Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



journal,SU QUOTIDIENS,20171204,MONS BORINAGE,1 .pdf



Nom original: journal,SU_QUOTIDIENS,20171204,MONS-BORINAGE,1.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par , et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/12/2017 à 16:32, depuis l'adresse IP 91.179.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 326 fois.
Taille du document: 13.1 Mo (44 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


EXCLUSIF: AFFILIATIONS FICTIVES P. 2 ET 3

P. 2 ET 3

Elio Di Rupo : « Aujourd’hui,
on ne peut plus être socialiste
sans être écologiste »

1.322
indépendants
étrangers radiés !

© REPORTERS

INTERVIEW EXCLUSIVE

N°1 francophone

Voitures polluantes :
voici la proposition
de taxation du PS
© PHOTONIEUWS

Lundi 4 décembre 2017 - N° 326 - 1,50 €

EXCLUSIF P. 14

POMPIERS P. 4 ET 5

La Volkswagen Golf,
la voiture préférée
des voleurs

Car les pièces détachées valent cher ! Derrière elle,
la VW Polo puis la Renault Clio

© E.G.

La zone de secours Hainaut-Centre est en grève -en grève
« administrative »- depuis trois ans, dans l’indifférence générale...

FOOTBALL - D3 AMATEURS P. 33

LE BELGE ADORE P. 22

P. 17

Le RFB joue
avec son bonheur

Les marchés
de Noël, version
citytrips :
nos bons plans

On pourra skier à
la Baraque Fraiture
toute la semaine

© DR

Une grève qui dure
depuis trois ans !
Pour aboutir à quoi?

BONNE NOUVELLE

Le Quotidien de Mons-Borinage

© 123RF

www.euro-finances.be
MONS
065 34 00 59

LA LOUVIÈRE (1)
Rue L. de Brouckère, 70

064 26 57 86

TOURNAI (1)
R. Bourdon St-Jacques, 5

069 84 25 28

ATTENTION EMPRUNTER DE L’ARGENT
COÛTE AUSSI DE L’ARGENT
(1)

Bur. ouv. du lun. au ven.
de 9h à 12h et de 13h à 17h30

REGROUPEMENT DE CRÉDITS – PRÊT HYPOTHÉCAIREE

Encore plus près de TAUX
chezÀvous
PARTIR DE
E 2,29%
TAUX À

EX. PRÊT À TEMPÉRAMENT

MONTANT

MENSUALITÉ
MONT. À REMB.
MONT. TOTAL REMB
EX. PRÊT
À TEMPÉRAMENT

3.701 € = 36 x 106,43 €
5.601 € = 42 x 138,84 €

(3.831,48 €)
(5.831,28 €)

PARTIR DE

2,99
%*
EX. TARIF
VOIT.NEUV.
& OCCAS. < 3ANS

10.001,00 € = 60 mois x 176,46 € = à rembourser 10.587,60 €
Prêt à tempérament taux débiteur annuel fixe = 2,29 %
TAEG* : 2,29 %. Taux valable à partir du 01/10/2017 à titre indicatif
60.000 € = 120 x 778,35 € (93.402,00 €)
35.000 € = 96 x 522,97 € (50.205,12 €)

EX. TARIF
TOUS MOTIFS

15.001,00 € = 84 mois x 245,63 € = à rembourser 20.632,92 €
Prêt à tempérament taux débiteur annuel fixe = 9,99 %
TAEG* : 9,99 %. Taux valable à partir du 01/12/2015 à titre indicatif

SUD-17138-10/2017
0/2017

0800 32 270

* Taux annuel effectif global

Euro-Finances SA, courtier de crédits,
Rue de Montigny 80 - 6000 Charleroi - N°Ent. 0444 208 728

« C’est du jamais vu depuis 13 ans ! », se réjouit
le responsable de la station

© Belgaimage



Appel GRATUIT
même soir
et w.e.
Avis immédiat

© Eric Ghislain

Battus par Couvin (0-2), les Francs Borains ne sont plus en tête
SP_22627330/GM-B

Une équipe
à votre service !
Zoning Industriel du Brulé
Quaregnon 065/77 83 12
du lundi au samedi de 9 à 18h30 non-stop

es,
Pour les fêuts
sera
un cadeau vo nche
offert par tra0€
d’achat de 5

SP20378700/MLR_E

5 413635 014123

49



Nous vous accueillons aussi tous les dimanches de 9h à 13h • www.pinozaccaria.com
1

2

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

INTERVIEW EXCLUSIVE

Un bon
socialiste
est écologiste
A

ujourd’hui, on ne
peut plus être
socialiste sans être
écologiste ! Ce
n’est pas nous qui le disons,
mais le président du parti,
Elio Di Rupo. Bienvenue
dans l’écosocialisme ! Ce
lundi, le Bureau du PS invite
la Fébiac (la Fédération
belge de l’automobile) pour
discuter de la taxation automobile. Voici la taxe écosociale voulue par les socialistes pour une mobilité
moins polluante.
0 On ne peut plus être
socialiste sans être
écologiste. C’est une
tentative de « piquer » des
électeurs à Ecolo ?
Mais pas du tout ! Après une
longue analyse des mutations
de la société, c’est le constat
qu’il faut répondre aux défis
environnementaux. Le PS a
toujours été axé sur les défis
sociaux et il n’abandonne pas
cet axe. D’ailleurs, ce sont les
gens les plus défavorisés qui
vivent souvent dans un environnement dégradé, qui
pâtissent le plus du bruit, de
la pollution et du coût de
l’énergie. Les logements qu’ils
occupent sont souvent une
passoire énergétique.
0 Ce sont souvent eux qui
ont également les voitures
les plus polluantes.
Comment arrive-t-on à une
taxation écologique qui ne
soit pas punitive ?
Bruxelles a décidé
d’interdire les voitures les
plus polluantes dès 2018 et
en Wallonie, cela devrait
être le cas dès 2020…
L’important, c’est de garder
une dimension sociale,
comme celle de notre projet
de taxe écosociale que je vais
vous expliquer. Il ne faut pas
y aller avec des coups de
massue. On peut interdire,
mais en avançant des dates

raisonnables. Un particulier
garde sa voiture, en moyenne, 10
ou 12 ans… On annonce une
moyenne de 7 ans, mais c’est
parce qu’il y a beaucoup de voitures de société chez nous que
l’on remplace tous les 3 ou 4 ans.
Il faut rechercher un équilibre…
0 En matière de taxation

«Réapprenons aux
gens à marcher : je
faisais 3 km à pied
pour aller à l’école.
cela n’a pas altéré
ma santé !»
Elio Di Rupo

automobile, c’est quoi
l’équilibre ? Cela donne quoi
l’écosocialisme qui n’est pas
punitif ?
C’est récompenser les gens dont
le véhicule produit le moins de
CO2. Actuellement, la taxe de
mise en circulation d’un véhicule
neuf va de 61,50e (8 CV) à 4.957 €
(plus de 17 CV). En Wallonie s’y
ajoute un malus en fonction de
l’émission de CO2. La proposition
du PS (écologie positive) est de
prévoir un bonus évolutif, qui va
de 100 € pour les voitures produisant maximum 115 grammes de
CO2 par kilomètre à un bonus de
500 € pour les véhicules n’en
produisant pas. Si le bonus devait
être plus élevé que le montant de
base de la taxe de mise en circulation, le coût pour l’automobiliste
serait de zéro (le prochain objectif
de l’Union européenne est maximum 95 g/km d’émissions de
CO2 par les nouvelles voitures
mises en circulation en 2021,
NdlR).

0 Un bonus… et pas de malus ?
Si, bien sûr. Au-delà de 125g/km
de CO2, on aurait un malus de
100 € qui grimperait jusque
4.000 € pour les véhicules produisant plus de 255 g/km.
0 Avec vos meilleurs
sentiments à ceux qui
conduisent des gros modèles,
4X4 et autres ?
Il est normal que celui qui veut
un véhicule hyperpuissant contribue plus à l’entretien des routes.
D’ici 2050, il faut un parc automobile propre à 100 %.
0 Et en matière de taxe de
circulation, que
prévoyez-vous ?
Le coût annuel varie aujourd’hui
de 80,52 € (4 CV et moins) à
2.060,92 € pour les véhicules de
plus de 20 CV. La proposition du
PS : on rajouterait un bonus
malus selon que la production de
CO2 soit supérieure ou inférieure
à 125 g/km. De 116 à 125 g/km, le
tarif resterait celui que nous
connaissons aujourd’hui. Il y
aurait une réduction de 15 %
sous les 115 g/km, une augmentation de 15 % entre 126 et 195
g/km et de 20 % au-delà. Il existe

déjà un malus en Wallonie, mais il
est clair que la Flandre a une
longueur d’avance sur le sujet. Il
reste beaucoup à faire : on doit
exiger des voitures plus propres, à
l’achat, mais aussi par rapport à
celles qui sont en circulation.
0 Dans l’écosocialisme, il n’y a
pas que les voitures, j’imagine ?
Non, bien sûr ! On y parle de transports en commun ponctuels, mais
on n’a pas de trains plus ponctuels
si on désinvestit dans le rail
comme le gouvernement Michel le
fait ! On parle de redonner le goût
de marcher aux gens, de protéger
les cyclistes : il y a beaucoup à faire
en Wallonie ! On ne s’y est pas
préoccupé des cyclistes pendant
des décennies ! Il faut encourager
le vélo électrique, réduire les déplacements polluants. C’est inimaginable les embouteillages que
l’on vit aujourd’hui ! Mais pour
cela, il faut aussi améliorer le
confort de vie dans les centres
urbains. Si mon logement est mal
isolé et que c’est une source de
nuisances sonores, cela peut vite
devenir insupportable. -

PROPOS RECUEILLIS
PAR DIDIER SWYSEN

Appel du pied aux Verts? « Non ! », affirme Di Rupo

« Si on se rapproche
d’Ecolo, tant mieux ! »
0 Vos défis pour 20 ans
montrent un PS plus vert et un
coup de barre à gauche. Le PS
n’était plus assez socialiste ?
Nous sommes toujours restés à
gauche. Nous avons redéfini
notre profil. Une gauche novatrice, constructive, positive… Une
gauche qui veut exercer ses responsabilités : il faut être au gouvernement pour améliorer les
conditions de vie des citoyens.
0 Et un retour au gouvernement
qui passera par une alliance
avec le PTB et Ecolo, au vu de
vos engagements ?
Il n’a jamais été question de
futures coalitions. Cela aurait été
stupide alors que ces engagements portent sur 20 ans…
0 Mais cela va être difficile de
faire la semaine des 4 jours
avec les partis qui sont au
gouvernement. Dès lors…
Je ne demande pas aux MR de
devenir PS. C’est un programme
faisable, chiffré, raisonnable. J’ai
vécu 541 jours de crise et j’ai déjà
réalisé des coalitions plus improbables. On verra le rapport de
forces au lendemain des élections.
Ce qui compte, c’est de faire le
meilleur résultat électoral possible… Le compromis à la belge
est une de nos vertus…
0 Vu vos engagements, la
marge de manœuvre ne semble
pas énorme pour un

© Belga
compromis. C’est quand même
un appel du pied à Ecolo ?
La démarche, c’était comment
faire à l’avenir vu les mutations
de ce monde. Si l’effet secondaire
est un rapprochement avec Ecolo,
tant mieux ! À part Trump, il y a
un très large consensus sur les
défis environnementaux.
0 Après une période très
difficile, cette unanimité chez
les camarades, c’est une
victoire personnelle ?
J’en ai eu beaucoup dans ma
carrière, mais c’est un succès
parmi les plus importants.
Quand je vois le travail des 14
fédérations, des 555 sections
locales, de tous ces militants, je
suis très fier. Un consensus voté à
99 %, c’est formidable ! L’unité est
solide au sein du parti. Le PS
français doit beaucoup nous
envier en termes de méthode.
PROPOS RECUEILLIS PAR D.SW.

©
2

3

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

ILS SONT PLUS DE 115.000 À SE DÉCLARER INDÉPENDANTS EN BELGIQUE

Voici comment le PS veut taxer les véhicules
polluants : l’idée discutée ce matin au parti
avec la Fédération de l’automobile. Di Rupo :
« Une écologie sociale, pas punitive »
170 engagements pour 20 ans

Semaine des 4 jours : « C’est possible ! »
Le PS a tenu, il y a une semaine, un congrès doctrinal
clôturant son chantier des
idées. 170 engagements pour
le futur. Comment traduit-on
cela dans un programme
électoral ? « On a travaillé

deux ans pour ce manifeste
qui dicte notre doctrine. Vous
imaginez que l’on n’avait plus
vu cela depuis 1894 ?! », s’enthousiasme Elio Di Rupo.
« Ces 170 engagements sont
des objectifs pour le futur, à
l’horizon de 10 ou de 20 ans.
Tout ne va pas se retrouver
dans notre programme électoral de 2019. On va séquencer.
Prenez le bonus social généralisé. Appliqué à tout le
monde, ce complément de revenus coûte 10 milliards. Impossible à faire d’un seul
coup. On va d’abord, en
2019, travailler sur les
jeunes. »
PERTE DE SALAIRE : 3 À 5 %
Il y a aussi cette proposition de réduction du temps
de travail, une semaine de
4 jours sans perte de salaire… « Effectivement, on

ne toucherait pas au salaire
des gens qui gagnent jusqu’à 1.500 € par mois. Audessus, on estime qu’il
pourrait y avoir une perte
de 3 à 5 %. »
Une proposition que le
président du PS juge modérée, qu’il ne veut pas
imposer à toute l’économie, qui doit être réfléchie secteur par secteur,

entreprise par entreprise… Ce
qui n’empêche pas la droite
de la considérer comme utopique, impayable. « Quand on

parlait de baisser le temps de
travail de 48 à 40 h, cela a suscité les mêmes réactions :
c’était soi-disant impossible. On
nous promettait le pire pour
l’économie. S’est-on effondré ?
C’est une évolution historique
qui va s’accélérer avec la numérisation. Je vois que de nombreux experts, des chefs d’entreprise, des philosophes s’emparent du sujet. Il y a des références dans le monde, comme
chez Toyota à Göteborg, chez
VW. Il ne s’agit pas de matraquer les employeurs. Il y aura
une hausse de la productivité et
on peut les soutenir avec la
baisse des cotisations patronales s’il y a des engagements
complémentaires. L’allocation
de chômage accordée au chômeur engagé peut servir à cela. »

tions sociales. Dans un pays
globalement riche, tout le
monde doit avoir des revenus
qui atteignent ce seuil. Quant
à l’individualisation des
droits sociaux, cela nous
semble légitime de ne plus accorder des allocations par rapport à une situation familiale
et donc de supprimer la notion de cohabitant(e). »

SOINS DE SANTÉ GRATUITS
En matière fiscale, le président du PS plaide pour la
globalisation des revenus :
des prélèvements à effectuer
sur les revenus du travail et
du capital, à l’exception des
revenus issus de la location
d’une autre maison que
celle que l’on habite, solution choisie par de nombreuses personnes pour
améliorer leur pension…
Sans oublier l’impôt déjà annoncé sur le grand patrimoine (plus de 1,25 million
d’euros hors maison d’habitation et biens professionHAUSSE DES INÉGALITÉS
Le PS parle encore de réduc- nels).
tion de l’écart salarial (maxi- « Nous plaidons enfin pour la
mum de 1 à 15 entre le salaire gratuité des soins en première
le plus important et celui le ligne, ce qui touche aux viplus bas d’une entreprise), de sites chez les généralistes, les
l’individualisation des droits dentistes et les psychologues
sociaux (pouvoir d’achat). « Il (vu la vague considérable de

y a une hausse vertigineuse des
inégalités. Nous pensons qu’il
faut tirer les revenus, au moins
jusqu’au seuil de pauvreté (un
peu plus de 1.100 € par mois) »,
explique le président du PS.
« Nous devons commencer par
les temps partiels et les alloca-

burn-out). Ici aussi, on ne
peut tout faire d’un coup »,
commente le président du
PS : « On commencerait avec
les plus de 65 ans. Le capital
santé est le bien le plus important des citoyens ». D.SW.

Indépendants
étrangers :
le gouvernement
renforce les contrôles
541 radiations pour affiliation fictive en six mois
et 781 pour toute l’année 2016

À

la fin de l’année dernière, 115.222 personnes de nationalité
étrangère déclaraient
une activité d’indépendant en
Belgique. En tête, et de très
loin, les Roumains : 23.450
assujettis. Les autorités belges
mènent parallèlement des
contrôles renforcés pour vérifier
s’il ne s’agit pas d’affiliations
fictives : 541 radiations ont été
comptabilisées pour le seul
premier trimestre de 2017.
Les Roumains devancent nettement les Hollandais (16.612), les
Français (12.919) et les Italiens
(10.855). Bruxelles fait office de
phare pour qui veut tenter
l’aventure comme indépendant
dans notre pays : plus de 42.000
assujettis, à peine 2.000 de
moins qu’en Flandre et deux
fois plus qu’en Wallonie
(20.640). Même si la répartition
géographique est effectuée
d’après l’adresse officielle (domicile) ou celle indiquée par les
intéressés, qui ne correspond
pas nécessairement au lieu où
l’activité professionnelle est
exercée.
À CHACUN SA SPÉCIALITÉ

« Pendant très longtemps, ce sont
les Hollandais qui étaient les plus
nombreux. Leur sphère d’activité
est prioritairement le commerce,
comme les Français ou les Italiens », indique le cabinet du ministre des Indépendants, Denis
Ducarme (MR). On ne dira pas
que l’on peut classer les nationa-

Tolérance zéro pour les casseurs actifs à Bruxelles

« Notre faiblesse, c’est le
manque d’agents de quartier »
« La libre
circulation
des travailleurs,
cela ne peut pas
être le Far West »

Bruxelles secouée à plusieurs reprises par des
jeunes casseurs qui ont
vandalisé des magasins, affronté la police (plus de
vingt policiers blessés), démoli du mobilier urbain…
Qu’en pense le président
du PS ? « Ce sont des

groupes de casseurs, mais
pas nécessairement bruxellois. Certains venaient de
Wallonie, de Flandre, parfois d’Anvers. Je parlerais
moins d’émeutiers bruxellois que de gens qui utilisent l’espace central du
pays pour détruire. À la
Justice de jouer. Il faut les
condamner lourdement.
La tolérance zéro ! »
Au passage, Elio Di Rupo
félicite le bourgmestre
PS de la ville, Philippe
Close, « pour son sangfroid. Il a été à la hauteur »… Et dénonce
« l’exploitation politique
honteuse de la N-VA qui
essaie de pénétrer la politique bruxelloise en criti-

Denis Ducarme

Tolérance zéro pour les casseurs de Bruxelles. © RTL

quant les francophones, le PS ».
Logique, le contraire aurait été
surprenant… Mais ces événements ne signifient-ils pas que
les autorités ont raté quelque
chose à Bruxelles ? « Il y a eu du
grabuge à Anvers. Je n’ai entendu aucun commentaire », fait-il
remarquer. « Bruxelles, c’est 192
nationalités, plus de 100 langues
y sont parlées. Un brassage formidable, peut-être la ville la plus
cosmopolite au monde. »
ON N’A RIEN VU VENIR
Personne n’a vu venir ces événements du 11 novembre,

consécutifs à la qualification
du Maroc pour la Coupe du
Monde. N’est-ce pas le plus inquiétant ? Comme si l’information ne remontait plus des
quartiers ? « Le fédéral n’a rien

vu venir non plus. Ni la cellule
foot ni les services de renseignement. Mais c’est la preuve éclairante qu’il manque des policiers
de proximité dans ce pays et pas
seulement à Bruxelles. L’information ne remonte plus, car on
n’a plus suffisamment d’agents
de quartier. C’est une grande faiblesse ! » -

D.SW.

ment chez nous pour exécuter
une mission. Des indépendants
qui font aussi l’objet de
contrôles renforcés. « Oui à l’Eu-

rope, mais non à une concurrence déloyale », c’est le leitmotiv
lités en fonction de leurs mé- du ministre Ducarme. L’an dertiers, mais les Roumains, Polo- nier, 781 radiations ont été effecnais ou Portugais sont plutôt tuées pour affiliation fictive,
spécialisés dans les métiers de la « des gens qui s’assujettissent pour
construction et du bâtiment, obtenir un statut, mais sans vérialors que l’on trouve beaucoup table activité ». Les contrôles ont
de professions libérales parmi été renforcés en 2017 et 541 rales Britanniques.
diations ont été comptabilisées
Précisons qu’il s’agit bien ici de en six mois à peine (sur 2.793
personnes de nationalité étran- personnes contrôlées).
gère qui sont assujetties à la sé- « Le ministre a demandé un monicurité sociale belge. À ne pas toring trimestriel à l’Inasti »,
confondre avec les travailleurs poursuit son cabinet. « Il vise à
en procédure de détachement installer une procédure de clignochez nous qui sont du ressort de tant pour renforcer le contrôle sur
la sécurité sociale d’autres pays. la véracité du statut. »
On parle, pour ceux-là, de « dé- Le but est aussi de cibler ceux
claration Limosa », à savoir le do- qui utiliseraient le système d’incument qui prouve que ces per- dépendant pour couvrir de faux
sonnes viennent temporaire- salariés. « Je veux agir en exploi-

tant nos outils et en les adaptant,
car la libre circulation des travailleurs, cela ne peut être le Far
West », tonne le ministre libéral.
« On ne peut pas bâtir une Europe
fiscale et sociale tant que certains
travailleurs européens ne respectent pas les règles du jeu. Je
veux que la concurrence soit
loyale ! On a un statut social fort
pour les indépendants, mais chacun doit jouer le jeu. »
SECTEURS À RISQUES
Le ministre vient, par ailleurs,
de signer un arrêté royal s’attachant à la détermination de secteurs à risque pour « la Limosa ».
Il y aura obligation de déclarer
tout salarié ou indépendant
étranger pour savoir qui travaille, quand et où. Et à quelle
sécurité sociale il est assujetti. Il
y a fort à parier que le secteur du
bâtiment sera concerné... -

DIDIER SWYSEN

3

4

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

Des retraités et
leurs petitsenfants blessés

P.7

P.9

Ce dimanche, deux véhicules sont
entrés en collision frontale à hauteur du restaurant «Boeuf qui
rit» à Pommeroeul, à la limite
d’Hautrage. Une jeune fille
blessée au crâne a été emmenée d’urgence à l’hôpital.

CONTACT

LE TALENT FOU DE LOU B. À SAINT-GHISLAIN

UN FAIT DIVERS, UN CONFLIT SOCIAL, UNE
HISTOIRE HORS DU COMMUN? PRÉVENEZ
LA RÉDACTION AU 0475/896.876.

© PA.TI.

© E.G.

ZONE DE SECOURS

Ils sont en
grève depuis
trois ans !
Les pompiers réclament plus de moyens

Frédéric Noël

les missions mais bien les exercices d’instruction ou les tâches
d’entretien.
0 Que réclamez-vous
exactement ?
F.N. : Quand on est passé en
zone en janvier 2015, on avait
toute une série de revendications, qui n’ont toujours pas
abouti. Suite à l’accident d’Imagix, où il y a eu un problème
de communication, on a demandé que les pompiers aient
une radio, or ils n’en ont toujours pas alors que c’est inscrit
dans un arrêté royal. Pour être
informé en cas de danger, c’est
primordial. Elles sont arrivées

Délégué syndical SLFP

Christel Scarnière
Délégué syndical CSC

0 Messieurs, en quoi
consiste cette grève qui dure
depuis maintenant trois ans ?
Frédéric Noël : Toutes les missions sont assurées à l’égard de
la population, du nid de
guêpes ou sauvetage de chat en
passant par l’incendie. Par
contre, tous les exercices ne
sont pas assurés en caserne
même si les pompiers travaillent quand même pour
rester performants. Certaines
tâches administratives ne sont
pas assurées.
Christel Scarnière : Cette grève
administrative ne concerne pas

« On part parfois en intervention avec du matériel déjà
souillé et humide. »

F. Noël (SLFP)
mais toujours pas en service.
On demande aussi des vestes
de feu et des pantalons d’intervention car toutes les équipes
n’en sont pas équipées. On n’a
qu’une tenue de pompier donc
si à la suite d’un autre incendie
on doit intervenir, on repartira
avec les mêmes vêtements,
avec du matériel déjà souillé et
humide.
C.S. : Au-delà des problèmes
d’équipement qui manquent,
nous réclamons également un
règlement de travail commun

pour toutes les zones. Nous
voudrions avoir des règles
identiques partout. Les règles
pour les postes de secours
concernant les congés ou encore les horaires de travail sont
différentes, ce qui occasionne
souvent des tensions entre les
casernes. Les règles de vie ne
sont toujours pas définies et on
vit avec des anciennes règles
qui datent d’avant la réforme.
Par exemple, des congés qui
sont octroyés à La Louvière ne
le seront pas forcément à
Mons, ce qui peut parfois poser
problème entre officiers. Il y a
effectivement des manquements aussi avec les équipements et nous attendons l’arrivée des nouveaux pompiers. Le
problème des ambulances, en
panne, a été résolu mais il y a
toujours ce problème au niveau des tenues d’intervention.
0 Christel Scarnière, vous
visez aussi l’implication
politique dans le manque de
moyens accordés à la zone
de secours Hainaut Centre.
C.S. : Il y a un manque d’implication des autorités politiques.

Nouveau commandant de zone

« B. Vervaeke est à l’écoute »
Dès la mi-décembre, un nouveau commandant prendra ses
fonctions à la tête des casernes
de la zone Hainaut Centre.
Baudouin Vervaeke devra gérer
les tensions entre les casernes et
tenter de mettre tout en œuvre
pour que la grève administrative puisse prendre fin l’année
prochaine. « Il faut être honnête,

il y a parfois des tensions entre
officiers », reconnaît Christel
Scarnière. « L’arrivée du nouveau
commandant de zone pourra

peut-être mettre de l’huile dans
les engrenages, lui qui n’a aucune étiquette et qui vient de
l’extérieur. J’ai fait les cours
d’officier avec lui, c’est quelqu’un de très empathique, à
l’écoute et disponible. Son seul
point négatif, c’est qu’il rentre
dans un monde qu’il ne connaît
pas. Il devra gérer plus de 100
pompiers professionnels et c’est
un univers plutôt particulier par
rapport à celui des pompiers
volontaires. » -

LA PROVINCE
Rue de Nimy, 52 - 7000 Mons
CHEF D’ÉDITION :
Lucie JANNET

red.laprovince@sudpresse.be
www.laprovince.be

Les pompiers toujours en grève. En incruste, à gauche C.Scarnière et à droite F.Noël. © Archive./COM/D.R.

Nous demandons par exemple
un staff logistique depuis longtemps, nous n’avons pas de
techniciens pour résoudre les
problèmes d’électricité dans les

« Nous réclamons aussi un
règlement de travail commun
pour toutes les zones »

C. Scarnière (CSC)
casernes. Il y a déjà eu des
conseils de zone annulés à
cause de quorum qui ne sont
pas atteints. Les bourgmestres
s’intéressent seulement lors-

qu’on évoque le budget. Certains s’impliquent quand
même, je tiens à le souligner,
mais d’autres comme le bourgmestre du Roeulx ne vont
jamais au conseil ! Les représentants des communes de
Quévy et d’Estinnes sont très
rares aussi.
0 L’arrivée du nouveau
commandant de zone
Baudouin Vervaeke va-elle
permettre d’apaiser les
conflits ?
F.N. : Continuera-t-il le travail
qui est en place ou changera-til certaines choses ? Je n’ai pas
de crainte quant à son arrivée.
Le colonel Milhomme était

commandant de zone faisant
fonction, je pense que nous
avions besoin d’un commandant en titre. Il y a de l’espoir
mais le personnel reste sur sa
réserve car il y a eu beaucoup
de mauvaises expériences avec
le colonel Staquet. Il y a une
certaine accalmie car des efforts sont faits mais on ne
comprend pas la lenteur administrative. J’espère que les
choses se mettront en place
une fois pour toutes. Une rencontre est prévue vers midécembre quand il prendra
officiellement ses fonctions
pour en savoir plus. -

G.H.



Vendredi
08 / 12

2017 7

au Janv
écembre
ier
D
u
V
e
e
D
rte
lac

8

P

2018

17
0
2
Dès 18H !

Dj LiLO

En ou ver ture du ...

DOUR on ICE

DIRECTEUR GÉNÉRAL : Pierre LEERSCHOOL
RÉDACTEUR EN CHEF : Demetrio SCAGLIOLA
RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT : Rodolphe MAGIS
SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA RÉDACTION : Philippe KÜSTER

CHEF DES SERVICES SPORTIFS : Cédric BAUFAYT
DIRECTEUR DU DÉVELOPPEMENT : André THIEL
SUDPRESSE S.A., RUE DE COQUELET, 134 - 5000 NAMUR
EDITEUR RESPONSABLE : Patrick HURBAIN

Pat
inoire

e
t
r
e
v
u
co

300 m²

SERVICE CLIENTÈLE

AUTRES SERVICES

078/15.75.75 (tarif zonal)

070/21.10.10

E-MAIL : abonnements@sudpresse.be
Ɠ AVIS NÉCROLOGIQUES Ɠ PETITES ANNONCES
ƓANNONCES COMMERCIALES ƓRÉDACTION GÉNÉRALE
Toutes nos offres d’abonnement sur www.jemabonne.be
Du lundi au vendredi de 8 à 18 h - Le samedi de 8 à 12 heures

4

SP_23326760/GM-B

À

l’aube d’une troisième
année de grève administrative, la zone de
secours HainautCentre n’a toujours pas digéré la
réforme des zones de secours,
entrée en vigueur en 2015. Le
personnel, représenté entre
autres par Frédéric Noël (SLFP)
et Christel Scarnière (CSC)
réclame toujours deux tenues
vestimentaires pour les pompiers, mais aussi un règlement
de travail commun pour les dix
postes de secours hainuyers.

5

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

Même colère chez les pompiers louviérois © F.Sch.

Baudouin Vervaeke, nouveau commandant de la zone © B.L.

Pascal Hoyaux et Rudy Milhomme

« Beaucoup de revendications ont été réglées »
glement à mettre en place mais
cela prend du temps, tout ne se
fait pas aussi facilement ! Le pro-

Le président de la zone de secours Hainaut Centre, Pascal
Hoyaux, n’y va pas avec le dos
de la cuillère lorsqu’il évoque la
grève administrative observée
par les pompiers de sa zone. « Ils

peuvent faire une grève administrative pendant 50 ans, je m’en
fous tant qu’elle ne touche pas la
population », s’exclame Pascal
Hoyaux, également bourgmestre de Manage qui tempère
ensuite. « Beaucoup de choses se
sont réglées et les relations sont
bonnes entre les parties. On a répondu à des revendications, j’ai
demandé d’arrêter cette grève
mais nous n’avons pas réussi. Il y
a des revendications qu’on ne saura pas combler car elles sont simplement illégales selon des arrêtés
royaux ! » En ce qui concerne les
demandes des syndicats, il se défend : « Il y a effectivement un rè-

« Certains pompiers regrettent
la manière dont on fonctionnait
avant la zone. »

Rudy Milhomme

Pascal Hoyaux. © D.C.

blème se situe principalement à
La Louvière, pas ailleurs. Quand
ils vont en intervention, ils n’envoient pas les documents administratifs nécessaires, ils ne
veulent pas tondre etc. » Même
chose lorsqu’il s’agit de parler
du manque de matériel : « Ils ont
du matériel ! Ce sont des couillonnades, s’ils n’avaient plus de revendications, il n’y aurait plus
d’eau au moulin des syndicats. Ils
doivent comprendre aussi que ça

prend du temps d’acheter une
ambulance par exemple, 12 mois
de procédure. On a mis 5,5 millions en plus par rapport à 2017.
Six ambulances sont arrivées et
quatre arriveront prochainement.
Les volontaires auront une tenue,
les professionnels en auront
deux. »

tains regrettent comment on
fonctionnait avant la zone, on a
été impacté par la réforme de la
sécurité civile, mais il ne faut pas
oublier qu’on a fusionné dix services incendie. Il faut pouvoir accepter ce changement, mais on
est sur la bonne voie, j’espère que
mon successeur continuera le travail. »
Le passage de flambeau devrait
se faire dans un climat plus optimiste. « 1500 personnes ont passé
les interviews pour trouver des sapeurs-pompiers et ambulanciers.
Nous allons engager 140 personnes. On a avancé sur beaucoup de dossiers. Et nous avons eu
une dizaine de réunions techniques avec les partenaires sociaux. Nous avons l’objectif de régler le problème dès l’année prochaine. » -

« ACCEPTER LE CHANGEMENT »
Rudy Milhomme a occupé la
fonction de commandant de la
« On a accordé 5.500.000 euros
de budget en plus par rapport à
l’année 2017. »

Pascal Hoyaux
zone depuis le mois de juillet; il
cédera la place à Baudouin Vervaeke d’ici quelques jours. « Cer-

G.H.

Rudy Milhomme. © C.W.



Parce que les
diététiciennes
ont besoin
d’un téléphone
léger. Enfin...
light, quoi

412,40



dès Pro Connect
€ 577,69

À CHAQUE INDÉPENDANT SON SMARTPHONE
Parce que chaque indépendant est différent, BASE Business propose une sélection de smartphones à des prix imbattables.
Infos et conditions sur BASE.be/promosmartphone
Les prix s’entendent hors TVA. Action valable du 02/11/2017 au 31/01/2018 inclus pour toute nouvelle activation d'un abonnement Pro Connect, Pro Travel ou Pro Travel XL ou pour tout client BASE ayant un abonnement Pro Connect, Pro Travel ou Pro Travel XL, moyennant la signature d'un
tableau d'amortissement de 24 mois et l'achat d'un des smartphones suivants: Apple iPhone 7, Apple iPhone 8, Samsung Galaxy S8, Samsung Galaxy S8 Plus et Samsung Galaxy Note8. Lors de l'achat d'un de ces smartphones, le client reçoit une réduction de 165,29 € hors TVA sur le prix d'achat
du téléphone. Si le client met fin à son abonnement Pro Connect, Pro Travel ou Pro Travel XL ou si le client change de plan tarifaire pour un tarif inférieur pendant les 24 premiers mois, Telenet Group se réserve le droit de réclamer la valeur résiduelle de la réduction sur l'appareil. Action limitée à
un appareil par abonnement souscrit et non applicable aux clients ayant un tableau d'amortissement toujours en cours pour une promotion précédente. Maximum 2 appareils par client. Action non cumulable avec d'autres offres et promotions. Action valable dans la limite des stocks disponibles.
Offre réservée aux professionnels ayant maximum 5 lignes.

5

6

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

MONS

Triste affaire
d’héritage
Envolé, le million de l’oncle à héritage! Ses neveux s’affrontent
orsque deux neveux sont
déclarés par leur vieil
oncle légataires universels de sa fortune, celui
qui voit l’aïeul le plus assidûment peut-il accepter impunément que celui-ci lui accorde
des largesses financières, sous
prétexte qu’il est le plus souvent
à ses côtés ? La question est
posée devant le tribunal de
Mons, présidé par Virginie Bury.

L

Nous relaterons les faits de
manière anonyme, avec des
prénoms d’emprunt. En 2009,
l’oncle Oscar, 83 ans, veuf sans
enfants, dresse son testament
devant notaire. Sa fortune est
appréciable : 950.000 €. Ses
neveux Thierry et Frédéric
sont légataires universels, et
peuvent gérer ensemble la fortune de l’oncle.
Tout va bien jusqu’en mai de
cette même année, quand
l’oncle Oscar est victime d’un
premier AVC. Sa famille décide de le placer en maison de
repos dans le grand Mons.
« Frédéric entame dès lors des
dénonce
manipulations »,

l’avocate de Thierry, Me Patricia Brotcorne. A l’insu de
Thierry, il demande au notaire
une « procuration rectificative » ; le notaire la lui accorde
pour des opérations inférieures à 3.000 €. Frédéric veut
aller plus loin.
La partie civile et le parquet représenté par Céline Carrette
estiment qu’il s’est rendu coupable de faux intellectuels,
usage de faux, escroqueries et
abus de confiance. Car, toujours à l’insu de l’autre neveu,
Frédéric prélève des fonds en
quantité, qu’il justifie a posteriori en rédigeant notamment
trois recommandés, qu’il fait
signer par l’aïeul.

sifs, il lui a fait signer, en sa faveur, des documents dont l’aîné
ne comprenait pas la teneur, dénonce-t-elle. Il s’agit de faux intellectuels. »
La boucle est bouclée au décès
d’Oscar, le 26 décembre 2010 :
de sa fortune (950.000 €, rappelons-le), il ne reste rien !

« Frédéric a abusé
de son oncle
handicapé, il lui a
fait signer des
documents dont il
ne comprenait pas
la teneur »

LE FISC S’EN MÊLE
Si Thierry a déposé plainte
(seulement en 2013, sa nouvelle avocate ayant fait diligence), c’est parce qu’il était légataire au même titre que Frédéric… L’administration fiscale lui réclame 92.000 € de
droits de succession sur un demi-million d’euros… qu’il n’a
pas eu en main !
Céline Carrette réclame 18
mois avec sursis à l’encontre
de Frédéric. Et le remboursement à Thierry… Or, gérant
d’une société de crédit, Frédéric a fait faillite. « Il a organisé

UN FÂCHEUX OUBLI
Frédéric organise aussi la
vente de la maison de l’oncle
mourant : 140.000 €, montant
qui doit en principe être déposé sur le compte de l’oncle et
déclaré à la succession… « J’ai
oublié de le faire », dit-il.
Aux yeux de Me Brotcorne,
« Frédéric a abusé de son oncle

son insolvabilité, mais il a planqué l’argent quelque part ! Qu’il
rembourse ! » disent en chœur
parquet et partie civile. -

handicapé par des AVC succes-

GISÈLE MARÉCHAL

Me Brotcorne

Deux héritiers... Mais l’un d’eux a pris de l’avance ! © Photonews

La défense

«Des largesses pour le neveu le plus présent»
Me Nathalie Depétris défend
Frédéric. Elle espère son acquittement, car son client conteste
les faux.
« Frédéric s’est préoccupé davan-

tage de l’oncle Oscar, et il a profité de largesses de sa part, en
connaissance de cause. Il était
conscient que l’oncle lui donnait
beaucoup. Pour Oscar, ces largesses étaient la seule façon

d’avoir une présence auprès de
lui. » Me Depétris plaide qu’Oscar n’avait pas perdu la tête au
point de ne pas savoir ce qu’il
signait.

de lui. Même avant le home, on
ne voyait jamais personne chez
Oscar », explique celui qui habite à deux pas du home, alors
que Thierry vit dans le Tournaisis.
Cela donnait-il le droit à FrédéPLUS PROCHE
Interrogé, Frédéric se justifie : ric d’empocher le pactole à l’in« Notre oncle était autoritaire. Il su de l’autre neveu ? Jugement
fallait accepter ce qu’il disait. en janvier. G. M.
Toute ma vie, je me suis occupé

5

int !

1€
400 POINTS
= 1 REMISE DE
page

U
JO

Cumulabl
es
a

o
1p

20€

2

RS MALINS
vo
t

c
ve

!!!

de fidéli
rte

ca
!
re

=



page

w w w . b r o z e . b e

10



2

de remise
par tranche d’achat

de 100 €

Une liste de

e
www.performances-pub.be / noirclair.b

SAINT
NICOLAS
se fait dans le

CATALOGUE
èmes
ux (les
lique.
rtains

3 1 HOTT ES À GAGN ER

page

CETT E FIGU RINE
AU PROFIT DE

Jouets

BROZE

SP_23344450/GM-B

5



112

17/10/17 10:52

6

7

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

POMMEROEUL

BORINAGE

Il volait des gens âgés
5 blessés dans
pour
acheter
sa
drogue
une collision frontale
« Marcel, 92 ans ! Mariette, 89

Une jeune fille a été touchée gravement au crâne
e dimanche aux alentours de 11h15, deux
véhicules sont entrés
en collision frontale à
hauteur du restaurant «Boeuf qui
rit» à Pommeroeul, sur la route
de Tournai, à la limite d’Hautrage. Une jeune fille blessée au
crâne a été emmenée d’urgence
à l’hôpital mais était consciente
lors de l’arrivée des secours. Un
autre enfant et les deux couples
de retraités impliqués dans
l’accident sont également blessés.

C

Un spectaculaire accident s’est
produit à hauteur du restaurant
«Boeuf qui rit» à Pommeroeul,
nous apprend le groupe facebook «Info route Mons», ce dimanche. Deux couples de retraités sont entrés en collision frontale d’après David, qui lavait les
vitres du restaurant lorsque l’accident s’est produit: «J’étais en

Un accident à hauteur du restaurant « Bœuf qui rit ». © Google Maps.

suis ensuite précipité au secours
des victimes et j’ai découvert une
petite fille avec le crâne ouvert,
train de travailler, j’ai ensuite en- ensanglantée au niveau de la
tendu un gros boum. Un des deux pommette. Le choc a été terrible,
véhicules, venant de Basècles, a cinq ambulances dont deux du
dévié de sa trajectoire avant de Smur sont ensuite arrivées.»
percuter l’autre voiture qui venait Fort heureusement, la jeune
de Saint-Ghislain, où se trouvait fille était consciente à l’arrivée
un couple de retraités accompa- des secours. Au total, il y a eu
gnés de leurs petits-enfants», ra- cinq blessés dont trois sérieuseconte David, très choqué. «Je me ment touchés. «Je suis encore

sous le choc, une des voitures s’est
retrouvée dans le fossé. Le verglas
n’est pas la cause de l’accident
puisque les services d’épandage
sont intervenus.»
La N50 a été fermée à la circulation durant plusieurs heures et
une déviation a été mise en
place. Le plan d’intervention
médicale a été lancé, au vu du
nombre de blessés. G.H.

ans ! Juliette, 94 ans ! Vous vous
en êtes pris à des personnes
âgées, fatiguées, que leur famille
a confiées à des maisons de repos
pour qu’elles y soient sereines. Et
vous êtes allé les voler. C’est dégoûtant ! »
Julien Moinil, substitut, fulmine
devant le tribunal de Mons où
comparaît Dimitri, 31 ans, accro
à la cocaïne, qui doit répondre
d’avoir abusé des biens de cinq
vieilles personnes. Celui-ci
semble vouloir rentrer dans le
droit chemin. Las : son assuétude lui a déjà valu des
condamnations, peines de travail, sursis, révoqué… L’homme
apparaît, détenu, les yeux cernés. « C’est pas une vie de faire
des choses pareilles. Je n’en peux
plus ! » dit-il.
Les faits sont pourtant là. Dimitri répond d’avoir, le 20 mai
2017, repoussé dans sa chaise
roulante Geoffrey qui le prenait
en flagrant délit de vol dans sa
cuisine. « OK, je lui ai volé son
portefeuille contenant 128 € et
une cigarette… Mais je ne l’ai pas
repoussé dans sa chaise roulante ! » Dimitri espère être acquitté de la circonstance aggravante des violences consécutives…
Dimitri nie aussi s’en être pris
aux 50 € de Mariette, au home
Sainte-Elisabeth de Saint-Ghislain. Par contre, il avoue ses vols
au préjudice de Marcel, aux Gly-

pour lui voler son sac à main. Il
a par ailleurs commis un vol à
l’ASBL Transvia (20 €).
Son avocate, Me Laura Danneau,
a fort à faire pour le défendre,
vu ses antécédents : pour violences sur des personnes vulnérables, il a été condamné à deux
ans avec sursis. Sursis révoqué
par la suite puisque Dimitri remet toujours le couvert !
Julien Moinil réclame cette fois
quatre ans ferme, « pour que

© D.R.

« Vous vous en
êtes pris à des
personnes âgées,
fatiguées. Et vous
êtes allé les voler.
C’est dégoûtant ! »
Le substitut Moinil
cines, à Hornu. En novembre
2016 puis en mai 2017, il lui a
successivement volé 450 puis
400 €. « Sa maigre retraite », tempête Moinil. Une fois, il s’est
même fait passer auprès de
l’aîné pour un policier en civil.
Il est aussi entré « par la porte

non verrouillée mais en escaladant une barrière » chez Julia,

vous soyez encadré fermement
par le tribunal d’application des
peines. Mon rôle est de laisser
une chance aux victimes ! » Me
Danneau plaide l’indulgence
sous la forme d’un sursis, cette
fois probatoire. Son argument :
« La place d’un toxicomane n’est
pas en prison ! Il est à soigner. Il a
la possibilité d’entrer en régime
résidentiel dans un établissement
où il pourrait guérir son assuétude. Ce n’est pas en prison qu’il
guérira de son mal. Sans nouvelle
sanction ferme, Dimitri sortira de
prison en février prochain. Il est
prêt à se désintoxiquer, à donner
les analyses qu’il faudra pour en
attester, et il suivra aussi une formation concernant les victimes
de violences à Arpège-Prélude. »
En prison , il est abstinent… « Il
faut le croire ? » insiste Moinil.
Pour entrer dans une institution
de soins, Dimitri doit répondre
à un préalable : être abstinent.
Il sera fixé le 21 décembre. G. M.


À L’A C H AT D E

L E P A C K A L L- I N
Abonnez-vous maintenant à One, le Pack all-in
qui regroupe le mobile, l’internet, la télé et
le fixe plus simplement. En plus de l’installation
et l’activation gratuites (110€), vous recevez
actuellement 1 an de forfait mobile gratuit pour
un membre de la famille. Eh oui… Vous avez
bien lu : 1 an de mobile gratuit, avec les appels
et sms illimités et 2 Go de data par mois. Il ne
vous reste plus qu’à décider qui va en profiter !

Intéressé(e)? Rendez-vous :
• sur voo.be
• au 0800 800 25
• dans votre boutique VOO

VOUS D’ABORD

*Frais d’activation (50€), frais d’installation (60€) et 12 mois de mobile One (144€) offerts.
Offre valable pour tout nouvel abonnement d’une durée de 6 mois à One souscrit
entre le 13 novembre 2017 et le 29 janvier 2018 inclus. Pour le client VOO existant,
cette offre est valable durant la même période pour tout nouvel abonnement d’une
durée de 6 mois à un One moyennant l’ajout d’un nouvel abonnement mobile à sa
formule d’abonnement. Plus d’infos, consultez notre site internet : www.voo.be ou
rendez-vous en boutique. Prix et caractéristiques au 01/11/2017.

7

8

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

MONS ET FRAMERIES

Agressions et incendies en série
Frameries et Eugies. Cela se
communique à une Citroën
Jumper stationnée en face.
L’autre fait se déroule fin juin
2015, rue Rachot à Mons. On
boute le feu à un camion Iveco : le sinistre se communique
à une Seat Ibiza et à une faLa présidente du tribunal cor- çade !
rectionnel de Mons Virginie Apparemment, des vantarBury devra opposer des arguments de droit aux agressions
On a trouvé
que le parquet qualifie de grades allume-feu
tuites… Alors que deux prévenus présents sur les trois cités,
chez P.R....
nient ou minimisent avec
force.
« Cela ne prouve
Exemple des incendies de voirien! » clame
tures. Quoi de plus facile pour
dissimuler les traces, que de
son avocat
bouter le feu ? P.R., prévenu de
23 ans, papa de gamins en bas
âge, en répond… Et il les nie
farouchement.
dises de cellule de prison perLes incendies de voitures, mettent d’incriminer P.R.,
fléau de certains quartiers, comme ayant agi au quartier
dont notre quotidien se fait ré- Rachot. En son temps, on s’est
gulièrement l’écho. Le 19 mai échangé entre petits copains
2015, un incendiaire boute le sur Facebook, les articles de
feu à un garage Peugeot entre journal relatant ces feux. Tann mai et juin 2015, une
série de voitures étaient
incendiées, à Frameries
et à Mons. De la main
de P.R.? Devant le tribunal
correctionnel, il nie vigoureusement...

E

dis qu’une dame rapporte aux
enquêteurs une carte de
banque partiellement brûlée,
au nom de P.R. Mais celui-ci
nie avoir mis le feu.
Sont-ce des ragots qui disent
avoir vu P.R. allumer des allume-feu mis sous les essuieglace d’un véhicule ? Allumefeu qu’on trouve justement

dans son petit studio ! « Ces allume-feu chez lui ne prouvent
rien ! clame Me Henri Van Mallegehem. Ni la carte de banque,
que P.R. avait perdue une semaine avant le feu en question,
et qu’une dame a apportée aux
enquêteurs. Un peu léger pour
le condamner ! » GISÈLE MARÉCHAL

Un fléau ! © Centre de secours de Dour

Agression au pied de table

En jeu : de gros dédommagements
P.R. avoue tout de même
quelque chose : une agression
que le parquet qualifie de gratuite.
Dans la nuit du 27 au 28 juin
2015, on a tabassé trois personnes. L’une portait un sac à
dos. Elle a dû recevoir huit
agrafes au crâne… Dans son
sac, les agresseurs ont fait main
basse sur la clef d’une voiture,
une Peugeot décapotable qu’ils
ont cherchée, et trouvée, dans

les rues de Mons. Ils sont partis
à son bord à la côte !
« Ce n’est pas une agression
gratuite », ponctue Me Céline
Parisse. Elle défend un autre
prévenu de cette agression, J.B.
« En sortie au centre de Mons,
poursuit l’avocate, J.B. a vu

rouge en voyant que des gaillards
venaient de briser la vitre de la
porte de son parrain. Il a tabassé
celui qu’il prenait pour l’auteur
de ce vandalisme. Mais son règle

!
n
la
p
n
o
b
le
t
s
’e
c
l,
re
Le gaz natu

ment de comptes une fois perpétré, il s’en est allé. Il n’a rien à
voir avec l’agression qui a suivi,
qui a abouti au vol du sac à dos,
puis au vol de la Peugeot décapotable. »
A charge de la juge Bury de
revérifier tous ces arguments. A
la clef, d’importantes demandes
de dédommagements des parties civiles. Rien que pour l’Iveco, il y en a pour 16.000 €, plus
autant de chômage ! Sans comp-

ter les 4.000 € réclamés par la
victime du coup de matraque à
la tête -pardon : coup de pied de
table (c’est ce qui a été retrouvé
chez l’auteur présumé de ces
coups).
Ajoutons que P.R. s’emporte
devant la présidente. « Je n’ai

pas fait les incendies. Je ne dois
pas être condamné pour ça, sinon
je vais devenir fou ! Je vais péter
un plomb ! » G. M.

