Cours LES METIERS en SCIENCE et TECHNOLOGIE S1 ST 2016 2017 .pdf



Nom original: Cours_LES METIERS en SCIENCE et TECHNOLOGIE S1 ST 2016-2017.pdf
Titre: LES METIERS en SCIENCE et TECHNOLOGIE
Auteur: User

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Microsoft® PowerPoint® 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/11/2017 à 19:11, depuis l'adresse IP 41.100.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1696 fois.
Taille du document: 2.9 Mo (89 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
0
2
17

m

.

v
ni

e
Tl

0
2
n)
e
c

LES METIERS
(U
s
e
ENcienc
S
s
SCIENCES ETé deTECHNOLOGIE
l
u
ac

t

Université
F Abou-Bakr Belkaid
~
)
1
S
(
Tlemcen
T
S
D
2017
M
L
re



P

m
e
r

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

m

.

s
e
c

(U

v
ni

e
Tl

0
2
n)
e
c

INTRODUCTION
n GENERALE
e
i
)~

D

re



P

m
e
r

LM

ST


l
u
c
a

s
e
d

Sc

F

1
S
(

2

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

M. S. T.
m

.

s
e
c

SCIENCE
en
TECHNOLOGIE
i
c
S

METIER

)~

D

Pr

em

i

e
èr

(U

v
ni

e
Tl

0
2
n)
e
c

LM

ST


l
u
c
a

s
e
d

F

1
S
(

DEFINITIONS
3

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

METIER

0
2
n)
e
c

1. Occupation qui permet de gagner
emsa vie.
l
T




.

v
Le métier d’ingénieur
ni
(U
s
Cet acteur à du métier
e
c
n
e
Un homme du métier : UnciProf,
un spécialiste,….
es

S

2. Chacun des secteursd d’activité d’une entreprise

l
u
ou d’un groupe industriel.
c
Fa
~
)
3. Machine utilisée
pour la fabrication des tissus
S1
(
T
• Métier à tisser
S
D
• MétierLMà broder: Chassis sur lequel on tend certains
re
ouvrages

m
e
Pr

4

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

SCIENCE

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

m
1. Connaissance que l’on a d’uneTlechose
.

v
ni




La science du bien et du mal U
(
s
e
On dit : Cet homme est uncpuits
de sciences
n

ie
c
S

2. Sciences fondées sur sle calcul et l’observation
de




é
Mathématiques – ltPhysique
- Chimie - Etc…
u
c
On dit aussi sciences
exactes ou famille des sciences
Fa
~
)
durs
1
(S

ST
3. Sciences humaines
D
M

L l’homme comme objet
Quireont



Pr



em

5

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

4. Sciences naturelles


Qui étudient la nature et ses lois
.

5. Sciences purs


m

(U

v
ni

e
Tl

0
2
n)
e
c

s
Dont l’objet et la connaissance
fondamentale par
e
c
n
opposition aux sciences cappliquées
ie
es

Pr

S

d
é
AVOIRultLA SCIENCE INFUSE
c
a
F tout connaître sans avoir étudié
C’est prétendre
~
)
1
(S
ST
D
M
L
e
r

em
6

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

SAVOIR

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

em l’on acquiert
Ensemble de connaissances que
l
T
.
v
ni
par l’étude, l’expérience, l’observation,
etc…
(U
s
e
c
1. Savoir-faire
n
ie



c
S
Compétence, habilité
s acquise dans l’exercice d’un
e
d
métier, d’une profession
é
lt
u
c
a
F
~
)
1
Ensemble,(Ssystème de connaissances sur une matière
T
donnéeD S
LM
re

m
e
r

2. Branches du savoir


P

7

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

TECHNIQUE

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c connaissances

1. Ensemble des applications deslem
T besoins et des
scientifiques à la production des
.
iv
n
produits utilitaires
(U
s
e
c

en
i
c
Sl’on

2. Procédé particulier que
utilise pour mener à
s concrète, pour fabriquer un
e
bonne fin une opération
d
é
t
objet matériel ou l’adapter
à sa fonction.
ul
~
)
1

c
a
F

3. Ensemble des (Smoyens, des procédés mis en ouvre
dans la pratique
ST d’une activité.
3.
4.

P

re



m
e
r

D
La technique
de la peinture sur soie
M
LaL technique de contrôle des véhicules routiers

