Melo .pdf


Nom original: Melo.pdfAuteur: Alexandre

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word Starter 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/09/2017 à 21:08, depuis l'adresse IP 93.15.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 182 fois.
Taille du document: 186 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


C’est le samedi 23 septembre, aux environs de 19h en France
que l’annonce est tombée : Carmelo Anthony quitte les
Knicks de New-York pour rejoindre le Thunder d’Oklahoma
City. New-York récupère en contrepartie Enes Kanter, Doug
McDermott et un second tour de draft 2018 (via Chicago).
Un transfert à l’image d’une bouffée d’air frais pour certains,
et d’une trahison pour d’autres.
En Effet les fans de Carmelo Anthony ne pouvaient rêver
mieux. Auteur d’une moyenne de 22 points, 7 rebonds et 3
passes décisives cette saison, l’ailier des Knicks a vécu un
calvaire cette dernière saison. Entres problèmes internes à
l’équipe, problèmes familiaux et non-désigné à la norme
pour l’All-Star Game, on peut dire que Melo en a bavé.
Depuis le mois de février nous entendons des rumeurs de
transferts, un jour aux Cavs, un jour à Houston, un autre à
Portland… ça n’en finissait plus. Et c’est bien pour le Thunder
que Melo a décidé de lever sa clause de non échange pour sa
dernière année de contrat.
Une bouffée d’air frais oui, nous ne pouvons pas imaginer
une pire année pour lui qu’il vient de vivre. Surtout que Melo
fait preuve d’une motivation impressionnante ! Effectivement
Le trade sera finalisé lundi si tout se passe bien, et Melo
pense a arrivé à OKC dès lundi après-midi pour pouvoir
rencontrer l’équipe et pouvoir assister au camp
d’entraînement du Thunder.

Malgré la joie de son nouveau coéquipier Paul Gorge, certains
fans et joueurs du Thunder pensent à une trahison envers
Enes Kanter. En effet le joueur qui a défendu corps et âme
son équipe il y a quatre jours face aux propos injustes d’un de
leur ancien coéquipier. (Kevin Durant)
C’est en plein live Periscope où il entrainait des jeunes
joueurs au camp d’entrainement d’Oklahoma City qu’Enes
apprit son transfert, une attitude peu sympathique, mais le
business c’est le business, et ce n’est pas Kevin Durant qui va
nous contredire.
C’est la fin d’une aire, l’air de Melo sous le maillot de NewYork, qu’il portait depuis 2010. Mais une nouvelle air
commence à Oklahoma City autour de Paul Gorge et du MVP
Westbrook. Nous espérons que Melo aura plus de chance
dans sa nouvelle équipe !


Melo.pdf - page 1/2


Melo.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)

Melo.pdf (PDF, 186 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


melo
dossier final
faf dispositions reglementaires 2014 2015
les prEts de sportifs etude par raphaelle
mardi 4 aout 2015 page 11
pdf edition page 12 sur 20 edition nationale et regionale du 26 08 2011

Sur le même sujet..