JURBISE

Invités européens
à l’école Maistriau

La directrice de l'école entourée des responsables du projet. © PA.TI.

RACCORDEMENT standard

GRATUIT
PRIME ORES de

250 ou 400€

Économique

Doux pour
la planète

Simple
d’utilisation
Confortable

Alliez économies et confort avec le gaz naturel
Se chauffer, se laver, cuisiner… Difficile de trouver plus polyvalent et confortable que le gaz naturel. De la cave au grenier, vous
pourrez toujours compter sur lui. Doux pour la planète et votre portefeuille, il est aussi économique et facile à utiliser.

Envie de passer au gaz naturel ?
N’hésitez pas, le raccordement standard est gratuit et vous pouvez bénéficier de 250 ou 400€ de primes !

Pour plus d’infos, demandez la visite gratuite à votre domicile de
notre technicien sur www.ores.be ou via le 0800/98.670.

SP_23345620/GM-B

Du 10 au 15 décembre prochain, l’école fondamentale autonome de la Communauté
Française Léon Maistriau à Jurbise vivra à l’heure européenne,
dans le cadre du programme européen Erasmus+. Durant cinq
jours, l’établissement accueillera des délégations de Pologne, de
Tchéquie, de Grèce, d’Italie,
d’Espagne et d’Angleterre.
Ces sept partenaires se sont inscrits dans un projet intitulé « Coded legends » (« légendes codées ») qui se base sur l’expansion rapide du digital (internet,
sites, smartphones…). Tout doucement, les écoles européennes
se transforment en écoles numériques où la technologie est intégrée aux savoirs.
PATRIMOINE
L’école de Jurbise, placée sous la
direction de Jocelyne Bordui, a
intégré toutes ses classes de maternelle et de primaire dans cet
ambitieux projet. Comme nous
le confiait la coordinatrice du
projet, Stéphanie Lhoir, « ce pro-

jet combine la nécessité de préparer les enfants à être demain des
citoyens responsables de l’ère digitale, en travaillant sur les légendes
qui sont à la fois enrichissantes
pour l’esprit et porteuses de
sens. » Où que l’on aille dans le
monde, les légendes font partie
de l’univers tant des enfants que
des adultes. Ces légendes sont
transmises de génération en génération et font partie de nos patrimoines.
On notera que l’école jurbisienne s’occupe de la coordina-

tion entre les sept établissements et que tous les échanges
se font en anglais. Ce type de
projet n’est pas le premier pour
les jeunes Jurbisiens.
Ce sont principalement les enfants de 9-11 ans qui sont ciblés
par ce projet qui dure jusqu’en
juin 2020, mais les autres classes
interviennent aussi. Quant aux
enseignants, ils communiquent
et partagent leurs activités via
twinspace. Ah, qu’on est loin
des échanges entre écoles par
courriers collectifs ! Notre société s’est numérisée tant pour les
échanges entre citoyens que
pour la vie professionnelle et
l’enseignement n’y échappe
pas. Lentement mais sûrement
les tableaux blancs interactifs et
les connections wifi arrivent
dans les écoles et permettent de
développer des pédagogies appropriées et adaptées à l’évolution de la société.
« Ces enfants seront ainsi les nou-

veaux magiciens de l’ère digitale,
en travaillant de concert sur le
support des légendes, insiste Stéphanie Lhoir. De plus, la plupart
des résultats seront largement accessibles en ligne, dont une carte
des légendes européennes, un dictionnaire en sept langues avec le
vocabulaire spécifique aux légendes… » Que demander de
mieux pour préparer celles et
ceux qui demain, seront à nos
places ? PA.TI.
à noter Plus d’infos sur
http://codedlegends.weebly.com/ et
au 065/22.90.68.
8

9

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

SAINT-GHISLAIN

APRÈS L’ACCIDENT DE MORLANWELZ

Oui, Lou B. a un incroyable talent A nouveau des
Sur scène comme en télé et sur Youtube, l’artiste handicapé triomphe
amedi soir, au foyer
culturel de Saint-Ghislain, une centaine de
personnes ont réservé un
triomphe à Lou B. La renommée
de ce jeune artiste aveugle,
porteur du syndrome de Morsier,
a bondi depuis sa participation à
l’émission « La France a un
incroyable talent ».

S

Le spectacle était co-organisé
par la ville de Saint-Ghislain et
le foyer culturel dans le cadre
de la journée internationale de
la personne handicapée.
Sur scène, Lou joue ses propres
compositions mais aussi des reprises et termine par un blindtest demandant au public qui il
doit jouer ou imiter. Et là, chapeau ! On ferme les yeux et on a
l’impression d’entendre le vrai
artiste !
« J’écris en français, nous confiet-il, bien entouré de ses parents,

trains entre Mons
et La Louvière

Les parents de Lou encouragent sa vocation artistique. © PA.TI.

l’autre. Des personnages publics
comme Marine Le Pen et Donald
Trump me font peur. Dans cette
chanson, j’exprime ce que je ressens, ce que j’aime mais aussi ce
que je crains. Mais toi, je te kiffe !
« Je m’appelle Lou », c’est l’histoire de ma vie, poursuit le
jeune artiste. Je raconte mes difficultés du quotidien. C’est avec
cette chanson que tout a démarré. A l’heure actuelle, il y a plus
de trois millions de vues sur Youtube ! »

car c’est ma langue maternelle et
donc que je la maîtrise mais il
n’est pas dit que demain, je
n’écrirai pas en anglais. Pour cela, il faut que je connaisse encore
mieux la langue de Shakespeare,
même si je me débrouille déjà
bien. »
Lou aime expliquer ce qu’il ressent et qui il est dans ses chansons. « Dans « Je te kiffe », j’explique les choses de la vie que
j’apprécie mais je montre aussi
que je suis attentif à l’actualité. UN ARTISTE NÉ
J’ai peur du racisme et du rejet de Lou Boland aime se produire

sur scène. A 19 ans, il a déjà
près de dix ans de présence sur
les planches avec son piano et
ses percussions cajun.
Tout a débuté en 2009 lorsqu’il
a rencontré Maurane. En 2014,
il remplit les 550 places du
théâtre 140 à Bruxelles tandis
que 250 personnes ne peuvent
entrer faute de place. En juillet
dernier, il fait l’ouverture des
Francofolies de Spa. 400 personnes pour sa première chanson et il termine devant près de
3.000 spectateurs qui lui réservent une standing ovation,
surtout
lorsqu’il
reprend

« Gangsta Paradise » avec l’aide
d’un séquenceur et de son talent de beat box...
Lou vit avec le syndrome de
Morsier, une maladie très rare
qui touche une personne sur
dix millions (grosso modo il serait le seul en Belgique où il y a
onze millions d’habitants). Elle
s’accompagne de plusieurs
handicaps dont la cécité. Le cerveau de Lou le fait vivre dans
un monde où l’émotion et la
créativité dominent. Samedi
soir à Saint-Ghislain, le public
était sous le charme. PA.TI.

Deux cheminots ont perdu la vie. © Belga

Le trafic ferroviaire reprendra
normalement sur toute la dorsale wallonne dès le premier
train de lundi matin, a annoncé dimanche une porte-parole
de la SNCB.
Le trafic ferroviaire avait été
interrompu lundi passé après
qu’un train fantôme eut tué
deux ouvriers d’Infrabel et endommagé les voies. Un plan alternatif avait été mis en place.
Les travaux de réparation et le
remorquage des convois accidentés se terminant, le trafic

pourra reprendre sur la liaison
entre Mons et La Louvière Sud,
dernier tronçon qui restait inaccessible, a précisé la porteparole de la compagnie ferroviaire. Le trafic ferroviaire
entre La Louvière et Charleroi
avait déjà repris jeudi.
« Dès le premier train de demain
(NDLR : lundi) le trafic revien-

dra à la normale sur la totalité
de la dorsale wallonne », a assuré la porte-parole de la
SNCB. BELGA


Proximus Bizz

Encore une raison
de devenir Bizz All-in
Bizz All-in
à p. d.

HTVA

€ 69 € 89
pendant 6 mois

“ Avec Bizz All-in, on peut
se consacrer à 100 %
à notre business ! ”
Charles, Jeremy et Raphaël,
jeunes entrepreneurs, ont lancé l’app Wipmusic

Pour un nouvel abonnement Bizz internet dans Bizz All-in (avec TV).
Installation gratuite (€ 48,76 HTVA).
Info et conditions sur proximus.be/promobizzallin
Valable jusqu’au 31/01/2018 inclus. La valeur totale de la promotion est de € 120 (€ 20/mois pendant 6 mois), nonobstant des éventuels changements du prix de
base du pack. Bizz Install : Ceci comprend l’installation standard et l’activation et configuration à distance de MyProximus, OneDrive for Business, noms de domaine
(DNS), boîtes e-mail et Bizz Office Switch par des Experts ICT. Non compatible avec d’autres promos, à l’exception de l’offre combinée d’un smartphone avec un
abonnement GSM et l’option DataPhone.

9

10

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

CROSS

Manu Lejeune resté maître sur son terrain
Le Quiévrainois Emmanuel Lejeune s’est imposé pour la 3e année consécutive à… la Quiévrainoise
’épreuve du Challenge
Défi 13 a connu un très
beau succès de participation avec quelque 600
foulées. Lejeune a devancé le
Nordiste Mohammed Reziga et
le futur vainqueur du Défi 13,
François Decamk.

L

La Quiévrainoise a pris, dimanche matin, des couleurs
nordistes en se déroulant à
Quiévrechain, sur le sympathique principe de l’alternance transfrontalière qui caractérise la course chère au
club de jogging de Quiévrain.
Ils furent quelque 600 à honorer le rendez-vous orchestré
sur la grand-place municipale,
dont un beau panel de cou-

reurs français venus se frotter
aux foulées belges du Défi 13.
Dont celle d’Emmanuel Lejeune, Quiévrainois pur sucre
qui, pour rien au monde, ne
manquerait ce rendez-vous régional, malgré ses stages internationaux en vue de la prochaine campagne de triathlon,
sa discipline de prédilection.
Hier, Lejeune a mis le turbo
dès le départ pour s’isoler en
tête d’une course qu’il a gérée
à sa main. « J’ai voulu maîtriser

la course en sachant qu’il y avait
Mohammed Reziga dans le peloton », a indiqué le Quiévrainois. « Je suis parti assez vite et,
après 1.500 mètres, je savais que
je n’avais plus qu’à gérer en gardant un certain tempo. J’ai cou-

ru sur des bases de 30 : 50 pour
10 kilomètres. »
Lejeune vient de rentrer d’un
stage de préparation pour le
triathlon au Maroc. « J’ai pu bénéficier d’excellentes conditions
climatiques. J’ai travaillé les
trois disciplines, course à pied,
vélo et natation. Je repartirai
dans les prochains jours dans le
sud de la France, à Vitrolles, où
se trouve mon club de triathlon.
Les conditions seront aussi très
bonnes pour s’entraîner. Je met-

Lejeune vient de
rentrer d’un stage
de préparation pour
le triathlon au
Maroc, où il a pu
profiter de
conditions idéales
d’entraînement
Un départ sur les chapeaux de roue. © E.Co.

Decamk, troisième, et Lejeune, le vainqueur. © E.Co.

trai l’accent sur le vélo. Mais je
participerai à l’Ekiden de Marseille avec mon club, question
de faire une compétition en
rythme. Je participerai aussi à
un 10 kilomètres en fin d’année
avec mon club belge du 3MD
Veldeman. Le gros rendez-vous
du début d’année est fixé au 7
janvier : je disputerai les 10 kilomètres de Nice avec l’intention


de battre mon record personnel
de 29 : 40 sur route (29 : 33 sur
piste). »
François Decamk, troisième à
Quiévrechain, a signé une
prestation très satisfaisante.
« J’ai très bien couru. Je pense
que ma victoire au challenge
Défi 13 est assurée. Il reste une
course, l’Happy New Year Trophy, à laquelle Manu Lejeune

ne participera pas. Mais il y aura
d’autres très bons coureurs régionaux qu’il faudra gérer. Je
suis très content de m’imposer
dans le Défi 13. Je pensais faire
de mon mieux quand je me suis
inscrit dans ce challenge. Mais,
les courses s’enchaînant, j’ai vu
que je prenais la tête et je me
suis pris au jeu. J’ai pris de plus
en plus de confiance, et le résul-

tat final est là. » Avec sa troisième place obtenue à Quiévrechain, Decamk, ex-footballeur, faut-il le rappeler, a
conforté son « maillot jaune »
du challenge régional, à trois
semaines (30/12) du grand final entre Frameries et Colfontaine, entre la dinde et le
champagne… ERIC CORNU

CROSS

Antoine Lengelé
au top à Baudour
Les jeunes de l’OSGA ont rempli leur mission
n avait annoncé les
jeunes athlètes de
l’OSGA prêts pour leur
cross. Ils furent en
effet au rendez-vous, samedi
après-midi, dans le parc communal de Baudour. Parmi eux,
Antoine Lengelé, brillant vainqueur chez les cadets.

O

Bertrand Bogaert, coach de demi-fond à l’Olympic SaintGhislain Athlétisme (OSGA),
ne s’était pas trompé en annonçant que ses jeunes seraient au rendez-vous de leur
cross annuel, organisé samedi
dans le parc Communal de
Baudour. Le parcours, bien
connu du monde de l’athlétisme, est un des plus beaux de
toute la région. Les conditions
de course étaient, de plus, parfaites.
Antoine Lengelé, brillant vainqueur chez les cadets, a apprécié. L’athlète de l’OSGA (venu
du MOHA), frère d’Aurélien,
Arthur et Alice, tous aussi talentueux les uns que les
autres, a déjà écrit quelques
belles pages dans sa jeune carrière athlétique. « Je suis arrivé

Antoine Lengelé, brillant vainqueur chez les cadets. © E.CO.

quatrième de la Cross Cup de steeple… »
Roulers et cinquième de celle
de Mol, ce qui annonce le ta- NOUVEAU STADE : BIENTÔT
lent naissant. « Je cours aussi Antoine Lengelé est une de ces
sur piste pendant l’été, mais jeunes pousses qui téc’est le cross qui m’intéresse. Un moignent à plaisir du regain
de mes gros objectifs du début de forme du club de l’OSGA,
2018, après le championnat pro- au sujet duquel on a appris sachain où j’ai un titre à défendre medi que le dossier du nouchez les cadets, sera le cham- veau stade était bouclé. Les trapionnat LBFA à Hannut en jan- vaux devraient (enfin) s’effecvier. J’étais cinquième de mon tuer en 2018. Toute l’infraannée la saison passée. Cette structure de la piste sera non
fois, je viserai un podium, au pas rénovée, mais totalement
minimum. Je pense aussi au remplacée. Le revêtement sera
championnat de Belgique de la novateur, robuste et souple à
fin février à Bruxelles : j’y vise- la fois. Voilà qui annonce de
rai le top-10. Après cela, je re- belles perspectives pour les
tournerai sur la piste la saison athlètes de la cité de
prochaine. Mon entraîneur me l’Ourse ! -

dans ce sport il y a deux ans,
après un cross scolaire où j’avais
bien couru », explique le jeune
élève de Bertrand Bogaert.
« Mes frères et sœur étaient déjà
au club du MOHA. J’évolue depuis deux saisons à l’OSGA. Ma
préférence va vers le cross : j’apprécie les distances plus longues
et les parcours avec de la boue. »
Le jeune Brainois s’était classé verrait bien tenter l’aventure du

ERIC CORNU
10

11

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

TENNIS DE TABLE - RÉSULTATS ET CLASSEMENTS
Pts
SUPER MESSIEURS

Le Logis-Diest
Vedrinam.-Castellin.
Virton-Nodo

1-5
n.c.
n.c.

Diest
Sokah
Virton
Nodo
Castellin.
Vedrinam.
Villette
Le Logis
ALPA
Caj-Mir

J

G

P

P/C

Pts

8
7
7
7
7
7
7
8
7
7

8
6
5
4
3
1
2
1
1
0

0
1
1
3
3
3
4
5
5
6

39/9
28/14
30/12
20/22
22/20
19/23
17/25
17/31
12/30
12/30

24
19
18
15
14
12
12
12
10
8

DIVISION 1 A

Acren A-Allain B
Marquain A-Mons B
Antoing A-Herseaux A
Pecq A-Dour B
La Louvière B-Bon-Sec. B
Bon-Sec. B
St-Piat A
Pecq A
Acren A
Antoing A
Mons B
Allain B
Dour B
Herseaux A
La Louvière B
Marquain A

11-5
7-9
7-9
12-4
3-13
J

G

P

P/C

Pts

9
9
9
9
9
9
9
9
9
10
9

8
8
6
6
4
4
3
3
2
1
0

0
1
2
3
4
4
5
6
6
8
6

97/47
103/41
92/52
77/67
72/72
70/74
55/89
71/73
53/91
59/101
51/93

26
25
22
21
18
18
16
15
14
13
12

Thuin D
Tilly B
Hyon C
Pal Buffalo C
Castellin. C
Vill.-la-T. A
Luttre A
Villette C
Anderlues D
Bosq. Cl. C
CT Chât. D
Momign. B

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

8
8
6
6
5
4
3
3
2
3
2
2

1
1
3
4
4
5
5
5
5
6
6
7

118/41
115/45
87/73
95/65
73/87
75/85
66/94
72/88
63/97
74/86
69/91
52/107

27
27
23
22
19
19
18
18
17
17
16
15

DIVISION 3 A

Snooping Mouscron B-Quiévrain B
Estaimb. A-D Bosco E
Herseaux C-Hyon E
Pecq C-St-Piat E
Froidmont A-Basècles E
Helleb. A-Lens B
Froidmont A
Quiévrain B
Basècles E
Snooping Mouscron B
Helleb. A
Pecq C
Estaimb. A
St-Piat E
Herseaux C
Hyon E
D Bosco E
Lens B

10-6
13-3
10-6
9-7
10-6
15-1

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

10
8
7
5
5
5
4
4
4
4
0
0

0
2
3
3
5
5
5
4
6
6
8
9

119/41
109/51
95/65
82/78
85/75
73/87
81/79
78/82
72/88
79/81
50/110
37/123

30
26
24
21
20
20
19
19
18
18
12
10

Colf.-Flénu A-Thuin F
Gaurain A-Quiévrain A
Kain A-Mons C
Maisières A-Caj-Mir St-Ghislain C
Hyon B-Villette D
Quiévrain A
Maisières A
Basècles D
Caj-Mir St-Ghislain C
Hyon B
Mons C
Colf.-Flénu A
Thuin F
Gaurain A
Kain A
Villette D

14-2
2-14
5-11
13-3
fft. 16-0

J

G

P

P/C

Pts

10
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9

10
7
6
6
6
4
3
2
1
0
0

0
2
2
3
3
4
6
5
6
6
8

135/25
105/39
84/60
83/61
86/58
62/82
60/84
58/86
44/100
49/95
34/110

30
23
22
21
21
17
15
15
13
11
8

DIVISION 2 C

Anderlues C-Manage C
Houdeng A-Hyon D
Le Roeulx A-Fontaine A
CT Chât. C-Erquelin. C
Thuin E-Neufvill. B
La Louvière C-Ec. 2000 A
Neufvill. B
Thuin E
Fontaine A
Houdeng A
Anderlues C
Erquelin. C
CT Chât. C
Ec. 2000 A
Le Roeulx A
La Louvière C
Hyon D
Manage C

8-8
5-11
3-13
12-4
4-12
11-5
J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

9
9
5
5
5
4
3
3
3
2
2
2

1
1
3
4
4
5
5
5
5
5
7
7

121/39
113/47
90/70
77/83
81/79
66/94
73/87
77/83
68/92
75/85
64/96
55/105

28
28
22
21
20
19
18
18
18
17
15
15

DIVISION 2 D

Hyon C-CT Chât. D
Castellin. C-Anderlues D
Villette C-Vill.-la-T. A
Pal Buffalo C-Tilly B
Thuin D-Momign. B
Luttre A-Bosq. Cl. C

12-4
12-4
11-5
4-12
11-4
8-8

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

9 1
8 0
8 2
6 3
5 3
5 4
5 5
4 6
3 6
2 8
1 8
0 10

121/39
107/53
100/60
101/59
88/72
88/72
78/82
60/100
76/84
61/99
50/110
30/130

28
28
26
23
22
21
20
18
17
14
12
10

Villoise B-D Bosco D
Hyon F-Lens A
Huissign. B-Basècles F
Obourg A-Ath C
St-Piat D-La Louvière F
Lens A
Marquain B
Huissign. B
Villoise B
Ath C
St-Piat D
Obourg A
La Louvière F
D Bosco D
Hyon F
Basècles F

10-6
5-11
10-6
8-8
9-7
J

G

P

9
9
9
9
9
9
9
10
9
9
9

9
7
6
6
5
5
3
2
2
2
1

0 109/35
2 96/48
3 79/65
3 84/60
3 78/66
3 79/65
5 59/85
8 60/100
6 57/87
7 55/89
8 44/100

P/C

Pts

27
23
21
21
20
19
16
14
13
13
11

DIVISION 3 C

Dour C-Ath B
Snooping Mouscron A-Marquain C
Villoise A-Esp. Bor. B
Maisières B-Caj-Mir St-Ghislain D
Wodecq A-La Louvière E
Mons F-Obourg B
Snooping Mouscron A
Villoise A
Dour C
Wodecq A
Ath B
La Louvière E
Caj-Mir St-Ghislain D
Maisières B
Mons F
Marquain C
Obourg B
Esp. Bor. B

9-7
16-0
11-4
10-6
13-3
14-2

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

10
9
7
6
5
5
4
4
4
2
2
0

0
1
2
3
5
5
5
6
6
7
8
10

140/20
121/38
93/67
93/67
80/80
73/87
80/80
69/91
76/84
59/101
40/120
35/124

30
28
25
23
20
20
19
17
17
15
13
10

Bon-Sec. E-Neufvill. D
Mons E-Le Roeulx B
Binche A-Chatelletaine B
Leval B-Naast A
La Louvière G-Houdeng C
Caj-Mir St-Ghislain E-Erquelin. D
J

Mons E
Neufvill. D
Binche A
Le Roeulx B
Bon-Sec. E
Houdeng C
Caj-Mir St-Ghislain E
Erquelin. D
Chatelletaine B
Naast A
Leval B
La Louvière G

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

6-10
9-7
9-7
7-9
fft. 0-16
14-2

G

P

8 2
8 2
6 2
6 2
6 3
6 3
6 4
5 5
3 7
2 8
1 9
0 10

P/C

Pts

103/57
104/56
90/70
95/65
100/60
100/60
95/65
83/77
58/102
46/114
43/117
43/117

26
26
24
24
23
23
22
20
16
14
12
9

Le Roeulx C-P 2000 Ec. A
Bon-Sec. D-Ec. Mons A
Mons D-Colf.-Flénu B
NP Man. A-Ecaussin. B
Houdeng B-La Louvière D
Peissant A-Castellin. D
J

0-16
7-9
13-3
14-2
9-7
fft. 16-0
G

P

P/C

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

9 1
8 1
7 2
6 3
4 4
5 5
5 5
5 4
4 6
2 8
2 8
0 10

118/42
113/47
97/63
86/74
69/91
87/73
93/67
79/81
80/80
54/106
64/96
20/140

28
27
25
22
20
20
20
19
18
14
14
10

Helleb. B-Papignies A
Enghien A-Ath D
Acren C-Neufvill. G
Huissign. C-Dour E
St-Ghislain A-Mons I
Manage E-Hyon G

4-12
13-3
9-7
16-0
2-14
9-7
J

Enghien A
Papignies A
Huissign. C
Ath D
Acren C
Mons I
Manage E
Hyon G
Helleb. B
Dour E
St-Ghislain A
Neufvill. G

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

G

P

9 0
9 1
7 1
6 3
6 4
6 4
4 5
3 5
3 6
2 8
1 9
0 10

P/C

Pts

123/37
124/36
116/44
89/71
80/80
86/74
66/94
69/91
68/92
48/112
48/112
43/117

29
28
26
23
22
21
19
18
17
14
12
9

DIVISION 4 E

Heppign. B-Essor Pays Charleroi B
Acren B-Neufvill. E
Fontaine B-Anderlues E
Bosq. Cl. D-Mons G
Couillet A-P2000 Thir.-Beaum. C
CT Chât. E-Pal Buffalo E
Fontaine B
Couillet A
Heppign. B
Anderlues E
Acren B
Mons G
Essor Pays Charleroi B
Pal Buffalo E
Bosq. Cl. D
CT Chât. E
P2000 Thir.-Beaum. C
Neufvill. E

9-7
12-4
7-9
6-10
13-3
9-7

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

9
8
8
6
5
5
4
4
3
3
1
1

1
1
1
4
4
5
5
6
6
7
8
9

107/53
116/44
105/55
90/70
79/81
76/84
75/85
61/99
70/90
67/93
54/106
60/100

28
27
26
22
21
20
19
18
17
16
13
12

La Louvière K-Essor Pays Charleroi C
Mons L-La Louvière H
Maurage A-Mons H
P 2000 Ec. B-Braine D
Caj-Mir St-Ghislain H-Ec. Mons C
Hyon H-Caj-Mir St-Ghislain F
Caj-Mir St-Ghislain F
P 2000 Ec. B
La Louvière H
Mons H
Hyon H
Mons L
Ec. Mons C
Essor Pays Charleroi C
Caj-Mir St-Ghislain H
La Louvière K
Maurage A
Braine D

10-6
7-9
3-13
13-3
7-9
5-11

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

10
8
8
6
6
5
3
2
2
2
1
1

0 126/34
1 112/48
2 119/41
1 106/54
3 99/61
5 74/86
6 59/101
6 67/93
7 60/100
6 50/110
8 38/122
9 50/110

30
27
26
25
23
20
17
16
15
15
13
12

DIVISION 4 F

DIVISION 3 G

Tilly C-Ec. Mons B
Chatelletaine A-P2000 Thir.-Beaum. B
Bourlers B-Manage D
Villette F-Gerpinnes B
CT Chât. F-Loverval A
Gerpinnes B
Docherie B
Loverval A
Tilly C
Chatelletaine A
CT Chât. F
P2000 Thir.-Beaum. B
Villette F
Bourlers B
Manage D
Ec. Mons B

15-1
11-5
11-5
6-10
11-5

J

G

P

P/C

Pts

10
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9

7
7
7
6
5
4
4
3
2
1
1

2
1
1
2
4
4
5
6
7
7
8

107/53
94/50
91/53
94/49
78/65
71/73
63/81
62/82
58/86
41/103
40/104

25
24
24
22
19
18
17
15
13
12
10

DIVISION 4 C

DIVISION 3 D

Leuze B
Quiévrain C
Villoise C
Basècles G
Antoing B
Gaurain B
Papignies B
Bon-Sec. F
Dour D
Esp. Bor. C
Huissign. E
Dour F
DIVISION 4 D

DIVISION 3 E

DIVISION 3 F

DIVISION 3 B

DIVISION 2 B

Mons D
P 2000 Ec. A
Ec. Mons A
Peissant A
Houdeng B
Bon-Sec. D
La Louvière D
Ecaussin. B
NP Man. A
Colf.-Flénu B
Castellin. D
Le Roeulx C

Leuze B-Antoing B
Bon-Sec. F-Quiévrain C
Gaurain B-Basècles G
Villoise C-Huissign. E
Dour D-Papignies B
Esp. Bor. C-Dour F

Pts

13-3
9-7
5-11
12-4
10-6
15-1
J

G

P

P/C

La Louvière L-Mons J
Naast B-La Louvière I
Le Roeulx D-Braine B
Obourg D-Caj-Mir St-Ghislain G
Mons K-Obourg C
Phoen. Pal. Flénu A-Hyon I
Braine B
Obourg C
Phoen. Pal. Flénu A
Mons J
Caj-Mir St-Ghislain G
Obourg D
La Louvière I
La Louvière L
Le Roeulx D
Mons K
Hyon I
Naast B

fft. 0-16
3-13
1-15
5-11
5-11
13-3

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

9
8
8
6
5
4
3
4
2
3
2
0

0
1
1
4
4
5
5
5
6
7
7
9

109/51
97/63
111/49
96/64
88/72
80/80
72/88
68/92
61/99
70/90
69/91
39/121

29
27
27
22
21
19
18
18
16
16
15
11

DIVISION 4 H

Pal Buffalo G-Tilly D
CT Chât. I-La Louvière J
Heppign. E-CT Chât. K
Thuin I-Ransart A
Luttre C-Bosq. Cl. F
Mons M-Peissant D

6-10
8-8
10-6
11-5
10-6
6-10


Spectacles et concerts
*

13h00

Jésus de Nazareth à Jérusalem

samedi 21/04/18

*

18h00

Cologne "Marchés de Noël"

dimanche 10/12/17

8h00

Disney On Ice «Le Voyage Imaginaire» mercredi 07/02/18

jeudi 28/12/17

*

13h00

Slimane

vendredi 04/05/18

*

17h30

Cologne "Marchés de Noël"

samedi 16/12/17

8h00

Disney On Ice «Le Voyage Imaginaire» samedi 10/02/18

*

12h30

Boléro - Béjart fête Maurice

dimanche 20/05/18

*

12h30

Disney On Ice «Le Voyage Imaginaire» dimanche 11/02/18

*

08h30

Jeff Panacloc

samedi 02/06/18

*

17h30

dimanche 17/12/17

6h00

Apassionata 2018

dimanche 04/03/18

*

14h00

MC Solaar

vendredi 16/11/18

*

17h30

Jamel Debbouze

jeudi 29/03/18

*

17h30

Stars 80 "Triomphe"

dimanche 16/11/18

*

14h30

dimanche 17/12/17

9h00

* = Forest National - ** = Bruxelles, Palais 12 - */* = Bruxelles, Parking E
***= Stade de France - **** = Sportpaleis Anvers

S.A.

Autocariste spécialisé
Agence de voyages
Organisateur de voyages

Paris "Tour de Ville ou Temps
libre"
Montjoie & Liège "Marchés de
Noël"
Cologne "Marchés de Noël"

mercredi 20/12/17

8h00

Cologne "Marchés de Noël"

samedi 23/12/17

8h00

mardi 26/12/17

4h30

Londres "Tour de ville et/ou
Soldes"
Paris "Tour de Ville ou Temps
libre"
Maasmechelen Village &
Maastricht "Soldes"
Londres "Citycruises & Temps
libre"

mercredi 27/12/17

G

P

P/C

Pts

10
8
7
7
6
6
5
3
2
1
1
0

0
1
2
3
3
3
5
7
7
8
8
9

125/35
103/57
101/59
99/61
91/69
98/62
95/65
54/106
56/104
44/116
51/109
43/117

30
27
25
24
23
23
20
16
15
13
13
11

DIVISION 5 C

Leuze D-Ath G
Snooping Mouscron F-Quiévrain D
Huissign. I-Basècles J
Gaurain D-D Bosco H
Bon-Sec. I-Papignies C
Maulde B-Bon-Sec. G
Bon-Sec. G
Papignies C
Snooping Mouscron F
Basècles J
D Bosco H
Maulde B
Bon-Sec. I
Huissign. I
Leuze D
Ath G
Quiévrain D
Gaurain D

9-7
9-7
10-6
6-10
0-16
4-12

dimanche 07/01/17

7h30

samedi 03/02

5h00

17-18 Décembre 2017

Casse-Noisette à
Forest National

Marché de Noël
en Allemagne

J

G

P

P/C

Pts

10
8
8
7
6
5
5
3
1
1
1
0

0
1
2
3
4
4
5
6
7
7
9
7

150/10
106/54
113/47
88/72
84/76
77/83
84/76
61/99
62/98
42/118
38/122
55/105

30
27
26
24
22
21
20
17
14
14
12
12
12-4
2-14
10-6
16-0
1-15
10-6

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

10
7
7
7
7
6
3
3
2
1
2
1

0
1
1
3
3
3
6
7
8
7
8
9

147/13
105/55
106/54
93/67
106/54
98/62
54/106
71/89
48/112
47/113
41/119
44/116

30
26
26
24
24
23
17
16
14
14
14
11
6-10
6-10
7-9
10-6
16-0
13-3

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

G

P

P/C

9 0 113/47
8 1 111/49
8 2 109/51
6 3 93/67
5 5 90/70
5 5 79/81
5 5 76/84
4 6 75/85
4 6 70/90
3 6 80/80
1 9 43/117
0 10 21/139

Pts

29
27
26
23
20
20
19
18
18
17
12
10
11-5
4-11
9-7
12-4
10-6
14-2

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

10
8
8
7
6
5
4
4
3
1
1
0

0
1
1
2
4
5
6
6
6
8
9
9

136/23
119/41
121/39
97/63
87/73
86/73
67/93
70/90
61/99
50/110
46/114
19/141

30
27
27
25
22
20
18
18
16
13
11
9

Houdeng F-Essor Pays Charleroi E
Ecaussin. E-Hyon J
Le Roeulx F-P 2000 Ec. D
Seneffe A-Peissant E
Obourg E-Neufvill. H
Binche C-Mons P

9-7
3-13
8-8
6-10
9-7
16-0

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

9
8
8
7
5
4
3
4
3
4
1
0

0
1
2
3
5
6
5
6
5
6
8
9

119/41
116/44
105/55
93/67
84/76
80/80
70/90
63/97
76/84
81/79
41/119
32/128

29
27
26
24
20
18
18
18
18
18
13
11

DIVISION 5 I

SP_23306630/GM-B

www.pontiac.watch

watchespontiac

pontiacwatches

18
17
14
13
12
12
10
6

DIVISION 6 E

J

9-7
12-4
15-1
8-8
12-4
7-9

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

9
9
8
7
6
5
5
5
2
1
1
1

1
1
2
3
4
4
4
5
8
9
9
9

118/42
114/46
112/48
99/61
100/60
92/68
90/70
76/84
42/118
42/118
35/125
40/120

28
28
26
24
22
21
21
20
14
12
12
12

DIVISION 5 J

Leval E-Ec. Mons D
Ecaussin. F-Luttre F
Binche E-Anderlues H
Fontaine E-Loverval B
Luttre H-Essor Pays Charleroi D
NP Man. B-Anderlues J
NP Man. B
Anderlues H
Luttre F
Anderlues J
Luttre H
Loverval B

Pts

Dour J-Quiévrain E
P. De Blicquy B-Esp. Bor. F
P. De Blicquy E-Huissign. M
Wodecq C-Antoing E

Manage G-Le Roeulx E
NP Man. C-Essor Pays Charleroi F
P 2000 Ec. C-Neufvill. I
Ecaussin. D-Houdeng E
Binche D-Ecaussin. G
Peissant F-Obourg G

P20035 - 279 € - Mouvement Suisse - Verre Saphir - Étanche 200m

P/C

76/20
73/39
52/60
53/59
50/46
53/43
39/57
20/92

29
27
24
23
20
19
18
18
18
16
16
11

DIVISION 5 F

Manage G
NP Man. C
P 2000 Ec. C
Binche D
Le Roeulx E
Ecaussin. D
Houdeng E
Obourg G
Neufvill. I
Ecaussin. G
Essor Pays Charleroi F
Peissant F

P

0
2
3
4
3
3
4
7

Pts

DIVISION 5 H



G

6
5
4
3
3
3
2
0

P/C

Hyon L-St-Ghislain C
Mons N-Enghien B
Helleb. C-Lens F
St-Ghislain B-Braine E
Lens D-Neufvill. J
Obourg F-Mons Q

Binche C
Hyon J
Obourg E
Peissant E
Ecaussin. E
Essor Pays Charleroi E
Houdeng F
Mons P
Neufvill. H
Seneffe A
Le Roeulx F
P 2000 Ec. D

J

6
7
7
7
6
6
6
7

117/43
121/39
97/63
96/64
80/80
74/86
66/94
71/89
66/94
66/94
77/83
29/131

Dour G-Ath F
Acren E-Villoise D
Huissign. G-Basècles L
Villoise F-Huissign. J
Helleb. D-Caj-Mir St-Ghislain I
Colf.-Flénu D-Lens C

Maisières C
Colf.-Flénu C
Maisières D
Hyon K
Lens E
Naast C
Hyon M
Mons O
La Louvière N
Braine F
Colf.-Flénu E
Neufvill. K

Antoing D
P. De Blicquy D
Vaulx C
Ath H
Huissign. K
Villoise G
Basècles N
Esp. Bor. E

P

DIVISION 5 E

Enghien B
Lens D
St-Ghislain B
Helleb. C
Braine E
Obourg F
St-Ghislain C
Lens F
Mons N
Hyon L
Mons Q
Neufvill. J

11-5
fft. 16-0
10-6

0
1
2
2
4
5
5
5
5
7
7
9

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

2-14
1-15
0-16
8-8
1-15
15-1

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10
10

9
7
6
6
6
4

1
2
2
3
3
2

133/27
106/53
105/55
97/63
88/72
91/69

28
25
24
23
23
22

21
19
18
14
13
9

DIVISION 6 D

G

5-11
12-4
12-4
16-0
8-8
13-3

5 4 81/79
4 5 78/82
3 5 70/90
2 8 46/114
1 8 48/112
0 10 16/143

Antoing D-Villoise G
Huissign. K-Esp. Bor. E
P. De Blicquy D-Vaulx C

9
8
6
5
4
4
4
3
3
3
3
0

DIVISION 5 D

Villoise D
Colf.-Flénu D
Villoise F
Huissign. G
Lens C
Caj-Mir St-Ghislain I
Dour G
Ath F
Acren E
Helleb. D
Huissign. J
Basècles L

10
10
10
10
10
10

J

Dour H-Ath E
Acren D-Gaurain C
Huissign. F-Basècles K
P. De Blicquy A-Huissign. H
Bon-Sec. J-Papignies D
Villoise E-Bon-Sec. H
P. De Blicquy A
Huissign. F
Villoise E
Acren D
Gaurain C
Bon-Sec. H
Ath E
Huissign. H
Basècles K
Bon-Sec. J
Dour H
Papignies D

Essor Pays Charleroi D
Ec. Mons D
Fontaine E
Ecaussin. F
Binche E
Leval E

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

Maisières D-Hyon M
Naast C-Maisières C
La Louvière N-Mons O
Hyon K-Braine F
Lens E-Colf.-Flénu E
Colf.-Flénu C-Neufvill. K

6h00

28 Décembre 2017

Chemin des Peupliers 40, 7800 ATH (Belgique)
Tél.: +32 (0)68 28 35 01 - Fax : +32 (0)68 28 21 83
E-mail : info@voyagesdegreve.be - Website : www.voyagesdegreve.be

J

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

DIVISION 5 G

SP_23348160/GM-B

Casse-Noisette

Voyages d’un jour

Thuin I
Luttre C
Ransart A
Tilly D
CT Chât. I
La Louvière J
Bosq. Cl. F
Heppign. E
Peissant D
CT Chât. K
Mons M
Pal Buffalo G

P. De Blicquy B
Quiévrain E
Antoing E
Bon-Sec. K
Huissign. M
Ath I
Wodecq C
Dour J
P. De Blicquy E
Esp. Bor. F

4-12
15-1
5-11
6-10

J

G

P

P/C

Pts

8
9
8
8
8
8
8
8
8
9

8
7
6
5
5
3
2
2
2
0

0
2
2
3
3
4
5
6
6
9

107/21
89/55
90/38
78/50
66/62
64/64
57/71
41/87
52/76
12/132

24
23
20
18
18
15
13
12
12
9

DIVISION 6 F

P. De Blicquy C-Huissign. L
Esp. Bor. D-Basècles M
Dour I-Villoise H
Villoise I-Dour K
P. De Blicquy C
Huissign. L
Esp. Bor. D
Villoise H
Ath J
Dour I
Basècles M
Villoise I
Dour K

10-6
10-6
6-10
8-8

J

G

P

P/C

Pts

7
8
7
7
7
8
8
7
7

7
5
5
5
4
3
2
0
0

0
2
2
2
3
5
6
5
6

94/18
67/61
64/48
69/43
70/42
55/73
55/73
28/84
26/86

21
19
17
17
15
14
12
9
8

DIVISION 6 G

Mons R-Lens G
Colf.-Flénu G-Hyon R
Acren F-Obourg I
Phoen. Pal. Flénu B-Hyon O
Phoen. Pal. Flénu B
Hyon O
Lens G
Mons R
Acren F
Colf.-Flénu G
Mons U
Obourg I
Helleb. E
Hyon R

3-13
12-4
10-6
14-2

J

G

P

P/C

Pts

8
8
8
8
8
8
8
8
8
8

8
7
7
4
3
3
2
2
1
0

0
1
1
3
3
5
5
5
7
7

103/25
87/40
92/36
64/64
58/70
57/71
47/81
51/77
44/84
36/91

24
22
22
17
16
14
13
13
10
9

DIVISION 6 H

Mons S-Colf.-Flénu F
Obourg H-Hyon P
St-Ghislain E-Papignies E
Enghien D-Maisières F
Caj-Mir St-Ghislain J-Neufvill. L
Caj-Mir St-Ghislain J
Obourg H
Colf.-Flénu F
Maisières F
Papignies E
Hyon P
Enghien D
Mons S
Neufvill. L
St-Ghislain E

2-14
15-1
0-16
2-14
15-1

J

G

P

P/C

Pts

8
8
8
8
9
8
9
8
8
8

8
7
6
6
5
4
2
2
1
0

0
1
2
2
4
4
7
6
7
8

105/23
102/26
83/45
87/41
94/50
56/72
45/99
39/89
25/103
20/108

24
22
20
20
19
16
13
12
9
8

DIVISION 6 I

Lens H-Obourg J
Phoen. Pal. Flénu C-Papignies F
Caj-Mir St-Ghislain K-Hyon N
Hyon Q-Mons T
Maisières E-St-Ghislain D
Maisières E
Enghien C
Hyon N
Obourg J
Papignies F
Mons T
Hyon Q
Lens H
Phoen. Pal. Flénu C
St-Ghislain D
Caj-Mir St-Ghislain K

7-9
7-9
1-15
5-11
16-0

J

G

P

P/C

Pts

9
9
10
9
9
9
9
9
9
9
9

9
7
7
6
5
4
3
3
2
2
1

0
1
3
3
3
5
6
6
7
7
8

133/11
101/43
112/48
74/70
85/59
61/83
55/89
59/85
44/100
39/105
37/107

27
24
24
21
20
17
14
14
13
13
11

DIVISION 1 DAMES

Le Roeulx A-Huissign. A
Mons C-Gerpinnes A
Erquelin. A-D Bosco A
Dour A-Centre A
Snooping Mouscron A-Neufvill. E
Thuin A-Naast A
J

Gerpinnes A
Huissign. A
Le Roeulx A
Neufvill. E
Snooping Mouscron A
Thuin A
Mons C
Naast A
D Bosco A
Centre A
Erquelin. A
Dour A

10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10

G

6-4
6-4
6-4
2-8
1-9
5-5
P

8 1
7 1
7 3
7 3
6 4
4 4
3 4
2 4
3 6
2 5
2 6
0 10

P/C

Pts

68/32
64/36
55/45
66/34
62/38
53/47
47/53
43/57
40/60
44/56
34/66
24/76

27
26
24
24
22
20
18
18
17
16
16
10

DIVISION 2 A DAMES

Luttre B-Ath A
Binche A-Mons D
St-Piat A-Lens A
Basècles B
Lens A
Ecaussin. A
St-Piat A
Ath A
Binche A
Neufvill. F
Luttre B
Mons D

7-3
5-5
4-6
J

G

P

P/C

Pts

7
8
7
7
7
8
8
7
7

7
6
5
4
3
2
2
1
0

0
1
2
2
2
5
6
6
6

65/5
53/27
50/20
40/29
34/36
30/50
32/48
14/55
11/59

21
21
17
16
15
13
12
9
8

DIVISION 3 A DAMES

Dour B-Villoise A
Snooping Mouscron B-Ec. Mons A
Snooping Mouscron C-Basècles C
Basècles C
Snooping Mouscron B
Villoise A
Ec. Mons A
P. De Blicquy A
Snooping Mouscron C
Basècles E
Dour B
Huissign. B

1-9
8-2
fft. 0-10

J

G

P

P/C

Pts

8
7
7
7
7
7
7
7
7

8
6
5
4
4
2
1
1
1

0
1
2
3
3
5
6
6
6

73/7
49/21
46/24
40/30
43/27
29/41
16/54
13/57
11/59

24
19
17
15
15
10
9
9
9

DIVISION 3 B DAMES

Bosq. Cl. C-La Louvière A
Le Roeulx B-Quiévrain A
Peissant B-Bosq. Cl. E
Rance A-Basècles F
Quiévrain A
La Louvière A
Peissant B
Bosq. Cl. C
Le Roeulx B
Basècles D
Basècles F
Rance A
Bosq. Cl. E
11

3-7
2-8
10-0
5-5
J

G

P

P/C

Pts

8
7
7
8
7
7
7
7
8

7
5
5
5
4
3
0
1
0

1
1
1
3
3
4
5
5
7

65/15
42/28
52/18
54/26
38/32
30/40
20/50
17/53
12/68

22
18
18
18
15
13
9
9
9

12

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

Retrouvez aussi LES AVIS NÉCROLOGIQUES

sur

www.enmemoire.be

Ses enfants et petits-enfants,

INFO DECES

Ainsi que toutes les familles apparentées
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
MADAME

Madame Odette BATON (94 ans) de Baudour, décédée le 03/12/2017.
Funérailles Borgno-Cambier - 065 78 50 19
Monsieur Daniel BOURLARD (67 ans) de Chapelle-lez-Herlaimont, décédé
le 01/12/2017. Centre Funéraire SOS-DECES - 064 44 55 44

Andrée DUMONT
veuve du Docteur Pierre-Joseph WINCQZ
née à Aulnois le 23 mai 1920
et décédée à Baudour le 27 novembre 2017.
Les funérailles, suivies de l’inhumation dans le caveau
familial, ont eu lieu dans l’intimité.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Funérailles BORGNO - Mons - 065/33.63.18
Déposez vos condoléances sur : www.funeraillesborgno.be

La famille a la grande tristesse de vous annoncer le décès de
MONSIEUR

Marcel HUBLART
né à Élouges le 8 octobre 1931
et décédé à Baudour le 2 décembre 2017.
Les funérailles religieuses, suivies de l’inhumation
au cimetière de Wihéries, seront célébrées ce mercredi
6 décembre 2017 à 11 heures en l’église La Sainte Vierge
de Wihéries.
Dans l’attente des funérailles, Monsieur HUBLART
repose en son domicile, 32, rue du Coin du Bois à Elouges
(7370).
Les personnes qui désirent rendre un dernier hommage
peuvent se recueillir en la mortuaire ces lundi et mardi de 15
à 18 heures.
Réunion au domicile pour les condoléances
et la levée de corps mercredi à 10 h 30.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Vos condoléances sur www.cordier.defunt.be
Vos condoléances sur www.cordier.defunt.be
P. F. CORDIER, Dour, Elouges et Frameries tél. 065/65.36.24 - 065/51.05.15

WASMES
Madame Mireille BLAIRON,

son épouse ;

Monsieur et Madame
Jean-François PITRORUS - Catherine NEUSY,
Madame Véronique NEUSY,
ses filles et son beau-fils ;
Mademoiselle Virginie PITRORUS
et son compagnon David,
sa petite-fille ;
ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de
MONSIEUR

Jean Marie NEUSY
né à Pâturages le 5 octobre 1938
et décédé à Wasmes le 3 décembre 2017.
Les funérailles civiles auront lieu ce jeudi 7 décembre
2017 à 11 heures au crématorium de Mons, elles seront
suivies de l’incinération et de la dispersion des cendres au
cimetière de Pâturages vers 14 heures.
La famille recevra les visites de condoléances au
funérarium Hanot-Coton, 101, rue de la Perche à Pâturages,
ces mardi 5 et mercredi 6 décembre 2017 de 17 à 19 heures.
Réunion pour les condoléances et la levée du corps
au funérarium Hanot-Coton à 10 h 15.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Vos condoléances sur www.cotonhanot.defunt.be
Funérailles et fleurs COTON - HANOT. Tél. 065/78.64.77
Quaregnon - Colfontaine - Flénu

Monsieur Frédéric CARMINATI (44 ans) de Wasmes, décédé le 01/12/2017.
Funérailles Lemaire - 065 78 50 19

La famille
a la profonde tristesse de vous faire part du décès de
MONSIEUR

Frédéric CARMINATI
époux de Madame Christelle HANTON
né à Boussu le 2 janvier 1973
et décédé à Wasmes le 1er décembre 2017.
Les funérailles religieuses, suivies de l’inhumation au cimetière communal, seront célébrées en l’église Notre- Dame
de Wasmes ce mercredi 6 décembre 2017 à 11 heures.
Réunion au funérarium à 10 h 30.
Les personnes qui désirent rendre un ultime hommage
au défunt pourront se recueillir au funérarium Lemaire à
Boussu (7300), rue de Valenciennes, 351, ces lundi 4 et mardi
5 décembre 2017 de 16 à 18 heures.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
La famille remercie les personnes qui témoigneront leur
sympathie.
Funérailles LEMAIRE, Boussu, Hornu, St Ghislain, Tertre. 065/78.50.19.
Vos condoléances sur www.funerailleslemaire.be

Funérailles BORGNO - CAMBIER. Saint-Ghislain, Tertre, Baudour Tél. 065/78.50.19
Vos condoléances sur www.funeraillesborgnocambier.be

Madame Andrée DUMONT (97 ans) de Sirault, décédée le 27/11/2017.
Funérailles Borgno - 065 33 63 18
Madame Danielle GAIN (61 ans) de Châtelineau, décédée le 29/11/2017.
Pompes Funèbres Michaux - 071 38 10 27
Monsieur Marcel HUBLART (86 ans) de Élouges, décédé le 02/12/2017.
Pompes Funèbres Cordier - 065 65 36 24
Monsieur Francis HUREZ (57 ans) de Forges, décédé le 02/12/2017.
Pompes Funèbres Donato - 064 21 21 21
Madame Anna LAIBACHER (84 ans) de Eugies, décédée le 02/12/2017.
Pompes Funèbres Gobert - 065 66 61 66
Monsieur Frédéric LECOMTE (39 ans) de Saint-Ghislain, décédé le
01/12/2017. Funérailles Vandermest - 065 78 45 06
Madame Adèle MANTERRE (93 ans) de Marcinelle, décédée le 02/12/2017.
Pompes Funèbres Maison Crispin - 071 36 08 37

Monsieur QUENON époux de Mme Tatiana KOZLOVA PIERRE (56 ans) de
Dour, décédé le 30/11/2017. Pompes Funèbres Cordier - 065 65 36 24
Monsieur Hector POSTY (90 ans) de La Louvière, décédé le 03/12/2017.
Pompes Funèbres Donato - 064 21 21 21

Madame Jacqueline GLINEUR,
Monsieur et Madame Eric GLINEUR-Christelle FRANCK,
ses enfants ;
ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de
MADAME

Anna LAIBACHER
dite Annie
veuve de Monsieur Jacques GLINEUR
née à Genk le 31 mai 1933
et décédée à Mons le 2 décembre 2017.
Les funérailles religieuses seront célébrées en l’église
Saint-Rémi à Eugies le jeudi 7 décembre 2017 à 11 heures.
Elles seront suivies de l’inhumation en caveau de
famille au cimetière communal de Eugies.
Réunion au funérarium Gobert à 10 h 30
ou à l’église à 10 h 55.
Les personnes qui souhaitent rendre un dernier
hommage à la défunte peuvent le faire lors des visites de ces
lundi 4, mardi 5 et mercredi 6 décembre 2017 de 17 heures
à 18 h 30 au funérarium Gobert, 12, rue de la Victoire à
Frameries.
Cet avis tient lieu de faire-part.

