N°103 juillet 2017 .pdf



Nom original: N°103 juillet 2017.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par , et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/06/2017 à 13:55, depuis l'adresse IP 86.196.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 426 fois.
Taille du document: 23 Mo (18 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Juillet 2017
N° 103

St Ustres au temps des américains, La Justice 2,
Wagons bagages Express, LGV SEA n°20,
n°20, 72000: la fin,
La Gare de Rouillé, Une technique pour faire des arbres, BB Infra aux
anciennes couleurs La Class 66 ESU avec Logo ECR , Autos Tractos

otisée
g
o
l
6
6
Class

… USA
s
e
r
t
s
St U

EA 20
LGV S

72000
s
e
d
La fin

s
Arbre
s
e
d
Faire

tice 2
s
u
J
La

Et les rubriques
habituelles

2
La ligne LGV Océane ( ex SEA)
est ouverte depuis le 2 juillet,
nous reviendrons ultérieurement
dans un dernier article sur cette
mise en service.
Notre assemblée générale vient
elle aussi tout juste d'avoir lieu, le compte rendu en sera publié dans notre prochain numéro.

Cette
Cette rubrique
rubrique est
est dédiée
dédiée aux
aux événements
événements
ferroviaires
des
départements
ferroviaires des départements de
de notre
notre
environnement
environnement proche:
proche: 16.17.36.37.79.86
16.17.36.37.79.86

La région Nouvelle Aquitaine dont les lignes
s’étendent de Port de Piles à Canfranc avec
3226 Km de lignes possède un parc TER de
206 rames.

16 Villognon

Au local, les travaux effectifs de lancement du
nouveau projet d'extension coté gauche sont
toujours en réflexion, ils portent sur un embranchement particulier inspiré de celui de
Domine à Naintré.

17 Saujon

L'exposition Eurospoor Utrecht sera la prochaine sortie du réseau modulaire, elle aura
lieu du 3 au 5 novembre. Sur la partie HOe, la
traction, en digital est maintenant effective.

Ferrotract à pris livraison de 2 machines diesel Vosloh DE 18

Le reportage sur notre réseau Valdevienne
réalisé à EuroModel's est visible sur Aiguillage.EU un support internet. Comportant de
belles vues il décrit en 10 minutes nos activités.

Le site de conteneurs Niort terminal passe à 3 rotations hebdomadaires sur
Marseille, les lundi, mercredi et vendredi

Un roadswicher américain dans la Vienne c'est
l'incroyable découverte que nous vous présentons dans notre dossier histoire.
Pour la traction thermique il est a signaler que
les célèbres CC 72100/72000 ont achevé leur
carrière commerciale en avril, il restera les
rares machines préservées et leur reproduction en HO ou en N pour les apprécier.
ROCO a annoncé la reproduction des BB
26000 des machines omniprésentes en gare
de Poitiers. Elles assurent des rotations sur La
Rochelle et aussi la traction du Corail eco Bordeaux Paris visible lui à Châtellerault.

C'est la base travaux qui a servi le 28 février de lieu pour l' inauguration officielle de la ligne LGV par l’ancien président de la république François Hollande. La rame 853 a servi de fond de décor.

Le train des Mouettes a réceptionné, pour restauration, une locomotive à
vapeur Borsig de type 030 en provenance des carrières de Ste Nabor antérieurement préservée à Strasbourg.

37 St Pierre des Corps
79 Niort
Une base travaux TSO a été établie dans le triage pour un RVB sur Lusignan
- St Maixent

86 Châtellerault
La tempête Zeus du 6/03 y a retenu 2 TGV la voie étant coupée par un abri de
piscine. Plus loin après Poitiers c’étaient des arbres.

86 Lusignan
Le chantier de modernisation de la ligne ferroviaire Poitiers-Niort vient de
s'achever. 23 km de voies ont été partiellement renouvelés entre Lusignan et
Saint-Maixent-l'Ecole en Deux-Sèvres. Grâce à ces travaux, la limitation de
vitesse mise en place en novembre 2014 est supprimée, ce qui permet de
revenir aux temps de parcours de référence.
Trois mois et demi de travaux, 38.000 tonnes de ballast, 20.000 traverses et
37 km de rails auront été nécessaires pour mener à bien ce chantier, financé
par SNCF Réseau pour 13 millions d'euros

86 Poitiers
Le 28/03 a vu la présence du train expo consacré aux présidentielles.
L'autorail X 2255 est resté stationné en gare. Le regio 2N V 200 est venu en
essais.
Le nouveau salon accueil et vente est en service à la gare.
Une automotrice destinée aux NS , les chemins de fer hollandais, a été observée en cours d'acheminement en avril.

Evénement: Alain Pras
en visite au Club !!...
Tous les modélistes de France et de Navarre
ont, soit croisé ce célèbre modéliste dans un
Salon soit l’ont rencontré à l’époque de Jouef ou
de MKD, soit ont lu son livre écrit avec Clive
Lamming sur les techniques de fabrication qui
ont révolutionné les bâtiments de nos réseaux
quelle qu’en soit l’échelle.
Venu passer une brève journée avec l’ami JLA,
Alain Pras a fait un détour pour passer un moment avec ceux du club qui avaient pu se rendre
disponibles, même si le jour choisi avait empêché un grand nombre des membres (ceux travaillant et ne pouvant se libérer, ceux s’étant
déjà engagé vers d’autres activités ce jour là).
Alain a découvert notre local dont les dimensions
l’ont beaucoup impressionné, nos réseaux dont il
a apprécié la qualité et a découvert les Bodin’s
dont il s’est promis de découvrir les spectacles.
se remémorer quelques bons moments passés à
Si la visite fut rapide 1 heure et demie, mais, elle
Châtellerault, comme la remise des modèles de
a permis aux présents de découvrir ou de se
l’année en 1986, et à qui, entre autre, Philippe
souvenir de l’humour de ce grand modéliste, de
Tirant a fait dédicacer son exemplaire de la

construction des bâtiments. Alain Pras nous a
promis de revenir pour le prochain EuroModel’s,
et la visite s’est terminée avec le pôt de l’amitié.

3

La BASE
AMERICAINE
D'INGRANDES
SAINT USTRES
On trouve de tout sur
Internet, il en ainsi de la
base US d'Ingrandes au
nord de Châtellerault où se
trouvent aujourd’hui les
usines Aigle et le dépôt
Super U et où, JeanJean-Louis a
découvert le rock US et le
fameux PN hexagonal.
hexagonal
district de Poitiers, le dépôt de génie de Chinon,
le dépôt de signal de Saumur et le dépôt
d'Ingrandes. Il gère aussi les vêtements, l'équiCré par l’armée française à la première guerre pement et les pièces de rechange et effectue
mondiale le camp de St Ustres, durant la se- une maintenance de cinquième échelon.
conde guerre mondiale est un grand dépôt
d’armes et de stockage de l’armée française, il En 1953, le dépôt a vu plusieurs nouvelles insest donc réquisitionné par les troupes alle- tallations ouvertes : le commissariat, un magasin
mandes quand celles-ci envahissent la France. Il de vêtements, un PX (super-marché) agrandi,
sera l’objet de nombreux faits d’armes et de un club de service, un snack-bar et une infirmesabotages durant la seconde guerre mondiale , rie de six lits.
en particulier il est
bombardé le 22 juil- À la fin de 1954, tous les hommes seront logés
let 1944 par les aviations alliées. Les destruc- dans des cabanes (certains vivent actuellement
tions dues au bombardement provoquent son dans des tentes hivernales).
abandon. Il sert de dépôt à un régiment d'artillerie de Poitiers après la guerre
Actuellement, la zone des troupes et sept entrepôts sont encore alimentés par des générateurs
de l'armée de terre. Seul le bâtiment du siège, le
PX, le théâtre et le coiffeur sont alimentés en
électricité par une ligne électrique française. Un
transformateur devrait être installé prochainement pour alimenter la zone des troupes.

Qu’était cette base:

La construction de 11 nouveaux entrepôts est
prévue dans un proche avenir.

il faut du temps. Le Camp américain de St
Ustres sera une soupape salutaire puisque l'embauche y était quasiment permanente, Ce grand
camp du «Shape» est une des bases de l'Otan
pour les approvisionnements. Les personnels y
sont bien payés, et on leur apprend le «Ricain»,
cet anglais un peu mâtiné qui fleurira bon dans
les rues de Châtellerault.
Quand les MP font la police

Les familles vivent sur l'économie. Un nouveau
bâtiment scolaire devrait bientôt être terminé les étudiants fréquentent actuellement l'école
dans un bâtiment français à proximité de Châtellerault. Les élèves du secondaire vont à l'école à
Châteauroux AB et vivent dans des dortoirs à la
base aérienne.

En 1954 :

(Source: STARS & STRIPES, 11 janvier 1954)

Le dépôt d'intendance d'Ingrandes a été activé
en mars 1952. À cette époque, le lieutenantcolonel Homer E. Long et un petit détachement
ont mis en place des opérations sur un ancien
dépôt de munitions français de 40 acres. Il fallait
d'abord dégager la zone de milliers d'explosifs.

C’est aussi l'époque ou le principal café de la
Ville, le Commerce attire les jeunes lycéens de
Descartes qui y viennent jouer au babyfoot
après les cours. Mais ce café a aussi une autre
fréquentation celles des GI's les militaires américains qui viennent y boire un verre , draguer les
filles au voilant de leurs Cadillac ou Studbaker
décapotables , que l'on nommait sans doute par
envie; «les sucres pas cher». Mais fallait pas
qu’ils fassent le bazar les ricains, car à la
moindre incartade le patron du Commerce Michel Morinet décrochait son téléphone et dans

Jusqu'en septembre 1952, Ingrandes était un
sous-dépôt du Dépôt QM de Périgueux. À cette
époque, les rôles ont été inversés.

Aujourd'hui, le dépôt, sous le commandement de
COL Jack E. Weske, couvre 131 acres et de
nombreux nouveaux préfabriqués, des huttes et
des entrepôts ont été ajoutés aux trois bâtiments
originaux qui étaient déjà de la période française
d'origine. Le dépôt fournit toute la subsistance
non périssable pour la section de base et les
commandes de zone d'Orléans et de Seine et la
subsistance périssable et non périssable pour le

Les américains ont quittés la base et le village
de La Fayette en 1967.

