Cerises dimethoate .pdf


Nom original: Cerises dimethoate.pdfTitre: Cerises dimethoateAuteur: util12

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.0.2 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/06/2017 à 10:46, depuis l'adresse IP 194.250.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 352 fois.
Taille du document: 94 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Cerises / Diméthoate : Retour sur une décision française
injustifiable
Le diméthoate est un insecticide, aujourd’hui le seul, permettant de protéger efficacement les cerises
contre les attaques de Drosophila suzukii .Cette mouche pond ses œufs dans les cerises et ses larves s’en
nourrissent. Ce qui provoque le pourrissement des lots attaqués.
Au printemps 2016, alors qu’il n’y a pas de solution alternative, le gouvernement français a décidé
d’interdire l’usage du Diméthoate.
Des pertes de récolte importantes
Sur le plan national, le bilan de la décision du gouvernement est catastrophique : des cerises moins bien
protégées, le niveau de production et revenu des producteurs en berne (jusqu’à moins 70%),
l’environnement menacé, et aucune amélioration du niveau de sécurité des consommateurs.
Le gouvernement a, d’une certaine façon, reconnu l’inanité de sa décision en autorisant l’import de cerises
destinées à l’industrie des pays autorisant le diméthoate.
Les producteurs de cerises ne sont pas des vendeurs de diméthoate... Si d’autres solutions efficaces et
économiquement réalistes existaient, ils seraient preneurs. Mais, pour l’instant, ces autres solutions
n’existent pas. Tant que les attaques ne sont pas trop virulentes, il y aura des cerises, plus chères, de
moins bonne qualité, avec une incertitude technico-économique qui n’encourage pas les producteurs, mais
il y aura des cerises. La production pourrait être compromise si la mouche, profitant d’une protection
insuffisante, prolifère.
Le diméthoate est examiné par l’Italie depuis plusieurs années pour une ré-inscription au niveau européen
en 2018. On regrettera qu’une nouvelle fois, dans ce dossier, l’UE bouscule ses procédures normales
sous la pression politique d’un Etat Membre, en l’occurrence la France.
Encore une fois, une décision à l’encontre du bon sens : on interdit un produit que l’on remplace par
d’autres, plus onéreux, moins efficaces et plus toxiques pour les abeilles…avec au final un risque très élevé
d’avoir moins de cerises sur les étals cet été, de surcroît à un coût nettement supérieur pour le
consommateur.
De plus cette mouche s’attaque également à une très grande diversité de fruits rouges et d’arbres fruitiers
(fraises, framboises, mûres, abricotiers, pêchers, etc.), l’affaiblissement des traitements sur cerisiers
risquent d’avoir comme dégâts collatéraux l’infestation d’autres fruits.
Nous sommes tous perdants !
Pour aller plus loin
www.facebook.com/Fdsea13/
www.sauvonslesfruitsetlegumes.fr/
www.agriculture-environnement.fr


Aperçu du document Cerises dimethoate.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


cerises dimethoate
rebell amarillo 1
04 17 note technique mouche d olive
23 18mouche de lolive bactrocera oleae
23 18mouche de lolive bactrocera oleae converted
14 mouche de l olive

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s