Léon de La Sicotière. Louis XVII en Vendée (Ed. 1895).pdf


Aperçu du fichier PDF leon-de-la-sicotiere-louis-xvii-en-vendee-ed-1895.pdf

Page 1...3 4 56748




Aperçu texte


LOUIS XVII EN VENDÉE
_____

Que ce titre ne scandalise pas les lecteurs de la Revue du
Bas-Poitou ! Habitant pour la plupart le pays qui fut le théâtre
de l’insurrection vendéenne, familiers avec les détails de son
histoire, ils connaissent aussi bien et mieux que moi les
événements que je vais rappeler ; peut-être connaît-on moins la
légèreté, l’audace et, je pourrais ajouter, la mauvaise foi avec
laquelle ces événements ont été exploités, ou plutôt dénaturés,
et le sont encore tous les jours, par certains patrons des Faux
Dauphins.
La thèse de la Survivance, comme on est convenu de
l’appeler, compte encore une petite légion de défenseurs. Je ne
les confonds point dans un commun dédain. Quelques-uns — je
ne parle pas ici du troupeau des crédules, mais de ceux, bien
rares, qui ont étudié ou croient avoir étudié la question — sont
assurément sincères ; d’autres, plus rares encore, ont mis, au
service de leurs illusions, des recherches et une ingéniosité
dignes d’une meilleure cause. J’en sais même un ou deux qui se
sont cru obligés de déguiser sous des pseudonymes des noms
honorablement connus dans les lettres. Le tort ou le malheur de
tous, de tous sans exception, c’est d’avoir méconnu les règles de
la critique historique véritablement sérieuse en rejetant de parti
pris les documents les plus irréfragables quand ils
contredisaient leur thèse, et de l’avoir, aussi de parti pris,
constamment appuyée sur des pièces apocryphes, sur des
autorités nulles ou suspectes, sur de prétendues traditions de
famille qui n’étaient au fond que des hochets de vanité ou des
racontars sans base ni garantie. Le journalisme, qui a trop
souvent la prétention de tout savoir sans avoir rien appris, a
mêlé sa note criarde à ce concert, tantôt par spéculation sur