1958 :
la Manufacture d'Armes va fermer, il reste environ 500 personnes à recaser, le séisme est
immense pour la ville traumatisée par cette disparition pourtant annoncée depuis longtemps.
Le Maire de l'époque Pierre Abelin grâce à son
entregent s’est démené dans les ministères pour
attirer à Châtellerault de nouvelles usines, mais

dont je préférais au demeurant la sœur la délicieuse et acidulée Katy (un nuage passe). Ses
parents nous recevaient chez eux (ah les 4
heures avec pancakes et muffins inconnus chez
nous), et évidemment cela ouvrait des portes
quand nous étions au camp, véritable ville avec
son casino, son supermarché (déjà) et tous ses
artisans de toute sorte (souvent français d'ailleurs) de cette ville de plus de 1500 personnes
répartis au village Lafayette précité ou aux Minimes ou les américains avaient construit des
villages aux maisons basses très typiques.

4

les dix minutes deux voitures arrivaient : Une
jeep marquée MP avec 4 solides gaillards à bord
qui se déployaient de l'engin, et une voiture dont
la porte arrière était ouverte coté café. En moins
de temps que celui pour le dire les Gi's avinés
étaient jetés par les MP à l'horizontale dans la
voiture, les consommations payées par les MP
et tout ce petit monde repartait parfois avec
quelques coups de matraque copieusement
C'était là aussi qu'un autre de mes copains de
assénés sur le crane des fauteurs de trouble.
lycée habitait le fameux PN Octogonal et que
nous allions parfois en vélo le voir, cet édifice
était curieux car une grande pièce trapézoïdale
en était le rez de chaussée, avec un escalier qui
montait aux chambres, mon copain en avait une
très bizarre, une espèce de trapèze là encore.

En 1966 le Général de Gaulle «résilie» le contrat
de la présence militaire américaine en France et
en 1967 le camp américain a cessé d'exister à
Ingrandes. (voir prochain numéro)

Le camp américain rythmait donc la ville, et mon
enfance, car avec un copain de mon âge dont la
mère travaillait au mess des officiers nous prenions le samedi le car pour aller au camp ou
nous dégustions des glaces inconnues au mess,
mais surtout nos pas nous entraînaient vers la
déchetterie ou le butin était prodigieux pour
nous, disques 33 et 45 tours de rock N roll quasi
inconnus en France «Jack Scott, Elvis Costello
etc... » et les appareils de son et autres qui parfois tous neufs étaient abandonnés, car les militaires lorsqu'ils rentraient dans leur pays laissaient tout sur place.

Heureusement pour la ville, la politique d'industrialisation de Pierre Abelin a fait venir des
usines aéronautiques et automobiles, les gens
travaillant au camp sont en grande partie reclassés, mais il faut bien le reconnaître à des conditions salariales souvent moindres, les américains payant plutôt bien leurs personnels. Il
restera des bâtiments qui petit à petit seront
occupés par des entreprises Hutchinson, Coopérative de Saintes, Aigle, etc,

Ce Road Switcher noir était immatriculé 4010.

Appareils toutefois en 110 volts 60 périodes,
mais j'avais un père astucieux qui nous faisait
des transfos adaptateurs. Il faut dire aussi qu' à
Descartes (le lycée) j'avais dans ma classe Joseph le fils du commandant adjoint de la base,
Maisons américaines typiques
de Lafayette ou des Minimes.

Un locotracteur vestige de cette époque des
entreprises successives du site sera longtemps
immobilisé sous un appentis, un jour il sera revendu, mais de cela nous avons déjà parlé dans
un numéro ancien de notre Mag.

Matériel Ferroviaire

La machine sera transférée ensuite sur une
La locomotive utilisée sur le site était une BB base en Allemagne. Depuis, elle est retournée
Baldwin du type RS4. Construite en 74 exem- aux Etats Unis où elle était préservée chez un
plaires, principalement pour l'armée, entre 1953 grossiste en matériel ferroviaire dans l'Ohio.
et 1955, elle possède un moteur Caterpillar 12
MJ+JLA
cylindres de 400 CV.

Le TRAIN de la
PRESIDENTIELLE

nos jours et de se replonger dans l'épopée
démocratique de la Vème république.

Le "Train de la Présidentielle", initié et
conçu par plusieurs médias de service
public tels que France Télévisions, Radio
France, l'INA a parcouru la France pour
proposer au grand public de découvrir l'histoire des relations entre la politique et les
médias.
En partenariat avec la SNCF, le groupe
Randstad France et avec le soutien de
l'AFP, ce train il était en gare de Poitiers,
mardi 28 mars, dès 10h.

taines. Il a parcouru 6 000 kilomètres.

Le 28 mars, il était en gare de Poitiers,
tractionné par la BB 22344 avec sa composition habituelle en TEE MISTRAL 69.
La scénographie de l'exposition permettait Ce train de plus de 300 mètres de long et Seul regret, la disparition des voitures-lits
aux passionnés de politique, comme aux composé de 13 voitures s’est arrêté dans T2 remplacées par des couchettes Corail
profanes, de remonter le temps, de 1958 à 31 villes étapes de 12 régions métropoli- de type A9c9ux.
MJ

5

RETOUR AUX
COULEURS d'
AUTREFOIS pour
UNE MACHINE
Surprise, jeudi 20 avril
2017, lorsque de la
passerelle de la gare de
Poitiers, je distingue un
point bleu, une 67300 ou
400 ?
Ces machines sont rarement présentes en gare,
mais pas absentes, avec parfois des jaunes de
l'INFRA, parfois des bleues sur des acheminements de RIB aux ateliers de Saintes.

repeinte même si ses bogies sont restés en état elle a été photographiée la veille sur un train de
de service. Une bleue à flèche peinte, sans dé- marchandise Rennes/Lyon de Combiwest.
Avec le zoom, je déchiffre une numérotation pôt d'affectation mais avec un sigle nouille !
curieuse 67456, ce n'est donc pas la 67615
Pour une bonne surprise, c'est une bonne surrécemment repeinte pour la fonction matériel.
Devant cette trouvaille, je joins Jean-Marie Vail- prise, il me restera maintenant à la saisir sur un
lant qui, sur Internet, retrouve cette machine. train.
De plus près, sur l'avenue de Nantes, je peux Précédemment en décoration « En Voyage »,
MJ
avoir la confirmation qu'il s'agit d'une machine

NOTRE RESEAU sur
AIGUILLAGE.EU

confié à une vénérable CC 65000 défile puis
une Euro 4000 refoule ce même type de train).
Le commentateur a fait une légère confusion, il y
a un embranchement (la coop) et une bifurcation
(la VU).

Un film de présentation de notre réseau de dix minutes, tourné à EuroMo- Là ou l'originalité est plus grande, c'est que les
del's 2016, a été diffusé sur ce média trains ne sont pas toujours visibles du public, ils
leurs arrivent de jouer à cache-cache avec le
sur Internet
décor. La gare, notamment, est dissimulée dans
la ville et le public devine plus qu'il ne voit ce qui
s'y passe. C'est, du reste, ce qui se passe lorsqu'on se déplace dans de tels décors urbains et
c'est cette expérience que les membres du club
souhaitaient faire partager aux visiteurs des
expositions.
Ce réseau ne cherche pas à reproduire un lieu
précis, c'est en quelque sorte une synthèse de
la Vienne ferroviaire mais aussi touristique et
industrielle

Interview de notre président sur les tenants
et les aboutissants : « Le réseau permet aux
membres du club de faire tourner leur matériel,
Animé par Thierry Pupier, ce magazine du tou- et il a été précâblé en numérique, ce qui permet
risme et des loisirs ferroviaires est un média du de prévoir des sessions en matériel roulant
net accessible par simple abonnement. Chaque équipé de décodeurs. »
semaine, les lundi et jeudi, deux nouveaux reC'est à l'autre bout du réseau qu'une première
portages sont disponibles.
extension a été réalisée. On y découvre le secL'animateur présente notre association : qui n'a teur du port de Saint Rémy. Elle est constituée
pas chômé entre deux éditions du salon Euro- de deux modules qui peuvent être utilisés en
Model's. Dans ce laps de temps, de 2014 à toute autonomie. Ici, l’échelle utilisée est le H0e.
2016, le réseau a été augmenté de 40 % sur sa Le prétexte, la présence d'un chemin de fer
partie décorée passant d'une longueur de 8 à 12 touristique du val de Vienne. Le projet était de
m avec l'ajout de deux modules.
tester d'autres techniques, de faire des recherches historiques et fonctionnement 100 %
Commençons par la partie d'origine du réseau,
digital. Le cadre est Saint Rémy, un petit village
le plan est relativement simple, un grand ovale.
qui a conservé un certain dynamisme et des
Des trains tels que l'on peut en voir sur ce type
commerces grâce au tourisme. On y restaure
de ligne dans le département de la Vienne dedes gabares, des bateaux autrefois dédiés au
puis le début des années 2000 s'y succèdent
transport des marchandises, on y découvre des
assurant le spectacle. Plusieurs embranchemaisons troglodytes.
ments permettent aux modélistes de se faire
plaisir en manœuvrant des trains de marchan- André présente le château de Puy-Vert, un site
dises pour les desservir (un train de céréales cathare puis la confection des maisons troglo-

dytes et de la machine à vendanger.
Quelques vues illustrent la circulation en ligne
avec la Puerta del Sol et la desserte du silo.
Et si le public avait eu à décerner un prix pour
l'animation préférée, c'est nul doute ce module
qui l'aurait emporter : la ferme des Bodin's, ce
duo de comédiens qui jouent chaque année son
spectacle dans une vraie ferme située à Descartes, en Indre et Loire. Mais comme c'est déjà
complet pour l'été prochain, votre seule chance
de voir Christian juché sur sa machine à fromages ou Maria sur son Solex sera de patienter
quelques instant devant le réseau Valdevienne.
Le succès de cette animation ne s'est pas démentie de tout le week-end.
D'autres extensions du réseau Valdevienne sont
à l’étude dont une annexe traction qui verra peut
être le jour.
Les informations sur ce club et son magazine
sont disponibles sur le site TGV086.fr..
Nous avons créé un lien sur notre site et sur
Facebook, sur le site par la rubrique le local,
puis les expos et en bas à droite à la Une, en
déroulant les posts sur Facebook. Egalement
notre réseau est
mis en, valeur sur le film
d‘EuroModel’s visible sur le site http://
www.EUROMODELS-2016.fr, et sur la page
d’accueil bouton film du Salon

