CMC SEP 21 11 17 EBOULEMENT CECOMAF ilovepdf compressed .pdf



Nom original: CMC SEP 21 11 17 EBOULEMENT CECOMAF -ilovepdf-compressed.pdf
Titre: Microsoft PowerPoint - CMC SEP 21 11 17 EBOULEMENT CECOMAF .pptx
Auteur: MALAKANI

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / ilovepdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/11/2017 à 10:59, depuis l'adresse IP 169.255.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 194 fois.
Taille du document: 4.8 Mo (43 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


CELLULE DE CRISE D’APPUI A FINA LOG,
PROPRIETAIRE DES PIPELINES PL 46 et PL 66

EROSION ET EBOULEMENT DES
TERRES SUR LE TRACE DES
PIPELINES 46/66 PK 325/ROUTE
CECOMAF
17 Novembre 2017

CELLULE DE CRISE D’APPUI A FINA LOG,
PROPRIETAIRE DES PIPELINES PL 46 et PL 66.
PARTICIPANTS: CODIR SEP et FINALOG

17/11/17 : 08h00’ à 09h30’
16h00’ à 17h00’
20/11/17: 09h00’ à 10h00’ 

DESCRIPTION DE L’EVENEMENT

Il s’agit d’une érosion avec éboulement des terre suite à
une forte pluie qui s’est abattue dans la ville de Kinshasa,
la nuit du 15 au 16 novembre 2017, ayant mis à
découvert les deux pipelines de Finalog se trouvant en
profondeur de +/‐ 1.50m.
L’érosion a commencé vers la rivière N’djili située à +/‐
300 m pour progresser jusqu’au niveau du tracé PL,
mettant à découvert les deux pipelines sur une distance
de +/‐ 100 m, hauteur approximative de 3,00 m du sol.
Chaque pipeline rempli de produit et supporté par son
poids propre sur une distance de 100 m : risque de
rupture.

RESEAU PIPE-LINE ANGO-MASINA

MASINA

KASANGULU

MADIMBA
MBANZA
NGUNGU
INKISI

LUKALA
MATADI

LUFU

SONGOLOLO

ANGO

PL

Parcours

Diamètre
En pouce

Longueur
En Km

Contenance
M3

P.

Débit moyen
(M3/H)

66

6’’

332

6512

GO/JET/SC

65

Ango-Mas.

46

6’’

332

6453

GO/JET/SC

55

Ango-Mas.

61

6’’

14

273

JET A1

85

Masina-Kin.

62

6’’

14

275

SC

90

Masina-Kin.

6’’

12

223

JET A1

75

Masina-HRS

10’’

12

750

GO

185

716

14486

63
101

Masina-Kin.

DESCRIPTION DE L’EVENEMENT

Site d’érosion 
CECOMAF

DESCRIPTION DE L’EVENEMENT

DESCRIPTION DE L’EVENEMENT

DESCRIPTION DE L’EVENEMENT

ROUTE CECOMAF COUPEE ET PLS A NUS

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

CONSEQUENCES POTENTIELLES
¾ Rupture des deux pipelines, avec impossibilité 
d’approvisionnement du pays et le Transit ; Pollution et incendie 
potentiels.
¾ Rupture de stocks en produits pétroliers ;
¾ Fragilisation de l’ouvrage ;
¾ Problème environnemental : ravinement des terres pouvant 
entrainer l’écroulement des habitations déjà entamées par 
l’érosion ou exposées à cette situation, présentant un risque 
permanent sur le site ;
¾ Rupture de stocks en SC et GO. La situation de stock stratégique à 
ce jour se présente de la manière suivante :
SC : très bas soit 7 jours de stock ;
GO : stock de 20 jours ;
Jet A‐1 : stock de plus de 30 jours

Les deux PLS suspendus sur ±100m .

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

RISQUE DE RUPTURE DES PL

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

En cas de rupture des PL
Risques potentiels:
¾ Incendie
¾ Pollution de la nappe phréatique
¾ Pollution de la rivière N’djili
ayant un point de captage d’eau 
en aval.
2

ACTIONS PRISES LE 16/11/2017
¾ Une équipe mixte DTN/HSSEQ est arrivée sur le lieu pour 
évaluation de la situation et analyse des risques ;
¾ Arrêt de pompage PL 46 à 08h13’, le PL 66 étant déjà en arrêt ;
¾ Délimitation de la zone à risque et sécurisation par la police ;
¾ Dépressurisation de chaque ligne à 0 bar ; Fermeture des deux 
vannes au PK 314,0 à 12h28’
¾ Vidange de chaque ligne à partir de Masina ; 
¾ Liaison de deux pipelines avec un câble pour renforcer la 
résistance de deux tuyaux ;
¾ Pose des 3 supports en tubes 6 pouces de supportage PL, avec 
prévision d’ajouter autres supports ce vendredi 17 novembre 
2017 .

