Tribune Allergies au Resto .pdf


Nom original: Tribune Allergies au Resto.pdf
Auteur: nicolas

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/07/2017 à 00:23, depuis l'adresse IP 185.200.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 345 fois.
Taille du document: 229 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Pourquoi les allergies et intolérances sont des problèmes de société ?
Dans les pays occidentaux, la prévalence des allergies alimentaires est estimée à 5% chez
les enfants et 3% chez les adultes. Ces estimations sont en hausse constante depuis les
années 80, confirmant le caractère récent de l’allergie. Cette augmentation est
accompagnée d'un autre phénomène : la croissance exponentielle des cas d’intolérances
alimentaires, de syndrome du côlon irritable et de maladie auto-immune. Ces affections
touchent également les pays industrialisés.
Le caractère génétique de certaines affections est mis en exergue par les médecins et
celui-ci est incontestable. Mais la surindustrialisation de la nourriture n’est-elle pas une
des responsables majeurs de ces crises ? L’ajout de conservateurs, d’additifs, d’agent de
textures dans quasiment l’intégralité des produits achetés en supermarché ne contribue il
pas à cette aseptisation qui réduit considérablement les défenses immunitaires ?
Souvent, les parents sont focalisés sur les allergies des enfants mais ne jettent pas un
coup d’œil sur les autres ingrédients : nitrites de sodium, stabilisants, disphosphate
disodique, mono et diglycérides d’acides gras, conservateurs, sorbate de
potassium… Aussi, la mode est aujourd’hui de supprimer des aliments de son régime
alimentaire. Mais quand est-ce que l’opinion publique s’attardera sur ces additifs qui
aseptisent l'alimentation ?
Aujourd’hui, le défi est, comme le prônent certains défenseurs de l’environnement et de
l’agriculture, de revenir à un modèle soutenable en consommant une nourriture locale et
brute et en évitant au maximum tout ajout de produits de synthèse. Malheureusement,
la tâche n’est pas simple : industrialisation de la société, uniformisation des enseignes de
restauration, concentration des pouvoirs dans le secteur agroalimentaire.
En dépassant les frontières de l’occident, il est constaté que ces industries émergent sans
aucune prévention, sans aucun contre-pouvoir. Les allergies, les intolérances, l’obésité et
les infections intestinales s’accroissent, laissant les consommateurs sans défense et les
gouvernements sans réponse.
Les problème des allergies et intolérances ne sont donc pas isolés, mais s’inscrivent dans
une logique globale qui ne fait qu’amplifier le phénomène. Pour lutter efficacement, la
clé se trouve dans l’organisation. Acheter en circuits courts, réduire les allers-retours au
supermarché et nourrir un enfant allergique ou intolérant de la façon la plus saine et
naturelle possible semblent être des solutions préventives viables.
Allergies au Resto souhaite donner la parole aux allergiques et intolérants se rendant au
restaurant afin que ceux prenant en compte ces pathologies soit mis en avant et félicités.


Aperçu du document Tribune Allergies au Resto.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00530197.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.