MJ

6

SON sur la
HODU
CLASS 66 REE à
pas cher !
Les évolutions
technologiques sauront
toujours nous étonner, c'est
le cas de la Class 66 ESU
diffusée par REE.
Laurent Nominé
Laurent Nominé a récemment fait une démonstration étonnante, l'utilisation sur le réseau
Valdevienne d'une locomotive diesel digitale
compatible analogique. Une première démonstration de cette compatibilité partielle avait déjà
eu lieu au club il y a quelques années avec une
CC 72000 Jouef.
Au préalable, certaines données accessibles sur
les fameux Cv de réglages ont été modifiés par
Cyril au moyen d'un petit équipement couplé à
un ordinateur portable.
Pour revenir à notre machine voici ce qui se
passe : Machine à l’arrêt ( moteur coupé ), régulateur à 0, on passe brutalement en position 10
du régulateur et on attend. Bruit de sécurité,
lancement du moteur qui se stabilise puis le
régime monte, les feux sont convenablement
allumé et d'une intensité adaptée.

rateur ECR était étonnement absent sur le mo- Les décalques ECR nécessaires ont été impridèle. Mais je ne doutais pas qu'avec l'aide de més par JLA sur imprimante laser, à partir d'une
JLA, ce point pourrait s'arranger aussi aisé- photo du logo trouvée sur le net.
ment ...
Pour ce faire il a réduit les dimensions du logo
Concernant le fonctionnement en analogique, on en renforçant les contrastes. Puis il a imprimé
retrouve le principe des engins digital/sound une première planche sur du papier décalque
équipé des décodeurs ESU V4. Ainsi, le démar- transparent, suivant les côtes fournies.
rage s'effectue sous 7 v et il faut en conséquence pousser à 17 v pour obtenir une vitesse Présentés les logos étaient trop petits, pas
grave, ils ont donc été refaits pour une hauteur
de 120 km/h.
du sigle noir de 7.3 mm, et de nouveau imprimés
Même en mettant instantanément le régulateur à en bande
fond, le décodeur va gérer en grande douceur le
démarrage de la machine jusqu'à sa vitesse de .L’intérêt de l’impression laser est d’éviter à
devoir mettre une fine couche de vernis qui aufond.
rait été impérative avec un jet d’encre, sous
Par ailleurs, cette machine est équipée de mul- peine de voir dans l’eau se diluer les couleurs, la
tiples capteurs pour la faire réagir de manière laser qui cuit les impressions supprime donc
sonore à son environnement. J'espérais, et ne cette contrainte
fut pas déçu, que ces fonctions seraient opérationnelles sur la machine en analogique car ne Pour la pose de ces décalques, (chose que je
nécessitant pas une commande d'un opérateur. n'avais plus fait depuis au moins 40 ans !), JLA
De fait, lors des arrêts, la machine émet un cris- encore lui, m'a fourni le mode opératoire.

Enfin au bout de 15 à 20 secondes, la machine
commence a démarrer, lentement mais en puissance, l’accélération est ensuite plus franche et
le régime maximum du moteur atteint la vitesse sement de freins très bien calibré et calé, et le -pour préparer la surface, faute de papier émeri
et se stabilise dans un niveau convenable que must, agrémenté d'étincelage des sabots de hyper fin de carrosserie, j'ai utilisé une gomme à
nous n'avons pu mesurer.
frein au niveaux des roues (4 leds par bogies !). rail Roco neuve,
Laurent Nominé va nous en dire plus sur cet Il existe aussi des palpeurs sous les bogies pour
engin dont il a aussi avec la complicité de JLA détecter des contre-rails d'aiguillages dans les
revu et complétée la décoration.
rayons serrés inférieurs à 700 mm, mais ne
disposant pas sur mon réseau de cette configuIL y a 4 ou 5 ans, ESU a sorti sa Class 66 uni- ration, je n'ai pas pu obtenir les crissements
quement en digital/Sound (compatible analo- promis !
gique), un engin haut de gamme très sophistiqué pour un prix d'alors 400 € environ. Bien que Il n'en reste pas moins que cette machine atteint
je voyais cet engin atypique quotidiennement sur un très haut niveau de technologie à même de
Paris-Bordeaux depuis 2008 en tête des trains satisfaire ceux qui recherchent un réalisme exde fret concurrents de la SNCF, son prix m'avait trême dans tous les domaines.
à l'époque dissuadé d'ouvrir moi aussi à la conPersonnellement, je constate que cette technocurrence sur mon réseau !
logie complexifie énormément nos locomotives
Il se trouve qu’ en janvier 2007, est apparue une au point de rendre très délicat ne serait-ce que
promotion sur cette machine à 190 € chez plu- l'accès pour graissage aux vis sans fin de la
sieurs revendeurs du net. Le modèle étant ma- transmission ou intervenir sur le moteur.
gnifique dans sa reproduction et compatible
avec une commande analogique, Michel Vigou- En dehors de ces considérations, il s'agit d'un
roux et moi-même nous sommes laissés tentés. modèle magnifique qui restitue très bien les
formes et détails très spécifiques de cette maLe seul point était que, bien que portant la livrée chine au gabarit anglais. Et elle est maintenant
rouge bordeaux et jaune, le logo géant de l'opé- baptisée ECR !

Avant

Après

-pour ramollir le décalque sur le support, j'ai
employé de l'alcool à 70° peu diluée (au lieu de
l'alcool à 90 diluée !),
-trempée dans de l'eau bien tiède pendant 20 s,
le décalque à gentiment glissé à sa place, après
séchage du plus gros de l'eau sur du Sopalin.
Mais bien sûr, il n'était pas tout à fait à sa place
et impossible à glisser car le support était ondulé. Je l'ai donc retiré et j'en ai utilisé un autre
(JLA avait été généreux en quantité !).
Le troisième fut le bon ! Pour l'autre face, un
meilleur soin me donna le bon résultat du premier coup !
Modéliste, çà s'apprend !

7

Les MATÉRIELS
HISTORIQUES en
SERVICE
La direction du matériel de
la SNCF a récemment fait
réaliser des peintures
anciennes sur des engins
moteurs en service. Saluons
ce geste et jetons un regard
sur le parc concerné.

Ces machines, en général anciennes, sont réutilisées à des tâches particulières et elles représentent la SNCF dans des expositions ferroviaires.
La difficulté progressive vient de la perte de
connaissance des agents de conduite pour ces
ancêtres, qui, en outre, deviennent fragiles et
inadaptés avec un manque de pièces détachées.
Le cas le plus récent concerne la BB 25236 qui

est restée seule en lice après le retrait des ma- à 160 km/h, une prestation qui, là aussi,
chines de cette série affectées aux remontes à s’achève.
Lyon. Elle est actuellement garée avec des moDans l’acheminement de matériels radiés, une
teurs hors-service.
seconde machine est active, l’A1A A1A 68081.
La plus active est la CC 72084 qui est chargée C’est elle que nous avons vu à Thouars lors de
de l’acheminement des matériels radiés mais la récupération de l’A1A A1A 62036 (voir notre
qui, à l’occasion, vient porter assistance aux CC bulletin N°101).
72100 sur des trains Corail Paris/Belfort assuré
Une BB 67300 bleue à flèche en relief était récemment en service, deux nouvelles machines
ont donc rejoint, en cette fin 2016, ces véhicules : une BB 63500 (BB 64066) remise en
décoration verte, elle est affectée à la cellule des
matériels radiés au Mans et une BB 67400
(67615) remise en décoration bleue.
On notera que, dans ces conditions d’utilisation
spécifique, il n’est pas prévu de sauvegarder
active une machine électrique. Ce qui ne veut
pas dire qu'il n'y aura pas de préservation de
machine roulante mais inactive. Ainsi une BB
9200 verte serait actuellement en révision pour
seconder la BB 9292 Capitole.

MJ

La BOURSE AUTO MOTO
de CHATELERAULT
Une visite au monde automobile le 8
avril dernier au parc du Chillou avant
de rejoindre le club, pour parcourir le
monde de la route.
Bénéficiant du très beau temps, les exposants
notamment de pièces détachées avaient investi
l'intérieur des halls et l'extérieur. Les découvertes commençaient dans le parking, certains
visiteurs étant venus avec leur voiture de collection. J'ai ainsi vu une rare Renault 7 (modèle
exclusif à l'Espagne de construction Fasa) et
une plus courante Alpine berlinette.

une amusante Fiat 850 Spéciale coupé faisait
face à une Simca Chambord, bien connue celle
de l’emblématique ancien Président du MACP
Jean Paul Degout

Un petit plateau militaire présentait du matériel
restauré : une Jeep, un Dodge et un GMC que
j'ai plus particulièrement observé en attendant la
sortie du modèle REE, c'est assurément un petit
camion.
Dans le grand hall, au milieu des pièces les plus
diverses, de la documentation et quelques véhicules ferroviaires plus ou moins récents.

MJ

Un hall, le plus intéressant, était consacré aux
présentations des associations et collectionneurs. Le thème principale étant les belles américaines avec une Cadillac Sedan, des Ford
Mustang, une Chevrolet Corvette. Côté berlines,

8

nouveau projet
HOLe
en O, Oe !!
Avec l’ une des nouvelles
recrues du Club Rémi
Berthelin qui réalise des
petits réseaux en Oe, adorables, et facilement transportables. JLA a eu l’idée de
concevoir un mini réseau
140x50 cm pour raccorder
ses deux remarquables
dioramas animés, il a
nommé sa gare «La Justice»
020 Decauville

Adaptation des normes entre
réseaux
Raccorder des réseaux de construction différente n’ est pas si simple car les techniques de
construction selon les protagonistes font appel à
des critères personnels et différents.
Rémi a privilégié un sol en Dépron, l’utilisation
de bois d’œuvre standards en sapin et un fond
de décor en MDF de 3 mm. J.L quand à lui a
utilisé ses méthodes traditionnelles; contreplaqué de 10 mm pour le coffre du plateau, et un
fond en contreplaqué de 8 mm pour pouvoir y
adosser ses chandelles d’éclairage.

Rentrons dans le détail:

Ayant trouvé à Rosas chez le chinois local des
pavés de 16 leds pour automobiles il a décidé
de les utiliser pour l’éclairage de l’ensemble.

Outre le petit dépôt et la gare justifiant l’utilisation du chemin de fer étroit, il faut créer
quelques activités sur le terrain disponible. La
laiterie a installé un enclos à chèvres. En attendant leur arrivée, l’enclos doit être bien sécurisé,
les chèvres ça court partout, une clôture rustique
avec 4 fils (fils électriques souples) a été installée, dotée d’une porte pivotante comme à la
campagne.

