italien corrigé ts2 .pdf



Nom original: italien corrigé ts2.PDF

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Adobe InDesign CS5 (7.0.4) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 06/09/2017 à 16:57, depuis l'adresse IP 78.112.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 14020 fois.
Taille du document: 39.6 Mo (188 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


e
l
a
n
i
Term

Italien

Toutes séries

Tutto bene!
Fichier pédagogique
Ivan Aromatario

Professeur agrégé - Grenoble

Valérie Bernejo

Professeur agrégé - Rouen

Heidy Martini-Berthet

Professeur certifié - Grenoble

Pierre Methivier

Professeur agrégé - Paris

Judith Rosa

Professeur à l’école alsacienne - Paris

Patrice Tondo

Professeur certifié - Grenoble

Maquette : Nicolas Piroux
Mise en page : Joëlle Casse

© Hachette Livre 2012, 43 quai de Grenelle, 75905 Paris cedex 15
www.hachette-education.com

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes des articles L. 122-4 et L. 122-5, d’une part, que les « copies ou
reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part,
que « les analyses et les courtes citations » dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou reproduction
intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite ».
Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français
de l’exploitation du droit de copie (20, rue des Grands-Augustins – 75006 Paris), constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

2

Sommair e
Introduction.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ........................................................

4-14

Présentation de la méthode.. . . ........................................................

4

Programme Langues Vivantes toutes séries................................

7

Principes pédagogiques de Tutto bene!.. .......................................

8

Nouveau BAC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ........................................................

10

Le manuel numérique 2.0.. . . . . . . . ........................................................

11

Le manuel numérique Tutto Bene! Terminale............................

12

Unité par unité.. . . . . . . . . . . . . . . . . ........................................................

15-187

Unità 1: Miracolo all’italiana.. . ........................................................

15

Unità 2: L’Italia è anche casa mia..................................................

39

Unità 3: Ecco come ci vedono........................................................

61

Unità 4: Le armi per convincere. . ...................................................

81

Unità 5: Ciak! Si gira.. . . . . . . . . . . . . . . . . ........................................................ 130
Unità 6: Figli di Leonardo. . . . . . . . . . ....................................................... 131
Unità 7: L’arte è una cosa seria? .. ................................................. 162

3

Introduction

Présentation
de la méthode
La composition d’une unité
Chaque unité est composée de :
–  trois leçons (Lezione) d’une double-page chacune construites autour d’une activité langagière dominante,
–  une page de grammaire (Grammatica),
–  une page de lexique (Lessico) permettant un entraînement sur le vocabulaire contenu
dans les leçons,
–  une double-page d’approfondissement culturel (Società e cultura),
–  une double-page d’entraînement au bac (Pronto per l’esame),
–  une page pour la tâche finale (Progetto finale),
–  une grille d’auto-évaluation (Per autovalutarsi),
–  une page présentant une (ou des) œuvre(s) d’art (Lo sguardo dell’artista) et trois pages de
lecture suivie (L’angolo della lettura), toutes deux prolongeant le thème de l’unité.

Les annexes
Les outils annexes sont nombreux et variés.
• Un précis grammatical, en fin de manuel, rappelle à l’élève des règles de base de la grammaire italienne et reprend en les approfondissant tous les points abordés dans les différentes leçons. Il est complété par des tableaux de conjugaison très complets.
• Une banque d’exercices rassemble des exercices sur les principaux points grammaticaux
du précis, exercices dont le lexique est en relation avec les thèmes développés dans les
unités.
• Un lexique italien-français et un lexique français-italien, en fin de manuel, reprennent
le vocabulaire spécifique à chaque unité et des termes d’usage courant. Les élèves devront
prendre l’habitude de s’y référer pour trouver le sens d’un mot qu’ils ne connaissent pas
dans un document ou pour y chercher un terme dont ils ont besoin pour s’exprimer.
• Une frise chronologique recense les événements, les personnalités, les périodes historiques présentes dans le manuel…
4

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Les pictogrammes
Deux types de pictogrammes pour guider les utilisateurs de la méthode.
Des pictogrammes désignent les différentes activités langagières :


Compréhension de l’oral



Compréhension de l’écrit



Expression orale en continu



Expression orale en interaction



Expression écrite

D’autres pictogrammes signalent les renvois :


Enregistrements élèves



CD classe



Document vidéo

Les composants de la méthode
Le manuel
Il s’articule autour de 7 unités qui regroupent des documents authentiques très variés, iconographiques écrits, audio ou vidéo, issus de supports tout aussi variés : presse écrite, littérature, sites Internet, reportages, films… Ces sept unités permettent le travail de toutes les
activités langagières avec cependant une grande place pour l’oral. Une place importante est
accordée à la culture et à la civilisation mais aussi à la grammaire et au lexique.

Les fichiers mp3 pour les élèves
Des enregistrements variés qui offrent les documents proposés dans les Lezioni en compréhension de l’oral mais aussi tous les enregistrements nécessaires à la réalisation des autoévaluations pour améliorer sa compréhension orale en autonomie.
Ces enregistrements sont téléchargeables gratuitement sur le site :
www.mp3-langues.hachette-education.com.

Les CD classe
Les deux CD classe, offrent tous les enregistrements proposés dans le manuel en compréhension de l’oral, des textes littéraires et des documents supplémentaires pour l’évaluation.
Tous les enregistrements du manuel destinés à travailler la compréhension orale pour
5

Introduction

le BAC. Les documents sont conformes aux nouvelles recommandations. Ils sont authentiques, variés (interviews, témoignages, documentaires, chansons, extraits de journal télévisé…).

Les extraits vidéo
(intégralité fournie avec le MN enrichi)
Proposés en extrait sur le dvd accompagnant le spécimen enseignant et en ressources du
manuel numériques, des extraits vidéos variés (campagnes publicitaires, document d’archives,
extrait de film…) favoriseront le contact avec la langue telle quelle est parlée aujourd’hui,
dans sa diversité et son évolution.

Le Fichier pédagogique téléchargeable uniquement
Le Fichier pédagogique expose les principes didactiques et les choix pédagogiques des
auteurs et explique le fonctionnement des différents outils. Il donne aux enseignants des
conseils pour axer le travail en classe sur l’activité dominante. Il propose des conseils pour la
mise en œuvre des différentes activités du manuel, des pistes d’exploitation des différents
documents, des grilles d’écoute ou d’exploitation supplémentaires.
Il comprend aussi les scripts de tous les documents audio du manuel et les corrigés des
exercices.

6

Introduction

Programme Langues Vivantes
toutes séries
Cycle terminal du lycée
(BO spécial n° 9 du 30 septembre 2010)
La classe de Terminale s’inscrit dans le cycle terminal (1re et Terminale).
Le programme du cycle terminal est commun aux séries générales et technologiques LV1,
LV2 et LV3. Il est adossé au cadre européen commun de référence, dont l’objectif est de
rendre l’élève acteur de son savoir par la pratique d’activités langagières de réception (compréhension de l’oral, compréhension de l’écrit), de production (expression orale en continu,
expression écrite) et d’interaction orale.
L’entrée culturelle « Gestes fondateurs et mondes en mouvement » s’articule autour des
quatre notions :
– mythes et héros,
– espaces et échanges,
– lieux et formes du pouvoir,
– l’idée de progrès.
Ces quatre notions sont déclinées en classe de 1re et en classe de Terminale, à des niveaux de
langue et de difficultés différents.
L’enseignement des langues vivantes est relié avec les dimensions artistiques et littéraires
(culture et pensée des pays concernés).
Le programme du cycle terminal prône l’ouverture vers d’autres espaces d’apprentissage
pour augmenter le temps d’exposition à la langue (recours aux TICE).
En fin de classe terminale générale et technologique, le niveau de compétence est pour :
• la langue vivante 1 : B2 (utilisateur indépendant – niveau avancé),
• la langue vivante 2 : B1 (utilisateur indépendant – niveaux seuil).

7

Introduction

Les principes pédagogiques
de Tutto bene!
Tutto bene! Terminale en un clin d’œil
Tutto bene! décline les notions de l’entrée culturelle et s’attache à les faire travailler par le
biais des différentes activités langagières évaluées au bac. Chacune des 7 unités du manuel
aborde une problématique générale en lien avec les notions clés du programme.

Unité

Thématique de l’unité

Notions clés

1. Miracolo all’italiana

Il boom economico,
economia e consumo

Idea di progresso/Spazi
e scambi

2. L’Italia è anche casa mia

Emigrazione, immigrazione

Spazi e scambi/Idea
di progresso

3. Ecco come ci vedono

Stereotipi

Spazi e scambi/Miti e eroi

4. Le armi per convincere

Pubblicità, propaganda

Luoghi e forme del potere/
Idea di progresso

5. Ciak! Si gira

Cinema italiano

Miti e eroi/Spazi e scambi

6. Figli di Leonardo

Il contributo italiano
al progresso scientifico

Spazi e scambi/Idea
di progresso

7. L’arte è una cosa seria?

Arte contemporaneo,
opera lirica

Idea di progresso/Spazi
e scambi

8

Tutto bene! Terminale :
–  propose dans chaque unité une dominante parmi les cinq activités langagières, développée
dans les Lezioni et dans la majorité des Progetti intermedi ou finali. Chaque activité est
clairement identifiée par des pictogrammes très lisibles pour répondre aux besoins spécifiques des différents groupes de compétences ;
–  met en œuvre les apprentissages nécessaires au projet final à travers des Progetti intermedi des Lezioni 1 et 2 ;
–  incite les élèves à s’exprimer oralement et à argumenter avec le Riflettiamo insieme de fin
de la Lezioni 3 ;
–  met l’accent sur une grande variété de supports authentiques : audio, vidéo, articles de
journaux, extraits de romans, publicités, affiches, tableaux, dessins, BD, photographies…
–  met en avant la culture italienne contemporaine sous toutes ses formes et en parfait
accord avec le nouveau programme. La double-page Società e cultura élargit le thème de
l’unité en montrant la diversité et la richesse intemporelle de l’Italie sous ses aspects les
plus divers, mais aussi la réalité italienne dans son actualité ;
–  fait appel à des connaissances et des compétences présentes et travaillées dans d’autres
matières : enseignements artistiques, architecture, chanson, cinéma, histoire et géographie,
littérature…
–  permet aux élèves de se positionner par rapport au niveau du Cadre européen (A2/B1)
grâce à une grille d’autoévaluation consacrée à l’activité langagière dominante en fin
d’unité ;
–  propose des prolongements TICE et renvoie très fréquemment à des sites Internet afin de
les guider.

9

Introduction

Les outils
de Tutto bene!
Pour réussir les nouvelles épreuves
écrites et orales du BAC
Dans chaque unité, Tutto bene! propose un entraînement au bac couvrant toutes les nouvelles épreuves dans une double-page Pronto per l’esame toujours en lien avec le thème et

Pronto per l’esame BAC
Idea di progresso: la società dei consumi
Compréhension de l’écrit

Expression écrite

Compréhension orale

Expression orale

Non si paga! Non si paga!

5

10

15

20

25

30

40

Expression écrite
1. Expression semi-guidée
Arriva la polizia.
Immagina la scena
e inventa i dialoghi.
(entre 10 et 18 lignes
suivant ta série)



2. Expression libre
Quale sarebbe una società
dei consumi ideale?

Lo desideri
Lo comperi
Lo dimentichi!❞
Scritta su un muro

Expression orale

Compréhension orale
«Guido Crainz racconta il miracolo
economico»

1. Écoute une première fois le document et prends
des notes (relevé d’informations principales).
2. Écoute une deuxième fois et prends des notes
(relevé d’informations complémentaires).
3. Écoute une troisième fois et prends des notes
(en t’assurant que tu as bien compris
l’ensemble du document).
Tu disposes de 10 minutes pour rendre compte
en français et par écrit de ce que tu as compris.