8

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

T E C H N O L O G I E0
m

e
Tl

2
)
n
ce

Etude des techniques
industrielles considérées
dans leur ensemble ou
dans un domaine
d’activité
.

s
e
c

(U

v
ni

n

)~

D

re



P

m
e
r

LM

ST


l
u
c
a

s
e
d

ie
c
S

F

1
S
(

9

8
1
0
2
17

Secteurs économiques-Secteurs d’activité
Page Facebook "Sciences Tlemcen"









0
2
n)
Un secteur d'activité économique est le regroupement
des
e
c
entreprises de fabrication, d'industrie, de
em commerce ou de
l
T
.
service qui ont la même activité principale.
v
ni
(U
On distingue trois grands secteurs économiques
:
s
e
c
n
• Primaire
ie
c
S
• Secondaire
s
e
d
• Tertiaire

l
u
c
Une branche d'activité
regroupe des unités de production
Fa
~
homogènes.
)
1
S
( secteurs d'activité économique ne doit
La classification Tpar
S
D
pas être confondue
avec les classifications professionnelles.
M
L
e
r

m
e
Pr
10

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Secteur primaire
m

.

v
ni

e
Tl

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

(U
1. AGRICULTURE
s
e
c
n
ie
c
2. EXPLOITATION MINIERE
S
s
de

l
3. EXPLOITATIONacu FORESTIERE
F
~
)
1
4. PECHE T (S
D

re



P

m
e
r

LM

S

11

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Secteur secondaire 0

2
)
n
Le secteur secondaire regroupe les activités
liées à la
ce
m
transformation des matières premières leissues
du secteur
T
.
primaire.
v
ni
(U
• Industrie (automobile, armement,
ferroviaire, navale,
s
e
aéronautique,
astronautique,ienc spatiale,
mécanique,
Sc
électronique, électrotechnique,
énergétique, chimique,
s
e
d
pharmaceutique, agroalimentaire,
bois, papier, textile,

l
u
c
production d’énergie, électroménager,
…)
a
F
~
• Bâtiment et travaux1)publics
S
(
• Habitat
ST
• Artisanat LMD
re

m
e
Pr
12

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Secteur tertiaire














8
1
0
2
17

0
SANTE
2
n)
e
EDUCATION – FORMATION
c
m
le
T
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR & RECHERCHE
SCIENTIFIQUE
.
v
ni
JUSTICE
(U
s
e
c
CULTURE
n
ie
c
S
COMMERCE
s
de
FINANCES – ASSURANCESlté
u
c
TRANSPORT - LOGISTIQUE
Fa
~
)
1
TOURISME
S
(
T
SECURITE – ENVIRONNEMENT
S
D
M
SPORTS e L
èr
i
EAU – TIC
m
e
r
P
SERVICES AUTRES

13

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

DES METIERS PAR SECTEUR
0
2
)
n
ce

m
• CHAQUE SECTEUR D’ACTIVITE TleREGROUPE
EN
v.
i
n
SON SEIN DIFFERENTS METIERS.
(U
s
e
• IL FAUDRA BEAUCOUP ieDE
nc TEMPS POUR LES
c
S
DECRIRE TOUS.
s
e
d
é
lt
u
• ON NE S’INTERESSE
DONC QU’A CEUX
c
a
F
~
NECESSITANT UNE
FORMATION EN SCIENCES
)
1
(S
ET TECHNIQUES
C’EST L’OBJET DE CE
ST
COURS LMD
re



P

m
e
r

14

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Quelques exemples de métiers
0














2
)
en
c
Agriculteurm – Pêcheur
le
T
Hôtelier
v.
i
n
Boulanger
- Pâtissier
(U
s
Mécanicien
– Electricien
e
c
n

Professeur

Chercheur Scientifique

Instituteur

Ingénieur- Architecte

Pharmacien – Médecin
• ie Chauffagiste – Plombier
c
S
Laborantin
s • Maçon – Peintre –Menuisier
e
d • Tailleur
Magistrat – Militaire
é
lt
u
Journaliste
• Pompier
c
a
F
Pilote – Chauffeur
• Facteur
~
)
1
Comptable
• Eboueur
S
(
Traducteur
• Sportif (Foot, Boxe, …)
ST
AdministrateurMD

