Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



RDP echographie seconde .pdf



Nom original: RDP_echographie_seconde.pdf
Titre: RDP_echographie_seconde
Auteur: User

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.7.1 / GPL Ghostscript 9.07, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/09/2017 à 11:21, depuis l'adresse IP 90.107.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1313 fois.
Taille du document: 224 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Résolution de problème : Fœtus en bonne santé ?
CONTEXTE
Mme X attend un bébé et est à environ 8 mois de grossesse. Elle se rend à l’hôpital de Tours pour y
réaliser une échographie afin de surveiller le bon déroulement de sa grossesse.
Vous êtes responsable du service de gynécologie de l’hôpital de Tours et vous êtes chargé(e) de
déterminer si le développement de son bébé est normal.

VOS DOCUMENTS
Document 1 : L’échographie
L’échographie est une technique d'imagerie indolore et non dangereuse qui utilise des
ultrasons produits par une sonde jouant le rôle d’émetteur et de récepteur pour observer
des organes.

Pour obtenir une image par échographie, on exploite, entre autres, les propriétés suivantes
des ondes ultrasonores :

• la vitesse et l'absorption de l'onde ultrasonore dépendent du milieu traversé ainsi, la
-1

-1

vitesse de déplacement des ultrasons dans les os est de l’ordre de 4080 m.s ; elle est de l’ordre de 1540 m.s dans les tissus mous ; de
-1
-1
1480 m.s dans l’eau et de 340 m.s dans l’air.

• lorsqu'elle change de milieu, une partie de l'onde incidente est réfléchie. On dit qu’il y a réflexion. L'autre est transmise. On dit qu’il y a
réfraction des ondes ultrasonores.

Deux informations sont utiles pour déterminer la nature et l'épaisseur des tissus traversés :
• le temps mis par l'onde pour faire l'aller-retour entre la sonde et l'organe exploré qui permet de déduire sa distance à la sonde ;
• l'intensité du signal réfléchi qui permet de reconnaître l'organe.
Un ordinateur compile toutes les informations et fournit des images de synthèse des organes sondés. L'image obtenue est ensuite interprétée
par le médecin.

Document 2 : Modélisation et résultats
Lors de l’examen, la sonde posée sur le ventre de la future maman Mme X, (fig.1) enregistre le signal représenté ci-dessous (fig.2). Il s’agit du
(*)
signal capté par le récepteur de la sonde après l’émission d’une salve d’ultrasons à t0 = 0 s.
(*)

Une salve correspond à une émission d'ultrasons pendant une durée limitée, encadrée par des temps de silence.

Ordinateur
Sonde
Corps de la mère
vu en coupe

A

d1
B
Tête du fœtus vu en
coupe

d2
C

1 div = 40 µs

Fig. 1 –Schématisation de l’échographie
Fig. 2 – Signal enregistré par le récepteur de la sonde

Document 3 : Surveillance de la croissance d’un fœtus
L'échographie obstétricale pratiquée trois fois au cours d'une grossesse normale permet de préciser l'âge exact de la grossesse. Elle permet
également de détecter les éventuelles anomalies.
Pour contrôler la croissance du fœtus, on utilise des
tableaux de biométrie (périmètre abdominal ; périmètre
crânien, diamètre bipariétal, longueur du fémur …).
Le diamètre bipariétal est l’un des paramètres essentiels
pour la surveillance de la croissance et l’estimation de l’âge
fœtal. Il consiste à regarder le diamètre de la tête du fœtus
afin de le comparer à une référence pour voir si le
développement du bébé est normal.
Le tableau ci-contre présente l’évolution de ce paramètre
en fonction de l’âge gestationnel du fœtus.

Document 4 : Electrocardiogramme d’un fœtus
Le rythme cardiaque chez le fœtus est perceptible à partir de la 10ème semaine de grossesse. Il est alors habituellement compris entre 190 et
200 battements par minutes (bpm). Il diminue ensuite à environ 140 bpm un mois plus tard pour ne pratiquement pas changer jusqu’à
l’accouchement. Au-delà de 160, on parle de tachycardie et en deçà de 110 battements on parle de bradycardie.
Le rythme cardiaque foetal est étudié au cours d'une grossesse en faisant un électrocardiogramme car il donne une idée du fonctionnement
de la circulation sanguine et permet de déceler précocement des troubles du rythme cardiaque. Il permet aussi aux parents d'entendre battre
le cœur du bébé.
Voici l’électrocardiogramme du fœtus de Mme X :

1 div (un carreau) = 40 ms.

VOTRE MISSION
Vous êtes chargé(e) de déterminer si le développement de son bébé est normal en analysant les différents examens. Vous ferez un compte
rendu détaillé à Mme X.

Compétences évaluées
S’approprier
Extraire des informations.

Analyser
Organiser et exploiter ses
connaissances
et
les
informations extraites.
Construire les étapes d’une
résolution de problème.

