ALLBLACK 10 .pdf



Nom original: ALLBLACK 10.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Adobe InDesign CC 2017 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/10/2017 à 10:01, depuis l'adresse IP 154.112.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 376 fois.
Taille du document: 2.8 Mo (20 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N°10

INTERVIEW P. 7

VANO BABY

J’ADORE ÊTRE
SUR SCÈNE

STARTER P. 15

TOMAR SYNTI

PORTRAIT P. 13

FUTURE COQUELUCHE
DU RNB GABONAIS ?

BAK ATTAK

LE MOLIÈRE INDIGÈNE
INTERVIEW EXCLUSIVE

P. 10

JOSIANE MATENE
ENTREPRENDRE AU FÉMININ...

SPÉCIAL OCTOBRE ROSE

LE PROJET #BRISÉE-ER : LE COMBAT CONTINUE P. 4

decouvrez: la playliste MP3 de CAMILLE EPEMBIA P.19
TOUT LE PROGRAMME DE LA SEMAINE

P.17

ALLBLACK
ÉDITO

EN VOULOIR TOUJOURS
PLUS, VISER TOUJOURS
PLUS LOIN. NE JAMAIS
CESSER D’Y CROIRE...

C

e sont des principes que bon nombre de jeunes
oublient. Parfois par manque de modèles sur
lesquels s’appuyer pour prendre exemple ou
parfois tout simplement par laxisme. Nous souhaitons
accompagner une jeunesse combattive, solidaire et
amoureuse de l’effort au service des autres. Le peuple noir
n’a plus rien à prouver de par son histoire se plaisent à
dire certains penseurs mais nous sommes convaincus du
contraire. C’est justement parce que nous sommes noirs
que nous avons tout à prouver. Loin de tous ces clivages
communautaristes, nous encourageons nos frères et
soeurs à se surpasser quelque soit l’environnement dans
lequel ils se trouvent. Josiane Matene, s’est donnée pour
mission de former la jeunesse africaine pour qu’elle ne se
sente plus jamais seule où qu’elle soit parce-qu’en vérité...
We are one people, one culture.

PDG / Directeur de Création
CEO / Creative Director
O N T PART I C I P É À CE MAGAZI NE :
ANDROCONCEPT, DAPHNÉ MBAYE, DOLORÈS NDJILA DABANY, CARL
ROGERS, ELIJAH ONDO, TARIK ESNOW.

allblackmag
COPYRIGHT

CO N TACT :
+241 05 99 60 39
interfacegabon@gmail.com
Régie publicitaire :

ÉDITÉ PAR

©Tous droits réservés / Toute reproduction de textes, photos, logos ou autres est strictement interdite sans accord écrit de la part de l’éditeur
sous peine de poursuite. Les documents reçus ne sont pas retournés et leur réception implique l’accord de l’auteur pour leur publication.
GRAPHISME • EDITION

SOMMAIRE
CLIQUEZ
SUR L’IMAGE
POUR ACCÉDER
À LA PAGE DE
L’ARTICLE QUI
VOUS INTÉRESSE

RETROUVEZ TOUT
LE PROGRAMME
DE LA SEMAINE
ICI

N’OUBLIEZ PAS
DE LIKER NOTRE
PAGE FACEBOOK
ET DE PARTAGER
LE MAGAZINE...

BIENTÔT...

3

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
SOCIAL

PARLONS-EN

PROJET
BRISÉE-ER
CE QU’IL FAUT SAVOIR

CE PROJET TRAITE PARTICULIÈREMENT DE LA MALADIE
QU'EST LE CANCER. NOUS AVONS DÉCIDÉ DE L'INTITULER
BRISÉE-ER DU FAIT QUE CETTE MALADIE GRAVE BRISE
BEAUCOUP DE VIES ET PAR NOTRE INITIATIVE NOUS
VOULONS LA BRISER À NOTRE MANIÈRE.
SYNOPSIS : Samantha a une vie joyeuse et très épanouie,
beaucoup d’amis et un petit ami avec lequel elle vit le parfait
amour. Seulement, elle apprend qu’elle a un cancer du sein.
C’est le début d’une longue aventure. Perdue entre désillusion et
intrigue, Samantha doit se battre pour sauver sa vie.