Monsieur Daniel QUAIRIERE (64 ans) de Thuin, décédé le 01/12/2017.
Pompes Funèbres Blampain-Sénéchal - 071 53 50 50
Monsieur Alex SCYEUR (72 ans) de Jamagne, décédé le 02/12/2017.
Pompes Funèbres J.M. Latour - 071 65 50 70
Monsieur Guy STASSIN (80 ans) de Mons, décédé le 30/11/2017.
Funérailles Borgno - 065 33 63 18
Madame Guilia TRICASE (87 ans) de Couillet, décédée le 02/12/2017.
Pompes Funèbres Donati & Associes - 071 50 16 06

Retrouvez les infos décès «toutes régions»
sur Sudpresse sur http://necro.sudpresse.be

PETITES ANNONCES
CLASSÉES

P. F. GOBERT, tél. 065/66.61.66 - www.funerailles.gobert.be

Du plaisir proche de chez vous.
www.sexytrip.be

Hors classement
Monsieur et Madame Freddy et Béatrice LECOMTE - HANOT,
ses parents ;
Monsieur Ludovic LECOMTE et sa compagne Sophie,
Monsieur Christophe LECOMTE et sa compagne Maggy,
ses frères ;

Frédéric LECOMTE

née à Taisnières-sur-Hon le 6 avril 1923
et décédée à Baudour le 3 décembre 2017.
Les funérailles civiles, suivies de l’incinération au
crématorium de Mons, auront lieu ce mercredi 6 décembre
2017 à 14 heures.
Réunion au funérarium à 13 h 15.
Les personnes qui désirent rendre un ultime hommage
à la défunte pourront se recueillir au funérarium BorgnoCambier à Tertre (7333), place de Tertre, 5 Bis, ces lundi 4
et mardi 5 décembre 2017 de 16 à 18 heures.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
La famille remercie les personnes qui témoigneront leur
sympathie.

Monsieur Richard DELVIGNE (63 ans) de Quaregnon, décédé le 02/12/2017.
Funérailles Vandermest - 065 78 45 06

Madame Lucia MELCHIONDA (53 ans) de Baudour, décédée le 01/12/2017.
Funérailles Borgno-Cambier - 065 78 50 19

Et les familles apparentées
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
MONSIEUR

Odette BATON

Madame Marie-Louise DELANGRE (88 ans) de Rongy, décédée le
01/12/2017. Centre funéraire Ladavid-Desmedt - 069 64 74 55

Monsieur Jean-Pierre MATHIEU (67 ans) de Jemappes, décédé le
03/12/2017. Funérailles et Fleurs Coton-Hanot - 065 78 64 77

Jordan, Dylan, Logan, Kyllian, Manon et Solène,
ses neveux et nièces ;

La famille
a la profonde tristesse de vous faire part du décès de
MADAME

Madame Danièle DANHIER (59 ans) de Hornu, décédée le 02/12/2017.
Funérailles Lemaire - 065 78 50 19

né à Mons le 21 avril 1978
et décédé à Boussu le 1er décembre 2017.
Les funérailles religieuses, suivies de l’inhumation
dans le caveau de famille au cimetière de Wasmes, seront
célébrées en l’église Saint-Martin à Saint-Ghislain le mardi
5 décembre 2017 à 11 heures.
Réunion au funérarium à 10 h 30.
La levée du corps aura lieu à 10 h 45.
Dans l’attente des funérailles, le défunt repose au
funérarium Vandermest, rue de Wasmes, 49 à Hornu, où un
dernier hommage peut lui être rendu ce lundi 4 décembre
2017 de 16 h 30 à 18 h 30.
La famille remercie tout particulièrement le Docteur
Jean-Philippe LETO, son kiné Dominique MOUCHET ainsi
que la direction et le personnel de la Résidence Nicola 1er
de Saint-Ghislain pour leurs bons soins prodigués.
Condoléances et informations : www.enaos.net
Code d’accès direct : 1761-20171201
Le présent avis tient lieu de faire-part.

PARAPSYCHOLOGIE
OCCULTISME

8750

PROF DAGOLO gd méd spéc ret imm déf
être aimé. On le surnomme dieu de l’amour
Y 0471/058669
CS501577
PROF GOUN gd voy rés tt vos probl spéc
ret imm déf être aimé, amour, chc, trav.
Y 0499/151177
CS501578

SAUNAS MASSAGE

2334250

Du plaisir proche de chez vous.
www.sexytrip.be

8830

CHERCHE hôtesses pr divers massages, motivées, 25 à 45a Y 0485/69.06.01 CS501570
AURORE douce caline te masse sensuellement, poss. de rasage intime,
Y 0485/690601 ch.amies
CS501573
Bel homme BCBG se dépl. ou reç. en tte
discr. Exclusivement femmes 0475-41.30.27.
2335235
BIENVENUE--- GRANDE---MINCE--BLONDE---ET---SEXY!!! Y 0473/479.489
CS501581

ANNABELLE se déplace en tte discrétion,
7jours/7, s/RDV pris à l’avance
Y 0476/48.51.19
CS501565

2334242

LYLIA JF africaine 37a 1,67m 68kg poitr
90E reç se dépl pr moment agréa tout âges
Y 0470/193571
CS501582
NADYA mature femme fontaine, vous reç à
Couillet, ds son nouvel ancre, du L-V
9h30-17h Y 0497/780.238
CS501554
NEW Dame BCBG reçoit et se déplace.
0493-477.849.
2335435
OUVRANT mes cuisses sur un autel d’or de
beauté, laisse ta jouissance l’honorer
Y 0493/641717
CS501568
PETIT CAMELEON, s’adapte à vos désirs,
plaisirs partagés, reç. à Font-l’Evêque
Y 0478/40.50.96
CS501569
NEW Belle Jfem mure sens. reç. au
0479/32.27.16. s/rdv. Se dépl. Disc. ass.

2334970

ROSA rég Charleroi, du lundi au vendredi
10h à 17h Y 0476/30.65.72
CS501546
FANY’S reçoit et se déplace 7j/7.
Spécialités Y 0478/95.74.51

2334762

TRANSSEXUEL non opéré, sans tabous, SC
UR, drink offert Y 0485/203.222 CS501580


LIEGE GUILLEMINS
TGV STATION

+32 4 224 49 38

23/09/2017 > 03/06/2018

Funérailles VANDERMEST Boussu-Hornu - Tél. 065/78.45.06

12

WWW.EUROPAEXPO.BE

13

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

On n’offre pas d’aniP.16
mal !

Le citytrip de Noël a
la cote
P.22

ALERTE AU VERGLAS
JUSQU’À CE LUNDI MATIN
SUR LES ROUTES DE WALLONIE

Dans la nuit de dimanche à
lundi, l’IRM prévoyait la présence de verglas dans les provinces de Liège, Namur et
Luxembourg jusqu’à 7h

© AFP

James Levine, un
abuseur sexuel ?
Le célèbre chef d’orchestre américain est accusé d’avoir abusé d’un
ado de 16 ans dans les années 80

© PhotoNews

VERVIERS – HONTEUX

« Pédophile » tagué
sur… la mauvaise façade !
Les auteurs du tag scandaleux se sont trompés d’habitation. L’intéressé habite un peu plus loin
’est une inscription
pour le moins honteuse
qui est apparue durant
la nuit de jeudi à vendredi sur la façade d’une habitation à Stembert (Verviers) : « N.
X pédophile ». La personne
visée par ces accusations graves
– et non confirmées – n’habite
pas à cette adresse mais plus
loin. Le ou les auteurs se sont
donc trompés de cible...

C

« N. X pédophile » : voilà l’inscription taguée sur deux habitations
de Stembert, sur les hauteurs de
Verviers. Des accusations excessivement graves, avec nom et prénom, qui sont apparues durant la
nuit de jeudi à vendredi dans une
rue d’ordinaire calme.
« Vendredi matin, en me levant, j’ai

vu qu’une maison de l’autre côté de
la rue avait été taguée en gris. La
nuit suivante, le gris a laissé place à
du bleu ciel pour que l’inscription
soit encore plus visible », explique
un habitant du quartier, qui
ajoute : « Les auteurs se sont trompés de maison puisque la personne
visée par ces accusations n’habite
pas à cette adresse mais plus loin ! »
Un autre habitant de la rue est lui
aussi concerné par ce tag diffamatoire, puisqu’une partie de l’inscription se trouve sur sa façade.

« Même si je n’ai rien à voir dans

cette histoire et que la personne
nommément citée n’habite aucune
de ces deux maisons, je suis évidemment dérangé par cette inscription qui macule une partie de ma
façade, ainsi que celle de la voisine.
C’est une dame qui a hérité de la
maison de ses parents décédés », raconte l’homme qui a porté
plainte.
Ne se laissant pas abattre par cette
inscription outrageuse, l’habitant
des lieux avait affiché à sa fenêtre
un petit message à destination

L’inscription
macule les
façades de deux
maisons
des auteurs, leur indiquant le numéro de la maison où habite ce
fameux N.
« Comme il est allé se plaindre à la

police, j’ai dû retirer ce petit mot
qui soi-disant incitait à la haine ».
Mais, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, il a réitéré l’opération avec un autre mot, mentionnant cette fois : « Désolé : “N.”,
ce n’est pas ici, ni à côté ».

Si le Stembertois n’a pas encore
fait disparaître ce tag de sa façade,
c’est qu’il estime que c’est à la
personne concernée de le faire…
« Si avoir son nom à côté de ces ac-

cusations graves ne le dérange
pas… »
Les habitants du quartier interrogés n’ont aucune idée de l’identité du ou des auteurs des faits, cependant ils estiment que le mot
« pédophile » doit plutôt être interprété comme une insulte que
comme des accusations circonstanciées à l’encontre du jeune
homme.
« UN PETIT CON »
« C’est un petit con (sic !) mais je ne

pense pas qu’il ait été condamné
pour des faits de telle nature. Je
pense qu’il s’agit là de l’œuvre de
personnes qui veulent lui nuire ou
se venger », analyse un autre habitant du quartier qui regrette que
la rue ait déjà, à plusieurs reprises, été la cible de vandales. Jamais des tags de ce genre, mais
plusieurs maisons ont déjà été
maculées à la bombe.
Du côté de la zone de police
Vesdre, on confirme qu’au moins
une plainte a été déposée dans le
cadre de dossier. Une enquête est
en cours. FRANÇOISE PEIFFER

Le tag insultant à Stembert (nous avons flouté le prénom de l’intéressé). © F.P.
MARCHE - HORRIBLE

DRAME DE MORLANWELZ/MERBES-SAINTE-MARIE

Deux moutons décapités
et dépecés en bord de N4

Un air de gilles pour dire adieu
au cheminot Serge Copienne
Les tambours ont résonné ce samedi matin autour de l’église
du village de Merbes-Sainte-Marie, dans l’entité de Merbes-leChâteau (région de Charleroi).
Un air de gilles, début décembre… ce n’est clairement
pas la saison, ni l’endroit, en
fait. Cet air, il a été joué pour
Serge Copienne, l’ouvrier d’Infrabel qui a perdu la vie lundi
dernier à Morlanwelz. Un air synonyme de fête, d’habitude,
mais qui a fait couler des larmes
ce samedi. Serge faisait partie
du comité des gilles et ceux-ci se
sont retrouvés pour lui dire un
dernier au revoir.
Une bonne centaine de personnes se sont rassemblées devant l’église du village où habitait Serge, 59 ans. Sa famille,
était évidemment présente. Son
fils, Yoann, qui était sur le chantier au moment du drame, mais
aussi des gens du village, sa société de gilles, de nombreux ouvriers d’Infrabel et des accom-

En milieu de semaine dernière,
un automobiliste a été confronté à une scène immonde sur
une aire de repos de la N4 à
hauteur de Marche. Sur les
routes pour les besoins de son
boulot, le Gaumais a fait une
halte sur l’aire de la N4 située
juste après la sortie Marche en
direction de Bastogne. «En sor-

Les gilles ont accompagné le corbillard. © Th. P.
pagnateurs de train s‘étaient
donné rendez-vous à Merbes,
samedi matin. Le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot, avait aussi fait le déplacement.
« T’EN FAIS PAS GAMIN »
« Lorsque nous avions un souci,

tu trouvais toujours les mots pour
nous réconforter : « T’en fais pas
gamin », « Ça va d’aller gamin »… » », confie un membre
de la société de gilles dont faisait partie Serge depuis près de

10 ans. Des phrases qui résonnent dans l’assemblée.
Serge était aussi ouvrier Infrabel depuis 38 ans. Ses collègues
lui ont rendu hommage. « Veille

sur nous quand nous allons nous
retrouver sur les rails », lui a demandé un jeune collègue, très
ému.
Les amis gilles de Serge ont ensuite encadré le corbillard qui a
pris la direction du cimetière de
Merbes-Sainte-Marie

l’homme a été inhumé. C.D.

tant de la voiture, j’ai vu sur le
bas-côté deux carcasses de mouton»,
explique-t-il.
«C’était
ignoble, les bêtes avaient été
tuées et dépecées. Les deux têtes
avaient été coupées à l’arrière
des oreilles. La peau et les abats
étaient juste à côté, posés sur
l’herbe. C’était écœurant. Ce
n’est pas la première fois que je
découvre ce genre de scène sur
cette aire de repos…»
L’automobiliste a décidé de
prendre la scène en photo afin
de dénoncer ce genre de geste
via un post Facebook. «Je ne
suis pas contre l’abattage des animaux mais il y a des limites à ne
pas franchir. Ce genre de geste
est inadmissible. Le but de mon
post Facebook est de dénoncer

mais aussi d’alerter les autorités
publiques. Mon statut a été vu
plusieurs centaines de fois et j’espère que cela va porter ses
fruits.» SYL. C.

Une scène immonde. © D.R.

TIRAGE DU LOTTO
LOTTO 02-12-2017

8

9

EURO MILLIONS 01-12-2017

10 14 16 39 25


Gagnants
Montants
6 ..................................1.................1.000.000,00
5+bonus .....................2......................84.730,90
5 ..............................109........................ 1.474,60
4+bonus .................286........................... 281,00
4 ...........................5.518............................. 26,90
3+bonus ..............7.715............................. 10,20
3 ........................ 96.431................................5,00
2+bonus ........... 71.812................................3,00

JOKER + 03-12-2017

6

7

9

1

8

1

V

5

24 29 35 46 11 12


Gagnants
Montants
5★★...........................0................................0,00
5★ ..............................3....................442.968,40
5 ..................................5......................61.903,40
4★★.........................28........................ 5.406,90
4★ ..........................665........................... 242,80
4 ...........................1.257........................... 179,30
3★★....................1.831............................. 69,80
2★★................. 19.583............................. 30,00
3★ .................... 30.961............................. 20,10
3 ........................ 89.894............................. 13,00
1★★............... 107.739............................. 15,40
2★ .................. 462.590............................. 10,80
2 ................... 1.425.495................................4,30

CAPRICORNE


Gagnants
Montants
6+signe astro. .................0.............. 400.000,00
6........................................0................ 20.000,00
5........................................0...................2.000,00
4........................................4......................200,00
3......................................20........................20,00
2....................................108..........................5,00
1.................................1.047..........................2,00
Signe astro..................485..........................1,50

KENO 03-12-2017
1 3 7 14 16

PICK3 03-12-2017

8

3

7

27 28 29 30 31
33 35 42 44 51
54 59 62 67 70

RECEVEZ LES RÉSULTATS DU LOTTO ET EUROMILLIONS
SUR VOTRE GSM
EN ENVOYANT

TIRAGE AU 9636

ABONNEMENT : 0,80/SMS

13

14

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

VOLKSWAGEN FAIT LA COURSE EN TÊTE
HYPNÔSE

La Golf reste la
préférée des voleurs
Devant une autre Volkswagen, la Polo, et la Renault Clio
ans surprise, la Volkswagen Golf reste la voiture
la plus prisée par les
voleurs. Elle est très
répandue et ses pièces détachées sont très prisées sur le
marché parallèle.

S

« Championne » incontestable, la
Golf de Volkswagen est le modèle
de voiture la plus volée en Belgique. Une statistique dont elle se
serait bien passée, surtout si on
sait qu’elle est talonnée dans ce
classement particulier par une
autre… Volkswagen, la Polo.
« Une statistique qu’il faut toutefois
relativiser », précise-t-on du côté de
la police fédérale. « Il y aurait lieu

de comparer ces chiffres au nombre
de véhicules en circulation avant de
tirer des conclusions par rapport
aux véhicules préférés des voleurs. »
N’écoutant que notre conscience
professionnelle, nous sommes
donc allés à la pêche aux rensei-

gnements. Et il apparaît effectivement que Volkswagen était la
marque la plus immatriculée en
2016 devant les marques Renault
et BMW. Et aussi la plus volée…
de très loin. En 2014, 2015 et

Selon les chiffres officiels fournis
par la police fédérale, les vols ont
lieu plus souvent la nuit que le
jour. 8923 faits ont été enregistrés
dans le pays en 2016 : 3.716 en
journée et 3.932 pendant la nuit.
Les autres n’ont pas été renseignés.

Les voleurs de
voitures doivent agir
très vite. Tout
système permettant
de leur faire perdre
du temps est donc
susceptible de les
décourager

CELLULE SPÉCIALISÉE
Pourquoi les voitures de la
marque Volkswagen sont-elles si
populaires ? Car elles sont très utilisées et que les pièces détachées
qui sont relativement chères intéressent fortement des voleurs actifs dans le milieu. Dans la région
de Charleroi, le fléau est même
tellement présent qu’une cellule
spécialisée a été mise sur pied au
niveau de la police après une série
de vols de Golf au printemps der-

J.M.

Accueilli avec des fleurs ! © PhN
niers sondages, peu flatteurs pour
sa formation, le bourgmestre de
Namur, Maxime Prévot, n’a pas
hésité à exprimer sa « conviction

que le prochain scrutin fera mentir
les sondages grincheux ».
BRUXELLES CRITIQUÉE
Le président du cdH s’est également montré critique à propos de
la gestion de la Ville de Bruxelles
(où le cdH siège dans l’opposition,
NdlR), avant d’encenser celle de
Namur, la capitale wallonne.
« Grâce à l’action de Maxime Prévot

et de toute son équipe, Namur
change. À l’inverse, regardez la Ville
de Bruxelles : piétonnier improvisé,
émeutes non maîtrisées, stade national enterré. Oui, la capitale de
notre pays a besoin d’une alternative forte et d’une nouvelle ambition », a estimé Benoît Lutgen. D.SW.

L’hypnotiseur Messmer devait
se produire au Spiroudôme le
23 janvier, mais il y a de fortes
chances que cela n’arrive jamais. Comme celui de Colfontaine voici quelques semaines,
son spectacle carolo sera interdit.
Voici quelques semaines, le
spectacle de l’hypnotiseur
Messmer avait été interdit à
Colfontaine à cause d’une loi
de… 1892, sur injonction du
procureur du Roi de Mons. La
législation prévoit que « qui-

conque aura donné en spectacle
une personne hypnotisée, par
lui-même ou par autrui, sera
puni d’un emprisonnement de
quinze jours à six mois et d’une
amende de vingt-six francs à
mille francs ». Le ministre de la
justice Koen Geens avait défendu la loi, précisant qu’elle
avait été actualisée en 2003.
« Le législateur avait alors explicitement décidé de ne pas dépénaliser. (…) L’hypnose doit être
considérée comme une pratique médicale qui mérite une
protection, comme tous les
autres traitements médicaux,
contre un exercice illégal de la
médecine. »
SITUATION UBUESQUE
Le procureur du roi de Charleroi a envoyé une mise en
garde aux autorités carolos. Le
bourgmestre prépare arrêté de
police interdisant le spectacle.
Une
situation
ubuesque
quand on sait que le Canadien
s’est déjà produit à de nombreuses reprises au Spiroudôme ces dernières années. Et
surtout, il devrait continuer à
présenter son spectacle normalement en Belgique en dehors du Hainaut. Des repré-

ENQUÊTE RUSSE

Lutgen fait l’unanimité
et dézingue Bruxelles

voie, nous pouvons compter sur
trois atouts majeurs : la force de nos
valeurs, la créativité de notre projet
et l’engagement de chacun d’entre
nous », a estimé M. Lutgen.
D’après lui, l’enjeu démocratique
des élections à venir est « colossal ». « La démocratie est abîmée par
ceux qui se comportent mal. Par
ceux qui l’utilisent pour servir leur
propre pouvoir (…) La démocratie
est menacée par le populisme, par
les communautarismes, les intégrismes et les nationalismes », a-t-il
lancé, rejetant à nouveau toute alliance éventuelle avec la N-VA à
l’avenir.
Si le président du cdH n’a pas
abordé dans son discours les der-

ne faut rien laisser à vue. Un vol de
voiture se déroule toujours très rapidement. C’est une situation stressante pour les voleurs. Il faut donc
prendre toutes les mesures de sécurité pour les retarder dans leur entreprise. » Barrer le volant avec
une canne, faire graver son numéro de châssis ailleurs que sous le
capot sont deux choses simples et
peu coûteuses, mais qui dans plusieurs cas refroidiront les voleurs. -

2016, la marque Volkswagen était
même volée deux fois plus que
toutes les autres dans ce classement particulier. Une tendance
confirmée pour le premier trimestre de 2017.

LA CAMPAGNE POUR 2018 DU CDH EST LANCÉE

Le cdH est en ordre de marche
pour les élections communales.
Quelque 800 militants, réunis dimanche au palais des congrès de
Namur, ont adopté les lignes de
force de leur programme en vue
du scrutin de 2018. Plus de 400
propositions concrètes ont été approuvées à l’unanimité, moins
une voix contre et une abstention.
Le président des Humanistes, Benoît Lutgen, a épinglé trois engagements forts du projet communal de son parti. « L’éducation est
au cœur de notre combat », a-t-il déclaré, soulignant entre autres la
volonté de sa formation de créer
plus de liens entre tous les acteurs
du secteur.
Il a ensuite mis en exergue l’engagement du cdH à agir pour les personnes porteuses de handicap, qui
« doivent avoir les mêmes droits
que les autres sur le terrain », ainsi
que son souhait de favoriser l’entrepreneuriat. « Pour tracer notre

nier.
Pour éviter que votre véhicule ne
soit volé, il suffit cependant de
prendre quelques petites précautions. « Il ne faut jamais laisser de
documents à bord du véhicule »,
nous rappelle-t-on à la police.
« C’est la règle la plus élémentaire. Il

Le spectacle de Messmer
interdit à Charleroi aussi

Une vieille loi l’interdit. © Mirco

sentations sont prévues au
WEX de Marche-en-Famenne,
au Forum de Liège ou encore
au Palais 12 à Bruxelles, sans
souci apparemment. Damien
Dillenbourg, procureur du roi
du Luxembourg, expliquait
voici quelques semaines : « Il

relève de la compétence du procureur du Roi de déterminer s’il
est opportun, ou non, d’engager
des poursuites à l’encontre
d’une personne qui aurait enfreint cette loi. Un certain
nombre d’infractions ne sont en
effet plus poursuivies soit en
raison de l’évolution des
mœurs, soit du faible trouble
social qu’elles causent, soit du
fait des moyens limités dont dispose la justice. » Une ligne également adoptée par le procureur du roi de Liège, Philippe
Dulieu. Une différence de traitement qui interpelle les organisateurs de spectacles lésés.

-

LOÏC DÉVIÈRE (AVEC N.E.)

LES STATISTIQUES DES QUATRE DERNIÈRES ANNÉES

L’étau se
resserre autour
de Trump
Donald Trump s’enlise doucement mais sûrement dans l’enquête sur l’affaire russe. Pour rappel, les investigations du procureur spécial Robert Mueller
concernant l’ingérence de la Russie dans la présidentielle de 2016
et l’entente présumée entre des
proches de Trump et Moscou sont
en cours.
Ce samedi, le président américain
s’est défendu de toute collusion
avec Moscou. Il a rejeté la faute de
ces rumeurs sur le département de
la Justice, ainsi que sur son ex-rivale démocrate Hillary Clinton qui
rêveraient de sa destitution depuis
des mois.
Il a également nié dimanche avoir
demandé au FBI d’abandonner
l’enquête sur Michael Flynn. « Je

n’ai jamais demandé à Comey
d’abandonner l’enquête sur Flynn.
Encore de fausses informations couvrant un autre mensonge de Comey », a tweeté M. Trump.
Vendredi, Michael Flynn, ancien
conseiller à la sécurité nationale
du président, avait plaidé coupable d’avoir menti au FBI lors de
leurs investigations. Il a notamment avoué avoir fait de fausses
déclarations sur ses conversations
avec l’ambassadeur de Russie aux
États-Unis, Sergueï Kisliak. Il a aussi confirmé avoir agi sur les instructions d’un « très haut responsable » de l’équipe de transition
présidentielle. Selon des sources
proches de l’enquête, ce « responsable » serait purement et simplement Jared Kushner, le gendre de
Donald Trump. -

Porte-à-porte : plainte contre 556 vendeurs
Le ministre Kris Peeters (CD&V,
protection des consommateurs)
a libéré des données relatives à
la vente de porte-à-porte. Il a
d’ailleurs conclu un accord avec
l’association sectorielle de la
vente directe portant sur un nouveau code de conduite qui offre
davantage de respect aux clients.
Plus question d’aller chez eux
avant 9 h ou après 20 h. Dès que
le client fait comprendre qu’il
souhaite mettre fin à la visite ou
qu’il l’estime incommodante, importune ou inappropriée, le vendeur doit mettre un terme à l’entretien et partir. Idem si le client
n’est manifestement pas en état
de comprendre la portée du
contrat ou l’entretien de vente. Il
ne peut abuser de sa faiblesse et
doit adopter une attitude réservée

portent pratiquement toutes sur le
caractère agressif et/ou déloyal des
pratiques de vente. Le nombre de
p.-v. a, par contre, augmenté, passant de 10, en 2016, à 19 au cours
du premier semestre de cette année.
NI CONTRÔLE, NI PLAINTE
« J’ai écrit à 61 entreprises, 21 ont si-

Plus respectueux... © Reporters
par rapport aux seniors, handicapés,
personnes issues de milieux défavorisés et illettrés.
De 2013 jusqu’au 15 juin 2017, l’Inspection économique a reçu 556 signalements portant sur des pratiques
de vente agressives de vendeurs insistants. S’il y en avait une moyenne de
120 à 130 par an, on n’a enregistré
que 29 signalements en 2017 (chiffres
arrêtés au 15 juin). Les infractions

gné le code de conduite de vente directe en face-à-face », indique encore
le ministre. « Les secteurs les mieux
représentés sont l’énergie et la consultance, le télémarketing, les call-centers, les études de marché et les
agences de pub. Depuis la signature
du code de conduite, aucun contrôle
portant sur le non-respect de celui-ci
par les entreprises concernées n’a été
réalisé. Aucune plainte n’a encore été
reçue à ce sujet. » D.SW.

ATH – INCENDIE MORTEL

Jean-Claude et Gysèle,
morts dans leur sommeil

Le drame s’est déroulé en pleine
nuit, samedi, vers 2h du matin. À
l’arrivée des pompiers d’Ath, les
deux septuagénaires étaient déjà
décédés, couchés l’un à côté de
l’autre, dans leur chambre. JeanClaude Govaert (74 ans) et Gysèle
(71 ans), son épouse, ont tous les
deux péri dans l’incendie de leur
maison, située dans l’ancienne
gendarmerie d’Ath.
On ignore encore l’origine du sinistre, même si la thèse d’une
bougie, laissée allumée dans la
chambre contiguë à celle du
ALISON VLT. couple, n’était pas écartée. C’est

effectivement dans cette pièce que
l’incendie s’est déclaré, tandis que
les fumées ont ensuite gagné l’ensemble de la maison, dont la
chambre où dormait le couple.

Incendie mortel. © D.R.
ODEUR DE FUMÉE
Selon des voisins qui ont alerté les
secours, le feu couvait déjà depuis
un moment lorsque les pompiers
sont arrivés. Les riverains avaient
déjà senti des odeurs de fumée depuis minuit.
Lorsque les pompiers sont entrés
dans la maison, leur progression a
été retardée par des piles de jour-

naux présents dans l’escalier. Le
couple, qui vivait de façon assez
marginale, souffrait également
d’un handicap. Il n’avait pas de famille. Plus tard dans la soirée de
samedi, les pompiers ont dû intervenir une seconde fois à la même
adresse pour maîtriser le feu qui
avait repris dans l’habitation. 14

15

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

BRÈVES

CLAIREMENT PAS UNE PRIORITÉ !

Sur l’E19 à Anvers

Trafic d’œuvres d’art : la Belgique
mise sous pression par Interpol

En panne, il se fait écraser
par un camion !
Un automobiliste de 25 ans
est décédé dimanche soir
après avoir été percuté sur
la E19 en direction d’Anvers, à hauteur de la sortie
Anvers-Nord. Son véhicule
est tombé en panne vers
18h. Le jeune automobiliste en est sorti et a été
écrasé par un camion, a indiqué la police fédérale. -

La cellule « Art et Antiquités » a été réduite à sa plus simple expression
ource de financement du
terrorisme, le juteux
commerce du trafic
d’œuvres d’art n’est
clairement pas une priorité du
ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Démantelée avant d’être
remise sur pied, notamment
sous la pression d’Interpol, la
cellule « Art et Antiquités » de la
police fédérale ne se résume
plus qu’à un point de contact
central, géré par une seule
personne. Ce sont les différents
arrondissements judiciaires du
pays qui gèrent cette matière
spécifique. Un commissaire de
la police judiciaire fédérale
s’étonne.

S

Le trafic d’œuvres d’art doit
constituer une priorité de tous
les gouvernements européens. Le
commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici l’a rappelé récemment :
« L’argent est le nerf de la guerre

pour les terroristes qui frappent
notre continent ou qui combattent
en Irak et en Syrie. Pour notre sécurité, nous devons à tout prix tarir leurs sources de financement, à
commencer par le trafic d’objets
d’art volés dans ces pays. »
Selon la Commission européenne, le montant total annuel
de ce trafic est estimé entre 3 et 6
milliards de dollars, avoisinant
les chiffres du trafic d’armes ou
de celui des stupéfiants. Rien de
moins.
Mais cette spécificité ne semble
pas faire partie des préoccupations du ministre de l’Intérieur,
Jan Jambon, qui, dans le courant
de l’année 2016, avait voulu dissoudre la cellule « Art et Antiquités » de la police fédérale. Récemment, Edouard Planche, chargé
du programme de lutte contre le
trafic illicite des biens culturels à
l’Unesco n’avait d’ailleurs pas
hésité à qualifier la Belgique de
« maillon faible de la politique
contre le trafic illicite des biens
culturels. »
UN POINT DE CONTACT
Mais sous la pression et l’insistance des autorités européennes
et d’Inbterpol, un point de
contact a pourtant été gardé.

« Pour le reste, ce sont les arrondissements qui sont en charge du travail régulier », explique-t-on au

cabinet de Jan Jambon. C’est-àdire les différentes polices judiciaires et fédérales dans les arrondissements. Insuffisant selon les
policiers de terrain car ils ne sont
pas spécialisés et hyperpointus
dans ce domaine.
« Dans la note de politique géné-

Mer du Nord
Trois pêcheurs amateurs
disparaissent
Trois pêcheurs amateurs
ont disparu en mer du
Nord à hauteur du Maasvlakte, aux Pays-Bas. Ils ont
pris la mer samedi vers 11h
à bord d’un petit navire
blanc de 5 mètres. Les familles ont donné l’alerte samedi en soirée. L’identité
des infortunés pêcheurs
n’est pas connue. Les recherches se concentrent au
large ainsi que sur le rivage. -

rale du ministre de l’Intérieur, il
n’y a quasiment rien sur le sujet,
ou sur la criminalité financière »,
se désole Fabien Houlmont, commissaire au sein de la Police Judiciaire Fédérale (PJF) à Namur.
L’homme, intervient ici en sa
qualité de délégué syndical CGSP
et, selon lui, la note de politique
générale s’éloigne des missions
de base de la police et privilégie
le « tout à la sécurité ». « C’est très
bien, mais alors, il faut nous donner les moyens humains. On est de
moins en moins nombreux et la
pyramide des âges s’est vachement

Décès
Patrick Henry, symbole
de la lutte contre la peine
de mort, est décédé
Le musée de Palmyre, pillé et détruit par l’État islamique. © Reporters

la section Œuvres d’art de la police
fédérale ne devait pas rester. »
Avant de faire quelque peu
marche arrière à la demande de
la commission européenne et
d’Interpol.

« On est de moins
en moins
nombreux et la
pyramide des âges
s’est vachement
inversée »
Commissaire Fabien
Houlmont, délégué CGSP
inversée. » Et si un secteur n’est
plus jugé comme prioritaire, il
en subit les conséquences sur le
terrain. Comme la lutte contre le
trafic des œuvres d’art.
« C’est un milieu qui fonctionne
énormément en vase clos », note
le commissaire. «<UN>On doit
faire fonctionner nos réseaux et
rencontrer les gens, mais pour ça,
il faut aller sur le terrain. Avant,
c’était possible, on recevait des entrées pour aller à des salons spécialisés, comme Antica ou d’autres.
Mais ce gouvernement a jugé que

DE GROSSES SOMMES D’ARGENT
Pour le policier, les raisons pour
engager encore plus cette lutte
contre les trafiquants d’art ne
sont pas uniquement financières. « Tout ce patrimoine pillé

en Syrie, en Libye, en Afghanistan
ou encore en Irak a une valeur inestimable et il appartient au patrimoine mondial », juge Fabien
Houlmont. « Ensuite, il y a le côté
pratique : les œuvres d’art sont utilisées comme monnaie d’échange
et il y a de grosses sommes d’argent qui passent inaperçues et susceptibles de constituer une réserve
financière pour l’Etat islamique. »
Et la Belgique, qui est aujourd’hui considérée comme une des
plaques tournante de ce trafic en
Europe, doit pourtant jouer son
rôle. « La PJF de Bruxelles est très
active, mais c’est la seule PJF du
pays qui soit encore efficace dans
ce domaine avec un bon réseau,
notamment du côté du Sablon. En
Belgique, l’intérêt est grand car il y
a toute une série de grandes expositions ou d’antiquaires pouvant
servir de relais. » JOHNNY MAGHE

L’un des détenus les plus
célèbres de France, Patrick
Henry, emprisonné pendant 40 ans pour le
meurtre d’un enfant, est
mort dimanche à 64 ans
d’un cancer. Patrick Henry
fut en son temps un symbole de la lutte contre la
peine de mort en France. Il
avait échappé de justesse à

Criminalité financière

« Ce n’est plus une priorité ! »
Au même titre que la lutte
contre le trafic d’œuvres d’art, le
commissaire Houlmont regrette
le peu de moyens alloués aux
sections Ecofin (spécialisées
dans la criminalité financière).
« À Namur, on est 19 au lieu de

26. Alors que c’est une matière
très difficile à gérer. Le droit fiscal
et le droit des sociétés sont de plus
en plus complexes. Sur tout le
pays, il y a 470 enquêteurs en lieu
et place de 656. Ce n’est clairement plus une priorité opérationnelle », juge le commissaire.
DES CARCASSES DE MOUTONS
« On ne renouvelle pas assez vite

les cadres. Ça fait 5 ans que je n’ai
plus vu un nouveau collègue
dans notre section. La moyenne
d’âge devient trop élevée. Et
pourtant, les enquêteurs financiers rapportent de l’argent. En
moyenne, un enquêteur financier, s’il vous coûte 40.000 € sur
l’année, il vous en rapportera
240.000 ! » Parfois plus selon les
cas.
Et la criminalité financière, c’est
un domaine très vaste où il faut
être attentif à tous les détails.
Comme lors d’une enquête

récente dans la région de Sambreville où une station d’épuration avait été bloquée… à cause
de carcasses de moutons qui
étaient venues se bloquer dans
les grilles après avoir été jetées à
l’eau.
« Des suspects ont été identifiés

par la police de l’environnement. » Parti en appui, pour
constater l’infraction relevée par
les services de l’environnement,
le commissaire Houlmont a eu
le nez fin lors des constatations
chez les suspects. « J’ai repéré des
carnets de commandes qu’on
retrouve habituellement dans les
boucheries. On venait de tomber
sur un atelier clandestin… Sur
cinq ans, ils avaient enregistré un
bénéfice de 160.000 € » Une belle
prise. « Surtout que c’était parti
de pas grand-chose. Et de fil en
aiguille, on s’est rendu compte
que ces gens avaient deux immeubles qu’ils avaient mis en
location et qu’ils bénéficiaient, en
outre, de prestations sociales. Ça,
en plus d’une activité d’indépendant non déclarée. » Et là, ça
risque de coûter très cher en 1re
instance. -

Patrick Henry. © AFP

la guillotine grâce à l’un de
ses avocats, Robert Badinter, qui, devenu ensuite ministre de la Justice, fut à
l’origine de l’abolition de la
peine capitale en 1981. Patrick Henry était ensuite
devenu un visage de la réinsertion, obtenant en
2001, après 25 ans de détention, une libération
conditionnelle. Mais il
avait très vite cassé son
image d’ex-détenu modèle : interpellé avec près
de 10 kilos de cannabis en
Espagne en 2002, il était retourné derrière les barreaux. Pour toujours… -

J.M.

POUR TOUS SES HÔTELS TOUCHÉS

Paris

BRUXELLES

TripAdvisor signale les cas
d’agressions sexuelles
D’un premier abord, l’information peut paraître fausse… Et
pourtant, TripAdvisor signale depuis quelques jours tous les hôtels
dans lesquels des agressions
sexuelles ont été commises. Pour
les établissements où de tels actes
ont été dévoilés, un bandeau
rouge à caractère informatif apparaît sur le haut de la page qui annonce les services proposés et les
avis émis. Il sera placé entre la
barre d’onglets et le nom de l’implantation. Il restera au minimum
trois mois, voire davantage.
Il ne donnera toutefois pas l’info
telle quelle. Vous pourrez en effet
y lire : « TripAdvisor a pris connais-

sance de certains événements récents et articles de presse au sujet de
cet hôtel qui ne reflètent peut-être
pas le contenu des avis trouvés sur
cette page. C’est pourquoi nous vous
suggérons de poursuivre vos re-

cherches pour obtenir plus d’informations sur cet établissement lors
de la préparation de votre voyage. »
Ce sera donc à vous de chercher
les détails concernant les agressions sexuelles. Pour l’instant,
trois établissements situés en
Amérique du Sud affichent ce
message. Tous ont été repérés
grâce à des avis d’utilisateurs et
des articles de presse. Mais ce fameux bandeau pourrait arriver
dans les prochains mois sur les
pages des hôtels belges.
UN MEMBRE DE LA SÉCURITÉ
Cette décision de TripAdvisor fait
suite à une enquête du journal
« The Milwaukee Journal Sentinel ». Ses journalistes ont dévoilé
qu’en 2010 le site de voyages a
supprimé les avis d’une jeune
Américaine concernant l’hôtel
Iberostar Paraiso Maya au

Un bug paralyse
la gare Montparnasse

Le professeur marocain
a été libéré du centre fermé

Bientôt un bandeau. © 123RF
Mexique. Elle y déclarait avoir subi un viol de la part d’un des
membres de la sécurité. « Nous

nous excusons auprès de la victime
d’agression sexuelle dont il est question et dont le message sur le forum
a été supprimé. À l’époque, nous
avions une politique selon laquelle
nous jugions que le contenu enfreignait nos lignes directrices s’il ne
respectait pas le langage familial »,
s’est justifié TripAdvisor. -

Le professeur marocain interpellé et incarcéré dans un
centre fermé vendredi a été libéré ce dimanche. Abdelkader
Hakkou, de l’Université Mohamed Ier, venu en Belgique dans
le cadre d’un projet de coopération universitaire au développement, s’était déjà rendu
« cinq à six fois » en Belgique
avec les mêmes passeport et visa qui lui ont valu d’être détenu au centre fermé de Steenokkerzeel ce week-end, a-t-il indiqué dimanche.
INJUSTIFIÉ
« Nous ne contestons pas que des

documents n’étaient peut-être
pas comme ils devaient l’être
mais cela ne justifiait pas une incarcération et une procédure
d’expulsion », réagit dimanche

Un « bug informatique » a
provoqué dimanche l’interruption complète du trafic
ferroviaire à la gare de Paris-Montparnasse, l’une des
plus fréquentées de la capitale française. La panne,
qui a débuté vers 13h30 et
se poursuivait en fin
d’après-midi, a provoqué
un engorgement de voyageurs, valises au pied, dans
le hall de la gare. Un porteparole de la SNCF a expliqué que la cause était une
« perte de télécommande
des installations de sécurité » qui empêche de « faire
les itinéraires nécessaires et
l’ouverture des signaux ».
La ministre des Transports,
Elisabeth Borne, a convoqué le PDG de SNCF Réseau
pour lui demander des explications sur cette situation « inacceptable ». -

Abdelkader Hakkou. © Belga
Yvon Englert, recteur de l’ULB.
L’agent de police à l’aéroport
de Charleroi n’a pas compris
les motifs de son voyage, explique M. Hakkou. « J’ai expli-

qué que je venais dans le cadre
pour travailler. Il m’a dit que je
devais alors avoir un visa de travail. J’ai tenté de lui expliquer
que je venais seulement pour
une mission scientifique. »
L’agent a rédigé un rapport
« dans lequel tout allait dans le
sens de l’expulsion », s’exclamet-il. -

ALISON VLT.
15

16

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

CADEAU : NOUVELLE TENDANCE

Des animaux « sauvages »
ou « mignons » pour les fêtes
Ventes et commandes de reptiles, poissons et rongeurs explosent
’axolotl, le loris, le
pogona, le gecko et le
dragon d’eau… Voilà les
quatre espèces sauvages
que nos adolescents rêvent
d’avoir pour la Saint-Nicolas ou
Noël. Leurs ventes explosent
dans les animaleries. Les associations de protection des animaux crient au scandale.

L

À l’approche de la Saint-Nicolas et
des fêtes de fin
d’année, les animaleries,
les
centres d’élevage et
certains refuges font
face à une forte demande. De nombreux
Belges veulent offrir un animal de compagnie à leurs petits bouts ou à un membre de
l’entourage.

« Chaque année, les ventes de lapins,
hamsters et poissons augmentent
entre 5 et 10 % durant le mois de décembre en raison des fêtes. Dans la
majorité des cas, ce sont des parents
qui veulent gâter leurs petits ou des
enfants qui veulent mettre un terme
à la solitude d’un de leurs aînés », explique une vendeuse de Poils et
Plumes. « Pour les chiens et chats, les
demandes sont en diminution depuis
plusieurs années. Ils ne respectent
plus le mode de vie des familles. Ils
exigent davantage de temps et d’entretien que les rongeurs et poissons. »
Si les animaux de compagnie « ordinaires » ont encore la cote, de nouvelles recrues ont fait leur apparition cette année. La détention de
certains frôle d’ailleurs parfois les li-

mites de la légalité. Les achats les
plus importants concernent les axolotls. Cette petite bête aquatique fait
partie des animaux ayant la capacité de passer toute leur vie à l’état
larvaire sans jamais se métamorphoser en adultes. À la fin de sa
croissance, l’axolotl mesure en
moyenne 25 cm. La forme sauvage
est vendue dans les 15 euros. La
peau est alors sombre allant du noir
à différentes variantes de gris. Cette
espèce est en voie d’extinction.
DES ESPÈCES MENACÉES
Il existe à côté une forme albinos d’axolotl qui
n’existe qu’en

captivité. Elle a été créée par un laboratoire américain grâce à un croisement avec une salamandre tigre
albinos. Ce spécimen, qui coûte une
vingtaine d’euros, plaît beaucoup
plus à nos ados. « Les ventes ont ex-

taires au pied du sapin.
Depuis deux semaines, des parents
n’en finissent plus d’affluer dans
les animaleries pour en savoir plus
sur ces drôles de bestioles.

plosé de 10 % ces dernières semaines
en raison de la Saint-Nicolas et cela
devrait se poursuivre en décembre »,
affirme Pierre, vendeur pour une
enseigne prisée. « Les ados se partagent les photos de leur petite
bouille souriante sur les réseaux sociaux et passent en magasin juste
pour les admirer. C’est devenu leur
toute nouvelle passion. Dans mon
magasin, je vois tous les jours des
enfants demander à leur parent
d’en adopter un. »
Les ventes de reptiles augmentant
aussi avec les fêtes. De nombreux
pogonas, geckos et dragons d’eau
seront cachés par saint Nicolas ou
attendront leurs nouveaux proprié-

ILS FONT LE BUZZ
Un autre animal de plus en plus prisé des Belges est le loris. Ce petit
marsupial fait le buzz sur Internet.
Dans une vidéo devenue virale, on
le voit écarter ses pattes et ouvrir ses
yeux quand on le chatouille.
Le hic c’est que la vente et la détention de cet animal menacé sont interdites en Belgique. Il fait toutefois
l’objet d’un important trafic depuis
l’Indonésie en direction de la France
et de la Belgique. Là-bas, on arrache
les dents de chaque malheureux loris avec des pinces pour qu’il… ne
morde pas ses futurs propriétaires
européens. ALISON VLT.

L’axolotl (haut) demande des soins précis. Quant au loris (bas), il est
interdit d’en détenir. Et la captivité ne l’amuse pas ! © SP

Les craintes des associations

« Un effet de mode plus que dangereux ! »
« L’axolotl ne survit pas en captivité. Le loris ne rit pas quand on le
chatouille, c’est une manière d’exprimer un stress. Les geckos sont
mal manipulés et en souffrent. Les
loris domestiques meurent souvent de malnutrition. Les axolotls
sont transportés comme des poissons, cela leur est fatal... » Voilà les
arguments des associations de
protection des animaux qui s’op-

posent à la détention de cette
faune sauvage et au fait qu’elle
soit offerte en cadeau.
UN ÊTRE VIVANT, PAS UN CADEAU
« Les gens veulent aujourd’hui des

animaux mignons. C’est un effet de
mode. Des animaux qui sont,
quelques mois après leur adoption,
abandonnés dans la nature, déposés
dans des refuges, maltraités – par

exemple, enfermés toute la journée
dans un espace sombre sans visite
– ou tués. Les raisons de ces décisions sont diverses et variées : les
propriétaires se sont désintéressés
de leur nouveau compagnon ou ils
ont été mordus car il devenait fou
dans sa cage ou encore ils ont découvert que c’était très lourd de s’en occuper », explique Marie-Laurence
Hamaide, vice-présidente d’Ani-

maux en Péril. « Les animaux cadeaux, c’est une très mauvaise idée.
La démarche doit venir de la personne. Elle doit le choisir et créer un
lien avec lui. Nous refusons de telles
demandes. Nous avons encore dit
non à une jeune fille qui voulait des
chèvres pour donner à sa maman à
Noël. »
Le constat fait par les associations
et ASBL est inquiétant. Lors du pic

des abandons du mois de juin,
en raison des départs en vacances, elles récupèrent de
nombreux animaux offerts à
l’occasion de la Saint-Nicolas,
des fêtes ou de Pâques. Certaines ASBL estiment que 25 %
des animaux achetés pour la
Noël sont abandonnés ou placés
à l’arrivée des beaux jours. -

mière fois à cette polémique le 22
novembre en remerciant celle
qui en était à son origine. « Merci

sexisme mais aussi d’incitation à
la drogue, au harcèlement et à la
violence.
L’Union belge a, de son côté, indiqué qu’elle aurait un droit de regard sur les paroles de Damso.
Mais qu’elle ne reviendrait pas
sur son choix. « On ne doit pas re-

ALISON VLT.

SUITE DE LA POLÉMIQUE AUTOUR DE L’HYMNE DE LA COUPE DU MONDE

Le nouveau clash virulent de
Damso, le rappeur des Diables
Le rappeur Damso, choisi par
l’équipe nationale pour composer l’hymne officiel à l’occasion
de la Coupe du Monde 2018, n’a
pas fini de faire parler de lui. Ce
samedi, il a réagi à la polémique
l’accusant de sexisme dans ses paroles. Il a aussi dévoilé le titre de
sa chanson à l’honneur des
Diables.