L
e
Acteur - Musicien

èr
Pr

i

em

15

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

L’INGENIEUR

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

m nécessitent
Parmi l’ensemble des métiers Tqui
le
v. le domaine des
i
une formation universitaire dans
n
(U
s
sciences et technologie, celui
de l’ingénieur
e
c
enon le retrouve dans
i
reste le plus indiqué car
Sc
s
e
presque tous les secteurs
d’activité et couvre un
d

l
u
grand nombre de
spécialités comme la
c
a
F
~
mécanique,
l’hydraulique,
l’agronomie,
)
1
S
l’électronique, T (
l’électrotechnique,
les
S
D
télécommunications,
l’informatique,
le
génie
M
L
e
r
civil, l’architecture,
….

P

m
e
r

16

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
0
2
Introduction au métier de l’ingénieur
71
0
2
n)
e
c qui exige des
1.
Le métier d’ingénieur est un métier évolutif
m
le
T
compétences, de l’intuition, de la méthodologie
et une
.
v
i
n
grande capacité d’adaptation.
(U
s
e
2.
L’ingénieur peut assurer plusieurs
fonctions comme :
c
n
ie
– la conception, (Design en anglais)
c
S
s
– la réalisation,
de

l
– l'exploitation,
u
c
– la maintenance, Fa
~
)
– la distribution, S1
(
T
– la vente Stechnique
ou le service après-vente
D
d'équipements,
de produits, de procédés, de systèmes
M
L de services à dominante technique
logiquese ou
r

m
e
Pr
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
0
2
17

3.
4.

6.
7.

0
2
n)
e
c portant sur les
L’ingénieur participe à la recherche
m
le
T
sciences et techniques
v.
i
n
(U
L’ingénieur est employé par
s des entreprises
e
c
n
industrielles ou de services,
des organismes
ie
c
S
s
publics, semi-publics,
privés, des collectivités ou
de

l
l'État.
u
c
Fa
~
Aussi, il peut )créer
sa propre entreprise
1
S
(
Après expérience,
il peut aussi occuper un poste
T
S
D
de manager,
dans tous les domaines d'activité.
M
L
re

m
e
Pr
18

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

0
2
n)
e
c
8. Tout en respectant les normes minimalesequi
m lui sont fixées,
l
T
l'ingénieur vise à l'optimisation du résultat
de sa mission,
v.
i
dans les domaines de la sécurité,(Un de la protection de
s
l'environnement, de la qualité,ncedu coût économique et
ie
c
financier, de la commodité d'entretien
et de la maintenance,
S
s de l'utilisation, du respect des
e
de la facilité et de l'agrément
d
é
lt le cadre d'activités relevant du
échéances convenues dans
u
c
a
métier d'ingénieur. ~ F
)
1
9. On nomme ingénieur-conseil
un professionnel qui donne
S
(
des conseils, établitST des projets, suit des travaux, assiste aux
D
Expertises.
M
L
e
r

m
e
Pr
19

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

PROGRAMME
CHAPITRE I

m

e
Tl

0
2
n)
e
c

Métiers de l’électronique, électrotechnique,
. systèmes de
v
i
n
communication et nouvelles technologie
(U de capteurs
s
e
c
- Industrie de l’électronique, électrotechnique
n
ie
c
S
- Instrumentation et microsystèmes
s
)~

D

re



P

m
e
r

LM

ST


l
u
c
a

de

F

1
S
(

20

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Préambule

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

m
• L’électronique a amplement lepénétré
dans
T
.
notre vie quotidienne:
v
ni
(U
s
• portables,
e
c
n
ie voitures,
c
• équipements de nos
S
s
• ordinateurs, lté de
u
c
• lecteurs multimédias,
Fa
~
)
• appareils (S1 électroménagers que nous
ST
avons chez
nous.
D
M
• …….re L
Pr



em

21

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Qu’est ce que l’électronique
?
0
2
)
n
ce

1. L'électronique est la science du contrôle
em des mouvements
l
T
.
d'électrons.
v
ni
(U la physique appliquée,
2. L'électronique est une branche sde
e
c
traitant entre autres de la miseienen forme et de la gestion de
Sc par exemple de transmettre
signaux électriques, permettant
s
e
d
ou recevoir des informations.
L'adjectif « électronique »
é
tl
désigne également ce aqui
cu est en rapport avec l'électron.
)~