Dario Fo, Non si paga! Non si paga! 1974
1. Operai licenziati, pensionati e studenti si procurano direttamente nei luoghi di produzione la merce da vendere
a prezzi ridotti.- 2. vigili della regolamentazione dei prezzi – 3. accettare con rassegnazione – 4. a tutta velocità

classe
1

35

All’alzarsi della luce entra in scena Antonia (la padrona di casa) seguita da Margherita (un’amica più giovane).
Sono cariche di sacchetti vari di plastica rigonfi di merce, che posano sul tavolo.
Antonia. – Questa mattina vado a fare la spesa, giornata speciale di mercatini rossi1… giornata di sconti. Ero tutta
eccitata. C’ero io e non so quante altre donne del quartiere. Eravamo lì, che già facevamo i conti per capire quanta
roba avremmo potuto comperare con i quattro soldi che avevamo in tasca, quando non ti arrivano i vigili dell’annonaria2? Requisiscono tutto! «Proibito! – gridavano. – Proibito!» Ci portano via ’sto ben di Dio sotto al naso! Arrabbiate nere gridiamo: «Ci impedite di comperare la roba scontata! Adesso basta! Si va al supermarket! Ci facciamo fare
i prezzi del mese scorso!» Ci mettiamo in corteo, arriviamo al supermarket… non so in quante fossimo… c’erano
già lì altre donne e qualche uomo, che facevano una gran cagnara perché i prezzi del giorno prima erano aumentati
ancora. Roba da pazzi! (Mentre parla guarda nei sacchetti e, andando avanti e indietro, ne ripone alcuni nella credenza) E il direttore che cercava di calmarci: «Ma io non ci posso fare niente, – diceva, – è la direzione che mette i
prezzi, è lei che ha deciso l’aumento». «Ha deciso? Col permesso di chi?», dice una donna. «Col permesso di nessuno:
è legale, c’è libero commercio, la libera concorrenza!» «Libera concorrenza contro chi? Contro di noi e noi si deve
sempre abbozzare3? Ci licenziate i mariti… ci aumentate i prezzi…» «O la borsa o la vita!» E io: «Siete dei rapinatori!»
E poi mi sono nascosta, perché ci avevo una paura che non ti dico.
Margherita. – Brava!
Antonia. – Poi una ha detto: «Ma adesso basta! Stavolta i prezzi li facciamo noi. Paghiamo quello che si pagava il
mese scorso. E se fate i prepotenti, ce ne andiamo con la roba, senza pagare il becco di un quattrino! Capito? Prendere o lasciare!» Dovevi vedere: il direttore è diventato bianco come uno straccio: «Ma voi siete pazze io chiamo la
polizia!» Va come un razzo alla cassa per telefonare… ma il telefono non funziona. Qualcuno aveva strappato il filo.
«Permesso, fatemi andare nel mio ufficio! Permesso… fatemi passare!» Ma non riusciva a passare… tutte le donne
intorno… lui spinge… spintona lui… spintoniamo noi e una donna fa finta di prendersi un pugno nella pancia, casca
per terra e fa la svenuta. […]
Margherita. – E poi, com’è andata a finire?
LV2
Antonia. – Be’, è andata a finire che quel pirla del
1. Chi sono i protagonisti della scena? A quale classe
direttore, tutto terrorizzato, ha mollato… e noi abbiamo
sociale appartengono?
pagato quello che avevamo deciso. […]
2. Che cosa era andata a fare Antonia la mattina?
Margherita. – (ride divertita) Ah! Ah!
Perché anche lei era molto impaziente?
Antonia. – «Arriva la polizia!», s’è messo a gridare
3. Perché le donne presenti si sono arrabbiate?
qualcuno, ma era un falso allarme, però tutte noi donne a
Dove decidono di andare e perché?
scappare… chi mollava i sacchetti per terra, chi addirittura
4. Come il direttore del supermarket giustifica
era scoppiata a piangere per lo spavento. «Calma! Calma!
l’aumento dei prezzi?
– si sono messi a gridare degli operai che erano appena
5. Come reagisce il direttore del supermarket
arrivati da una fabbrica lì vicino. Cos’è questo cagasotto,
di fronte alla folla?
’sta paura che vi prende della polizia? Perdio! Siete nel vosRispondi giustificando con elementi del testo.
tro diritto di pagare quello che è giusto! Questo è come
6. Come si può qualificare il comportamento delle
uno sciopero, anzi, è meglio di uno sciopero perché negli
donne?
scioperi ci rimettiamo sempre la paga noi operai… questo
Rispondi giustificando con elementi del testo.
invece è uno sciopero dove finalmente chi ci rimette
7. Perché gli operai affermano che quello che stanno
è il padrone! Anzi, si fa di meglio: a zero ore anche lui!
facendo le donne «è meglio di uno sciopero»?
Quindi: non si paga! Non si paga!» […] «Non si paga! Non
Spiega giustificando con elementi del testo.
si paga!» gridavo anch’io. E tutte le altre anche loro: «Non
LV1
si paga! Non si paga!» Quella svenuta ha ripreso subito i
8. Secondo te che cosa ha voluto denunciare l’autore
sensi! Via come una saetta4 ai banchi: «Non si paga! Non
di questo testo?
si paga!» Pareva l’assalto a Porta Pia!

CD

Unità 4

la notion clé dominante de l’unité.

piste 9

Idea di progresso
En t’appuyant sur ces documents et ceux
de l’unité, dis ce que tu sais de la société
de consommation : définis une problématique
et présente le fruit de ta réflexion à
l’examinateur.
1. Prépare-toi pendant 10 mn.
2. Tu disposes de 5 ou 10 mn (selon ta série)
pour faire part de ta réflexion.
3. Che cosa ci spinge a comprare?
L’entretien avec l’examinateur peut porter,
entre autres, sur cette question (5 ou 10 mn
selon ta série).

22 - ventidue

ventitré - 23

–  La compréhension écrite et l’expression écrite : un texte littéraire ou deux textes courts
(parfois accompagné d’une illustration) avec une exploitation de type BAC.
–  La compréhension orale : des enregistrements audio / vidéo authentiques d’une longueur
moyenne d’une minute trente avec une exploitation de type BAC (3 écoutes successives
puis restitution en français par écrit).
–  L’expression orale : une présentation de 5 à 10 mn autour de la thématique étudiée et de
deux notions clés du programme.
10

Introduction

Le manuel
numérique 2.0
Une nouvelle génération de manuel numérique,
innovant et simple d’utilisation !
Vidéo-projetez en classe et focalisez l’attention de vos élèves
• Image Haute définition pour une projection optimisée pour TNI ;
• Affichage plein écran, en un seul clic, des documents du manuel ;
• Outils de présentation et d’animation de la classe (cache, zoom, spot, sur-lignage, etc.).

Enrichissez vos cours
• Avec les multiples ressources multimédia proposées dans les manuels numériques enrichis ;
• Avec vos ressources personnelles.

Personnalisez vos approches et vos cours
En créant vos propres cours ou séquences à partir des documents du manuel, des ressources
multimédia et de vos ressources personnelles.

Partagez
• Vos séquences avec vos collègues utilisateurs ;
• Vos cours avec vos élèves.

Travaillez d’où vous voulez
• La version enrichie est livrée sur clés USB. Elle est toujours accessible en ligne et vous
pouvez en faire une copie de sauvegarde sur votre poste.

Découvrez un extrait du manuel numérique enrichi sur :
www.hachette-education.com
1
Les tarifs préférentiels

t Licence élève : 7 €
t Licence enseignant simple : 29 €
t Licence enseignant enrichie : 99 €

Offerte

1. Tarif préférentiel si 100 % des élèves sont équipés du manuel papier.

Licence enseignant simple offerte aux prescripteurs du manuel papier !
Mode d’emploi vidéo sur www.hachette-education.com
11

Introduction

Le manuel numérique
Tutto Bene! Terminale

12

Nouveauté
Équipement enseignant
Deux versions aux choix :
La version simple : elle propose l’intégralité du manuel papier vidéo-projetable en classe
ainsi que toutes les fonctionnalités décrites ci-contre.
La version enrichie : elle comprend la version simple ainsi que les ressources multimédia
supplémentaires suivantes :
Offre prescripteur

La licence simple des manuels numériques 2.0 est offerte aux prescripteurs
du manuel papier (voir conditions sur le site Hachette Éducation).

–  le CD audio classe ;
–  des vidéos (reportages, films, documentaires, interviews, etc.) en lien avec les thématiques
des unités du manuel ;
–  le guide pédagogique ;
–  des fiches photocopiables pour les élèves.
Offre découverte

Jusqu’au 1er décembre 2012, testez gratuitement la licence enseignant
du manuel numérique enrichi dans votre classe.
Rendez-vous sur : www.hachette-education.com

Équipement élèves
La version enrichie est disponible en ligne (compatible ENT) et/ou hors ligne sur les postes.
L’élève peux ainsi :
–  consulter son manuel à distance ou sur son poste ;
–  écouter les audio de son manuel ;
–  se créer une bibliothèque de liens ;
–  se créer des fiches de révisions et les partager avec ses amis ;
–  s’enregistrer et se ré-écouter pour progresser ;
–  faire un exposé à vidéo-projeter…

… Et soulager le poids de son cartable !
13

Unità 1

Miracolo all’italiana
Unità 1

Activité langagière dominante :

Expression orale en continu
Notion principale : Mythe et héros
Activité langagière dominante :

Expression orale en continu

Miracolo
all’italiana

Progetti
Lezione prima: Sulle ali del miracolo. . . . . . . . . . 12-13
▶ Progetto intermedio: Raccontare
l’arrivo dei primi elettrodomestici
nella vita quotidiana.
Lezione seconda: Benvenuti al Nord? . . . . . . . . 14-15
▶ Progetto intermedio: Intervistare
un contadino meridionale
emigrato a Torino.
Lezione terza: Made in Italy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-17
▶ Riflettiamo insieme:
La globalizzazione
e il «made in Italy».
▶ Progetto finale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

24

Fare una proposta
per rilanciare l’economie italiana.

Utilizzare
Grammatica . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Marqueurs temporels, temps du passé :
passé composé, imparfait, passé
simple, qualche et alcuni

18

Lessico. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

19

BAC

Pronto per l’esame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22-23
Idea di progresso:
la società dei consumi

Scoprire
Società e cultura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20-21
Lo sguardo dell’artista
Il Design italiano

...............................

26

L’angolo della lettura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27-29
Italo Calvino, I figli di Babbo Natale
in Marcovaldo ovvero le stagioni in città

Per autovalutarsi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

25

Presentare un oggetto emblematico
del «miracolo economico».

Thème, contenu culturel
Le miracle économique, les migrations internes (les attentes
et les préjugés liés à ce phénomène), le Made in Italy, la contrefaçon.
Objectifs généraux
Renforcer la connaissance et la compréhension de l’Italie contemporaine
depuis la période du miracle économique jusqu’à aujourd’hui. Mettre en
valeur la qualité du produit fabriqué en Italie en insistant sur la créativité
des italiens et le caractère unique et prestigieux de certains objets de
renommée internationale.
Objectifs linguistiques
• Grammaire : marqueurs temporels, temps du passé : imparfait, passé composé,
passé simple, qualche, alcuni.
• Lexique :
économie, consommation, consumérisme, intégration
Entraînement au Bac

Idea di progresso: la società dei consumi
Progetti intermedi
• Lezione 1 :
Raconter l’arrivée des premiers électroménagers
dans la vie quotidienne. Expression orale en continu
• Lezione 2 :
Interroger un paysan méridional émigré à Turin.
Expression écrite
• Lezione 3 : Riflettiamo insieme : La globalisation et le Made in Italy.
Expression orale en interaction
Progetto finale

Faire une proposition originale qui puisse contribuer
à la relance de l’économie italienne.

Expression écrite ~ Expression orale en continu
15

T

Unità 1

andis que le monde entier traverse aujourd’hui une crise économique de grande
envergure, et particulièrement l’Europe du Sud, il est important que nos élèves –
futurs étudiants – connaissent l’histoire récente de l’économie italienne. C’est son

aspect positif qui est ici mis en valeur, notamment la période dite du boom ou miracle
économique avec tous les changements sociétaux induits comme l’émigration des italiens
du Sud vers le Nord. Ces flux migratoires montrent les ressources des grandes villes du
Nord. L’enseignant pourra alors faire une transition en mettant l’accent sur le talent, l’esprit
d’entreprise et la créativité qui sont à la base d’une appellation reconnue à travers le monde.

Ouverture (p. 10-11)
Le titre de cette unité Miracolo all’italiana est un clin d’œil à de nombreux films (Divorzio all’italiana…) ou expressions courantes souvent à connotation péjorative. L’expression
indique souvent un style particulier (mélange de malice, d’inventivité et de gaieté à la fois) ;
nous avons voulu insister quant à nous sur l’aspect volontariste et positif d’une période qui
s’apparente à une renaissance du xxe siècle.
La double-page d’ouverture résume en partie différents moments forts de la période : la
petite Fiat 500 ou 600, véritable voiture du peuple, plus encore que sa cousine allemande
la Volkswagen (la Coccinelle), symbole du bien-être et d’un nouvel art de vivre, qui accompagne les vacances à la mer – autre symbole fort de cette révolution économique et culturelle que la troisième photo vient couronner.
On fera remarquer aux élèves lors de la phase descriptive de ces clichés comment l’attitude et
l’expression dénotent le plaisir visible et le bonheur qui émanent tant des vacanciers que de la
ménagère. Les élèves pourront ensuite émettre des hypothèses sur les raisons de ce bien-être.

Lezione prima:
Sulle ali del miracolo (p. 12-13)
Cette première leçon se développe logiquement et historiquement autour du miracle ou
boom économique.
Le titre général rappelle une chanson qui symbolise à merveille ces années de prospérité économique : Volare, interpretée par Domenico Modugno, vainqueur au festival de San Remo
1958 (voir : Per cominciare).
Le titre fait aussi allusion au Va pensiero de Nabucco («va, pensiero, sull’ali dorate»).
Trois étapes jalonnent cette leçon :
1. Deux documents iconographiques représentent les années 60 grâce à deux moments
emblématiques de cette décennie :
–  documento 1: la Fiat familiale qui permet de s’évader pour le traditionnel pique-nique à
la campagne. On retrouvera également cette allusion dans l’unité 7 consacrée à l’art. En
effet, à la page 142, on insiste sur la place occupée par ce véhicule qui avait permis à la fois
la mobilité et les loisirs de tant d’italiens ;
–  documento 2: la plage, refuge symbole pour l’ouvrier qui travaille en usine.
16

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

2. La rubrique Lo sapevi? qui retrace l’historique simple mais complet de la période considérée, en insistant sur l’industrialisation du Nord de l’Italie et l’effet d’attirance pour les
méridionaux sans travail dans leur région.
3. Deux questionnements destinés à faire s’exprimer les élèves à partir de questions simples
qui vont en croissant dans la difficulté. Le document sonore permet une compréhension
orale relativement simple pour cette première unité.
Per saperne di più : On pourra choisir quelques vidéos représentatives de l’esprit de Carosello pour montrer comment la publicité pour la société de consommation fait son entrée
dans le quotidien des gens grâce à la télévision. Les élèves seront invités à faire le lien entre la
théorie du miracle économique et les outils utilisés par les grandes sociétés pour faire entrer
leurs produits dans les foyers italiens.