Le souci, sa réaction est assez
cash et ne plaît par conséquent
pas à tout le monde. « Cette tour-

née m’a fait comprendre une
chose : je les em***** avec leur polémique à la c**. Venez à mes
concerts, il y a des jeunes filles, des
jeunes garçons, des mères, des
pères, des adultes, des blancs, des
noirs, des arabes, des asiatiques,

pour cette belle publicité les copains, la si j’annonce un Album j
peux battre Orelsan qui sait ? #BonjourChezToiViviane. Ps : j’ai terminé le son », avait-il publié sur Instagram.

des « HUMAINS » tout simplement.
Ça sera ça le titre de l’hymne. #ViesurVousetVosproches Un grand
merci. #Dems », a-t-il affirmé sur
son compte Instagram.
DES TWEETS IRONIQUES
Le Bruxellois met donc une nouvelle fois le feu aux poudres. Il
avait répondu pour la toute pre-

Il n’a pas sa langue en poche ! ©
Twitter

ACCUSÉ DE SEXISME
Viviane n’est autre que Viviane
Teitelbaum,
présidente
du
Conseil des femmes francophones de Belgique. Dans un article publié sur son blog, elle
avait accusé le rappeur de

venir sur la décision de l’avoir choisi. Évidemment quand on sort certaines paroles de leur contexte et
c’est bon pour lui comme pour
d’autres artistes, cela peut être perçu d’une certaine façon », a affirmé Pierre Cornez, son porte-parole. ALISON VLT.


SP_23335270/GM-B

16



17

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

OFFRE SUDPRESSE

À LA BARAQUE FRAITURE

SAMEDI

« C’est du jamais
vu depuis 13 ans »
Les pistes de ski devraient rester
ouvertes le week-end prochain

09/12

De la neige, pas trop de monde : un week-end de glisse parfait en Ardenne. © Belga

uvrir les pistes début
décembre, les loueurs
de ski de la Baraque
Fraiture attendaient
cela depuis 13 ans. Et ils vont
être doublement récompensés
pour cette attente : la neige et le
froid font revenir en force dès
vendredi prochain !

O

Les premiers flocons tombés fin
de la semaine passée ont fait le
bonheur des loueurs de ski de la
Baraque Fraiture ce week-end. Les
premières pistes, deux de ski alpin
(la petite et la moyenne) et deux
de ski de fond (3 et 7 kilomètres),
étaient accessibles dès samedi matin. Les remontées mécaniques
ont également été activées.
Une excellente nouvelle pour les
amateurs de glisse qui étaient au
rendez-vous avec, sous leurs skis
et leurs snowboards, entre 10 et
15 centimètres de poudreuse. Un
peu plus de 200 skieurs en ont
profité samedi et ils étaient encore plus nombreux ce dimanche,
à en croire les premières estimations des loueurs.
LES EXAMENS, UN FREIN

« C’est du jamais vu depuis 13 ans,
c’est inespéré d’avoir de la neige en
décembre. Cette ouverture est extrêmement précoce pour la Belgique.
D’habitude, nous donnons accès

pour la première fois aux pistes en
début janvier pour une durée d’une
vingtaine de jours. Qui plus est, la
qualité de la neige est ici extrêmement bonne pour les skieurs, qu’ils
soient alpins ou de fond, et le temps
est idéal pour la pratique. C’est le
paradis », explique Stéphane Marin de l’établissement de locations
de ski « Adrénaline ».
La période n’est toutefois pas propice pour les loueurs. « Entre les
examens des enfants, la préparation
des fêtes et les marchés de Noël, les
gens n’ont pas la tête à skier. Nous
avons donc moins de clients. C’est

tendance tout en se montrant un
peu moins optimiste.
« Dès ce lundi, nous connaîtrons un

redoux graduel. Au sud du sillon
Sambre et Meuse, il faudra s’attendre à un brouillard très dense
avec beaucoup de grisaille. Il fera
entre 2 et 3 degrés sur les crêtes ardennaises et 7 degrés dans le centre
du pays. Jeudi sera la pire journée
de la semaine avec de la pluie et des
rafales de vent à jusqu’à 60 km/h.
Cela devrait accélérer la fonte de la

neige », explique le météorologue
de RTL et de l’IRM.
« La vague de froid fera son grand
retour sur l’ensemble du pays vendredi et restera présente la semaine
suivante. La neige devrait tenir sur
les crêtes mais aussi en petite quantité sur l’ensemble du pays. À la Baraque Fraiture, j’estime que le manteau pourrait atteindre les 5 cm. Il
est toutefois trop tôt pour faire une
bonne estimation. » ALISON VLT.

Une seconde
vague de froid va
traverser le pays
durant week-end
aussi par conséquent un des
meilleurs moments pour venir »,
continue-il. « Mais nous espérons
encore plus de monde le week-end
prochain grâce à la médiatisation
des premières neiges. Car, oui, la
neige va tenir toute cette semaine.
Et, de nouveaux flocons vont tomber fin de la semaine. Cela laisse
présager le meilleur. »
David Dehenauw confirme cette

On skiait, ce week-end en Belgique ! © Belga

POUR NE PAS RETROUVER VOTRE SALLE DE BAIN INONDÉE

Épargnez la douche, testez le « dog wash »
Donner le bain à votre chien relève parfois de l’exploit olympique
avec, en prime, une salle de bain
complètement inondée. Quand le
toutou récalcitrant est de taille imposante, pas simple de le faire entrer dans la douche ou dans la baignoire. C’est pourquoi est née
l’idée du « dog wash », une sorte de
car-wash adapté à nos amis à
quatre pattes.
Il en existe relativement peu en
Belgique mais, bonne nouvelle,
un cabinet vétérinaire d’Enghien a
décidé de proposer ce service à sa
clientèle.
Depuis une semaine, le centre vétérinaire Animalliance s’est équipé du matériel pour aider les propriétaires à redonner un poil
soyeux à leurs chiens.
TOUT À PORTÉE DE MAIN
C’est un peu comme chez le toiletteur : un grand bac placé à bonne
hauteur de sol, ce qui évite de se
pencher, avec la possibilité d’attacher le chien et donc de l’immobiliser pendant la phase de lavage.
L’appareil fonctionne avec des
pièces de 1 ou 2 euros que vous
glissez pour déclencher les 30 minutes de toilettage. La séance
coûte au total 10 euros.
Pour ce montant, vous disposez
d’eau à température ambiante
(idéal pour le chien), de sham-

Découpez le bon dans votre journal
le samedi 9 décembre
Ensuite, rendez-vous chez HUBO
pour récupérer votre sapin

Laver son chien dans les meilleures conditions sans dévaster la maison, c’est possible !
poing (classique mais vous pouvez
apporter le shampoing de votre
chien, surtout s’il s’agit d’un produit thérapeutique pour des problèmes dermatologiques) et d’un
sèche-poils. Attention, certains
toutous ne supportent absolument pas le bruit du séchoir. Dans
ce cas, prévoyez des serviettes qui
ne sont pas fournies par le centre.
Si vous ne vous sentez pas de taille

à laver seul votre compagnon, les
employés du centre vous donnent
sans souci un petit coup de main.
Plus de salle de bain inondée et
plus de poils qui bouchent les canalisations : le système est vraiment séduisant.
Pour bénéficier de ce service, il
faut prendre rendez-vous au 02/
395.32.22. Le dog wash est accessible du lundi au vendredi de 9h à

© D. CLAES

12h et de 14h à 19h et le samedi
matin.
Le centre vétérinaire propose aussi
de l’hydrothérapie, avec tapis roulant : le dog wash vous servira
alors à rincer votre chien après la
séance. M.P.

Infos: www.sudinfo.be/sapin2017

à noter Adresse : rue des Ecoles, 49 à
Enghien.
17

18

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

JOEY STARR TRÈS GROSSIER
À LA TÉLÉ : ANDRÉ
MANOUKIAN,GROSSE TARLOUZE !

Joey Starr a traité André Manoukian de « grosse tarlouze »
sur le plateau d’« On n'est pas
couché ». L’Amicale des Jeunes
du refuge a saisi le CSA.

© Reporters

Pagny : arrêtez, je
paye mes impôts !
Invité dans « Salut les Terriens », Pagny a poussé un coup de gueule
concernant son supposé exil fiscal.

© Reporters

PADDINGTON 2

Paddington revient
avec... Hugh Grant
L’acteur anglais a été convaincu de participer
grâce à... une étonnante lettre qui ironisait sur lui !
n avait adopté Paddington au cinéma à la
sortie du premier
épisode, il y a 3 ans.
Et ce 2e épisode ne fait que
confirmer tout le bien que l’on
pensait de cet ours aussi gaffeur
qu’attachant. LE film de fin
d’année à voir en famille…

O

Paddington revient donc pour de
nouvelles aventures. Ce second
opus se situe juste après le premier. Paddington a trouvé sa
place dans la famille Brown mais
aussi dans la ville de Londres.
Son optimisme et sa gentillesse
sont communicatifs, et tous les
êtres, humains et canins, qui le
côtoient en ressentent les effets

positifs. Jusqu’au jour, où la police l’accuse (injustement) d’un
vol, et que Paddington se retrouve
en prison !« Dès le départ, on s’était

dit que ce serait amusant de voir Paddington travailler. De plus, c’est un
personnage tellement intègre qu’on
pensait que ce serait intéressant, sur
un plan émotionnel, qu’il soit victime d’une injustice », explique le
réalisateur, Paul King.
Ajoutez à cette histoire, un méchant campé par Hugh Grant, tout
en autodérision et déguisements,
un casting de seconds rôles très pertinent (Jim Broadbent et Brendan
Gleeson déjà vus dans la saga Harry Potter) et vous obtiendrez la recette d’un film réussi. Paul King revient sur la participation de Hugh

Grant à l’aventure : « J’ai écrit une
lettre à Hugh où je lui disais : ‘Nous
avons imaginé ce personnage prétentieux de vieille gloire sur le retour et
nous avons pensé à vous pour l’interpréter.’ Par chance, il l’a pris avec
beaucoup d’humour ! C’est un merveilleux acteur comique, qui possède
un formidable recul sur le côté absurde de son métier, et c’est un vrai
plaisir de le voir tourner tout cela en
dérision. »
Grant incarne donc Phoenix Buchanan, ancienne gloire du WestEnd londonien qui se contente désormais de se produire dans des
fêtes foraines et dans des publicités
de pâtées pour chiens.
Hugh s’est beaucoup amusé à
jouer ce personnage antipathique

qu’on adore détester, d’autant plus
qu’il a eu l’occasion de se travestir de
nombreuses fois dans sa carrière Et
qu’il adore toujours autant ça.

« Au début de ma carrière, dans les années 80 », détaille-t-il, « je me suis souvent produit sur scène, où j’ai interprété des personnages très outranciers. J’ai
puisé dans ces souvenirs-là pour ce
personnage insupportable, arrogant et
vaniteux. Il est aveuglé par son
charme et son talent. Ce qui le conduit
à faire des choses dont, à mon avis, il
n’est pas très fier. Avec le recul, je
pense que l’histoire et le casting sont
une grande partie du succès du film. »
L’autre partie de cette recette gagnante, c’est la mise en images de
l’histoire. Et, comme dans le premier
épisode, c’est magique ! Le film

baigne dans
une image de
carte
postale,
dans l’esprit de
l’objet au centre de
l’histoire, un livre pop-up
sur Londres, qui est l’objet d’une très
belle scène avec la tante de Paddington. Bref, on vous
conseille plus que fortement « Paddington 2 » en
famille ! Et en famille format XXL, avec jeunes enfants et grands-parents en
prime ! Vu que l’intergénérationnel est un des
thèmes centraux
du film ! FRÉDÉRIC
VANDECASSERIE

CRÉATION

Les trois choses à savoir
sur l’ours Paddington
> 1. Paddington est né en
1958 sous la plume de l’écrivain Michael Bond, disparu
en juin dernier à l’âge de 91
ans, 5 mois après la parution
de son ultime ouvrage : « Paddington’s Finest Hour ». Les
aventures de l’ours amateur de
tartines de marmelade ont été
retracées dans une vingtaine
de tomes, vendus à 35 millions
d’exemplaires dans le monde
et traduits dans quarante
langues.
> 2. Avant les films, Padding-

ton a d’abord fait l’objet d’une
série anglaise immensément
populaire, créée en 1975. Une
saga en 56 épisodes conçue et
réalisée par Ivor Wood, et racontée par Michael Hordern.
> 3. L’ours doit son nom à la
gare ferroviaire « Paddington », située dans le quartier
du même nom à Londres. On
trouve d’ailleurs, dans le hall
de la station, une statue-tirelire
à l’effigie du personnage. Michael Bond, son créateur, résidait non loin de cette gare. -

Le sens de l’autodérision typiquement britannique de Hugh Grant fait partie de son charme. © Studio Canal
DANSE AVEC LES STARS

Tatiana Silva va en demi-finale
Notre ancienne Miss Météo a de
nouveau mis le feu au parquet ce
samedi soir dans « Danse avec les
stars ». Le thème du prime était
« Bienvenue chez les danseurs ».
C’était
l’occasion
de
faire
connaître aux téléspectateurs leur
entourage et leurs passions.
Pour sa première prestation, la
Belge a dansé sur une musique de
Whitney Houston, « Run to you ».
Cette rumba toute en émotion
était dédiée à Carole, la compagne
de son partenaire Christophe Licata. Pour mieux dévoiler au public
le lien qui unit les deux tourte-

reaux, Tatiana s’était même rendue dans le sud de la France durant une journée pour rencontrer
l’épouse de son danseur. Il suffisait de voir la tête de Jean-Marc Généreux samedi après sa rumba
pour savoir que le pari était réussi.
L’homme était extrêmement ému.

teau. Danseurs et candidats ont dû
réaliser une chorégraphie sur un
morceau qui a seulement été dévoilé samedi soir. Un deuxième
pari plus que réussi pour notre
jeune compatriote. Grâce à sa salsa
endiablée, elle a décroché son tout
premier 10.

« Il y avait de la passion, de la poésie,
de la folie. On est passé de Miss Météo à Miss Rumba », a expliqué le
juré, en larmes. Pour ses condisciples, c’était même « sa meilleure
performance » de la saison !
Pour la seconde prestation, le
stress était à son comble sur le pla-

UNE ÉLIMINATION ÉTONNANTE
Si la qualification de Tatiana Silva
pour la demi-finale ne laissait présager aucun doute, les éliminations ont eu de quoi étonner.
Alors que Elodie Gossuin était très
en-dessous des autres candidats et

que ses notes étaient au plus bas,
elle a été plébiscitée par le public
pour continuer la compétition.
C’est finalement la comédienne
Joy Esther de « Nos chers voisins »
qui a été éliminée. Le jury s’est dit
très surpris car la belle blonde
avait terminé première du classement la semaine précédente.
Pour Tatiana Silva, Agustin Galiana, Lenni Kim et Elodie Gossuin, la
pression monte encore d’un cran.
Pour parvenir à la finale, ils seront
coachés toute cette semaine par
un membre du jury. ALISON VLT.

Jusqu’où ira notre jolie compatriote ? © Gilles Gustine
18

19

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

LE HÉROS DE LA SÉRIE « DEMAIN NOUS APPARTIENT » SUR SCÈNE EN BELGIQUE

« Chanceux, entre
télé populaire et
spectacle élégant »
« Les enfants du paradis » par Alexandre Brasseur

I

0 Derrière cette pièce,

« Brasseur et les enfants du
paradis », y avait-il une envie de
rendre hommage à votre
grand-père, Pierre Brasseur, qui
jouait dans ce film mythique
sorti en 1945 ?
Non. En fait, j’étais allé voir une
exposition sur « Les enfants du
paradis ». Je suis tombé sur pas
mal d’objets, dont le chapeau que
portait mon grand-père dans le
film. Ça m’a touché à titre personnel, et puis, un peu plus loin,

je suis tombé sur des photos de
Prévert, Carné… en train d’écrire
dans un village de Provence,
pendant la Seconde Guerre. Je me
suis rendu compte qu’il y a une
histoire dans l’histoire, dans le
film… On a quatre artistes réunis
autour d’une envie qui est
d’écrire un film. Tout ce qui fait
l’intérêt du propos de ce spectacle, c’est le combat que ces
artistes ont mené. La grande
question du texte c’est : comment
rester libre quand on est occupé ?
Ils se la sont posée cette question
puisque leur objectif principal
était d’affirmer la suprématie de
l’art sur les armes.
0 Ce n’est pas évident de
raconter une histoire comme
celle-là, chargée, sur scène…
Je pense que pour jouer un spectacle comme ça – et c’est avec
beaucoup d’humilité que je le dis
parce qu’il y a une histoire vraie,
du sang qui a coulé…- j’ai la
légitimité de jouer mon grandpère. Mais je n’étais pas vraiment
en adéquation avec moi-même à
l’idée d’évoquer la Shoah. Qui je
suis pour en parler ? Je me suis

senti obligé de partir avec le
Memorial de la Shoah aux camps
de la mort. Ça, ce sont des
voyages qui sont chargés…
0 C’est un rôle qui demande
beaucoup…
Oui, mais c’est bien je trouve.
C’est le rôle d’une vie ! J’en aurai
d’autres des rôles, je me le souhaite. Mais ça, c’est au-delà d’un
rôle, c’est une belle aventure.
J’aimerais que ce spectacle, quand
je l’arrêterai fin janvier, je le laisse
mariner un peu, et qu’il repartira
ensuite…
0 Quand vous avez signé pour
le rôle d’Alex, saviez-vous pour
combien de temps vous vous
embarquiez dans des
tournages à Sète, pour une
série quotidienne ?
Ils m’ont fait arriver sur le projet
de manière un peu tardive. J’ai
signé jusqu’en novembre. Et là on
rempile jusqu’en mars. J’adorerais que ça m’empêche de faire
d’autres choses. Je crois qu’il faut
arrêter de penser qu’on est débordé de boulot dans nos métiers. Et
il faut bénir les dieux quand on
travaille comme récurrent sur

Celui qui partage l’écran de la télé avec Ingrid Chauvin sera sur scène chez nous mi-décembre. © Prod./TF1
une série. N’est pas Jean Dujardin
qui veut ! Moi je ne fais pas de
cinéma… Mais je fais autre chose,
c’est juste une histoire d’être
heureux dans la vie. Et je suis
hyperheureux ! (sourire) J’ai la
chance de faire de la belle télévision populaire, que je revendique
et j’ai la chance de jouer un beau
spectacle élégant. Je passe du
théâtre à la télévision… et je
rechange le lendemain. J’ai eu des
périodes de non-travail. Je ne

m’apitoie pas sur mon sort mais
je sais de quoi je parle. Quand
vous avez goûté à ça… Moi, je ne
peux plus saquer un acteur qui
dit qu’il a trop de boulot !
0 Vous savez où vous allez
avec le personnage d’Alex dans
« Demain nous appartient » ?
Non ! Mais ça me fait marrer, je
trouve ça génial. Ils refusent de
nous dire où on va… Je ne suis
pas tout à fait comme Alex, mais
je le ramène beaucoup à moi. J’ai

aussi deux grands enfants. Dès le
départ, j’ai fait venir Alex vers
moi. Mais les scénaristes restent
plein de surprises… On a même
parié entre nous pour savoir où
allait Chloé, le personnage d’Ingrid Chauvin ! (rires) CHARLOTTE VANBEVER
à noter Du 12 au 17 décembre,
Centre culturel d’Auderghem,
« BRASSEUR et les Enfants du
Paradis »


VIVA FOR LIFE À NIVELLES

Mc Solaar, Slimane,
Patrick Fiori, Henri PFR...

SP_23339930/GM-B

l a la franchise et le sourire
des acteurs humbles. Et le
teint hâlé de ceux qui
tournent presque quotidiennement sous le soleil de Provence. Alexandre Brasseur
passe, depuis quelques mois,
des bras d’Ingrid Chauvin dans
« Demain nous appartient »
(TF1) – « aaah, vous êtes
comme ma fille, vous voulez
savoir la suite ! » sourit-il – à la
solitude et la grande Histoire sur
scène. Il y raconte l’autre histoire des « Enfants du paradis »…

Décode la phrase c
de Radio Contact :

Slimane, Nolwenn, Kyo, Patrick Fiori... une belle affiche ! © RTBF

Ok !!
On en sait un peu plus sur les
personnalités qui vont encourager les animateurs dans le
« cube » du Viva For Life et qui
surtout vont ravir le public.
Tout au long de la semaine de
Viva for Life, soit entre le 17 et le
23 décembre, la grand-place de
Nivelles vibrera au son des
showcases donnés par les stars
de la chanson et les artistes en
devenir ! À côté de Nolwenn Leroy, marraine de l’opération, on
retrouvera Loïc Nottet, Quentin
Mosiman, Mc Solaar, Slimane,
Patrick Fiori, Axelle Red et bien
d’autres seront sur la scène de
Nivelles pour soutenir les 3 animateurs et la cause de Viva for
Life.
À VOS AGENDAS
Le dimanche 17 décembre,
Nolwenn Leroy, en tant que
marraine de l’opération, aura
l’honneur d’enfermer les 3 animateurs dans le cube de verre
avant d’inaugurer la scène. Sa
prestation sera suivie par celle
de Quentin Mosimann, qui avait
enfermé les 3 animateurs lors de
la 1re édition en 2013.
Le coach de The Voice Belgique,

Slimane, délivrera quant à lui
Sara, Ophélie et Cyril, le dimanche 23 décembre. Une soirée suivie par Henri PFR qui assurera le show de clôture.
Ces deux moments forts de
l’opération seront relayés en direct sur tous les médias de la
RTBF et sur La Une en Prime TV
à 20h10.
Entre ces deux dates, le public
pourra entendre et applaudir les
artistes tels que Loïc Nottet, Tibz,
Patrick Fiori, Kyo, Angèle, Mc Solaar, Axelle Red, Blanche, Vitaa,
Alex Germys et bien d’autres. Ils
se produiront juste après le direct TV quotidien présenté par
Anne-Laure Macq et Sébastien
Nollevaux sur la grand-place de
Nivelles. Rendez-vous donc,
chaque soir, dès 18 heures pour
ne rien manquer de l’animation
sur place.
Notez encore que, pour la première fois, une nouvelle émission TV reprendra les meilleures
prestations des artistes qui se seront produits sur la scène de Nivelles. Elle sera diffusée le mercredi 27 décembre à 22 heures
sur... La Une. -

... et tente de gagner 10

#Emoticode
écoutez Radio Contact
du 4 au 15 décembre

infos & règlement sur radiocontact.be

SAM CHRISTOPHE
19

20

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

TÉLÉVISION LUNDI

08.25 La boutique 08.55 Best of
Shopping 10.25 La boutique 11.35
Martin bonheur Présenté par David
Martin. 11.45 Chasseurs d’appart’
Présenté par Stéphane Plaza. 13.00 RTL
info 13 heures 13.40 12 Days of
Giving Téléfilm sentimental de Christine
Conradt. Avec David Blue, Jax Connolly,
Ashley Jones. 15.35 Les reines du
shopping Présenté par Cristina Cordula. Irrésistible pour le 31 décembre. Moderne avec du daim. 17.25 Chasseurs
d’appart’ Présenté par Stéphane Plaza.
18.30 Septante et un Présenté par
Jean-Michel Zecca. 19.00 RTL info
19 heures 19.50 Images à l’appui
Présenté par Audrey Leunens.

20.20

JEU

06.25 TFou 08.30 Téléshopping
09.20 Petits secrets entre voisins
10.25 Demain nous appartient
(Saison  1). 11.00 Les feux de
l’amour 12.00 Les douze coups de
midi Présenté par Jean-Luc Reichmann. 13.00 Journal 13.55 Mister
Noël Téléfilm sentimental de Blair
Hayes. Avec Tara Holt, Sam Page.
15.35 Un cadeau sur mesure pour
Noël Téléfilm pour la jeunesse de Lee
Friedlander. Avec Meredith Hagner, Travis Milne. 17.10 Quatre mariages
pour une lune de miel 18.15 Mon
plus beau Noël 19.20 Demain
nous appartient (Saison 1). 20.00
Journal 20.50 C’est Canteloup

21.00

SÉRIE

06.30 Télématin En direct. 09.30
Amour, gloire et beauté 09.55
C’est au programme 10.55 Motus
11.25 Les Z’amours 11.55 Tout le
monde veut prendre sa place 13.00
Journal 13.45 Consomag 13.55 Ça
commence aujourd’hui 15.00 Je
t’aime, etc. 16.00 Affaire conclue,
tout le monde a quelque chose à
vendre Présenté par Sophie Davant.
16.55 Chéri(e), c’est moi le chef !
Présenté par Grégory Cohen. 18.00
Tout le monde a son mot à dire Présenté par Sidonie Bonnec et Olivier Minne. 18.40 N’oubliez pas les paroles
Présenté par Nagui. 20.00 Journal
Présenté par Anne-Sophie Lapix.

20.55

SÉRIE

06.00 Ludo 08.50 Dans votre région 09.50 9H50 le matin 10.45
Consomag 10.55 Edition des régions 11.20 Midi en France Depuis
Nevers. 12.00 Le 12/13 13.00 Météo
à la carte En direct. 13.55 Rex Avalanche. (Saison 8). - Le petit chien. Meurtre dans un pigeonnier. (Saison 9).
16.05 Un livre, un jour 16.15 Des
chiffres et des lettres 16.55 Harry
17.30 Slam Présenté par Cyril Féraud.
18.10 Questions pour un champion
Présenté par Samuel Etienne. 18.50
Objectif indépendance Sclérose en
plaques. 19.00 Le 19/20 20.05 Tout
le sport Présenté par Thomas Thouroude. 20.30 Plus belle la vie

21.00

FILM

09.00 C’est vous qui le dites 11.00
On n’est pas des pigeons 11.55 Les
feux de l’amour 13.00 JT 13h 13.45
Une femme d’honneur Téléfilm policier de Philippe Monnier. Avec Corinne
Touzet, Marella Oppenheim, Cédric Chevalme. Perfide Albion. 15.25 Enquête
secrète Téléfilm de suspense de RD
Braunstein. Avec Willa Ford, Daniel Hugh
Kelly, Aidan Bristow. 17.05 Les jardins
de rêve de Luc Noël Harlow Carr Garden. 17.20 Sois Belge et tais-toi !
17.25 Contacts 17.35 The Mentalist Feu vert. (Saison 7). 18.30 On
n’est pas des pigeons Présenté par
Sébastien Nollevaux. 19.30 JT 19h30
20.15 L’agenda ciné

20.35

FILM

09.15 Matière grise express 09.25
Le grand cactus 09.35 Une histoire, une urgence Trop ambitieux.
10.05 Plus belle la vie 10.30 Bienvenue à l’hôtel 11.25 Max et Vénus
La recette du téléspectateur. 12.15
L’addition, s’il vous plaît 13.05
20:02 13.35 Chéri(e), c’est moi le
chef ! 14.35 Enquête de vérité Les
oubliées de l’A6. 15.10 Psycho du
crime Invités : Alain Penin, Daniel Zagury, Louis Roure. 16.10 Bienvenue
chez nous 17.00 Max et Vénus
18.00 Vews 18h00 18.05 Tout le
monde veut prendre sa place 19.00
Demain nous appartient 19.35
Plus belle la vie 20.10 20:02

20.30

Le meilleur pâtissier

La vengeance
aux yeux clairs

No Offence

Imitation Game

L’hermine

La Tribune

PRÉSENTÉ PAR JULIA VIGNALI.
AVEC LA PARTICIPATION DE
CYRIL LIGNAC ET MERCOTTE.
INVITÉ : BENOÎT COUVRAND.
DOUCE FRANCE.

SÉRIE DRAMATIQUE DE NICOLAS
GUICHETEAU (FR, 2017). 125MIN.
AVEC LAËTITIA MILOT, SABINE
PERRAUD, BENOÎT MICHEL.
EFFRACTION (SAISON 2).

SÉRIE POLICIÈRE DE CATHERINE
MORSHEAD (GB, 2017). 95MIN.
AVEC JOANNA SCANLAN, ELAINE
CASSIDY, RAKIE AYOLA.
CADAVRE MINÉ (SAISON 2).

BIOGRAPHIE DE MORTEN
TYLDUM (GB/USA, 2014).
109MIN. AVEC BENEDICT
CUMBERBATCH, KEIRA
KNIGHTLEY, MATTHEW GOODE.

PRÉSENTÉ EN DIRECT
PAR MICHEL LECOMTE.

Sous le regard expert du chef pâtissier Benoît Couvrand, les cinq
candidats s’affrontent au cours de
trois épreuves liées au patrimoine
français, qu’il s’agisse de revisiter les calissons, réinterpréter
le célèbre Concorde de Gaston
Lenôtre ou façonner un gâteau
trompe-l’œil représentant un élément de la culture française.

Ayant réussi à s’évader, Olivia
trouve refuge auprès de Louise,
une amie. Elle peut y retrouver
Alexandre. Tous deux s’avouent
enfin leur amour. 21.55 Renaissance. Après avoir découvert le
lieu de détention de Lou en Italie,
Olivia et Alexandre parviennent à
la libérer. Ils s’enfuient en attendant que la police arrête Etienne.

Aux funérailles de son fils, Norah
Attah, placée sous haute surveillance par l’équipe de Friday
Street, est la cible d’une bombe qui
explose au crématorium... 21.45
L’embrasement. Le meurtre d’Earl
Kennedy déclenche une série
d’émeutes dans Manchester dont
les cibles principales sont les maisons et les commerces de Nora...

Mathématicien de génie, Alan
Turing est chargé par les autorités britanniques, dès 1939,
de briser Enigma, le code secret
utilisé par les Allemands. Une
mission de haute importance car
cette découverte pourrait mettre
fin à la guerre. Il travaille sans
relâche au sein des équipes réunies à Bletchley Park.

COMÉDIE DRAMATIQUE
DE CHRISTIAN VINCENT
(FR, 2015). 101MIN. AVEC
FABRICE LUCHINI, SIDSE
BABETT KNUDSEN, MICHAËL
ABITEBOUL, CORINNE MASIERO.

22.35 Le meilleur pâtissier,
à vos fourneaux !
Magazine présenté par Julia
Vignali. Avec Mercotte, Cyril
Lignac et Roxane. Invité  :
Benoî t Couvrand. Douce
France. Cyril Lignac propose
une réinterprétation très
personnelle et gourmande
du calisson d’Aix, à base de
biscuit financier, marmelade
d’orange, ganache amande
et glace royale. Une nouvelle
fois, Mercotte déniche une pépite dans son vieux grimoire :
le Concorde, un entremets très
chocolaté qui mêle le craquant
de la meringue au moelleux de
la mousse au chocolat.
23.40 RTL info 19 heures
00.25 Jeux de nuit
02.25 Boucle de nuit

23.05 New York Unité Spéciale
Série. Avec Eric Close, James
Van Der Beek, Mariska Hargitay. Le donneur 141 (Saison 13).
Un homme serait entré en
contact avec ses filles biologiques, toutes nées par insémination, et aurait même eu un enfant avec l’une d’elle. 23.55 Flirt
avec la mort. Benson et Stabler
enquêtent sur le meurtre d’une
adolescente de 15 ans, séropositive, qui se prostituait et jouait
dans des films pornographiques
(Saison 6). 00.45 La menace du
fantôme. Stabler et Benson
enquêtent sur le meurtre d’un
couple aisé (Saison 6).
01.35 Chicago Police Department
Série. Avec Jason Beghe,
Brian Geraghty. Père, ami et
patron (Saison 2).

22.30 No Offence
Série. Avec Joanna Scanlan,
Elaine Cassidy, Rakie Ayola.
Les liens du sang (Saison 2).
Viv et Spike interrogent Nora
dans l’espoir de trouver une
faille, mais le manque de résultats pousse Viv à demander
l’aide du docteur Peep... 23.15
Affaires de famille. Dinah
creuse dans le passé d’Ewan
et découvre la trace d’enfants
enlevés dans des foyers et placés entre les mains de Nora...
00.15 Stupéfiant !
Spécial «Livres cultes».
Le Louvre inédit.
03.15 Vivement
dimanche prochain
Invités : Stéphane Plaza, Julien Clerc, Marin Chapoutot,
Jean-Marc Généreux...

22.55 Grand Soir 3
23.40 Qui sommes-nous ?
Documentaire (2017). Evolutions de la société, portraits de
personnalités au destin hors
du commun ou présentation
du patrimoine historique des
régions, la case documentaire de France 3 propose des
regards d’auteurs sur la société
et l’histoire locale à travers des
radioscopies du quotidien.
00.30 Fugazi
Court métrage de Laurent
Michelet (Belg, 2016).
01.00 Corps célestes
Court métrage de Sébastien
Guerrieri et Tim Aspert (Fr).
01.30 Midi en France
01.55 Faut pas rêver
Norvège :
sur la route des fjords.

SPORT

Bougon et droit dans ses bottes,
Michel Racine, président de cour
d’assises à Saint-Omer dans le
nord de la France, ne fait pas de
sentiment. Lors d’un procès, des
jurés doivent être choisis et il est
très surpris et ému de découvrir
que parmi eux figure Birgit Lorensen-Coteret, qui lui a brisé le cœur.

Comme chaque lundi, Michel
Lecomte et ses chroniqueurs reviennent sur l’actualité footballistique du week-end. Au programme
notamment, les rencontres de la
17e journée de Jupiler Pro League,
qui a débuté vendredi avec le
match entre Charleroi et Ostende.
La journée se poursuivait samedi
avec quatre rencontres, Lokeren
/ Anderlecht, Mouscron / SaintTrond, Courtrai / Waasland-Beveren et Malines / Racing Genk.

22.15 Alceste à bicyclette
Comédie dramatique de Philippe Le Guay (Fr, 2012). Avec
Fabrice Luchini, Lambert
Wilson, Maya Sansa, Laurie
Bordesoules. Au moment de
monter dans le train, Gauthier
Valence, un acteur de télévision au sommet de sa popularité, assure à son agent qu’il
honorera bien le dîner organisé avec ses producteurs. Il
refuse de lui dire où il va passer les deux jours suivants. Il
débarque sur l’île de Ré pour
rendre visite à Serge Tanneur,
un acteur illustre brouillé avec
la profession depuis trois ans.
00.05 On n’est pas des pigeons
01.05 JT 19h30
01.50 On n’est pas des pigeons /
Air de familles / JT 19h30

22.30 Vews
22.55 Livrés à domicile
Magazine présenté par Thierry
Bellefroid. Avec la participation de Michel Dufranne,
Myriam Leroy et Gorian
Delpâture. Best of  : Petites
et grandes histoires du communisme. Pour la septième
année consécutive, «Livrés à
domicile» amène la littérature
dans le salon des amateurs
de livres. Un lecteur assidu
reçoit chez lui toute l’équipe
de l’émission et l’invité du jour.
23.30 Auto Mobile 23.55 Vews Présenté par Laurent Henrard et Eric Boever.
00.20 20:02 Présenté par Bénédicte
Deprez et Adrien Devyver. 00.40 La Tribune 02.25 Vews Présenté par Laurent
Henrard et Eric Boever. 02.50 20:02
03.10 La Tribune 04.50 Vews



SP_23345950/ES-B

20

21

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

TÉLÉVISION LUNDI

cl u b
06.05 Flipper & Lopaka 06.30 Poochini 06.40 Vic le Viking 3D Résidence d’été. 06.55 Maya l’abeille 3D
Au travail Willy ! 07.10 Heidi Les biquettes. 07.35 Pokémon 08.15 Power
Rangers Super Megaforce Gloire au
Prince Vekar (Saison 21). 08.40 Best of
Shopping 10.40 La boutique 11.40
Top Models 12.00 La boutique 15.35
Bienvenue chez les Huang Les rois du
bal (Saison 2). 16.05 Les experts
Chambre froide (Saison 5). 16.50 NCIS :
enquêtes spéciales Coup monté (Saison 4). - Le fugitif. 18.20 Les experts :
Miami Le crime du déshonneur (Saison 8). 19.05 Les experts : Manhattan En haut de l’affiche (Saison 4).

20.00

FILM

Robin des Bois

07.00 La boutique Présenté par
Pierre Dhostel et Valérie Pascale. 08.00
Best of Shopping 09.00 Shopping
Hours 10.30 La boutique Présenté
par Pierre Dhostel et Valérie Pascale.
12.30 Shopping Hours 14.25 La
boutique Présenté par Pierre Dhostel
et Valérie Pascale. 14.45 Les reines
du shopping Présenté par Cristina
Cordula. Stylée avec un cardigan ou un
gilet. 15.40 Les anges de la téléréalité 9, Back to Paradise 16.20
Secret Story La quotidienne. Le debrief. 17.55 Les anges de la téléréalité 9, Back to Paradise 18.50
Secret Story Présenté par Christophe
Beaugrand. La quotidienne.

20.40

DIVERTISSEMENT

Touche pas
à mon poste !

13.35 Retour aux sources 15.05
Chroniques d’en haut L’Ubaye : ceux
de la haute. 15.30 Chi, une vie de
chat 15.40 Les Schtroumpfs 16.05
Mini ninjas 16.30 Miss Moon 16.55
Mon chevalier et moi 17.20 Les
Niouzz 17.25 Geronimo Stilton
17.50 Wakfu 18.15 Trop cool,
Scooby-Doo ! 18.35 Le monde incroyable de Gumball 19.00 Oggy et
les cafards 19.15 Shaun le mouton
19.35 Les Niouzz 19.40 Big Bang
Theory Séance chez le psy ! (Saison 9).
20.05 En quête de sens : Libres,
ensemble 20.15 En quête de sens :
Shema Israël 20.30 JT traduction
gestuelle 21.10 L’invitation

21.20

SPECTACLE

Malcolm X

07.05 Les mystères de l’amour
08.40 Desperate Housewives Not
in the Mood for Love (Saison 2). - Sexe,
voisins et vidéo. 10.10 Télé-achat
11.10 C’est mon choix Ras-le-bol
d’être célibataire ! 12.05 Le jour où
tout a basculé 13.25 Une jeune
mère en détresse Téléfilm de suspense de Chris Sivertson. Avec Dean
Geyer, Ashley Bell. 14.50 Le jour où
tout a basculé Mon fils est un dealer.
15.15 Les mystères de l’amour Fou
d’amour (Saison 9). - Coup de théâtre.
16.55 Charmed Derniers maux (Saison  7). 18.25 Desperate Housewives L’ex-femme de sa vie (Saison 2). - La nonne, la brute et l’ex-truand.

20.00

FILM

L’agence

07.50 Top Gear Invité : Jack Whitehall.
08.45 Man vs Wild : seul face à la
nature 10.15 Le convoi de l’extrême : les gladiateurs de la glace
11.00 The Wildman 12.25 River
Monsters 13.10 Mako : Fast N’
Sharks 13.55 Doomsday : 10 scénarios pour la fin du monde La Terre
hors de son orbite. 14.45 Terre : population zéro 15.30 Titans des mers
Oasis of the Seas. 16.15 Les trains de
l’extrême Le Shinkansen. 17.00 Le
convoi de l’extrême : les gladiateurs de la glace De l’électricité dans
l’air. Sur la brèche. 18.25 Man vs Wild :
seul face à la nature Belize. Roumanie. 20.00 Top Gear Invité : Aaron Paul.

20.50

DOCUMENTAIRE

Chasseur de bolides

14.00 La baie d’Alger Téléfilm dramatique de Merzak Allouache. Avec Catherine Jacob, Solal Forte. 15.35 Marie-Sol St-Onge, invincible 16.25
Les 20 chefs-d’œuvre de la nature
Parc national Palo Verde (Costa Rica).
17.00 Mise au point 18.00 64’, le
monde en français 18.50 L’invité
19.05 Brèves de taxi Présenté par
Jérôme Colin. Esprit de famille. 19.35
Tout le monde veut prendre sa
place 20.30 Journal (France 2)
21.00 Le complot
Policier de René Gainville (Fr,
1973). Avec Michel Bouquet,
Raymond Pellegrin, Jean
Rochefort, Michel Duchaussoy.
Après les accords d’Evian, un
commando de l’OAS, chargé de
libérer un général partisan de
l’Algérie française, est traqué
par un commissaire opiniâtre.
22.55 Les engagés S’acharner.
23.05 Journal (RTS) 23.30 Météo
23.35 Cherif Au feu. - & associés.
01.25 TV5MONDE, le journal
Afrique 02.00 Temps présent Excision, une horreur sans frontières.

AVEC PITCHO WOMBA KONGA,
SAID BOUMAZOUGHE, JESSICA
FANHAN, RASHIF EL KAOUI, SABRI
SAAD EL HAMUS, SUKINA ABDUL
NOOR, MUNEERA RASHIDA
ET JUNIOR MTHOMBENI.

FILM DE SCIENCE-FICTION
DE GEORGE NOLFI (USA,
2011). 100MIN. AVEC MATT
DAMON, EMILY BLUNT,
SHOHREH AGHDASHLOO, JOHN
SLATTERY, TERENCE STAMP.

Cyril Hanouna a réuni autour de
lui des chroniqueurs pour discuter des audiences et tendances du
petit écran ou évoquer les programmes à venir.

Imaginé par Junior Mthombeni et
Fikry El Azzouzi, en collaboration
avec le compositeur Cesar Janssen, ce spectacle se demande
qui aurait été Malcolm X s’il avait
vécu en XXIe siècle. Ce concert
théâtral funky évoque les idées et
les épisodes de la vie de ce personnage historique.

Alors qu’il voit s’éloigner ses
espoirs de sièger au Sénat, David
Norris fait la connaissance d’une
belle danseuse, Elise. D’étranges
factotums chapeautés lui font clairement comprendre qu’une telle
passion n’est pas autorisée par le
destin et sa mystérieuse Agence.
David se soumettra-t-il ?...

Danny restaure une Ford Mustang de 1967. Il va chercher l’inspiration au Shelby Heritage Center à Las Vegas, un musée qui
réunit des véhicules d’exception.
21.10 La surprise Dodge Charger
(23/26). Le quotidien de Danny
et ses amis, des passionnés de
mécanique, dans leur magasin
de restauration, de customisation et de vente de véhicules en
tout genre.

22.30 The Shield
Série. Avec Michael Chiklis,
Benito Martinez, Jay Karnes.
Flic sur le grill (Saison 2).
Dutch se voit reprocher ses méthodes de travail. Vic et Emma
se portent au secours d’une
jeune femme abusée par son
mari. 23.15 Vengeance aveugle.
00.05 Best of Shopping

22.20 Secret Story
Téléréalité présenté par Christophe Beaugrand. La soirée
des habitants.
Retour en images sur tous les
événements survenus lors de
la dernière soirée de la Maison
des Secrets.
22.55 Astro voyance 23.55 Luna
Park 01.55 Best of Shopping

23.35 Jour de relâche, le mag
Magazine.
Un nouveau rendez-vous pour
tout savoir sur ce qui se trame
sur les scènes et dans les coulisses belges. Au sommaire :
00.05 Retour aux sources Présenté
par Elodie de Sélys. «Marquis de Wavrin,
du manoir à la jungle». 01.30 JT trad.
gestuelle 02.00 Europe hebdo

21.40 Mission : Impossible
Film d’action de Brian De
Palma (USA, 1996). Avec Tom
Cruise, Jon Voight.
Un espion de très haut niveau
est victime d’un complot.
23.30 Cauchemar en cuisine Retour au Amy’s Baking Company. Le Olde
Hitching Post. 01.00 Le jour où tout a
basculé Prêtes à tout pour réussir.

21.30 Le convoi de l’extrême :
les gladiateurs de la glace
Sur la brèche.
22.15 Man vs Wild :
seul face à la nature
Guide général de survie.
23.00 Titans des mers Oasis of the
Seas. 23.45 Catch américain : Raw
01.25 Les rois du stade Flamengo et
Rio. Barça. Boca Juniors. Le Real Madrid.

12.50 Arte journal 13.00 Arte regards 13.35 Le deuxième souffle
Policier de Jean-Pierre Melville. 16.05
La route de la soie et autres merveilles L’Iran, assassins, empereurs et
rois mages. 16.30 Invitation au
voyage 17.10 X:enius Ludification :
quels usages pratiques tirer de l’instinct
de jeu ? 17.35 La route de la soie et
autres merveilles Yazd, le feu sacré
de Zoroastre. 18.05 Les mille et une
Turquie La Cappadoce et l’Anatolie du
Sud-Est. 19.00 Histoires d’arbres
Les immortels. 19.45 Arte journal
20.05 28 minutes
20.50 Portrait de femme
Drame de Jane Campion (GB/
USA, 1996). Avec Nicole Kidman, John Malkovich. En 1872,
une jeune Américaine rend visite à ses cousins en Angleterre.
Elle les surprend en refusant des
propositions en mariage.
23.10 Les films interdits du
IIIe Reich 00.15 Kolberg Drame de
Veit Harlan. Avec Heinrich George, Kristina Söderbaum. 02.00 Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans
tête Film fantastique de Tim Burton.

Be1

Be Cine

Be Series

France 5

M6

VTM

10.10 Cloverfield Film de sciencefiction de Matt Reeves. 11.35 Rupture
pour tous Comédie d’Eric Capitaine.
13.05 Avant toi Drame de Thea Sharrock. 14.50 Free Love Drame de Peter
Sollett. 16.30 Equals Drame de Drake
Doremus. 18.15 La semaine des
Guignols 18.45 L’info du vrai Présenté par Yves Calvi. 20.45 Canalbis
21.00 The Walking Dead Count to 5.
21.55 Beauté cachée Drame de David Frankel. Avec Will Smith, Kate Winslet. 23.30 J’adore les Belges 00.20
40 ans, ma femme n’a pas de
culotte Film pornographique de Liselle
Bailey. 02.35 Inglourious Basterds
Film de guerre de Quentin Tarantino.
Avec Brad Pitt, Mélanie Laurent.

09.00 Retour à Fowler City Western
de Jon Cassar. 10.25 Nocturnal Animals Thriller de Tom Ford. 12.20 Sauvage - Survivre au cinéma 13.15
Midnight Express Drame d’Alan Parker. 15.10 Legend Thriller de Brian
Helgeland. 17.15 10 Cloverfield
Lane Film de science-fiction de Dan
Trachtenberg. 18.55 Sully Drame de
Clint Eastwood. 20.30 Un + une Comédie dramatique de Claude Lelouch.
Avec Jean Dujardin, Elsa Zylberstein.
22.20 Vive la mariée Drame d’Ascanio Celestini. Avec Ascanio Celestini,
Salvatore Striano. 23.50 Hedi Drame
de Mohamed Ben Attia. Avec Majd Mastoura, Sabah Bouzouita. 01.20 Le
client Drame d’Asghar Farhadi.

08.30 Le fils de Jean Drame de Philippe Lioret. 10.05 Keeper Drame de
Guillaume Senez. 11.40 La semaine
des Guignols 12.05 L’info du vrai
14.10 Catherine et Liliane 14.20
High Maintenance 14.50 Once
Upon a Time 15.30 Le fils de Joseph Drame d’Eugène Green. 17.20
Les premiers, les derniers Comédie dramatique de et avec Bouli Lanners.
18.55 A voix haute Film documentaire de Stéphane De Freitas et Ladj Ly.
20.30 When We Rise Libération. - La
révolte. - La proposition 6. 22.35 Marvel : Les agents du S.H.I.E.L.D.
Au-delà du réel. - La résistance. 00.00
Modern Family 01.25 Le petit locataire Comédie de Nadège Loiseau.

