ALLBLACK N°6 .pdf



Nom original: ALLBLACK N°6.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Adobe InDesign CC 2017 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/09/2017 à 02:10, depuis l'adresse IP 154.116.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 623 fois.
Taille du document: 2 Mo (16 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N°6

PORTRAIT

JUSTINE ADANDE

“JUTU SYMBOLISE
LE MULTICULTURALISME”
INTERVIEW

FLO’O ENGONE

LE SEUL FRANCOPHONE
AUX GHANA TERTIARY
AWARDS
PORTRAIT

BLANCHE BAILLY
“JE SUIS UNE
PASSIONÉE...”

INTERVIEW EXCLUSIVE

PATRICK “PAHÉ”
ESSONO
L’HOMME LE PLUS DÉTESTÉ DU GABON... ?!

decouvrez la playliste MP3 de DAF OSSOUALA
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
ÉDITO

«JAMAIS NOUS NE
BAISSERONS LES BRAS.
L’AVENIR DES PLUS JEUNES
REPOSE SUR NOUS...

C

’est par amour que nous faisons des efforts pour
vous proposer un magazine qui correspondrait à
vos attentes. C’est par pure passion que beaucoup
de jeunes se lancent dans des carrières artistiques. C’est
de notre soutien qu’ils ont besoin, et c’est en sachant
tout cela que nous faisons en sorte de représenter la
«black culture» au mieux, sans distinction de pays ou de
continent. Souvent, nos choix sont critiqués. Parfois à
raison et parfois à tort mais jamais nous ne cesserons
d’avancer pour nos idéaux. Pahé lynché par ses
compatriotes à cause d’une caricature, Blanche Bailly
accusée de lesbianisme, Flo’o Engone, jeune gabonais
esseulé en tant que francophone au Ghana... Des cas
typiques de la culture africaine qui a du mal à hisser les
autres vers le haut mais qui a la critique facile et le fiel au
bout de la langue. C’est ensemble que nous changerons,
ensemble que nous pourrons dire aux générations
futures... We are one people, one culture.

PDG / Directeur de Création
CEO / Creative Director
O N T PART I C I P É À CE MAGAZI NE :
ANDROCONCEPT, FLO’O ENGONE, DOLORÈS NDJILA DABANY, APPOLO 13,
CARL ROGERS, ELIJAH ONDO

allblackmag
COPYRIGHT

CO N TACT :
+241 05 99 60 39
interfacegabon@gmail.com
Régie publicitaire :

©Tous droits réservés / Toute reproduction de textes, photos, logos ou autres est strictement interdite sans accord écrit de la part de l’éditeur
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A
sous peine de poursuite. Les documents reçus ne sont pas retournés et leur réception implique l’accord de l’auteur pour leur publication.

ÉDITÉ PAR

ISE

SOMMAIRE
CLIQUEZ
SUR L’IMAGE
POUR ACCÉDER
À LA PAGE DE
L’ARTICLE QUI
VOUS INTÉRESSE

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK

LES NEWS
DU BLED
LES NEWS DU BLED

ANDROMED’HA le

transfuge du regretté groupe
de rap Hay’oe refait surface
et nous propose son premier
album intitulé 2016. La sortie
est prévue pour Novembre
2017. On attend la sortie du
premier single tiré de cet
album avec impatience...

STYLEÏ vient de mettre
en ligne il y a 2 jours
seulement son titre
Piccolo. Un clip quoi à part
ça rien de bien méchant...

Après BA’PONGA qui voit
son album Or’Felin d’Art
Mûr distribué par RAKEL
Production en France, c’est
au tour de FANG de nous
annoncer qu’il vient lui
aussi de signer sur KEYZIT Afrique, pour la distribution
numérique de ses œuvres...
The VOICE AFRIQUE FRANCOPHONE saison 2 démarre
le 14 octobre 2017. Nouvelle saison en 16 épisodes dont
6 auditions à l’aveugle, 4 battles, 2 épreuves ultimes et
surtout 4 grands shows en direct, à partir du 6 janvier
2018.
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
LES NEWS DU BLED

112... L’un des
emblématiques groupes
du R&B américain des
années 90 est de retour sur
le devant de la scène. Leur
album actuellement en
préparation s’intitule Q Mike
Slim Daron. Ecoute en exclu
sur Allblack Dangerous
Games. A l’ancienne...
LA SAGA CONTINUE
POUR LE WU-TANG, suite

MEIWAY DE RETOUR ...