#BRISÉE-ER est un moyen métrage inspiré d’une histoire vraie,
celle de Samantha Prateaux qui a survécu du cancer du sein à
21 ans alors que les médecins annoncaient qu’il lui restait que
très peu de temps à vivre. Une histoire pleine de force et d’espoir.
#Brisée-ER c’est également des clips vidéos et une exposition
pho­
tographique d’artistes de tout genre qui ont décidé de
milliter contre le cancer du sein. Plusieurs artistes ont rejoint le
projet pour lutter contre la maladie du cancer du sein chacun par
l’entremise de son art respectif.
«Le cancer brise mais nous avons décidé de le briser.»
CINÉ-RENCONTRE : [Octobre Rose] autour du projet #BRISEE(er)
du collectif KIZOINDESIGN. Une projection en présence de
l’équipe de tournage jeudi 26 Octobre 2017, à 19H - Salle Jean
Moulin (Université Paul-Valéry Montpellier ) [GRATUIT]
4

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK

LES NEWS
DU BLED
LES NEWS DU BLED

VANO BABY a dévoilé ce
jeudi sa toute dernière
vidéo Je s’en fou. A regarder
obligé...

FERRE GOLA LE PADRE
nous revient avec Mea Culpa
un titre qui rend hommage
à l’icône de la rumba
congolaise Papa Wemba.

P-SQUARE c’est fini,
place à Mr P. C’est avec ce
nom d’artiste que Peter
Okoye poursuit sa carrière
désormais. Il vient de nous
livrer sa première vidéo solo :
Cool it down

5

DAVIDO encore au coeur de
la tourmente après la mort
suspecte de 3 de ses proches
collaborateurs... L’artiste
nigérian a affirmé “Par respect
pour Tagbo et sa famille, je
n’ai pas parlé de la question...
Bientôt, une déclaration et
des images seront publiées.
Trop c’est trop”.

LE COLLECTIF SMM
produit par BLAAZ, que
l’on a découvert la semaine
passée avec le titre Laissemoi te goûter, nous annonce
une future collaboration avec
le camerounais LOCKO. En
attendant, on se fait plaisir
encore une fois...
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

VOTRE SÉRIE
ÉVÈNEMENT
DU LUNDI AU JEUDI
À 20H30

C’EST TOUTE L’AFRIQUE

C’EST LA VIE
LA NOUVELLE SAISON

DISPONIBLE EN AFRIQUE SUR LES CANAUX 21 ET 22

a-plus.com

RETROUVEZ TOUT LE PROGRAMME
DE LA SEMAINE PAGE 17
OU EN CLIQUANT DIRECTEMENT ICI
6

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
P O RT RA I TS

VANO BABY

«J’AIME BIEN LE SEXE ET TOUT CE QUI EST VULGAIRE»
VANO BABY SE DIT ÊTRE UNE BÊTE DE SCÈNE, UN
TRAVAILLEUR INFATIGABLE. APRÈS SA COLLABORATION
REMARQUÉE AUX CÔTÉS DE NG BLING, ALLBLACK A
VOULU EN SAVOIR PLUS SUR LE RAPPEUR BÉNINOIS...
Inconnu du grand public il y a un an et aujourd’hui star
internationale. Comment Vano Baby, vit-il cela?

Il faut déjà dire que j’ai plus de 10 ans de studio à mon actif et
tous les béninois le savent. C’est vrai que ce n’est qu’en 2014
que ma carrière a vraiment décollé, puis depuis plus d’un an
partout en Afrique. Je le vis super bien parce que j’ai beaucoup
travaillé pour ça et je continue à le faire et, pour précision, je
suis le seul rappeur à n’avoir jamais interprété la chanson d’un
autre. Je ne chante que du Vano Baby.
Quels sont les thèmes que tu abordes dans tes chansons en
général ?

Je chante véritablement beaucoup de choses. Les gens me
trouvent assez vulgaire mais c’est ma manière de voir les choses
et ma manière de les exprimer. C’est du moi ça et je ne peux
partager que ce que j’aime. Moi j’aime bien la femme, le sexe,
j’aime bien tout ce qui est vulgaire et tout ce que personne
n’ose dire. Et, je me rends compte que les gens aiment ça autant
que moi. Certains sont souvent surpris et ne sont pas habitués
lorsque je fais des morceaux conscients ou responsables. Dans
tous les cas, l’album arrive bientôt et il y aura un peu de tout.
7

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
P O RT RA I TS

Tu as un feat. avec NG
BLING. Comment s’est faite la
collaboration ?