10.50 Instinct sauvage 11.45 La
quotidienne En direct. 13.05 Entrée
libre 13.45 Le magazine de la santé En direct. 14.40 Allô, docteurs !
En direct. 15.15 Vues d’en haut
Splendeurs de Minorque. 15.45 Les
montagnes sacrées du Wudang
16.40 Décollage pour l’Espagne Le
littoral ibérique. 17.30 C à dire ?! En
direct. 17.45 C dans l’air En direct.
19.00 C à vous En direct. 20.20 Entrée libre 20.55 48 heures La garde
à vue de Josiane Le Couviour et de Loïc
Dugué. La garde à vue du couple Bruyas.
22.40 Cdans l’air 23.45 Avis de
sorties 23.55 C à vous 01.10 Entrée libre 01.40 Blum-Pétain, duel
sous l’Occupation 02.30 Révolte

10.00 Desperate Housewives Et si...
- Le strip-tease. - La meilleure des thérapies. 12.45 Le 12.45 13.30 Scènes
de ménages 13.50 Mon Père Noël
secret Téléfilm sentimental de Peter Sullivan. Avec Tatyana Ali, Bill Cobbs. 15.45
Un prince pour Noël Téléfilm sentimental de Fred Olen Ray. Avec Viva Bianca, Kirk Barker. 17.25 Les reines du
shopping Présenté par Cristina Cordula.
Séduisante avec de la dentelle. 18.40
Chasseurs d’appart’ Présenté par Stéphane Plaza. 19.45 Le 19.45 20.25
Scènes de ménages 21.00 Mariés
au premier regard Episode 5. 23.45
La robe de ma vie Présenté par Cristina
Cordula. 02.20 The Good Wife Un jury
sous influence. 03.10 M6 Music

08.25 Broer en Zus 08.35 Talking
Tom and Friends 08.45 Pratende
Poep 09.05 De Buurtpolitie : Extra
09.20 Dawn of the Croods 09.45 QMusic 12.00 De Buurtpolitie 12.35
Open Keuken met Sandra Bekkari
13.00 VTM Nieuws 13.40 Familie
14.15 Spoed 15.15 All Saints
16.10 About a Boy About Another Boy.
16.35 Aspe De architect. 17.45 VTM
Nieuws 18.00 De Keuken van Sofie
18.15 De Buurtpolitie 19.00 VTM
Nieuws 19.50 Het Weer 20.00 Familie 20.35 Hoe Zal Ik Het Zeggen?! 21.40 De Kroongetuigen
22.45 Chicago Med Heart Matters.
23.35 House, M.D. We Need the
Eggs. 00.30 Q-Music

EEN

Ketnet/Canvas

Rai Uno

TVEI

ARD

ZDF

10.00 Radio 2 op één 12.00
Herfstbeelden 12.20 Dagelijkse
kost 12.35 Blokken 13.00 Het Journaal 13.30 Iedereen beroemd
13.50 Thuis 14.15 Belfast Zoo
14.45 Father Brown The Bride of
Christ. 15.35 Clips 15.45 Nature’s
Miracle Orphans 16.35 Rick Stein’s
Spain 17.35 Buren 18.00 Het Journaal 18.15 Dagelijkse kost 18.30
Blokken Présenté par Ben Crabbé.
19.00 Het Journaal 19.40 Iedereen
beroemd 20.10 Thuis 20.40 Spoed
24/7 21.35 Van Vlees en bloed
22.25 Van Gils & Gasten 23.10 Het
Journaal 23.25 Major Crimes
00.10 Dagelijkse kost 00.25 Iedereen beroemd 00.45 Journaallus

KETNET
17.05 Sturmtroopers 17.20 Oma
en Oma 17.35 De regel van 3S
17.50 Karrewiet 18.00 Nachtwacht
18.25 Helden 18.35 Sturmtroopers
18.45 Karrewiet 18.55 Ketnet Musical 19.05 Galaxy Park 19.35
4eVeR 19.50 Grizzy & the Lemmings 20.15 Het Journaal met VGT
CANVAS
18.05 Hopen op de goden Emma De
Swaef en Jan Bultheel. 18.55 Russia
with Simon Reeve 20.00 Terzake
20.30 De Afspraak 21.15 Strafpleiters De bedreigde rechtstraat.
22.00 Extra Time 22.50 Winteruur
23.20 The Detectives : Murder on
the Streets 00.05 Canvaslus

06.00 Rai Parlamento : Punto Europa 06.30 TG1 06.45 Unomattina
10.00 Storie italiane 11.05 Buono
a sapersi 11.50 La prova del cuoco
13.30 Telegiornale 14.00 Zero e
Lode Présenté par Alessandro Greco.
15.10 La vita in diretta 16.30 TG1
16.40 TG 1 Economia 16.50 La vita
in diretta 18.45 L’eredità Présenté
par Fabrizio Frizzi. 20.00 Telegiornale 20.30 Soliti ignoti, il ritorno
21.25 Scomparsa 23.30 Che fuori
tempo che fa 00.35 S’è fatta notte
01.05 TG1-Notte 01.40 Sottovoce
Présenté par Gigi Marzullo. 02.10 Italiani con Paolo Mieli Leonilde Iotti
detta Nilde : La donna. l’onorevole, la
Presidente. 03.10 Cinematografo

05.30 La aventura del saber 06.30
Telediario Matinal 08.25 Los desayunos de TVE 10.00 La mañana
de La 1 13.25 Torres en la cocina
13.55 Aquí la Tierra 14.30 Corazón 15.00 Telediario 1 16.00 Saber
y ganar 16.40 Servir y proteger
17.35 Acacias 38 18.30 Centro
médico 19.05 Operación Triunfo
19.30 España directo 20.30 Aquí
la Tierra 21.00 Telediario 2 22.10
Hora punta 22.30 Operación
Triunfo 01.00 El chat de Operación
Triunfo 02.20 Mariquilla Terremoto Comédie musicale de Benito Perojo. Avec Estrellita Castro, Antonio
Vico, Ricardo Merino. 04.10 Cámara
abierta 04.30 España directo

14.10 Rote Rosen 15.00 Tagesschau 15.10 Sturm der Liebe 16.00
Tagesschau 16.10 Verrückt nach
Meer 17.00 Tagesschau 17.15 Brisant 18.00 Wer weiss denn sowas ? Invités : Tim Mälzer, Steffen
Henssler. 18.50 Grossstadtrevier
Müllschlucker. 20.00 Tagesschau
20.15 Lebensmittel-Check mit Tim
Mälzer Wie gut ist unser Essen ? : Besser einkaufen, besser leben. 21.00 Hart
aber fair En direct. 22.15 Tagesthemen 22.45 Bimbes : Die schwarzen
Kassen des Helmut Kohl 00.00
Crispr : Revolution im Genlabor
00.45 Nachtmagazin 01.05 Polizeiruf 110 Téléfilm policier de Jakob
Ziemnicki. Das Beste für mein Kind.

14.15 Die Küchenschlacht 15.05
Bares für Rares 16.00 Heute : in
Europa 16.10 Die Rosenheim-Cops
Zu Tode geprobt. 17.00 Heute 17.10
Hallo deutschland 17.45 Leute
heute 18.00 SOKO München Späte
Ruhe. 19.00 Heute 19.25 Wiso WISO-Tipp : Ehrenamtlich arbeiten : Regeln
beim freiwilligen Engagement. 20.15
Unter anderen Umständen Téléfilm
policier de Judith Kennel. Avec Natalia
Wörner, Ralph Herforth. Liebesrausch.
21.45 Heute-journal 22.15 James
Bond 007 : Der Morgen stirbt nie
Film d’action de Roger Spottiswoode.
Avec Pierce Brosnan, Jonathan Pryce.
00.05 Heute+ 00.20 Naomis Reise
Téléfilm dramatique de Frieder Schlaich.

FILM D’AVENTURES DE RIDLEY
SCOTT (GB/USA, 2010).
150MIN. AVEC RUSSELL CROWE,
CATE BLANCHETT, MARK
STRONG, KEVIN DURAND.

Au XIIIe siècle, le roi Richard
d’Angleterre meurt en France. Un
noble de son armée tombe dans
une embuscade alors qu’il rapportait sa couronne à Londres.
C’est finalement un déserteur,
Robin, qui va mener à bien sa
mission, se faisant passer pour
le noble défunt, Robert Loxley de
Nottingham...

PRÉSENTÉ PAR CYRIL HANOUNA. AVEC LA PARTICIPATION
DE TITOFF, GÉRALDINE MAILLET,
GUILLAUME GENTON, LOUIS
MORIN, CAMILLE COMBAL,
EMILIE LOPEZ, KELLY VEDOVELLI, TOM VILLA, DOMINIQUE
FARRUGIA, JEAN-LUC LEMOINE,
GRÉGORY GUILLOTIN, VALÉRIE
BENAÏM, RENAUD REVEL...

DOCUMENTAIRE (2014). 20MIN.
L’AMOUR DES MUSTANGS
(18/26).

21

22

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

TOURISME

De plus en plus de jeunes entre 20 et 35 ans prennent l’avion
pour découvrir le folklore de fête de nos voisins

Pour profiter des marchés de Noël,

D

epuis trois ans, le citytrip
« marché de Noël » s’est
imposé dans certaines
familles durant l’un des
week-ends de décembre. L’objectif
est découvrir une autre manière
de profiter des fêtes. Un désir
de voyage et des destinations de
rêve qui ne sont pas toujours à la
portée de toutes les bourses.

Vous connaissez par cœur les
stands des marchés de Noël
près de chez vous ? Vous y allez
chaque année avec des amis
pour y passer un bon moment
et boire un verre ? Vous pouvez

faire le tour de la patinoire les
yeux fermés car vous l’avez déjà
parcourue des dizaines de fois
les années précédentes ? Vous
avez déjà offert tous les cadeaux
originaux qui y sont présentés ?
Alors… Comme bon nombre de
Belges, vous avez peut-être opté
pour un citytrip cette année.
Histoire de redécouvrir la magie
de Noël, Le temps d’un week-end,
ailleurs en Europe.

dans une ville européenne qui organise de beaux marchés de Noël. Ce sont
surtout les jeunes entre 20 et 35 ans, en
couple, qui suivent cette tendance. Ils
en profitent pour se retrouver à deux
et se mettre à l’écart du stress quotidien. Certains présentent d’ailleurs
leur citytrip comme une parenthèse
enchantée », explique Laura, employée d’une agence de voyages
dans la région du Centre.
Rovaniemi, Prague, Strasbourg,
Vienne et Copenhague sont les

TOURISME ET SHOPPING
« C’est une tendance qui se dessine
depuis trois ans. Nos clients viennent
nous voir pour organiser un voyage

destinations les plus demandées.
« La plupart partent le vendredi dans
la journée et reviennent le dimanche
soir le plus tard possible ou le lundi.
Avec ces excursions, nos clients recherchent avant tout un dépaysement
total, ainsi que des décorations et
des activités exceptionnelles qu’ils ne
peuvent trouver en Belgique. En plus
du marché de Noël, ils veulent également en profiter pour faire un peu de
tourisme et de shopping. » ALISON VLT.

© 123RF

le Belge part en citytrip

Strasbourg – France

Pour les petits budgets
Le Christkindelsmärik est
une référence qui a fait de
Strasbourg une véritable capitale de Noël. Il est l’un des
plus grands et des plus vieux
marchés de Noël d’Europe. Il
accueille un peu plus de 300
chalets dans son centre his-

torique classé par l’Unesco.
Le plus : La ville française
ajoute une dimension culturelle à cette grande fête, elle
organise des visites touristiques, des dégustations, des
spectacles à thème et même
des cours de cuisine. -

Jusqu’au 30 décembre – Budget estimé comprenant l’essence, les péages
et 2 nuits à l’hôtel : 340 euros pour deux. © Reporters

Rovaniemi – Finlande

Ouvert toute l’année – Budget estimé
comprenant les vols, 4 nuits à l’hôtel
et deux activités (motoneige et chiens
de traineau) : 1.200 euros par personne
(Entrée au village gratuite). © 123RF

Prague – République tchèque
Vienne – Autriche

Jusqu’au 26 décembre – Budget estimé
comprenant les vols et 2 nuits d’hôtel :
300 euros par personne. © 123RF

Un dépaysement total assuré

La magie dans un musée à ciel ouvert

Allez directement dans le véritable village du Père Noël, ça
vous tente ? Alors direction
Rovaniemi ! Par moins 30 degrés, vous pourrez rencontrer
le vieux monsieur, ses rennes
et ses lutins. Vous pourrez
loger dans un hôtel en glace,

En temps normal, Vienne ressemble déjà à un musée à ciel
ouvert. À Noël, la magie de cette
ville est multipliée par mille.
Entre les majestueux bâtiments,
une dizaine de villages contenant chacun plus de quarante stands trônent

admirer des aurores boréales,
aller vous réchauffer au sauna
et plonger ensuite dans un
lac gelé, vous balader en raquettes ou en motoneige dans
les immenses forêts de Laponie, faire du traineau tiré
par des chiens…. -

sur les plus belles places de la
ville. L’odeur de pain d’épices
flotte sur toute la capitale. Un
autre marché se dissimule dans
le château de Schönbrunn, cela
vous permettra de faire vos
emplettes dans les coulisses de
la résidence impériale. -

Copenhague – Danemark

Au cœur d’un parc
d’attractions vintage
Depuis 1994, le marché du parc
d’attractions de Tivoli offre de
nombreuses animations. En plus
de ses attractions habituelles,
vous pourrez vous amuser sur des
manèges supplémentaires, écouter
des concerts, marcher au rythme
des fanfares, visiter les échoppes de
marchandises scandinaves et virevolter sur une immense patinoire.
Situé en plein cœur de la ville, vous
y retomberez en enfance bercé par
une atmosphère 100% vintage. -

Jusqu’au 31 décembre – Budget estimé comprenant les vols,
les entrées et 2 nuits d’hôtel : 350 euros par personne. © 123RF

Entre shopping
et architecture
La ville met les petits plats
dans les grands et propose
cinq marchés de Noël aux couleurs des traditions tchèques.
Les marchands y vendent des
gâteaux traditionnels,comme
la tresse de Noël appelée
Vánocka. Prague est surtout
un véritable paradis pour les
cadeaux de fin d’année : vous
y trouverez des jouets en bois,
des marionnettes, des décorations en verre peintes à la
main, des bijoux en pierre
de grenat, des guirlandes en
papier de maïs…. -

Jusqu’au 6 janvier – Budget estimé comprenant les vols
et 3 nuits d’hôtel : 400 euros par personne. © 123RF
22

23

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

Le gardien de Benevento crucifie le Milan AC

P.26-27

Anderlecht en quête
d’exploit à Glasgow

P.31

Mené 1-2, le promu italien a pu compter sur un but incroyable d’Alberto Brignoli à la… 95e minute pour arracher le
partage (2-2) et mettre fin à une série record de 14 défaites !

© Belga

Pour dépasser le Celtic et être reversés
en Europa League, les Mauves doivent
s’imposer par trois buts d’écart en Ecosse.
Il faudra s’inspirer du… Lierse en 1971.
P.28-29

© PN

© Belga

STANDARD - ANTWERP P. 24 ET 25

EURO 2020

« Bruxelles
recalée par
l’UEFA »

Le Standard

écarté

du Top 6

L’UEFA doit annoncer ce
jeudi 13 décembre les 13
villes hôtes de l’Euro
2020. Théoriquement, la
Belgique et Bruxelles figurent encore parmi les
20 candidats. À condition toutefois que l’instance accepte de… reporter sa décision. L’Union
belge, qui relaie le dossier, a bon espoir que
l’UEFA joue les prolongations.
STOCKHOLM EN PLAN B
Cependant, The Mail On
Sunday (l’édition du dimanche du Daily Mail, le
célèbre tabloïd anglais), a
clairement indiqué que
l’UEFA « avait perdu
toute patience à l’égard
de la Belgique ». Et que
Stockholm avait supplanté Cardiff pour le plan B,
sans la Belgique.
Le 10 septembre 2014, le
rapport d’évaluation de
l’UEFA avait retenu 19
sites, dont Bruxelles,
avançant le coût du projet (314,3 millions d’euros) et le nom du futur
club résident (Anderlecht). Le document avait
toutefois émis des réserves sur les garanties
délivrées en raison « des
complexes structures politiques du pays ».
Quelle que soit la décision jeudi, les stades devront être prêts pour le
mois de juin prochain.
Ce qui paraît impossible
pour le projet bruxellois,
qui ne dispose pas encore des autorisations nécessaires.
Répétons-le, la décision
ne sera officialisée que
jeudi. Mais il paraît
évident que l’Euro 2020
ne passera pas par la Belgique, ce qui couvrira de
ridicule la capitale de
l’Europe,
et
l’Union
belge puisque c’est elle
qui avait rentré la candidature auprès de l’UEFA.
Le stade se fera peut-être
plus tard, pour accueillir
Anderlecht
le
cas
échéant, et les Diables
comme locataires… -

Cavanda et les Rouches
font la mauvaise affaire
du week-end. © Belga

Les Liégeois, qui ont encore manqué un penalty,
ont coincé contre l’Antwerp (1-1)
Ils perdent une place dans la hiérarchie, au profit de La Gantoise
© Belga

L

a belle semaine liégeoise se termine sur un
petit couac. S’il retrouve
des couleurs à l’extérieur, le Standard cale à domicile avec un 2 sur 6.
Au terme de la 17e journée de
championnat, le Standard se retrouve une fois de plus dans la
peau de cette équipe qui part à
la chasse aux Playoffs 1. Incapables de s’imposer face à l’Antwerp après avoir ouvert le score,
les hommes de Sa Pinto ont attendu le résultat de Gand pour
tirer le bilan de leur week-end.
Et il se termine par une sortie du
Top 6 suite au succès des Buffalos à Zulte Waregem.
Dimanche, en accueillant les
hommes de son ancien coach
Laszlo Bölöni, le Standard avait
pourtant une opération en or à
réaliser. La quatrième place
pointait le bout de son nez gelé.
Mais comme ce fut déjà le cas
lors de la visite d’Ostende, les
Liégeois n’ont pas été en mesure

de s’imposer à domicile ou d’aligner un troisième succès consécutif après les victoires à Genk et
à Anderlecht (en Coupe). Et ce
au terme d’une rencontre dont
le résultat a été différemment
apprécié par les deux entraîneurs.
Le point de vue de Laszlo Bölöni ? « Ce partage est un mauvais

résultat pour les deux équipes. Le
Standard aurait pu gagner mais je
crois que l’Antwerp aurait dû gagner. » Excessif ? Sans doute car
sa formation, bien organisée et
attendant l’erreur des Liégeois
même quand les Anversois
étaient menés au score suite à
un but d’Orlando Sa dans les arrêts de jeu de la première période, n’a certainement pas eu
beaucoup plus d’occasions que
le Standard. Un scénario que Sa
Pinto avait d’ailleurs prévu
avant la rencontre. Au point
d’être déçu au terme du match.
« Par rapport à l’ensemble de la
rencontre, le résultat est injuste.
Après une semaine fantastique

mais marquée par une fatigue
physique et morale, on a reçu un
Antwerp venu pour ne pas perdre
avec onze joueurs dans ses trente
ou quarante mètres. Notre adversaire n’a rien montré, mais c’est la

Mpoku suspendu
et Edmilson
remplacé (touché
à la hanche) :
cela fait 50 % des
éléments offensifs
principautaires
sur la touche

vie. Et je suis fier de la mentalité
et du travail de mes joueurs car
nous avons assez donné pour
remporter la totalité de l’enjeu. »
Tout donné mais un cran en dessous par rapport aux standards
montrés par son équipe tant à

Genk qu’à Anderlecht. À
l’image d’un Ochoa un peu plus
fébrile. À l’image d’un Luyindama impérial depuis son entrée
dans l’équipe, le 10 septembre,
face à Charleroi, et qui s’est fait
surprendre par Owusu au point
de provoquer un coup de réparation transformé par Hairemans pour rétablir l’égalité.
Quand vous ajoutez à cela que
Mpoku était suspendu et qu’Edmilson, touché à la hanche
suite à une faute de Yatabare, a
dû être remplacé, cela fait 50 %
des éléments offensifs principautaires sur la touche. Et à
l’heure actuelle, même si Badibanga s’est démené, c’est beaucoup trop pour des Liégeois
quand ils doivent faire sauter
un verrou. Or, contre l’Antwerp,
s’ils avaient mis la main sur la
clé pour déverrouiller la défense
adverse en fin de première période, ils l’ont oubliée au vestiaire à la pause. Et comme ils
n’avaient pas le double de cette
clé en leur possession, malgré

une reprise de la tête d’Emond
sur la barre transversale ou un
troisième coup de réparation,
généreusement accordé par Vertenten, loupé cette saison en
quatre tentatives, Coupe de Belgique comprise, ils ont laissé filer deux points à domicile.
Avec ce constat interpellant :
alors que le Standard commençait à retrouver du tonus à domicile après trois succès consécutifs (Lokeren, Courtrai, Waasland/Beveren), voilà qu’il cale à
nouveau avec un deux sur six.
Et ce à un moment où le plateau
de la balance à l’extérieur
penche désormais en faveur des
Liégeois comme l’ont démontré
leurs succès à Genk et Anderlecht. Mais cela reste évidemment à confirmer, dès vendredi,
à Waasland/Beveren. En sachant
aussi que le Top 6 passera par
une efficacité conjuguée à domicile et à l’extérieur. Mais cela, Sa
Pinto le sait mieux que quiconque… -

ROCCO MINELLI

ETIENNE PAIROUX


SP_23225490/ES-B

Besoin de mazout, de pellets, de gaz ménager ?

PENSEZ MAISON URBAIN à SAINT-GHISLAIN
Qualité & Service de proximité

065/78.54.30 www.maison-urbain.be


23

24

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

STANDARD - ANTWERP

LES 4 PENALTIES DU STANDARD CETTE SAISON

Mouscron – Standard

Standard – Waasland/Beveren

Anderlecht – Standard

Standard – Antwerp

(11e journée – 20 octobre)

(13e journée – 29 octobre)

(17e journée – 3 décembre)

Edmilson marque à 1-2

Orlando Sa rate à 0-0

(8e de finale de Coupe de Belgique
– 29 novembre)

succès 1-3

Orlando Sa rate à 1-1

Edmilson rate à 0-1

succès 3-1

partage 1-1

succès 0-1

Sa : un raté qui
coûte des points
Le Standard avait déjà loupé deux penalties, sans conséquence

O

rlando Sa a raté, dans
les derniers instants
du match, la conversion d’un penalty qui
n’en était pas un. Le troisième
déjà depuis le début de saison,
mais le premier qui coûte vraiment des points aux Rouches.
Deux images, prises en instantané
au coup de sifflet final de l’arbitre
Bart Vertenten. Sur la première,
Sinan Bolat se retourne vers la tribune 4 de Sclessin, une main tendue, comme pour s’excuser du
mauvais tour qu’il vient de jouer
à ses anciennes couleurs, avant de
recevoir une ovation des supporters de l’Antwerp. Sur la
deuxième, Ricardo Sa Pinto parcourt une moitié de largeur de terrain pour prendre Orlando Sa
dans ses bras et réconforter son attaquant, incapable de convertir,
en toute fin de partie, un coup de
réparation accordé pour une prétendue poussée de Batubinsika
sur sa personne.

Un 2e penalty raté pour Sa, après celui de Waasland/Beveren. © PN

« Cette action, je dois faire attention
à ce que je dis et comment je formule mes déclarations, se passe
trop loin de moi pour me prononcer », lâche Laszlo Bölöni. « Mais je
voudrais voir s’il y avait vraiment

« Bolat a réussi
un arrêt de qualité.
Mais c’est aussi
ma responsabilité car
c’est moi qui ai fait
le choix du tireur. On
analysera la situation
à l’avenir… »

tion de Bryan Ruiz arrêté le 17
mai 2009 dans les derniers instants d’un match entre Gand et le
Standard (0-1) comptant pour la
dernière journée de championnat, qui avait permis à l’équipe
liégeoise de disputer à Anderlecht
un barrage victorieux pour le titre
de champion. « C’est un peu la

6

POCOGNOLI : beaucoup d’énergie et de bonne volonté sur le
flanc gauche, qu’il a bien animé.
6 AGBO : il y a été au physique
dans un match où l’Antwerp a
évolué de manière très compacte.
5,5 MARIN : il n’a pas levé le pied
dans un match truffé de duels.
On l’a même vu résister à une
charge de Yatabaré. Mais il n’a pas
su se montrer assez précis en
phase offensive.
6 LUCHKEVYCH : il n’a rien lâché
et a multiplié les courses pour
amener le danger devant et couper les angles en reconversion
défensive. Son travail a été récompensé par un centre parfait pour
Sa sur le but du 1-0.
NC EDMILSON : touché à la hanche
par Yatabaré, il a quitté le jeu à la
24e minute.
4,5 CARLINHOS : il a manqué
d’impact et de dash pour mettre à

mal la belle organisation anversoise.
5,5 SA : il s’est battu en front de
bandière et a parfaitement déjoué
le marquage de Batubinsika pour
porter le Standard au commandement. C’est lui qui obtient (et rate)
un penalty très léger en toute fin
de partie, après une reprise de la
tête non cadrée sur un centre de
Cavanda (14e).
REMPLAÇANTS
6 BADIBANGA: un bel envoi sur
Bolat (52e) et un centre millimétré
pour Emond en fin de match :
l’ailier belgo-congolais, qui n’était
plus apparu en équipe première
depuis un an, a plutôt bien tiré
son épingle du jeu.
NC DJENEPO
NC EMOND : malchanceux sur une
reprise de la tête sur le poteau de
Bolat (88e). -

D.S.

0

3

0

5

3

8

5

8

même situation, parce que c’était
aussi à la dernière minute de la rencontre », commente le gardien
turc. « Celui-ci, je ne vais pas l’oublier non plus. Bien sûr que j’ai crié
mon bonheur après avoir repoussé
l’envoi de Sa, mais sans manifester
mon bonheur de manière trop exubérante, par respect pour mes anciens supporters ». Vers qui il s’est
donc tourné au coup de sifflet final pour présenter ses excuses.
« J’ai senti qu’ils étaient un peu fâchés. Mais ils doivent comprendre
que je joue aujourd’hui pour l’Antwerp et que je donne le maximum
pour mon club, comme je l’ai fait
durant quatre ans pour le Standard.
Je me suis excusé, même si je
n’avais pas à le faire. »
En plongeant sur sa droite, Sinan
Bolat s’est érigé en héros de l’Antwerp. « Je ne pense pas qu’il y avait
penalty », conclut-il. « Je me suis
concentré pour choisir, au feeling,
le côté où j’allais plonger. J’ai pris
mon temps, en espérant qu’Orlando Sa gamberge. Est-ce que cela a
joué ? Peut-être… » Ce qu’il y a de
sûr en revanche, c’est que son arrêt a permis à l’Antwerp de rester,
une semaine de plus au moins,
dans le top 6… DIDIER SCHYNS

Express

Assistance : 23.046 , Arbitre : M. Vertenten
STANDARD . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

William Owusu est le premier à autant faire souffrir Luyindama
OCHOA : un bel arrêt sur une
volée de Haroun (6e) et une intervention heureuse devant Owusu
(25e) avant deux trous d’air sur des
ballons aériens relâchés sur un
coup-franc de Hairemans (33e) et
devant Batubinsika (55e).
6 CAVANDA : à l’aise techniquement, il a tenté aussi souvent que
possible d’apporter son écot offensif, à l’image du centre impeccable qu’il délivre pour Sa au
quart d’heure de jeu.
5 LUYINDAMA : c’est la première
fois qu’un attaquant adverse le
fait autant souffrir. Owusu le
devance pour servir Haroun en
début de match, puis sur le penalty qu’il provoque pour permettre
à l’Antwerp d’égaliser.
5,5 LAIFIS : il est apparu plus
fébrile qu’à l’accoutumée, lorsque
l’Antwerp a commencé à pointer
le bout du nez.

lui jeter la pierre, parce que cela arrive. C’est un joueur important
pour l’équipe, qui inscrit des buts
régulièrement, et il n’y a pas de raison que ça change… »
À l’inverse, Sinan Bolat s’est rappelé au bon souvenir de tous, hier
en bord de Meuse, où beaucoup se
sont souvenus du coup de répara-

LA RENCONTRE

LES BULLETINS

5

penalty… » De ces considérations,
Sa Pinto n’a cure. « Bolat a réussi
un arrêt de qualité », souffle-t-il,
très énervé à l’heure de commenter ce moment crucial et cette
chance passée. « C’est aussi ma responsabilité car c’est moi qui ai fait
le choix du tireur. On analysera la
situation à l’avenir… »
C’est que cela commence tout
doucement à devenir un problème à Sclessin. Car si le Standard a loupé, en l’espace de
quatre jours de temps, la conversion de deux penalties, après le raté sans conséquence de Junior Edmilson mercredi en Coupe à Anderlecht, il n’en a réussi qu’un sur
quatre depuis le début de saison,
par Edmilson pour fixer les
chiffres à 1-3 le 20 octobre à Mouscron alors qu’Orlando Sa, à 0-0,
avait déjà loupé le coche le 29 octobre face à Waasland/Bereren
(3-1). 25 % donc de réussite dans
un exercice qui se joue aussi dans
la tête, c’est extrêmement pauvre
et cela obligera sans doute Sa Pinto à revoir ses plans de tir.
« Le coach avait décidé de désigner
Orlando Sa comme tireur pour lui
rendre confiance », explique Luis
Pedro Cavanda. « Que le Portugais
ne se tracasse pas ! Personne ne va

ANTWERP . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

10

12

15

17

20

23

25

27

30

32

35

37

40

43

45

47

50

52

5

57

60

62

65

67

70

10

12

15

17

20

23

25

27

30

32

35

37

40

43

45

47

50

52

5

57

60

62

65

67

70

8 Ochoa
26 Luyindama
29 Cavanda

75

7

80

83

85

87

90

95

73 75 7

80

83

85

87

90

95

1 Bolat
34 Laifis
15 Pocognoli

5 Agbo

73

18 Marin

25 Carlinhos
23 Luchkevych
22 Edmilson
70 Sa

Les buts : 45e+1 Sa (1-0),
73e Hairemans sur pen. (1-1).
Remplacements :
25e Badibanga pour Edmilson,
76e Djenepo pour Luchkevych,
80e Emond pour Carlinhos.

2 Borges
30 Buta

21 Batubinsika
37 Van Damme

60 Yatabare

25 Corryn
38 Harounr

9 Limbombe

20 Hairemans

19 Owusu

Commentaire : Laszlo Bölöni
n’a procédé à aucun changement. Cela faisait 20 ans que
l’Antwerp n’était plus revenu de
Sclessin avec une unité en
poche (2-2 en 1997-98).

Sans le PHK…
> Sélection. Ricardo Sa Pinto
avait sélectionné les 18 mêmes
joueurs qu’à Anderlecht mercredi, à une exception près : Cavanda remplaçait numériquement
Lavalée.
> Lukunku. L’ancien attaquant
franco-congolais des Rouches
(1998 à 2003 et 2006 à 2008) a
donné le coup d’envoi du match.
> Raman. Benito Raman a inscrit
son 5e but de la saison sous les
couleurs du Fortuna Dusseldorf,
qui a réalisé un partage (2-2) à
Holstein Kiel, le leader, et
conserve sa 2e place au classement de la D2 allemande.
> Supporters. Le Publik Hysterik
Kaos 2004 (PHK) est resté muet
en tribune 4. En cause, le vol de
la bâche de ce groupe de supporters par des fans bruxellois mercredi avant la rencontre face à
Anderlecht. 24

25

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

Van Damme, Bolat et Yatabare n’ont
pas manqué leur retour à Sclessin

« Le penalty
du Standard,
c’est du
folklore ! »

Les Anversois s’accrochent au Top 6 avant d’accueillir Mouscron samedi
i l’influence de Sinan
Bolat sur le résultat final
a été plus visible que
celle de Sambou Yatabare ou de Jelle Van Damme, ils
ont aussi contribué à la solidité
du collectif anversois. Leur
retour à Sclessin avec l’Antwerp
n’a pas été gâché par un résultat
négatif malgré les péripéties en
fin de match.

S

Dès l’échauffement des Anversois
sur la pelouse de Sclessin, Jelle
Van Damme a été acclamé par le
public liégeois. La préface d’un
match qui a vu les troupes de
Bölöni garder le bon cap malgré le
1-0 concédé juste avant la mitemps. « On a été plus mature en

deuxième mi-temps même s’ils ont
essayé de marquer dès le début de la
rencontre », lançait l’ex-capitaine
des Rouches. « On a su relever la
tête et c’est un très bon point que
nous prenons. Je me sens comme
chez moi, je suis bien accueilli par

« Je me sens
encore plus fort
qu’à l’époque
du Standard »
Sinan Bolat
les supporters, c’est assez bizarre.
Par contre, dès que le match commence je suis un joueur de l’Antwerp et je donne tout. Je ne veux
pas penser aux Playoffs 1 mais le
Standard a fait deux gros matches et
j’espère qu’ils joueront les PO1. »
De son côté, Sambou Yatabare a
contribué à perturber le rende-

ment de la paire Agbo-Marin.
« C’est toujours un plaisir de revenir », souriait le Malien. « Le Stan-

dard et Sclessin, c’est une partie de
mon passé et une belle histoire. Forcément, il y avait un peu d’émotions. Je m’attendais à un match
compliqué face à une équipe sur la
bonne pente. Nous sommes venus
pour faire le maximum avec l’espoir de ramener quelque chose. Au
décompte final, je vais dire qu’on a
obtenu ce qu’on méritait. C’est plaisant que des supporters aient plaidé
en faveur de mon retour là-bas, cela
prouve que j’ai été utile et que mon
travail a été utile. J’ai donné mon
maillot à un supporter du Standard
qui avait fait plusieurs déplacements en Allemagne pour venir me
voir jouer avec Brême. »
Depuis sa position entre les
perches, Sinan Bolat a pu observer
le travail collectif de siens. « Tu
sais que le Standard a un gros impact physique, nous devions donc
répondre à cette démonstration de
force. OK, ce n’est pas le plus beau
jeu dans notre chef mais nous prenons des points et c’est ce qui
compte à nos yeux. Ce point nous
fait plaisir et il prendra une saveur
supplémentaire si nous décrochons
la totalité de l’enjeu lors de notre
prochaine rencontre contre Mouscron. Ce match est deux fois plus
important. C’était chouette d’entendre tout le stade chanter mon
nom, j’ai énormément de respect
pour les supporters du Standard et
je le conserverai tout au long de ma
vie mais, désormais, je joue à l’Antwerp et je fais tout pour ce club. En
tant qu’adversaire, c’était la première fois que je rejouais à Sclessin.
Quand j’étais à Bruges, j’étais alors
sur le banc. Je vais peut-être vous
surprendre mais je me sens encore
plus fort qu’à l’époque du Standard.
J’étais jeune et je sautais alors sur
tous les ballons. Maintenant, je
choisis mes moments. Je suis
content de ma collaboration avec
Vedran Runje, ses entraînements
conviennent à mon style. » PHILIPPE GERDAY

« Je me sens
comme chez moi,
je suis bien
accueilli par
les supporters,
c’est assez
bizarre »

Décryptage de l’arbitrage

STÉPHANE
BRÉDA

Jelle Van Damme

CONSULTANT
> « Le penalty de l’Antwerp est indiscutable
et Luyindama s’en sort
même bien… »
« Il est absolument indiscutable. La faute de
Luyindama sur Owusu
est évidente et je trouve
même que le défenseur
du Standard s’en sort
bien. En effet, l’attaquant de l’Antwerp se
prépare à tirer et, même
s’il est un peu décalé, il
s’agit donc d’une chance
réelle de but qui est annihilée par la faute de
Luyindama. Bart Vertenten aurait très bien pu
lui sortir la carte
rouge… »
> « Le penalty du Standard : pas de faute ! »
« Là, c’est du folklore en
plein ! Orlando Sa fait
signe qu’il y a un tirage
de maillot de la part du
défenseur anversois mais
ce n’est pas du tout le
cas. Il n’y a réellement
aucune faute. Il faut
croire qu’il y a une justice puisque le penalty
n’a
pas
été
marqué… » RECUEILLI
PAR PH.DW.

Dès l’échauffement, Jelle Van Damme a été acclamé par le public liégeois. © Belga

Séquence nostalgie avec Laszlo Bölöni

« J’ai retrouvé un Sclessin ambitieux »

© PhotoNews
Dimanche après-midi, une bonne
demi-heure après le match, Laszlo
Bölöni avait les yeux rouges. Pour
quelles raisons ? Parce qu’il s’est
revu un peu moins de neuf ans

en arrière au moment où Sinan
Bolat a arrêté le coup de réparation d’Orlando Sa. Comme s’il
était son ange gardien ?

C’est l’instant nostalgie de Bölöni.
Qui avoue quand même avoir
ressenti une certaine émotion à
l’idée de revenir à Sclessin.

« En mai 2009, il a arrêté un coup
de réparation à Gand (NDLR : qui
allait permettre au Standard de
disputer un test-match pour le
titre contre Anderlecht). Ce fut un
moment historique pour le club. Ce
dimanche, je suis content mais
évidemment la sensation n’est pas
la même. J’ai vécu cette situation
avec moins de stress et de pression
que lorsqu’il a dévié le tir de Ruiz
en 2009. »

« C’est toujours délicat de revenir
dans un lieu où on a travaillé et où
on a des souvenirs », dit le coach
transylvanien. « Avant ce match, je
me suis éloigné autant que possible
de cet élément sentimental pour
faire le moins de déclarations
possible. Et j’ai retrouvé un Sclessin
ambitieux, chaud, mais peut-être
avec un degré de moins par rapport
à ce que j’ai vécu ici. » E.PX

« Je comprends que Sa
Pinto protège ses joueurs »
PHILIPPE
ALBERT

Le débrief de

CONSULTANT
> 1. « L’Antwerp a joué avec
ses qualités »
« Ce qui a manqué au Standard
pour battre l’Antwerp ? Bien
sûr, de marquer le penalty, qui
était d’ailleurs inexistant. Mais
les Rouches ont surtout été orphelins de Mpoku et, très vite,
d’Edmilson. On a vu que sans
ses deux créateurs, le club de
Sclessin arrivait difficilement à
se montrer dangereux. Avec
eux, je suis certain qu’il aurait
gagné. Avec Luchkevych et Badibanga, ce n’est pas pareil…
Cela me fait dire que le Standard a besoin de se renforcer

en janvier, pour prendre un
créateur, et peut-être aussi un
attaquant. Car s’il arrivait
quelque chose à Sa, ce serait
également fâcheux…
Par ailleurs, j’ai entendu Sa
Pinto dire que l’Antwerp a joué
de façon négative. Je ne suis
pas d’accord : les Anversois ont
certes joué avec leurs armes,
l’organisation et le physique,
mais ils se sont créé au moins
trois belles occasions et ce n’est
pas possible en ne pensant pas
à jouer au foot. En réalité, en
prenant cette excuse-là, Sa Pinto détourne l’attention du

manque de créativité de son
équipe, sans Edmilson et Mpoku, pour protéger ses joueurs.
Et je le comprends tout à fait !
Il est dans son rôle. Mais ça ne
m’empêche pas de penser qu’il
n’y a vraiment rien à reprocher
aux Anversois ! »
> 2. « Anderlecht au Celtic
sans pression »
« Après avoir gagné de justesse
à Lokeren, où la différence aurait dû être plus nette vu les occasions, c’est difficile d’imaginer Anderlecht s’imposant 0-3
au moins mardi au Celtic. Mais
les miracles, ça arrive parfois !

Je me souviens notamment du
1-4 de Metz au Barça, pour renverser le 2-4 de l’aller, et bien
sûr du 6-1 du Barça face au
PSG, la saison dernière. En fait,
les Mauves doivent s’éviter la
pression, éviter de se dire qu’ils
sont obligés de le faire, et ne
surtout pas se précipiter. Les
Écossais vont naturellement attaquer et les Mauves auront
des espaces, qu’il faudra exploiter. Tout en gardant bien
entendu le zéro derrière… Ils
devront aussi supporter l’ambiance. Pour y avoir joué en…
amical avec Newcastle, je peux

vous dire que c’est plus impressionnant encore qu’au Barça
ou n’importe ou ailleurs !
Même dans cette rencontre
sans enjeu, les 60.000 fans du
Celtic avaient créé une atmosphère absolument extraordinaire… »
> 3. « Les Zèbres doivent se
faire plaisir »
« Cinq jours plus tard, ce sera le
choc des Sportings, plus important pour Anderlecht que pour
Charleroi. Les Zèbres ont pris
une telle avance que je ne les
vois vraiment pas rater les
Playoffs 1. Et même s’ils

connaissaient un mois de décembre difficile, ils resteraient
à coup sûr dans le top 4. Et
leur objectif c’est bien le top 6,
pas le titre ! Pour eux, le match
qui compte, c’est celui du 13
décembre à Bruges, puisque la
Coupe constitue leur priorité.
Alors, à Anderlecht, qu’ils se
fassent plaisir, dans un match
où ils seront dans leur élément, en étant dominés. Leur
force, c’est que, contrairement
au Standard, à Genk ou à La
Gantoise, ils ont encore plusieurs droits à l’erreur… » RECUEILLI PAR PHILIPPE DEWITTE

25

26

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

DIABLES ROUGES

« Chaque fois que je monte sur le terrain,
j’ai l’image de ma fille en tête »
A
lors qu’il vient d’annoncer sa retraite
internationale après la
Coupe du Monde, et
comme il est en Belgique depuis
quinze jours, nous en avons
profité pour dresser un premier
bilan avec celui qui n’imaginait
jamais prendre part à trois tournois majeurs.

Laurent Ciman
Défenseur de l’Impact Montréal

Il nous l’avait promis alors qu’il
était encore au Canada. « On

trouvera bien un moment pour
boire un café. » Le rendez-vous
est fixé… chez ses parents.
« Comme ma famille ne revient
que jeudi, je préfère dormir chez
mes parents. J’ai trop de nostalgie
dans ma maison, seul.
Je fais plaisir à mes
parents et je me
fais dorloter. »
Son père, présent quelques
mètres
plus
loin, sourit. La
jate de café,
comme on dit
en wallon, arrive.
Avant
l’interview,
on
prend des nou-

Laurent Ciman s’éloigne difficilement de sa fille. © Thierry du Bois

velles de la famille. « Il est temps

que ma fille arrive. Elle est triste
de ne pas me voir, devient de plus
en plus difficile et ne veut plus
écouter sa maman. C’est compliqué pour ma femme et pour moi
aussi car je m’en veux de ne pas
être là. C’est la raison qui me
pousse à dire qu’après la Coupe
du Monde, j’arrête l’équipe nationale. C’est fatigant et peinant de
voir sa fille faire n’importe quoi
quand je suis à l’étranger parce
qu’elle a envie de voir son papa.
Elle ne comprend pas pourquoi je
pars autant de temps. »
0 Vous avez vécu cette
situation durant à l’Euro…
Surtout que ce n’était pas
prévu ! Ça ne faisait pas partie
des plans. Elle n’a pas compris
pourquoi je partais du jour au
lendemain. Nina a besoin de
réconfort et qu’on lui explique les choses deux fois
plus. On essaye de mettre en
place des protocoles quand on
sait que je vais partir en stage
avec l’Impact ou en équipe
nationale. Ma femme me dit
toujours que quand je suis là,
Nina est une autre fille.
Quand tu entends cela à 32
ans, ça te fait réfléchir. D’autant plus que je n’aurais jamais rêvé un tel parcours
avec les
Diables.
C’est merveilleux
ce que j’ai réali- sé avec mon
pays mais je dois favoriser le
bien-être de ma petite fille.
0 Pensez-vous que cette
épreuve, au final, aura été un
frein ou un boost pour votre
carrière ?
Ce n’est pas un frein. Certes,
on aurait fait d’autres
choix, j’aurais certainement opté pour un
championnat différent
que la MLS mais je
relativise. Je suis
footballeur professionnel, je fais un
métier qui me fait
gagner beaucoup
d’argent, grâce
auquel je peux
subvenir
aux
besoins
de ma
famille. Il
y a des
gens qui
sont
dans de
pires
situations
que la
mienne.
Au bout
du
compte,
j’ai même
continué
à faire un
bout de
chemin
en sélection
alors que l’on
me pensait aux
oubliettes. De
plus, cela m’a
donné une force.
Quand on a su que
Nina était atteinte
d’autisme, j’ai joué au
foot pour ma famille.
Plus pour ma fille que
pour moi. À chaque fois
que je monte sur le terrain, j’ai son image dans
ma tête.
0 Dans un milieu très
bling-bling, vous avez mis
vos priorités sur autre chose.
Comment le vivez-vous ?
Je ne suis pas jaloux des autres,

ça aide. Je n’envie personne. Je
suis content pour mes coéquipiers. Je suis fils d’ouvrier, j’ai
eu un mode de vie sain et
simple, où on ne pétait pas
plus haut que son cul. J’essaye
d’élever mes enfants dans cette
voie. Je ne parle pas de ma vie
privée à tout le monde mais les
joueurs s’intéressent à ce que je
vis. Vincent Kompany que je ne
vois pas souvent me demande
chaque fois des nouvelles de
ma fille.
0 Vous avez conscience que
votre parcours de vie vous a
permis de gagner les cœurs
de l’opinion publique ?
Oui, je m’en rends compte.
Mon histoire a touché pas mal
de personnes. Même du côté
néerlandophone. Les gens ont
appris à me connaître. Mais je
n’ai pas à raconter une histoire
pour être populaire. J’ai juste
parlé de ma vie.
0 Cela vous a pesé que lors
de la Coupe du Monde 2014,
les gens se demandent ce
que vous faisiez dans le
noyau ?
Il y en a encore ! Dès que je
fais un moins bon match, on
dit que je n’ai plus le niveau.
En même temps, j’étais le seul
joueur de champ à ne pas

« Mon histoire
a touché pas mal
de personnes.
Même du côté
néerlandophone.
Les gens ont
appris à me
connaître »
avoir disputé une minute au
Brésil.
0 Vous avez déclaré que vous
ne vous sentiez plus comme
la 5e roue du carrosse.
Pourquoi ?
Lorsque Martinez est arrivé, je
n’ai plus été sélectionné. Puis,
il m’a repris et m’a tenu un
bon discours. Et il m’a fait
jouer. Je sais que si les titulaires
indiscutables ne sont pas là, j’ai
une chance de me trouver sur
le terrain. Avant, même s’il y
avait une hécatombe en défense, on préférait mettre Witsel à l’arrière droit.
0 Vous avez toujours ce
sentiment après avoir reculé
dans la hiérarchie au profit de
Vermaelen ?
Il ne faut pas oublier qu’il
évolue à Barcelone ! Je ne me
prends pas la tête de savoir où
je me situe dans la hiérarchie.
Je suis content d’être là et de
sentir que je peux être important. Le reste, ce sont des choix
de l’entraîneur qui estime,
actuellement, que Thomas
Vermaelen est au-dessus.
0 Comment avez-vous vécu
votre calvaire face au
Mexique ?
Le match ne me pose pas problème. Le coach voulait nous
mettre en difficulté. Je n’ai pas
été aidé dans ce match et il
serait trop facile de remettre la
faute sur un seul joueur. Est-ce
que ça va me coûter ma place
en Russie ? On verra. Et si je
dois sauter, je sauterai, c’est la
vie. Je ne vais pas me prendre
la tête avec une sélection. Bien
sûr que je serai content et fier,
mais si je n’y vais pas, ce ne
sera pas la fin du monde. Je
26

27

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

SC CHARLEROI

Laurent Ciman espère faire
partie de l’aventure russe
serais déçu mais je ne vais
pas m’enfermer dans ma
chambre pendant trois
jours.
0 Mais c’est le tournoi
auquel vous croyez le
plus puisque vous avez
joué en qualifications et
que vous êtes repris à
chaque rassemblement…
Ça ne veut rien dire. À
l’Euro, je n’étais plus repris
et j’y suis quand même
allé. Pour moi, participer à
la Coupe du Monde en
Russie, ça serait la cerise
sur le gâteau. J’espère qu’il
va prendre six défenseurs.
J’ai la polyvalence qui joue
pour moi, même si je
préfère évoluer dans le
centre où je peux distribuer le jeu et faire de
longues passes. Quand
Eden Hazard te dit qu’il
aime bien quand je joue
dans le centre de la défense, ce sont des mots
magiques.
0 Au final, vous aurez
peut-être participé à trois
tournois au sein d’une
génération
exceptionnelle…
Je n’ai peut-être que 19
sélections, ce n’est pas
énorme. Mais si on m’avait
dit, à Charleroi, qu’un jour,
je serais en équipe nationale, je ne l’aurais pas cru.
0 Sentez-vous que le
groupe a tiré les leçons
de l’échec de l’Euro ?
On est conscient de ce
qu’on n’a pas su faire à
l’Euro. Depuis lors, il y a
eu un changement tactique. On n’a peut-être pas
assez montré d’envie.
Martinez est arrivé avec
une vision du foot plus
tactique, plus disciplinée.
Les entraînements sont
filmés, on ne peut pas
mentir, on ne peut pas se
dire qu’on ne va pas faire
le pressing ou courir. Il
nous dit qu’on doit rester
les pieds sur terre mais
qu’on doit tout faire pour
gagner nos rencontres. En
Russie, on ne sera pas là
pour paraître. On va être là
comme des chiens.
0 Manque-t-il de joueurs
de caractère ?
Non. Il y a des gens qui
savent parler à un groupe,
comme Vincent Kompany,
Jan Vertonghen, Thibaut
Courtois, Eden Hazard ou
Axel Witsel.
0 On dit souvent que la
défense est plus exposée
qu’avant…
C’est facile de pointer les
défenseurs. Oui, parfois, on
se porte trop vers l’avant et
on oublie l’équilibre. Mais
avec les entraînements
avant la Coupe du Monde,
on va pouvoir travailler les
automatismes et mieux
gérer la couverture. Avec
ce système, c’est simple :
on est toujours trois contre
deux. Il suffit que les deux
centraux excentrés
prennent les attaquants
adverses et que celui du
milieu assure la couverture. Il faut bien se parler,
se positionner, garder le
marquage et puis casser le
jeu, ce que font très bien
Dries Mertens, biberonné à
l’école italienne, et Vincent
Kompany.
0 Comment avez-vous

vécu l’affaire
Nainggolan ?
Pour moi, c’est beaucoup
de bruit pour rien. C’est un
des meilleurs médians du
monde, un joueur excellent, qui fait une saison
d’enfer à l’AS Roma. On
adore quand il vient en
sélection et on était triste
de ne plus le voir. Mais
c’est le choix de l’entraîneur.
0 Vous le comprenez ?
On n’a pas à comprendre.
C’est le choix de l’entraîneur. Mais il va y être dans
les 23 : je suis certain.
0 Le sélectionneur a-t-il
eu raison de faire preuve
de sévérité avec lui ?
Martinez est très branché
discipline. Avec lui, que tu
joues à l’Impact Montréal
ou à l’AS Roma, tu es traité
de la même façon : tu dois
arriver à l’heure. Peu importe qui tu es ou combien

« Je n’exclus pas
un retour en
Belgique. Mais
pas à
Anderlecht. Par
respect pour le
Standard et ses
supporters »
tu gagnes.
0 Certains coaches
laissent un peu plus de
liberté aux grands
joueurs, comme Eden…
Pourquoi ?
0 Parce qu’ils estiment
qu’ils peuvent te faire
gagner un match.
Vous prenez l’exemple
d’Eden Hazard mais il n’est
jamais arrivé en retard !
Même chose pour Vincent
Kompany.
0 Qu’est-ce que cela
vous fait de revenir au
Standard ?
C’est là que j’ai eu la
meilleure osmose avec les
supporters. Ils resteront
toujours dans mon cœur.
0 Peu de Carolos
tiennent ce discours…
Il ne faut pas tout mélanger. Je suis Carolo, je suis
né ici. Sans Charleroi, je
n’aurais peut-être jamais
joué en D1. Je n’oublie pas.
Je ne suis ni pro-rouche, ni
anti-Carolo. J’ai même
l’intention d’aller au stade
du Pays de Charleroi prochainement. Je connais
tout le staff et plein de
gens au club. Je trouve
qu’ils méritent leur classement actuel.
0 Mehdi Bayat vous a
proposé de donner un
coup d’envoi ?
Non, et de toute façon, je
n’accepterais pas. Par respect pour les supporters de
Charleroi et du Standard.
Cela ne servirait qu’à jeter
de l’huile sur le feu.
0 Où allez-vous terminer
votre carrière ?
Cela dépendra des choix
qu’on fera pour Nina. Mais
je n’exclus pas un retour
en Belgique. Mais pas à
Anderlecht. Par respect
pour le Standard et ses
supporters. STÉPHANE VANDE VELDE

Le flanc gauche
est en chantier
Núrio cale, Tainmont râle, N’Ganga s’accroche et Baby se soigne
a concurrence fait rage
sur tout le côté gauche
du Sporting mais il y a
un tas de petites choses
qui font que ça ne roule pas ou
plus comme cela le devrait. On
décrypte la situation par le
prisme des cas individuels.