D

re



P

m
e
r

LM

ST

1
S
(

F

Ce qu'on appelle "courant électrique"
n'est autre qu'un courant, un mouvement
d'électrons. Ceux-ci peuvent circuler
librement dans les corps dits conducteurs,
tels que le cuivre qui est utilisé pour
fabriquer les câbles électriques.
22

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Les bases électroniques de la mémoire
m

.

s
e
c

(U

v
ni

e
Tl

0
2
n)
e
c

n

s
e
d

)~

F


l
u
ETAT
c
a

ie
c
S

1

ETAT 0

1
Ce sont les (Sétats
de mémoire: 0 et 1.
D

LM

ST

Vitesse dere l’électron autour du noyau  2000 Km/s

 30 reMilliards
de tours autour du noyau en 10-6
m
P
seconde

23

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Transistors
3 branches: Une entrée, une m
sortie et une 3è branche quiTle
.
iv
permet électriquement nde
contrôler le passage (Uentre
s
e
l'entrée et la sortie.
c

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

n

ie
c
S

s 1), l'interrupteur laisse passer du
Si cette 3è branche est chargée (à l'état
e
d
courant entre l'entrée et la sortie.ltSi
é elle n'est pas chargée (état 0),
u
l'interrupteur est ouvert et le courant
ne peut plus passer. Un transistor est
c
a
F
comparable à un robinet. On pourrait
l'appeler un "robinet électronique".
~
)
1

(S

Un ordinateur est bourré
de circuits microscopiques qui permettent
ST
D
le traitement de quantités
astronomiques d'informations en
M
L
e
fractions de secondes.
Ses circuits contiennent de nombreux
r

m et "interrupteurs". Ces derniers sont des transistors.
condensateurs
e
r
P

24

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
Les métiers de l’électronique
0
2
-

17
0
Les champs professionnels qui représentent les métiers
de
2
)
en
l'électronique se retrouvent dans les domaines csuivants
:
em
l
– Les équipements audiovisuels-multimédia
T
.
iv
n
– Les équipements informatiques (U
s
e
– Les équipements audiovisuelsncprofessionnels
ie
c
– Les équipements de conforts
S des habitations
s
(Electrodomestique) é de
lt
u
c
– Les équipements électroménagers
a
F
~
– Les équipements1) d’alarme et de sécurité
(S
– Les équipements
de télécommunication et réseaux
ST
D
– Les équipements
électroniques embarqués
M
L
re
– Les équipements
de l’instrumentation d’observation,

m
e
r
d’analyse
et de mesure.
P

– ……….

25

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Matériaux et courant en électronique




0
2
n)
e
c
L’excellente conductivité du cuivre
et de ses
m
le
T
alliages explique son utilisation
. à grande échelle
v
ni
dans l’industrie électronique.
(U Le cuivre permet
s
e
c
aux installations électroniques
de fonctionner plus
n
e
i
c
rapidement, de réduires Sla formation de chaleur et
e
d
de durer plus longtemps
: en peu de mots d’avoir

l
u
c
des performances
Fa toujours plus élevées.
~
)
1
S
(
T
L’électronique
est le domaine par excellence des
S
D
M
« courants
faibles » dont le niveau d’intensité est
L
re
è
i
de l’ordre
du milliampère.
m
e
r
P
26

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Qu’est ce que l’électrotechnique
0
2
)
n
ce

• L'électrotechnique est l'étude Tldes
applications
em
techniques de l'électricité, niv.
(U
s
e
• la discipline qui étudie
la production, le
c
n
ie
c
transport, le traitement,
la transformation et
S
s
e
d
l'utilisation de l'énergie
électrique.
é
tl
u
c
• Traditionnellement
Fa on associe
~
)
1
l'électrotechnique
aux
"courants
forts"
par
S
(
T
opposition Daux
"courants faibles" qui seraient
S
du domaine
LM exclusif de l'électronique.
e
r



P

m
e
r

27

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Champs d’application0
2
)
n
ce