Il faut que je vous dise que
le Gabon c’est comme ma 2e
nation, car déjà le remix de ma
chanson Adigoue Gboun Gboun
(Feat BLAAZ) a connu du succès
presque partout en Afrique, mais
au Gabon c’était autre chose, à
base de chorégraphies spéciales.
Puis, quand j’ai sorti Man Zewe Do Charge ça été la confirmation.
Les gabonais l’ont encore bien accueilli et je me suis dit qu’il
fallait que je donne à mes fans un tube en collaboration avec
un artiste de ce pays que j’adore. Et puisque NG BLING est pour
moi le number 1 au Gabon, il a tout mon respect. J’ai demandé
à mon staff de le contacter, et on est rentrés en studio pour
Tonsinmin Chap ! Puis, je suis allé au Gabon pour tourner la
vidéo. Franchement, ça a été une belle expérience de travailler
avec lui, pas de prise de tête, c’était super cool, très facile de
bosser avec lui. Et vous voyez vous-même le résultat.
Tu es plutôt scène ou studio ?

Moi j’adore les concerts. Je peux vous confier que je suis prêt à
faire de la scène tous les jours sans repos. D’ailleurs, quand je
reste un moment sans scène j’en deviens presque malade. Je
suis une machine, une bête de scène, parce que je ne me fatigue
qu’au moment de me coucher. C’est vrai que j’aime bien le
studio aussi, mais juste quand il y a l’arrangeur et moi-même,
parce que ce n’est qu’en travaillant dans le calme que je donne
le meilleur de moi-même. Même mon staff, je ne supporte pas
de les voir en studio. Les seuls moments où j’aime être avec du
monde et échanger, c’est quand je suis sur scène.
Quelles sont tes perspectives dans un futur proche ?

Dans quelques mois, je sortirai mon album avec beaucoup de
collaborations de rappeurs de la nouvelle génération à travers
le continent et même hors de l’Afrique. Ce sera un album
très riche avec beaucoup de couleurs, tout en gardant mon
originalité et ma personnalité. Tout ce que je sais c’est que les
gens ne seront pas déçus de l’album qui arrive.
Propos recueillis par Carl Rogers

8

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
INTERVIEWS

JOSIANE MATENE
ENTREPRENDRE AU FÉMININ...

ELLE EST L’INITIATRICE DES SAMBAS PROFESSIONNELS,
ELLE EST JEUNE ET DÉTERMINÉE. SON OBJECTIF :
FORMER LA JEUNESSE AFRICAINE AFIN DE LUI OFFRIR
LES ARMES POUR RÉALISER PLEINEMENT SES RÊVES.
Bonjour Josiane. Pouvez-vous revenir sur votre parcours ?
Détentrice d’un BTS en commerce international obtenu à l’Institut des
Sciences de Gestion (INSG) à Libreville, j’ai été assistante de Direction
à Tekla Communication avec Henri Pascal Bolanga, Responsable du
suivi de production aux éditions ACI et Luc Lemaire, Responsable
technique à SEP édition. J’ai été, pendant 3 ans, Responsable des
inscriptions sur le Marathon du Gabon, et également 3 ans bénévole
au Marathon de Paris. Depuis 8 ans, je suis Assistante de coordination
générale sur la Tropicale Amissa Bongo. Depuis 2013, je suis Manager
général de 3MJ Consulting (agence de communication, Marketing
et événementiel) et, l’initiatrice et l’organisatrice des Sambas
Professionnels.

10

Parlez-nous des “Sambas Professionnels”. Quels sont les
objectifs ?
Les Sambas Professionnels, c’est notre modeste participation au
développement du Gabon par la formation de la jeunesse. Dans
une société où l’on enseigne le culte de la personnalité, où l’on fait
croire à un jeune que pour réussir dans la vie, il faut avoir un nom
ou appartenir à un cercle, nous avons voulu mettre en place une
plateforme où les jeunes pouvaient échanger avec des modèles de
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
INTERVIEWS