ça fait une semaine que le
clip Watch mi body tiré de
son album Illmitic est mis en
ligne. Un titre qui remet le
professeur au goût du jour. A
suivre la semaine prochaine,
sur Allblack, l’interview
exclusive qu’il nous a
accordé. Zooo !

au titre People Say sorti le
mois dernier, les membres
du groupe mythique WuTang reviennent avec Lesson
Learn’d. Un titre qui réunit
Inspectah Deck et Redman,
sur une prod de Mathematics.
L’album The Saga Continues
est annoncé pour le 13
Octobre. Avis aux fans !

CHARLES BRADLEY
N’EST PLUS...

L’un des derniers soulmen
contemporains est décédé
ce samedi à Brooklyn, à l’âge
de 68 ans. Laissant derrière
lui trois albums. RIP Charles,
un artiste ne meurt jamais.
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
EXPRESS

FLO’O ENGONE
LE DIGNE FILS DE L’OGOOUÉ

C

NOMINÉ AUX GHANA TERTIARY AWARDS DANS LES
CATÉGORIES MOST INFLUENTIAL STUDENT MC ET
MOST INFLUENTIAL FOREIGN STUDENT, FLO’O
ENGONE N’A PAS DIT SON DERNIER MOT EN TANT
QU’UNIQUE FRANCOPHONE DE CETTE LISTE.
ALLBLACK L’A RENCONTRÉ...

’est un évènement qui récompense les étudiants qui se
distinguent le plus dans l’année par des activités extrascolaire au Ghana et dans le reste du monde. Depuis
six ans déjà, Boom Entertainment organise cette cérémonie
dans le but d’encourager les jeunes à être actifs dans la vie
scolaire et l’entrepreneuriat.
Cette année, ce sont 5730 candidats qui ont postulé dans
différentes catégories mais seulement 300 qui ont été retenus.
Soulignons que le dépôt des dossiers se fait une année
avant et passe par une commission d’analyse qui valide les
nominations des candidats. Seul Francophone en liste des
Awards, Flo’o Engone compte bien tirer son épingle du jeu.
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
EXPRESS

ALLBLACK : On te connaissait animateur radio/TV au
Gabon. Est-ce qu’au Ghana, tu es dans une radio ?
Je le suis toujours ,car je suis responsable de la radio de
mon université : Bluecrest Radio et avec OTM (Over The Mind
Company-ndlr) qui est ma boîte de production, nous avons
des modules qui sont quelque fois diffusés en tv et en ligne.
ALLBLACK : D’où te vient l’idée de postuler aux GTA ?
Le GTA, est un évènement populaire dans la vie Universitaire
au Ghana. J’y suis allé l’année précédente en qualité de media
partner avec OTM, et après investigation on m’a dit que même
les étrangers peuvent y participer en étant étudiant au Ghana
et en activité. Là je me suis dit, la prochaine fois je suis dans
le Game et voilà.
ALLBLACK : Tu es nominé dans 2 catégories, tu ne te
sens pas un peu défavorisé en étant le seul francophone
de tout ce panel ?
Défavorisé ? Non. Mais pression oui car les Anglophones sont
solidaires dans tous qu’ils font, nous avons tous les mêmes
capacités et donc la possibilité de l’emporter.
De plus, pour moi ces nominations sont une porte que je
souhaite ouvrir aux Francophones vivant au Ghana, pour leur
dire que c’est possible aussi pour nous.
ALLBLACK : Quels sont les avantages que les GTA offrent
aux vainqueurs ?
Les Ghana Tertiary Awards offrent d’abord un financement
aux vainqueurs de chaque catégorie et vous aident à trouver
des partenaires pour la réalisation de votre projet. Durant la
période de votre nomination vous avez des interviews TV et
radio pour pouvoir parler de vous et vos activités.
ALLBLACK : Merci Flo’o. Un message à l’endroit de tous
les lecteurs ?
La famille de AllBlack , vous avez fait le bon choix. Restez
fidèle à ce magazine. My lovely people from AllBlack magazine
thanks for this opportunity. Be you, be Black.
La finale est prévue pour le 24 Octobre au National Theatre
avec la présence du Président du Ghana.
Les votes se font par SMS juste en envoyant :
MFRFLOO au +233 17 36
MMCFLOO au + 233 17 36
Au Ghana et dans le reste du monde. Nous comptons sur vous
pour le soutenir au maximum !
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
INTERVIEWS

PATRICK “PAHÉ”
ESSONO
IL EST IRRÉVÉRENCIEUX, POLITIQUEMENT INCORRECT,
INDÉLICAT. LE CÉLÈBRE CARICATURISTE GABONAIS EST
AU CENTRE DE POLÉMIQUES SUR LA TOILE. N’AURAIT-IL
PLUS D’HUMOUR ? EST-IL UN INCOMPRIS ? ALLBLACK
VOUS EN DIT UN PEU PLUS.