• Il est extrêmement vaste et concerne
de très
em
l
T
.
nombreuses entreprises industrielles,
dans les
v
i
n
domaines de:
(U
s
e



c
– la production et du transport
de l'énergie électrique
n
e
i
c
(Centrales thermiques, centrales
nucléaires, centrales
S
s
solaires, champs éoliens,deréseaux de transport d’électricité,
té …
l
station de transformation,
u
c
a
– Fabrication des ~ Féquipements
électriques (moteurs
)
électriques, disjoncteurs,
contacteurs, interrupteurs, …
1
S
(
T
L'électrotechnique
est
liée
étroitement
S
D
M
l'électronique
et à l'automatique auxquelles elle
L
re
fréquemment
recours, en particulier pour

m
e
commande
des moteurs.
Pr

à
a
la
28

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Les métiers de l’électrotechnique
0
2
)
n
ce

• Les champs professionnels qui représentent
les
em
l
T
métiers de l'électrotechnique seiv. retrouvent
dans
n
les domaines suivants :
(U
s

e
c
– Machines électriques (moteurs
électriques,
n
e
génératrices, alternateurs,Sciconvertisseurs…),
s
e
– Transformateurs de tension
électrique,
d
é
lt
u
– Réseaux électriques
c (BT, MT, HT)
a
F Condensateurs)
– Stockage, (batterie,
~
)
1
– Equipements d’installations
et de sécurité électriques
(S
STdisjoncteurs, sectionneurs, câbles
(compteurs,
D
M
électriques,….)
L
e
– …. ièr
P

m
e
r

29

8
1
0
2
17

Systèmes de communication
0
Page Facebook "Sciences Tlemcen"

m

.

s
e
c

(U

v
ni

e
Tl

2
)
n
ce

n

)~

D

re



P

m
e
r

LM

ST


l
u
c
a

s
e
d

ie
c
S

F

1
S
(

30

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Fonction

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

Un système de communication a pour fonction
d'assurer le
em
l
T
.
transport de l'information entre un nivémetteur et un (ou
(U canal ou milieu de
plusieurs) récepteur(s) reliés par sun
e
c
communication. Cette information
est transportée sous
en
i
c
S
forme d'un signal. Des esexemples de systèmes de
d
communication pris hors du
é
t domaine informatique sont : le
l
u
c
téléphone, la télévision,Fales appareils hifi.
~
)
1

D

re



P

m
e
r

LM

ST

(S

31

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
Qu'est-ce qu'un protocole de
0
2
71
communication ? ) 20
n
ce

• Un protocole est une spécification
em standard qui
l
T
.
v
permet la communication entrenideux
équipements.
(U
s
Ce sont des règles et des procédures
qui définissent
e
c
n
ie
le type de codage et la vitesse
utilisé pendant la
c
S
s
communication, ainsi dque
la façon d'établir et de
e

l
terminer la connexion.
u
c
Fa
• Il existe une ) ~ multitude de protocoles de
1
S
( à l’exemple des protocoles VPN
communication,
T
S
D Network) dont le but est de créer un
(Virtual Private
M
L
e
r entre des ordinateurs distants.
lien direct

P

m
e
r

32

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Thématiques en Télecommunications
0
• Antennes & Antennes reconfigurables









m

e
Tl

2
)
n
ce

Réseaux ULB (Ultra Large Bande)
v.
i
n
Antennes miniatures pour systems mobiles
(U
s
Antennes BIP
e
c
n
Nouveaux matériaux
ie
c
S
Système radar
s
e
d
etc…


l
u
c
Composants et circuitsapour
systèmes et réseaux de
F
telecommunication ) ~
1
– Couplage entre antennes
S
(
T
– Composants micro-ondes
pour systems de telecommunication
S
D
– -etc…
M
L
e
r

m
e
Pr

33

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8 de
1
Fonction de l’ingénieur en système
0
2
71
communication ) 20







en
c
L'ingénieur en systèmes de communication
imagine,
m
e
l des réseaux de
T
conçoit, développe, gère et sécurise
v.
i
communication favorisant l'échange
n d'informations sous
U
forme de signaux, d'images, dees (sons et de films. Leur
c
domaine d'activité se situe au carrefour
de:
n
e
i
c
• l'informatique, dess S mathématiques et des
de
télécommunications.

l
u
Leur champs d’application
va de la carte à puce à la
c
a
F à distance, en passant par le
chirurgie pratiquée
~
) l'ordinateur portable, les serveurs,
téléphone mobile,
1
S
(
l'Internet, le web
et les réseaux d'entreprises.
ST
D
Le champ Md'application
des ingénieurs en systèmes de
L
communication
est vaste et en constante évolution.
e
r

m
e
r
P
34

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Perspectives professionnelles
0
2
)
n
ce