RISQUE D’ECROULEMENT MAISONS SUR LES PLS

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

SITUATION CRITIQUE POUR LES TRAVAUX

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

BESOIN DE SENSIBILISATION DE LA POPULATION

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

RISQUES TRAVAUX : MAISON A ECROULER

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

EROSION DE ± 10m DE PROFONDEUR

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

COÛT DES TRAVAUX A CHARGE DU PROPRIETAIRE : FINALOG

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

ACTIONS A PRENDRE
En attendant les grands travaux de Génie civil à charge de l’Etat 
Congolais, SEP Congo préconise quelques solutions de sauvetage du 
PL et continuité de pompage sur Kinshasa.
Actions de sauvetage du PL sur le tracé existant
Suite pose des supports en tube en dessous des pipelines ;
Si le sol reste stable avec un minimum de garantie sur l’impact 
environnemental, reprendre le pompage de deux PL;
Reprise de pompage
Sauf imprévu, la reprise de pompage est prévue à 12h00’ après les 
travaux de sauvetage repris ci‐dessus.
Mise à jour au 20/11/17 CMC 09h00’.
¾ Supports posés et pompage repris le Vendredi 17/11/17 à 16h40’

ACTIONS ADMINISTRATIVES PRISES : COURRIERS

Courrier  à FINALOG

Courrier à Ministère de tutelle

Courrier à FINALOG

Courrier à Ministère de tutelle

Courrier à FINALOG

Courrier  au Bourgmestre

ACTIONS ADMINISTRATIVES PRISES :
1.

Courrier réf. DG/JUR/0568/17‐MB/FM adressé à FINALOG
Information au propriétaire du PL de l’événement, des risques pour les deux PL
46&66 des mesures urgentes prises par SEP CONGO.
2.  Courrier réf. DG.JUR/ACC/0569/17‐NK/TS adressé à FINALOG 
SEP CONGO demande à FINALOG de prendre les dispositions  nécessaires pour la 
protection de   l’ouvrage.
3. Courrier réf. DG/JUR/0570/17‐MB/FM adressé à FINALOG
SEP CONGO demande à FINALOG de lui fixer sur les dispositions concrètes et urgentes 
prises pour remédier à la situation tout en lui annonçant les travaux envisagés par SEP 
CONGO.
4. Courrier réf. DG/JUR/0571/17‐MB/FM adressé au Ministère des
hydrocarbures.
Information de l’événement au Ministère de tutelle avec copies au Premier Ministre et
autres Ministères concernés + GPGPP et mesures sécuritaires prises.
5. Courrier réf. DEX.DIR/0181/17‐HS/mm/SEP CONGO adressé au Ministère des
Hydrocarbures.
Information au Ministère de l’évolution du niveau des stocks des marketeurs.
6. Courrier réf. 17/11/17‐01/REX/DRH&ADM./MNT adressé au Bourgmestre de la
commune de N’DJILI.
Demande au Bourgmestre de sensibiliser la population sur les risques sur le site et
mettre en place les dispositions sécuritaires indispensables

ACTIONS ADMINISTRATIVES PRISES : COURRIERS

Autorisation du Premier Ministre pour un tracé alternatif du pipeline.

ACTIONS PRISES :MISE EN PLACE CAMION INCENDIE

Organisation de la 
rotation des équipes 
des pompiers pour 
intervention en cas 
d’incendie

ACTIONS PRISES : SUPPORTAGE DES PIPELINES

Deux tubes parallèles reliés au sol par des 
traverses   puis soudure des montants de 
part et d’autre et reliés aussi par des 
traverses sur lesquelles se posent les deux 
tubes PL 46 et PL 66 : structure donnant 
une bonne répartition des charges au sol.

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

SUPPORTAGE DES PLS : TECNHIQUE DE SAUVETAGE DES PLS

Deux tubes parallèles reliés au sol par des 
traverses   puis soudure des montants de 
part et d’autre et reliés aussi par des 
traverses sur lesquelles se posent les deux 
tubes PL 46 et PL 66 : structure donnant 
une bonne répartition des charges au sol.
#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions
2

PRESENCE SUR SITE : EVALUATION DES RISQUES

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

CREATION D’UNE RETENTION POUR CONFINEMENT DES POLLUANTS
NON VOLATILS EN CAS DE RUPTURE DES PIPELINES.

