Le Premier Pas .pdf



Nom original: Le Premier Pas.pdf
Auteur: Aleixandre Arocena

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word Starter 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/09/2017 à 08:16, depuis l'adresse IP 66.130.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 221 fois.
Taille du document: 158 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Le Premier Pas

Il n’est jamais aisé d’aborder une fille en soirée. Moi,
ma tactique, c’est d’y aller et de demander l’heure.
Moquez-vous autant que vous voulez mais grâce à cette
approche, la fille se rend compte que je suis tout nul en
drague, donc pas habitué à le faire, donc timide, donc
surpassant mes peurs les plus effroyables pour lui
adresser la parole, donc elle est touchée, donc j’ai son
attention, donc c’est dans la poche. Après, ne me faites
pas non plus dire ce que je n’ai pas dit, cette tactique ne
marche pas à tous les coups. Parfois, vous aurez juste
l’air d’un con. Mais faites-moi confiance, les rares fois
où elle fonctionnera rattrapera toutes ces déconvenues.
Vous pensez vraiment que si je connaissais une
technique efficace à 100%, je serais là en train de vous
la donner ? Enfin si, j’en connais une mais c’est d’être

1

Ryan Gosling et elle n’est pas super facile à exécuter
dans la vie de tous les jours.

Il ne faut pas se mentir, les mecs, on a le mauvais
poste. C’est nous qui devons faire le premier pas, payer
les restaurants, les verres lors des premiers rencards et
j’en passe tandis que dans le même temps, les
féministes luttent pour l’égalité des sexes ? Mais c’est
quand elles veulent ! Moi aussi, j’aimerais bien ne pas
avoir à payer l’entrée en boîte les jeudi soirs ou pouvoir
boire des Sex On the Beach. Oui parce que nous, on ne
peut pas. Vous vous imaginez, dans un bar, lorsque
votre pote commande deux bières, passer après lui pour
dire qu’en fait, vous allez prendre une bière et un Sex
On the Beach ? Non, cela n’est pas possible. L’égalité
des sexes, ce serait déjà de renommer ce cocktail en lui
filant un nom plus neutre, ou plus facilement
commandable par un mec en tout cas. Bien entendu, je
tiens à vous rappeler que l’abus d’alcool est dangereux
pour la santé, qu’il faut manger cinq fruits et légumes
par jour et c’est quoi le troisième déjà ? Ah oui, les
antibiotiques, ce n’est pas automatique. Bon, fini les

2

conneries, je vais lui parler. Je suis assis sur le canapé à
côté d’elle sans rien dire depuis dix minutes, elle va
finir par me prendre pour un taré si je ne fais rien.
Pour en revenir au féminisme, je n’entends jamais
personne citer les métiers où les nanas sont mieux
payées que les hommes parce que oui, il n’y en a. Le
mannequinat par exemple. Le porno également. Il y en a
d’autres mais ce sont les seuls qui me viennent en tête
pour le moment. Les féministes veulent que la femme
soit l’égale de l’homme mais elles oublient que ça
marche dans les deux sens. On leur a donné le droit de
vote, le droit à l’avortement, on passe même des matchs
de foot féminin à la télé maintenant et elles, de leurs
côtés, elles ont fait quoi ? Il serait peut-être temps
qu’elles renvoient la balle, que les efforts ne viennent
pas toujours du même côté. Et pour commencer,
pourquoi ne pas renommer le Sex On the Beach ? En
Balboa par exemple. Ça garde le côté exotique du nom
de base pour les nanas et en même temps, ça renvoie à
Rocky donc c’est viril. Ou sinon, on ne bataille pas et
on l’appelle vodka-ananas-cramberry-chambord-melon

3

mais c’est sûr, c’est plus long à dire. Et plus chiant
aussi. Je tiens bien sûr à rappeler une fois de plus que
l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, qu’il faut
manger cinq fruits et légumes par jour, que les
antibiotiques ne sont pas automatiques et que les
produits laitiers sont nos amis pour la vie.

On a vraiment tendance à oublier qu’un choix de nom
peut tout changer. Avant, lorsqu’on demandait à
quelqu’un s’il faisait du sport et qu’il répondait la
course à pied, tout le monde en tirait la conclusion qu’il
ne faisait pas de sport mais maintenant, il suffit juste
qu’il réponde qu’il pratique le running et ça passe, plus
personne ne trouve rien à redire alors que bon, ne nous
mentons pas, c’est exactement la même chose. Ce n’est
pas parce que tu le dis dans une langue étrangère que ça
en devient un vrai sport. Le triple saut, tu auras beau
l’appeler triple jump, ceux qui en font auront toujours
l’air con. Encore qu’en espagnol, là, cela aurait une
autre tronche. Effectivement, si on renommait triple saut
en triple salto, ça sonnerait mieux, ça paraîtrait plus

4

impressionnant en tout cas vu qu’on s’imaginerait des
mecs en train de réaliser des saltos avants ou arrières
mais dans ces cas-là, il faudrait que ceux qui pratiquent
ce sport se mettent vraiment à en faire parce que les
spectateurs venus voir des cabrioles risqueraient d’être
déçus. Autant la course à pied et le running, c’est la
même chose, autant un triple saut et un triple salto... Ah
mais elle s’en va déjà ? Mais il est super tôt et en plus,
je ne lui ai même pas encore parlé… Je fais quoi, j’y
vais quand même ? Non, tant pis. En même temps, si je
ne tente rien, ma nouvelle a un peu une fin de merde…
Non mais de toute façon, j’aurais pris un vent.

5



Télécharger le fichier (PDF)









Documents similaires


le premier pas
carole valet portrait
julie lagarenne interview
pauline tabary portrait
ted7shv
interview decalee n 3 matthieu