• Entreprises ou administrations quilemdoivent mettre
T
.
v
en place et gérer un réseau informatique
ni
(U
(multinationales, banques, centres
hospitaliers),
s
e
c
n
ie
• Compagnies de télécommunications
c
S
s
• Sociétés de services qui
de se développent autour

l
u
de l'Internet.
c
Fa
~
• Recherche & enseignement
)
1
S
(
T
• Bureaux d’ingénieurs
conseils
S
D
M
L
• ……
e
r



P

m
e
r

35

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Capteurs

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

• Dispositifs utilisés dans la détection
&
mesure
em
l
T
.
des grandeurs physiques. nivIls relèvent du
(U
s
domaine de l’instrumentation.
e
c
n
ie
c
• Ils transforment l’état de
S la grandeur physique
s
e
d
en une grandeur exploitable
très souvent un
é
tl
u
c
courant ou une tension
électrique.
Fa
~
)
• Ils s’appuient(S1sur une multitude de principes
physiques D(induction,
photoélectricité, piézoST
resistivité,
LMlaser…)
e
r



P

m
e
r

36

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Nouvelle Technologie des capteurs
0
2
)
n
ce

em
• Basée essentiellement sur la microélectronique.
l
T
.
iv
n
• Il s’agit de capteurs embarqués
(automobile,
(U
s
e
c
avion, etc..) dits « intelligents
».
n
e
i
Sc
s
• Ils communiquent entre-eux
e
d
é
lt
u
c
• BusCan actuellement
utilisé pour la
a
F
~
)
transmission des
1 données dans la plupart des
S
(
T
engins.
S
D
re



P

m
e
r

LM

37

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Qu’est ce que l’Automatique
?
0






2
)
en
c
L’automatique est une science qui
m traite de la
e
l
T
modélisation, de l’analyse, de l’identification
et de la
.
v
commande des systèmes dynamiques.
Elle inclut la
ni
U
( du terme, et a pour
cybernétique au sens étymologique
s
e
c
fondements théoriques les mathématiques,
la théorie du
n
e
i
c
signal et l’informatique théorique.
L’automatique permet
S
de contrôler un systèmedesen respectant un cahier des

charges (rapidité, dépassement,
stabilité…).
l
u
Les professionnels Facen automatique se nomment
~
automaticiens
)
1
S
(
Les objets que Tl’automatique
permet de concevoir pour
S
procéder à l'automatisation
d'un système (automates,
D
régulateurs,e LMetc.) s'appellent les automatismes ou les
r
organes de
iè contrôle-commande d'un système piloté.
m
e
Pr
38

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Exemple d’automatismes
0

2
)
en
c
les
em systèmes
l
T

• Automate programmable pour
de
production, carte à microprocesseur
pour des
.
v
applications industrielles ou liées(Uàni la domotique,
s
e
• Systèmes de supervision pouvant
traiter en temps réel
c
n
e
les informations issues d'unScigrand
nombre de capteurs
s de multiples actionneurs
et assurer la commande
e
d
(centrales de production
d’électricité, systèmes
é
t
l
u
c
industriels continus,
contrôle de trafic aérien ou
Fa
~
ferroviaire),
)
1
S
( et autonomes,
• Robots industriels
T
S
• ApplicationsMDembarquées
pour l’automobile (ABS, ESP,
L hybride) ou l’avionique, etc….
Motorisation
e
r
Pr



em

39

8
1
0
2
17

Histoire et évolution de l’informatique
Page Facebook "Sciences Tlemcen"

1.

2.

3.

