Fiche lecture du Prix du Jeune Ecrivain à M. Daubresse .pdf


Nom original: Fiche lecture du Prix du Jeune Ecrivain à M. Daubresse.pdf
Auteur: Marie PREVOT

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/10/2017 à 13:00, depuis l'adresse IP 90.118.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 218 fois.
Taille du document: 327 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


33e PRIX DU JEUNE ECRIVAIN DE LANGUE FRANCAISE

Numéro du texte : 185

Numéro :
25
Responsable (prénom + initiale du nom) : Valérie Hilaire

Titre : On continue

Co-lecteur(s) (prénom(s) ou classe) : Jean-Loup, Camille,

Anaelle, Ismaelle, Lucie, Anaïs, Alice

Votre fiche de lecture

Tout d’abord, nous tenons à vous dire que nous avons beaucoup apprécié votre texte.
Ce que l’on pouvait au départ prendre pour une nouvelle avec de nombreux dialogues nous apparaît,
finalement, plutôt comme une petite pièce de théâtre. Nous y reconnaissons d’ailleurs l’influence
particulière de Samuel Beckett.
Les répétitions des verbes introducteurs de parole, fonctionnant comme des blocs ou des paragraphes,
rythment beaucoup le dialogue, de même que les prises de paroles très courtes. Par contre, cela peut
agacer certains lecteurs qui trouveront peut-être l’échange trop long et répétitif. En fin de compte, ce
dialogue, où des personnages se questionnent, se reformulent parfois, nous donne presque l’impression
que ce n’est qu’un seul personnage qui se parle et réfléchi. Ce que vous nous présentez au début comme
une pièce de théâtre devient ensuite presque comme une conversation spontanée.
L’introduction et la chute sont très travaillées ; cette dernière est superbe ! Les petits paragraphes de
narration, que l’on pourrait presque appeler « didascalies », sont également très soignés et très beaux.
Nous avons aussi beaucoup aimé l’absence d’indications temporelles et d’espace. Cela donne une
dimension encore plus grande à cette réflexion, dont le fil conducteur serait presque « Pourquoi écrire ? »,
et cela nous permet de placer nous-mêmes le cadre de la conversation. Cette réflexion très intéressante
est d’ailleurs menée avec beaucoup de finesse et de discernement.
Par contre, il y a pour nous quelques longueurs au niveau des pages 3 et 4, avec la référence à Samuel
Beckett, même si la réflexion conserve son importance tout le long. Chaque idée abordée le mérite.
Bref, votre texte est très beau, très travaillé, et il évoque presque poétiquement une réflexion importante
et forte sur les mots et leur devenir, que l’on n’entend hélas pas souvent.


Aperçu du document Fiche lecture du Prix du Jeune Ecrivain à M. Daubresse.pdf - page 1/1

Documents similaires


fiche lecture du prix du jeune ecrivain a m daubresse
krishnamurti conversations
2014 08 06 1730 l alsace
avdo dossier beckett 2015
oral fr
reflexion sur laudato si