L

Alors que les choses sont on ne
peut plus claires hiérarchiquement à droite avec un « classement » s’imposant naturellement
(Marinos sans réelle concurrence
derrière, Lukebakio devant lui
avec Fall comme substitut), c’est
un peu le chantier de l’autre côté
de l’échiquier zébré, où il serait
temps de revenir à quelque chose
de stable pour peu qu’il n’y ait
pas de nouvelle blessure ou suspension. En tout cas, il y a du boulot, tant tactiquement que psychologiquement ! Jugez donc un
peu…
Inquiétant : Núrio commet
de plus en plus de
boulettes défensivement
Sensation du début de saison, l’arrière-gauche portugais Matias Fortuna Núrio a récolté des louanges
à la pelle. Spectaculaire, son style
engagé fait de fougue parlait pour
lui. Vif, rapide, incisif, il récoltait
donc tous les suffrages au point
que ses quelques erreurs en reconversion défensive passaient
volontiers au bleu parmi les supporters et les observateurs.
Lors du naufrage à Ostende (24/
10, 3-0), par contre, cela s’est vu
un peu de trop, au point que
l’homme n’a pas récupéré sa
place après suspension. Il y a trois
jours, face à Ostende, il a encore
laissé beaucoup trop d’espaces
dans sa zone tout en commettant
deux penalties, un sifflé et sauvé
par Penneteau et un oublié par
l’arbitre… Par conséquent, on
pourrait bien revoir N’Ganga à sa
place dimanche prochain à Anderlecht. « Núrio est le prototype

1

du jeune joueur qui a connu un début de saison extraordinaire », expliquait le toujours très protecteur Mazzù, qui avait tenu le
même discours à propos de Lukebakio en son temps. « Il a ensuite
connu quelques difficultés et il ne
faut pas oublier que je l’ai aussi fait
jouer un cran plus haut avant de le
remettre à sa place. Je suis certain
qu’il va vite retrouver ses
meilleures sensations… »

Núrio n’assure plus du tout le coup défensivement. © NEWS

2

Paradoxal : N’Ganga
comme recours alors
qu’on n’en voulait plus

« Ce que Núrio fait, je l’ai fait avant
lui mais ce qui est nouveau est toujours plus beau », expliquait en
substance Francis N’Ganga quand
il est revenu d’outre-tombe il y a
quelques semaines. Quand on lui
ferme la porte au nez, le guerrier
congolais revient toujours par la
fenêtre ou même par le soupirail.
Avant sa suspension pour la venue d’Ostende, il a même marqué
des points pendant plusieurs semaines au point d’être cité en
exemple dans le vestiaire par
Mazzù pour sa mentalité de battant ne lâchant jamais rien.
« Avec N’Ganga, cela ne passait jamais ainsi… », a-t-on même entendu vendredi en tribune, là où il
est pourtant souvent décrié. Mais
il est quand même paradoxal de
devoir compter comme un re-

Vers une porte de sortie pour
Pollet mais pas pour Bedia
Dans un mois, le mercato
battra son plein au Mambourg comme ailleurs. Sur le
front des départs, on s’attend
à ce qu’une solution, comme
l’on dit, soit trouvée pour
Pollet selon ce qui circule
dans les coulisses. Longtemps protégé et soutenu par
Mazzù, David a, semble-t-il,
épuisé tout son crédit alors
que Rezaei s’est imposé
comme l’attaquant numéro
1. Par contre, Bedia, dont l’attitude à l’entraînement
comme en match ne correspond pas du tout à ce qui lui
est demandé, garde la
confiance du club, qui croît
beaucoup en lui. Il va cependant falloir qu’il change son
fusil d’épaule s’il veut mar-

cours sur un garçon resté longtemps en marge de l’effectif cet
été puisqu’il était alors jugé
comme ayant fait son temps…
Embêtant : une guerre
qui ne dit pas son nom
entre Tainmont et Mazzù
Clément Tainmont est toujours
un bon client après un match.
L’individu parle avec son cœur,
ne connaît pas la langue de bois
et n’y va pas par quatre chemins
pour dire ce qu’il pense. « Ça devient tendu avec le coach »,
confiait le buteur carolo de vendredi, qui ne cachait pas ne point
avoir compris pourquoi Núrio lui
avait été préféré en duo avec
N’Ganga à Mouscron.
Mazzù bottait en touche plutôt
sèchement : « S’il vous a dit qu’il y

3

a un problème entre nous, ce n’est
pas mon point de vue. Tout est
clair. Il sait pourquoi il ne joue pas
quand il ne joue pas et un entraî-

MANU SALVÉ

Benavente bien parti pour la Russie

© NEWS

M.S.

4

Express

Dur, dur... © NEWS

quer des points auprès de
son entraîneur. Quoi qu’il en
soit, si départ de Pollet il y a,
le remplacer poste pour
poste dans le noyau ne sera
certainement pas du luxe
compte tenu des ambitions
du club. Car c’est déjà court
comme cela dans le secteur
offensif et on se demande
d’ailleurs ce qu’il adviendrait
en cas d’infortune touchant
la révélation Rezaei… -

neur qui aligne cinq victoires de
suite a de toute façon raison… »
Important : Baby sera-t-il
pleinement retapé pour
les chocs qui viennent ?
Dans tout ce chantier, s’il y a bien
une valeur sûre depuis le début
du championnat, elle se nomme
Amara Baby. Sa puissance a déjà
fait pas mal de ravage au bénéfice
des Zèbres. Sur la touche depuis
deux semaines, le Sénégalais est
en principe rétabli. Le staff médical était d’ailleurs enclin à lui
donner le feu vert pour le dernier
match mais il a préféré décliner
l’invitation car il ne s’estimait pas
encore prêt à jouer.
Alors que le Sporting a débuté en
mode mineur un mois de décembre qui s’annonce délicat, son
retour, si possible en pleine possession de ses moyens, est donc
grandement attendu… -

> Benavente. Le sélectionneur
péruvien vient de déclarer que
Cristian Benavente remplissait à
nouveau à ses yeux toutes les
conditions pour un retour en
équipe nationale et donc pour
faire partie des candidats au
voyage en Russie dans quelques
mois. Pour rappel, les Incas sont
dans le groupe de la France, du
Danemark et de l’Australie.
> Dessoleil. Dorian s’est aligné un
peu malade vendredi. Ce n’est pas
la première fois qu’il est affaibli

de la sorte depuis le début de
cette saison.
> Programme. Déjà en congé tout
ce week-end, les Zèbres bénéficient d’un jour de repos supplémentaire ce lundi, Mazzù souhaitant qu’ils récupèrent un maximum avant le placement de
dimanche prochain à Anderlecht.
> Billetterie. Les prix pour le
match à Anderlecht et pour celui
de Coupe à Bruges ne sont pas
encore connus.
> Espoirs. Les Zébrions se déplacent à Mouscron ce lundi soir.
Seuls les plus jeunes du noyau A,
à savoir Baume, Celestine et
Rodes, seront du déplacement.
> Jeunes. Une grande journée de
détection aura lieu le mercredi 20
décembre à Marcinelle pour les
joueurs nés de 2005 à 2011.
Contact et inscriptions :
dtedj@sporting-charleroi.be. 27

28

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

CELTIC GLASGOW – ANDERLECHT (J-1)

Anderlecht doit s’inspirer du Lierse de 1971
Il y a 46 ans, les Anversois avaient gagné 0-4 à Leeds après avoir perdu 0-2 à domicile

C

’est ce lundi que le
Sporting d’Anderlecht
s’envole pour Glasgow
pour y défier le Celtic,
dans son antre mardi soir. Pour
passer l’hiver européen, les
Mauves devront l’emporter par
au moins… trois buts d’écart.
Jamais dans son histoire, le
Sporting n’a remonté un tel
handicap et ce n’est pas son
actuel manque de réalisme face
au but adverse qui pousse à
l’optimisme. Mais les Mauves
peuvent se rappeler que le 29
septembre 1971, le Lierse avait
infligé une correction au grand
Leeds (0-4) après avoir perdu
0-2 au match aller.
Les Anderlechtois s’envolent
pour l’Écosse ce lundi matin
pour tenter de réussir le plus
grand exploit de leur parcours
européen. Jamais dans leur histoire pourtant riche, les Mauves
ne sont en effet parvenus à renverser la situation qui leur fera
face ce mardi soir à Glasgow, à
savoir l’emporter par au minimum trois buts en déplacement pour se qualifier. Certes,
menés 3-0 à l’heure de jeu à Arsenal le 4 novembre 2014, les
Bruxellois étaient parvenus à
aller chercher un improbable
partage (3-3) grâce à un doublé
d’Anthony Vanden Borre et un
but d’Aleksandar Mitrovic. Mais
la qualification ne dépendait
pas de ce résultat.
Ce mardi, il s’agira donc de
marquer, au moins, trois buts
de plus que le Celtic. Et au regard de l’(in)efficacité offensive
actuelle dans les rangs bruxellois (lire par ailleurs), ce ne sera
pas une mince affaire. Ce samedi à Lokeren, et malgré la victoire 1-2, les Mauves ont encore
montré qu’ils avaient des soucis
à la finition. Et ce n’est pas
l’unique but inscrit, par Sofiane Hanni, sur la scène continentale qui plaide en faveur
des hommes de Hein Vanhaezebrouck.
Toutefois, bien que la mission
s’annonce impossible pour les
Bruxellois, ils tenteront de rééditer un exploit réussi une
seule fois par un club belge en
Europe. Un exploit vieux de 46
ans. Ce jour-là, les astres
s’étaient alignés pour permettre
au Lierse d’éliminer Leeds, alors
une référence en Angleterre.
Pourtant, en se déplaçant dans
le Yorkshire en cette fin de
mois de septembre 1971, le

LES AUTRES EXPLOITS BELGES EN EUROPE

Coupe UEFA 83-84 : RSCA-Nottingham Forest 3-0

Le halo du doute
contre Nottingham
En avril 1984, soit près d’un an
après avoir remporté la C3 face à
Benfica, Anderlecht affronte
Notthingham Forest en demi-finale de la Coupe de l’UEFA. Battu 2-0 au match aller, le RSCA
parvient à l’emporter 3-0 au retour. En finale, les Mauves s’inclinent aux tirs au but contre
Tottenham, mais c’est finalement la demi-finale qui reste
dans l’histoire.
Treize ans plus tard éclate en effet le scandale autour de ce
match. L’arbitre espagnol de la
rencontre, alors dans le besoin,
aurait en effet reçu un million
de francs belges de la part de
Constant Vanden Stock.
Si cette histoire a jeté un flou
sur la qualification des Bruxellois, elle ne sera finalement jamais prouvée et a été classée en
2007. Une émission de la BBC a
révélé en septembre 2016 que

Sofiane Hanni et les Anderlechtois au pied d’une immense montagne. © Photonews

Lierse n’a « aucune » chance de
se qualifier. Face au vice-champion d’Angleterre et vainqueur
de la C3 début juin face à la Juventus, la mission des Lierrois
en 1/32es de finale de cette

La perf’ la plus
récente date
de 2014: de 3-0
à 3-3 à Arsenal
même C3 paraît impossible dès
le tirage au sort. Et ce n’est pas
le match aller qui allait altérer
ce sentiment puisque les Anglais sont venus s’imposer 0-2
en Belgique, leur permettant de
déjà envisager tranquillement
leur 16e de finale. Alors qu’ils
ont un calendrier démentiel,
les Anglais vont alors faire
preuve d’un excès de confiance

fatal. Déjà privé de plusieurs
joueurs sur blessure, le coach
Don Revie se permet le luxe de
faire tourner plus largement
encore son effectif en plaçant
notamment son troisième gardien au but entre les perches.
Après un début de rencontre
équilibré, le Lierse se rapproche
d’un exploit retentissant en
plantant trois buts en cinq minutes, entre les 32e et 37e minute de jeu. Leeds doit alors inscrire deux buts pour se qualifier, mais il est trop tard. Les
changements britanniques n’y
changent rien et à dix minutes
du terme, le marquoir se fixe
même sur 0-4 bien que le lendemain, certains journaux
belges inversent… le score du
match, croyant qu’il y avait erreur dans la dépêche. Sur 10
précédents en C3, aucune
équipe battue 0-2 à domicile
n’avait réussi à se qualifier. Le

Lierse l’a fait, grâce notamment
au doublé du futur Anderlechtois Peter Ressel.
C’est le seul exemple sur lequel
les Mauves doivent s’appuyer
avant leur sixième et dernier
match de Champions League,
ce mardi soir. Et ce même si on
doute très fortement que le Celtic prenne son adversaire de
haut comme l’avait fait Leeds à
l’époque. Au tour suivant, les
Anversois avaient d’ailleurs réédité leur performance en battant Rosenborg 3-0 après avoir
perdu 4-1 à l’aller.
Mais avant de penser à enchaîner les « remontadas » comme
l’avait fait, à l’époque, la bande
à Frans de Munck, les Anderlechtois tenteront de réussir
l’exploit de leur vie. Aidé si besoin par le doux souvenir d’un
soir d’automne à Elland
Road. BENJAMIN HELSON

Express

Teodorczyk, un retour de suspension insipide

Départ ce matin

SELS : impuissant sur le penalty, le portier bruxellois a été
régulièrement inquiété avant le
repos mais s’en est surtout sorti
parce que les attaquants lokerenois, De Sutter en tête, n’ont pas
su cadrer leurs essais.
6 APPIAH : auteur d’un très bon
centre sur le but de Gerkens, le
Français a aussi commis un
penalty évitable en accrochant
De Sutter. Assez offensif pour le
reste, il s’est montré plus discret
après le repos.
5,5 KARA : le peu de boulot qu’il a
eu à effectuer, il l’a fait avec
autorité et sérénité, si ce n’est sur
une relance complètement ratée
qui aurait pu coûter cher en
seconde période.
6 SA : de retour dans le onze de
base, il a connu une soirée relativement tranquille, sans coup
d’éclat ni fausse note.
5,5 DESCHACHT : match relativement transparent du vétéran
mauve, qui n’a guère été mis

l’UEFA avait pourtant été mise
au courant des faits de corruption autour de ce match dès
1992. -

B.H.

Coupe UEFA 87-88: Bruges-Dortmund 5-0 a.p.

LES BULLETINS DU SUCCÈS À LOKEREN

5,5

Anderson/Brylle. © DR

sous pression. Quand il a été
sollicité, il a toutefois fait parler
son métier.
7 GERKENS : très intéressant en
début de match par ses courses et
sa disponibilité, il a été récompensé de ses efforts par un but de
la tête, son 3e de la saison en
D1A. Plus discret par la suite, il a
toutefois fluidifié le jeu mauve à
intervalles réguliers.
5,5 KUMS : il continue d’alterner
le bon et le moins bon. Samedi, il
n’a pas su assurer le rôle de
métronome que Vanhaezebrouck souhaite lui confier. Trop
d’imprécisions à la construction.
7 TREBEL : c’est souvent lui qui
s’est occupé du travail de nettoyage devant la défense. Rugueux dans ses interventions,
parfois moins précis à la relance,
il était toutefois disponible. Très
grosse fin de match.
5,5 HENRY : comme à son habitude, il a souvent joué sa carte
perso. Rapide mais maladroit, il

n’a guère inquiété la défense
waeslandienne jusqu’à ce qu’il
profite d’une phase confuse dans
le rectangle pour inscrire son 8e
but.
5 HANNI : placé en soutien direct
de « Teo » puis parfois sur le flanc
gauche, le capitaine a souvent
semblé perdu sur la pelouse.
Remplacé à un quart d’heure de
la fin par Dendoncker.
4,5 TEODORCZYK : pour son retour
à la compétition après sa suspension, il n’a pas du tout convaincu, une fois de plus. A part une
tête qui aurait pu être cadrée
mais trop molle en début de
match, il n’a guère semé la panique. Impuissant, il a même
essayé de redescendre d’un cran
pour toucher davantage de ballons. Remplacé sous les huées
locales par Harbaoui.
REMPLAÇANTS
NC DENDONCKER et
HARBAOUI. -

V. J.

> Au bercail. Stanciu, Chipciu,
Sowah et Najar, absents ce weekend à Lokeren, ne seront pas du
voyage en Ecosse.
> Menacés. Avertis ce samedi à
Lokeren, Harbaoui et Appiah
rejoignent Hanni et Onyekuru au
rang des Anderlechtois menacés.
> Entraînement. C’est à 18h,
heure locale, que les Anderlechtois s’entraîneront ce lundi à
Glasgow, après avoir rejoint
l’Ecosse au départ de Zaventem ce
lundi en milieu de matinée.
> Celtic. Le club de Glasgow a
obtenu son 11e succès en 15
matches de Scottish Premier
League en venant à bout de Motherwell 5-1. Le Français Odsonne
Edouard a inscrit un triplé alors
que James Forrest a lui réalisé un
doublé. Dedryck Boyata a disputé
toute la rencontre. Les champions
d’Écosse sont toujours invaincus
et trônent en tête du classement
avec 37 points soit 7 de plus
qu’Aberdeen. -

Le triple exploit
des Blauw en Zwart
Forts de deux remontées aux
tours précédents face au Zenit
Leningrad, qui allait devenir
Saint-Pétersbourg en 1991, (2-0
puis 5-0) et l’Etoile Rouge de Belgrade (3-1 puis 4-0), c’est avec
une certaine envie de répéter
l’exploit que les Brugeois reçoivent Dortmund en huitième
de finale retour de la C3. Battus
3-0 à l’aller, les Blauw en Zwart
attaquent le match tambour
battant et dès la 10e minute, Jan
Ceulemans porte les Brugeois
aux commandes.
Dans les travées de l’Olympiapark, tout le monde se met à rêver d’un nouveau miracle. Bien
que le score ne bouge plus en
première période et malgré
deux buts annulés en seconde,
les Brugeois arrachent la prolongation grâce à un doublé de Leo

Jan Ceulemans. © Belga

Van der Elst. Durant celle-ci,
Franky Van der Elst puis Leo, encore une fois, portent le score à
5-0. Bruges est en quart de finale
de la Coupe de l’UEFA et s’arrête
finalement en demie, face à l’Espanyol Barcelone. -

B.H.

LA RENCONTRE
Assistance : 7 807
LOKEREN . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
0

3

0

5

3

8

5

8

Arbitre : M. Boucaut
RSC ANDERLECHT . . . . . . . . . . . . . 2

10

12

15

17

20

23

25

27

30

32

35

37

40

43

45

47

50

52

5

57

60

62

65

67

70

73

75

7

80

83

85

87

90

95

10

12

15

17

20

23

25

27

30

32

35

37

41

43

45

47

50

52

5

57

60

62

65

67

70

73

75

7

80

83

85

87

89

91

13 Verhulst
20 Rassoul
35 Mpati

25 Filipovic
6 Skulason

10 Kehli
19 Ticinovic

1 Sels
3 Deschacht
2 Josué Sa
4 Kara
12 Appiah

8 Michel

25 Trebel
20 Kums

9 De Sutter
22 De Ridder

8 Gerkens
91 Teodorczyk

9 Onyekuru
94 Hanni

27 Söder

Les buts :
17e Gerkens (0-1),
27e Skulason sur pen (1-1),
52e Onyekuru (1-2).
Lokeren
Remplacements :
64e Hupperts pour De Ridder,
79e Benchaib pour De Sutter,
88e Enoh pour Ticinovic.

RSC Anderlecht
Remplacements :
79e Dendoncker pour Hanni,
82e Harbaoui pour Teodorczyk.

28

29

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

LOKEREN-ANDERLECHT (1-2)

L’attaque grande

muette

Le Polonais Lukasz
Teodorczyk ne voit toujours
pas le bout du tunnel
algré le bon bilan
statistique, Hein
Vanhaezebrouck est
confronté à des
problèmes en attaque. Lukasz
Teodorczyk ne marque plus et
ses concurrents (Hamdi Harbaoui et Robert Beric) n’ont pas
réussi à prendre le dessus.

M

Anderlecht a gagné, Anderlecht
engrange les points (19 sur 24 depuis l’arrivée d’Hein Vanhaezebrouck), mais Anderlecht galvaude aussi, comme on l’a vu en
deuxième mi-temps à Lokeren.
On a bien compris le plan du
nouvel entraîneur du Sporting :
prendre le maximum de points
de manière à ne pas laisser le
Club de Bruges s’envoler, redonner
confiance
aux
joueurs créatifs et donc limiter la casse jusqu’à la trêve.
Ce n’est qu’une fois la
dinde de Noël digérée que
Vanhaezebrouck compte
passer à la vitesse supérieure et donner une
réelle identité à
son
équipe.
« Pour l’instant,

nous

mettre que cela va permettre à l’équipe de prolonger la trêve et donc de parfaire
les automatismes et la condition
physique », expliquait-il dans les
travées du Daknam.
Pourtant, même si Sofiane Hanni retrouve par moments le
niveau qui était le sien
début 2017,la
pro-

duction offensive repose principalement sur les épaules de deux
joueurs qu’on n’attendait pas
forcément à pareille fête : Pieter
Gerkens et Henry Onyekuru. Les
chiffres ne trompent pas. Onyekuru a inscrit son huitième but
de la saison alors qu’il évolue sur
le côté et n’a été titulaire qu’à 12
reprises en 17 journées. Quant à
l’ancien médian de SaintTrond, il en est à son troisième but en sept titularisations. Si ces deux
éléments ont acquis

une telle importance, c’est principalement à cause du mutisme
des autres attaquants et leaders.
Lukasz Teodorczyk continue sa
traversée du désert. Titulaire
pour la première fois depuis sa
soirée désastreuse face au Bayern
de Munich – il était suspendu à
Mouscron et contre Courtrai, sur
le banc face au Standard – il n’a
toujours pas réussi à trouver le
chemin des filets. Souvent à la
bonne place, son manque de
technique et sa confiance en
berne ne lui permettent plus de
faire la différence. C’est la cinquième rencontre de championnat d’affilée sans marquer
(même s’il n’avait évolué que 5
minutes contre le Club), la huitième
toutes
compétitions
confondues. Et même son entraîneur n’a plus de réponse à donner quand on le questionne à ce
sujet. Signe d’agacement ou
d’impuissance ?
Mais ses remplaçants ne valent
pas mieux. Dans le même

mais il traverse une mauvaise
passe », reconnaissait Olivier Deschacht. Quant à Robert Beric, il
ne reçoit jamais sa chance, n’arrivant pas à séduire ses coaches à
l’entraînement. L’année passée,
l’équipe avait été sauvée par les
buts de Teodorczyk et Tielemans
(18 buts dont 13 en Pro League).
L’un est muet, l’autre parti. On
savait que Kums n’était pas un
buteur. Quant au reste de l’entrejeu champion, il n’a pas spécialement perdu son efficacité. Sofiane Hanni, 13 buts toutes compétitions confondues en 20162017, semble certes moins affûté
mais ses statistiques ne traduisent pas une méforme (un
but toutes les 384 minutes
contre un toutes les 322 minutes
en 2016/17). Quant à Dendoncker, il n’a jamais marqué beaucoup. On a beau garder en tête
son but contre Manchester United, il avait dû attendre le mois
de décembre pour fêter sa première réalisation en champion-

intervalle, Harbaoui n’a marqué
que deux buts, dont un seul sur
les trois dernières rencontres de
championnat que le Tunisien
avait pourtant abordées dans la
peau d’un titulaire. Bien trop
peu pour supplanter le meilleur
buteur du dernier championnat.
À Lokeren, en deuxième mitemps, le manque de concrétisation a sauté aux yeux. « Il nous

nat (contre Eupen).
Anderlecht n’aura donc pas le
choix. Le titre passera par l’arrivée d’un nouvel artificier en janvier. Le nom d’Aleksandar Mitrovic, dont le statut de remplaçant
à Newcastle met sa Coupe du
Monde en péril, a déjà circulé.
Mais son salaire pourrait constituer une pierre d’achoppement. -

manque un tueur. Enfin, on l’a

STÉPHANE VANDE VELDE

jouons

tous les trois jours, je n’ai que
peu d’entraînements pour mettre
au point des stratégies. Dans cette
optique-là, bien que je ne sois pas
satisfait avec l’élimination en
Coupe de Belgique, je dois bien ad-

L’année passée,
Anderlecht pouvait
se reposer sur les
buts de Teodorczyk,
meilleur buteur, et
Tielemans (18 buts).
L’un est muet,
l’autre parti

Huit matches consécutifs sans but pour Teo... © Photonews

Arbitrage

LA D1A EN UN COUP D’ŒIL
JOURNÉE 17
SC Charleroi - Ostende ........................1-1
Lokeren - Anderlecht ...........................1-2
Courtrai - Waasland/Beveren ...............4-1
Mouscron - Saint-Trond .......................1-1
FC Malines - Genk ...............................3-2
Standard - Antwerp ..............................1-1
Eupen - FC Bruges ...............................2-2
Zulte Waregem - La Gantoise ..............0-1
JOURNÉE 18
Waasland/Beveren - Standard
Ostende - FC Malines
Genk - Eupen
Antwerp - Mouscron
La Gantoise
FC Bruges - Lokeren
Anderlecht - SC Charleroi
Saint-Trond - Zulte Waregem

Ve 20h30
Sa 18h00
Sa 20h00
Sa 20h00
Sa 20h30
Di 14h30
Di 18h00
Di 20h00

Équipe
1. FC Bruges
2. SC Charleroi
3. Anderlecht
4. Saint-Trond
5. La Gantoise
6. Antwerp
7. Standard
8. Genk
9. Waasland/Beveren
10.**OSET**
Mouscron
11.**OSET**
Zulte Waregem
12.**OSET**
Ostende
13.**OSET**
Lokeren
14.**OSET**
Courtrai
15.**OSET**
FC Malines
16.**OSET**
Eupen

J
17
17
17
17
17
17
17
17
17
17
17
17
17
17
17
17

G
13
10
10
7
7
6
6
5
6
5
6
5
4
4
3
2

P
2
2
3
5
6
4
5
5
8
7
10
8
8
8
8
10

N
2
5
4
5
4
7
6
7
3
5
1
4
5
5
6
5

BP
38
29
28
22
24
23
18
23
32
24
28
22
18
20
20
25

BC
16
17
18
24
16
21
19
22
31
30
31
23
26
29
28
43

Diff.
+22
+12
+10
-2
+8
+2
-1
+1
+1
-6
-3
-1
-8
-9
-8
-18

Pts
41
35
34
26
25
25
24
22
21
20
19
19
17
17
15
11

« Le 0-1
non valable »
Stéphane Bréda
CONSULTANT SUDPRESSE

LES BUTEURS
1. Kiese Thelin (W./Beveren) ..8
2. Onyekuru +1 (Anderlecht) ..8
3. Leye +1 (Eupen) ..............8
4. Bandé (FC Malines) ...........8
5. Gano (Ostende) ................7

LES ASSISTS
1. Vormer +1 (FC Bruges) ....11
2. Morioka (W./Beveren) ........8
3. Hanni +1 (Anderlecht) ........6
4. Matthys +1 (FC Malines) ....5
5. Vanaken (FC Bruges) ........5

LES CLEAN SHEETS
1. Bolat (Antwerp) ................7
2. Penneteau (Charleroi) .......7
3. Kalinic +1 (La Gantoise) ....6
4. Vukovic (Genk) ...............6
5. Sels (Anderlecht) ...............5

> « Faute sur le premier but »
« Le but de Gerkens n’est pas
valable car Appiah commet une
faute sur De Ridder. Pas un
épaule contre épaule mais une
charge claire dans le dos. »
> « Pas de penalty »
« Les Waaslandiens réclament
un penalty d’Appiah sur De
Sutter. Le défenseur anderlechtois passe le bras mais c’est très
léger et on voit que De Sutter
cherche le penalty, sans abuser
Alexandre Boucaut. »
> « Bon arbitrage sur le 1-2 »
« L’arbitre a bien compris la
phase : le défenseur de Lokeren,
d’abord emporté par son élan,
reste volontairement hors du
terrain pour annuler le hors-jeu.
Dans ce cas, il est considéré
comme étant sur la ligne de but.
La défense a tort de s’arrêter en
voyant le drapeau levé. Mais le
juge de touche aurait aussi pu
être plus attentif… » -

© Photo News et Belga
29

30

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

MOUSCRON – SAINT-TROND

Friture sur
la ligne
Jürgen Röber (manager de l’Excel) s’est fâché
quer un deuxième but. Mais
mes joueurs ont trop souvent
opté pour les solutions les plus
compliquées. Nous avons essayé
de faire le jeu, mais ce n’était
pas simple car Saint-Trond est
resté bien organisé. » Malgré ce
goût de trop peu, l’entraîneur
roumain se montre optimiste
pour la suite. Il faut dire qu’il
a tout de même des circonstances atténuantes avec l’accumulation des blessures. « Nous
recensons huit joueurs à l’infirmerie, dont quatre titulaires. Ça
Les Mouscronnois n’ont donc fait beaucoup pour une équipe
toujours pas renoué avec la comme Mouscron. Nos soluvictoire. Leur dernier succès
remonte au 23 septembre derLe manager a eu
nier, c’était contre Eupen.
Pourtant, il y avait la place
une vive
pour arracher les trois points,
discussion avec
samedi, malgré une première
mi-temps calamiteuse, marDorin Rotariu
quée notamment par une
nouvelle erreur de Mergim Vojvoda. Le meilleur hurlu sur le tions de remplacement ne sont
terrain ne fut autre que Clé- pas du même niveau que les
ment Libertiaux, qui fêtait sa joueurs absents. Ce n’est pas fapremière apparition au plus cile pour nous actuellement,
haut niveau. Le Namurois a mais je ne suis pas inquiet. Nous
réalisé un arrêt réflexe en fin comptons quasiment le double
de première mi-temps. Après de points par rapport à la saison
la pause, les Mouscronnois ont passée à pareille époque. Tout le
eu un sursaut d’orgueil grâce monde a rêvé après notre bon
notamment à la montée au début de saison. Mais nous dejeu de Jonathan Bolingi et à la vons rester réalistes. J’avais dedétermination de Dimitri Mo- mandé d’avoir 80 % de mon
hamed. « Ce résultat est lo- noyau au début de la préparagique, les deux équipes ont fina- tion. Je me suis finalement relement joué pour glaner une trouvé avec 13 joueurs. Et à part
victoire sur un terrain en mau- Nkaka et Olinga, les autres
vais état », commente Mircea joueurs blessés sont ceux arrivés
Rednic. « Nous aurions pu mar- en cours de route. »
près avoir connu un
début de match catastrophique, durant
lequel certains Hurlus
ont manqué de rigueur comme
jamais cette saison, Mouscron
est finalement parvenu à recoller au score face à Saint-Trond.
Si la deuxième mi-temps fut
d’une bien meilleure facture,
l’Excel reste sur un maigre bilan
de 7 points sur 30, ce qui a le
don d’irriter Jürgen Röber, le
dirigeant allemand.

A

Désormais, Mouscron doit retrouver une certaine sérénité.
Mais samedi soir, Jürgen Röber, le manager sportif de l’Excel, a eu du mal à cacher sa déception. Descendu sur le terrain, le dirigeant allemand a
notamment eu une vive discussion avec Dorin Rotariu. Le
joueur roumain n’a d’ailleurs
pas vraiment compris pourquoi il s’est attiré les foudres
de l’ancien entraîneur du Hertha Berlin.
Auteur du but égalisateur, le
médian roumain manque encore d’implication dans les
duels, mais reste capable d’éliminer un adversaire grâce à
son bagage technique. Mircea
Rednic a également eu droit à
quelques remarques du manager sur la pelouse. De là à dire
que la position de l’entraîneur
est fragilisée, il y a un pas que
nous ne franchirons pas. Le
coach roumain a su imposer
sa griffe dès la première journée de championnat et le retour des blessés devrait logiquement permettre à l’Excel
de retrouver son second
souffle. Mircea Rednic a également demandé un renfort par
ligne lors du prochain mercato, reste à savoir s’il sera écouté et surtout si l’actionnaire
majoritaire est enclin à mettre
la main au portefeuille. En attendant, les Mouscronnois
conservent tout de même neuf
points d’avance sur Eupen, la
lanterne rouge. SÉBASTIEN HUZLER

Jonathan Bolingi et les Mouscronnois un genou à terre, la pression s’intensifie. © Photonews
LA RENCONTRE

Express

Arbitre : M. Boterberg
MOUSCRON. . . . . . . . . . . . . . . . . 1
0

3

5

8

10

12

15

17

20

23

25

27

30

31

3

37

40

43

45

47

50

52

5

57

60

62

65

67

70

73

75

7

80

83

85

87

90

95

0

3

5

8

10

12

15

17

20

23

25

27

30

32

35

38

40

43

45

47

50

52

5

57

60

62

65

67

70

73

75

7

80

83

85

87

90

95

16 Libertiaux
30 Van Durmen
3 De Medina
4 Mézague
27 Vojvoda
24 Gulan

6 De Petter
95 Rotariu
6 Govea
21 Amallah

28 Goutas
24 De Norre
12 Asamoah

10 Bezus

11 Mohamed
8 Harisis

7 Botaka

18 Awoniyi

9 Gueye

Les buts :
5e Harisis (0-1), 31e Rotariu (1-1).
Mouscron
Remplacements :
46e Bolingi pour Van Durmen ;
81e Huyghebaert pour De Medina.

Oukidja à la fête
> Werner. Comme annoncé samedi dans nos colonnes, Olivier
Werner a passé des tests physiques à Mouscron. Et le gardien
libre de tout contrat s’entraînera
dès ce lundi avec le groupe hurlu.
Passé par Sochaux, il a été écarté
des terrains durant un an suite à
une double fracture tibia péroné.
> Oukidja. L’ancien dernier rempart de Mouscron est monté au
jeu avec Strasbourg dans le dernier quart d’heure face au PSG. Il
s’est illustré en réalisant un bel
arrêt sur une tête de Cavani.
> Libertiaux. Il devrait être à
nouveau aligné face à l’Antwerp.
Jean Butez, le numéro deux, doit
rester au repos durant deux semaines.
> Govea. Le médian mexicain a
écopé de sa quatrième carte jaune
de la saison. -

21 Pirard
26 Teixeira
15 Kitsiou

DIVISION 1A

Saint-Trond
Remplacements :
46e Boli pour Gueye ;
68e Legear pour Botaka ;
81e Vetokele pour Harisis.

S.H.

LES AUTRES MATCHES

Lanterne rouge, Eupen accroche le leader brugeois
EUPEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 manche, sous peine de se
FC BRUGES . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 faire distancer dans la lutte
Les buts : 9 Leye (1-0), 18 Loties (2-0), 68 Bonaventure pour le maintien. Seul souci,
(2-1), 90 +1 Vormer sur pen. (2-2).
Eupen : Van Crombrugge, Tirpan, Loties, Blondelle, La- c’est un duel des extrêmes
zare (81 Castro-Montes), Valiente, Garcia, Ocansey (74
qui figurait au programme,
Diagne), Schouterden, Afif, Leye.
FC Bruges : Butelle, Mechele, Poulain, Decarli (31 Clasie), entre la lanterne rouge et le
Cools, Vormer, Nakamba (61 Diaby), De Bock (55 Lim- leader brugeois. Mais animés
bombe), Vanaken, Bonaventure, Wesley.
d’une énorme envie, les PanCartes jaunes : Cools, Blondelle, Bonaventure, Loties,
das ont déjoué les pronostics
Leye, Afif, Limbombe, Mechele.
Arbitre : M. Visser.
durant la première période.
Courtrai et Malines victo- Après un gros pressing,
rieux la veille, Eupen n’avait c’était 2-0 et les Blauw en
pas le droit à l’erreur ce di- Zwart se retrouvaient en
e

SAINT-TROND. . . . . . . . . . . . . . . . 1

e

e

e

e

e

e

e

e

danger, comme le week-end
précédent contre Zulte Waregem, quand ils avaient
renversé la vapeur en toute
fin de match. Bien plus en
verve sans être exceptionnels après la pause, les Flandriens sauvaient quelque
peu les meubles et un point.
C’est toujours bateau de déclarer qu’un partage n’arrange personne mais celui-ci
en est une excellente

preuve. D’un côté, Bruges
perd un peu de terrain sur
Anderlecht mais conserve
malgré tout six points
d’avance sur Charleroi et
sept sur les Mauves, victorieux samedi. De l’autre, Eupen s’est rassuré sur son potentiel mais se retrouve à
quatre longueurs du 15e, Malines. Cela commence à
chiffrer… F.LAU.

COURTRAI - WAASLAND/BEVEREN . . . . . . . 4-1

2 Les buts : 6 Ajagun (1-0), 8 et 58
Ouali (2-0 et 3-0), 74e Dierckx (3-1), 83e
Chevalier (4-1).
Courtrai : Kaminski, Rougeaux, Kumordzi,
Kovacevic, D'Haene (55e Verboom), Van
der Bruggen, Ajagun, Makarenko, Chevalier (87e De Smet), Perbet (71e Azouni),
Ouali.
Waasland/Beveren : Roef, Jans, Moren,
Camacho, Demir, Seck, Morioka, Angban,
Boljevic, Thelin (46e Mmaee), Ampomah
(63e Dierckx).
Cartes jaunes : Kaminski, Morioka, Rougeaux.
Arbitre : M. Delferière.
e

e

e

FC MALINES - GENK . . . . . . . . . . . . . . . 3-2

2 Les buts : 3e Aidoo c.s.c. (1-0), 12e et 38e
Pedersen (2-0 et 3-0), 54e Aidoo (3-1),
90e+1 Pozuelo (3-2).
FC Malines : Coosemans, Paulussen, Cocalic, De Witte, Cobbaut, Matthys, El Messaoudi, Bandé (83e Filipovic), Rits (90e Ko-

lovos), Claes, Pedersen (67e Drazic).
Genk : Vukovic, Mata (73e Maehle), Aidoo, Colley, Uronen, Zhegrova (80e Benson), Schrijvers, Karelis, Malinovskiy, Buffel (73e Vanzeir), Pozuelo.
Cartes jaunes : Mata, Matthys, Colley, Coosemans, Zhegrova.
Arbitre : M. Van Driessche.
ZULTE WAREGEM - LA GANTOISE . . . . . . . . 0-1

2 Le but : 29e Simon.
Zulte Waregem : Bossut, De fauw, Baudry, Heylen, Hamalainen, Coopman,
Walsh (46e Cordaro), Kaya, de Sart (76e
Doumbia), Leya Iseka, Šaponjic (76e De
Pauw).
La Gantoise : Kalinic, Bronn, Gigot, Mitrovic, Asare, Kalu (66e Foket), Esiti, Dejaegere, Kubo (75e Milicevic), Simon, Sylla
(82e Yaremchuk).
Cartes jaunes : Walsh, Kaya, Heylen,
Asare, Dejaegere, Esiti, Mitrovic.
Carte rouge : Esiti (2e jaune, 90e+1).
Arbitre : M. Laforge.

DIVISIONS NATIONALES
DIVISION 1 NATIONALE B

Beerschot-Wilrijk*-SV Roulers
Lierse-KVC Westerlo
Cercle Bruges-Union St-Gill.
OH Louvain-Tubize
Beerschot-Wilrijk*
OH Louvain
Lierse
Cercle Bruges
SV Roulers
Union St-Gill.
KVC Westerlo
Tubize

1-0
2-0
2-2
1-1

J

G

P

P/C

Pts

18
18
18
18
18
18
18
18

9
8
8
8
7
5
2
2

3
2
5
6
7
8
9
9

32/17
32/18
26/28
31/25
19/30
20/21
18/28
14/25

33
32
29
28
25
20
13
13

LA DEUXIÈME TRANCHE

Lierse
Union St-Gill.
OH Louvain
Cercle Bruges
SV Roulers
Beerschot-Wilrijk*
Tubize
KVC Westerlo

J

G

P

P/C

Pts

4
4
4
4
4
4
4
4

4
1
1
1
1
1
0
0

0
0
0
1
2
2
1
3

7/2
4/3
4/3
7/4
4/5
3/7
4/5
2/6

12
6
6
5
4
4
3
1

DIVISION 1 AMATEURS

Dessel Sp.-Lommel Utd
Oosterwijk-Virton
ASV Geel-FC Knokke
Deinze-P Maasmech.
Heist-Audenarde
Eendracht Alost-Châtelet
Berchem-FC Seraing
Hamme-Dender

1-1
2-3
1-3
2-0
0-3
1-2
0-1
2-2
J

FC Knokke
Lommel Utd
Deinze

G

P

P/C

Pts

14 8
14 8
14 8

2
3
3

28/13
29/14
19/9

28
27
27

Dessel Sp.
Heist
Audenarde
ASV Geel
FC Seraing
Hamme
Oosterwijk
Eendracht Alost
Virton
Dender
Berchem
P Maasmech.
Châtelet

14
14
14
14
14
14
14
13
14
13
14
14
14

8
8
7
6
5
5
5
6
4
3
3
2
1

3
4
5
7
5
5
5
7
8
6
8
9
7

23/15
23/20
31/15
23/23
17/17
19/21
23/26
19/24
15/24
15/24
17/22
11/31
13/27

27
26
23
19
19
19
19
18
14
13
12
9
9

DIVISION 2 ACFF

Waremme-Solières
Olympic-Hamoir
Durbuy-Ciney
La Louvière Centre-RWDM*
Meux-FC Liège
La Calamine-Sprimont-Comblain
Rebecq-Acren
RWDM*
FC Liège
La Louvière Centre
Olympic
Solières
Durbuy
Hamoir
Rebecq
Acren
Walhain
Ciney
Meux
Waremme
Sprimont-Comblain
La Calamine

1-2
1-3
0-5
arr.
remis
2-2
2-1

J

G

P

P/C

Pts

13
13
13
14
14
14
14
14
14
14
14
13
14
14
14

11
10
9
8
6
6
6
5
5
3
4
4
4
3
1

1
1
3
4
6
6
6
6
7
3
6
6
9
9
12

38/10
30/11
25/14
26/18
20/20
22/25
20/27
22/26
22/22
19/23
25/29
23/25
24/33
19/29
9/32

34
32
28
26
20
20
20
18
17
17
16
15
13
11
4

LA DEUXIÈME TRANCHE

FC Liège
Rebecq
Olympic
RWDM*
Hamoir

J

G

P

P/C

Pts

4
5
5
4
4

3
3
3
3
3

0
1
1
1
1

10/5
14/10
11/8
8/2
8/4

10
10
10
9
9

DIVISION 3 ACFF A

RJ Wavre-US Solrézienne
Onhaye-AQ Mons
Spy-Ganshoren
Léo Uccle-La Louvière*
Francs Borains-Couv.-Mariemb.
Ent. Manage-RC Waterloo
Entente Binchoise-Tournai
Braine-J Tamines
La Louvière*
Francs Borains
Couv.-Mariemb.
RJ Wavre
Tournai
Entente Binchoise
Ent. Manage
AQ Mons
J Tamines
Ganshoren
Onhaye
Braine
US Solrézienne
Léo Uccle
Spy
RC Waterloo

3-1
remis
3-3
0-1
0-2
4-2
3-1
1-2

J

G

P

P/C

Pts

15
15
15
15
15
15
15
14
15
15
14
15
15
15
15
15

10
10
8
8
8
8
6
5
5
5
5
5
2
3
3
2

0
2
3
4
4
4
4
5
7
7
7
8
6
10
10
12

34/11
36/14
28/20
38/28
23/16
28/25
29/23
18/16
22/28
19/25
20/22
17/21
19/30
16/28
19/39
19/39

35
33
28
27
27
27
23
19
18
18
17
17
13
11
11
7

LA DEUXIÈME TRANCHE

Francs Borains
RJ Wavre

J

G

P

P/C

Pts

5
5

4
4

1
1

10/3
14/8

12
12

Couv.-Mariemb.
La Louvière*
AQ Mons

5
5
4

4
3
2

1
0
0

9/4
10/1
5/3

12
11
8

DIVISION 3 ACFF B

DIVISION 1B

Givry-FC Tilleur *
Bertrix-Herstal
Huy-Visé
UR Namur-DC Cointe
SC Habay La N-Aische
Richelle-Verlaine
Stockay-Mormont
Aywaille-Longlier
Stockay
FC Tilleur *
Aywaille
Aische
Visé
Huy
Herstal
Longlier
Mormont
Givry
Richelle
SC Habay La N
Bertrix
Verlaine
UR Namur
DC Cointe

4-1
1-2
2-1
0-1
remis
0-0
4-1
6-1
J

G

15
15
15
14
15
15
15
15
15
15
15
14
15
15
15
15

11 3
8 3
9 6
8 3
7 2
8 5
6 2
6 6
6 7
5 5
5 5
5 7
4 8
3 6
1 12
1 13

P

Roulers - CS Bruges . . . . . . . . Ve 20h30
Westerlo - OH Louvain . . . . . . Sa 17h00
Union SG - Lierse. . . . . . . . . . Sa 20h30
Tubize - Beerschot/Wilrijk . . . . Di 16h00

P/C

Pts

DIVISION 1 AMATEURS

35/15
38/17
36/28
28/17
37/19
29/25
34/27
20/23
25/28
29/22
24/18
23/28
16/35
19/26
16/49
8/40

34
28
27
27
27
26
25
21
20
20
20
17
15
15
5
4

Oudenaarde - Hamme . . . . . . Sa 19h30
Maasmechelen - Geel . . . . . . Sa 20h00
Seraing - Oosterzonen . . . . . . Sa 20h00
Heist - Dessel . . . . . . . . . . . . Sa 20h00
Virton - Dender. . . . . . . . . . . Sa 20h00
Lommel - Châtelet/Farciennes . Sa 20h00
Alost - Deinze. . . . . . . . . . . . . Di 14h30
Knokke - Berchem . . . . . . . . . Di 15h00

LA DEUXIÈME TRANCHE

Huy
Stockay
Aische
Aywaille
Longlier

Le week-end prochain

J

G

P

P/C

Pts

5
5
4
5
5

4
4
3
3
3

1
1
0
2
2

10/6
10/6
12/5
13/8
6/8

12
12
10
9
9

DIVISION 2 AMATEURS ACFF A

Olympic - Solières . . . . . .
Meux - RWDM . . . . . . . .
La Louvière/C. - Sprimont .
Waremme - Walhain . . . .
Durbuy - Hamoir. . . . . . .

.
.
.
.
.

.
.
.
.
.

.
.
.
.
.

Sa 20h00
Sa 20h00
Sa 20h00
Sa 20h00
Sa 20h00

FC Liège - Acren/Lessines . . . . . Di 15h00
La Calamine - Ciney . . . . . . . . Di 15h00
Rebecq . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . bye
DIVISION 2 AMATEURS ACCF A

RJ Wavre - RAAL La Louvière. . . Sa 19h30
Onhaye - Solrézienne. . . . . . . Sa 20h00
Binche - Waterloo. . . . . . . . . . Di 14h30
Stade Brainois - Tournai. . . . . . Di 14h30
Manage - Couvin/Mariembourg Di 14h30
Léopold - Spy. . . . . . . . . . . . . Di 15h00
Tamines - Ganshoren . . . . . . . Di 15h00
Francs Borains - Quevy/Mons . . Di 15h00
DIVISION 2 AMATEURS ACFF B

Bertrix - Longlier . . . . . . . . . . Sa 20h00
Huy - Herstal . . . . . . . . . . . . Sa 20h00
Namur - Visé . . . . . . . . . . . . Sa 20h00
Givry - Mormont . . . . . . . . . . Sa 20h00
Aywaille - Tilleur. . . . . . . . . . . Di 14h30
Stockay/Warfusée - Tilleur . . . . Di 14h30
Cointe/Liège - Aische . . . . . . . Di 15h00
Richelle - Habay-la-Neuve . . . . Di 15h00
30

31

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

FOOTBALL ÉTRANGER

Benevento, c’est « fantastico »
La lanterne rouge de Serie A a glané son tout premier point contre le Milan AC (2-2)
grâce à un but de la tête de son… gardien Alberto Brignoli dans les arrêts de jeu

LES DIABLES EN CLUB

istorique ! Benevento
a engrangé sa toute
première unité en
Serie A en égalisant à
la… 95e minute face au Milan
AC (2-2), grâce à un coup de tête
spectaculaire de son gardien
Alberto Brignoli. Le promu italien, qui restait sur 14 défaites
de rang, a déjà poussé Gennaro
Gattuso, tout nouveau mentor
rossonero, dans la tourmente.

H

Sans doute aveuglé par la facilité
statistique (Benevento venait d’enchaîner 14 défaites en autant de
journées et n’avait encore inscrit
que 6 goals, tout en encaissant 34
buts), le Milan AC du fraîchement
nommé Gennaro Gattuso, est tombé de (très) haut, ce dimanche
après-midi, sur la pelouse du stadio Ciro Vigorito. Un partage (2-2)
vécu comme un cauchemar grotesque pour des Lombards qui menaient encore au score à la 94e minute ; moment choisi par Alberto
Brignoli pour enfiler sa tenue de
superhéros improbable et aller
bousculer, au panache, une litanie
d’opposants incapables d’esquisser le moindre geste de défense.
Son coup de tête acrobatique placé
au deuxième poteau, qui n’est pas
sans rappeler ceux de Sinan Bolat
(Standard) et de Silvio Proto (Beerschot), a jeté un froid dans la communauté milanaise et soulevé
l’enthousiasme d’un promu enfin
libéré de ses chaînes de vexation.
Hissé au rang de démiurge libérateur, le keeper de 26 ans, prêté par
la Juventus, a offert à Benevento
son tout premier point en D1, cela
valait bien un débordement de
joie qui a giclé sous le feu des accolades et des cris d’exaltation.
UNE GRANDE PREMIÈRE
DEPUIS AVRIL 2001
Alberto Brignoli en a profité pour
mettre un terme à plus de 16 années d’attente dans la Botte : le
dernier portier à avoir trouvé le
chemin des filets de plein jeu en
Serie A était un certain Massimo
Taibi, gardien de la Reggina qui
avait déjà égalisé d’un heading
face à l’Udinese (1-1) en avril 2001.