réussite. Ces modèles ayant
pour mission de leur enseigner
comment ils ont fait, comment
ils ont contourné les difficultés et
par conséquent les booster vers
le développement de soi.
Dur de s’imposer dans le
monde des affaires quand
on est une femme. Comment
avez-vous réussi à vous faire
une place ?
Par la discipline et le travail. Nous
essayons au quotidien de transformer les obstacles en opportunités.
Nous considérons qu’il n’y a aucun travail qui soit propre aux hommes
parce que c’est pas le sexe qui réussit dans l’entrepreneuriat mais la
discipline qu’on met dans ce que l’on fait. Toutefois, on ne peut pas nier
le fait qu’on nous regarde toujours comme des personnes inférieures
et notre challenge aujourd’hui, c’est de renverser la tendance. Non pas
en disant que nous sommes égaux parce que Dieu a institué l’homme
au dessus de la femme par l’institution du mariage. Cependant, il
faut admettre que les femmes s’en sortent mieux que les hommes
parce que leurs responsabilités au quotidien dans la maison est audelà même d’une formation.
En gros, nous nous battons pour montrer que ce que nous avons dans
la tête va bien au-delà d’un simple sexe féminin qu’on porte.
Les “Sambas Professionnels” nécessitent de gros moyens.
Comment faites-vous pour réunir les fonds nécessaires ?
« Nous comptons à 50% sur nos propres ressources parce que nous
croyons en l’avenir, nous travaillons sur d’autres projets où nous
sommes payés et on les réinvestit sur cette portion sensible de
l’avenir. Il y a autour des Sambas des personnes de bonne volonté qui
acceptent de mettre un peu de leur argent et quelques entreprises qui
ont compris la nécessité d’y associer leur image. Mais il y a surtout,
ces jeunes qui ont vu l’impact du projet sur leur propre vie, et ont
décidé de le soutenir avec ce qu’ils ont, à travers des campagnes de
financement participatif. Nous leur disons merci du fond du coeur.
Cela reste tout de même difficile de combler les autres 50%...
Déjà très difficile de mettre nos 50 % parce que les 10 jeunes qui
travaillent sur Les Sambas sont tous jeunes et entrepreneurs.
De plus, ils ont des charges donc trouver d’abord de l’argent pour

SOUTENEZ LES SAMBAS PROFESSIONNELS
FAITES UN GESTE
AIRTEL MONEY : 07 54 25 34
FAITES UN DON EN LIGNE ICI h
11

“Rien ne vaut le cadeau si ce n’est le geste...”
A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
INTERVIEWS

vivre et en mettre un peu de côté pour les autres c’est pas évident.
Rare sont ceux qui veulent investir leur argent sur des projets malgré
leur pertinence. Il n’y a véritablement aucune politique mise en place
pour encourager les entreprises à soutenir les initiatives privées.
S’il vous fallait résumer les Sambas Professionnels en une
phrase...
"Les Sambas Professionnels", c’est la réponse immédiate au problème
de la jeunesse par ce que nous avons appelé "se former autrement".
C’est surtout des professionnels de renom tels que Pape Diouf, Amobe
Mevegue, Robert Brazza, Martin Camus, Aboubacry BA, Joëlle Ndong,
Sylvere Boussamba, Nadia Origo, Makan Magassouba, David Monfort
et Vérone Mankou qui ont accepté de sacrifier chaque année une
semaine de leur temps pour former gratuitement la jeunesse africaine
en général et gabonaise en particulier. Il nous est vraiment impossible
de parler de ce projet sans citer tous ces professionnels qui rendent
cet événement possible. Désolé mais une phrase pour résumer "Les
Sambas" me semble impossible.
Déjà dans la préparation de la prochaine édition ?
Oui mais avec difficultés. Nous sommes actuellement asphyxiés par
une dette qui représente l’engagement du Ministère de la Jeunesse
pour les Sambas 2016. Ils avaient choisi de soutenir l’événement
à travers les billets d’avion, l’hébergement, le transport local des
professionnels. Les papiers ont été signés mais 2 ans plus tard, l’argent
n’a toujours pas été payé aux prestataires qui se sont retournés vers
les organisateurs. Nous sommes contraints aujourd’hui de payer des
grosses sommes chaque fin du mois pour éponger cette dette. Du
coup, on a du mal. Toute notre énergie est focalisée sur cet argent.
Permettez-moi de remercier, une fois de plus, tous ces jeunes qui se
sont mobilisés pour nous aider (100 jeunes qui donnent chacun au
moins 5.000Fcfa). Nous souhaitons vivement que le Ministère nous
sorte de cette situation en réglant cette dette qui nous empêche
aujourd’hui de nous concentrer sur ce si beau projet.
Merci Josiane, un petit mot à nos lecteurs ?
Commencer par féliciter et remercier celui qui est derrière cette
plateforme parce qu’en réalité sans des initiatives comme celle-là,
nous, jeunes entrepreneurs, n’avons aucune visibilité .
Merci à tous ceux qui lisent ALLBLACK. Sans vous, en réalité, ce projet
n’aura jamais un sens. À tous ceux qui se battent au quotidien pour
leurs rêves, ne vous arrêtez jamais parce le jour finira toujours par se
lever malgré la durée de la nuit. À ceux qui se sont lancés dans le social
comme nous, qui ont décidé d’investir sur les autres, je voulais juste
vous dire qu’en réalité c’est vous qui avez réussi. Tout ce que vous
donnez vous reviendra au centuple. Croyez en vos rêves et battezvous parce que vous finirez par forcer le respect.
Propos recueillis par Elijah Ondo

