Newsletter1818 .pdf


Nom original: Newsletter1818.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/09/2017 à 06:41, depuis l'adresse IP 178.197.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 172 fois.
Taille du document: 1.3 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


L'« Affaire Pagani » à Picrochole :

Les exploiteurs et les réparateurs

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

Genève, 7 Vendémiaire
(jeudi 28 septembre 2017)
9ème année, N° 1817
Paraît généralement du lundi au vendredi
(sauf quand on en décide autrement)

Il y a un dommage
politique incontestable au
feuilleton navrant qui
nourrit les pages de la
presse genevoise depuis
des jours, et qui rappelle
furieusement,
à
ceux
pour qui ces picrocholineries
disent
quelque
chose, les « affaires » du
25 rue du Stand ou, sur
le mode plus dérisoire, des amendes à Dédé. Quelles
qu'en furent les causes, l'annulation d'un scrutin (sur
le budget municipal) à quatre jours de sa clôture
prévue, est ce dommage politique considérable, fait à
l'exercice concret, réel, par les habitants de la Ville
de leurs droits politiques. Ce sont ces dizaines de
milliers de personnes privées du droit de se
prononcer sur l'objet d'un vote, qui sont les victimes
de l'« affaire » ). Et face à ce dommage politique, il y
avait au Conseil Municipal, hier soir, ceux qui
voulaient l'exploiter et ceux qui voulaient le réparer.
A QUAND UNE MANIFESTATION À BARCELONE POUR LA DÉFENSE DU
DROIT DE VOTE DES GENEVOIS ?
insi, au Conseil municipal de la
V i l l e d e G en èv e, h i er s o i r ,
avons-nous pu jauger l'attitude
de ceux qui veulent exploiter ce qu'ils
o n t , c o m m e n o u s , q u a l i fi é d e
« cacade» : l'exploiter pour régler des
comptes, faire la peau (politique) d'un
c o n s e i l l e r a d m i n i s t r a t i f. M a i s c e u x - l à
n'avaient pas les moyens de leur envie :
le Conseil municipal n'a aucune poss i b i l i t é d e s an c t i o n n er un c o n s ei l l er
a d m i n i s t r a t i f. U n C o n s e i l l e r a d m i nistratif ne peut être sanctionné que
par le Conseil d'Etat, un tribunal, ou
par lui-même. Les demandes de la
d r o i t e c o a g u l é e d e d é m e t t r e l e Ma i r e
d e G e n è v e d e s a fo n c t i o n , a n n u e l l e e t
e s s e n t i e l l e m e n t h o n o r i fi q u e , d e M a i r e ,
r el èv en t ai n s i d e l a g es t i c ul at i o n . E l l es
ont certes abouti au vote par la droite
(mais elle seule) d'une résolution, mais
c e t t e r é s o l u t i o n e s t s a n s a u t r e e ffe t q u e
celui d'exprimer un état d'âme, ou un
mouvement d'humeur. Et puis, il y a
l'attitude, la nôtre, de ceux qui veulent

réparer le dommage commis à l'exercice des droits démocratiques. Or il n'y a
qu'un seul moyen de réparer ce
dommage : c'est d'organiser un nouv eau v o t e. C ar l a d ém o c r at i e, en
l'occurrence, c'est de permettre aux
h ab i t an t s d e l a V i l l e d e G en èv e d e
s'exprimer par un vote sur les coupes
budgétaires combattues par référendum, et donc d'organiser un nouveau
vote. Tout le reste, c'est de la gesticulation. Nos querelles d'egos, nos
souffrances d'amour-propre, nos guéguerres de territoires, les Genevois n'en
ont pas grand chose à secouer.
N o us ét i o n s q uel q ues c o n s ei l l er s
municipaux sur la place de la Fusterie,
entre deux séance de notre parlement,
à m a n i fe s t e r n o t r e s o l i d a r i t é a v e c l e s
C at al an s , q ue l e g o uv er n em en t
espagnol tente par tous les moyens
d'empêcher d'exercer leur droit de
v o t e . A q u a n d u n e m a n i fe s t a t i o n à
Barcelone pour la défense du droit de
v o t e d es G en ev o i s ?

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSEs TOUsJOURS
N° 1818, 21 Absolu
Jour de St Venceslas, duc
(jeudi 28 septembre 2017)

Conseil Municipal de la Ville de
Genève, mi-septembre : le Conseil
administratif propose un crédit de
réalisation du Pavillon de la Danse,
qui sera provisoirement installé place
Sturm. Un projet prévu au plan
financer d'investissement depuis des
lustres, mais toujours reporté parce
qu'il s'est toujours trouvé une
majorité du Conseil municipal pour
estimer qu'il y avait plus urgent. Bon,
enfin, on est à bout touchant, presque
tout le monde, même le MCG,
soutient le projet... sauf le PLR. Qui
essaie de trouver le moyen de voter
contre un Pavillon de la Danse en
expliquant qu'il a toujours été pour.
Et même, qu'il est à l'origine du
projet. Et là, on se marre. Parce qu'à
l'origine du projet, il y a l'Association
pour la Danse Contemporaine, et trois
conseillers administratifs : les deux
Verts Vaissade et Mugny, et le socialiste Kanaan. Alors le PLR, fervent
défenseur de la danse contemporaine,
ça fait rigoler. A moins qu'il faille
remonter jusqu'à Petipa et Bournonville. Après tout, pourquoi, le porteparole de l'UDC, qui a emboîté le pas
au PLR, a bien expliqué qu'il y avait
plus urgent à faire que loger des tutus.
Des tutus, en danse contemporaine ?
Petipa et Bournonville, on vous dit...

Commentant la création du
nouveau parti d'Eric Stauffer,
«Genève en Marche», la
présidente du MCG, Ana Roch,
dit son optimiste certitude que
ça ne nuira pas trop au MCG
(fondé par Eric Stauffer), parce
que « les électeurs préféreront
l'original à la copie ». Ouais,
peut-être bien, mais c'est lequel,
l'original ? le nouveau parti
créé par l'ancien leader de
l'ancien parti, ou l'ancien parti
dont l'ancien leader créateur du
nouveau parti dit qu'il n'est
plus ce qu'il était (le parti, donc,
pas l'ancien leader) ? Angoisse
des mises en abyme politiques...

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch www.lekab.ch
L'AGENDA CULTUREL ARABE A
GENEVE
http://www.icamge.ch/

DU 29 SEPTEMBRE AU 1er
OCTOBRE, GENEVE
La Saga des Géants

Royal de Luxe

SAMEDI 30 SEPTEMBRE,
GENEVE

Fête de l'Olivier, festival des
musiques arabes et
méditerranéennes

De 1 6 heures à 2 heures du matin
L'Alhambra
Organisation : CAM-L'Olivier 5,rue de
Fribourg 1 201 Genève
Tel: 022 731 84 40 admin@icamge.ch
SAMEDI 7 OCTOBRE, GENEVE
Prenons la ville

pour exiger des espaces d’habitation,
d’organisation et de convivialité dignes pour
toutes et tous !
place des 22 cantons, 1 7h.
DU 10 AU 13 OCTOBRE,
GENEVE
Festival "Ici c'est ailleurs"

création et migration
Saint-Gervais
www.saintgervais.ch


Newsletter1818.pdf - page 1/2
Newsletter1818.pdf - page 2/2

Documents similaires


p 267 a b 168 rapport 1
newsletter1994
newsletter1806
newsletter2157
petition allocs
newsletter2168


Sur le même sujet..