Per cominciare
On fera écouter cette chanson aux élèves en introduction afin qu’ils s’expriment, librement,
sur les sentiments de joie, de légèreté et de bien-être qu’elle véhicule.

CR

IP
T

S

Nel blu dipinto di blu, canzone di Domenico Modugno
CD1 piste 2 - 3’ 40”

Nel blu dipinto di blu
Penso che un sogno così
non ritorni mai più,
mi dipingevo le mani
e la faccia di blu,
poi d’improvviso venivo
dal vento rapito,
e incominciavo a volare
nel cielo infinito.

Ma tutti i sogni
nell’alba svaniscon perchè,
quando tramonta la luna
li porta con sè,
ma io continuo a sognare
negli occhi tuoi belli,
che sono blu come il un cielo
trapunto di stelle.

Volare oh, oh!
cantare oh, oh, oh, oh!
nel blu, dipinto di blu,
felice di stare lassù,
e volavo volavo
felice più in alto del sole
ed ancora più sù,
mentre il mondo
pian piano spariva laggiù,
una musica dolce suonava
soltanto per me.

Volare oh, oh!
cantare oh, oh, ohoh!
nel blu, degl’occhi tuoi blu,
felice di stare quaggiù,
e continuo a volare felice
più in alto del sole
ed ancora più su,
mentre il mondo
pian piano scompare
negli occhi tuoi blu,
la tua voce è una musica
dolce che suona per me.

Volare oh, oh!
cantare oh, oh, oh, oh!
nel blu, dipinto di blu,
felice di stare lassù,

Volare oh, oh!
cantare oh, oh, ohoh!
nel blu, degl’occhi tuoi blu,

17

felice di stare quaggiù,
nel blu, degl’occhi tuoi blu,
felice di stare qua giù
con te!
Penso che un sogno così non
ritorni mai più,
mi dipingevo le mani e la
faccia di blu,
poi d’improvviso venivo dal
vento rapito,
e incominciavo a volare nel
cielo infinito.
Volare oh, oh!
cantare oh, oh, oh, oh!
nel blu, dipinto di blu, felice
di dtare lassù,
E volavo volavo felice più
in alto del sole ed ancora
più sù,
mentre il mondo pian piano
spariva lontano laggiù,
una musica dolce suonava
soltanto per me.

Ma tutti i sogni nell’alba
svaniscon perchè,
quando tramonta la luna li
porta con sè,
ma io continuo a sognare
negli occhi tuoi belli,

che sono blu come un cielo
trapunto di stelle.
Volare oh, oh!
cantare oh, oh, oh, oh!
nel blu, dipinto di blu, felice
di stare lassù,
E continuo a volare felice più
in alto del sole ed ancora
più su,
mentre il mondo pian piano

scompare negli occhi tuoi
blu,
la tua voce è una musica
dolce che suona per me.
Volare oh, oh!
cantare oh, oh, oh, oh!
nel blu, dipinto di blu, felice
di stare lassù,
nel blu, degli occhi tuoi blu,
felice di stare quaggiù con te!

On pourra demander aux élèves pourquoi, selon eux, cette chanson a connu un succès international (voir texte Alla lingua italiana, Tutto bene Première, page 141) et quelle image
de la société italienne peut faire naître ce sentiment de bien-être qu’elle exprime. Cette
chanson évoquant l’insouciance peut avoir un écho dans la leçon 2 de l’unité 3 qui aborde
la dolce vita, cette façon, si particulière, de vivre à l’italienne.

1. Osserva e parla
L’aspect principal commun aux deux documents est le bonheur. Sur quoi se fonde-t-il ? Pourquoi les personnages semblent-ils tous heureux ?
On pourra envisager un travail en deux groupes, chaque groupe s’occupant de décrire une
des deux photos. On peut recourir pour cela à la Fiche photocopiable n° 1.
– Mise en commun.
– Puis questions 2, 3 et 4 proposées dans le manuel.

2. Ascolta e parla
La vespa e il boom economico
CR

IP
T

S

Unità 1

Volare oh, oh!
cantare oh, oh, oh, oh!
nel blu, dipinto di blu, felice
di dtare lassù,

CD1 piste 4 - 2’ 26”
Sul finire degli anni ’50, l’economia è ormai in crescita. La possibilità di fare acquisti a rate
porta nelle case della gente gli strumenti del nuovo benessere. Sono anni di boom, di conquista di nuovi diritti, di espansione del mondo del lavoro ma anche dei primi duri confronti
all’interno delle fabbriche. Il decennio successivo si aprirà con una flessione nelle vendite
della Vespa. Da poco è arrivata sul mercato, un’ insospettabile concorrente: la prima utilitaria
a quattro ruote.
Tullio Biaggio, agenzia pubblicitaria Leader: “Il subentrare dell’automobile praticamente aveva spostato il target di Vespa sull’auto. Quindi Vespa era rimasta importante ancor per chi non
poteva permettersi l’auto ma avrebbe avuto comunque i giorni contati. Piaggio prese la decisione
coraggiosa di puntare sui giovani. A questo punto il modo per fare ringiovanire il prodotto era sì
la comunicazione ma anche alcuni interventi sul prodotto. Il più importante fu – anche se può
sembrare strano- quello effettuato sul colore. Se a quell’epoca la Vespa era stata grigia, grigio
verde, grigio più chiaro, grigio più scuro, voglio dire tutti i possibili attorno al grigio erano stati
esperimentati, prese il coraggio a due mani e cominciò a farla rossa, bianca e ebbe una rispondenza immediata dalla parte del pubblico cioè il prodotto effettivamente aveva cambiato faccia.”
Cambia il modo di presentare il prodotto; complice la televisione che comincia a imporre il
suo linguaggio, si rinnovano i modelli anche quelli più tradizionali e affermati come la GS.

18

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Nel ’63 nasce la prima Cinquanta che può essera guidata senza patente a partire da 14 anni. Tra
i giovani è un grande successo.
Spot pubblicitario: «Sì! sì! voglio una Vespa! con Vespa si può perché si guida con gioia. È bella,
è forte, è robusta, ci porta sicuri su tutte le strade! Sì, con Vespa si può!»

Le document étant assez bref, il n’est pas nécessaire de le couper pour le faire écouter. En
revanche, une 2e, voire une 3e écoute peuvent être utiles pour répondre aux questions proposées. Cet exercice peut être fait individuellement par les élèves. On peut également proposer
un travail par binôme et donner deux consignes d’écoute différentes :
– repérer les indications sur le contexte économique de l’époque d’une part,
– relever tous les éléments qui relèvent de la stratégie commerciale de la Piaggio d’autre part.
Les élèves pourront ensuite mettre en commun les données recueillies et élaborer une brève
synthèse du document à l’oral. On écoutera les productions de trois ou quatre binômes afin
de s’assurer de la restitution des informations principales.

3. Leggi e scrivi
L’altra Italia del miracolo economico
Bien resituer ce texte, écrit en 2009, à propos des années 60.
Insister sur le fait qu’il s’agit de témoignages de personnes ayant vécu cette époque.
Faire relever les exemples les plus saisissants parmi toutes les nouveautés proposées aux
consommateurs de l’époque.
Ne pas négliger l’aspect moral de cette nouvelle société.
les élèves seront fortement incités à donner leur sentiment sur les réactions qu’euxmêmes auraient pu éprouver à cette époque ; un lien avec l’univers technologique du
xxie siècle

pourra être intéressant (smart phone, i-pad, etc.).

Progetto intermedio
Expression orale en continu
Ce premier projet fait appel à l’imagination des élèves dans la mesure où ils doivent
se plonger dans une époque qu’ils n’ont pas connue. Il faudra les pousser à recréer une
ambiance familiale et matérielle à partir soit des documents fournis dans la leçon, soit
par des témoignages réels de leur famille ou de leur entourage (sachant que les grandsparents de certains élèves n’ont certainement pas vécu cette époque). Le but de ce
projet est avant tout de permettre aux élèves de s’exprimer à l’oral le plus naturellement
possible.
Ils pourront préparer leur intervention à partir de notes prises au brouillon mais devront
s’en détacher le plus possible pour leur exposé.

19

Unità 1

Lezione seconda:
Benvenuti al Nord? (p. 14-15)
Après une première leçon consacrée aux bienfaits du boom économique, nous nous pencherons dans cette seconde leçon sur une composante plus sociale. On s’intéressera en
particulier au flux migratoire du Sud vers le Nord qui a bouleversé la vie des grandes villes
du Nord de l’Italie.
À propos du titre de cette leçon, on fera relever :
–  d’une part l’allusion au titre d’un film (Benvenuti al sud! de Luca Miniero) version italienne
de Bienvenue chez les Chtis! que les élèves connaissent certainement étant donné le succès
rencontré au box-office) ;
–  d’autre part le ton ironique accentué par la présence du point d’interrogation : on sait que
l’arrivée massive des méridionaux dans les régions du Nord ont provoqué des tensions qui
subsistent encore aujourd’hui.

Per cominciare
Toutes les hypothèses émises par les élèves seront retenues, discutées afin d’arriver à une
conclusion ferme sur le dépeuplement du Sud de l’Italie et l’augmentation importante des
régions du Nord.

1. Osserva e parla
Document 1 :
On invitera les élèves à observer attentivement la carte n° 1, à bien situer les principales
régions de départ (on fera à cette occasion des considérations sur les réalités géographiques,
climatiques, sociales…) et on montrera que tous les flux de départ convergent sur les 3
grandes régions septentrionales. Les élèves seront invités à en tirer des conclusions quant
aux modifications de population tant au Sud qu’au Nord.
Bien montrer aux élèves l’importance des chiffres inclus dans la carte.
Document 2 :
La description approfondie de la photo n° 2 doit permettre aux élèves de comprendre les
conditions pour le moins délicates lors du débarquement des migrants dans les grandes
villes du Nord. Ici, la gare de Milan représente l’afflux massif des travailleurs venant de
l’Italie du Sud.
Cette photo illustre le Lo sapevi? qui va permettre de fournir plus de détails tant sur le plan
historique que géographique et social. Les élèves seront invités à confronter les données
théoriques de cette rubrique avec la carte n° 1.
20

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

2. Ascolta e parla
CR

IP
T

S

Il treno che viene dal Sud, canzone di Sergio Endrigo (1967)
CD1 piste 6 - 2’ 36”
Il treno che viene dal sud
Non porta soltanto Marie
Con le labbra di corallo
E gli occhi grandi così
Porta gente gente nata tra gli ulivi
Porta gente che va a scordare il sole
Ma è caldo il pane
Lassù nel nord
Nel treno che viene dal sud
Sudore e mille valigie
Occhi neri di gelosia
Arrivederci Maria

Senza amore è più dura la fatica
Ma la notte è un sogno sempre uguale
Avrò una casa
Per te per me
Dal treno che viene dal sud
Discendono uomini cupi
Che hanno in tasca la speranza
Ma in cuore sentono che
Questa nuova questa bella società
Questa nuova grande società
Non si farà
Non si farà

–  Dans un premier temps, faire répondre au questionnement proposé dans le manuel. Le
travail se fera en trois étapes (comme lors de l’épreuve de compréhension de l’oral du bac) :
dans un premier temps, une écoute globale sans prise de notes (on fixera le contexte précis
à l’oral avant de procéder aux écoutes suivantes) ; puis une seconde écoute avec prise de
quelques notes ; la troisième écoute servant à compléter l’ensemble du texte.
–  Puis, en guise de bilan, suite à une ultime écoute, faire remplir la grille proposée dans la
Fiche photocopiable n° 2.

3. Leggi e parla
Ce texte est une illustration littéraire de la réalité que l’on vient d’étudier dans la leçon.
Sous un aspect à la fois caustique et réaliste, Mastronardi dépeint la réalité de ces néo-septentrionaux soumis au bon vouloir de quelques patrons ou de quelques propriétaires peu
scrupuleux. L’identification des personnages et de la situation à laquelle ils sont confrontés
constitue le principal objectif de ce texte littéraire. La présence de nombreux dialogues doit
favoriser une vraie activité de lecture expressive (idéale pour la prestation orale prévue dans
le Progetto finale).
Les élèves pourront utilement se référer à l’unité 3 (si elle a été étudiée avant) concernant
les stéréotypes afin d’enrichir leur réflexion sur ce problème récurrent.

Progetto intermedio
Il s’agit d’un projet purement écrit, donc les élèves devront soigner leur rédaction.
1. Création des binômes.
2. Répartition des rôles.
3. Écriture des questions en suivant les pistes fournies.
4. Écriture des réponses de la part du partenaire.
21

Le professeur jugera de la qualité des dialogues à travers la prise en compte des acquis
de la leçon (déchirement du départ, espoir, nostalgie, préjugés, etc.), la pertinence des
questions, le réalisme des réponses et la qualité du style. L’enseignant pourra demander à
l’élève de réemployer le passé simple pour évoquer ces souvenirs.

Lezione terza:
Made in Italy (p. 16-17)
En suivant le fil logique de l’histoire, nous nous retrouvons au xxie siècle avec le succès universel du Made in Italy. Conséquence logique de l’évolution du pays depuis le miracle économique, le Made in Italy représente à la fois l’histoire du génie italien et sa permanence au
cours des siècles.