12

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
INTERVIEWS

BAK ATTAK
LE MOLIÈRE INDIGÈNE...

A 34 ANS, LE RAPPEUR ET PRODUCTEUR BAK ATTAK EST
DEVENU AVEC FORCE, L’UN DES RAPPEURS GABONAIS LES
PLUS APPRÉCIÉS DE SA GÉNÉRATION GRÂCE À SON STYLE À
LA FOIS MÉLANCOLIQUE ET IRONIQUE...

O

riginaire du Gabon, Nziengui Koumba alias BAK ATTAK
débute la musique en 2002 avec Neg Fenom’n son ami
d’enfance.Pourtant diplômé en Transit-Douane, l’artiste
décide de se consacrer entièrement à la musique. Avec un style
propre à lui et très original, il évoque les maux de la société
gabonaise de façon ironique tout en restant mélancolique.
Par manque de moyens, en 2007, leur premier projet Né pour
percer ne voit pas le jour. Cela ne décourage pas pour autant
l’artiste qui, une année plus tard, décide de créer le label
BWAT’AMUZIK qui est aussi le nom du home studio qu’il monte
avec la complicité d’un 3ème membre.

Une première compilation voit le jour en 2009 sous le nom
de BWAT’AMUZIK dans laquelle sont extraits des titres comme
Révolution, Dans le kartier ou encore Mwa g pas qui fera bonne
figure auprès du public gabonais.
13

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
INTERVIEWS

En 2010 sort le 1er premier album solo de BAK ATTAK, Délivrer
2 ma cashette, une galette de 10 titres dont le hit Violette
permettra enfin d’asseoir la notoriété de l’artiste.
En 2013, avec d’autres membres de son label, BAK ATTAK
sort l’album OVA composé de 16 titres qui traiteront de sujets
toujours en rapport avec le vécu de la société qui l’entoure.
Son 2ème album intitulé Molière Indigène Street sorti l’année
dernière connait un franc succès au travers des singles Ras la
gueule, C’est pas ça ou encore Aparparler.
BAK ATTAK prépare actuellement le #BAKUP, son concert qui
prévoit une série d’actions, telle que la sortie de son album
d’où est tiré le single Les liens du sang. Rappeur engagé, on
le retrouve sur le projet musical du court métrage Brisée-ER
en faveur de la lutter contre le cancer du sein. Un appel à
l’action est en place pour tous ceux qui veulent participer à la
réalisation de #BAKUP. Plus d’infos :
OZIK Tel : +241 04391968 / 02276015
Mail : oryginalmuzik@gmail.com

CLIQUEZ
SUR L’IMAGE
POUR ACCÉDER À
LA VIDÉO !
BAK ATTAK - APARPARLER

14

BAK ATTAK - MA GUERRIÈRE

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
COUP DE POUCE

TOMAR SYNTI

FUTUR COQUELUCHE DU RNB MADE IN GABON ?...
PLUS QUE JAMAIS LES ARTISTES ONT BESOIN D’UN
PETIT COUP DE POUCE POUR PROPULSER LEUR
CARRIÈRE VERS LES SOMMETS. ALLBLACK INSTAURE
CETTE RUBRIQUE POUR DONNER, À TOUS CEUX QUI
LE MÉRITENT, UNE OPPORTUNITÉ DE BRILLER
MAVOUNGOU Shimone Rabbin aka TOMAR SINTY est un jeune
artiste gabonais né le 01 Novembre1992 à Libreville au Gabon.
Il découvre la musique par le canal de son père qui travaillait
régulièrement avec la musique, chaque lecture faite par ce
dernier était toujours accompagnée d’un fond sonore musical,
ce qui permet au jeune homme de découvrir et apprécier un
certain nombre d’artistes et de chansons.
C’est ainsi qu’il écoute et découvre Papa Wemba, Gégé Vickey,
Latchow, Singuila et bien d'autres artistes chanteurs qui ont
eu une grande influence sur sa vie.
15