Les voies ont été harmonisées (Peco code 75) ,
par contre chacun garde sa technique de commande des aiguilles, Rémi une commande manuelle sur le longeron face au public, JLA a décidé d’expérimenter les nouveaux moteurs MTB
très plats dont on dit beaucoup de bien.

Initié en Avril le premier rapprochement d’étude
des plateaux raccordés de chaque coté de JL a
donné lieu à quelques modifications, en particu- Un projet concerté:
lier sur la courbe de la voie de sortie (et d’enRémi quand à lui réalise une extension des contrée) du coté de la laiterie.
fitures Belledoche avec un local de verrerie.. Qui
évidemment sera alimenté en sable par la gare
toute proche, qui permettra aussi le transport
des produits finis (confitures et fromages de
chèvres).
Une mangeoire en fils de laiton, un abreuvoir
idem bricolé et une tonne dont le cylindre est un
La construction va bon train (Il fallait oser), JLA
élément du balai de Madame (qui ne s’en est
a profité d’un éclair de génie nocturne pour
pas encore aperçu) et quelques bouts de laiton
récupérer les grilles du PN qu’il avait installé sur
soudés, pour les roues un bon vieux tracteur HO
son diorama du PN Octogonal en O paru dans
de chez Eko a perdu ses roues arrière au profit
LR et a remplacé celui-ci par des croix de St
de l’engin. Le tuyau d’’approvisionnement d’eau
André ajoutant au déclassement de la ligne.
est une gaine de fil électrique délestée de ses
Enfin a il ajouté au coin de son BV un «petit
fils. Le tracteur Someca DA 50 L quand à lui est
coin» tout à fait d’époque
issu de la série des tracteurs en maisons de
JLA a décidé de justifier outre la gare, les instalpresse, largement patiné pour l’usage
lations de son «petit chemin de fer» en construisant un ensemble de mini dépôt, composé de
deux petites remises, d’un château d’eau alimentant une petite grue à eau et un parc à charbon astucieusement alimenté directement d’un
wagon, quand c’est nécessaire, par une goulotte
amovible très réaliste. Dans la foulée il a concocté deux engins moteurs et quelques wagons.

De son coté Laurent Nominé sollicité pour le
plan de câblage analogique de l’ensemble, (on
connait l’inintérêt de JLA pour ce type de travail),
a planché sur des solutions simples et éprouvées, livrées clé en mains, on n’est jamais trop
prudent.

Trouver des chèvres en O pas simple, grâce à
une info de Rémi; JLA les a fait venir de chez
Scale link, une douzaine livrées en paquets de
2, défaut elles sont toutes identiques et en métal
blanc. Certaines on perdu la tête pour en changer les attitudes et elles ont été décorées
comme de bonnes chèvres poitevines, noir
blanc et marron….puis installées dans leur parc

9

La fin des
72000

Fin février 2017, je me
suis rendu à Troyes
pour observer une
dernière fois les
courses des CC 72100

La livraison des rames Régiolis Coradia destinées à remplacer les compositions de CC 72100
avec des coupons de six voitures Corail a incité
bon nombre d'amateurs à rejoindre la ligne 4
Paris-Est/Belfort.
Vendredi, ce sont deux machines au sommeil
sur leur rame que j'ai pu voir en gare, les 72130
et 72186 stationnées côte à côte. L'une d'elle
particulièrement noircie en bas de caisse par
des traces de fuites d'huile.
Les ponts présents dans le quartier de la gare
m'ont permis d'observer ces machines en ligne.
Le démarrage fumant du train de 17 H 12 témoigne de la vétusté des moteurs.

Mauvaise pioche pour mon attente dans un vent
glacial, un train attendu est assuré en matériel
Coradia par la rame n°10 qui passe dans le plus
profond silence !
Samedi, c'est à Romilly, où a lieu une exposition
de modélisme ferroviaire, qu'il m'est possible de
voir la desserte assurée par la CC 72140.

Entre deux circulations, une visite au musée des
arts modernes me permet de découvrir deux
tableaux illustrant l’intérieur des ateliers d'Oullins
pendant la première guerre, probablement les
ateliers du PLM.

MJ
Les CC 72100 sont des CC 72000
(locomotives Diesel-électriques) modifiées :
elles résultent de la transformation de trente
d'entre elles, par remotorisation entre 2002
et 2004.
En effet, à la suite de plaintes récurrentes
des riverains de la gare de l'Est et pour correspondre aux nouvelles réglementations
antipollution de l'UIC, mais aussi pour prolonger leur durée de vie, il a été décidé par la
SNCF et les collectivités de remotoriser
30 machines affectées au dépôt de Chalinplaque de l'engin basé à Chalindrey a fait le drey, pour la ligne Paris – Mulhouse.
bonheur d'un amateur !
Les machines concernées sont les n° 21, 30,
37 à 41, 43, 45, 47, 48, 51, 56 à 58, 60, 63, 66,
68, 72, 75 à 80, 82, 86, 89 et 90.
Cette opération a permis un prolongement
de leur durée de vie, d'environ 15 années
supplémentaires.

Caractéristiques du moteur Diesel :
Les locomotives CC 72100 sont équipées du
moteur Pielstick V16 PA 4 V200 VGA, expérimenté sur la 72057, devenue par la suite la
72157 ayant rejoint la série des 30 engins.
Ce moteur de 16 cylindres en V développe
Le samedi, c'est la CC 72180 victime d'un em2 650 kW, soit 3 604 chevaux à 1 500 tr/min.
ballement moteur, lequel a rendu l’âme en gare
Chaque piston a un diamètre de 200 mm et
de Paris-Est au moment de sa mise en tête !
une course de 210 mm, ce qui donne une
En février, il restait douze machines : 72121, cylindrée totale de 105,504 litres.
130, 138, 145, 151, 157, 158, 172, 176, 177, D'après Wikipédia
179 et 180, la réserve pouvant être assurée par
https://fr.wikipedia.org/wiki/
l'une des rescapées (049, 079 et 084).

Dimanche sera ma dernière journée d'observation avec trois trains. La 72158 assure un train
pour Vesoul, tandis que les 72179 et 72121 sont
en tête de trains pour Paris.
A retenir, côté ambiance, le bruit intense du
moteur maintenu en accéléré pour la climatisation et la fumée noire lors du démarrage. Une
plaque constructeur indique la date de construction : 1971 à Alsthom Belfort. Sur l'autre côté, la

10

COUVERTS de
HOLes
CHARGE
LS MODELS
La production chez Ls Models
reprend avec une avalanche
de nouveautés. Parmi cellescellesci, nous avons remarqué des
couverts destinés aux essais
de matériel moteur.
moteur

Pour ses essais de nouvelles locomotives, la
SNCF et son département essais AEF de Vitry
sur Seine ont pu compter sur plusieurs types de
rames lourdes utilisées en fonction du type d'essais et de la disponibilité des rames.

30334.
L’offre est séduisante, les wagons sont traités
avec soin et comportent une gravure remarquable et de nombreux marquages conformes à
leurs originaux dont le grand M du service du
matériel. Les bogies Y 31 sont équipés d'un
amortisseur anti-lacets.
Wagon Uass H 49-6 n° 80 87 979 0 354-5 gare
d'attache Villeneuve-triage
Wagon Uass H 49-6 n° 80 87 979 0 363-6 gare
d'attache Conflans-Jarny

Il y a eu ainsi une rame de wagons plats Remms
chargés de tire-fonds, une rame de voitures
Grand Confort pour les essais à 200 km/h, des
BB 36000, deux rames de fourgons à bogies de
types DEV ou MC 76 pour les marches de réception des machines Alstom BB 26000 puis BB
27000. Enfin, pour d'autres essais, une rame
libérée par le fret de wagons couverts verts De par leur coût (108 € le coffret), ces wagons
aptes à 160 km/h, ces wagons étant lestés avec restreignent leur utilisation en HO, ou, alors, il
faut consentir un investissement lourd pour figudes traverses.
rer à minima une rame d'essais avec une diCe sont ces derniers qui nous sont proposés zaine de wagons auxquels on pourra difficiledans un coffret de deux sous la référence LS ment adjoindre une voiture de mesures, la voi-

ROMILLY EXPO
Profitant de ma présence à Troyes, j’ai
visité l‘exposition de modélisme organisée par le club local, l’AMFR. Il
s'agissait de la 6ème édition d'une
expo annuelle.

L'autre option est l'usage du seul coffret en utilisant de manière individuelle les wagons à vide
vers un atelier d'entretien ou de retour vers Vitry
sur Seine, à moins que ceux-ci ne soient en
acheminement vers leur destination finale, la
casse de Culoz !
Source des photos : http://
www.reisezugwagen.eu/ page http://
www.reisezugwagen.eu/wp-content/uploads/
LS_30334-1_Gas.jpg

MJ

sur deux niveaux, entrée à 3 €.
Une alternance de réseaux et de détaillants
permet de glaner des informations. Le réseau,
en configuration réduite, du CFFC, la Bosse,
restera au-dessus du lot de réseaux plus
simples et toujours aux compositions improbables.
Un petit réseau en H0e. Intéressant, il reproduit
une ardoisière. Les engins moteurs sont des
locomotives inspirées du réel. Carrosserie en
impression 3D professionnelle. Après validation
du prototype sur une imprimante 3D person- Fréquentation honorable, 800 entrées le samedi,
nelle, montée sur un bogie moteur Kato. Fonc- un total de 2000 au soir du dimanche, le record
tionnement excellent sur une voie ordinaire !
de l’année précédente (1300) est battu. Notons
que Romilly possède 10 000 habitants mais,
Le stand REE présentait la nouvelle BB 67400 reste proche de Paris et est une cité cheminote.
et la 141 F dans des versions peintes. Les petits
véhicules routiers d’origine Artitec sont superbes
MJ
(grue, bull, moissonneuse).
Un coin casse-croûte avec tables offrait de quoi
se restaurer ce que nous avons fait avant la
pointe de 13 h.

Le parking offre un intérêt, il est situé au pied
d’un monument, le char Sherman Romilly, celuilà même qui figure dans la gamme REE.
Un simple fléchage bien conçu annonce l’expo
et sa direction. Réalisée dans les locaux du
COSEC, l’exposition comporte 1300 m² repartis

ture ROCO Hélène n’étant pas destinée à cet
usage. Seule une vieille redécoration APOCOPA
d'une DEV pourrait convenir pour figurer ce type
de train d'essais.