ALLBLACK : Pahé dis nous tout... Quel est ton parcours ?
Je vois le jour il y a plus de 46 saisons des pluies chez les Fangs,
dans la plus camerounaise des villes gabonaises : Bitam !
Je suis bègue et lorsque l’on veut raconter des histoires à ses
potes sans qu’ils ne se foutent de votre gueule, c’est pas gagné.
Alors pour les raconter, je me lâche sur le papier.
C’est en 1984 que je remporte mon 1er prix de dessin dans les
Galeries de Auchan à Lille en France et en 1985 que je crée
mon personnage “Dipoula le pompeur” dans le journal L’Eclair
du lycée d’Etat de L’Estuaire. Le ton irrévérencieux, le style
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
INTERVIEWS

politiquement incorrect, la provoc, oser braver l’interdit, oui !
Je suis dessinateur de presse, là pour titiller, taquiner, grands
et petits, ce n’est que mon rôle. La vie de tous les jours est
mon inspiration. Mon carnet de croquis ne me quitte jamais.
J’adore dessiner en 1 seule image toute une histoire, ce type
d’expression qui pousse à réfléchir, à faire réagir les lecteurs, à
créer la polémique...
ALLBLACK : Comment un fils de Bitam a pu avoir
son propre dessin animé autobiographique sur des
chaines européennes ?
L’histoire autour de mon dessin animé “La vie de Pahé” est
assez atypique. En 2003 un collectif Shegue fait au Cameroun
au festival de la caricature de Yaoundé organisé par Léontine
Babeni, se retrouve la même année du Coté d’Abidjan au
Cocobulles (Festival de dessins de presse et de bande dessinée)
et tombe dans les mains de Pierre Paquet, un éditeur français
vivant en suisse qui me fait signer en 2004 un contrat sur «
Dipoula le petit albinos » en 3 tomes , puis sur « La Vie de Pahé »
dont le premier tome sort en 2008.
Anne Evrard, productrice de films d’animations à Galaxy 7,
appelle mon éditeur la même année et... « Les droits d’adaptation
en dessin animé de ta BD sont signés Pahé ! ». Le dessin animé
Le monde de Pahé c’est 75 épisodes de 7 minutes, diffusés en
Europe, Afrique et Amérique Latine.
ALLBLACK : Es-tu du genre engagé ? Pahé serait-il
devenu un proche du pouvoir en place ?
Je ne suis pas un dessinateur engagé, non merci. Je fais juste
mon boulot, dans mes délires. Je tire sur tout le monde, ce
que beaucoup semble oublier. Une grande partie de la classe
politique gabonaise et des « people » est passée sous mes
crayons. Tout le monde en a pris pour sa tronche, je ne parle
même pas des sujets abordés…
Je sais que beaucoup me lisent, je fais donc attention à ce que
je raconte. J’ai plus de 38 000 followers, rien que sur Facebook...
Un petit dessin abominable sur le Roi (Ali Bongo), et les
opposants me décerneront la médaille de la bravoure, pendant
que je serai traité de tous les noms par les gens du pouvoir.
Jean Ping allumé par mes soins, et voilà Pahé devenu un traître,
un corrompu. Métier donc difficile. Je suis un homme détestant
l’injustice, je suis du genre Robin des Bois, un homme plutôt de
«Gauche» où je tangue quand j’ai bu. Suis-je avec le pouvoir ?
Non et Oui... Le Président de la République m’a reçu à 3 reprises
depuis «Ali 9, Roi de la République gabonaise»... Ce fût sympa...
Les lecteurs ne retiendront que ce côté en oubliant que je suis
certes un écrivain mais je vis de la vente de mes livres, qui ne
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
P O RT RA I TS

sont pas gratuits quand il faut
Je n’ai pas commencé à
les imprimer.
dessiner en 2009. Ali Bongo
Une couverture avec Ali ou Ping en a pris pleins dans ses curls,
et c’est le Jackpot au niveau bien même avant son arrivée au
des ventes. Un livre préfacé par pouvoir, quand il était ministre
Ali ou Ping, merci pour mes
de la Défense.
ventes. Mon nom à leurs cotés
est une preuve de liberté d’expression au Gabon, ils en profitent
en posant avec moi, moi aussi. Mes proches ne sont pas les
politiques mais les Gabonais, mes premiers fans.





