http journal.lesoir.be journal.php .pdf Léglise Neufchateau .pdf


Nom original: http_journal.lesoir.be_journal.php.pdf Léglise-Neufchateau.pdf
Titre: http://journal.lesoir.be/journal.php
Auteur: Colin

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator 2.2.2.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/09/2017 à 12:56, depuis l'adresse IP 91.182.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 306 fois.
Taille du document: 742 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Le Soir Plus

Page 1 sur 1

Fermer la fenêtre X

RÉGION
CHOISIR UNE ÉDITION
Votre édition

WALLONIE

Wallonie

CHOISIR UNE DATE



13/09/2017
OK

Mercredi 13 septembre

Le vent a tourné, Eole n’est plus malvenu
NEUFCHÂTEAU/LÉGLISE

Avec ce numéro

Promoteurs et communes ont trouvé un compromis
Suppléments

MAD

JEAN-LUC BODEUX

THÉÂTRE DE LIÈGE
PASSION VOITURE
RÉFÉRENCES
TOUS EN SCÈNES
IMMO
RACINES ÉLÉMENTAIRES
TV NEWS
BELGIQUE SOUTERRAINE
BALADES EN 14-18

Télécharger cette page en PDF( 154ko )

Télécharger cette page en PDF( 212ko )

Les deux communes du Centre Ardenne refusaient jusqu’ici le projet
le long des autoroutes. Elles ont préféré la négociation à
l’affrontement.
Le dossier éolien a pris depuis l’été une tournure inattendue. On se souvient que les
communes de Léglise et de Neufchâteau étaient contre le projet porté par Eneco et
Electrabel, au carrefour des autoroutes E411 et E25, tout comme une série de
citoyens qui craignaient des nuisances sonores, stroboscopiques et paysagères.
La demande d’origine remonte à février 2013. Le Département Nature et Forêts
avait alors pointé deux éoliennes problématiques sur les 12 projetées, car l’endroit
d’implantation, proche d’un bosquet, était apprécié des milans royaux et des
chauves-souris. Electrabel avait ramené son projet à dix mâts. Mais les deux
communes restaient opposées.
Les fonctionnaires délégué et technique de la Région wallonne avaient toutefois
rendu un avis positif. Léglise et Neufchâteau avaient été en recours auprès du
ministre. Le 16 octobre 2016, le ministre cassait la décision de son administration.
Electrabel avait à son tour été en recours devant le Conseil d’Etat qui, mi-avril,
cassait cette fois l’avis ministériel.
Cet été, les promoteurs, les communes et l’Observatoire Centre Ardenne se sont
rencontrés à de multiples reprises, estimant que « face aux arguments de droit du

Conseil d’Etat et vu la volonté des promoteurs, il valait mieux avoir un accord de
raison plutôt qu’un affrontement, explique le bourgmestre chestrolais, Dimitri
Fourny. Il y a dès lors eu des avancées significatives qui ont permis de revoir le
projet. »
Le
‬27 août dernier, le ministre Di Antonio a délivré un nouveau permis pour 7
éoliennes, évinçant les deux éoliennes forestières et celle située près de Mon Idée.
« Nous avons poursuivi les négociations, continue Dimitri Fourny, car deux

éoliennes restaient problématiques pour nous, car trop proches des habitations
(Maisoncelle et Lahéries). Il en restait donc cinq correspondant à l’aval ministériel.
Entre-temps est apparue une modification de l’aménagement du territoire via le
nouveau Codt qui permet l’implantation d’éoliennes en zone forestière. Nous
souhaitons que les deux supprimées soient resituées là. L’engagement de tous est
donc de circonscrire le projet à ces sept machines, situées pour 6 d’entre elles à
plus de 750 m des habitations, et la dernière à 650 m. Les deux promoteurs
s’engagent, tout comme les sociétés partenaires, à ne plus développer à l’avenir
d’autres projets. »
Eneco et Electrabel devront toutefois réintroduire un dossier complémentaire pour
les deux éoliennes à déplacer.


Les communes ont également négocié une participation citoyenne potentielle pour

http://journal.lesoir.be/journal.php

13/09/2017


Aperçu du document http_journal.lesoir.be_journal.php.pdf Léglise-Neufchateau.pdf - page 1/1






Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00543562.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.