Des idées intéressantes à exploiter comme un
champ de chaume en feu avec intervention
réaliste des pompiers, un ensemble de bâtiments agricoles à couverture photovoltaïque
dont on regrettera le traitement lisse (photos) et
les orientations irraisonnées des toitures. Un
terrain de foot traité à l’échelle meublait une
courbe.

11

LGV SEA 20
L'ouverture de la ligne est
imminente, elle aura lieu le
2 juillet, voici nos dernières
informations collectées sur
ce grand chantier

meuleurs, trains de travaux de ballast, etc. Au Destinés aux tournées de balayage matinales
final, la cohabitation des engins sur le rail est avant la circulation des premiers TGV, la société
facilitée et la programmation est plus pratique.
SOCOFER va livrer deux automoteurs spécifiques.
L'autre point fort est la polyvalence du camion Un concept de train léger rapide mono-caisse
porteur qui s'adapte au type de travaux prévus. avec deux bogies rénovés de type RTG et équiEt en cas de "coup dur", cela permet de créer pés chacun d’un frein électromagnétique.
une force d'intervention dédiée à un métier.
Mises en service dans le courant du deuxième
Ainsi, en cas de nécessité de remplacement semestre 2017, soit lors de la mise en service
d'une grande pièce d'appareil de voie (1/2 fer- commerciale de la ligne, les deux BROOM vérirure ou cœur à pointe mobile, pièce jusqu'à 60
Deux autres bases principales, à Nouâtre-Maillé m de long), MESEA peut mobiliser simultané- fieront l’intégrité des voies à 160 km/h. Elles
seront équipées de la TVM430 à bord ainsi que
(37) et Clérac (17) et une base secondaire, à
d’équipements de surveillance de la signalisaPoitiers, complètent le dispositif de maintenance
tion et d’un système de télécommunication GSM
sur la LGV Tours/Bordeaux (340 kilomètres).
-R.
Mesea a passé commande à Socofer de deux
Des photos complémentaires seront publiées
automoteurs Broom LGV 160 qui balayeront la
dans notre prochain numéro.
ligne avant la circulation des trains commerciaux.
D'après documentation MESEA/SOCOFER

La future maintenance

Grand chantier (7,8 milliards d’euros) de la mandature qui s’achève, la LGV n’entrera en service
qu’en juillet, date à laquelle François Hollande
aura quitté l’Élysée. Pour cette inauguration, le
choix de Villognon s’explique facilement : le
village charentais abrite la base dans laquelle
Mesea, la structure chargée de la maintenance
de la ligne Tours/Bordeaux (170 salariés), a
installé son siège social.

Les cinq camions VOLVO 330 MFX et les 11
modules de MESEA se repartissent comme
suit :
3 modules plateau-grue n°914–916
3 modules nacelles-caténaires n°917–919
3 modules atelier n°920–922
2 modules déroulage caténaire n°923–924
ment trois camions-grues pour manutentionner
ces pièces. En cas d'incident caténaire majeur,
MESEA peut mobiliser efficacement l'ensemble
de ses camions soit par exemple deux ou trois
camions-nacelles, un ou deux camions déroulage et un camion atelier.

Avant la mise en service du 2 juillet
2017
En préalable, les formations de conducteurs se
sont poursuivies avec trois aller-retours chaque
après-midi, ces trains assurant la desserte de la
gare de Poitiers, ou des sorties vers La Rochelle.
Des dessertes commerciales en UM ont dans un
premier temps concernées un aller-retour vers
Toulouse, puis un train de desserte pour Bordeaux avec arrêt à Poitiers.

MESEA a fait le choix d'abandonner les draisines traditionnelles pour les travaux maintenance voies ou caténaires en faveur de camions
rail-route modulaires. Ces camions emportent
quatre types de modules différents: module
plateau-grue pour les travaux voie, module na- Automoteurs Broom
celles-caténaires, module atelier et module de
déroulage caténaire. Lorsqu'ils sont inutilisés,
ces modules sont stockés sur leurs béquilles
dans les bases de maintenance.
L'intérêt de ce type d'engins routiers et ferroviaires, outre un rapport coût/capacité de travail
très compétitif par rapport aux draisines ferroviaires, est de pouvoir s'enrailler/dérailler quasiment au droit des chantiers ferroviaires.
Cela permet de s'acheminer en temps réel par
voie routière tout en libérant des sillons pour les
trains de maintenance à haute valeur ajoutée et
obligatoirement ferroviaires à 100% du fait de
leur masse : bourreuses, régaleuses, trains

12

Les Trains
HO Bagages Express
Ces trains n'ont pas laissé
de grands souvenirs dans
la mémoire des
ferroviphiles si j'en crois
l'absence de réponses à
une recherche sur le Net

Ma maigre documentation provient, pour l'essentiel, d'un sujet ouvert sur le forum Loco Revue et
n'ayant pas reçu un grand développement.
Voici le point de départ, ce souvenir d'un forumiste :
« "Bagages Express" quel drôle de pseudo !
Adolescent, j'ai gardé le souvenir de ce train, de
sens impair,qui s'arrêtait en milieu de matinée en
gare de Bandol.
Sa composition était pour le moins hétéroclite,
divers modèles de fourgons voyageurs, dont un
fourgon Nord à essieux et, occasionnellement, un
ex DR et, surtout, un grand nombre de couverts à
deux essieux (G4 ?) qui comportaient, sur leurs
portes, l'inscription en lettres blanches : "Bagages
Express – Paris-Nice".
Je n'ai jamais vu de photos de ce train et surtout
de ces mystérieux couverts qui m'intriguaient
tant. »

Devant l'absence de réponse précise et ciblée
sur sa recherche, il récidive en publiant ça :
«Toutefois, l'information suivante, qui correspond
à mes souvenirs, m'a été donnée sur un forum
voisin : "Ah, le Bagages Express était régi par un
AGS (ou un ARS avec ses pages roses ) qui en
déterminait la composition, la vitesse limite et le
type de locomotive de remorque. Je m'en souviens encore car à chaque JM, nous faisions les
divers calculs en cas de non conformité afin d'en
déterminer la vitesse. Il était composé de fourgons, en effet, de toutes sortes et c'est pas peu
dire. Il arrivait à Nice le matin à la marche du 5099
(passé ensuite en 50099 messagerie) et une fois
déchargée, la rame était remaniée au faisceau de
Nice Saint Roch où la composition était totalement
inversée entre une heure et une heure et demi par
l'équipe de manœuvres". »

les voies du tri postal à Paris-Est dans les années les relations ont reçu des G4 pour ce service. »
70. »
Un autre précise :
Puis un autre apporte des renseignements plus
« Pour info, les trains « Bagages Express » ont
intéressants encore :
été mis en service en 1965/67 afin de réduire les
«Il y a de ça plusieurs années (voire décennies), temps de stationnement des trains de voyageurs
Jean-Paul Demoy m'avait donné une photo sur dans les gares et de manière à diminuer le
tirage papier N&B. Cette photo m'avait, outre le nombre de fourgons dans les trains.
plaisir de la recevoir, attiré le regard sur les parti- Des fourgons voyageurs sont donc affectés sur
cularités du sujet photographié : un wagon couvert des axes précis de manière à assurer le transport
à deux essieux ! Je m'étais intéressé à la plaque de bagages non accompagnés. Devant le manque
portée sur la porte coulissante. J'avais proposé à de fourgons, des wagons couverts G4 sont affecla société Fleischmann, qui venait de produire un tés à ce service. Ce sont les ex wagons G4 Frises
couvert de type G4 amélioré, de le reproduire, ce Bois autorisés à 120km/h (d'où le double étages
qui fut fait. D'ailleurs, EC64 en a publié une photo de semelles) ayant été utilisé pour le « Provence
quelques posts en amont, le n° du véhicule et ses Express » de 1962 et retirés de ce service en
inscriptions techniques ayant intégralement été 1965.
Les wagons reçoivent des plaques « Bagages
reproduits.
Express ». Sur certains axes, les gares origines/
destinations sont mentionnées. Pour la relation
Paris Nice, je confirme que certains wagons portaient, peint en blanc sur la porte, la mention PARIS NICE et étaient utilisés uniquement entre ces
deux villes.

Je me suis donc mis en chasse pour retrouver
cette photo (ci contre) . Ainsi, tu pourras constater
que ce wagon a bien existé (en acier et bois) et
qu'il est doublement semellé pour les voyages au
long cours et à la vitesse supérieure. »

Réponse d'un correspondant :

«Ces G4 "Bagages-Express" dédiés à la relation
Paris-Metz-Strasbourg étaient peut-être spécifiques à l'Est pour pallier à un manque de fourUn intervenant se rappelle ceci :
gons lorsque le concept de liaisons "Bagages«Personnellement, j'ai souvenir de couverts à Express" a été développé.
essieux (K4/G4) marqués "Bagages Express" sur Il n'est pas certain que toutes les régions et toutes

Le MUSEE des BLINDES
de SAUMUR
Une idée de sortie pour un musée relativement
proche de chez-nous, pour voir et découvrir ce
domaine particulier. Un domaine lié au chemin
de fer pour ses transports et popularisés par la
gamme récente des modèles HO REE.

Dans un grand bâtiment autrefois propriété de la
SEITA, nous découvrons une succession de
halls, affectés par thématique : la seconde guerre
mondiale, les alliés, les Etats Unis, l’Allemagne,
les pays du pacte de Varsovie, le monde contemporain.
Des véhicules historiques, chars Renault FT ou le
Saint Chamond récemment restauré et remotori-

Autre info, en 1967, le train « Bagage Express »
circulait entre Nice et Paris sous le N°12066. Vitesse limite 120km/h. »

Si vous avez des informations sur ces trains, si
vous connaissez des articles traitant de ce sujet,
je suis preneur.

PTT
à la boutique ou une grande documentation est
disponible accompagnée de modèles réduits dont
les chars Artitec/REE.