ALLBLACK : Pouvons-nous revenir sur ta caricature
sur le drame de Kango ?
Sur la caricature du “barbecue géant”, je n’ai pas à expliquer ce
dessin qui parle de lui même. Il y a un message derrière. Prière
de ne pas prendre mes dessins au premier degré. Comme
disait Plantu du journal “Le Monde”, une caricature marche,
lorsqu’elle suscite de l’intérêt, créée la polémique. Bingo avec
cette dernière ! Oui c’était un barbecue. Je l’affirme encore ici.
Que les boudeurs me donnent la signification du mot barbecue
on va rigoler.
Entre ceux qui ont posté des
photos des brûlés, fait des
directs, sans aller secourir les
gens, qui doit on blâmer, eux
ou moi ? Question stupide
encore : Depuis-là, personne
ne porte plainte contre
l’agence de voyage qui a tué,
mais des moutons de vouloir
porter plainte contre moi ?
La bonne blague. Et pour
terminer, ce n’est pas moi qui
ai tué, j’ai juste dessiné !
Quand à ceux qui ont décidé
de me porter plainte, comme
Télésphore Ngomo, chiche.
J’attends la plainte. Bandes
de menteurs !
Beaucoup savent-ils même ce qu’est une CARICATURE ? Au
vu de la polémique, j’en doute. Au Gabon, il y a une liberté
d’expression. La preuve. Le boulot que je fais. Je titille tout le
monde. Un Big up à mon frangin Ramon Ebale, il a dessiné
Obiang Nguema, il croupit actuellement en cellule à Malabo.
http://www.pahebd.blogspot.com
https://www.facebook.com/LaPageDePaheofficiel
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
P O RT RA I TS

JUSTINE
ADANDE

ELLE PRÔNE LA DIVERSITÉ, L’ORIGINALITÉ ET
LA QUALITÉ. ELLE AIME L’AFRIQUE ET SON
GABON NATAL. ELLE EST JUTU, UNE MARQUE DE
VÊTEMENT QUI A SU CONQUÉRIR LES COEURS
DES AFICIONADOS DE LA MODE...
assionnée de la Vie, du Monde, des Arts et surtout de
l’Afrique. Justine Adande a toujours nourri un certain
intérêt pour la mode. Pratiquement autodidacte, elle
a créé JUTU, une marque qui se veut innovante et moderne.
Alliant métissage, tradition et culture du « Fait en Afrique pour
les citoyens du monde entier ». comme elle tient à le préciser.
JUTU c’est d’abord une exigence au niveau de la qualité. Les
thèmes et les tenues des différentes collections sont choisis
de manière à se démarquer, tout en étant innovant et moderne
afin de sublimer ses clients. «JUTU c’est d’abord un concept
qui vise à valoriser nos cultures et notre héritage.»

P

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
P O RT RA I TS

Déjà à sa 5ème collection
depuis sa création il y a 4 ans.
JUTU rencontre un succès qui
va au-delà des espérances.
Avec plusieurs défilés dont un
à Londres le 12 août dernier,
qui a eu un franc succès et qui
a suscité l’intérêt d’éventuels
partenaires.
Justine aime principalement
le coton, le lin, la soie et la
crêpe légère. En fonction des
collections ou des pièces, elle y ajoute du pagne, des tissus
imprimés ou de l’indigo comme dans la dernière collection.
«JUTU symbolise le MULTICULTURALISME, de par le métissage
des cultures, des styles et des matières premières. Aussi, je
souhaite valoriser et mettre en exergue cette identité et ces
influences africaines par le choix de ces matières premières.»
Présente à la 7ème Edition de l’Africa Fashion Week London
(AFWL 2017) avec la collection « Eclethnik », un mélange
éclectique et ethnique inspirée par la beauté de l’indigo
et le mélange d’imprimés. Une opportunité pour la jeune
styliste de représenter son pays, sa culture.
A l’heure actuelle, JUTU est sur le point de lancer son
site internet qui permettra de retrouver l’ensemble de ses
collections en ligne puis de faire des pré commandes.
En attendant l’organisation de son prochain défilé, vous
pouvez trouver les créations JUTU au Village Olamba situé
à Glass en face de l’immeuble Hassan et Heijeij.