0
2
Le but de la révolution industrielle était de suppléern) l’homme sur les Tr
ce
avaux physiques. Cette technologie était principalement
orientée vers la
m
le
transmission, la manipulation et le contrôle de la force.
T
.
v
i
Une technologie parallèle qui a trait à la manipulation
et la transmission de
n
U
l’information est venue la seconder.s ( Cette dernière a pour but de
e
suppléer l’homme sur la monotonie denc l’exercice mental.
ie
c
L’histoire de l’informatique peut être
S divisée en trois parties principales:
s

La période avant la seconde
de guerre mondiale qui correspond à
é
l’invention des machinesult à calculer mécaniques et des premiers
c
a
calculateurs électromécaniques;
F
~
) guerre mondiale qui fut déterminante et même
 la période de la seconde
1
(S des premiers ordinateurs;
décisive à la fabrication
ST
 La
périodeD
après
la
guerre
qui
a
vu
M
L entrer dans l’industrie, les services, les écoles et les
l’informatique
e
r
foyers. iè
m
e
Pr
40

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
Métiers de l’automatique et 2de
0
71
0
l’informatique industrielle
2
)










en
c
Le technicien ou ingénieur en automatisme connaît
m tout des robots et
e
automates programmables, de leur conception àTlleur mise en service, en
passant par leur maintenance. Il peut travailler idans
:
v.
n
L’industrie manufacturière,
(U
s
e
Les industries de transformation,
c
n
La domotique mais aussi dans les machines
spéciales.
ie
c
S cimenterie, l'exploitation pétrolière
Les Industries de procédés commes la
ou les industries chimiques, la plupart
d'entre eux occupent des fonctions
de
é
d'ingénieur contrôle commande
lt ou d'instrumentation.
u
c
Les automaticiens qui seFaspécialisent
dans la création de machines
spéciales doivent être polyvalents
maitrisant la mécanique avec les
~
)
logiciels comme SEES1 Electrical ou Autocad ou encore Catia, la
(
pneumatique, l'hydraulique
et l'électrotechnique.
T
Squi se spécialisent dans l'informatique industrielle
Les automaticiens
D
M
quant à eux doivent
connaitre sur le bout des doigts les réseaux industriels
L
ou bus de terrains,
les bases de données et les modes de communications
re
è
i
avec les automates
programmables.
m
e
Pr
41

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Chapitre II
• Introduction au Génie des procédés
m
e
l
• Introduction au génie minier
T
.
iv
n
• Hydrocarbures et industrie pétrochimiques
(U
• Hygiène sécurité

D

re



P

m
e
r

LM

0
2
n)
e
c

s
e
c

n

)~

ST

8
1
0
2
17


l
u
c
a

s
e
d

ie
c
S

F

1
S
(

42

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Introduction au Génie des procédés
0

2
)
en
ème
c
• Depuis le milieu du 19 siècle, la chimie appliquée
puis la « chimie
m
e
l de l’ensemble des
industrielle» est considérée comme une partie
T
.
connaissances que représente la chimie ennivtant
que science.
(U
• Elle rassemble en effet toutes les données
techniques mais aussi
s
e
économiques, énergétiques et environnementales,
concernant les
c
n
procédés de fabrication de trèscienombreux produits industriels,
S d’origine synthétique ou non
qu’ils soient strictement chimiques
s
(styrène, PET, molécules actives
pharmaceutiques, gaz de l’air,
de
é
soufre...) ou qu’ils soientult dérivés de procédés apparentés à
c
l’industrie chimique (plâtres,
amidon, combustibles nucléaires,
a
F
~ peintures ou adhésifs formulés.....)
composants électroniques,
)
1
S
• Le génie des procédés
( est une discipline plus jeune. À son origine,
aux USA (débutSTdu 20ème siècle), il s’est appelé « chemical
D n’est autre que le génie chimique à chaque fois
engineering ».MCe
L
qu’il est appliqué
aux industries de procédés de transformation de
e
èr
la matière iautre
que l’industrie chimique.
m
e
r
P
43

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
0
2
17

• Le génie des procédés est l’ensemble des) 20concepts et
méthodes permettant de concevoir, cendimensionner,
optimiser voire conduire tous les
em procédés de
l
.T
transformations de la matière qu’ilnivs’agisse
de produire
des matières plastiques, des médicaments,
de l’eau
(U
s
e de l’énergie ...ou de
potable, des aciers spéciaux,
c
n
e
i
traiter des effluents.
Sc
s
e
• Le génie chimique permet
ainsi le passage d'une
d
té à un procédé industriel de
l
synthèse de laboratoire
u
c
même que son fonctionnement
dans le respect des
Fa
~ économiques,
)
contraintes
techniques,
1
(S et de sécurité.
environnementales
T
D

re



P

m
e
r

LM

S

44

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
Rôle du spécialiste en génie des
0
2
71
0
procédés
2
)