Per cominciare
Nos élèves ont tous entendu parler des grandes réussites de l’économie italienne tant sur
le plan industriel qu’artistique et alimentaire… Ils sont tous capables de citer des marques
ou des noms d’objets qui ont largement franchi les frontières transalpines pour connaître le
succès dans le monde entier.
On les laissera libres de donner les exemples qui les intéressent le plus, quitte à leur rappeler
que le jambon d’Aoste n’est pas italien mais français ! (On soulignera grâce à cet exemple
le prestige du label Made in Italy que de nombreuses marques non italiennes essayent, de
manière plus ou moins légale, de s’approprier…)

1. Osserva e parla
Faire remarquer la variété des domaines auxquels appartiennent les différents objets qui
vont du plus luxueux au plus simple, du plus quotidien au plus exceptionnel : la mode (ici
par le styliste Renato Balestra), les lunettes avec Luxottica, la Ferrari, la lampe Pipistrella, le
jambon de Parme, Bialetti, Alessi.

2. Ascolta e parla
Intervista fatta a Salvatore Rossi, economista, Segretario Generale della Banca d’Italia
CR

IP
T

S

Unità 1

5. Mise en dialogue.

CD1 piste 8 - 5’ 01”
– Siamo in diretta dalla Banca d’Italia dove ci accoglie il suo Segretario generale, Salvatore Rossi.
Dottor Rossi, come analizza l’evoluzione dell’economia italiana negli ultimi quarant’anni?
– Negli ultimi quarant’anni, la ricchezza economica in Italia è molto cresciuta, il tenore di vita dei
suoi cittadini è salito anche nelle aree meno sviluppate del paese. Tuttavia man mano che il tempo passava, la funzionalità dell’economia italiana è apparsa per alcuni aspetti in peggioramento
comunque non capace di migliorare; alcuni fra i segni di regresso, di stasi sono stati anche condivisi
con altre importanti economie europee come la Germania ma altri sono specifici del nostro paese.
22

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

– Ci può precisare quali sono queste specificità?
– In particolare non sono ancora sostanzialmente mutati certi aspetti strutturali di debolezze
dell’economia italiana; ne elenco alcuni: un reddito pro capite che è ancora relativamente più
contenuto di quello che si osserva in altri paesi avanzati e che è il riflesso di un tasso di occupazione, cioè di una quota di persone occupate sul totale della popolazione che è ancora basso nel
confronto con altri paesi come la Francia, come la Germania, come gli Stati-Uniti, nonostante
alcuni recenti progressi.
Poi c’è la questione della dimensione delle imprese: la dimensione media delle imprese italiane è
relativamente più piccola che in altri paesi. L’assetto proprietario, la proprietà di queste imprese è
ancora in quache misura pre-moderna perché è basata largamente sul controllo familiale poi vi è
il dualismo cioè la differenza di reddito, di tenore di vita e di performance fra il Nord e il Sud del
paese. Poi vi è una specializzazione produttiva che è ancora poco incline ai settori di alta tecnologia, vi sono dei difetti di concorrenza su molti mercati in particolare sui mercati dei servizi.
– Ci può spiegare perché la questione della dimensione delle imprese è fondamentale per l’economia italiana?
– La questione dimensionale delle imprese è particolarmente rilevante. In Italia vi sono oltre
4 milioni di imprese nei servizi e nell’industria, 3 milioni e poco più nei servizi con 10 milioni di
addetti e dunque con una media di circa 3 addetti a impresa. In questa immensa platea di imprese
ve ne sono poche veramente grandi nelle telecomunicazioni, nella distribuzione dell’ energia. Vi
è una miriade di piccole e piccolissime imprese; le imprese terziarie considerate «grandi» dalla
statistica quindi con più di 250 addetti sono meno di 2000.
Nell’ industria, nell’ industria escluse le costruzioni, le imprese sono in tutto 540 000, occupano
circa 5 milioni di addetti; le imprese industriali con meno di 10 dipendenti sono quasi mezzo
milione, 4/5 del totale.
– Allora, le piccole e medie imprese sono troppe in Italia?
– Consiste in questo la questione dimensionale delle imprese italiane? Cioè nel fatto che vi sia circa
mezzo milione di piccole imprese e questo numero sarebbe eccessivamente alto? No, non è questo
il problema.
Anche negli altri paesi avanzati vi sono moltissime piccole imprese perfino in una economia grande
come quella americana; una vasta platea di piccole imprese costituisce un serbatoio prezioso di
risorse imprenditoriali. La questione dimensionale italiana consiste nel fatto che la pattuglia delle
imprese grandi o medio grandi è persistentemente nel tempo piccola; vi sono pochi salti dimensionali verso l’alto da parte di imprese piccole che diventano medie o di imprese medie che diventano
grandi.
– Quale soluzione suggerisce per il futuro dell’economia italiana?
– L’obiettivo del paese e di chi ha responsabilità di politica economica nel paese dovrebbe essere
prioritariamente quello di farsi che in un numero ragionevole di anni, il numero di imprese industriali medie e grandi aumenti drasticamente.

Ce document exceptionnel est un enregistrement exclusif de Salvatore Rossi lui-même : economista, Segretario Generale della Banca d’Italia e autore di numerosi articoli e libri sull’economia internazionale, la politica e la storia economica, l’economia industriale.
C’est un document riche et long. Nous vous proposons une fiche photocopiable (Fiche n° 3)
qui permettra une étude par tranche successive afin d’en simplifier la compréhension et le
commentaire. Il est possible (et conseillé) de constituer différents groupes pour l’étude de ce
document : chaque groupe aura une consigne d’écoute différente, ce qui permettra une interaction orale entre tous les groupes lors de la mise en commun des informations relevées.
Les consignes d’écoute peuvent être réparties de la façon suivante :
– groupe 1 : l’évolution de l’économie italienne au cours des quarante dernières années,
– groupe 2 : les entreprises italiennes (typologie),
23

Unità 1

– groupe 3 : les faiblesses de l’économie italienne,
–  groupe 4 : la question de la « dimension des entreprises » («la questione dimensionale
delle imprese»).
On prendra en compte l’hétérogénéité des élèves pour la constitution des groupes. La fiche
photocopiable permettra la prise de notes des élèves lors de la phase d’interaction orale.

3. Leggi e scrivi
Toscani d’adozione: Xu Qiu Lin
Pour aller plus loin encore dans le domaine de l’immigration (voir aussi unité 2), nous avons
choisi l’exemple d’un immigré chinois qui a particulièrement réussi son installation et son
intégration dans le tissu économique italien. Cet industriel installé à Prato est entré de plain
pied dans le monde du patronat italien et il représente tout un symbole pour la communauté chinoise très nombreuse dans cette ville de Toscane.
On insistera sur les différents problèmes qu’a su résoudre Xu Qiu Lin et sur ceux, nombreux,
pour lesquels il faut encore trouver des solutions.
Le problème du Made in China concerne ici la concurrence avec le Made in Italy. Mais il va
de soi que les élèves pourront aussi confronter ce problème avec le Made in France.

Riflettiamo insieme
Le thème proposé pour une interaction orale entre les élèves est lié à toute la leçon car
le Made in Italy représente une force pour l’économie du pays à condition de bien savoir
le protéger et le développer dans le contexte de la mondialisation.
Différents domaines sont fragilisés comme le textile, la chaussure, les voitures du fait
de la concurrence acharnée des pays émergeants ; en même temps, ceux-ci restent des
clients au potentiel financier très important pour la balance économique du pays.
L’exemple de Xu Qiu Lin qui exporte vers la Chine du Made in Italy est peut-être l’une des
solutions que doit envisager le pays pour redevenir compétitif au niveau international…

Grammatica (p. 18)
Corrigés des exercices du manuel
Nous donnons ici seulement les corrigés des exercices de grammaire pour lesquels il existe, à
chaque fois, une unique réponse.
1 Transforme les phrases à l’imparfait.
1. Le donne scoprivano con meraviglia i primi elettrodomestici e ammiravano il frigorifero
che permetteva di tenere al fresco il burro che non si squagliava più.
2. I televisori entravano nelle case e ogni sera, le prime immagini pubblicitarie del Mondo di
Carosello dicevano quanto era bello consumare.
24

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

3. Di domenica, le famiglie fuggivano le città e andavano in gita con la Fiat 500. Facevano
picnic vicino alla macchina di cui erano orgogliosi.
4. Con la Vespa i giovani partivano alla conquista dell’autonomia.
5. Gli Italiani si precipitavano nei nuovi templi del consumo che sono i supermercati. I
reparti offrivano tutti i prodotti reclamizzati visti in televisione. Le ditte distribuivano
buoni omaggio per accellerare le vendite.
6. I brutti ricordi del dopoguerrra si allontanavano, l’Italia stava cambiando radicalmente.
7. Erano anni di entusiasmo e di libertà, l’Italia subiva una profonda trasformazione.
2 Transforme les phrases au passé composé.
1. La Fiat è diventata una ditta importante, ha creato numerosi lavori. Ha contribuito
allo sviluppo dell’economia. Ha cambiato la vita di molte famiglie. La 500 e la 600 sono
diventate mitiche.
2. Quando le donne hanno scoperto gli elettrodomestici, la loro vita è cambiata e non
hanno potuto più farne a meno. La lavatrice ha permesso di ritrovare un po’ di libertà.
3. Molti italiani hanno lasciato le campagne del Mezzogiorno. Hanno preso il treno del sole
e sono partiti alla ricerca di un lavoro. Si sono sistemati nelle periferie. Sono vissuti/
Hanno vissuto in condizioni difficili e hanno sofferto delle discriminazioni.
4. Il piano Marshall è stato decisivo per l’economia italiana, ha permesso di rinnovare l’industria, e ha reso il paese competitivo.
3 Transforme au passé simple.
1. Molti meridionali che si sistemarono nel Nord conobbero le difficoltà degli emigrati.
Ebbero difficoltà a integrarsi e doverono/dovettero spesso lasciare la famiglia e l’amore.
2. Alcuni trovarono l’opportunità di guadagnare soldi e la loro famiglia potè rapidamente
raggiungerli.
3. Le aziende accolsero volentieri questa manodopera a basso costo che permise di accellerare le produzioni.
4. Il protagonista del romanzo lasciò la Sicilia e andò a lavorare in fabbrica a Torino.
5. Quando la moglie lo vide salire sul treno, si mise a piangere.
6. Il migrante le sorrise e le fece un segno con la mano.
4 Complète les phrases en utilisant le passé simple.
1. Quel giorno del 1960, non appena io entrai, accesi la luce e vidi una televisione nel salotto.
2. Quando mio nonno comprò la lavatrice, la vita di mia nonna cambiò Finalmente si mise
a leggere.
3. Quella sera del 1968, Paolo e Maria lessero il volantino pubblicitario dell’agenzia immobiliare.
4. La coppia si abbracciò e decise di indebitarsi per qualche anno.

25

Unità 1

Lessico (p. 19)
Nous donnons ici seulement les corrigés des exercices de grammaire pour lesquels il existe, à
chaque fois, une unique réponse.
1 Identifie dans cette liste les termes qui s’opposent.
la precarietà / la prosperità

la debolezza / la forza

la crisi / il boom

l’espansione / la recessione

la flessione / lo sviluppo

il movimento / la staticità

il pessimismo / l’euforia
2 Trouve les dérivés des mots suivants
1. crescere = crescita, crescendo…
2. miracolo = miracoloso, miracolato…
3. economia = economico, economista, economizzare…
4. migrare = emigrato, immigrato, migrazione…
5. impresa = imprenditore, impresario…
6. fare = fatto, fattore, faccenda…
3 Après avoir lu l’article L’altra Italia del miracolo economico (p. 13),
dis à quelle idée correspondent les expressions suivantes. Sur quoi insistent-elles ?
1. il primo totem della modernità: il frigorifero
2. il primo feticcio: il frigo
3. il primo e il secondo popolo: le masse e le élite
4. l’età dell’oro del commercio: il boom economico
5. la forza corale di ricostruzione: l’accordo di tutti gli italiani
4 Classe ces mots et expressions par thèmes.
Sviluppo economico
i consumi
assumere dipendenti
il fatturato
la congiuntura favorevole
la crescita

Emigrazione interna
il flusso migratorio
l’integrazione
l’accoglienza

Espansione della città
le concentrazioni urbane
le case affollate
l’inurbamento
le case popolari

5 Fais 4 phrases cohérentes avec les mots suivants.
Les diverses possibilités de combinaisons laissent le professeur seul juge des réponses.
6 Relie chaque mot à la définition qui convient.
a = 3

b = 4

c = 2

d = 1

26

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Società e cultura (p. 20-21)
Partant de la citation de Pininfarina, célèbre designer d’automobiles, qui insiste sur la créativité en tant que vecteur de réussite économique, on rappellera que la leçon 3 est consacrée
au Made in Italy et que dans cette double-page on traite à la fois de la contrefaçon et des
secteurs d’excellence de l’économie italienne.

La contraffazione fa male, non solo all’economia
On insistera sur la synergie entre les trois iconographies et le texte :
– Le doc n° 1 est à analyser en suivant la consigne de la question.
– On essaiera de faire retrouver dans le doc n° 2 les aliments contrefaits.
–  Doc n° 3 : on fera analyser l’ambiguïté du fruit suggéré par un photomontage qui mêle une
fraise et un citron.
Les élèves pourront être menés à conclure sur la nocivité de la contrefaçon et son influence
sur l’économie du pays.

