Mayotte mes racines .pdf


Nom original: Mayotte mes racines .pdfAuteur: inconnu

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/10/2017 à 19:59, depuis l'adresse IP 80.8.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 259 fois.
Taille du document: 671 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


un niveau émotive extrêmement forte, parce qu’il touche les
racines profondes de notre identité, subjective à chacun des
membres du groupe qui s’impose quasi à notre être, dont nous
sommes moins conscient mais qui participe à l’inconscient
collectif.
Un jour…
« Une feuille de route » est venue réveiller des traumas
individuels et collectifs non pansés et visibles dans le quotidien.
« Une feuille de route » a touché les chairs et les os.
« Une feuille de route » a donné tout son sens au proverbe :
« l’ignorance est le plus grand des mépris ».
Ce jour-là Mayotte tu as dit :
NON ! « Ma liberté ne se monnaiera pas ».

Marcher, c’est exister absolument pour
l’autre.
« L’oubli est un puissant instrument d’adaptation à la réalité parce qu’il
détruit peu à peu en nous le passé survivant qui est en constante
contradiction avec elle » Marcel Proust, A la recherche du temps perdu.
Quand est-il lorsque la souffrance est encore plus puissante que l’oubli ?

La douleur est « une expérience sensorielle et émotionnelle
désagréable, liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle
ou décrite en des termes évoquant une telle lésion » (Merkey,
1979).
Cette définition qui s’inscrit dans une approche bio-psychosociale, met l’accent sur la singularité et la subjectivité du vécu.
Autrement dit la douleur dépend de l’individu qui la vit dans sa
chair, avec son histoire, avec sa culture et ses représentations.
Je vais étendre cette définition à une société en souffrance qui
a laissé entrevoir une douleur singulière mais objectivée par le
groupe.

Oh ! Mayotte que doit-on entendre par là !?
Oh ! Mayotte, quand briseras tu tes chaînes ?
Oh ! Mayotte quand te délesteras tu de tes complexes ?
Oh ! Mayotte quand panseras tu tes blessures ?
Oh ! Mayotte quand cesseras tu d’être "maouti" ?

Nous avons tendance à voir chez l’autre que la partie
apparente de l’iceberg.
Mais ce jour-là…
L’observable et l’intériorisé, ont fait plus qu’un, le passé a surgi
dans un présent enfin actif pour un futur possible.
Oh ! Mayotte mon prénom signifie « désirs, souhaits ou «
aspirant à quelque chose », par ces questionnements alors
j’aspire pour mes racines …
Et Mayotte a dit « Non Kari Véndzé »…
« Mayotte : un héritage partagé « c’est l’histoire de tous, c’est aussi mon
histoire ». Ailleurs, A la recherche d’un travail de deuil.

Mayotte l’iceberg : conscient ou inconscient ?
Comme on le sait, la partie émergée est la moins importe que la
partie immergée. Le « connu », celui que nous pouvons
observer lorsque nous entrons en contact avec l’autre, dont
nous sommes relativement conscient. L « ’inconnu » celui qui a

Ailleurs, A la recherche d’un travail de deuil.


Aperçu du document Mayotte mes racines .pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


Mayotte mes racines .pdf (PDF, 671 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


mayotte mes racines
accompagner les malades en fin de vie et leur famille
corps ampute corps appareille
les petits bonhommes allumettes
lacher prise   serenite
pdf conference hypnose par benjamingautier

Sur le même sujet..