VISITE DU DG SUR LE SITE : IMPLICATION DE LA HAUTE HIERARCHIE

#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

ACTIONS A PRENDRE
Construction d’un nouveau tracé des pipelines pour contourner le 
site d’érosion
Le PL étant propreté de FINALOG, un accord préalable de ce dernier 
doit être obtenu avant le démarrage dédit travaux.
Obtention les autorisations urbaines pour le nouveau tracé des PL 
en pleine agglomération ;
Déviation provisoire de deux pipelines loin du site érosif à +/‐ 100 
m, pour permettre le déroulement aisé des travaux futur de lutte 
anti érosif à charge de l’Etat Congolais ;
Obtention par FINA LOG des autorisations pour la construction de la 
variante : le 18/11/17 à 12h00’

TRACE ALTERNATIF
Variante prévue comme 
solution alternative en 
cas rupture des PL .

RECONNAISSANCE DU TRACE ALTERNATIF : IMPLICATION DU CODIR

Marche à pied  pour  reconnaissance du tracé alternatif .

TRAVAUX DE REMBLAYAGE DE LA CHAUSSEE PAR
UNE ENTREPRISE DE L’ETAT : OFFICE DES ROUTES

Actions  SEP sur terrain
¾ Construction digue de rétention avec 
des sacs remplis des terres  pour 
confinement GO en cas de rupture des 
PL.
¾ Accompagnement des travaux pour  la 
sécurisation des pipelines.

TRAVAUX DE REMBLAYAGE DE LA CHAUSSEE PAR
UNE ENTREPRISE DE L’ETAT : OFFICE DES ROUTES

TRAVAUX DE REMBLAYAGE DE LA CHAUSSEE PAR
UNE ENTREPRISE DE L’ETAT : OFFICE DES ROUTES

EVOLUTION DES TRAVAUX AU 20/11/17

EVOLUTION DES TRAVAUX DE REMBLAYAGE : 20/11/17

EVOLUTION DES TRAVAUX AU 20/11/17

EVOLUTION DES TRAVAUX DE REMBLAYAGE PAR L’OFFICE
DES ROUTES : RISQUE ECROULEMENT MAISONS MAÎTRISE
SITUATION ACTUELLE : 20/11/17

SITUATION AVANT
Evolution des travaux au  20/11/17 : 
route complètement reliée

EVOLUTION DES TRAVAUX DE REMBLAYAGE PAR L’OFFICE
DES ROUTES : 20/11/17
Balisage pour éviter l’écrasement 
des PLS par les engins

Evolution des travaux au  20/11/17 : 
route complètement reliée

LE RISQUE N’EST PAS COMPLETEMENT ECARTE
Tête d’érosion

Evolution des travaux au  
20/11/17 : route reliée
EVOLUTION DES TRAVAUX AU 20/11/17

UNE MENACE REELLE EN AVAL DE LA ROUTE

Si les travaux en aval ne sont pas 
vite réalisés , en cas de forte pluie, 
cette érosion peut progresser vers 
la route et mettre encore les deux 
pipelines en danger.
#Règlesdor ‐ Déploiement des Règles d’or  exprimées en obligations et interdictions

2

LES PRIORITES ET RECOMMANDATIONS APRES TRAVAUX DE REMBLAYAGE

¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾

Rechargement sécurisé de la zone des deux PLS
Inspection de la ligne : impact, épaisseur …
Remettre la visibilité des pipelines par des protections adaptées
Obtenir la validation du Bourgmestre pour la voie alternative.
Mise en œuvre travaux de contournement : bardage des tubes, 
rinçage, test de pression,
Pas de connections de la variante tant que cela n’est pas 
nécessaire: opérations lourdes. 
Arrêter la circulation sur la voie alternative pendant les travaux.
Démobilisation des équipes des pompiers et camion incendie.
Sensibilisation des équipes de l’unité sûreté pour risque 
d’agression après excavation fortuite des pipelines.

TRAVAUX DE COMPACTAGE DE LA CHAUSSEE

EVOLUTION DES TRAVAUX AU 20/11/17

NOUS RESTONS EN EVEIL POUR
SUIVI DE LA SITUATION

Malakani  Honoré
Sous Directeur HSSEQ



Documents similaires


cmc sep 21 11 17 eboulement cecomaf ilovepdf compressed
201909gumleafletconfidentialite300100v05
tract code de la route 072017
memo pour etre un bon medecin
tract unsa assmat tpe
plugin grenelle2


Sur le même sujet..