È il Grand Soleil 46 il migliore yatch europeo
On insistera sur ce secteur d’excellence de l’industrie italienne souvent méconnu des élèves
et qui pourtant a un retentissement international. Les bateaux de luxe représentent un revenu
non négligeable notamment pour les chantiers situés en Ligurie ou sur la côte autour de Naples.
À la suite de cette exploitation, les élèves seront fortement incités à rechercher d’autres
domaines d’excellence de l’industrie italienne soit à travers toute l’unité, soit grâce à d’autres
sources (cf. Per saperne di più p. 17 : www.madeinitaly.org).

Pronto per l’esame (p. 22-23)
Idea di progresso: la società dei consumi
Cette double-page nouvelle dans la collection est née de la réforme du bac et des nouvelles
épreuves de la session 2013. Elle vise à permettre au professeur d’avoir sous la main des
modèles d’épreuves telles que définies par les nouveaux programmes.
On pourra utiliser les différentes épreuves proposées soit pour organiser des bacs blancs soit
comme entraînement tout au long de l’année.
La notion choisie dans cette double-page repose sur les différentes étapes que parcourt
l’unité depuis l’explosion du miracle économique qui a donné naissance à une nouvelle
forme de consommation jusqu’à l’aboutissement que représente aujourd’hui la dite société
de consommation.

Compréhension de l’écrit
La nature de l’épreuve n’est pas modifiée en soi mais ses composantes sont plus variées. On
peut en effet avoir deux textes et une illustration, le tout, évidemment, ayant un argument
commun. Les questions se rapportent à chacun des textes mais il y a en plus une ou plusieurs
questions qui recouvrent l’ensemble des documents.
27

Unità 1

Nous vous proposons ici un texte théâtral relativement long avec un appareil de questions
fourni et en plus nous vous suggérons un texte complémentaire avec la Fiche photocopiable
n° 4 afin de permettre aux élèves de s’habituer à la confrontation de plusieurs documents.

série LV
ES
L
S

capacités
testées
1.
Compréhension
de l’écrit

STI2D
STD2A
STG
ST2S

supports

évaluation

– un, deux ou trois
documents en langue
étrangère

Protocole diversifié et gradué
qui vise à vérifier l’aptitude du
candidat à :

– différents genres
(extraits d’oeuvres
littéraires ou d’articles
de presse notamment)

• identifier sujet ou thématique

– informatifs,
descriptifs, narratifs
ou argumentatifs

STL
LV2

répartition
points
10 pts au
demi-point
près

générale

• repérer infos importantes
relatives à un thème
ou une problématique

• comprendre événements
ou informations essentiels

– renvoient à des
• comprendre les liens logiques,
notions du programme
chronologiques ou thématiques
– peuvent comporter
• comprendre les motivations
des éléments
et réactions des personnages,
iconographiques
du narrateur ou de l’auteur
– 2 100 signes
quand clairement exprimées
à 4 200 (espaces
• comprendre les conclusions
et blancs compris)
d’une argumentation

Expression écrite
Cette épreuve ne connait pas de changements notables : expression semi-guidée et expression libre.
série LV
ES
L
S

capacités
testées
2.
Expression
écrite

supports

• Le candidat construit une argumentation personnelle
• à propos d’un thème en relation avec les documents

STI2D

servant de supports à l’évaluation de la compréhension
de l’écrit

STD2A

• OU à partir d’un nouveau document « tremplin »

STG
ST2S

en relation thématique avec les documents-supports
de la compréhension écrite, et qui permet de contextualiser
et de nourrir l’expression

STL
LV2

28

répartition
points
10 pts au
demi-point
près

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Compréhension orale
L’épreuve repose sur une écoute d’un document inconnu fourni par le professeur ou l’examinateur d’une durée moyenne d’1mn30.

série LV

LV1 - LV2 - ES - S - STI2D - STA2D - STG1 - ST2S - STL

quand

Épreuve
1. organisée par les enseignants
2. annoncée aux élèves
3. se déroulant pendant le temps scolaire (2e trimestre de l’année de Terminale)

durée

3 écoutes séparées chacune d’une minute + 10 mn (sans inclure le temps
d’écoute) pour écrire le compte rendu

niveau
attendu
modalités

LV1 ➔ B2
LV2 ➔ B1

• Compte rendu écrit en français sans exigence d’exhaustivité
• Possibilité de prise de notes

• Audio ou vidéo (1’30)
• 1 ou 2 documents enregistrés
• de nature différente
• liés aux notions du programme
• mais non étudiés en classe
supports • dont le titre est communiqué aux candidats
• monologues, dialogues, discours, discussions
• extraits d’émissions de radio, de documentaires, de films, de journaux télévisés
• pas d’enregistrements issus de manuels
• pas de documents conçus pour être lus
• enregistrements n’excédant pas 1’30 pour l’ensemble des documents
•  Pour chaque candidat, le professeur conduit son évaluation à partir de la fiche

d’évaluation et de notation correspondant à la langue (LV1 ou LV2) présentée
• Cette fiche a le même statut qu’une copie d’examen
évaluation •  À l’issue de cette évaluation, le professeur formule une proposition de note
et une appréciation

• Cette proposition de note ainsi que l’appréciation ne sont pas communiquées
au candidat

Tous les documents oraux que nous proposons dans les pages Pronto per l’esame obéissent
à cette règle.
Rappelons qu’après trois écoutes le candidat doit faire un compte-rendu en langue française
car il ne s’agit pas d’une épreuve d’expression mais de compréhension.
29

S

IP
T

CR

Unità 1

CD1 piste 9 – 2’ 10”

Guido Crainz racconta il miracolo economico.
«Penso che un sogno così non ritorni mai più,
mi dipingevo le mani e la faccia di blu,
poi d’improvviso venivo dal vento rapito
e incominciavo a volare nel cielo infinito»…
Iniziava così la canzone che Domenico Modugno presentò al festival di San Remo del 1958. Fu
un enorme successo come è noto; stravinse il festival, vendette in tutto il mondo 22 milioni di
copie ma fu anche qualcosa di più, di molto di più. Lo capì immediatamente la platea di San
Remo. Quando Modugno iniziò il ritornello assolutamente convolgente e lo iniziò con un gesto
quasi liberatorio, al ritornello di «volare» la sala si alzò in piedi, gli uomini iniziarono a sventolare i fazzoletti dell’abito di gala: era scattato qualcosa, quella sala avvertiva lì che era cambiata
un’epoca; Modugno glielo aveva fatto capire.
Che cosa stava cambiando? Lo ha scritto meglio di tutti molti anni dopo Beniamino Placido alla
morte di Modugno. L’Italia veniva da un lungo e faticoso dopoguerra ha scritto, ha ricordato
Placido, ed era vero; eran faticose le condizioni di vita, era faticoso lo spostarsi di milioni di
persone dal Sud al Nord, dalle campagne alla città. Ma il paese si stava trasformando e a tutti
Modugno disse in quel festival di San Remo del 1958 che si poteva di nuovo iniziare a sperare, a
sognare, a volare appunto.
Ho cominciato con una canzone perché mai in questi anni come negli anni del miracolo economico la canzone annuncia un mutamento culturale più profondo e quegli anni furono anni di
profondissima trasformazione in Italia e nel mondo.

Lors de la 1e écoute de ce document, l’élève ne doit pas essayer de tout comprendre mais
doit chercher à en saisir le sujet.  Ainsi, il peut repérer les informations suivantes :
– le point de départ de l’article («una canzone»),
– le nom du chanteur («Domenico Modugno»),
– le titre du refrain («volare»),
– l’adjectif qui revient souvent pour qualifier l’après-guerre («faticoso»).
Lors de la 2e écoute, l’élève affine sa compréhension du document. Dans ce but, il peut
répondre aux questions suivantes :
– Où et quand se déroule le festival de la chanson ? («San Remo, 1958»)
– Combien d’exemplaires du disque furent vendus ? («22 millioni»)
–  Cite les 3 termes qui indiquent le changement («cambiamento» ~ «mutamento» ~ «trasformazione»).
Enfin, à la 3e écoute, l’élève doit être capable de répondre aux questions suivantes :
–  Comment et pourquoi le public réagit-il lors du festival ? («la sala si alzò in piedi, gli uomini
iniziarono a sventolare i fazzoletti dell’abito di gala» ~ «era scattato qualcosa»)
–  Comment se manifeste le changement de société en Italie ? («si poteva di nuovo iniziare a
sperare, a sognare»)
– Comment furent qualifiées ces années-là ? («Miracolo economico»),

30

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Expression orale
Le candidat présente une liste de notions étudiées durant l’année scolaire sous la conduite
du professeur. Le candidat tire au sort une des notions.
série LV

LV1 - LV2 - ES - S - STI2D - STA2D - STG1 - ST2S - STL
Épreuve

quand

1. organisée par les enseignants
2. annoncée aux élèves
3. se déroulant au dernier trimestre de l’année de Terminale
Temps de préparation : 10 minutes

durée

niveau
attendu

Durée de l’épreuve : 10 minutes

• prise de parole en continu : 5’
• interaction : 5’
LV1 ➔ B2
LV2 ➔ B1

•  Tirage au sort par le candidat de l’une des notions du programme étudiées
modalités

supports

dans l’année

•  Présentation de la notion tirée au sort par le candidat
•  Conversation conduite par le professeur sur l’exposé du candidat
• Une des notions du programme étudiées dans l’année
•  Pour chaque candidat, le professeur conduit son évaluation à partir de la fiche
d’évaluation et de notation correspondant à la langue (LV1 ou LV2) présentée

•  Cette fiche a le même statut qu’une copie d’examen
évaluation •  À l’issue de cette évaluation, le professeur formule une proposition de note et
une appréciation
•  Cette proposition de note ainsi que l’appréciation ne sont pas communiquées
au candidat

série

L

L

LV1 et LV2

LV1 et LV2

oral

Épreuve de langues vivantes
obligatoires

Épreuve de langues vivantes
obligatoires

[LVO]

[LVO]

quand

ORAL TERMINAL

ORAL TERMINAL

À la suite de l’épreuve de LVO

31

Unità 1

Temps de préparation : 10 mn

LVO + LVA

Durée de l’épreuve : 20 mn

Temps de préparation : 10 mn

• prise de parole en continu : 10 mn Durée de l’épreuve : 30 mn
• interaction : 10 mn
• prise de parole en continu : 10 mn
• interaction : 20 mn

durée

niveau
attendu

LV1 ➔ B2
LV2 ➔ B1

LV1 ➔ C1
LV2 ➔ B2

•  Choix par l’examinateur de l’une des •  Choix par l’examinateur de l’une
notions présentées par le candidat

modalités

•  Présentation de cette notion par le

•  Présentation du dossier et justifica-

•  Conversation conduite par l’exami-

•  Conversation conduite par l’exami-

Liste des notions du programme
étudiées par le candidat pendant
l’année
•  Les documents qui les ont illustrées

2 notions étudiées pendant l’année
choisies par le candidat et pour
chacune d’elles il aura constitué
un dossier comportant :
•  2 documents étudiés en classe
•  1 document de son choix illustrant
ou complétant cette notion

candidat

nateur, prenant appui sur l’exposé
du candidat

supports

des notions

L’examinateur établit son évaluation
à partir de la fiche d’évaluation
évaluation de cette épreuve
Cette fiche a le même statut
qu’une copie d’examen

tion des choix par le candidat

nateur, prenant appui sur l’exposé
du candidat.

L’examinateur établit son évaluation
à partir de la fiche d’évaluation
de l’épreuve LVA
Cette fiche a le même statut
qu’une copie d’examen

Quelques conseils que l’on pourra donner en vue de l’épreuve
–  Le temps de préparation étant court et la réflexion à mener importante, ne pas trop rédiger. Écrire les idées essentielles sous forme d’un plan à développer à l’oral.
◗ Introduction
–  Donner la définition générale du thème.
–  Montrer rapidement en quoi ce thème se rattache à l’une des quatre notions du programme du cycle terminal Miti e eroi / Spazi e scambi / Luoghi e forme del potere / L’idea
di progresso.
◗ Développement
–  Proposer une problématique sur le thème, sous forme d’une question indirecte.
–  Développer la démonstration pour répondre à la problématique. Pour cela, s’appuyer sur
les connaissances acquises dans l’année.
32

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Les candidats de la série L devront citer en exemple les documents étudiés. Faire référence
à ces documents en dégageant les idées essentielles qui permettront de mener à bien la
réflexion. Réfléchir à l’ordre de présentation de ces exemples, ceux-ci contribuant à la pertinence de la démonstration.
◗ Conclusion
Rappeler succinctement la problématique et ce à quoi la démonstration a permis d’aboutir.
Essayer d’ouvrir à d’autres perspectives que ce thème pourrait proposer mais que la problématique n’a pas permis d’aborder ; en effet, la notion et le thème étudiés sont vastes et
n’amènent pas une seule réponse mais une multiplicité d’angles d’étude.
L’épreuve se conclut par une discussion entre le candidat et l’examinateur afin d’aboutir à
une interaction. L’examinateur ouvre la discussion en posant une question sur le modèle de
celle que nous proposons mais qui n’est qu’une suggestion.
Dans l’exemple que nous proposons, c’est l’idée de progrès à travers la société de consommation qui est la notion retenue.
L’élève pourra chercher une problématique en opposant le rôle passif du consommateur face
à l’abondance des biens que propose la société de consommation mais qui se heurte aux
difficultés financières de la plupart des consommateurs ; d’un côté une publicité forcenée les
pousse à consommer même des objets inutiles, mais d’un autre côté l’obstacle financier les
prive de cette satisfaction.
Une autre problématique possible est de constater que la société de consommation est née
à l’époque du miracle économique période d’opalescence pour l’Italie et de développement
matériel pour toutes les catégories socio-professionnelles.

