DANS L'ETERNITE DE NOS COEURS.pdf


Aperçu du fichier PDF dans-l-eternite-de-nos-coeurs.pdf - page 4/260

Page 1 2 3 456260



Aperçu texte


Au catéchisme, je ne suis pas première et ça m’ulcère et me révolte…c’est la fameuse fille :
la riche !
Etonnez-vous après tout cela que je sois révoltée, que je devienne athée et que j’ai envie de
tout écraser…

Un coin de ciel bleu, l’oncle Jules, le colonel me gâte atrocement…
Je vois l’exposition coloniale en 31 et Deauville, et paris… et il achète des gâteaux à la
pâtisserie à Maubeuge.
Notre père l’admire, il sait tant de choses…
Je n’oublierai jamais…l’Indochine, Gandhi, l’Algérie, les quartiers de lune, les éclipses, les
étoiles…..
Et je couds des initiales sur un trousseau bleu marine et noir comme je suis heureuse
intérieurement….je vais en pension, je vais en pension, je vais en pension ! je vais apprendre,
apprendre tout, tout, lire enfin, lire pour apprendre…..
Et puis, il faut bien que j’arrive à vous deux !
A cette époque, je ne portais pas trop attention à votre affection.
Mais il y avait déjà le jardin, le puits, les pommes de terre, les poires, les fraises, la soupe aux
haricots et …la « boutique » endroit magique, caverne d’Ali Baba aux mille instruments, où
les vieilles chaussures voisinaient avec le cuir pauvre qui sentait si bon et la magie des clous,
qui, de la bouche pleine, suintaient en cascadant et se plantaient dans les semelles, bien
droits, après deux coups de marteau que j’entends encore…
Et maintenant je sais que ce furent là mon enfance heureuse et mon épanouissement
affectif.
Comme vous m’aimiez, comme je vous aimais…sans le savoir, de cette tendresse
inhabituelle qu’on ne trouve qu’une fois dans sa vie !

Juin 1935 :
On passe un examen, le « complémentaire »
Géographie : les Etats-Unis….je sais je sais… !
Les résultats : première cette fois, ça y est !...un tampon sur le certificat et c’est tout…
Mon père est fier, il se redresse « Vous voyez, ma fille ! »
Vacances à Beauvais, Henriette va aux champs, cela m’intrigue et me gène à la fois…l’an
prochain, j’irai.
Aa rentrée, la directrice me donne quelques leçons et j’y prend goût … je deviens experte,
j’aime la gymnastique , le basket , la course … malgré ma petite taille, je suis capitaine de
l’équipe !
Notre premier match, il pleut à verse, le terrain est détrempé !
J’ai un grand short long et un maillot vert(j’ai oublié le numéro)
Tout autour des gens des gens….qui crient….et je marque, et je marque ….. !
Et je gagne ….j’ai donné la victoire à Berlancourt une toute petite école, et les gens me
serrent la main, j’ai 15 ans ? je ne sais plus mais cela me semblait si naturel de gagner !...
J’avais déjà le besoin de gagner envers et contre tout…contre tous surtout…
Qui ? …. Ah, voilà …..

Premier bal à Beauvais.
4