Dossier présentation le grand secret du lien.pdf


Aperçu du fichier PDF dossier-presentation-le-grand-secret-du-lien.pdf

Page 1 2 3 45628




Aperçu texte


Avant-propos
Oui, la nature peut
tomber en panne !

Nos enfants n'ont plus
d'expériences de
nature

La notion de services écosystémiques s'est imposée au
niveau international en 2005, avec la publication de
l'Evaluation des écosystèmes pour le millénaire
(Millennium Ecosystem Assessment, MEA : elle désigne la
relation entre les aspects biophysiques des écosystèmes
et les bénéfices humains. Chaque contribution de la
nature au bien-être humain est considérée comme un
service écosystémique. Aujourd'hui, l'érosion annoncée
de la biodiversité compromet gravement ces services
rendus par la nature.

Depuis quelques années,
Richard Louv
pédagogues, écologues,
décrit
le "Syndrome
sociologues, médecins,
de manque de
psychologues… font le
nature"
(Nature
constat d'un écart
déficit
disorders)
croissant entre l'homme et
la nature dans nos modes
de vie mais aussi dans nos
programmes éducatifs.
Résultat : un accroissement de pathologies chez l'enfant :

Eduquer, éduquer,
éduquer...









Par ailleurs, l'Etat français a défini une stratégie nationale
pour la biodiversité dont l'objectif 1 est : "Faire émerger,
enrichir et partager une culture de la
nature." (Orientation stratégique A). Mais les experts
scientifiques de l'ONU venus en 2015 à l'UNESCO l'ont
clairement exprimé : "S'il faut vraiment enrayer l'érosion
de la biodiversité, nous
saurions le faire,
politiquement,
techniquement,
Nous passons 80%
de notre temps dans
légalement ! Mais nous
les bâtiments ou
n'y parviendrons pas si
dans l’habitacle des
les pays n'éduquent pas
voitures !
leurs populations !".
Biodiversité Science et
gouvernance – Paris 2005.

hyperactivité
la prise de poids et l’obésité
l’hypertension et le diabète
la myopie
l’asthme
la dépression
des retards sur le plan du développement
d’habiletés motrices et d’aptitudes sociales

En outre, les chercheurs en la matière décrivent un
phénomène de "déconnexion" s'accélérant de génération
en génération que Peter Kann nomme "Amnésie
environnementale générationnelle" (Kahn, P.H. 2002.
Children’s affiliations with nature). Ces mêmes experts et
les professionnels associatifs de l'éducation à
l'environnement soulignent que si les programmes
éducatifs puissants doivent
voir le jour, une partie de la
solution réside dans la
"Les enfants
d'aujourd'hui ont
(re)construction du
besoin de refaire des
rapport à la nature des
cabanes et de
générations présentes et
grimper dans les
à venir.
arbres"
L. ESPINASSOUS

4