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
P O RT RA I TS

BLANCHE
BAILLY
CETTE BOMBE AFRICAINE NOUS VIENT DE KUMBA AU
CAMEROUN. C’EST SA PASSION POUR LA MUSIQUE QUI LUI
FAIT QUITTER LONDRES OÙ ELLE AVAIT DÉJÀ TROUVÉ DU
TRAVAIL POUR SE CONSACRER À SA PASSION...
Né le 8 août 1995, Bailly Larinette Tatah alias Blanche Bailly est
une digne fille de Kumba au Cameroun par Bagangté. Apres
avoir mené ses études primaires à Kumba elle déménage pour
la France à l’âge de douze ans.
C’est à travers des groupes scolaires et de la chorale, qu’elle
commence à soigner ses compétences vocales et ses
performances en chant. En 2015 marque l’entrée officielle
de Blanche sur la scène musicale en tant que chanteuse et
compositrice avec son single KILLA, une chanson produite par
AyoBeatz un producteur londonien.
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
P O RT RA I TS

Sa détermination au travail et son style particulier lui donne
peu à peu la reconnaissance de ses pairs. 2016 confirme son
évolution elle revient cette fois-ci avec une autre composition
KAM WE STAY où Blanche dénonce clairement la cohabitation
encore appelé « le vient on reste », encourageant ainsi les
couples à s’unir de manière conventionnelle.
L’artiste souhaite utiliser sa musique comme une voix afin
d’éclairer les questions concernant les femmes qui ne sont pas
entièrement abordées dans notre société et mettre en avant
l’autonomisation féminine.
Apres les singles « killa » et « kam we stay » la belle au physique
époustouflant et dévastateur se lance un nouveau challenge
celui de pénétrer véritablement le marché de la musique
Urbaine camerounaise. Pari réussi avec son single intitulé
MIMBAYEUR en collaboration avec Mink’s une autre étoile de la
musique urbaine camerounaise. Ce titre connaît un succès tel
qu’il traverse les frontières et est repris partout par ses fans.
Lorqu’on lui demande pourquoi elle aime exhiber ses formes
dans ses apparitions, la jeune artiste répond “Vous savez un
artiste c’est tout ça c’est-à-dire le talent, le physique, la beauté,
bref des atouts qui font qu’on vous sollicite pour des publicités,
des rôles dans des films, des clips d’autres artistes, etc. Ceci dit,
le fait que j’exhibe mes formes africaines découle aussi de la
confiance en soi car d’où je viens, on se moquait de mes grosses
fesses, on me trouvait grosse et j’ai fini par me détester, j’étais
mal dans ma peau. Vous savez, quand on ne peut changer une
chose, on l’accepte. Et moi en grandissant j’ai fini par m’accepter.
Je revendique aujourd’hui et assume mes formes africaines.”
Mais bon, pour tous les hommes qui la convoitent du regard
sachez juste Blanche est encore célibataire...

CLIQUEZ
SUR L’IMAGE
POUR ACCÉDER À
LA VIDÉO !
SUIVRE LA VIDÉO
KAM WE STAY

SUIVRE LA VIDÉO
KILLA

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
PEOPLE

DAF OSSOUALA,
PRODUCTEUR
DE CONTENUS
AUDIOVISUELS,
WEB INFLUENCER
GABONAIS

SUIVRE LA VIDÉO
BAK ATTAK - ADDICTION

SUIVRE LA VIDÉO
F.A.N.G THE GOLDENMAN - 10.000 RAISONS

SUIVRE LA VIDÉO
JEY RESPECT ME - SI TU SAVAIS

SUIVRE LA VIDÉO
KAZ L’RNBKILLER - TOURNER LA PAGE

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E

ALLBLACK
TOP VIDÉOS

CLIQUE SUR L’IMAGE POUR SUIVRE LA VIDÉO
TAP ON THE IMAGE TO VIEW THE VIDEO

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 6 / S E P T. 2 0 1 7 ] V E R S I O N F R A N C A I S E


Aperçu du document ALLBLACK N°6.pdf - page 1/16
 
ALLBLACK N°6.pdf - page 2/16
ALLBLACK N°6.pdf - page 3/16
ALLBLACK N°6.pdf - page 4/16
ALLBLACK N°6.pdf - page 5/16
ALLBLACK N°6.pdf - page 6/16
 




Télécharger le fichier (PDF)


ALLBLACK N°6.pdf (PDF, 2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


allblack n 6
dossier de presse album indigo
palmares officiel fespaco 2017
aprica no2
francophonie 2015
allblack n 5 ok

Sur le même sujet..