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
COUP DE POUCE

Rabbin interprète donc tout
naturellement les chansons de
ces différents artistes avant de
penser à écrire les siennes.
C'est en 2006 que le jeune artiste
commence officiellement la
musique. Il débute en tant que
rappeur avec quelques freestyles
rap, ici et là, accompagné de ses
éléments du même secteur et des
camarades de classe au lycée.
Finalement en 2007, le RNB prend le dessus sur son amour
pour la musique. L'artiste décide donc de se concentrer dans
cette tendance. Afin de forger son style et ses vibes, il interprète
des chansons RNB qui marchent durant cette période.
Il collabore avec True MUSIC Empire et Power House qui sont
les premières structures de production qui lui feront confiance
et lui permettront d'avoir une petite expérience studio.
TOMAR SINTY côtoie ainsi S.A.N et All-C, deux jeunes artistes
gabonais au talent incontestable. Parallèlement, il intègre le
jeune groupe Striker Crew ou il acquiert une petite expérience
en matière de fonctionnement de groupe d'artistes.
Plus tard, ses collaborations remarquées auprès d’artistes
confirmés du rap gabonais tels que Lord Helkhaass sur le son
Q.P.P, Euphrate sur le titre L.T.C et bien d'autres, lui ouvrent
les portes du showbiz. Repéré par Tromatix qui décide de
l’encadrer et de le produire
TOMAR SINTY se fait rapidement un nom à Libreville avec
son titre intitulé Only You qui tourne encore actuellement à
travers le Gabon et hors des frontières. Actuellement en plein
tournage des clips Only You et Only You Remix (feat Styve, Sir
Okoss, Shan’l & Zyon Styleï), nous lui souhaitons bon courage
et un brillant avenir dans l’arène musicale continentale.

CLIQUEZ
SUR L’IMAGE
POUR ACCÉDER À
LA VIDÉO !
TOMAR SYNTI - ZÉLÉ

16

TOMAR SYNTI - ONLY YOU

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

LE PROGRAMME DE LA SEMAINE
DU 23 AU 29 OCTOBRE 2017
LUNDI
15H00
16H00
17H00
17H30
18H30
19H15
20H30
21H30

23 OCTOBRE 2017
La guerre des biens - saison 2 / EP 78 et 79
Isidingo (série) - EP 175 et 176
Clip de la semaine
Bad Angel (série) - EP 21 et 22
Taste of love - EP 177 et 178
Rush (série) - EP 5 et 6
C’est la vie - saison 2 / EP 5 et 6
N’Dolo (série) EP 10

18H30

TASTE OF LOVE

Saison 2 / EP 177 et 178

MARDI 24 OCTOBRE 2017
15H00 La guerre des biens - saison 2 / EP 80 et 81
16H00 Isidingo (série) - EP 157 et 158
17H30 Bad Angel (série) - EP 23 et 24
18H30 Taste of love - EP 179 et 180
19H15 Rush (série) - EP 7 et 8
20H30 C’est la vie - saison 2 / EP 7 et 8
21H30 N’Dolo (série) - EP 11

19H15

RUSH

EP 7 et 8

MERCREDI 25 OCTOBRE 2017
15H00 La guerre des biens - saison 2 - EP 82 et 83
16H00 Isidingo (série) - EP 159 et 160
17H30 Bad Angel (série) - EP 25 et 26
18H30 Taste of love - EP 181 et 182
19H15 Rush (série) - EP 9 et 10
20H30 C’est la vie - saison 2 / EP 9 et 10
21H30 N’Dolo (série) - EP 12

15H00

LA GUERRE DES BIENS
saison 2 / EP 82 et 83

JEUDI
15H00
16H00
17H30
18H30
19H15
20H30
21H30

19H15

RUSH

26 OCTOBRE 2017
La guerre des biens - saison 2 - EP 84 et 85
Isidingo (série) - EP 161 et 162
Bad Angel (série) - EP 27 et 28
Taste of love - EP 183 et 184
Rush (série) - EP 11 et 12
C’est la vie - saison 2 / EP 11 et 12
N’Dolo (série) - EP 13