L'origine de cette collection (Notice du musée)
A l'issu de la seconde guerre mondiale, l’établissement militaire de Satory a réuni de nombreux
véhicules allemands récupérés sur les différents
lieux de combat. Ces derniers ont été remis en
état pour être étudiés par l'armée française. Ce
sé. Des modèles imposants sont visibles comme parc servait ensuite à la formation des stagiaires
les chars Leclerc (prototypes), les Panzers ou un d'une école de blindés. Réunis en 1965, la collection comptait quatre-vingt matériels d'un intérêt
imposant véhicule israélien.
pédagogique et technique pour les stagiaires.
La disposition des véhicules échappe en partie
au tassement de certains musées et permet de Le premier musée est crée en 1977 avec deux
faire le tour des chars, des éclatés et panneaux cents matériels. En 1996, il est transféré sur le
explicatifs multilingue résument les progrès tech- site actuel au 1043, route de Fontevraud 49400
nologiques d’engins de plus en plus lourds. Ces SAUMUR.
MJ
véhicules restaurés présentent des fuites d'huiles
plus ou moins conséquentes liées à leur âge ou à
leur état mécanique. Cette présentation de trois
cents modèles est complétée par une imposante
réserve. Dioramas et vitrines de modèles complètent cette présentation. Pour un tour en curieux
ne connaissant pas à fond le sujet, il faut compter
tranquillement deux heures avant de se retrouver

Le BON USAGE
d'une GARE de
VOIE UNIQUE

13

Ma gare de Rouillé est
réduite a sa plus simple
expression, une voie
principale et une voie
déviée ! Pourtant, en
l 'observant, j'ai pu
découvrir des aspects
insoupçonnés de son
utilisation.
Située au PK 28 sur le tronçon à voie unique de
la ligne Poitiers/La Rochelle, entre Lusignan et
Saint
Maixent,
elle
possédait,
avant
l’électrification, un petit faisceau de débord, un
quai haut où un ferrailleur local chargeait
quelques tombereaux à essieux et une petite
coopérative embranchée.
Simplifiée à l’extrême, elle bénéficie de la
particularité de la gare précédente, Lusignan, où
les deux voies principales se réunissent pour
accéder à la voie unique et une voie de service
accessible des deux extrémités au moyen
d'aiguilles à commandes manuelles.
Ce plan de voie a pour conséquence qu'il est
plus simple de télécommander de Niort une
manœuvre à distance en gare de Rouillé où les
aiguilles sont motorisées.
Le décor étant planté, voyons les combinaisons
possibles et celles observées.

Passage d'un train en voie directe
Cette situation, la plus courante, est observée
pour des trains sans arrêt, cas des TGV, des
marchandises et de la plupart des TER. Ceux
avec arrêts (six quotidiennement) utilisent la
même voie principale, une simplification de
l'information voyageur ayant, il y a quelques
années, concentré toutes les dessertes sur la
même voie. L'autre voie a conservé son quai
utilisé en cas de nécessité.

à l’arrêt sur voie principale, généralement un situé en pleine voie à Coulombiers. Ce dernier,
train en retard et le croisement sans arrêt situé sur voie 2 n’était accessible à la desserte
s'effectue par la voie déviée.
venant de Poitiers qu’après que le locotracteur Y
8000 est pu contourner sa rame. Rouillé, nous
Dépassement d'un train
l'avons vu, est la première gare ou cette
Cette manœuvre concerne les trains de manœuvre est possible.
marchandises,
statistiquement
les
plus
nombreux, sont ceux du sens Poitiers/La Récemment, ce même type de rebroussement a
Rochelle car c'est ici que se présente la première eu lieu avec les circulations d'essais de rame
possibilité, au départ de Poitiers, d'effectuer cette TGV testant les installations de sortie de la LGV
opération. Il arrive aussi que des circulations de SEA à Coulombiers. Les rames étant
l'autre sens soit elles aussi concernées, pour le réversibles, cette manœuvre est encore plus
même motif, car ensuite un train lent sera suivi rapide.
jusqu'à Poitiers.

Train trop long !

Une méconnaissance du site, la commande à
distance des éléments m'ont valu une
observation cocasse. PN fermé depuis de
longues minutes, je vois l'arrivée au pas d'un
TGV. Sur voie déviée, une BB 22200 et son long
train de fret, trop long puisque l’arrière du train
est encore sur les aiguilles occupent le canton ce
qui interdit la manœuvre de l'aiguille qui est du
reste opportunément protégée par un carré. La
suite, c'est le mécanicien de la BB 22200 au
Un événement récent à ajouté une possibilité téléphone pour se voir délivrer un ordre de
que je n'imaginais pas mais qui est logique : le franchissement.
dépassement d'un train de fret par un train de
fret ! Ce phénomène qui ne devrait pas arriver,
les vitesses étant identiques a concerné un train
en provenance de La Rochelle devant assurer
une desserte de l'embranchement céréalier de
Coulombiers.
Ce type de manœuvre effectuée par
rebroussement sur la voie principale, même s'il
est assez rapide, intercepte la voie pour une
certaine durée. Aussi, a t-il été jugé opportun de
garer ce train à Rouillé pour dépassement par un
second train de céréales direct pour Poitiers.

Croisement de trains
Cas le plus évident, des circulations de sens
contraires sont amenées à se croiser, les trains
de marchandises sont ceux qui accèdent à la
voie déviée.

Passage d'un train en voie déviée
Cette particularité : passage sans arrêt par la
voie déviée, s'observe principalement pour faire
fonctionner les aiguilles et dérouiller la voie, il est
en principe quotidien. Son usage limite la vitesse
de la circulation à 60 km/h et elle concerne des
marchandises, mais peut aussi être observée sur
des TGV ! Dans de rares occasions, un train est

Procédure consignée, le PN toujours fermé, le
train de marchandises franchit au pas le carré,
déclenchant les pétards de protection. Les 50 m
disponibles avant l'aiguille de sortie permettent
de libérer, avec 25 minutes de retard, le TGV. Le
train de marchandises est ensuite reparti
lentement, sur son canton, en direction de Saint
Maixent.

Conclusion
Avec ces différents exemples, voici la
démonstration que même une gare simple, ne
possédant que deux aiguilles, peut présenter un
intérêt.
Utile en modélisme, ces exemples se
poursuivront encore quelques années car le
projet de mise à double-voie de la ligne est en
cours d’étude.
La revue Le train, dans son numéro 348 de
février 2017, a illustré la gare avec le croisement
Rebroussement de train
Changer de sens, voilà la manœuvre qui est d'une tournée Mauzin avec un TGV.
proposée. Antérieurement, cette évolution était
MJ
effectuée pour desservir un embranchement

14

ses ARBRES
HOFAIRE
soi même

Outre le fait que cela
revient nettement moins
cher que d’acquérir des
très beaux spécimens des
artisans les plus réputés,
nos réseaux ne sauraient
aujourd'hui se contenter
d’arbres mastocks et,
fleurant bon le plastique,
tels que ceux proposés par
certains fabricants.

En regarnissant une tête de lit avec un
«molleton» d’ouate synthétique, et ayant conservé les chutes, j’ai trouvé que ce matériau pouvait
m’être utile en substitution du Zeechium, et à un
coût imbattable. En effet le m2 de ce produit
vaut moins de 10 € et vous en avez pour votre
vie entière de modéliste. Seul problème, il faut
une armature à l’arbre mais la nature et les
branchages collectés (et en plus ça fait du bien
aux poumons), y pourvoiront. Laisser sécher les
bois tout l’hiver à la maison, ça n’en sera que
mieux.

Enfin une couche de laque à cheveux (la plus
bas de gamme possible) sur l’arbre, qui fixera le
flocage, secouer le tout sur votre bac à flocage
pour récupérer le surplus et, il ne vous reste
plus qu’à le planter...Facile non.

de les retoucher avec les doigts, ils vont se rePour cet exemple, j’ai utilisé des tiges de fleurs compacter à cause de la colle.
de yucca, plante qui prolifère facilement une fois
plantée, toutefois ne pas rater la floraison (ou le
stade de fin de floraison) car elle ne donne que
très peu de fleurs annuellement.
Bien sèche j’ai débarrassé la tige de quelques
uns des branchages, et vu l’importance de la
fleur (plus de 40 cm) il y a de quoi, même en
Zéro de faire au moins 2 arbres.

On peut aussi avec ce système faire des buissons très légers et sympathiques, avec les
chutes de brindilles de vos troncs…. Mais cette
technique n’a pas la volonté de supplanter les
autres, c’est une solution de plus.
JLA

Mais on peut aussi à l’automne, une fois les
feuilles tombées en trainant sur les bordures de
champ un petit sécateur à la main, prélever des
ramures d’extrémités, penser toujours qu’un
tronc a une certaine circonférence, parfois de
très beaux arbres en zeechium très aériens
possèdent des troncs trop rachitiques.
Je détends en tirant dessus un morceau de la
ouate synthétique, qui va rapidement donner un
tramage très lâche. Je le pose sur une branche,
j’en fais une autre et petit à petit je vais donc
constituer une ramure très aérienne. Défaut du
produit il est blanc laiteux, donc il faudra lui passer un voile de peinture en bombe, noire, grise,
ou marron selon votre volonté. Mais si vous
faites ça comme ça, tout s’envole, il faut donc
préalablement et à une trentaine de centimètres
pulvériser délicatement de la colle en bombe qui
va fixer les différents tramages. Ne plus tenter

Arbres en Zeechium

Après avoir passé un voile (léger) de couleur, il
reste à re-pulvériser une légère couche de colle
(à chacun sa technique André préfère quand à
lui tremper dans la colle à bois), mais dans ce
cas d’espèce pas facile, puis saupoudrer dessus
le flocage (de la marque que vous avez choisie).

HO

15

L’AMX 30 REE
Un char plus récent que le
Sherman a été reproduit par
Artitec distribué par REE, il
s'agit du célèbre AMX 30. Un
modèle apte à être chargé
sur des wagons.

Le modèle réel
L'AMX-30 est la deuxième génération de chars
de combat qui a équipé l'armée pendant plus de
trente ans. Il a été construit à environ
3 500 exemplaires dont plus de 1100 versions
dérivées à partir de 1966 (dont la moitié exportée).

Construit à Roanne à partir de 1970, il est resté
en service jusqu'en 2011 et a été remplacé par
le char LECLERC depuis le début des années
2000.
Il pèse 36 tonnes, se déplace sur route à 65 km/
h et sa largeur est de 3,10 m.

belle réalisation, surtout à cette échelle. Cependant, pour la mettre sur un wagon, il faudra lui
enlever bien des détails, pourtant très réalistes.
En effet, lors d'un transport par voie ferrée, il n'y
a aucun élément extérieur et certains autres
(antennes, armement, filet cam...) doivent être
retirés pour ne pas engager le gabarit et la sécurité. »
La réalisation est à nouveau remarquable, le
char finement traité possède ses marquages et
immatriculations militaires. Des accessoires sont
rapportés sur la carrosserie pour évoquer un
char en service.