Réaliser
Effectuer des calculs littéraux
ou numériques.
Valider
Faire preuve d’esprit critique.
Communiquer
Décrire
clairement
la
démarche
de
résolution
suivie.

Critère de réussite correspondant au niveau A
Lire le doc. 1 pour y relever la vitesse de propagation des ultrasons.
Lire le doc. 2 pour y relever les durées de propagation des ultrasons.
Lire le doc 4 pour y relever les différents rythmes cardiaques de
référence.
Les ultrasons émis par la sonde subissant une réflexion effectuent un
aller et un retour : il faut diviser les durées mesurées par 2 pour
déterminer le temps de retour de l’écho.
Exploiter la relation entre la vitesse, la distance parcourue et la durée
du parcours pour déterminer la distance d2.
Trouver le diamètre bipariétal de référence du fœtus.
Exploiter la relation entre la fréquence et la période et la relier au
rythme cardiaque.
Mener les calculs techniquement justes indépendamment d’erreurs
résultant d’une mauvaise analyse.
Maîtriser correctement les unités.
Comparer la taille de la tête du fœtus et le rythme cardiaque aux
valeurs de références et critiquer le résultat.
Poser un regard critique sur les hypothèses retenues.
Exprimer correctement les résultats.
Faire apparaitre les expressions littérales.
Utiliser une langue correcte et précise ; utiliser un vocabulaire
scientifique adapté pour expliquer le raisonnement mené.

A

B

C

D

Correction de la résolution de problème

Pour savoir si le fœtus de Mme X est en bonne santé, il faut analyser les résultats des examens.
Le document 2 est l’échographie du fœtus qui permet de contrôler le diamètre bipariétal du futur bébé.
La durée entre chaque écho correspond au temps que mettent les ondes ultrasonores pour faire l’aller et le retour entre chaque
point.
-6

-4

Donc pour parcourir 2x d1 il faut un temps t1 = 5 x 40 x 10 = 2 x 10 s
et d1 = (vonde x t1)/2. On fera l’hypothèse que les ondes traversent uniquement des tissus mous car le ventre et la tête en sont
composés principalement.
-4

d’où d1= (2 x 10 x 1540) /2 = 0,154 m.
On appellera t3 le temps que met l’onde pour faire un aller retour entre A et C.
-6

-4

t3 = 8 x 40 x 10 = 3,2 x 10 s
Ce temps permet à l’onde de parcourir la distance d3 = AC, deux fois.
-4

Donc d3 = (vonde x t3)/2 = (3,2 x 10 x 1540) /2 = 0,246 m.
Ainsi le diamètre bipariétal du bébé peut être calculé en faisant :
d2=d3-d1= 0,246-0,154= 0,092 m
d2 = 92 mm
Le tableau du document 3 nous permet de comparer d2 à un diamètre de référence. Le fœtus est agé de 8 mois. On fera
l’hypothèse qu’un mois dure 4,5 semaines et donc 8 mois correspond à 36 semaines. Dans le tableau cela correspond à un
diamètre : dréf = 89 mm.
D2 est supérieur à dréf ce qui n’est pas forcement alarmant car les références sont des moyennes. Il y a aussi des
approximations faites sur la constitution du ventre de la mère et de la tête du fœtus (tissus mous) et sur la durée en
semaines d’un mois qui peuvent fausser les résultats. Il se peut également que la mère soit à plus de 8 mois de grossesse.
Il reste à analyser l’électrocardiogramme du fœtus grâce au doc 4 afin de déterminer le rythme cardiaque.
-3

La durée qui sépare deux motifs est de 12 divisions donc T= 12 x 40 x 10 = 0,48 s
La fréquence est : f= 1/T = 1/ 0,48 = 2,1 Hz
Le rythme cardiaque est le nombre de battement par minute : r = f x 60 = 2,1 x 60 = 125 bpm
D’après le document 4, le rythme cardiaque moyen pour un fœtus est de 140 bpm. Le rythme cardiaque du fœtus de Mme X
est donc un peu faible mais il est compris entre 110 et 160 donc ce n’est pas inquiétant.
CONCLUSION : Malgré un rythme cardiaque correct, l’état de santé du bébé reste incertain car la valeur du diamètre
bipariétal est imprécise. Il faudrait faire d’autre examens afin d’être certain de la bonne santé du futur bébé.

Questionnaire sur la résolution de problème
1) Le thème de la résolution de problème vous a-t-il intéressé ? Pourquoi ?

2) L’activité proposée vous a-t-elle apprise des choses ? Vous a-t-elle permis d’exprimer vos opinions sur le sujet ?

3) Étiez-vous toujours d’accord sur ce qui était dit dans votre groupe ? Sinon comment avez-vous réagit ?

Autre commentaires, recommandations :


Documents similaires


Fichier PDF rdp echographie seconde
Fichier PDF tp 6 sante echographie 2013
Fichier PDF document
Fichier PDF echographie morphologique de depistag
Fichier PDF tp morpho abdomen
Fichier PDF xtc mdma koffein aout 2013 f


Sur le même sujet..