Dossier artistique.pdf


Aperçu du fichier PDF dossier-artistique.pdf - page 4/57

Page 1 2 3 45657



Aperçu texte


L'ADAPTATION THEATRALE

"Condamnée" n'est pas la première et ne sera pas la dernière adaptation du roman de Victor Hugo.
La qualité littéraire et l'importance, toujours actuelle, du message transmis par l'auteur suffisent à
elles seules à expliquer l'intérêt constant du monde du théâtre pour ce texte.
L'originalité de cette adaptation réside en revanche dans la volonté de mettre une comédienne seule
en scène pour interpréter un condamné qui, bien que prisonnier, vit ses dernières heures au contact
de plusieurs autres personnages.
Cette envie et ce choix artistiques reviennent à Betty Pelissou, comédienne et fondatrice de la
Compagnie Phèdre Etait Blonde. Après avoir été littéralement saisie par la puissance du texte, elle
décide de s'en inspirer afin de relever un défi qui lui tient à coeur depuis longtemps : monter un
seule-en-scène.
La tâche est ardue : il s'agit en effet de "couper" dans le texte, afin d'en obtenir une version pouvant
être interprétée en une heure environ, sans pour autant dénaturer les propos ni atténuer l'empathie
extraordinaire de Victor Hugo pour son personnage. Plusieurs versions sont alors envisagées avant
d'obtenir un résultat cohérent et définitif (voir le texte en annexe).
La "féminisation" du condamné est, pour sa part, un peu plus simple. En effet, la neutralité même
du personnage, que Victor Hugo ne nomme ni ne définit jamais précisément, permet de l'adapter
assez facilement afin qu'il soit interprété par une comédienne. Seuls quelques points "historiques"
sont modifiés afin de coller au mieux à la réalité. Bicêtre, par exemple, devient La Salpêtrière, lieu
de détention des galériennes et condamnées à mort féminines à l'époque du récit.
Le choix du metteur en scène a également été primordial pour mener à bien ce projet. Comment, en
effet, mettre en scène une histoire si tragique sans tomber dans le pathos ? Comment se démarquer
au milieu des autres oeuvres de Victor Hugo adaptées au théâtre ? Et surtout, comment conquérir un
public de plus en plus exigeant ? En proposant une mise en scène résolument contemporaine,
minimaliste presque et audacieuse, c'est Vincent Marbeau qui a su apporter les réponses à ces
diverses problématiques. Passionné par l'auteur et fort d'un regard averti, il a su placer le texte au
centre de toute cette création.

4