Commentaire sur un Forum militaire : « très

Les chaînes vendues par REE pour arrimer les
chars m'ont parues très fines, tellement fines
que l'on ne se rend plus compte qu'elles sont
constituées d'anneaux ...
Au retour, j'ai pu, avec l'autorisation expresse de
Madame, récupérer de vieilles chaînes de bijoux
qui certes, sont un peu fortes, mais qui ne laissent aucun doute sur la nature de leur structure.
Au vu de photos réelles, j'ai esquissé des manilles en fil de 0,5 mm sensées servir de tendeurs à chaînes et un coup de peinture noire
mat a parachevé le travail.

A leurs extrémités, les chaînes sont fixées par
de petites boucles en fil de 0,5 mm collées dans
des trous soit dans le char, soit dans la traverse
de tête des wagons. Les chars sont fixés par
adhésif double-face sur la plate-forme du wagon. Petit bémol qui m'a échappé lors de
l'achat : les kiosques d'accès sont en position
Références :
Ces références figurent des chars de la 1ère DB ouverte incompatible avec le transport ! Cela ne
devrait pas être trop dur à corriger.
des Forces Française en Allemagne
WBA009 wagon + char Bonaparte
Voilà, mes wagons enfin superbement chargés
WBA010 wagon + char Lassalle
par des chars par ailleurs de très, très belle
WBA011 wagon + char Marceau
facture.
WBA012 wagon + AMX 30D (char de dépanMJ et LN
nage)
WBA019 char Normandie
WBA020 char Maréchal de Lattre

Chargement HO

Le modèle HO

moi de faire l'acquisition de deux chars AMX30
de chez REE pour enfin réaliser un chargement
digne de mes deux wagons porte charges
lourdes de Roco (un SNCF et un DB) qui circulaient à vide depuis plus de 25 ans !

DENOMINATION des RUES,
COMMERCES LIES au CHEMIN de FER (1)

Le char se prête au chargement des wagons
spéciaux ex DR reproduits par REE et ROCO, il
reste à confectionner les calages et arrimages.
Laissons la parole à Laurent Nominé pour nous A proximité des installations ferroviaires, il
existe des rues et/ou commerces en reladonner les détails.

tion avec leur implication dans la vie lo-

Le dernier salon d'Orléans a été l'occasion pour cale.

Ainsi, au delà des habituelles rues de la gare, il
est possible de trouver des rues du dépôt, rue
de la Petite Vitesse ou rue des ateliers.
Dans cette petite rubrique, nous illustrerons la
variété de ces dénominations.
A Bourges (Cher), en face de l'accès à l'ancienne gare des marchandises, existe encore
un café/restaurant dénommé « La Petite Vitesse ».
MJ, PTT

16

HOQui es-tu,
Charley ?

à TGV 086, un certain nombre
de membres connaissent
Charley Kobden, au moins de
vue puisqu'il était face à
Valdevienne lors du dernier
EuroModel's. Mais une
présentation de ce modéliste
de talent et de sa dernière
réalisation me parait
nécessaire maintenant qu'il a
rejoint les rangs du club.

mais plausible du Vivarais sous forme de modules disposés en L. Le projet était d'envergure
puisque il devait s'étendre sur 23 mètres. J'avais
acheté du matériel chez Loco Diffusion. C'est
Michel Denonfoux qui m'avait passé le virus
après qu'il ait écrit un article chez Loco Revue
intitulé « La voie métrique enfin retrouvée »,
réseau linéaire très simple en HOm mais au
décor fouillé. Une bonne partie de mes réalisation sont visibles ici :
Pourquoi et comment a commencé ton inté- http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?
rêt pour le chemin de fer ?
f=14&t=45950&hilit=lencouacq#p1076659
Charley : dans mon enfance, j'habitais à deux
pas de la gare de Maisons-Alfort. Je pouvais, Comme tu l'as dit, tu connaissais la revue
avec une certaine liberté, aller voir passer les Model Railroader, mais à quel moment t'es-tu
trains de la ligne Paris gare de Lyon à Dijon, lancé concrètement dans « l'américain » ?
Lyon, Marseille, Nice... Un pont routier me per- J'étais abonné à MR depuis plusieurs années. A
mettait d'avoir un coup d’oeil en hauteur sur les la fin des années 90, j'ai découvert de visu les
trains, à travers la balustrade en fer. Je n'oublie- fabrications BACHMAN et, plus particulièrement,
rai jamais le passage du Mistral avec son mé- la locomotive Shay à moteur à vapeur par cylange de voitures CIWL et de voitures inox.
lindres verticaux disposés sur un seul côté et
A la maison, petit papa Noël m'avait apporté un entraînement de toutes les roues par arbres à
autorail JOUEF Alger/Tombouctou en tôle litho- cardans. Sur le modèle, le moteur électrique
graphiée. Un peu plus tard, j'ai eu un train JEP. était parfaitement dissimulé dans la chaudière et
Ensuite, j'ai eu du matériel JOUEF, je me rap- la transmission reprenait la disposition réelle,
pelle de la gare de Maintenon.
une performance et une prouesse technique
J'ai évolué vers le modélisme à 13 ou 14 ans pour du matériel de série. Vendue, de surcroît, à
lorsque j'ai trouvé un petit bouquin sur le modé- un prix honnête.
lisme italien (!) et la lecture de la revue américaine Model Railroader dans laquelle j'ai connu Internet m'a permis de découvrir un mini réseau
la vision du modélisme de John Allen. Les ar- en 0n30 construit par un Néerlandais qui m'a plu
ticles de Jacques Leplat dans Loco-Revue sur le mais dont je mesurais quelques imperfections
modélisme d'atmosphère, les constructions de pour mon goût. Je m'en suis inspiré pour le «
Jean-Louis Audigué ou les réseaux de Clive Silver Creek RR ».
Lamming ont entretenu cette vision et conforté
mes choix.
Parle-nous de tes réalisations les plus marquantes comme Chaillac dont j'ai vu la construction puisqu'on c'est connu à cette
époque.
Avant les modules de Chaillac, j'ai réalisé un
premier diorama en HO qui avait comme thème
« Angledure» qui est le nom d'un hameau du
département de la Creuse traversé par la ligne à
voie normale Saint Sébastien/Guéret. Un ponte
du PO y avait une résidence et a fait construire
un quai pour transformer un simple passage à
niveau en arrêt pour sa commodité.
Ensuite, j'ai fait un diorama en utilisant de la voie
en 0e (représentant de la voie de 0,70 cm) puis
celui inspiré des installations du four à chaux
d'Issoudun (Indre) au 1/35ème qui est mon
échelle préférée grâce aux possibilités de détaillage très poussées qui sont possibles avec cette Est-ce après ton arrivée dans l'Indre que tu
échelle de réduction.
découvres les chemins de fer métriques des
Tramways de l'Indre ?
Changement de région avec la réalisation de la Le hasard des rencontres m'a mis en contact
halte de Lencouacq-Jouret située dans la forêt régulier avec une connaissance qui me parlait
des Landes avec une voie en H0e pour repré- de ses voyages en train avec les TI entre Argensenter la seule ligne française en voie de 0,75 ton sur Creuse et Chaillac. Mon attrait certain
m.
pour les voies sub-normales a poussé ma curioJ'ai également réalisé un diorama appelé le train sité à en savoir plus sur cette compagnie. J'ai
du vigneron car j'ai eu l'envie de construire des fait connaissance, à cette époque, de Bernard
cabinets de vigne après qu'une relation m'ait Moreau qui a écrit deux tomes sur la compagnie
prêté un livre sur le sujet décrivant ceux de des TI et avec qui j'ai sympathisé.
Beauregard près de La Châtre (Indre) et une Un collectionneur argentonnais de cartes posvisite sur place. Voie en 0e14 pour représenter tales anciennes m'a prêté ses albums et j'ai pu
de la voie de 60.
en copier un certain nombre, ce qui constitue un
Lorsque le 0m français a intéressé les modé- complément formidable aux documents consullistes et que des artisans ont sorti des kits, j'ai tés.
commencé la réalisation d'une ligne imaginaire

Pourquoi des dioramas plutôt qu'un réseau
même petit ?
Le diorama permet de mettre au point les diverses techniques trouvées dans les revues. La
petite taille de ceux-ci permet de refaire, sans
trop de regrets ni de coûts exorbitants, une partie qu'on ne trouve pas à son goût. Je précise
qu'en règle générale, hormis les locos, je fabrique tout moi-même à partir de produits de
base. Pour les accessoires, quelque fois j'achète
certaines références quand elles sont trop difficiles à faire.
D'où te vient ce goût du petit détail qui tue
par sa réalisation exceptionnelle de vérité ?
C'est dans mon caractère d'être très minutieux
et de vouloir rendre un travail très propre. Dans
le modélisme, je pense que c'est crucial pour ne
pas prêter à la critique. C'est aussi une grande
motivation et une source réelle de plaisir de bien
faire. Bien sûr, parfois, je refabrique une pièce
qui ne me plaît pas. Pour limiter ces pertes de
temps et ces insatisfactions temporaires, je réunis le plus de documentation possible comme de
nombreuses photos, en couleurs si possible.
Internet est une mine pour cette recherche.
Tu as écrit de nombreux articles dans RMF
pour présenter tes réalisations et tu publies
beaucoup sur le forum Loco Revue.
Lors d'une expo du GEMM, j'ai été présenté à
une personne du staff de RMF qui m'a demandé
d'écrire dans la revue. C'est vrai que j'ai ouvert
pas mal de sujets sur le forum LR dans « Voie
Libre » car sur ce media, tu écris à ton aise,
sans limitation autre que celle que tu te donnes.
Et puis, tu as une réaction immédiate des lecteurs qui te disent si ça leur plaît ou pas et qui
critique ou demande des compléments d'information. Ce sont ces échanges que je recherche
car c'est très valorisant et encourageant pour se
motiver.
Charley, je te remercie de t'être prêté au jeu
de l'interviouve et je ne doute pas que des
membres de TGV 086 viendront, eux aussi, te
poser des questions après cet entretien.
Quelques numéros de RMF dans lesquels vous
trouverez un article à Charley : 416, 418, 421,
423, 427, 432, 434, 438, 441, 444, 447, 449,
451, 456.

