Commerce des fourrures magazine final .pdf



Nom original: Commerce des fourrures magazine final.pdfTitre: MergedFile

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Word / 3-Heights(TM) PDF Merge Split API 4.9.17.0 (http://www.pdf-tools.com), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 06/12/2017 à 16:57, depuis l'adresse IP 205.237.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 239 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (7 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Magazine

Doux et chaud

Les commerce des fourrures, les postes de traite, l’habillement des colons en
Nouvelle-France, le troc et beaucoup plus!

Chers lecteurs,
Je vais vous dire pourquoi on a choisi les sujets du
troc, de la peau de castor et des postes de traite.
C’est

parce

que

cela

nous

intéressait.

Nous

avons

alors décidé de faire un magazine sur le commerce des
fourrures. Dans l’équipe de Doux et chaud il y a
Laura, Akshaya et moi.
J’espère que vous aimerez notre magazine!

Tony, chef

de pupitre

Table des matières
Le troc .......... p. 2
La peau de castor .......... p. 2
Les postes de traite .......... p. 3
Divertissement .......... p. 4
1

Le troc
Par Akshaya Pandy
Le

troc

échanges

est

des

entre

les

nations. Au départ, les Algonquins et les Iroquois s’échangent
des biens.Les échanges ont généralement lieu en été car il est
plus facile de se déplacer. Les Amérindiens, les Iroquois et
les colons font du troc en Nouvelle-France. Ils font du troc
pour s’échanger des choses que les autres n’ont pas. Le troc
est

très

commencé

important
le

troc

pour

avec

les

les

Amérindiens.

Amérindiens

dans

Les
les

colons
postes

ont
de

traite.

La peau de castor
Par Laura Harvey
En Nouvelle-France, les vêtements et les chapeaux de feutre de
castor sont à la mode . Donc, la plupart des colons veulent de
la peau de castor pour être beaux et belles et être au chaud .
La plupart du temps, ce sont seulement les riches qui ont des
vêtements en peau de castor. Les chapeaux de castor sont faits
avec le feutre du castor qui est fait à partir du sous-poil.
Le sous-poil est la peau du castor en dessous du poil. La
plupart du temps, ils obtiennent la peau de castor au commerce
des fourrures en échangeant avec les Amérindiens (troc).

2

Les postes de traite chez les colons
et les Amérindiens
Par Tony Naguib
Les colons et les Amérindiens on commencé à faire les postes
de traite entre les années 1600 et 1870. Ils ont créé les
postes

de

traite

pour

échanger.

Ils

échangent,

car

les

Amérindiens ont des choses que les colons n'avaient pas. Et
aussi

les

colons

n’avaient pas

avaient

Alors ils

des

objets

que

les

Amérindiens

ont décidé de s'échanger des choses,

tout ça est en Nouvelle-France. Les échanges s’appellent du
troc.
Tadoussac est le premier poste de traite en Nouvelle-France.
ll est fondé en 1600. C’est à Trois-Rivières que les échanges
sont les plus nombreux.

3

Divertissement
Mot caché

Merci d’avoir lu notre magazine !
L’équipe de Doux et chaud

4

5

6


Aperçu du document Commerce des fourrures magazine final.pdf - page 1/7

 
Commerce des fourrures magazine final.pdf - page 3/7
Commerce des fourrures magazine final.pdf - page 4/7
Commerce des fourrures magazine final.pdf - page 5/7
Commerce des fourrures magazine final.pdf - page 6/7
 




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


commerce des fourrures magazine final
journal miam final
revision de janvier 2
td 9 cours du 06 12 12
reflet francophonie
magazine nature final

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.019s