en
c
L’ingénieur en génie des procédés
em ou en génie
l
T en place des
chimique est associé à la mise
.
iv
n
installations et à leur validation.
Il doit prendre en
(U
s des aspects fiabilité,
compte, entre autres, l’ensemble
e
c
n
sécurité et ergonomie des systèmes.
ie
c
S
s
On trouve des ingénieurs
en génie des procédés et
de
génie chimique dans tous
les secteurs d’activité de la

l
u
c
chimie, de la parachimie
(cosmétiques, peintures,
Fa
~
adhésifs, matériaux,
agrochimie, verres, plasturgie,
)
1
élastomères…) (Set
d’autres secteurs (pharmacie,
ST
énergie, automobile,
aéronautique, nucléaire, pétrole,
D
M
plasturgie, caoutchouc,
matériaux, environnement…).
L
re

m
e
Pr
45

8
1
0
2
17

Introduction au génie minier
0
Page Facebook "Sciences Tlemcen"

m

.

s
e
c

(U

v
ni

e
Tl

2
)
n
ce

n

)~

D

re



P

m
e
r

LM

ST


l
u
c
a

s
e
d

ie
c
S

F

1
S
(

46

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Génie minier

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

• Une mine est un gisement exploité
em de matériaux
l
T de cuivre, de
.
(par exemple d'or, de charbon,
v
ni
diamants, de fer, de sel, d'uranium,
etc…).
(U
s
e
c
n
• ce Mine et carrière ie(nature
du matériaux
c
S
exploité)
s
e
d
é
• Génie minier:
t
ul
c
a
– Exploitation des mines,
F
~
) technologies et méthodes de gestion
– Exploitation de
1
S
(
des
industries
associées,
à
savoir
ST
production/transformation
d'énergie et de matières
D
LM
premières.
e
r



P

m
e
r

47

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

8
1
0
2
17

0
2
n)
e
c

• L'exploitation des mines poseTlemde nombreux
v.
i
n
problèmes, et fait donc
intervenir de
(U
s
e
nombreux domaines des nsciences:
c


ie
c
S
Prospection, terrassement,
Puits & galeries,
s
e
d
é
soutènement, chargement,
roulage, extraction,
t
l
u
c
éclairage, exhaure,
Fa ventilation, etc…
~
)
1
S
(
T
S
D
M
L
e
r

m
e
Pr

• C'est la raison pour laquelle dans la plupart
des pays se sont créées des écoles spécifiques
d'ingénieurs, les écoles des mines.
48

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Formation au génie minier
0
2
)
n
ce

m
la formation du domaine du génie minierleporte
sur:
T
.
• Les Géosciences (Géologie, Géophysique,
Pétrographie,
v
ni
(U
Géostatistique);
s
e
• Mathématique, Informatique;ienc
c
S
• Mécanique des roches, Géomécanique;
s
e
d
é
• Exploitation des Mines uàlt ciel ouvert et souterraine;
c
a
F
• Valorisation et traitement
des minerais;
~
)
1
• Contrôle des terrains
et Géo Engineering;
(S
T
• Conception etD Smodélisation Numérique (CAO, CAD);
LM
• Sécurité, Économie
et Gestion des entreprises;
re
Pr



em

49

8
1
0
2
17

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Domaine d’intervention0
2
)
n
ce

Les principaux domaines d’interventionlemde l’ingénieur en
T
.
génie minier concernent:
v
ni
(Uet souterraine,
• l’industrie extractive à ciel ouvert
s
e
c
n
• la mise en valeur des substances
minérales extraites,
ie
c
S
s
• la planification, l’exploitation,
et la gestion des mines.
de

l
• Il est également sollicité
dans divers secteurs des
u
c
Fa de génie civil
travaux publics et
tels que les
~
)
1
terrassements, (infrastructures
de base et ouvrages
S
T
d’art (ponts, Stunnels,
voies ferrés, barrages …), le
D
contrôle des
M
L terrains et Géo Risques.
re



P

m
e
r

50




Télécharger le fichier (PDF)

Cours_LES METIERS en SCIENCE et TECHNOLOGIE S1 ST 2016-2017.pdf (PDF, 2.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


specialitesrecrutement
presentation cinphoni generale
copie de offres1603
rgaidd facebook
rjivspo
emplois 2 st 2017 2018 affichage

Sur le même sujet..