PTT

L’actualité de la
voiture
miniature, des
camions, des
engins de TP
et des
tracteurs

arbore l'écusson FIAT à fond rouge, les répéti- BREKINA/DRUMMER référence 14953 coupé
teurs de clignotants sur les ailes avant ont reçu TOYOTA Celica ST
leur touche d'orange, le rétro extérieur est également chromé et monté d'origine (obligatoire en
Allemagne dès cette époque). Les butoirs de
pare-chocs sont passés au noir pour restituer le
caoutchouc protecteur.
BREKINA référence 27210 voiture particulière

Ce coupé sportif des années 70 est venu concurrencé la Datsun* 240 Z. C'est un modèle qui s'est
honorablement vendu en France malgré le contingentement des importations. Il faut dire que la
concurrence française n'existait pas vraiment sur
le créneau visé. Sa ligne très plaisante, ses performances grâce à un moteur moderne, son équipement, son très beau et sportif bon chic, bon
genre tableau de bord et son prix contenu ont
séduit les acheteurs. La ligne tendue est bien
restituée, les jantes conformes et les nombreux
chromes bien rendus et proprement. Une question : comment le fabricant arrive à tampographier
des logos si minuscules et lisibles à la loupe ?
(*futur marque Nissan)

MJ,PTT
BREKINA référence 34600 camion OM Lupetto

HERPA référence 027335-003 citadine FIAT
Panda 45 (Mme JLA en a eu une rouge)

Ce petit camion de 3,5 tonnes a été très présent
dans nos rues des années 60 pour effectuer les
livraisons en ville. Comme toujours chez ce fabricant, la réalisation est impeccable avec une
grande finesse de gravure et de nombreux détails. La peinture chrome des entourages de
glaces latérales est parfaitement appliquée
comme celle des essuie-glaces qui sont positionnés conformément à l'original. Les deux rétros
extérieurs sont à monter.

BREKINA référence 22411 voiture particulière
FIAT 124 (JLA a roulé avec quand il était chez
Fiat)
Berline de la gamme moyenne européenne, cette
voiture a été largement diffusée à partir du milieu
des années 60. Elle était largement visible dans
nos rues car vendue à un prix compétitif et bénéficiait de moteurs assez pétulants. Par contre,
techniquement, c'était une propulsion avec moteur en long et essieu rigide à l'arrière. Le modèle
au 1/87ème restitue parfaitement les lignes
simples type ponton de la vraie. Qualité et finesse
de gravure et de décoration sont la marque de
Brekina. La grille de calandre toute chromée

LADA NIVA
Avec ce modèle, nous ne quittons pas FIAT tout
à fait puisque le moteur qui anime cette NIVA
russe est d'origine italienne. Je vais lasser les
lecteurs car je suis obligé de dire « Encore un
très beau modèle !». Admirez le rendu discret des
joncs des gouttières qui partent du bas de parebrise pour rejoindre quasiment le pare-chocs
arrière et parfaitement peint sans aucune bavure.
La voiture est équipée, comme la vraie, de quatre
larges bavettes de roues qui sont reproduits avec
une grande finesse dans leur épaisseur. Phares
et feux, clignotants et rappels latéraux sont en
plastique translucide, bicolores pour l'arrière augmentés d'une touche de blanc pour les feux de
recul... quand au modèle réel, increvable, rembourré de noyaux de pêches, il était également
invendable : Un adage disait à l'époque « qu 'il
était plus facile de refiler le Sida qu'une Lada »

Le hasard de l'achalandage des commerçants fait
que la marque FIAT a été beaucoup représentée
ces derniers temps. Cette petite voiture de ville
des années 70 est bien réalisée et est conforme.
La qualité est très bonne, de même niveau global
que BREKINA. On peut seulement déplorer que
les phares, bien que représentés par un vitrage
rapporté translucide, laisse voir la teinte de la
carrosserie par transparence, ce n'est pas très
élégant. Rétro extérieur rapporté et monté sur le
BREKINA/DRUMMER référence 22366 citadine
véhicule, heureusement, vu sa petitesse.
FIAT 126
Herpa vient de commercialiser un véhicule
utilitaire actuel utilisable dans bien des situations. Celui-ci est décoré aux couleurs du
loueur Europcar.

DRUMMER est le nom du fabricant chinois qui
travaille pour le compte de la marque allemande.
Je ne sais pas pourquoi certaines références
portent cette mention Drummer car les modèles
précédemment présentés sortent aussi des
usines chinoises. La ligne de la FIAT 126 montre
sans fard sa filiation avec la célèbre 500 des
années 60. Les courbes se sont tendues pour
devenir des droites pour donner une caisse carrée. Pas d'autres changements pour cette très
petite voiture bien réalisée. Son exécution est
plus simple avec des feux peints comme les
grilles de ventilation du twin à refroidissement par
air et l'absence de rétro extérieur. Pour le reste,
même qualité dans la peinture de caisse et la
tampographie.

Cette nouvelle référence représentative de la
période actuelle (époque 6) ne comporte que le
slogan en anglais utilisé sur l'ensemble des véhicules. Il est ainsi conforme sur un réseau français
car ne comportant plus de mentions ou de textes
en Allemand.
Plusieurs options sont envisageables quant à son
utilisation: livraison de véhicules neufs sur un
wagon (la camionnette pèse 2 t), création d'un
parc de location ou encore usage courant du
véhicule loué pour un déménagement ou un club
partant en exposition !
Référence HERPA 216755, prix environ 25 €.

17

18

la rame TGV
océane 853 à
Châtellerault
Ph: MJ

N° tél du local: 06.07.27.14.68
N° tél Jean Louis Audigué :
06.07.27.14.68 et 05.49.23.15.27
E-mail: tgv086@orange.fr

Les Utilitaires

http//.www.TGV086.fr
http//:www.facebook.com/TGV086
TGV.086
17,Chemin de la Marronnerie
86100 Châtellerault
Local: SS Ecole Littré, 4 Rue Stendhal
86100 Châtellerault

Ont participé à la rédaction de ce
numéro:
J L Audigué, F Aupoix , Ch Kobden,
A Lacombe, Ch Lepais, M Jacobs,
L Nominé, Ph Tirant, JM Vaillant.

Comment on adoube les nouveaux membres à TGV086: A
qui ?....Charley Kobden est il en train de jurer fidélité ?.....
sous l’œil amusé de Rémi Berthelin (à droite)

Bulletins du club téléchargeables sur www.pdf.fr
Vous n'êtes pas sans savoir que les bulletins sont accessibles sur Internet à
l'adresse indiquée dans le titre.
L'autre jour, j'ai regardé le nombre de téléchargements. Bien sûr, il faut tenir compte des dates
de mise en ligne qui s'échelonnent du 26 juin
2014 pour les numéros à partir du 81 jusqu'au
14 mars 2017 pour le 102. Depuis 2016, chaque
revue est traitée juste après le bouclage, elle est
souvent accessible avant même la diffusion
«papier» par notre porteur spécial, JLA.
Le numéro 97 remporte de très loin la palme
avec plus de 1100 téléchargements. Pourquoi
cet intérêt ? Peut-être le petit train Interlude de
notre ami André.

Voici les chiffres :

nés... C'est aussi le signe qu'avec un total de
688 amis et abonnés, le club est connu et ses
actions appréciées.
.
Les outils de mesure numériques modernes à
notre disposition nous permettent de situer notre
notoriété. En comparaison les chiffres de téléchargement de discours des politiques parus
dans la Presse avec des variantes à 1500 ou
2000 nous font mesurer que dans notre domaine, l’intérêt sur une cible de gens bien plus
étroite et sans enjeu, nous laisse à penser que
nous pouvons être relativement fiers de notre
dynamisme.
PTT

Pour
votre
bibliothèque

Dans la collection
« images
ferroviaires », les
éditions du
Cabri ont
édité, en
2015, un
Il se peut que les pointes observées soient con- livre grand
sécutives à la parution d'articles dans la presse format (32 X
spécialisée qui émoustillent l'intérêt du lecteur 24 cm) pour les amateurs de trains suisses.
qui va rechercher sur le ouèbe des informations
Entièrement en Français, tout en couleurs, il
sur le club.
s'intitule « Les CFF de l'an 2000, 1980 – 2010,
Pour compléter, noter aussi que les télécharge- entre tradition et modernité ».
ments du bulletin et de notre(nos) site(s) internet
La rédaction du texte et les photos sont de Niwww.TGV086.fr et www.TGV086.eu ainsi que
colas MICHEL, gage de sérieux et de beaux
Facebook
https://www.facebook.com/TGV086
clichés.
viennent de 57 pays, la majorité en France (385
Chaque matériel en service à l'époque considédepuis le 1er janvier 2017), des pays européens
rée est décrit techniquement puis illustré de
(187) et aussi de pays aussi lointains que
plusieurs photos ayant chacune sa légende
Taïwain, Azerbaidjan, Chili, Inde, etc, et, dans
informative qui complète le texte initial.
ces différents pays nous avons environ 200
abonnés). L’Allemagne, L’Italie, L’Espagne, le Un livre incontournable encore disponible :
Portugal, la Belgique, les pays Bas, mais aussi www.cabri.fr au prix de 49 Euros, port compris.
l'Argentine et les Etats-Unis sont les plus abonPTT
81 - 727 89 - 366 96 - 184
82 - 560 90 - 543 97 - 1108
83 - 406 91 - 565 98 - 55
84 - 499 92 - 131 99 - 54
85 - 430 93 - 325 100 - 49
86 - 702 94 – 531 100 S - 35
87 - 529 95 - 429 101 - 57
88 - 386

Calendrier des réunions
du 3 eme trimestre 2017

Juillet
Samedi 107
Vendredi

Samedi 1er
Galette des Rois

Pas de réunion le 15 Juillet

Vendredi 21
Samedi 29

Août
Vendredi 4
Samedi 12
Vendredi 18
Samedi 26

Septembre
Vendredi 1er
Samedi 9
Vendredi 15
Samedi 23
Vendredi 29

Horaires: Vendredi soir 21 H,
Samedi après Midi 14H30

En Juillet et Août téléphonez avant
de venir (au 05.49.23.15.27)
certaines réunions peuvent être
annulées



Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


le train
photos sncf annees 70 5eme partie
n 82 avril 2012
photos sncf annees 70 6eme partie
memento csr exceptionnelle atlantique juin 2015
brochure 1

Sur le même sujet..