Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



L'AVIS DES BULLES .pdf


Nom original: L'AVIS DES BULLES.pdf
Auteur: L'Argus de la Presse

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / PDFlib Personalization Server 7.0.4p1 (Linux), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/10/2017 à 05:01, depuis l'adresse IP 70.48.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1857 fois.
Taille du document: 259 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Date : OCT 17
Journaliste : Blandine Gichoux
Pays : France
Périodicité : Mensuel

Page 1/2

LES ROBOTS AUSSI CROIENT À L'AMOUR FOU
de Jean-Marie APOSTOLIDES et Luc GARD chez Les Impressions Nouvelles coll Traverses

2

085. Une ambiance post-apocalyptique. Johnny
Bing, robot, vit en Californie. Création du Dr

1 Viktor Orloff, il est programme pour assimiler
peu à peu les comportements et les sentiments des
humains. Son don pour le dessin et la peinture lui vaut
de porter le sobriquet de « robartiste » et lui confère une
certaine renommée. Il observe tout à loisir ces " H" qui
le fascinent et dont il tire le portrait. Surtout ceux des
femmes, ces femmes H qui petit à petit l'obsèdent et
révèlent son côté sombre. Une en particulier vue en rêve
.., ..

i. - - j.

r.

., ,

i

J ni ita uni nwf. J ai rs» ri tnt hinnin, uni ll JB ng ln rnnnnis.

(définition du rêve rpar *Johnny
Bine:
« Unej ofigureTT
apparaît
J
°

fsu. m l'app*!!* tour* l'Kitgnirt ii Jm di (• pnmwr ita. fa® ws dmdts êlectriques. Elle apportât véritable. Or, elle n'existe
jiwï31 nciHmbr*ÎQSS flo» BUantbutt 71 erçi unionlr» num
lf PHI florio mm™- dDiul'mnir TAnih uni «ulm» in pas »). Cette femme s'appelle Louise et devient sa quête.
«Stdon riu mon rm I it ae f fft rppooèn n [n gittinfloi

o>
o
in

I

Tous droits réservés à l'éditeur

Cest une belle claque que d'ouvrir un livre comme celui-ci. Au tout début, on ne sait pas bien si
l'on a affaire à un roman graphique post-apocalyptique ou à une galerie dè portraits, saisissants cle
vie autant que fantomatiques, sur lesquels flotte un air dè mystère, une atmosphère de suspens qui
pousse à rentrer plus profondément dans l'intrigue, page après page. Dans cet opus, ce ne sont
pas les dessins de Luc GIARD qui subliment le texte die Jean-Marie APOSTOLIDES. En effet, ce dernier a choisi parmi des dessins dè l'artiste, des œuvres sans rapport les unes avec les autres à partir desquelles il a bâti un scénario. Cette démarche créatrice vraiment intéressante donne à notre
ouvrage une saveur particulière. Une impression dè collage hétéroclite qui trouve pourtant son
liant. Les outils utilisés par Luc GIARD semblent très variés (pastel, feutre noir, peinture...) tout
comme les supports utilisés (papier blanc, papier journal, partition...). Sa maîtrise de styles graphiques très différents (du dessin naïf au portrait hyperréaliste) confère une richesse impressionnante à cette oeuvre qui mélange harmonieusement noir et blanc et couleur. La lecture est fluide.
L'intrigue de Jean-Marie APOSTOLIDES fait la part belle à des questionnements sur la robotique (clin d'œil à Isaac ASIMOV?), mais aussi sur
l'essence même dè l'humain. Le scénario qu'il développe avec brio laisse paraître en filigrane des préoccupations très sombres portant la
marque dè la situation politico-économique actuelle. Cette bande dessinée s'adresse clairement à un public adulte ou de grands adolescents, un
peu du fait du contenu erotique (assez pudiquement dévoilé toutefois)
mais surtout de la profondeur d'analyse nécessaire pour bien se saisir du
message des auteurs. Un grand moment de lecture en perspective.
BlanditK GUICHOUX

IMPRESSIONS 9307252500502

Date : OCT 17
Journaliste : Blandine Gichoux
Pays : France
Périodicité : Mensuel

Page 2/2

Pour la pfttni&fs fois, js «ris wmibta o la
boulé d'un H, Eu s«fd, j'ai pflïse ln Mirés
dv 13 fflïrÎDf à lisiiiner Knlhy Gniwood wils
sin me (trot itr air du

Mes dîtfint n'tvQiMt plus risi 4»
(e nrHl plus Kafhj1 Gnrwwif IJIIB js
t'fHiir moi dtisir pour slb, ll Itltftil b tenait
«lw «iiï ras».

Tous droits réservés à l'éditeur

IMPRESSIONS 9307252500502


L'AVIS DES BULLES.pdf - page 1/2
L'AVIS DES BULLES.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF l avis des bulles
Fichier PDF specialorigines preview
Fichier PDF ma bio
Fichier PDF consignes journal de reve
Fichier PDF kokelka explication travaux
Fichier PDF n 164 mars 2011


Sur le même sujet..