Progetto finale (p. 24)
Ce projet sera réalisé individuellement et l’élève invité à se documenter à partir des
sources les plus diverses possibles (les documents de l’unité 1, les sites internet suggérés dans l’unité, toute documentation fournie par les CDI ou organismes italiens en
France, etc.).
La première étape sera rédigée par l’élève de façon à pouvoir s’exprimer ensuite à l’oral.
Donc il faudrait éviter un style trop littéraire : des notes succinctes mais précises devraient
suffire pour que le discours soit persuasif.
L’enseignant peut suggérer à l’élève de prendre également en compte l’imbrication de
l’économie italienne dans l’actualité internationale, notamment en cette période de crise
économique.
Les différentes illustrations suggèrent des pistes de réflexion qui mettent en valeur
d’autres aspects du savoir-faire italien donc d’autres moyens de relancer l’économie.

33

Unità 1

Per autovalutarsi (p. 25)
◗ Expression orale en continu
Cette activité s’appuie sur une notion largement développée dans toute l’unité, à savoir le
Made in Italy pris au moment de sa « naissance », à l’époque du miracle économique, et
dont la particularité est de se poursuivre aujourd’hui encore.
Certains objets emblématiques comme la Fiat 500 ont d’ailleurs été relookés 50 ans après
avec grand succès et le design italien continue de faire partie des meilleures ventes au monde.

Lo sguardo dell’artista
Belle sedie (p. 26)
Parmi tous les sièges représentés, on insistera sur la présence dans de nombreux foyers
français de quelques modèles comme la 8. (chaise pliable) ou bien le fauteuil n° 4, autant
d’objets qui ont rencontré un immense succès dans de nombreux pays d’Europe.
Les élèves seront invités à porter un jugement sur les qualités esthétiques ainsi que pratiques.
Ils pourront ainsi donner une définition personnelle du design qui est à la fois recherche de
la beauté et de l’utilité.
Cette page devrait permettre d’aller plus loin en recherchant d’autres objets quotidiens
appartenant à ce domaine de l’art. Exemple : les objets quotidiens de la cuisine chez Alessi.

L’angolo della lettura
I figli di Babbo Natale (p. 27-29)
Les pages lecture évoluent : chaque Angolo della lettura comporte 3 pages permettant ainsi
aux élèves une imprégnation beaucoup plus importante que dans les manuels précédents.
Par souci de cohérence, le thème de ces pages est toujours en rapport avec le thème de
l’unité. Il vient compléter ou illustrer la notion développée.
Les auteurs sont tous contemporains ou modernes et représentent des grands noms de la littérature italienne ou des succès inattendus. Chaque extrait est précédé d’une petite biographie.
Tous ces textes ont été enregistrés afin de permettre soit une écoute individuelle des élèves
soit une écoute globale en classe. Les extraits choisis sont accompagnés d’un appareil de questions très fourni qui permet à l’élève d’aborder éventuellement seul cette longue lecture.
Extrait du recueil Marcovaldo, I figli di Babbo Natale est une illustration humoristique et caustique
de notre société de consommation au moment de sa naissance, dans les années soixante. Calvino
met en scène à la fois les riches qui profitent et dirigent la société de consommation et l’humble
manœuvre Marcovaldo qui est à la fois le témoin et l’esclave de cette société. On pourra demander aux élèves comment des grandes fêtes internationales comme Noël soutiennent la consommation et pourquoi le caractère religieux de la fête est masqué par le raz-de-marée des achats.
34

Unità 1

Fiche photocopiable 1

Lezione prima: Sulle ali del miracolo

1. Osserva e parla (p. 12)
Osserva e completa la tabella seguente usando tutto il lessico che conosci.

Periodo

Ambiente
e luoghi

Foto 1

Foto 2

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

.....................................................

Personaggi
– atteggiamento

– azione

– espressione

Atmosfera

35

Unità 1

Fiche photocopiable 2

Lezione seconda: Benvenuti al Nord?

2. Ascolta e parla (p. 14)
Osserva e completa la tabella seguente.
Il treno che viene dal Sud, canzone di Sergio Endrigo
Che cosa lasciano
i migranti?

Che cosa trovano
i migranti?

Che cosa sperano
i migranti?

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

36

Unità 1

Fiche photocopiable 3

Lezione terza: Made in Italy
1. Ascolta e parla (p. 16)
Osserva e completa la tabella seguente.
Intervista a Salvatore Rossi
– Prima risposta di S. Rossi (questions 1 à 4 du manuel)
Periodo considerato:

Crescita:

............................................

............................................

Il regresso (Italia + altri paesi
europei): . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

............................................

...........................................

............................................

............................................

............................................

............................................

Limiti della crescita:

............................................

............................................

............................................

............................................

............................................

...........................................

............................................

– Seconda risposta di S. Rossi (question 5 du manuel)
Fattori di regresso specificamente italiani:
–  ����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
–  ����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
–  ����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
–  ����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
–  ����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
– Terza risposta di S. Rossi (question 6 du manuel)
Numero glogale
di imprese in Italia

Numero di imprese
di servizio

Numero di dipendenti
nei servizi

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................

Numero di imprese
industriali

Numero di dipendenti
nelle industrie

Numero di industrie
con meno
di 10 dipendenti

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................

.................................
.................................

– Quarta e quinta risposte di S. Rossi (questions 7 et 8 du manuel)
Problema fondamentale
delle Piccole e Medie Imprese

Soluzione per salvare
l’economia italiana

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

....................................................................

37

Unità 1

Fiche photocopiable 4

Pronto per l’esame
Compréhension de l’écrit
Texte 2

Storia del supermercato
Dalla piccola drogheria sotto casa ai supermercati sempre più grossi: cambia
il modo di fare la spesa.

A

partire dagli anni ’60, con il boom economico, cambiano diverse cose sia a livello
sociale, sia a livello economico: il volto di alcune
attività commerciali cambia e si adegua ai tempi,
al consumismo, a una mole maggiore di soldi che
“girano” e che vengono investiti diversamente
dalle famiglie. Ecco allora che nascono i grandi
magazzini e i supermercati, con formule
diverse, in cui le peculiarità più salienti sono:
– prossimità, ovvero la vicinanza agli abitati
urbani
– servizio diretto al consumatore, cioè banchi
specifici e specializzati in settori diversi, come la

macelleria o la gastronomia, che tendono a ricreare il contatto diretto con il cliente in modo simile
al negozio classico
In Italia, come prima accennato, il supermercato
inizia a svilupparsi negli anni ’60 circa, precisamente il primo esempio è stato l’Esselunga a
Milano nel 1957, mentre il precursore è rappresentato dalla King Kullen nel 1930 negli Stati
Uniti.
09/10/2010, www.amando.it

1. Qual è la rivoluzione nel settore del consumismo durante gli anni ’60?
2. Quale visione della società dei consumi forniscono i due testi e l’illustrazione?

38

Unità 2

L’Italia è anche
casa mia

Activité langagière dominante :

Compréhension de l’écrit
Notion principale : Espaces et échanges

Unità 2

Activité langagière dominante :

Compréhension de l’écrit

L’Italia è anche
casa mia

Progetti
Lezione prima: Verso la terra promessa . . . . . 32-33
▶ Progetto intermedio: Scrivere

un breve articolo per il giornale
del liceo.
Lezione seconda: L’Italia sono anch’io. . . . . . . . 34-35
▶ Progetto intermedio: Scrivere

una carta dei diritti
e dei doveri degli immigrati.
Lezione terza: Quando gli immigrati
erano gli italiani . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36-37
▶ Riflettiamo insieme:
L’emigrazione: un aspetto della
storia e dell’identità italiana.
▶ Progetto finale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

44

Scrivere la sceneggiatura
di un videospot per
l’integrazione dei giovani
immigrati nell’ambito scolastico.

Utilizzare

*

Grammatica . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Démonstratif quello, prépositions di et da,
pronoms personnels simples et groupés

38

Lessico. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

39

Pronto per l’esame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42-43
Spazi e scambi: emigrazione,
immigrazione

BAC

Scoprire
Società e cultura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40-41
Lo sguardo dell’artista
La porta d’Europa

...............................

46

L’angolo della lettura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47-49
Amara Lakhous, Scontro di civiltà
per un ascensore in piazza Vittorio

* Migrare non è un reato

Per autovalutarsi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

45

Leggere un testo e valutare
la propria comprensione.

Thème, contenu culturel
Migrations d’hier et d’aujourd’hui, les droits et les devoirs des immigrés.
Objectifs généraux
Rendre compte de la réalité d’aujourd’hui (Italie, terre d’immigration),
réfléchir à l’intégration des migrants, rappeler que l’émigration fait partie
de l’histoire et de l’identité des italiens.
Objectifs linguistiques
• Grammaire : démonstratifs quello, prépositions di et da, pronoms personnels simples
et groupés.
• Lexique :
champ lexical de la migration (déracinement, voyage, difficultés,
intégration, espoir…).
Entraînement au Bac

Espaces et échanges : émigration et immigration
Progetti intermedi
• Lezione 1 :
Écrire un bref article pour le journal du lycée.
Compréhension de l’écrit ~ Expression écrite
• Lezione 2 :
Écrire une charte des droits et des devoirs des immigrés.
Compréhension de l’écrit ~ Expression écrite
• Lezione 3 : Riflettiamo insieme : l’émigration, un aspect de l’histoire
et de l’identité italienne. Expression orale en interaction
Progetto finale

Écrire le scénario d’un spot vidéo pour l’intégration
des jeunes immigrés dans le milieu scolaire.

Expression écrite ~ Expression orale en continu
39

L’

Unità 2

immigration est un phénomène qu’il était indispensable d’évoquer tant il fait partie
de la réalité d’aujourd’hui. Chaque jour ou presque, les médias se font le relais des traversées à l’issue souvent dramatique d’immigrés (provenant pour la plupart d’Afrique

du Nord et d’Europe de l’Est) qui tentent de rejoindre les côtes italiennes dans l’espoir d’y
trouver une vie meilleure. Nos élèves ont tous vu des images de ces embarcations de misère
qui arrivent (ou n’arrivent jamais…), notamment sur l’île de Lampedusa.
Cette unité permettra par conséquent de traiter de ce thème d’actualité en évoquant les
conditions d’accueil et d’intégration réservées aux immigrés, les problèmes qu’engendre
l’immigration mais aussi la richesse dont elle est porteuse. Elle sera également l’occasion
de rappeler que les Italiens ont connu eux-mêmes la douloureuse expérience de l’émigration (le départ, le déracinement, la discrimination…) mais aussi l’espoir qu’elle représentait.
Aujourd’hui ils sont donc confrontés à la situation inverse (accueillir dans leur pays des
immigrés) qu’ils ont parfois quelques difficultés à gérer…
Les supports proposés dans cette unité sont très variés : un texte théâtral de Lina Prosa, des
articles de presse, une interview de l’écrivain sicilien Andrea Camilleri, une chanson de Gianmaria Testa et un texte littéraire de Melania Gaia Mazzucco.

Ouverture (p. 30-31)
Les élèves seront amenés à formuler des hypothèses sur le titre de l’unité L’Italia è anche
casa mia : qui pourrait prononcer une telle phrase ? Pourquoi ? Dans quel contexte ? Que
sous-entend elle ?
On demandera dans un premier temps aux élèves de faire une description générale de
l’image : où ? Qui ? Que se passe-t-il ?
Les élèves reconnaîtront peut-être la place du Dôme à Milan où se déroule une manifestation, on voit des gens qui tiennent une immense banderole portant l’inscription Migrare non
è reato, des drapeaux rouges (symboles de résistance) et jaunes (symboles de lutte contre
la discrimination qui rappellent la main jaune de la campagne contre le racisme « Touche
pas à mon pote » – «Non toccare il mio amico» en Italie). On distingue une pancarte avec
des poings levés et une inscription qui indique qu’il s’agit de la première grève des migrants.
Une observation plus attentive de cette pancarte permet de lire que leur revendication est
d’obtenir les mêmes droits que les Italiens.
Les élèves remarqueront sans difficulté le multiculturalisme des manifestants, les visages graves
pour certains, plus souriants pour d’autres ainsi que le sentiment de solidarité qui les anime.
Dans un second temps, les élèves seront amenés à formuler des hypothèses : en quoi peut
bien consister une grève des immigrés ? Quel impact peut-elle avoir ? Quelles revendications peuvent-ils avoir ? De quels droits voudraient-ils disposer ?
On pourra également leur demander de commenter le slogan de la banderole et de donner
leur avis sur la question : est-ce qu’émigrer peut constituer un délit ?
Des recherches leur permettront d’apprendre que cette mobilisation appelée aussi Una giornata senza di noi a eu lieu pour la première fois en 2010 en réaction notamment à un texte
de loi qui introduit la notion de « délit d’immigration clandestine ». Elle se répète depuis
40

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

chaque 1er mars bloquant ainsi le temps d’une journée le bon fonctionnement de l’économie
italienne : occasion de rappeler que les immigrés sont indispensables à l’économie de l’Italie
et que sans eux de nombreux secteurs tourneraient au ralenti.
On pourra s’appuyer aussi sur l’article proposé pour le progetto intermedio de la leçon 1 de
l’unité 7 du manuel de Première (Resistere, esistere), que l’on trouve dans le livre du professeur :  Arriva il primo «sciopero» degli immigrati: «Un giorno senza di noi e l’Italia si ferma».

