20170601 Communiqué LLS Surveillance spécifique 20170626 .pdf


Nom original: 20170601 Communiqué LLS- Surveillance spécifique 20170626.pdf
Auteur: MARTIN

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/06/2017 à 15:24, depuis l'adresse IP 109.130.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 192 fois.
Taille du document: 721 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Surveillance Spécifique

Le grand Bazard !!

Lors du Comité Technique Spécial du Centre Pénitentiaire de Lille-LoosSequedin en date du 1er juin 2017, les élus Force Ouvrière ont alerté la
direction locale sur les trop nombreuses surveillances spécifiques.
Les élus Force Ouvrière ont lu des extraits de la note DAP du 31/07/2009 :
« Sont ainsi considérés comme devant tout particulièrement faire l'objet d'une
surveillance spécifique :
-Les détenus dangereux qui présentent des risques d'évasion avérés ;
-Les détenus présentant des risques de passage à un acte auto-agressif (en particulier de
suicide) ;
-Les détenus affectés dans les quartiers spécifiques tels que QI, QD, QM, QA et SMPR »
« La composition de la commission peut varier selon l'ordre du jour.
Je vous invite à veiller à organiser ces CPU en satisfaisant aux principes généraux suivants
:
-participation systématique de deux surveillants à ces commissions, dont un exerçant en
quartiers spécifiques (exemple : quartier arrivant, disciplinaire et un en détention
ordinaire). »

La réponse de la directrice était la suivante : « la CPU sera vigilante au respect
de la procédure ».

Mais bien sûr et la marmotte met le
chocolat dans le papier d’alu…….
De plus et selon votre note de service sur « les mesures de surveillance des
personnes détenues en service de nuit » en date du 11/04/2016, on peut lire :
« Les détenus présentant des risques suicidaires aigus ou faisant l’objet de présomptions
élevées de risques d’évasion ou présentant des signes d’aggravation de leur état de santé :
Ces personnes détenues, en nombre restreint, font l’objet de contrôles supplémentaires à
l’issue des rondes d’écoute notamment. »

Visiblement pour les Personnels et pour les représentant Force Ouvrière du
CP Lille-Loos-Sequedin, nous n’avons pas la même définition du mot
« restreint » !!

www.fopenitentiaire.fr

Actuellement, le nombre « restreint » de personnes détenues placées sous
surveillances spécifiques adaptées est supérieur à 110, hors quartiers
spécifiques (QPA, QOI, QI et QD).
Lors du Comité Technique Spécial du Centre Pénitentiaire de Lille-LoosSequedin en date du 1er juin 2017, les élus Force Ouvrière ont rappelé à la
direction locale l’importance de l’actualisation de la liste lors des CPU et ont
demandé à participer à la prochaine CPU.

Mais la Direction fait la sourde oreille !!
Le Syndicat local pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-LoosSequedin exige, d’ores et déjà, le retrait des personnes détenues ajoutées à la
suite de la vague de chaleur de ces derniers jours, étant donné la fin de celle-ci.
Le Syndicat local pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-Loos-Sequedin
réitère sa demande de participer à la prochaine CPU.

Sequedin, le 26 juin 2017
Le secrétaire local Force Ouvrière du CP Lille Loos-Sequedin.

www.fopenitentiaire.fr


20170601 Communiqué LLS- Surveillance spécifique 20170626.pdf - page 1/2
20170601 Communiqué LLS- Surveillance spécifique 20170626.pdf - page 2/2


Télécharger le fichier (PDF)

20170601 Communiqué LLS- Surveillance spécifique 20170626.pdf (PDF, 721 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


courrier procureur 30012017
courrier di 30012017
courrier directrice lls demande de chsct 20181304
courrier directrice lls proliferation des rats
courrier dap prime de survencombrement 2015
courrier procureur decouverte couteau 1

Sur le même sujet..