Episode 11 et 12

17

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

LE PROGRAMME DE LA SEMAINE
DU 23 AU 29 OCTOBRE 2017

VENDREDI 27 OCTOBRE 2017
15H00 La guerre des biens - saison 2 - EP 86 et 87
16H00 Isidingo (série) - EP 163 et 164
17H30 Bad Angel (série) - EP 29 et 30
18H30 Taste of love - EP 185 et 186
19H15 Rush (série) - EP 13 + EP 1 - saison 2
20H30 L’Afrique a un incroyable talent - Emission 5

13H30

BAD ANGEL
MARATHON

22H00 Le Refuge (sitcom) - EP 6 à 8
23H30 Adams Apple - marathon de la semaine

C’EST LA VIE
MARATHON

18

L’AFRIQUE A UN
INCROYABLE TALENT

SAMEDI 28 OCTOBRE 2017
07H00 La guerre des biens - marathon de la semaine
09H00 Doing Hard time (cinéma)
10H30 Le Grin - marathon de la semaine
12H00 Mort dans l’âme (téléfilm)
13H30 Bad Angel - marathon de la semaine
15H45 Le refuge (sitcom) EP 6 à 8
17H00 C’est la vie (série) marathon de la semaine
19H00 L’Afrique a un incroyable talent Emission 5

20H30 MANIPULATIONS (cinéma)
Emery Simms, jeune PDG, vient d’ouvrir son restaurant. Marié à la sublime Constance, bonheur et succès
semblent lui sourire, même si ses sombres combines
l’on récemment obligé à commettre un meurtre. Séduit par une jeune femme exotique et libérée, il s’engage dans une relation adultère. Bientôt, l’enchaînement des évènements menace de détruire bien plus
que son mariage ...

17H00

20H30

20H30

MANIPULATIONS
CINÉMA

DIMANCHE 29 OCTOBRE 2017
07H00 La guerre des biens - marathon de la semaine
10H30 Mort dans l’âme (téléfilm)
12H00 L’Afrique a un incroyable talent - Emission 3
13H30 Bad Angel - marathon de la semaine
15H30 Manipulations (cinéma)
17H00 C’est la vie (série) marathon de la semaine
19H00 Le refuge (sitcom) EP 9 à 11
20H30 Puh au-delà du mur (téléfilm)
23H00 Adams Apple (série) marathon de la semaine

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
PEOPLE

CAMILLE EPEMBIA
CAMILLE EPEMBIA,
ENTREPRENEUR
PDG YORHA GROUP

19

SUIVRE LA VIDÉO
SEAN PRICE - SHUT THE F*CK UP

SUIVRE LA VIDÉO
PC AKENDENGUÉ - LIBÉRÉE LA LIBERTÉ

SUIVRE LA VIDÉO
RHAPSODY - BETTY SHABAZZ

SUIVRE LA VIDÉO
MASTA ACE - I REFUSE

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]

ALLBLACK
TOP VIDÉOS

CLIQUE SUR L’IMAGE POUR SUIVRE LA VIDÉO
TAP ON THE IMAGE TO VIEW THE VIDEO

SUIVRE LA VIDÉO
TOMAR SINTY - ONLY YOU REMIX FEAT
STYVE X SIR OKOSS X SHAN’L & STYLEÏ

SUIVRE LA VIDÉO
OLAMIDE - WO !!

SUIVRE LA VIDÉO
RIC HASSANI - GENTLEMAN

SUIVRE LA VIDÉO
LADY LESHURR - QUEEN SPEECH EP 7)

DÉSORMAIS RETROUVEZ-NOUS AUSSI
SUR NOTRE SITE INTERNET
www.allblackgroup.com

20

A L L B L A C K M A G A Z I N E [ N ° 1 0 / O C T. 2 0 1 7 ]


ALLBLACK 10.pdf - page 1/20
 
ALLBLACK 10.pdf - page 2/20
ALLBLACK 10.pdf - page 3/20
ALLBLACK 10.pdf - page 4/20
ALLBLACK 10.pdf - page 5/20
ALLBLACK 10.pdf - page 6/20
 




Télécharger le fichier (PDF)


ALLBLACK 10.pdf (PDF, 2.8 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


allblack n 6
allblack n 9 ok
allblack 10
2013 b forums et horaire congres
eflyer urban sceno ouakam 1
allblack n 21