Lezione prima:
Verso la terra promessa (p. 32-33)
Les documents de cette première leçon évoquent les raisons qui poussent les migrants à quitter leur terre natale pour rejoindre l’Italie et les conditions dans lesquelles ils y parviennent.
Les documents iconographiques qui illustrent les conditions de voyage et d’accueil des
immigrés seront bien sûr à mettre en relation avec le « témoignage » poignant de Shauba
(texte théâtral de Lina Prosa) et avec l’article de la Repubblica qui rappelle les causes du
premier grand exode albanais vers l’Italie en 1991.

Per cominciare
Les élèves seront invités à réfléchir dans un premier temps à la notion de « terre promise »
(allusion biblique : terre promise aux hébreux, terre fertile et idyllique) puisqu’il s’agit du titre
choisi pour cette première leçon. Ils devront en définir le sens et tenteront d’expliquer pourquoi l’Italie peut être considérée comme telle. Ils pourront ainsi plus facilement formuler des
hypothèses au sujet de la deuxième question. Avant d’être une terre d’immigration, l’Italie a
en effet connu des difficultés économiques et les Italiens ont eux aussi connu les problèmes
liés à l’émigration. Mais depuis le boom des années 60, l’Italie n’a cessé de se développer
sur le plan économique et la péninsule représente désormais un espoir pour de nombreux
migrants. On pourra ainsi faire un renvoi à l’unité 1 où il est question du miracle économique
à l’origine notamment du phénomène de l’émigration interne.
La lecture du Lo sapevi leur permettra alors de compléter leurs réponses.

1. Osserva e parla
Foto 1: la première photo représente des immigrés albanais à leur arrivée à Bari en 1991. Il
s’agit de la première grande vague d’immigration en Italie. Cette photo illustre l’article de la
page suivante auquel on fera référence ou inversement.
On demandera aux élèves de décrire la photo et de répondre aux questions posées. Les
élèves devraient pouvoir dire sans difficulté qu’il s’agit de très jeunes gens qui semblent avoir
très chaud ; on aperçoit en deuxième plan le bateau bondé de migrants qui laisse deviner
les conditions difficiles du voyage (promiscuité, chaleur, danger…). Les élèves remarqueront
sans doute qu’il n’y a que des hommes : il faudra qu’ils s’interrogent sur cette particularité.
Ils formuleront ensuite des hypothèses sur les raisons qui les ont poussés à prendre tant de
risques. Pour ce faire, les élèves pourront s’aider de la boîte Vocabolario.
41

d’évoquer les sentiments que peuvent éprouver ces migrants prêts à tout pour rejoindre une
autre terre. Les élèves remarqueront la gravité des visages, l’impression d’emprisonnement suggérée par la présence des grillages et pourront donner leur avis sur l’accueil qui leur est réservé.

2. Ascolta e parla
Ce texte théâtral de Lina Prosa publié en 2007 met en scène Shauba une jeune africaine qui,
alors qu’elle est en train de se noyer, décrit de façon poignante sa traversée vers Lampedusa qu’elle n’atteindra jamais. Notre extrait se situe au début de la pièce, la jeune femme
raconte les préparatifs et les recommandations de sa tante Mahama avant le départ. Il s’agit
évidemment d’un récit fictif mais qui permet de souligner la dureté et la réalité de la situation que vivent de nombreux « candidats » à l’émigration clandestine…
Compte tenu de sa richesse, il conviendra certainement d’envisager au moins deux écoutes.
On pourra aussi organiser une répartition de l’écoute en trois groupes distincts, comme le
propose la Fiche photocopiable n° 1, afin de favoriser la prise de parole des élèves et la mise
en activité de toute la classe :
–  Le groupe 1 se chargera de relever les informations concernant les recommandations de
Mahama à Shauba.
–  Le groupe 2 relèvera celles concernant les mots censés la rassurer.
–  Le groupe 3 s’intéressera aux conditions du voyage (embarcation, nombre de clandestins…) et aux termes désignant les passeurs.
L’enseignant peut bien sûr transformer cette fiche d’écoute en fiche individuelle en fonction de
ses objectifs. Afin de prolonger la réflexion, il peut également demander aux élèves de commenter une phrase tirée du texte comme le suggère la deuxième partie de la fiche photocopiable.
Lampedusa Beach, Lina Prosa
cr

ip
t

S

Unità 2

Foto 2: cette deuxième photo qui montre des visages d’hommes en gros plan va permettre

CD1 piste 12 - 3’ 29”
L’Affricana preparò la mia partenza.
Tre milioni in contanti.
Tre anni di risparmio.
Mahama stessa seguì il contatto con gli scafisti.
Lo fece con naturalezza,
non perché ritenesse lecito il loro metodo.
Lei sostiene che quando è la malavita che ti dà quello di cui
hai bisogno è meglio mostrarsi determinate e figlie di puttana
piuttosto che angeli e piccole donne in odore di ingenuità.
“Tutto a posto”.
Venne a dirmi Mahama il 7 luglio.
“Ho controllato tutto io. Nessuno mi ha scoperto.
Mi sono introdotta di nascosto nel barcone fingendo
di essere la madre di uno scafista preso dalla polizia
per la soffiata di un vecchio abituato a prendere
tangenti da tutte le parti.

42

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Ho finto di chiedere notizie del presunto mio figlio.
Mi hanno tappato la bocca.
Mi hanno proibito di nominarlo,
meglio così, io non conoscevo il suo nome
ma solo la sua storia…
Lo scafista che va in carcere non deve più avere contatti
con le persone che ha conosciuto.
Ma ho avuto il tempo di dare uno sguardo in giro.
La poppa è arrugginita.
Ma a prua è stata data una mano di vernice fresca
viene il cuore a guardarla.
Non ti preoccupare,
tutti i nostri uomini sono bravi marinai.
Anche il più pigro, il più disonesto sa come condurre una barca
e riportarla a casa.
Una raccomandazione.
Devi salire tra i primi.
Veloce. All’ordine di imbarco devi correre verso la prua.
A prua Shauba! Devi andare a prua.
Il barcone è scoperto, non ha un riparo dal sole.
Ma anche se l’avesse dovresti fare i conti con una massa
di affricani che ha lo stesso bisogno di ripararsi dal sole.
Partirete in settecento.
Settecento corpi in più per una vecchia culla
in grado di alloggiare non più di due gemelli.
Ti serviranno gli occhiali.
Devi avere sempre la padronanza della direzione.
Con un paio di occhiali nessuno ti può fregare.
Puoi controllare te stessa l’arrivo.
Lo scafista non sempre dice la verità…
una volta è tornato indietro ma solo con la metà dei viaggiatori
dell’altra metà non si è più saputo nulla…
un’altra volta ha svuotato il barcone in alto mare
come una pentola di acqua sporca…
tutto questo perché chi è clandestino
è privato della verità… è tenuto all’oscuro di tutto.
Non ha mai visto una cartolina illustrata di Lampedusa.
Non l’ha mai ricevuta.
Non sa di che si tratta.
Quando lo fanno sbarcare non è detto che arrivi a Lampedusa.
Ma tu, se sotto il sole cocente hai un paio di occhiali
e puoi guardare con chiarezza davanti a te,
lui non può fregarti.
Lui dovrà portarti alla destinazione della cartolina.

Le professeur remarquera dans le script la présence des deux f au mot Affricana, il ne s’agit
nullement d’une coquille : c’est ainsi qu’on le trouve orthographié dans la pièce.

3. Leggi e scrivi
Vent’anni fa lo sbarco dei 27.000
Cet article de la Repubblica qui relate le premier exode d’Albanais en Italie pourra être mis
en relation avec la photo 1 de l’activité 1.
On pourra envisager deux étapes de lecture :
43

Unità 2

–  Une première lecture silencieuse devrait permettre de relever assez facilement les informations principales (Qui ? Où ? Quand ? Pourquoi ? Comment ?) et de répondre ainsi aux
questions 1, 2, 3 et 4.
–  Une deuxième lecture sera certainement nécessaire pour une réflexion plus approfondie
afin de répondre aux questions 5, 6 et 7.
Les élèves auront ensuite plus d’éléments à leur disposition pour répondre à la question 8 et
à la question filet jaune.
Cet article nous est apparu intéressant car il montre à la fois le désespoir des migrants, les
causes de leur exode mais aussi le désarroi et l’impuissance des habitants de Brindisi qui
ne s’étaient pas du tout préparés à accueillir ceux que l’on qualifie dans l’article de « boat
people ».
Tous les documents de la double-page montrent des exemples d’hommes et de femmes
qui ont tenté le tout pour le tout pour fuir leur pays dans l’espoir de trouver ailleurs
une vie meilleure. Les destins sont divers : certains connaissent l’incertitude et l’attente,
d’autres vivent des fins tragiques.
Autant de documents qui devraient permettre aux élèves d’exprimer un avis. On peut
aussi leur demander si eux-mêmes seraient prêts à prendre de tels risques.

Progetto intermedio
Ce premier projet va permettre de sensibiliser les élèves aux difficultés rencontrées par
les migrants et de comprendre les raisons pour lesquelles ils tentent, de façon désespérée, de rejoindre l’Italie. Les recherches demandées ne devraient pas poser de problèmes :
les photos et les articles traitant de ce sujet sont très nombreux.
Les élèves devront d’abord lister les raisons pour lesquelles les migrants quittent leur
pays, préciser dans quelles conditions ils le font et enfin expliquer quelle réalité les
attend. Ils s’efforceront de rédiger leur article en lui donnant un style journalistique sans
oublier de lui donner un titre pertinent. Ils veilleront à donner des chiffres récents, des
infos documentées qu’ils accompagneront de photos.

Per saperne di più
Pour les collègues qui souhaitent compléter l’exploitation de cette première leçon par le
biais d’une séquence vidéo, deux films sont ici suggérés :
–  Quando sei nato non puoi più nasconderti di Marco Tullio Giordana (2003). Le titre du
film qui traite de l’émigration clandestine est la traduction d’une expression africaine ainsi
que du nom d’un migrant que Sandro, le jeune protagoniste du film, a rencontré. Expression qui signifie que la naissance même signe le passage à une vie difficile qu’il convient
d’affronter et que l’on ne peut fuire en se cachant…
44

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

–  Le film très récent (2011) d’Emanuele Crialese, Terraferma qui évoque la cohabitation
des familles de pêcheurs et les immigrés clandestins débarqués en groupes sur l’île de
Linosa (au large des côtes de la Tunisie et au Sud de la Sicile). Jeunes et anciens, parents et
enfants, s’affrontent sur l’attitude à tenir face à la détresse des réfugiés : ne pas leur venir
en secours en mer et les dénoncer aux autorités comme la loi les y incite ou respecter les
valeurs morales et la solidarité de l’île héritées du travail de la mer.

Lezione seconda:
L’Italia sono anch’io (p. 34-35)
Après avoir évoqué les conditions difficiles qui accompagnent l’arrivée des migrants en Italie
et les raisons pour lesquelles ils sont contraints de le faire, la deuxième leçon va permettre
de considérer « l’après » : le devenir de ces gens, l’accueil, l’intégration…
Le titre de la leçon qui reprend le nom d’une campagne pour l’intégration des immigrés
indique qu’ils font partie intégrante de la société italienne et qu’il faut savoir compter sur
eux : favoriser l’intégration, rendre accessibles certains droits va dans ce sens.
Différents documents sont proposés ici pour développer et illustrer ce thème :
–  des photos : une affiche de la campagne L’Italia sono anch’io mais aussi une photo d’un
vendeur à la sauvette (qui montre l’un des problèmes liés à l’immigration),
–  une interview de l’écrivain Camilleri qui est un des signataires de la pétition en faveur du
droit de vote des immigrés,
–  un article de la Repubblica qui évoque l’immigration des plus jeunes et le sort qui est
réservé à ces mineurs.

Per cominciare
Il convient ici d’être à l’écoute des élèves qui évoqueront les problèmes que peut représenter l’immigration (travail clandestin, accueil des immigrés…) mais aussi la richesse qu’elle
apporte (diversité culturelle, contribution à l’économie italienne…).

1. Osserva e parla
Le document 1 représente une des affiches de la campagne « L’Italia sono anch’io » qui invite
ici les citoyens à se rendre à une réunion de discussion en faveur du droit de vote des immigrés.
L’affiche représente deux jeunes garçons d’origine africaine qui se sont fait peindre les couleurs
du drapeau italien sur le visage. Cette photo, qui fait penser à celles que l’on peut voir lors de
matchs de foot où le public tient à manifester son patriotisme, est un symbole fort d’intégration.
Le document 2 montre un autre aspect de l’immigration qui est aussi une réalité : la clandestinité. Les immigrés ne vivent pas tous de façon régulière sur le sol italien et ont parfois
des activités illégales : c’est un aspect négatif de l’immigration qu’il ne faut pas taire. On
pourra éventuellement établir un lien entre ces activités illégales et la contrefaçon dont il
est question dans l’unité 1.
45

Intervista fatta allo scrittore Andrea Camilleri nell’ambito della campagna «L’Italia

S

sono anch’io»
cr

ip
t

Unità 2

2. Ascolta e parla

CD1 piste 14 - 2’ 30”
Quest’anno ricorrono i 150 anni dell’ Unità d’Italia ed è una buon’occasione per ricordare
che il Risorgimento venne fatto praticamente dai giovani che combatterono le battaglie
risorgimentali. Tra i 1080 garibaldini che fecero la spedizione in Sicilia, la maggioranza era
di giovani e questi giovani erano affiancati da tanti semi stranieri; ora credo che in Italia
si profili a breve termine la necessità di un secondo Risorgimento o Risorgimento che deve
investire tutti i campi, che vada dal lavoro alla società civile, dalla morale alla politica, al
commercio, all’industria. Un Risorgimento di rinascita, e questo compito non può essere
che dei giovani, non può essere che dei giovani italiani e io mi auguro che abbiano al loro
fianco gli immigrati e i figli degli immigrati, diventati cittadini italiani a tutti gli effetti,
con diritto di voto, nostri fratelli, senza le pastoie burocratiche che rendono impossibile
la cittadinanza a coloro che già sono nati in territorio italiano e coloro che lavorano e fanno
crescere l’Italia col loro lavoro, pastoie burocratiche che spesso nascondono e non tanto
velatamente il razzismo.