Alderweireld
de retour
en... avril ?

© Photonews
Sur la touche depuis le 1
novembre, Toby Alderweireld a fait le point avec nos
confrères
du
Laatste
Nieuws sur sa blessure aux
ischios-jambiers. Et le défenseur des Diables rouges
et de Tottenham n’est
guère optimiste. « J’ai une
er

grave déchirure musculaire.
Il y a un gros risque de rechute. Si le muscle se déchire
complètement, j’aurai besoin d’une intervention chirurgicale et il faudra 14 semaines pour récupérer. C’est
pourquoi nous essayons de
voir comment nous pouvons
traiter le muscle. Dans deux
semaines, je vais subir un
nouveau scanner. » -

Christian Kabasele 90’
Nouveau but, le
deuxième cette
saison en Premier
League, pour le
défenseur liégeois
qui a mis les Hornets
aux commandes de la partie peu
avant la quart d’heure. Une superbe tête sur corner qui n’a laissé aucune chance à Lloris.
Watford - Tottenham

1-1

Thomas Vermaelen 18’
Umtiti sera écarté
des terrains pendant 8 semaines
en raison d’une
blessure à la cuisse
droite. Il a été remplacé par Vermaelen, qui pourrait
profiter de cette absence, puisque
Mascherano est également sur la
touche, jusqu’à la mi-décembre.

Barcelone - Celta Vigo

Eden Hazard

plus rien à perdre et je suis monté
rejoindre mes coéquipiers. Après,
c’est difficile de décrire ce qui s’est
déroulé, j’ai juste fermé les yeux et
sauté ! », soutenait-il avec le sourire
d’un enfant. « Il faut reconnaître
que mon saut ressemblait à celui
d’un gardien, pas d’un véritable at-

Express

City égale Arsenal
et Chelsea
> PSG. Le leader de Ligue 1 est
tombé pour la toute première fois
de la saison à Strasbourg (2-1). Il
ne reste donc plus que deux
formations européennes invaincues, toutes compétitions confondues, parmi le « Big Five » : le FC
Barcelone et Manchester City.
> Man City. En renversant West
Ham (2-1), les Sky Blues ont égalé
le record de succès consécutifs
(13) détenu par Arsenal et Chelsea en Premier League. Le derby
de dimanche prochain face au
voisin de United s’annonce historique...
> Galatasaray. Le Gala n’a clairement pas fait le poids face à
Besiktas ce samedi lors du derby
d’Istanbul comptant pour la 14e
journée de Süper Lig. L’équipe de
Jason Denayer, remplacé à la 85e,
a été battue 3-0. Cenk Tosun (46e),
Dusko Tosic (70e) et Alvaro Negredo (90e+1) ont marqué les buts.
> Cologne. Le club allemand,
dernier de Bundesliga, a licencié
son coach autrichien Peter Stöger.
C’est Stefan Ruthenbeck, entraîneur des U19, qui va assurer
l’intérim jusqu’à la trêve hivernale. -

taquant… » Une fulgurance fantastique qui œuvre pour l’émancipation (tardive) d’un club novice
soustrait à toute forme de réussite
depuis l’entame de son aventure
parmi l’élite. « Notre rêve s’est
transformé en grande souffrance »,
reconnaît encore Alberto Brignoli,
qui, en tant que grand fan de Marco Pantani, en connaît un rayon à
ce sujet. « Cette égalisation, nous la
méritions ; surtout après ces buts
tombés dans les derniers instants,
comme face à Sassuolo, qui avaient
ruiné tous nos efforts et nous
avaient plongés dans une spirale in-

fernale. »
Ce qui n’empêche pas Benevento
de rester solidement attaché à sa
dernière place du classement, avec
8 unités de retard sur le Hellas Vérone, son plus proche opposant.
SUNDERLAND (2002-2003)
GARDE SON RECORD
Derrière cet exécrable bilan se
cachent en effet de très minces satisfactions. Et bien peu d’espoirs
de maintien. « Nous ne lâcherons

rien, l’événement de ce dimanche
nous a reboostés », terminait le keeper-scoreur, qui a permis aux Stre-

goni de ne pas égaler le (triste) record de Sunderland : en 20022003, les Black Cats (un surnom
idoine…) avaient enchaîné pas
moins de 15 défaites d’affilée en
Premier League.
Le contexte est quelque peu tordu,
brutal aussi. Mais Benevento a le
mérite de s’accrocher et de glorifier un idéalisme qui trouve rarement sa place dans un milieu
sportif professionnel gonflé à la
barbarerie des nantis. De quoi admirer davantage l’exploit romanesque d’Alberto Brignoli. YOUNG KRUYTS

Résultats, classements et programme
ALLEMAGNE
14E JOURNÉE

Fribourg - Hambourg . . . . . . . . . . . . . 0-0
Bayer Leverkusen - Dortmund. . . . . . . . . 1-1
Les buts : 30e Volland (1-0), 73e Yarmolenko
(1-1).
Bayern Munich - Hanovre . . . . . . . . . . . 3-1
Les buts : 17e Vidal (1-0), 35e Benschop (1-1), 67e
Coman (2-1), 87e Lewandowski sur pen. (3-1).
Hoffenheim - RB Leipzig. . . . . . . . . . . . 4-0
Les buts : 13e Amiri, 52e et 62e Gnabry, 87e Uth.
Mayence - Augsbourg . . . . . . . . . . . . . 1-3
Les buts : 22e Gregoritsch (0-1), 43e Finnbogason
sur pen. (0-2), 85e Holtmann (1-2), 86e Finnbogason (1-3).
Werder Brême - Stuttgart . . . . . . . . . . . 1-0
Le but : 45e Kruse.
Schalke 04 - Cologne. . . . . . . . . . . . . . 2-2
Les buts : 36e Burgstaller (1-0), 50e Guirassy
(1-1), 72e Harit (2-1), 77e Guirassy sur pen. (2-2).
Hertha Berlin - Francfort . . . . . . . . . . . 1-2
Les buts : 15e Selke (1-0), 26e Wolf (1-1), 80e Boateng (1-2).
Wolfsburg - Mönchengladbach . . . . . . . 3-0
Les buts : 4e Malli, 25e Didavi, 71e Guilavogui.
CLASSEMENT

1. Bayern Munich 32 pts ; 2. RB Leipzig 26 ; 3.
Schalke 04 25 ; 4. Mönchengladbach 24 ; 5.
Hoffenheim 23 ; 6. Dortmund 22 ; 7. Augsbourg
22 ; 8. Francfort 22 ; 9. Bayer Leverkusen 21 ; 10.
Hanovre 19 ; 11. Wolfsburg 17 ; 12. Hertha Berlin
17 ; 13. Stuttgart 17 ; 14. Mayence 15 ; 15. Hambourg 14 ; 16. Fribourg 12 ; 17. Werder Brême 11 ;
18. Cologne 3.
ANGLETERRE
15E JOURNÉE

Chelsea - Newcastle. . . . . . . . . . . . . . . 3-1
Les buts : 12e Gayle (0-1), 21e Hazard (1-1), 33e
Morata (2-1), 74e Hazard sur pen. (3-1).
Brighton - Liverpool. . . . . . . . . . . . . . . 1-5
Les buts : 30e Can (0-1), 32e et 48e Firmino (0-3),
51e Murray sur pen. (1-3), 87e Coutinho (1-4), 89e
Dunk csc (1-5).
Everton - Huddersfield. . . . . . . . . . . . . 2-0
Les buts : 47e Sigurdsson, 73e Calvert-Lewin.
Leicester - Burnley . . . . . . . . . . . . . . . 1-0
Le but : 6e Gray.
Stoke - Swansea . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-1
Les buts : 3e Bony (0-1), 36e Shaqiri (1-1), 40e
Diouf (2-1).
Watford - Tottenham . . . . . . . . . . . . . . 1-1
Les buts : 13e Kabasele (1-0), 25e Son (1-1).
WBA - Crystal Palace. . . . . . . . . . . . . . 0-0
Arsenal - Manchester United . . . . . . . . . 1-3
Les buts : 4e Valencia (0-1), 11e Lingard (0-2), 49e
Lacazette (1-2), 63e Lingard (1-3).
Bournemouth - Southampton . . . . . . . . 1-1

Les buts : 42e Fraser (1-0), 61e Austin (1-1).
Manchester City - West Ham . . . . . . . . . 2-1
Les buts : 44e Ogbonna (0-1), 57e Otamendi
(1-1), 83e Silva (2-1).
CLASSEMENT

1. Manchester City 43 pts ; 2. Manchester United
35 ; 3. Chelsea 32 ; 4. Liverpool 29 ; 5. Arsenal
28 ; 6. Tottenham 25 ; 7. Burnley 25 ; 8. Watford
22 ; 9. Leicester 20 ; 10. Everton 18 ; 11. Southampton 17 ; 12. Brighton 17 ; 13. Stoke 16 ; 14.
Bournemouth 15 ; 15. Newcastle 15 ; 16. Huddersfield 15 ; 17. WBA 13 ; 18. Crystal Palace 10 ;
19. West Ham 10 ; 20. Swansea 9.
ESPAGNE
14E JOURNÉE

Malaga - Levante . . . . . . . . . . . . . . . 0-0
Barcelone - Celta Vigo . . . . . . . . . . . . . 2-2
Les buts : 20e Aspas (0-1), 22e Messi (1-1), 62e
Suarez (2-1), 70e Gomez (2-2).
Atlético Madrid - Real Sociedad . . . . . . . 2-1
Les buts : 29e José sur pen. (0-1), 63e Filipe Luis
(1-1), 87e Griezmann (2-1).
Séville - Deportivo La Corogne . . . . . . . . 2-0
Les buts : 45e Ben Yedder, 78e Krohn-Dehli.
Athletic Bilbao - Real Madrid . . . . . . . . 0-0
Leganes - Villarreal . . . . . . . . . . . . . . . 3-1
Les buts : 60e Raba (0-1), 72e Rico (1-1), 81e El
Zhar (2-1), 90e Gabriel (3-1).
Getafe - Valence . . . . . . . . . . . . . . . . 1-0
Le but : 66e Bergara.
Eibar - Espanyol . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-1
Les buts : 9e Kike (1-0), 38e Alejo (2-0), 69e Jordan sur pen. (3-0), 79e Enrich csc (3-1).
Las Palmas - Real Betis . . . . . . . . . . . . 1-0
Le but : 19e Calleri.
2 Lundi
Gérone - Alaves . . . . . . . . . . . . . . . . . 21h

90’

« KDB » a encore
une fois été décisif
en offrant le but
de la victoire à D.
Silva à la 83e. Son
35e assist en championnat depuis qu’il a rejoint les
Sky Blues en 2015 ! C’est bien
simple, personne ne fait mieux
dans les 5 grands championnats...

Man City - West Ham

2-1

20’

Monté au jeu à la
70e minute, en
remplacement de
Gameiro, l’ailier
belge des Colchoneros a aidé ses équipiers à empocher les trois points.
Du côté de la Real Sociedad, pas
de Januzaj qui, malade, était absent de la feuille de match.

CLASSEMENT

Atlético - Real Sociedad

ITALIE

Les Loups ont vaincu les Poulains
avec Origi présent
en attaque pendant 90 minutes.
Le 3e gardien des
Diables rouges a, lui, conservé ses
filets inviolés pour la deuxième
fois de la saison en Bundesliga face
aux troupes de T. Hazard.

15E JOURNÉE

16E JOURNÉE

1. Inter 39 pts ; 2. Naples 38 ; 3. Juventus 37 ; 4.
AS Rome 34 (-1m) ; 5. Lazio 32 (-1m) ; 6. Sampdoria 26 (-1m) ; 7. Fiorentina 21 ; 8. AC Milan
21 ; 9. Bologne 21 ; 10. Atalanta 20 ; 11. Torino
20 ; 12. Chievo Vérone 20 ; 13. Cagliari 16 ; 14.
Udinese 12 (-2m) ; 15. Crotone 12 (-1m) ; 16. Sassuolo 11 ; 17. Genoa 10 (-1m) ; 18. SPAL 2013 10 ;
19. Hellas Vérone 9 (-1m) ; 20. Benevento 1.

FRANCE

Kevin De Bruyne

3-1

1. PSG 41 pts ; 2. Lyon 32 ; 3. Monaco 32 ; 4.
Marseille 32 ; 5. Nantes 27 ; 6. Rennes 24 ; 7.
Caen 23 ; 8. Montpellier 22 ; 9. Amiens 21 ; 10.
Dijon 21 ; 11. Bordeaux 20 ; 12. Nice 20 ; 13.
Saint-Etienne 20 ; 14. Guingamp 19 ; 15. Troyes
18 ; 16. Strasbourg 18 ; 17. Lille 18 ; 18. Toulouse
16 ; 19. Angers 14 ; 20. Metz 4.

Dijon - Bordeaux . . . . . . . . . . . . . . . . 3-2
Les buts : 13e Cafu (0-1), 34e Yambere (1-1), 36e
Malcom (1-2), 52e Jeannot (2-2), 86e Said (3-2).
Strasbourg - PSG . . . . . . . . . . . . . . . . 2-1
Les buts : 13e Da Costa (1-0), 42e Mbappé (1-1),
65e Bahoken (2-1).
Lille - Toulouse. . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-0
Le but : 63e Pepe.
Monaco - Angers . . . . . . . . . . . . . . . . 1-0

CLASSEMENT

Chelsea - Newcastle

Yannick Carrasco
Le but : 2e Falcao.
Nice - Metz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-1
Les buts : 27e Pléa (1-0), 29e Roux (1-1), 56e Balotelli (2-1), 71e Saint-Maximin (3-1).
Rennes - Amiens . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0
Les buts : 72e Khazri, 84e André.
Troyes - Guingamp . . . . . . . . . . . . . . . 0-1
Le but : 22e Briand.
Saint-Etienne - Nantes . . . . . . . . . . . . . 1-1
Les buts : 38e Pajot (1-0), 61e Sala (1-1).
Caen - Lyon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2
Les buts : 10e Cornet (0-1), 54e Diaz (0-2), 90e
Santini (1-2).
Montpellier - Marseille . . . . . . . . . . . . 1-1
Les buts : 29e Sio (1-0), 45e Thauvin sur pen.
(1-1).

AS Rome - SPAL 2013 . . . . . . . . . . . . . 3-1
Les buts : 19e Dzeko (1-0), 32e Strootman (2-0),
53e Pellegrini (3-0), 55e Viviani (3-1).
Naples - Juventus . . . . . . . . . . . . . . . 0-1
Le but : 13e Higuain.
Torino - Atalanta . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1
Les buts : 45e N’Koulou (1-0), 54e Ilicic (1-1).
Benevento - AC Milan . . . . . . . . . . . . . 2-2
Les buts : 38e Bonaventura (0-1), 50e Puscas
(1-1), 57e Kalinic (1-2), 90e Brignoli (2-2).
Bologne - Cagliari . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1
Les buts : 42e Pedro (0-1), 81e Destro (1-1).
Fiorentina - Sassuolo . . . . . . . . . . . . . 3-0
Les buts : 32e Simeone, 42e Veretout, 71e Chiesa.
Inter - Chievo Vérone . . . . . . . . . . . . . 5-0
Les buts : 23e Perisic, 38e Icardi, 57e Perisic, 60e
Skriniar, 90e Perisic.
Sampdoria - Lazio . . . . . . . . . . . . . . . 1-2
Les buts : 56e Zapata (1-0), 80e Milinkovic-Savic
(1-1), 90e Caicedo (1-2).
2 Lundi
Crotone - Udinese . . . . . . . . . . . . . . . . 19h
Hellas Vérone - Genoa . . . . . . . . . . . . . 21h

1. Barcelone 36 pts ; 2. Valence 31 ; 3. Atlético
Madrid 30 ; 4. Real Madrid 28 ; 5. Séville 28 ; 6.
Villarreal 21 ; 7. Leganes 20 ; 8. Getafe 19 ; 9.
Real Sociedad 19 ; 10. Celta Vigo 18 ; 11. Real Betis 18 ; 12. Gérone 17 (-1m.) ; 13. Eibar 17 ; 14. Levante 16 ; 15. Espanyol 16 ; 16. Athletic Bilbao
14 ; 17. Deportivo La Corogne 12 ; 18. Las Palmas
10 ; 19. Malaga 8 ; 20. Alaves 6 (-1m.).

78’

Nouveau doublé
pour le Brainois
qui a égalisé à la
12e avant de donner au score son allure définitive sur penalty et de sortir sous les applaudissements de Stamford Bridge. Il
a marqué 8 buts en 19 matches,
toutes compétitions confondues.

Alberto Brignoli crucifie le Milan AC et gâche la première de Gennaro Gattuso (en bas à droite). © AFP, EPA
Le seul autre précédent remontait
à 1992 lorsque Michelangelo Rampulla, alors actif à Cremonese,
avait crucifié les espoirs de succès
de l’Atalanta (1-1). Une rareté,
donc, que le principal intéressé assimile à un petit coup de chance.
« Je me suis dit que nous n’avions

2-2

Koen Casteels

2-1

90’

Wolfsburg - Mönchengladbach 3-0

CLASSEMENT

*

Fan des Diables, rendez-vous sur :

WWW.SUDINFO.BE
31

32

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

BASKET – DIVISION 1

Ostende s’excuse de rester trop fort

L’ŒIL DE STAS
Le baromètre :
la défense

Mons a été ridiculisé par un leader invaincu tant sa défense est suffocante

L

es Ostendais ont moins
de moyens mais leur
équipe paraît encore
plus impressionnante.
Charleroi a enchaîné un 5e succès face au Brussels qu’il retrouve dès vendredi en Coupe.

Leurs fantomatiques Américains singulièrement, puisque
cette équipe dépend de leur
implication « et qu’on n’a pas
joué assez durement », confie
avec un détachement confondant le meneur Jones.

OSTENDE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
MONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48

EFFECTIF RAJEUNI

Q.-T. : 33-12, 24-7, 23-11, 26-18.
Ostende : 9 sur 19 à 3 pts ; 30 sur 43 à 2 pts ; 19 lf sur 24 ;
46 rbs ; 22 ass ; 14 fautes – Lambrecht 6, Buysse 2, E. LASISI 14, Mwema 10, Salumu 6, Myers 14, Djordjevic 2,
Kuridza 13, KESTELOOT 5, JEKIRI 13, FIELER 9, MIHAILOVIC 12.
Mons : 4 sur 21 à 3 pts ; 15 sur 47 à 2 pts ; 6 lf sur 8 ; 29
rbs ; 8 ass ; 17 fautes – GREEN 5, JONES 2, Lemaire, TIBY
17, Cage 3, DEMPS 7, Houdart 2, Mortant 3, REDDIC 4,
François, I. Lasisi 5.

Et dire que c’était attendu
comme un sommet puisqu’il
opposait les deux premiers ! À
l’analyse, il y a un leader, le
même depuis quasiment… 6
ans. Et des candidats outsiders.
Jusqu’ici, seul Alost a tenu tête
à Ostende, vainqueur de ses
dix premiers matches, alors
que ses poursuivants ont au
moins concédé trois défaites.
Pour Mons, c’est la quatrième.
Et l’une des plus cinglantes de
son histoire : 58 points d’écart,
si ce n’est pas un record, c’est
extrêmement rare au sein
d’une Ligue professionnelle
qui se respecte. Alors justement, cette parodie de match
ne nuit-elle pas à la crédibilité
du basket belge ? Les Montois
lui ont manqué de respect !

« Pour peu, on se sentirait coupables d’avoir infligé une telle
correction à Mons », s’étonne le
manager sportif côtier Philip
Debaere. Ostende conserve tellement d’avance sur ses rivaux
qu’il en étouffe le championnat. Mais est-il responsable de
son nivellement par le bas ?
« On fait le maximum pour le tirer vers le haut : aux neuf autres
clubs d’évoluer dans le même
sens. Ce n’est même plus une
question de moyens : nous
avons perdu notre sponsor principal, il y a des budgets supérieurs au nôtre et l’équipe a perdu cet été cinq cadres du dernier
titre. » Dont Katic, le pivot dominant des deux derniers
sacres parti à Charleroi. Après
un quart de saison régulière,
l’effectif côtier paraît encore
plus impressionnant ! « On a
opté pour des joueurs plus
jeunes, avec du potentiel mais
moins coûteux. Et nous sommes
nous-mêmes surpris de l’alchimie déjà créée. Le mérite en revient donc à notre coach. »
La griffe Dario Gjergja se
confirme chaque saison. Elle

« Il est illusoire de vouloir rivaliser avec Ostende en marquant 1 point de plus que
lui. Le seul moyen, c’est de
lui opposer la même intransigeance. Le sérieux d’une
équipe se mesure en défense ! Alors qui pourra y développer la même rigueur
qu’Ostende et le maintenir
sous la barre des 70 points ?
Mons, qui encaisse en
moyenne plus de 80 unités,
vient d’avouer son impuissance. Anvers, Alost et Charleroi, qui cantonnent leurs
adversaires à 76 points ? Je
pense que les Spirou sont les
seuls à pouvoir briser l’hégémonie côtière cette saison.
Vu leur budget supérieur, il
serait logique de les retrouver en finale des playoffs.
Mais peuvent-ils briguer le
titre sur une série au
meilleur des cinq manches ?
Premier élément de réponse
le 26 décembre
lors du 2e
Clasico. » -

éblouit collectivement et asphyxie défensivement. Ostende limite ses adversaires à
moins de… 68 points ! « Cette

intransigeance nous a permis de
courir et d’obtenir des paniers
faciles. » Une question de mentalité, de dureté et de solidarité. Tout ce qui a manqué à
Mons, peu importent les colères du coach Goethals, gêné
de la faiblesse de ses joueurs.
Et pourtant, les Ostendais sont
toujours privés de Buza (jusqu’en février) et Schwartz (janvier) mais qui ont récupéré Kuridza (premier match) et essaient de conserver Mihailovic
(sous contrat jusque fin de
l’année). Histoire d’un peu
plus
ridiculiser
la
concurrence… -

STÉPHANE DRUART

Le point
10E JOURNÉE

Charleroi – Brussels . . . . . . . . . . . . . 86-74
Limburg – Anvers . . . . . . . . . . . . . . 80-78
Ostende – Mons. . . . . . . . . . . . . . . 106-48
Willebroek – Louvain . . . . . . . . . . . . 90-86
CLASSEMENT

1. Ostende
2. Mons
3. Charleroi
4. Alost
5. Anvers
6. Liège
7. Willebroek
8. Limburg
9. Louvain
10. Brussels

10 10 0 881-659 20
10 6 4 817-834 16
9 6 3 725-691 15
9 6 3 713-692 15
8 5 3 676-613 13
9 4 5 749-809 13
9 4 5 689-772 13
9 3 6 732-735 12
10 1 9 763-880 11
9 1 8 650-710 10

11E JOURNÉE (15-16 DÉCEMBRE)

Brussels – Willebroek . . . . . . . . . ven. 20h30
Anvers – Charleroi . . . . . . . . . . . ven. 20h30
En direct sur VOOsport
Mons – Liège . . . . . . . . . . . . . sam. 20h30
Alost – Limburg . . . . . . . . . . . . sam. 20h30
Louvain – Ostende . . . . . . . . . . sam. 20h30

© Belga

Myers et les Ostendais ont fait parler leur puissance. © Belga



Chaque matin,

profitez d’un bon café et du journal de votre région
1. CHOISISSEZ LA FORMULE D’ABONNEMENT QUI VOUS CONVIENT
PAR DOMICILIATION ET JE REÇOIS LA MACHINE À CAFÉ

P A. 12 mois d’abonnement à 27,50€/mois (6 jours/semaine) avec paiement par domiciliation
(2 premiers mois par virement ensuite 10 mensualités)
W Je complète mon mandat de domiciliation ci-dessous
En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez (A) le créancier à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte et (B) votre banque à débiter votre compte conformément aux instructions du
créancier. Vous bénéficiez d’un droit à un remboursement par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle. Toute demande de remboursement doit être présentée
dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte. Vos droits concernant le mandat ci-dessus sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque.

VOUS AU JOURNAL DE VOTRE RÉGI
Z
E
N
N
ON
ABO

ET

Code IBAN BE

OTRE MACHINE À C
V
Z
E
V
E
C
AFÉ
RE

Date : .......... /......... /2017

Encaissements récurrents:
Objet du mandat: ABONNEMENT
Date de prélèvement le 5 du mois

Signature (obligatoire)

PAR VIREMENT UNIQUEMENT L’ABONNEMENT AU JOURNAL

12 mois
d’abonnement pour

27 €/mois
,5

[ paiement par domiciliation ]

Élégante
Facile d’utilisation
Taille compacte (30x15x23 cm)
Mode éco d’énergie
Extinction auto après 9 minutes
Capacité capsules usagées : 11
Garantie 2 ans (MediaMarkt)

P B. 3 mois d’abonnement au journal de ma région pour 98€
P C. 6 mois d’abonnement au journal de ma région pour 186€
P D. 12 mois d’abonnement au journal de ma région pour 332€
2. J’INDIQUE MES COORDONNÉES (EN MAJUSCULES)
Nom

Prénom

Rue



Code postal
Tél.

Bte

Localité

/

GSM

/

Date de naissance

/

/

E-mail (obligatoire)
Si pas d’E-mail (cochez cette case) Q

3. JE CHOISIS MON MODE DE LIVRAISON
P Abonnement domicile
• Mon journal dans ma boîte aux
lettres avant 7h30 en semaine
et avant 10h le samedi

VALEUR MACHINE

98,95 €

DL :

4. TRANSMETTEZ CE FORMULAIRE SOIT
• Par courrier sous enveloppe NON AFFRANCHIE à :
Rossel & Cie - Sudpresse DA 852-104-4
5000 Namur
• A votre libraire
• Par fax : 081/208.442

Si vous servez ce client à domicile, cochez cette case

Date : .......... /......... /2017

Service Clientèle :
078 15 75 75
du lundi au vendredi
de 8 à 18h et le samedi
de 8 à 12h

Signature (obligatoire)

Offre valable jusqu’au 31 décembre 2017. Les diffuseurs de presse ne peuvent souscrire aux offres promotionnelles de Sudpresse. Pour l’offre avec la domiciliation : le cadeau vous sera envoyé après réception du paiement des 2 premiers mois et de votre avis de domiciliation. La machine à café Nespresso Inissia n’est disponible que pour les personnes qui choisissent l’offre de 12 mois en domiciliation.
Cadeau dans la limite des stocks disponibles. Possibilité de souscrire à l’offre 7 jours / semaine , plus d’infos au service clientèle. Les informations recueillies sont reprises dans le fichier de Sudpresse.
Vous disposez d’un droit d’ accès et de rectification en vertu de la loi du 8/12/92 relative à la protection de la vie privée. Si vous souhaitez que ces données ne puissent être cédées à des tiers à des fins de
prospection, il vous suffit de cocher la case ci-après : Le client reconnaît avoir pris connaissance des conditions générales de ventes reprises sur le site www.jemabonne.be ou envoyées sur simple
demande écrite. La signature de ce bon de commande vaut pleine et entière acceptation des conditions générales de ventes.
CODE : 2400

CETTE OFFRE COMPREND :
Le journal en version papier tous les jours
Le journal en version numérique tous les jours (14 éditions)
Un accès aux 14 éditions digitales
Un accès au Club Avantages Abonnés

P Abonnement libraire
Cachet du libraire
• Mon libraire garde précieusement mon journal
• Mon libraire touche la même commission

+

AVANTAGES ABONNÉS

32

33

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

Jogging : Lejeune gagne chez lui
P.10

© E.CO.

FOOTBALL – D3 AMATEURS

Pas assez tueur,
le RFB est retombé
dans ses travers
Encore des occasions loupées et un beau gâchis...
bien plus de lui ». Comme
chaque week-end, le RFB s’est
procuré quatre ou cinq
énormes occasions, mais la
maladresse de ses avants et
un Vendermeulen en état de
grâce l’ont obligé à courir au
score durant toute la renFRANCS BORAINS . . . . . . . . . . . . . . 0 contre. « Tous les gardiens que
COUVIN MARIEMBOURG . . . . . . . 2
e RFB a-t-il réellement
retenu les leçons de ses
faux-pas face à Wavre et
Manage ? En tout cas,
son manque d’efficacité l’a
encore lésé et contraint à céder
le leadership à la RAAL…

L

Les buts : 12e Pratz sur pen., 89e Van den Abeele
RFB : Corbeau, Mene, Botoko, Galofaro (78e Debole), Herzallah,
Kouamé, Ficarra (46e Chaabi), Lai, Renquin, Dahmani, Makota
Couvin : Vandermeulen, Van Horick, Leemans, Gaziaux, Pessleux,
Wackers, Hallaert (69e Houche), Gaspard, Fraiture (64e Davrichov),
Van den Abeele, Pratz (84e Maistriaux)
Carte jaune : Pessleux
Carte rouge : 70e Pessleux (deux jaunes)
Arbitre : M. Pirard

« J’en veux à mes
attaquants, des
gentils petits
garçons mais pas
des tueurs devant
le but adverse »

Les Francs Borains sont tomNicolas Huysman
bés de haut, très haut. La
faute à qui, à quoi ? D’abord à
un penalty imaginaire accordé à Couvin en début de rencontre, mais aussi et surtout à
un manque criant d’efficacité qui coûte bien trop de
points depuis le début de la
saison. « Oui, j’en veux à mes
attaquants », explique Nicolas
Huysman, le T1 du RFB. « Ils nous affrontons réalisent le

ont prouvé qu’ils étaient des
gentils petits garçons, mais je
veux des « tueurs » capables de
faire mouche devant le but adverse. Un mec que j’aime beaucoup comme Dahmani, par
exemple, doit se remettre en
question car nous attendons

match de leur vie, mais nous
devons peut-être trouver l’explication dans l’état d’esprit de
nos éléments offensifs qui ne
sont pas suffisamment méchants. Nous sommes tombés
sur une formation équilibrée,
sérieuse, organisée et nous

avons peiné à imposer notre
rythme lors de la première demi-heure. Ensuite, nous avons
proposé du jeu en créant des situations intéressantes, mais en
rencontrant à nouveau le
même problème… » Le staff a
tout essayé, avec les cartouches qu’il avait à sa disposition car cinq titulaires potentiels manquaient à l’appel. « J’ai changé trois fois de
système et j’ai quasiment aligné cinq attaquants en fin de
rencontre. Rien n’y a fait…
Avec Bailly sur la pelouse,
nous aurions gagné ce match
facilement », poursuit le Français, qui ne digère pas la prestation du corps arbitral non
plus. « Le penalty est simplement
incompréhensible !
L’homme en noir voulait se
faire les Francs Borains et il a
réussi son coup. Je ne me cache
pas derrière cette excuse, mais
je suis interpellé quand je vois
un ref favoriser la perte de
temps, la tricherie et l’antijeu
et non l’équipe qui tente de
jouer au football… » La
deuxième défaite du RFB, la
première à la maison, l’oblige
à céder le leadership à la
RAAL. Et dimanche, QuévyMons arrive au stade Robert
Urbain… -

Les Verts sont à nouveau tombés sur un gardien impérial. © Eric Ghislain

LES BULLETINS DES FRANCS BORAINS

Alex Guinot
exclu depuis
le banc

Melvin Renquin a tout essayé, en vain…
6 CORBEAU : sûr dans les airs et
très peu mis à contribution.
6 MENE : sérieux et appliqué, il a
été très offensif.
6 BOTOKO : compliquée, une
relance propre…
5,5 GALOFARO : d’abord perdu, il
est monté en puissance au sein
de la défense.
6 HERZALLAH : très actif, il n’a
rien à se reprocher.
5,5 KOUAMÉ : toujours à la recherche de ses sensations.

MAXIMILIEN WILGAUT

FICARRA : nerveux et imprécis.
LAI : très bon dans le jeu court,
il a joué un cran plus haut.
7 RENQUIN : a dribblé et provoqué. Le meilleur des siens.
5,5 DAHMANI : intéressant, hormis
devant le but.
5,5 MAKOTA : a bossé, mais loupé
deux énormes occasions.
REMPLAÇANTS
5,5 CHAABI : dangereux… par
intermittence.
NC DEBOLE 5,5
6

Le comportement de l’arbitre a mis Alex Guinot
hors de lui. Alors qu’il était
sur le banc, le médian français s’en est pris à l’homme
en noir qui lui a brandi le
carton rouge et l’a envoyé
en tribunes. M.W.

M.W.

FOOTBALL – D3 AMATEURS

Le RAQM au repos
forcé, le RFB battu…
Le derby n’est pas parti sur les meilleures bases
a 15e journée devait
servir de répétition générale pour les voisins
du RFB et de QuévyMons, une semaine avant le
derby retour tant attendu. Les
événements ne se sont cependant pas passés comme souhaité.

L

Tant les Borains que les Rouges
du RAQM espéraient boucler le
premier tour par une victoire,
histoire d’entamer le suivant
l’esprit serein. Et pour cause :
dimanche, le RFB recevra ses
voisins du stade Tondreau à
l’occasion du derby retour. Au
final, ni l’un, ni l’autre, n’ont
gagné. Battus hier au stade Urbain par Couvin, les Boussutois
ne peuvent s’en prendre qu’à
eux-mêmes (lire ci-dessus).

Quant aux hommes de Christ
Bruno, ils ont tout simplement
été empêchés de jouer, samedi
à Onhaye, pour cause de
brouillard.
À l’arrivée des joueurs dans les
installations du club namurois,
sur le coup de 19h, les conditions n’étaient pas optimales. Il
faisait -3 degrés. Et sur le terrain synthétique de l’endroit,
gelé, les ballons avaient tendance à fuser. Ceci dit, c’était
« jouable », sans la moindre
brume. C’est à partir de 19h30
que le brouillard a commencé à
envahir la surface de jeu, avant
de se transformer en une véritable purée de pois qui permettait tout juste de distinguer les
silhouettes des joueurs en train
de s’échauffer. Mais quels
joueurs ? Ceux de Onhaye ou

de Quévy-Mons ? Impossible à
dire. Dans la pénombre, ils apparaissaient tous comme des
pions noirs en mouvement.
À 20h, heure prévue pour le
coup d’envoi, l’arbitre décida
de patienter une demi-heure. Et

La suspension
d’Aquila est
reportée à
dimanche, au...
RFB
si le brouillard venait à disparaître aussi vite qu’il s’était invité ? Pour tuer le temps et garder
la bonne température, au cas
où, les joueurs des deux camps

Quévy-Mons devra retourner à Onhaye. Sans doute le premier week-end de janvier. © F.Mi.

circonstances, il valait franchement mieux reporter. Ne fût-ce
que pour éviter toute blessure.
Bien sûr, j’aurais préféré jouer, à
une semaine du derby retour
face aux Francs Borains. Mais
bon, même si nous avons fait le
déplacement pour rien, nous ne
pour ce rendez-vous, mais vu les déplorons pas de blessé supplé-

restaient en mouvement. En
vain, finalement, car à 20h30,
la situation n’avait pas évolué
d’un pouce. L’arbitre annula
donc logiquement la rencontre.
« Cette décision ne me perturbe
pas particulièrement », précisa
Christ Bruno. « Nous étions prêts

mentaire. C’est toujours ça… »
Ce report ne fait évidemment
pas les affaires d’Aquila, qui
était suspendu ce samedi. La
sanction est donc postposée
d’une semaine, et il n’épaulera
pas ses équipiers au stade Urbain. F.MI.
33

34

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

FOOTBALL – PROVINCIALE 1

Le Symphorinois
émerge grâce à un
bijou de Sergeant
Son envoi dans la lucarne : un modèle du genre
es adversaires bien en
place, organisés et
solides défensivement :
le derby n’a pas donné
lieu à une foule d’occasions. La
différence ? L’expérience des
Chiconniers, et un but somptueux de précision et de spontanéité signé Sergeant. Battu, le
RAQM B a cependant laissé une
excellente impression.

D

SAINT-SYMPHORIEN . . . . . . . . . . . . 1
QUÉVY-MONS B . . . . . . . . . . . . . . . . . 0
Le but : 53e Sergeant (1-0)
Saint-Symphorien : Laus, François, Citron, Sotteau, Desomberg, Romano (77e Debus), Druart, Bahenduzi (70e Joret),
Dell’Aquila, Sergeant, Bouyon (87e Harnould)
RAQM B : Polain, Harelimana, Bruno, Mainil (61e Genicot), Chebaiki, Piérard, Palmeri, Erculisse, Poizot, Lykidis (82e Brissy), Deghache
Avertissement : Polain
Arbitre : M. Delmeire

Avec l’appoint de trois joueurs
qui faisaient office de réservistes, samedi, lors du déplacement à Onhaye en D3 amateurs (NDLR : match remis,
voir page 33), Quévy-Mons B a

offert une riposte consistance
aux Chiconniers. Pascal Buntinx, le T1 du Rapid, admettait
d’ailleurs que « les moins bons

ont gagné ! Je ne retiens
d’ailleurs que les trois points au
terme d’une rencontre pas
aboutie de notre côté. En première période, nous avons légèrement dominé, avec l’une ou
l’autre possibilité à la clé, mais
sans plus. Après la pause, je
voulais quelque chose de plus
concret. Las, notre football n’y
était plus du tout. Surtout après
le but : alors que j’exhortais les
gars à sortir, à jouer plus haut,
ils n’ont quasiment plus fait
que défendre. Trop dans la retenue, ils se sont alors contentés
de faire de la résistance. Bref, ce
fut pire encore qu’en première
mi-temps. Maintenant, je me
dois de reconnaître que les
jeunes d’en face m’ont laissé
une bonne impression. Conquérants, bien organisés et capables
de développer un bon jeu, ils

n’ont rien lâché jusqu’au coup
de sifflet final. Je m’attends à ce
qu’ils soient redoutables au second tour, après avoir profité du
premier pour se faire les dents ».
UN MOMENT D’INATTENTION

Le but du Symphorinois a, en
quelque sorte, « sauvé » la
prestation des Bleus. Après
avoir fait mine de tirer du
gauche, Sergeant se remit sur
le pied droit, son « mauvais »
en principe, pour déchirer la
toile d’araignée d’un ballon
travaillé. Polain ne pouvait
rien. « J’avais insisté pour empê-

cher les deux flancs du Rapid de
tirer au but », expliquait Marino D’Arcangelo, l’entraîneur
du RAQM B. « Un petit moment
d’inattention fatal, hélas. Pour
le reste, je suis vraiment fier de
mes joueurs, qui méritaient un
meilleur sort. Pendant tout le
match, ils ont affiché une
énorme envie de bien faire, ont
tout donné, mais n’ont pas été

Valentin Sergeant a « sauvé » le Rapid par le biais d’un but somptueux. © E.G.

récompensés. Nous avons pris la
seconde période à notre compte,
avec deux ou trois belles occasions (NDLR : dont deux essais
de Piérard, l’un capté par Laus,
l’autre renvoyé par la latte),
mais il nous a manqué un gars
avec un peu plus de métier pour
dire de les convertir. Les trois
renforts de la D3 nous ont permis de rééquilibrer l’équipe,
perturbée par pas mal de soucis
ces dernières semaines. En fin

de compte, je n’ai que du positif
à retenir de cette prestation,
dont la santé physique des
joueurs. Les trois quarts auraient encore pu galoper une
demi-heure ! »
Malgré une seule victoire engrangée lors des sept dernières
journées, Marino D’Arcangelo
reste confiant : « C’est déjà
compliqué pour une équipe
« normale » de P2 de monter au
sein de l’élite. Alors, vous pen-

sez bien que digérer la transition avec un effectif si jeune, cela n’a rien d’évident. Mais les
garçons ont bien appris durant
le premier tour. Et en reproduisant des matches comme celui
de dimanche, ils vont grappiller
bien plus de points au second
tour ». Dimanche, un autre
derby attend les Rouges, en visite au stade Bavier de
Tertre. F.MI.

Avec un marquoir affichant 0-3 après 20 minutes seulement, le Standard de David Bourlard, en visite à Péruwelz, n’a pas laissé planer le suspense

Pâturages a plié le match vite fait, bien fait
PÉRUWELZ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0
PÂTURAGES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Les buts : 3e Dupont (0-1), 10e Gallo (0-2), 22e De Stefano(0-3)
Péruwelz : Montuelle, Florent, Quivy, Ombessa, Leroy (81e Vander Haegen), Beugnies (46e Duchâtelet), Guelton, Neukermans,
Rigaux, Vandennieuwenborg, Dacquin (62e Andry)
Pâturages : Forlini ; Spinelli, Keliche, De Stefano (82e Hadjeb),
Gallo, Leno, Dupont (59e Guglielmi), Zriwil, Van Cauter, Hincelin
(72e Descamps), Lagneaux
Exclusion : 80e Quivy

Il y a des jours « avec » et des
jours « sans ». Péruwelz a
connu son off-day, alors que
tout ou presque souriait à Pâturages. Résultat : un 0-3
bien tassé au terme d’une
rencontre inutilement tendue ! « Nous commençons le

match avec une erreur individuelle de ma part qui coûte
tout de suite un but », souff lait Thibaut Guelton, capitaine et défenseur central
des Bleus. « Cela a conditionné la suite de notre match.
Surtout que nous avons com-

Une simple formlaité finalement... © D.R.

mis d’autres erreurs par la
suite. » Sébastien Montuelle,
gardien péruwelzien, assumait lui aussi. « Le troisième
est pour ma pomme. Je relâche le ballon sur corner.
D’ailleurs, sur le deuxième, je
dois aussi anticiper. » Il n’empêche que Pâturages était
bien supérieur à son hôte,
surtout avant la pause.
« Nous avons bien respecté les
consignes. Même après l’ouverture du score, nous avons
continué à produire du jeu »,
souriait Alex Gallo, capitaine
des Loups. « J’ai aussi l’impression que nous avons franchi un palier car, par la suite,
nous avons bien géré le score,
sans trop reculer. Cela nous
avait joué des tours dans un
passé récent, comme face au
Pays Vert. »
La deuxième période fut nettement plus équilibrée,

même si Montuelle a encore
arrêté un penalty qu’il avait
lui-même provoqué et que
Hadjeb a tiré sur le poteau,
alors que le but péruwelzien
était vide. Les Bleus ont aussi
eu quelques escarmouches
que Vandeniewenborghe ou
Leroy n’ont pas réussi à
concrétiser. « Nous n’avons

pas su inscrire ce petit but qui
aurait peut-être fait douter
l’adversaire », continue Thibaut Guelton. « Nous étions
dans une bonne spirale et ce
revers va nous remettre les
pieds sur terre. Nous perdons
aussi la tête de la tranche. Enfin, l’an dernier, nous avions
remporté la première avant de
nous faire décrocher au classement. Cette fois, nous pourrons peut-être accrocher le
bon wagon au général. » Cette
défaite à domicile clôture un
premier tour pourtant satis-

Les Saint-Ghislainois ont battu la Montkainoise, lanterne rouge de la série, et remontent à la neuvième place du classement

USGTH : un succès mérité mais compliqué
USGTH . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 gorge », reconnaît le coach
MONTKAINOISE . . . . . . . . . . . . . . . 0 tertrois, Michel Di Giugno.
Les buts : 43 Heddadji, 59 Bertiaux s/pen
« Ça nous a empêchés de déUSGTH : Leclercq, Volpe, Jean-Philippe, Collier (85 Wattier),
e

e

e

Descamps (60e Cuche), Bertiaux, Heddadji, Fassin, Volpe, Dupire,
Cousin (72e Andal)
Montkainoise : Vau Cauter, Guillaume, Ngoko, Endougou, Desmedt, Kede Ngah, Simmy (64e Seka), Boutakrourt, Druon, Atangana, Flament
Avertissements : Andal, Boutakrourt, Van Cauter, Endougou,
Atangana

velopper notre jeu. Heureusement qu’Heddadji met ce
but juste avant la pause. »

CINQUIÈME CLEAN SHEET

En deuxième période, par
contre, l’USGTH a beaucoup mieux maîtrisé la rencontre. Bertiaux a doublé la
mise sur penalty. Le score
aurait même pu être plus
sévère, mais les hommes de
Michel Di Giugno ont péché à la finition. « Nous

L’USGTH a battu 2-0 la
Montkainoise,
lanterne
rouge de la série avec seulement une victoire au compteur. Les Saint-Ghislainois
ne se sont cependant pas
baladés. Ils ont dû attendre
la fin de la première mi- avons réussi à garder le zéro
temps pour ouvrir le score derrière pour la cinquième
grâce à Heddadji. « Kain fois de la saison. C’est positif.

nous a directement pris à la Par contre, nous aurions dû

principal reste les trois
points, qui font du bien
après notre défaite frustrante
du week-end dernier. »
Les Saint-Ghislainois sont
désormais neuvièmes du
classement, avec 23 points.
« Notre objectif était d’arriver à 24 unités à la trêve »,
rappelle Michel Di Giugno.
« Nous sommes dans les
temps. Nous devrions ensuite monter en puissance
lors du second tour. »
Pour atteindre leur objectif,
L’attaquant Valentin Descamps, renfort de P3, a pesé devant. © E.G.
Bryan Bertiaux et ses partenaires devront au moins almarquer plus de buts. Ça au- désorganisés », expliquait de ler chercher un point dans
rait été bon pour la son côté Bryan Bertiaux. le derby face au RAQM B le
« Et parfois, il y a eu trop de week-end prochain. confiance. »
NICOLAS ERCULIANI
« Nous avons été un peu trop politesse devant. Mais le

faisant pour les Bleus, qui
restent au contact du top 5.
TROP TENDU

David Bourlard, le coach de
Pâturages, savourait cette
victoire pour son retour à la
Verte Chasse, où il a connu
tant d’émotions. « Mais cela

ne m’a pas fait grand-chose de
revenir ici. Bien sûr, je suis
content d’avoir gagné près de
chez moi. Mais je suis aussi et
surtout content du comportement de l’équipe. Notre première période était presque
parfaite. Je suis aussi assez satisfait de notre premier tour,
même si notre nette victoire
du jour prouve que nous aurions pu mieux faire. »
On regrettera malgré tout le
climat inutilement tendu
dans lequel s’est déroulée la
rencontre. CHRISTOPHE CAULIER

Les autres matches
2 Soignies-Houdeng
2-3
Les buts: 18e Topal (1-0), 27e Deotto (1-1), 63e
Mszanecky (1-2), 70e Kipoy (2-2), 75e Lauwers(2-3)
Soignies: Castermans, Quaglia, Mittiner, Dupont, Magnus (86e Laloux), Revercez, Torfs,
Campanella (83e Boutoille), Tachenion, Kipoy,
Deotto
Houdeng: Vanbelle, Huysman, Brichant, Dridi,
Guigny (46e Attardo), Geltmeyer, Michez, Topal,
Marrella (78e Duchatelet), Lauwers (88e Lete),
Mszanecky
2 Ransart-Gosselies
0-5
Les buts: 34e Feria Matias (0-1), 50e Langlet
(0-2), 85e Bodson (0-3), 88e Bombele (0-4),
90e La Rocca(0-5)
2 Pont-à-Celles - Monceau
4-2
Les buts : 12e Flener(0-1), 23e Cuypers s/pen.
(1-1), 33e Hauben(2-1), 60e Hauben (3-1), 78e
Kossianov csc (4-1), 80e Carbone (4-2)
2 Pays Blanc-Beloeil . . . . . . . . . . . . . . 1-0
Le but : 81e Delannoy (1-0)
Pays Blanc :Delvingt, Filmotte, Renard, Boulanger, Labarrère, Hovine, M. Delval (73e Leleu), Delannoy, Gramtine (46e Bingo), Wattiez, Taquet
(73e Houssière)
Beloeil : Baneton, Huin (84e Flament), Fretin
(73e Kaba Botanya), Mars, Aziz (70e Van
Waeyenberge), Dupont, Leleu, Saval, Bronier,
Delitte, Pieraert
2 Pays Vert-Le Roeulx . . . . . . . . . . . . . . 1-1
Les buts: 24e pen Ramser (1-0), 40e pen D. Fragapane (1-1)
Pays Vert: Mercier, Delfairière, Pieraert (64e
Daubechies), Jo. Dubois, F. Dubois, Vallera, Fievez, François (86e Sa. Leleux), Vandeville, Blondiau (62e Paternostre), Ramser
Le Roeulx: Pirrera, Romani, Ahmed Chaouch,
Moreau, Scelso, Lenglais (92e Deliboyraz), Boufraine, Sotgiu, Florue (71e Impela), Lespagne
(89e Di Giuseppe), D. Fragapane
34

35

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

FOOTBALL – PROVINCIALE 2B

FOOTBALL – PROVINCIALE 2A

« Le football
n’était plus
un plaisir
à Havré »

Flénu a peiné mais
a assuré l’essentiel
Havinnes a fini le match à neuf

Carlo Di Giulo a démissionné
près une nouvelle
défaite d’Havré à
Bracquegnies, le
coach havrésien, Carlo
Di Giulo, a annoncé sa démission. Le désormais ex-entraîneur avait l’impression que son
message ne passait plus dans le
vestiaire.

A

BRACQUEGNIES . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
HAVRÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0
Les buts : 36e Dufour, 70e Rose, 89e Mancuso
Bracquegnies : Delwarte, Fonkou, Spateri, Can (46e Mancuso),
Hautier, Icel, Sovogui, Van Puyvelde, Icel, Rose, Dufour
Havré : Devise, Fedrigo, Papia, Lacroix (65e Beneventi), Incorvaia,
Meo, Michot, (75e Blanchart), Di Sciacca, Yavuz, Ouzrouhene,
Bongiorno (29e Devester)
Avertissements : Dufour, Sovogui, Pateri, Ouzrouhene

Havré a été battu 3-0 à Bracquegnies ce dimanche. Après
le match, le coach Carlo Di
Giulo, a décidé de démission-

ner. « Il y a plein de petites

choses qui m’ont fait prendre
cette décision », explique le désormais ex-entraîneur. « Déjà,
le bilan intermédiaire n’est pas
bon, avec seulement 8 points sur
36. Ça fait plusieurs semaines
que je demande aux joueurs de

Havré n’a
remporté qu’un
seul de ses sept
derniers matches

Les Flénusiens toujours en tête. © M.N.