Ce document audio ne présente pas de difficultés particulières tant la diction et les propos
de Camilleri sont clairs. Le lien établi entre les jeunes qui participèrent au Risorgimento italien et ceux qui pourraient aujourd’hui le refaire est très intéressant. Les élèves devraient se
reconnaître dans un tel message d’espoir. L’avenir de l’Italie, l’intégration des immigrés, le
vivre ensemble des communautés dépendent essentiellement des jeunes.
Pour que le message de Camilleri soit bien compris, il serait peut-être utile que le professeur
explique aux élèves que les garibaldini n’étaient pas composés uniquement d’italiens mais
aussi de volontaires provenant d’autres pays européens.

3. Leggi e parla
Un modello civile di integrazione esiste
Comme c’est déjà le cas dans l’interview d’Andrea Camilleri, c’est aux jeunes que l’on s’intéresse dans cet article et à ce qui est fait pour favoriser leur intégration. On y apprend que
l’Opera Don Calabria, entre autres, a pour mission de protéger et d’accompagner ces jeunes
enfants et adolescents qui ont fui la misère mais aussi la guerre et les tortures, en les plaçant
dans des familles mais surtout en leur apportant une formation professionnelle qui représente pour eux le seul moyen de rester en Italie et de ne pas devenir des clandestins après
leur majorité comme c’est le cas actuellement.
L’article ne présente pas de difficultés majeures de compréhension et deux lectures devraient
pouvoir suffire pour relever les informations demandées dans le questionnaire.
Les élèves sont amenés ici à donner leur avis et à faire des propositions. Ce sera l’occasion
pour eux de retravailler l’emploi du subjonctif et du conditionnel.
46

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

Progetto intermedio
Ce deuxième projet s’intéresse cette fois aux droits mais aussi aux devoirs des immigrés.
Il pose la question de l’intégration et des efforts que doivent faire ceux qui accueillent
mais aussi ceux qui sont accueillis. La classe sera divisée en trois groupes et chacun s’occupera de rédiger une partie de la charte.
Les élèves pourront se documenter en consultant entre autres les sites proposés dans la
rubrique Per saperne di più.

Lezione terza:
Quando gli immigrati erano gli italiani (p. 36-37)
C’est par l’émigration italienne que nous avons décidé de finir cette unité. Il nous semblait
en effet intéressant de commencer par l’immigration que les élèves connaissent puisqu’il
s’agit de l’actualité et de terminer par ce qu’ils connaissent peut-être moins à savoir l’émigration italienne qui fait partie de l’histoire et de l’identité italienne. L’enseignant reste
cependant tout à fait libre de privilégier un ordre chronologique s’il le souhaite.
Cette leçon est composée de :
–  trois documents iconographiques qui montrent que les italiens ont été victimes de préjugés xénophobes d’une grande violence,
–  la chanson Ritals de Gianmaria Testa qui exprime la douleur et les difficultés qui furent
celles des émigrés italiens,
–  un texte littéraire tiré du roman Vita de Melania Gaia Mazzucco inspiré de l’histoire de son
grand-père paternel qui évoque l’émigration italienne vers les États-Unis au début du 20e siècle.
La rubrique Lo sapevi? va permettre d’éclairer les élèves sur les causes, les étapes et les
caractéristiques de l’émigration italienne.

1. Osserva e parla
Les élèves seront peut-être étonnés d’apprendre avec quelle violence s’exprimait la discrimination envers les immigrés italiens. Chacun des documents iconographiques donne en effet
une idée du mépris et de la haine dont ils ont pu être victimes.
Le document 1 est une photo en noir et blanc d’une affiche que l’on pouvait trouver sur les
vitrines des bars en Belgique et en Suisse où l’italophobie était particulièrement forte. Les
élèves feront peut-être un rapprochement avec les pancartes antisémites des années 30 et 40.
Le document 2 pourra être mis en relation avec le texte de Mazzucco. Les inscriptions
n’étant pas très lisibles, il faudra préciser qu’elles indiquent que les Italiens sont comparés
à des rats de bas-fonds portant l’étiquette « mafieux » ou « socialistes » accueillis par un
oncle Sam sévère et arrogant.
47

Mortes en 1893 (xénophobie liée, entre autres, au sentiment que les italiens volaient leur
travail…).
Pour décrire et commenter ces documents, les élèves utiliseront la boîte Vocabolario mise
à leur disposition.
Les Italiens ne sont plus victimes aujourd’hui d’une telle italophobie mais la violence des
propos, des idées et des actes de l’époque ne sont pas sans rappeler la méfiance et les préjugés d’aujourd’hui envers les émigrés d’Afrique du Nord notamment.

2. Ascolta e parla
Ritals, Gianmaria Testa
cr

ip
t

S

Unità 2

Le document 3 illustre un fait réel : le massacre d’ouvriers italiens par des français à Aigues-

CD1 piste 16 - 3’ 21”
E sapevamo la pazienza
di chi non si può fermare
e la santa carità
del santo regalare
lo sapevamo anche noi
il colore dell’offesa
e un abitare magro e magro
che non diventa casa
e la nebbia di fiato alla vetrine
e il tiepido del pane
e l’onta del riufito
lo sapevamo anche noi
questo guardare muto

Eppure lo sapevamo anche noi
l’odore delle stive
l’amaro del partire
Lo sapevamo anche noi
e una lingua da disimparare
e un’altra da imparare in fretta
prima della bicicletta
Lo sapevamo anche noi
e la nebbia di fiato alla vetrine
e il tiepido del pane
e l’onta del rifiuto
lo sapevamo anche noi
questo guardare muto

Chanson tirée de l’album de Gianmaria Testa intitulé Da questa parte del mare entièrement
consacré à la migration sans démagogie ni réthorique (cf. aussi Tutto bene! Première,
Unità 6, Società e cultura p.109).
Voilà un extrait de son site officiel où il explique comment est né l’album :
« En 1991 ou 1992, j’étais sur une plage, dans les Pouilles, en vacances. À un moment, un
bateau de pêcheurs s’approche bizarrement du rivage et on les voit jeter quelque chose dans
un Zodiac ancré à 150 mètres du rivage, puis repartir. Le propriétaire du Zodiac est allé voir :
c’était deux Africains qu’il a ramenés au rivage. » Gianmaria Testa raconte cette histoire trop
souvent répétée qui a donné naissance à son album. Les deux hommes s’étaient embarqués
clandestinement sur un cargo en Afrique du Nord. Découverts, ils avaient été jetés à la mer par
les marins. Au bout de trois ou quatre jours, presque morts de froid et d’asphyxie, ils avaient
été sauvés par des pêcheurs italiens qui les avaient abandonnés aux abords d’une plage fréquentée. L’écart, sur cette plage, entre moi qui étais en vacances et eux qui étaient en train de
mourir, c’était un coup de poignard. Le disque a commencé là. […] La vraie vague a commencé
plus tard, avec un bateau par jour et au moins un ou deux naufrages par semaine. Ça m’a pris
un temps fou d’écrire ce disque parce que je suis incapable d’écrire sur commande, pas même
sur commande de moi-même. Quatorze ans… Je ne voulais pas parler de ce thème dans une
chanson ou deux, au milieu d’un album. Il raconte alors l’adieu à la terre natale, les peurs du
48

Tutto bene! Terminale Fichier pédagogique

voyage, l’angoisse du clandestin ou les espoirs perdus […] Et, dans son disque comme dans sa
tournée qui vient de commencer en France, il y a une question en filigrane : « L’Italie est devenue récemment un pays d’immigration. Il se trouve qu’en deux générations, nous avons
oublié comment, partout dans le monde, nous avons pu être rejetés et accueillis. »
La chanson est dédiée à l’écrivain Jean-Claude Izzo dont le père salernitain émigré en France
avait dû comme beaucoup d’autres italiens supporter le surnom péjoratif dont les français
les affublaient : « ritals ».
L’enseignant peut décider d’une compréhension orale type bac en trois étapes (voir nouvelles
épreuves) en suivant le questionnement proposé page 36 ou/et envisager une approche de
compréhension et de réflexion telle qu’elle est proposée en Fiche photocopiable n° 2.
En alternative, le professeur peut choisir au contraire de procéder à une écoute libre de la chanson, sans prise de notes, pour que les élèves s’imprègnent des sentiments qu’elles veut susciter.

3. Leggi e scrivi
Così vicina, così irraggiungibile
Ce texte littéraire écrit par Melania Gaia Mazzucco qui relate le traitement réservé aux émigrants italiens à leur arrivée à Ellis Island s’inspire directement de l’expérience vécue par le
grand-père de l’auteure. On assiste à l’arrivée humiliante de Diamante, jeune garçon de 12
ans, on devine les conditions du voyage tout aussi difficiles et on espère déjà pour lui une
vie plus belle dans cette ville de New-York qu’il aperçoit tandis qu’il passe devant des juges
arrogants et méprisants qui tiennent son sort entre leurs mains.
L’exploitation de ce texte peut suivre le questionnement linéaire proposé page 37 du manuel
ou l’activité de compréhension et de réflexion proposée en Fiche photocopiable n° 3.
L’étude de la leçon 1 et de cette leçon 3 montre que l’humiliation, la honte sont toujours présentes à l’arrivée des émigrés qui connaissent comme les migrants d’hier les
mêmes conditions difficiles de voyage. Ce sentiment est d’ailleurs parfaitement résumé
par la chanson Ritals de Gianmaria Testa. On peut cependant se demander si les émigrés
d’aujourd’hui ont les mêmes chances de réussir que ceux d’hier.

Riflettiamo insieme
Le thème de l’émigration en tant qu’aspect de l’histoire et de l’identité des italiens est
proposé dans le cadre d’une activité d’interaction orale entre les élèves. Pour répondre
à la question et pour en discuter, les élèves tenteront de lister les traces de la présence
italienne à travers le monde et tout au moins dans les pays qui furent les destinations
privilégiées des émigrés italiens (les États-Unis, le Brésil, l’Allemagne, la Belgique, la
Suisse et certaines régions de France). La gastronomie, la mode, le savoir-faire italien
(dont il est question dans la leçon 3 de l’unité 1), la langue italienne elle-même sont
autant d’aspects présents dans la vie quotidienne qu’ils pourront évoquer sans trop de
difficultés… Certains feront peut-être remarquer que la mafia faisait aussi partie des
bagages de certains émigrés siciliens vers les États-Unis…

49

Unità 2

Grammatica (p. 38)
Corrigés des exercices du manuel
Nous donnons ici seulement les corrigés des exercices de grammaire pour lesquels il existe, à
chaque fois, une unique réponse.
1 Remplace l’élément en gras par le pronom personnel qui convient.
1. Il migrante gli racconta il suo esodo.
2. Nel 1991, gli abitanti di Bari li hanno aiutati.
3. Gli africani che vogliono raggiungere l’Italia gli obbediscono.
4. Quelli che lo fuggono non hanno nulla da perdere.
5. Li guardavano e immaginavano una vita migliore.
6. I clandestini ci sbarcano con la paura di essere rimandati nel proprio paese.
7. Il giornalista le sceglie per illustrare l’articolo sui profughi.
8. Il 7 marzo verso le 10 gli fu finalmente permesso di scendere a terra.
2 Remplace l’élément en gras par le pronom personnel qui convient.
1. Nell’intervista camilleri la evoca.
2. Dice che molti stranieri lo hanno aiutato a combattere il nemico.
3. Lo scrittore lo ha firmato.
4. Bisogna aiutarli a integrarsi.
5. L’associazione gli chiede di mobilitarsi per dare una mano ai minori arrivati in Italia.
6. Rimanendoci, alcuni riescono a trovare un lavoro.
7. Occorre modificarla in modo che i ragazzi possano rimanere nelle case famiglia anche
oltre i diciott’anni.
3 Remplace l’élément en gras par le pronom personnel qui convient.
1. Ad Aigues-Mortes nel1893, alcuni operai francesi li ammazzarono.
2. L’immigrato italiano li indossava durante il viaggio.
3. L’immagine della città che sorge sull’acqua le rimarrà per sempre negli occhi.
4. All’inizio del ‘900, numerosi italiani emigrarono per cercarlo.
4 Remplace l’élément en gras par le pronom personnel qui convient.
1. La zia glielo dice.
2. Qualcuno ve lo ha spiegato?
3. La polizia te li chiederà.
4. I giornalisti ce la rivelano.
5. La donna glieli dà perché non perda la padronanza della direzione.
6. Le autorità non glielo diedero subito.
5 Remplace l’élément en gras par le pronom personnel qui convient.
1. Ve lo augurate.
50




Télécharger le fichier (PDF)

italien corrigé ts2.PDF (PDF, 39.6 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


newsletter nolangroup
futuro servizio sanitario ceis
17631154574945792795909
pages de ilcds 12 06 2012
progetto italiano junior volume i
corrige allemand chapitre 2 seulement

Sur le même sujet..