L
Carlo Di Giulo avait l’impression de ne plus être entendu. © G.L.

HAVINNES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0
FLÉNU. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

Les buts : 26e Cassina (0-1), 77e Iannacone (0-2), 81e Bouanati (0-3)
Havinnes : Rousseau, Marlière, Latour J., Latour E., Meurant,
Baudry, Palmieri B. (65e Dubart A., 70e Lejeune)Vandenhove, Seignez, Detemmerman (77e Choquet), Delcampe.
Flénu : Culquin, Polizzi, Sciorsci, Tshangala Kamwaka (62e Riccobene), Gérin (84e Cardinal), Marassin, Bouanati (86e Cutaia),
Iannacone, Wattiez, Cassina, De Oliveira.
Exclusions : 62e De Oliveira (2 jaunes), 70e Latour J. (2 jaunes),
72e Baudry (rouge)

se sentir plus impliqués et de
montrer une vraie réaction.
Mais ils n’ont pas répondu à mes
attentes. J’espère donc que ma
démission va provoquer un électrochoc et que le groupe réagira

enfin ».
Carlo Di Giulo a posé le pour et
le contre. « Le foot est ma passion. C’est un plaisir mais dans
ces conditions, ce n’était plus le
cas. J’avais l’impression de
perdre mon temps ». Le coach
laisse son équipe à la douzième place du classement,
avec tout de même un petit

matelas d’avance de six points
sur Givry, avant-dernier.
Le nouvel entraîneur n’aura
cependant pas de temps à
perdre et devra permettre aux
Havrésiens, qui n’ont gagné
qu’un seul de leurs sept derniers matches, de retrouver la
victoire. NICOLAS ERCULIANI

Le match selon Philippe
Venturoso (entraîneur de

mazza, Bas, Novakowski
Le match vu par Philippe Brunin (coach
de Vacresse) : « Nous nous devions de
prendre les trois points ce dimanche.
Nous avons réalisé un match sérieux et
appliqué face à une équipe déforcée. Je
salue le courage de nos adversaires et de
leur entraîneur ».
Le match vu par Dominique Laporta
(coach de Thulin) : « L’équipe a été courageuse mais nous sommes battus sur des
détails, comme chaque semaine. C’était
Noël avant l’heure. Nous avons offert trop
de buts à nos adversaires. Mais nous ne
désespérons pas, nous voulons aller chercher cette première victoire ».
CUESMES – ANDERLUES . . . . . . . . . 0-1
Le but : 60e Pourbaix
Cuesmes : Gouthier, D. Misonne, Mosbah,
B. Misonne, Huart, Alaca, Santoro, Kadimba, Wuillot, Debuisseret, Chebaïki
Anderlues : Hendrick, Nasca, Dartevelle,
Amerkad, Pourbaix, Saladino, Schillaci,
Delcourt, Geers, Arena, Guelmani
Le match vu par Gilles Wuillot (coach de
Cuesmes) : « Nous avons fait ce qu’il fallait en première mi-temps. Mais nous
n’avons jamais su marquer. Je n’ai rien à
reprocher à mes joueurs. Ils ont réussi à
embêter Anderlues ».
Le match vu par Laurent Zaccaria (coach
d’Anderlues) : « La première mi-temps fut
très fermée. Cuesmes nous a mis la pression avec un jeu à l’anglaise. Mais nous
avons bien géré défensivement. Et après

la pause, nous sommes passés au-dessus
grâce à une erreur adverse. Nous aurions
cependant dû tuer le match en marquant
un deuxième but ».
ESTINNES – MAURAGE . . . . . . . . . . 2-2
Les buts : 20e Khelil (0-1), 31e F. Ghilemi
(1-1), 52e Khelil (1-2), 60e F. Ghielmi (2-2)
Estinnes : Vandenvelde, Mauro, Fiandaca,
Jacquemin, Tournay, Pavoncelli (70e Petit), J. Ghielmi, F. Ghielmi, Pot, Losacco
(60e Iuliano), Mahiddine (75e Petruzzella)
Maurage : Stallone, Fautre, Filice, Bottiglieri, Urbini, Confente, Khelil, Colin, Erculisse, Carpenito, Romani
Cartes jaunes : Mauro, Urbini, Khelil,
Mauro
Le match vu par Toni Logiudice (coach
d’Estinnes) : « Nous avons réalisé une
très bonne première mi-temps, seule
manquait la finition. Au repos, personne
n’aurait crié au scandale si le score avait
été de 4-0… Après avoir égalisé, nous
avons abusé de longs ballons en l’air, du
pain béni pour l’adversaire. Malgré tout,
en poussant, nous avons encore frappé le
poteau. »
MORLANWELZ – HORNU. . . . . . . Remis
Angelo Cantella (coach de Morlanwelz) :
« Il y avait quelques grosses flaques sur le
terrain et le ballon flottait. On aurait pu
débuter le match mais sans certitude de
le terminer. Personnellement, je suis satisfait car cela va me permettre de récupérer
l’un ou l’autre joueur. »
SNEF – HYON . . . . . . . . . . . . . . . . 3-3

Les buts : 3 Bardiau (1-0), 33 Hubert
(2-0), 39e Gomis (2-1), 64e Marra (3-1),
73e Cianciavecchia (3-2), 80e La Riccia s/
pen (3-3)
Snef : Bilteryst, Rasquinet, Hubert (84e Farese), Caramazza, Godart, Olivier, Donne,
Ambruoso, Randazzo (89e Lattuca), Bardiau (82e Pezzotti), Marra
Hyon : Castronovo, Cianciavecchia, Masini
(16e Blondiau), Leto, Spinelli (53e Calo),
Gomis, La Riccia, Lhoir, Vandamme, Bruno
(64e Estiévenart), Alhassane
Cartes jaunes : Gomis, La Riccia, Hubert,
Godart, Ambruoso
Carte rouge : 45e Lhoir (2x j.)
Le match vu par Rudi Navez (coach de
Snef) : « Il y a un petit goût de trop peu
dans la mesure où nous menons 2-0 puis
3-1 et que nous jouons à onze contre dix
pendant une mi-temps. Le penalty découle d’une erreur de jeunesse mais il faut
accepter qu’Hyon méritait ce point. »
TRIVIÈRES – NEUFVILLES. . . . . . . . . 0-3
Les buts: 67e Coppin (0-1), 69e Rousseau
(0-2), 79e Slosse (0-3)
Trivières: Van Craenenbroeck, Peruzzi,
Smoes, Dusewoir, Cavaleri (60e Lotiquet),
Cairo, A. Sahin (60e Bonanno), Pecsi, Aykut, Mokabila, El Abadi (65e Précelle).
Neufvilles: Sacchetti, Lenoir, Richard, Derweduez (85e Vanderelst), Belfiore, Vanveuren, Cordemans, Godart (60e Puche),
Rousseau (82e Bouvry), Slosse, Coppin.
Cartes jaunes: Vanveuren, Rousseau, Derweduez, Coppin, Cairo

2 Frameries
3
2 Estaimbourg
4
Les buts : 8e Urbain M. (1-0), 10e Devos
(1-1), 29e Reheul sur penalty (1-2), 39e
Detremmerie (1-3), 47e Reheul(1-4), 65e
Lecocq (2-4), 80e Lecocq(3-4)
Frameries : Stoquart, Bianco, Bellet ‘46e
Lecoq), Bourdon, Deleuze, Baker (46e
Wauquiez), Cinar, Persennel, Menten, Urbain L. (75e Grzegorzewski), Urbain M.
Estaimbourg : Pitot, Detremmerie (75e
Cousin), Gorriquer, Desmazières, Devos,
Lemardelet (70e Clarisse B.), Reheul (80e
Coppens), Dekoster S., Phllippe, Michel,
Attout.
Le match selon Franco Matani (entraîneur de Frameries) : « Estaimbourg a été
plus réaliste. Trois occasions en première
mi-temps et trois buts ! En plus, dès la reprise, les visiteurs en ont inscrit un quatrième. Mon équipe n’a pas baissé les
bras pour autant. On revient bien à 3-4.
On a continué à pousser pour tenter l’égalisation, mais la défense visiteuse a tenu
bon ! Je retiens surtout la bonne réaction
de mon groupe ».
2 Etoilés Ere
2
2 Harchies-Bernissart
0
Les buts : 70e Schulz (1-0), 79e Bourichon
(2-0)
Etoilés Ere : Linard, Allard, Rigaut, Collie
J., Schulz, Berton, Bourichon, Comere B.,
Chuin (46e Marique), Demuyter (62e Comere S.) Bafcop (79e Plume).
Harches-Bernissart : Sferrazza, Nis (85e
Kislali), Delferrière, Khatrani, Colmant,
Mode (46e Hilelis), Gallo, Ségala (67e Kurukavak), Cicchirillo, Ficheroule, Danese.
Exclusions : 16e Liénard (rouge)73e Cicchirillo (rouge), 88e Gallo (2 jaunes)

Flénu) : « Je ne retiendrai
que les trois points, car, malgré la victoire nous n’avons
pas livré un très grand
match. Par moment, Havinnes était même au-dessus
de nous ! Les Tournaisiens
ont fait plus que jeu égal. Le
tournant du match a été les
exclusions, coup sur coup, de
deux visités à un bon quart
d’heure de la fin. A dix
contre neuf, nous sommes allés inscrire deux nouveaux
buts. Havinnes mérite mieux
que
son
classement
actuel ». -

Les autres matches

Les autres matches
GIVRY – NAAST . . . . . . . . . . . . . . 2-4
Les buts : 11e Yseabaert (0-1), 32e Ruggiero s/pen (1-1), 34e Ysebaert, 40e Bouvry
(1-3), 42e Meurant (2-3), 45e Matthys s/
pen (2-4)
Givry : Stella, Meurant, Cammarata, Boccuzzi, Ruggiero, Nagy, Gobeyn (77e Van
Herck), Demoulin (71e Magro), Bertrand,
Darck (61e Ghorifa), Vaccalluzzo
Naast : Fanara, Manzini, Cloquet, Hautier,
Matthys (89e Pecceu), Plennevaux, Ysebaert (78e Huyghebaert), Bouvry, Brismé,
De Laever, Pereira Faria (65e Forgione)
Le match vu par Jonathan Henry (coach
de Givry) : « Les semaines se suivent et se
ressemblent. Nous sommes à nouveau
frustrés. Nous avons rivalisé avec Naast. Il
y avait donc la place pour prendre au
moins un point. Mais nous avons commis
plusieurs erreurs individuelles, qui ont offert des buts à nos adversaires. »
Le match vu par David Marani (coach de
Naast) : « Je retiens les trois points, qui
sont mérités. Nous avons profité des cadeaux de Givry, qui n’est cependant pas à
sa place au classement ».
VACRESSE – THULIN . . . . . . . . . . . 5-1
Les buts : 22e Pas, 38e Hecq, 55e 60e Jonas, 74e Gures s/pen (5-0), 78e Soufi (5-1)
Vacresse : Fontaine, Druart (46e Bricq),
Milon, Mallek, Lagoa Lopes (67e Gures),
Louis, Jonas, Janus, Bourdon, Pas (58e
Gueret), Hecq
Thulin : Iberrakene, Iwaszko, Berraih (46e
Toigo), Dangreau, Baldo (65e N’Ciri), Sanna, Urbain (70e Dumortier), Soufi, Cara-

es Montois ne retiennent
qu’une chose : la victoire, qui leur permet de
rester en tête.

e

e

Le match selon Yannick Carlier (entraîneur des Etoilés d’Ere) : « Coup de massue pour nous après seulement un quart
d’heure : suite à un mauvais dégagement, Lorenzo Liénard fait la faute nécessaire pour empêcher l’attaquant visiteur
d’ouvrir le score. Ce qui lui a valu la carte
rouge. C’est donc Bryan Comere qui a pris
place dans le but. En infériorité numérique durant 75 minutes, mes joueurs ont
fait preuve de solidarité, d’une bonne organisation, pour se créer des occasions
payantes dans le dernier quart d’heure.
Grâce à ces trois points, le coup d’arrêt de
la semaine dernière est oublié ! Cela fait
du bien au moral de toute l’équipe ! Je
tiens à féliciter tous mes joueurs et en particulier les jeunes de P3, qui ont fait admirablement leur boulot ! »
2 Molenbaix
1
2 Meslin GM
1
Les buts : 25e Goret (0-1), 35e Lequenne(1-1)
2 Acren-Lessines B
2
2 Biévène
2
Les buts : 9e Delitte sur penalty (0-1), 14e
Buffet (1-1), 46e Ouahouo Djougela (2-1),
51e Vrancx(2-2)
2 Herseaux
1
2 FC Brunehaut
2
Les buts : 12e Nowak J. sur penalty (0-1),
50e Facon Mat. (1-1), 83e Nowak J. (1-2)
2 RUS Tournai
2
2 Wiers
0
Les buts : 4e Konaté (1-0), 32e Denis J.
(2-0)
2 Templeuve . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
2 Warcoing . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Les buts: 30e Barah (0-1), 70e Cieslik
(1-1), 86e Barah(1-2)


35

36

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

FOOTBALL – PROVINCIALE 3B

EN BREF

FOOTBALL – P3B – LES AUTRES MATCHES

Honnelles a fait
une croix sur le titre
Leuze a accroché in extremis les Frontaliers
onnelles continue à
perdre du terrain sur
Colfontaine. La troupe
de Dimitri Denis a joué
avec son bonheur face à Leuze
et compte désormais onze points
de retard sur le leader.

H

HONNELLES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
LEUZE-LIGNETTE . . . . . . . . . . . . . . 2
Les buts : 37e Vandewattyne (0-1), 55e et 75e Dumont (2-1),
90e Cuignez (2-2)
Honnelles : Paradis, Mergaerts (46e Cornu), Dupont, A. Denis
(80e Assif), M. Denis, Vermeulen, Dotrice, Dumont, Pype, Dernoncourt, Cohen (36e Abdeljellil)
Leuze : Chevalier, Hainaut, Vandewattyne, Masson (55e Tonitto),
Cuignez, Burgeon, Coudou (80e Cuvelier), Ntayoudom, Abraham
(75e Courtois), Caink, Deneire

Les Frontaliers n’ont pas
préparé au mieux le duel au
sommet de dimanche, face à
Colfontaine. Honnelles avait
pourtant fait le plus dur en Honnelles a désormais onze points de retard sur Colfontaine. © E.G.
retournant
la
situation
grâce au doublé de Dumont. bés après des cadeaux de occasions pour tuer le
notre part », regrettait Dimi- match ». Avec onze points de
DEUX ERREURS FATALES
tri Denis, le coach honnel- retard sur le leader, HonLes visiteurs n’ont pas baissé lois. « Sur le 2-2, un de mes nelles ne croit plus au titre.
les bras et Sébastien Cui- joueurs est mal placé et nous « Nous ne nous faisons plus
gnez, leur joueur-entraî- ne sommes pas parvenus à d’illusions et nous allons faire
neur, a montré l’exemple en dégager le ballon. Il y a de en sorte de rester dans le top
toute fin de rencontre. « Les quoi nourrir des regrets car 5 ». -

deux buts adverses sont tom- nous avons obtenu plusieurs

(64e Colin), Pierman, J. Gortz, Pottiez (71e Hoxhaj), Vanden Berghe (74e Vitoux), Boisdenghien, B. Manant, Da Rold
Symphorinois B : Dehombreux, Mabille, Leemans, Tuzi, Buntinx, Cesar (80e Modave), Petta,
Huhn (71e Hugé), Dupont (68e Angeloni), Casas,
Blondel
Georgious Soulidis (coach de Meslin B) :
« Notre victoire n’est pas nécessairement méritée car le Symphorinois B a touché à trois reprises la transversale. Il n’y avait rien à dire si
c’était 0-3 après quinze minutes de jeu. Dupont,
présent sur un deuxième ballon, a inscrit le 3-2
via une demi-volée qui a fini sa course dans le
plafond ».
Julien Campagna (coach du Symphorinois B) :
« Nous aurions mérité d’empocher un point
mais mes joueurs se sont montrés trop fragiles
sur les phases arrêtées. Cette faiblesse dans ce
secteur nous poursuit depuis le début de saison ».
POMMEROEUL – ENGHIEN . . . . . . . . . . 1-6
Les buts : 10e Speliers (0-1), 14e Nkeuwat (0-2),
22e Alageyik (1-2), 46e Nkeuwat (1-3), 60e et 71e
pen Baudoux (1-5), 89e Leroy (1-6)
Pommeroeul : Dopchie, Cucca, Decock (62e Museur), Potvin, J. Menuge, Musin, Ranocha, L.
Menuge, Cristofaro (69e Malaise), Alageyik, Prévot (69e Lermusiaux)
Enghien : Peremans, Meulenyzer, Depreter, Magnus, Rivas-Lopez, Leroy, Speliers (65e Gabrielli),
Nkeuwat (75e Gonzalez), Carrétéro, Derhet, Masset (55e Baudoux)
Alan Prévot (coach de Pommeroeul) : « Enghien a vite mené 0-2 à cause de deux erreurs
individuelles de notre part. Nous avons réduit le
score et l’arbitre a ensuite annulé un but pour
un hors-jeu imaginaire. Mon joueur a effectué
une passe latérale sur l’action en question. Le
1-3 en début de seconde période nous a coupé
les jambes ».
Guillaume Speliers (coach intérim et capitaine
d’Enghien) : « Notre pressing constant s’est avéré efficace en début de partie. Certains de nos
joueurs se sont tétanisés après la réduction du
score de Pommeroeul. Nous avons cependant
affiché plus d’envie après le repos ».
BAUDOUR – COLFONTAINE . . . . . . . . . . 0-4
Les buts : 16e et 44e Cambraye, 47e Bognanni,
64e Marcon
Baudour : Urbain, Je. Leclercq, Hoornaert, La.
Secci (65e Bendjebbour), Battista, Abrassart,
Bellatrèche, Lesens (84e Bosquet), Piret, Malaise, Soddu (52e Matand)
Colfontaine : Castiaux, Foucart, Marcon, Bouziani, Bognanni, Bianco (61e Garrido), Cambraye, Abella (66e Manno), Charlet, D’Errico
(70e Ekinda), Sferrazza
Arnaud Urbain (coach de Baudour) : « Nous
avons livré un bon match avec nos armes mais
Colfontaine était tout simplement plus fort ».
Giancarlo Oriolo (coach de Colfontaine) :
« J’avais demandé à mes gars de réagir après
avoir enregistré des victoires plus difficiles. Mon
équipe était bien en place. Je tiens à féliciter
mon groupe pour ce premier tour avec un bilan
de 45/45 ».

QUAREGNON-WASMUËL – THUMAIDE . . . . 1-1
Les buts : 35e De Waele (0-1), 48e G. Coligiuri
(1-1)
Quaregnon : Lagast, Novani (65e Linos), Di Pietro, Giacometti, Thiry, Dauverchain (55e Decuyper), D’Alfonso, Setila (46e G. Coligiuri), Caporale, De Muer, Medioune
Thumaide : Frebutte, Reuse, Deras, Menneveux,
De Waele (78e Tonneau), Delavallée (78e Lefrancq), Mestdagh, Cardon, Nourry, Fabrowski
(60e Taulet), Lété
David Bertiaux (coach de Quaregnon) : « Mes
gars ont livré une solide prestation. Thumaide a
ouvert le score sur une grosse erreur d’arbitrage. Mes protégés sont remontés sur le terrain
avec la rage ».
JEMAPPES – HAVINNES B . . . . . . . . . . . 5-2
Les buts : 22e Godart (0-1), 31e pen Benbouali
(1-1), 59e Wattiez (2-1), 63e M. Leclercq (2-2), 64e
Tankeu (3-2), 77e Benbouali (4-2), 89e Tankeu
(5-2)
Jemappes : Lheureux, Mazza, Crombin, Tankeu,
Seggio (77e Sias), Wattiez, Mudahemuka,
Doyez, Arib, Benbouali, Glineur
Havinnes B : Graveline, Notebaert, Jovenau,
Fourez, Durot, Leclercq, Schmeltz (60e Huvenne), Godart, L. Berte (72e Dekeyser), J. Berte,
Comblez (72e Cluny)
David Saavedra (coach de Jemappes) : « Je
tiens à dédier cette victoire au coach adverse
qui s’est permis de critiquer mon équipe ».
TAINTIGNIES – BRUGELETTE . . . . . . . . . . 4-1
Les buts : 16e et 57e Berton (2-0), 62e Goudin
(2-1), 76e Dubois (3-1), 83e Gobert (4-1)
Taintignies : Carnoy, Barez, Mulnard, Berton,
Bray (67e Lepez), Dubois (83e Coppieters), Maximiano (78e Moulin), Prudhomme, Dulon, Gobert, Deconinck
Brugelette : Fernandez, Bermejo, Delperdange,
K. Ghyssens (77e Vermaut), Rosier, S. Moulaert
(70e Van Wymeersch), Kem, C. Ghyssens, Govaerts, Goudin, Mahieu (70e Vanderbregt)
BIÉVÈNE B – USGTH B . . . . . . . . . . . . . 0-2
Les buts : 48e Hallez, 70e El Haboussi
Biévène B : Leliveld, Tollet (84e Coudoux), Sanchez (64e Godderie), Limbourg, Debilde, Mertens, Sanchez-Diez, Vanholder, Dubois, Abelairas (81e Daubie), Hemon
USGTH B : Salaris, Stiévenart, El Haboussi, Dor,
Bourdot, Bujanowski, Bruyneel (45e Bekmeczi),
Wojkiewicz, Hallez, Pitout (62e Ramunno), Vullo
Carte rouge : 87e Hallez
Patrice Villyn (coach de Biévène B) : « Nous
avons largement fait jeu égal au premier time.
Mes gars se sont bien battus mais il nous a juste
manqué le réalisme ».
Paul-Henry Deroubaix (coach de l’USGTH B) :
« Le score aurait pu s’avérer plus lourd sans la
maladresse de mes attaquants, mais aussi sans
l’excellente prestation du gardien de but adverse. Il a d’ailleurs repoussé un penalty de Wojkiewicz à la 75e »
MESLIN GM B – SYMPHORINOIS B . . . . . 3-2
Les buts : 12e Huhn (0-1), 36e J. Gortz (1-1), 56e
Casas (1-2), 64e Le Guillou (2-2), 89e Dupont
(3-2)
Meslin B : Gorez, Dupont, Le Guillou, Delcourt

GRÉGORY LEFRANCQ

Football – D1 dames
Les Ladies ont partagé
face au Standard B
Après trois victoires sans
encaisser le moindre but,
les filles de Romuald Gorniak ont forcé l’équipe B
du Standard au partage.
Les Liégeoises avaient ouvert la marque juste avant
la pause. Les Tertroises
durent attendre l’heure
de jeu pour égaliser par
Laura Gorniak, sur assist
de Yasmina Benabid. -

FOOTBALL – P3C
MESVIN – BINCHE . . . . . . . . . . . . . . . . 8-1
Les buts : 12e Delitte (1-0), 26e Drèze (2-0), 36e
Barbieux (3-0), 41e et 61e Feierabend (5-0), 63e
Delitte (6-0), 77e Lamblin (7-0), 78e Sanogo
(7-1), 79e Delitte (8-1)
Didier Urbain (coach de Mesvin) : « Binche a
commencé la rencontre à neuf dans l’attente de
l’arrivée de deux autres joueurs. Ces derniers
sont montés sur le terrain après quinze minutes
de jeu. Nous menions déjà 4-0 à la pause et
mon équipe est restée sérieuse durant le reste
de la partie ».
ECAUSSINNES – ELOUGES-DOUR . . . . . . . 0-1
Le but : 69e Mafrici
ATHÈNES RESSAIX – LENS . . . . . . . . . . . 0-2
Les buts : 40e Bouanati, 60e Friant
Jérôme De Nève (coach de Lens) : « Nous
sommes logiquement retournés au vestiaire
avec l’avantage. Athènes Ressaix a forcement
pris l’initiative après le repos mais sans être
dangereux. De notre côté, mes joueurs sont à
chaque fois bien ressortis ».
CASTEAU – RONQUIÈRES . . . . . . . . . . . 4-4
Les buts : 33e Devergnies (1-0), 44e Senhaji
(2-0), 49e Cecchetto (3-0), 53e et 57e Slagmeulder (3-2), 60e Hiroux (3-3), 75e Slagmeulder
(3-4), 85e Cecchetto (4-4)
Julien Jablonski (co-entraîneur de Casteau) :
« Nous menions 3-0 mais nos joueurs se sont
relâchés. Ronquières a notamment planté deux
buts via des phases arrêtées et notre équipe a
déjoué à cause du stress. Cecchetto a égalisé
d’une frappe de mule à l’entrée du rectangle ».
Vito Fedelino (coach de Ronquières) : « Nous
sommes passés à côté de quelque chose car
Casteau a peut-être mené 3-0, mais ce n’était
pas mérité. Nous avons malheureusement payé
cash des erreurs qui ont entraîné des cafouillages ».

FOOTBALL - HAINAUT - RÉSULTATS & CLASSEMENTS
HAINAUT 1
Pays Vert Ost.-Ath A-Le Roeulx A
Ransart A-Gosselies A*
Pays Blanc A-Beloeil A
SG-Tertre-Haut. A-Montkain. A
Pt-à-C.-Buz. A-RAS Monceau
Péruwelz A-Pâturages
Soignies-Houdeng A
St-Symph. A-Albert Quevy-Mons B
J

Gosselies A*
St-Symph. A
Pays Vert Ost.-Ath A
Pays Blanc A
Péruwelz A
Soignies
Houdeng A
Pt-à-C.-Buz. A
Pâturages
SG-Tertre-Haut. A
RAS Monceau
Albert Quevy-Mons B
Le Roeulx A
Ransart A
Beloeil A
Montkain. A

15
14
15
15
15
14
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

G

10
9
9
8
7
8
7
7
6
6
6
4
3
3
3
1

1-1
0-5
1-0
2-0
4-2
0-3
2-3
1-0
P

P/C

Pts

3
1
3
5
4
6
5
6
4
4
6
8
7
10
12
13

29/16
25/11
29/16
32/23
19/17
23/26
30/21
29/26
29/20
21/17
27/29
13/26
21/36
13/24
24/32
8/32

32
31
30
26
25
24
24
23
23
23
21
15
14
11
9
4

LA DEUXIÈME TRANCHE
Pays Vert Ost.-Ath A
St-Symph. A
Pays Blanc A
Pt-à-C.-Buz. A
SG-Tertre-Haut. A
Péruwelz A
Houdeng A
Pâturages
Gosselies A*
RAS Monceau
Soignies
Ransart A
Beloeil A
Albert Quevy-Mons B
Le Roeulx A
Montkain. A

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5

3
3
3
3
3
3
3
2
2
2
2
2
1
1
0
0

0
0
1
1
1
1
2
2
2
2
3
3
4
4
2
5

12/7
8/3
12/4
14/10
9/6
6/5
8/8
10/7
9/7
8/11
9/10
6/9
8/12
2/10
7/10
2/11

11
11
10
10
10
10
9
7
7
7
6
6
3
3
3
0

HAINAUT 2 A
Templeuve A-Ol. Warcoing A
Havinnes A-Flénu A*
Herseaux A-FC Bruneh.
Ere-Allain A-Harchies-Ber.
Frameries A-Estaimb. A
Molenbaix A-Meslin GM A
Acren B-Biévène A
RUS Tournai A-Wiers A
Flénu A*
Ol. Warcoing A
Molenbaix A
RUS Tournai A
Estaimb. A
Ere-Allain A
Templeuve A
Frameries A
FC Bruneh.
Biévène A
Acren B
Meslin GM A
Wiers A
Havinnes A
Harchies-Ber.
Herseaux A

1-2
0-3
1-2
2-0
3-4
1-1
2-2
2-0

J

G

P

15
15
14
15
15
14
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

9 1
7 0
8 3
8 4
8 5
8 5
7 4
7 6
7 7
6 6
4 7
4 8
4 10
3 8
2 8
0 10

P/C

Pts

31/23
21/8
21/10
24/17
32/23
22/15
26/20
29/27
28/35
26/18
23/22
19/27
18/26
13/25
22/36
15/38

32
29
27
27
26
25
25
23
22
21
16
15
13
13
11
5

LA DEUXIÈME TRANCHE
Estaimb. A
RUS Tournai A
Ere-Allain A
Molenbaix A
Frameries A
FC Bruneh.
Flénu A*
Ol. Warcoing A
Wiers A
Harchies-Ber.
Templeuve A
Acren B
Biévène A
Herseaux A
Meslin GM A
Havinnes A
HAINAUT 2 B
Estinnes A*-Maurage A
Vacresse A-Thulin
Trivières A-Neufvilles A
Morlanwelz A-Hornu
AS Snef A-Hyon A
Cuesmes A-Anderlues A

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5

4
4
4
3
3
3
2
1
1
0
0
0
0
0
0
0

0
1
1
0
1
1
0
0
3
1
2
3
3
3
3
3

13/5
8/4
7/3
6/2
12/7
10/7
10/6
3/2
4/9
4/6
6/9
4/7
4/7
6/11
5/10
3/10

13
12
12
11
10
10
9
7
4
4
3
2
2
2
2
2
2-2
5-1
0-3
remis
3-3
0-1

Bracq. Sp. A-FC Havré A
Givry A-Naast A
Anderlues A
Estinnes A*
Hyon A
Neufvilles A
Trivières A
Bracq. Sp. A
Naast A
Maurage A
Cuesmes A
AS Snef A
FC Havré A
Vacresse A
Hornu
Morlanwelz A
Givry A
Thulin

3-0
2-4
J

G

P

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
14
14
15
15

11 4
9 4
8 2
7 3
7 3
7 5
6 3
5 4
6 7
5 5
5 8
5 8
4 6
4 7
3 10
0 13

P/C

Pts

38/13
37/23
30/17
39/23
25/18
21/17
28/24
30/24
20/29
25/28
16/29
34/36
27/22
21/30
15/31
9/51

33
29
29
26
26
24
24
21
20
20
17
17
16
15
11
2

LA DEUXIÈME TRANCHE
Neufvilles A
Hyon A
Anderlues A
Bracq. Sp. A
Maurage A
Naast A
Estinnes A*
Cuesmes A
Vacresse A
Morlanwelz A
AS Snef A
Trivières A
Hornu
FC Havré A
Givry A
Thulin

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
5
5
5
5
5
4
5
5
4
5
5
5

4
4
4
3
2
2
2
2
2
2
1
1
1
1
0
0

0
0
1
1
1
1
2
2
3
2
2
2
2
3
4
5

19/5
14/8
17/5
8/4
11/8
9/7
13/10
5/4
16/14
5/13
7/10
6/9
10/10
3/7
6/15
4/24

13
13
12
10
8
8
7
7
6
6
5
5
4
4
1
0

HAINAUT 2 C
RES Roux A-Turque
SC Montignies A-Gilly
Courcelles A-JS Thuin A
MSM Collège A-Bouffioulx
Beaumont A-Jamioulx A
Gerpinnes A-Jumet A
Forchies A-Pt-à-C.-Buz. B
Erpion A-AS Fontainoise A*
AS Fontainoise A*
SC Montignies A
MSM Collège A
Erpion A
Turque
JS Thuin A
Courcelles A
Gerpinnes A
Gilly
Beaumont A
Forchies A
Jamioulx A
Jumet A
RES Roux A
Pt-à-C.-Buz. B
Bouffioulx

2-1
2-2
2-2
5-3
remis
1-1
3-0
0-1

J

G

P

P/C

Pts

15
15
15
15
15
15
14
15
15
14
15
13
15
15
15
15

10
9
7
7
8
7
6
6
6
5
5
4
4
4
4
1

3
2
3
4
7
5
4
5
5
5
6
6
8
9
10
11

28/16
37/17
31/27
38/30
24/21
36/24
26/23
40/34
38/28
32/33
29/32
25/29
28/35
26/38
26/41
25/61

32
31
26
25
24
24
22
22
22
19
19
15
15
14
13
6

LA DEUXIÈME TRANCHE
Turque
Gilly
MSM Collège A
SC Montignies A
Courcelles A
Erpion A
AS Fontainoise A*
Gerpinnes A
Forchies A
Beaumont A
Jumet A
JS Thuin A
RES Roux A
Pt-à-C.-Buz. B
Jamioulx A
Bouffioulx

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
4
5
5
5
5
4
5
5
5
5
3
5

4
3
3
2
2
2
2
2
2
1
1
1
1
1
0
0

1
1
1
0
0
2
2
2
2
1
2
2
3
4
1
3

12/6
16/8
12/12
18/7
8/6
10/10
6/6
13/14
14/16
17/14
12/9
6/8
6/11
14/19
3/7
10/24

12
10
10
9
8
7
7
7
7
5
5
5
4
3
2
2

HAINAUT 3 A
Escanaffles-Péruwelz B
Rongy-Templeuve B
Montkain. B-Mt Enclus
Risq.-Tt A-Isières A
Flobecq A-Bléharies A
Estaimb. B-Béclers A
Anvaing A*-Ere-Allain B
Obigies A-Pays Vert Ost.-Ath B
Obigies A
Anvaing A*
Isières A
Béclers A

2-2
1-1
3-0
1-6
2-3
4-7
2-1
2-1

J

G

15
15
15
15

12 2
11 0
11 1
11 4

P

P/C

Pts

41/18
38/14
50/15
33/21

37
37
36
33

Péruwelz B
Escanaffles
Rongy
Pays Vert Ost.-Ath B
Bléharies A
Estaimb. B
Templeuve B
Mt Enclus
Risq.-Tt A
Montkain. B
Ere-Allain B
Flobecq A

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

8 3
7 4
7 6
6 7
4 4
4 8
4 8
4 10
3 8
3 11
2 9
1 13

30/15
39/23
26/23
33/28
28/35
27/39
20/30
18/33
25/34
22/40
14/28
11/59

28
25
23
20
19
15
15
13
13
10
10
4

LA DEUXIÈME TRANCHE
Isières A
Obigies A
Anvaing A*
Béclers A
Ere-Allain B
Escanaffles
Bléharies A
Pays Vert Ost.-Ath B
Péruwelz B
Risq.-Tt A
Estaimb. B
Montkain. B
Mt Enclus
Templeuve B
Rongy
Flobecq A

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5

5
5
4
4
2
2
2
2
1
1
1
1
1
0
0
0

0
0
0
1
1
1
1
3
1
2
2
3
4
3
4
5

20/5
14/4
13/3
17/10
10/6
10/7
11/12
12/11
8/7
9/14
10/16
7/8
8/19
3/7
4/15
5/17

15
15
13
12
8
8
8
6
6
5
5
4
3
2
1
0

HAINAUT 3 B
Biévène B-SG Tertre-Haut. B
Meslin GM B-St-Symph. B
Pommer. A-FC Enghiennois A
Baudour A-Colfontaine*
AS Honnelles A-Leuze.Lignet. A
Quaregn.-Wasm. A-Thumaide
USC Jemappes A-Havinnes B
Taintignies-Brugelette
Colfontaine*
AS Honnelles A
SG Tertre-Haut. B
USC Jemappes A
Thumaide
Taintignies
FC Enghiennois A
Meslin GM B
St-Symph. B
Havinnes B
Brugelette
Baudour A
Leuze.Lignet. A
Quaregn.-Wasm. A
Biévène B
Pommer. A

0-2
3-2
1-6
0-4
2-2
1-1
5-2
4-1

J

G

P

P/C

Pts

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

15
11
10
10
9
8
6
5
5
4
4
4
3
3
3
3

0
3
4
4
3
6
5
8
8
7
9
10
8
8
9
11

56/18
35/15
38/21
45/28
34/15
34/20
34/33
23/38
32/33
30/36
29/36
20/52
21/37
20/40
22/33
18/36

45
34
31
31
30
25
22
17
17
16
14
13
13
13
12
10

LA DEUXIÈME TRANCHE
Colfontaine*
USC Jemappes A
FC Enghiennois A
Thumaide
Taintignies
Havinnes B
Leuze.Lignet. A
SG Tertre-Haut. B
AS Honnelles A
Brugelette
Quaregn.-Wasm. A
Biévène B
Meslin GM B
St-Symph. B
Baudour A
Pommer. A

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5

5
4
3
3
3
3
2
2
2
2
1
1
1
1
1
0

0
0
1
1
2
2
1
2
2
3
2
3
3
3
4
5

15/3
16/9
15/8
10/5
12/6
15/10
10/8
11/11
7/7
12/9
4/9
7/8
9/12
9/15
4/23
3/16

15
13
10
10
9
9
8
7
7
6
5
4
4
4
3
0

HAINAUT 3 C
Naast B-St. Brainois B
Ecaussinn. A-Elouges A*
Houdeng B-Gd-Reng A
Mesvin-Binchoise A
Ent. Chapelloise A-Horrues A
Athènes Sp Ressaix-Lens
BE Buvrinnes A-Estinnes B
Casteau A-Ronquières
Elouges A*
Athènes Sp Ressaix
Horrues A
Mesvin
Casteau A
Houdeng B
Lens
Estinnes B
Ent. Chapelloise A
Ecaussinn. A
Ronquières

1-3
0-1
5-1
8-1
0-4
0-2
2-7
4-4

J

G

P

P/C

Pts

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

12
11
9
9
8
8
8
7
5
5
5

1
3
3
3
4
5
5
6
6
8
8

34/18
50/22
41/14
37/24
41/21
34/21
28/25
35/25
33/34
26/29
26/27

38
34
30
30
27
26
26
23
19
17
17

St. Brainois B
BE Buvrinnes A
Binchoise A
Naast B
Gd-Reng A

15
15
15
15
15

5 8
4 8
3 7
2 13
1 14

22/30
18/35
21/40
22/48
11/66

17
15
14
6
3

LA DEUXIÈME TRANCHE
Elouges A*
Mesvin
Casteau A
Athènes Sp Ressaix
Horrues A
Houdeng B
St. Brainois B
Ecaussinn. A
Estinnes B
Lens
Ronquières
Ent. Chapelloise A
Binchoise A
Gd-Reng A
BE Buvrinnes A
Naast B

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5

5
4
4
4
3
3
3
2
2
2
1
1
1
1
0
0

0
0
0
1
1
2
2
2
3
3
3
3
3
4
4
5

13/4
21/7
19/5
17/5
13/7
14/10
10/8
11/5
13/11
8/10
10/10
6/13
5/20
7/25
4/22
6/15

15
13
13
12
10
9
9
7
6
6
4
4
4
3
1
0

HAINAUT 3 D
Baileux-Marcinelle A
La Buissière-Ragnies
Trazegnies A-Goutroux A
Nalinnes A-Ent. Châtelet A
Gozée A-Froidchap. A*
Wangenies A-Ransart B
AS Docherie A-SC Montignies B
ES Mominoise-RES Roux B
Froidchap. A*
Ragnies
Trazegnies A
AS Docherie A
SC Montignies B
Nalinnes A
Ransart B
Wangenies A
Baileux
La Buissière
RES Roux B
Marcinelle A
Ent. Châtelet A
Gozée A
Goutroux A
ES Mominoise

1-1
1-3
2-0
remis
0-11
1-3
3-2
remis

J

G

P

P/C

Pts

15
15
15
15
15
14
15
14
15
15
13
15
13
15
14
14

12
11
11
9
9
8
7
6
5
5
5
3
2
3
1
0

3
2
3
3
4
3
7
6
6
6
5
8
6
12
9
14

55/27
31/13
33/11
30/20
50/23
36/20
45/30
36/21
31/29
32/26
22/25
19/27
16/20
22/62
8/34
9/87

36
35
34
30
29
27
22
20
19
19
18
13
11
9
7
0

LA DEUXIÈME TRANCHE
Ragnies
Trazegnies A
Froidchap. A*
AS Docherie A
SC Montignies B
Nalinnes A
Baileux
La Buissière
Wangenies A
Ransart B
RES Roux B
Marcinelle A
Ent. Châtelet A
Goutroux A
ES Mominoise
Gozée A

J

G

P

P/C

Pts

5
5
5
5
5
4
5
5
4
5
3
5
3
4
4
5

5
5
4
3
3
3
2
2
2
2
1
1
0
0
0
0

0
0
1
1
2
1
2
2
2
3
1
3
2
4
4
5

17/4
13/2
19/6
14/8
17/11
11/7
13/8
8/5
14/6
13/9
6/7
5/8
3/6
0/14
0/24
6/34

15
15
12
10
9
9
7
7
6
6
4
4
1
0
0
0

HAINAUT 4 A
Ellezelles A-FC Wodecq A
Bléharies B-Herseaux B
Ol. Warcoing B-Hérinnes
Béclers B-Wez-Guignies
Néchin-Rumes La G.
St jean Tournai-Risq.-Tt B
Esplechin A-Obigies B
Esplechin A
St jean Tournai
Ellezelles A
FC Wodecq A
Herseaux B
Hérinnes
Rumes La G.
Néchin
Ol. Warcoing B
Wez-Guignies
Obigies B
Bléharies B
RUS Tournai B
Béclers B
Risq.-Tt B
HAINAUT 4 D
Neufvilles B-Casteau B
LC Ghlin-AS Ghlin

4-2
4-1
arr.
1-0
3-0
8-2
remis
J

G

P

P/C

Pts

13
14
14
14
14
13
14
14
13
14
13
14
14
14
14

10
10
9
8
8
7
7
7
6
6
5
4
4
3
1

0
2
1
6
6
5
6
7
6
8
8
9
9
9
13

39/16
46/17
43/13
37/34
29/21
25/20
33/25
54/26
33/30
24/21
19/36
32/42
25/52
13/37
19/81

33
32
31
24
24
22
22
21
19
18
15
13
13
11
3
2-1
0-4

Obourg-Nimy-Maisières-Baudour B
Vaudignies A-Givry B
Horrues B-Cuesmes B
Hyon B-Chièvres
FC Havré B-USC Jemappes B
Neufvilles B
Casteau B
Obourg-NM
AS Ghlin
Givry B
Vaudignies A
LC Ghlin
Chièvres
Flénu B
Horrues B
Hyon B
Cuesmes B
FC Havré B
USC Jemappes B
Baudour B

4-1
4-1
2-4
remis
3-1

J

G

P

P/C

Pts

14
13
14
14
14
14
14
13
14
14
12
14
14
14
14

13
11
10
9
8
8
5
5
5
5
5
4
2
2
0

0
1
1
4
4
4
6
6
8
8
7
8
9
12
14

77/8
48/7
52/14
44/21
36/19
31/14
42/42
31/35
25/29
21/40
32/43
12/33
14/43
15/61
10/81

40
34
33
28
26
26
18
17
16
16
15
14
9
6
0

HAINAUT 4 E
Merbesars A-Trivières B
Maurage B-Aulnois
Le Roeulx B-Ecaussinn. B
Binchoise B-AS Snef B
Péronnes A-Bracq. Sp. B
La Louvière Centre B-BE Buvrinnes B
Péronnes A
Le Roeulx B
Morlanwelz B
La Louvière Centre B
Trivières B
AS Snef B
Bracq. Sp. B
Ecaussinn. B
Merbesars A
Maurage B
Binchoise B
BE Buvrinnes B
Ent. Chapelloise B
Aulnois

J

G

P

13
12
13
13
12
12
13
13
11
12
13
13
13
13

11 1
9 2
8 1
7 3
7 3
6 4
6 5
6 6
4 6
3 7
2 7
2 9
2 9
0 12

remis
7-1
1-0
0-3
3-1
5-0
P/C

Pts

31/12
27/10
39/15
40/19
41/21
45/23
35/22
31/21
24/23
24/41
14/25
17/41
21/55
9/80

34
28
28
24
23
20
20
19
13
11
10
8
8
1

HAINAUT 4 G
Ent. Châtelet B-Marcinelle B
Baulet-ES Frasnes B
Mellet Sp. B-Forchies B
FC Flaches-St. A. Brye
Jamioulx B-Gouy B
JS Marcinelle-Wangenies B
Jumet B-AS Montigny
ES Frasnes B
Forchies B
Jumet B
Marcinelle B
JS Marcinelle
AS Montigny
Aiseau-Presles B
Baulet
Mellet Sp. B
St. A. Brye
Gouy B
Jamioulx B
Ent. Châtelet B
FC Flaches
Wangenies B

0-5
1-1
1-5
3-4
2-3
3-0
remis

J

G

P

P/C

Pts

14
14
13
14
14
13
14
14
14
14
14
14
14
14
14

13
9
9
7
6
7
7
6
6
5
5
3
2
2
1

0
2
2
3
2
4
7
5
6
7
8
8
9
12
13

55/6
52/20
55/25
36/23
43/32
36/18
39/49
32/34
44/35
31/47
39/55
25/45
26/50
28/50
12/64

40
30
29
25
24
23
21
21
20
17
16
12
9
6
3

DAMES 1
Havinnes-Templeuve
Montr.- Dergn. A-Fém. La Louv. A
Naast-St. Brainois
Olympic-La Buissière
Flénu-Ellezelles
Fém. La Louv. A
Olympic
Havinnes
Montr.- Dergn. A
Naast
St. Brainois
Flénu
La Buissière
Templeuve
Ellezelles

3-1
1-3
arr.
4-1
4-4

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
9
9
9
10
9
10
10

9
8
5
5
5
5
3
2
1
0

1
2
3
3
3
4
4
6
8
9

50/10
56/25
25/26
30/13
33/24
35/23
21/35
18/35
15/48
8/52

27
24
17
16
16
15
12
7
4
1

DAMES 2 A
Hyon-Mesvin
Ent. Acren Lessines-Biévène
Wiers-Montr.- Dergn. B
Fém. La Louv. B-FC Tournai
Mesvin
Fém. La Louv. B
Wiers
FC Tournai
Montr.- Dergn. B

0-3
2-5
2-2
4-1

J

G

P

P/C

Pts

10
10
10
10
10

9
8
5
4
4

1
2
3
4
4

38/13
45/15
32/27
27/24
30/25

27
24
17
14
14

Biévène
Hyon
Ent. Acren Lessines

10 3
10 3
10 1

7
7
9

24/55
21/28
20/50

DAMES 2 B
Jumet-Trazegnies
Le Roeulx-Morlanwelz
Gosselies-ES Mominoise
Sivry Sp.-Ent. Manage

1-1
4-0
10-1
remis
J

Le Roeulx
Sivry Sp.
Gosselies
Trazegnies
Ent. Manage
Jumet
Morlanwelz
ES Mominoise

G

P

P/C

Pts

G

P

P/C

Pts

10
7
4
4
3
3
3
0

5-1
G

P

P/C

Pts

3
3
2
3
3
3
2
2
3

3
2
2
1
1
1
0
0
0

0
0
0
1
2
2
1
1
3

10/3
17/6
9/2
8/5
6/7
3/11
4/5
4/7
1/16

9
7
6
4
3
3
1
1
0

DIVISION 1
Romana-FC Yankee
Turati-Bon Vouloir
Corpos Rhodiens-Jurbise A
SP Baudour-Berrys
Longtain-La Bouverie
La Rusticana-A.C.L.I. 2 A

9-3
J

G

P

P/C

Pts

3
3
3
3
3
3
3
3

3
2
2
1
1
1
0
0

0
1
1
1
2
2
1
2

8/2
8/6
12/9
5/2
2/4
2/5
5/11
2/5

9
6
6
4
3
3
2
1

J

G

P

P/C

Pts

3
3
3
3
3
2
3

3
3
2
1
1
0
0

0
0
1
2
2
2
3

30/2
22/2
6/9
11/7
6/9
1/11
1/37

J

G

P

P/C

Pts

3
3
3
4
3
3
4
3

3
2
2
2
1
1
0
0

0
0
1
2
1
2
2
3

17/4
8/5
12/8
5/11
7/7
7/8
5/9
5/14

9
7
6
6
4
3
2
0

1-6
9
9
6
3
3
0
0
0-1

4-2

J

G

P

P/C

Pts

3
3
3
3
2
2
3
3
1
3

3
2
2
1
1
1
1
1
0
0

0
0
1
1
1
1
2
2
1
3

18/0
13/8
13/9
7/7
9/4
7/4
6/19
6/5
0/2
1/22

9
7
6
4
3
3
3
3
0
0
2-1

J

G

P

P/C

Pts

3
3
3
3
3
3
3
3

3
3
2
1
0
0
0
0

0
0
1
0
1
2
2
3

9/5
8/4
7/6
7/4
6/8
6/9
3/5
2/7

9
9
6
5
2
1
1
0

J

G

P

P/C

Pts

3

3

0

11/1

9

9-1

36

FC Yankee
Longtain
Turati
SP Baudour
A.C.L.I. 2 A
Jurbise A
La Rusticana
La Bouverie
Berrys
Romana
Corpos Rhodiens
R. La Louv.
Bon Vouloir

2-5
2-1
3-2
4-2
6-1
0-2

J

G

P

P/C

Pts

10
12
11
11
11
11
11
13
10
11
11
11
11

8
8
7
6
5
4
4
5
4
4
3
3
2

1
3
3
4
4
4
4
8
5
7
6
6
8

37/13
36/18
21/15
29/29
20/20
29/25
31/24
23/40
22/26
24/35
27/33
18/24
17/32

25
25
22
19
17
15
15
15
13
12
11
11
7

DIVISION 2
Boca Manage-Corpo Sirault
Dream Team-Quévy
Corpo Wasmes-Hainain B
Total Feluy-Garage Ciulla
EVH-Squirrels
EVH
Boca Manage
St. Naast
Dream Team
Hainain B
Corpo Sirault
Corpo Wasmes
Garage Ciulla
Quévy
Squirrels
Jurbise B
Total Feluy

arr.
2-1
1-3
8-1
1-0

J

G

P

P/C

Pts

10
8
9
10
10
9
10
10
9
9
9
11

8
6
6
5
4
4
3
3
3
3
3
1

0
2
3
4
4
4
4
4
4
5
6
9

36/11
23/12
30/12
26/19
19/17
16/22
18/14
15/27
21/29
14/14
17/36
24/46

26
18
18
16
14
13
12
12
11
10
9
4

DIVISION 3
AC Milanello-Dragons Utd
Ajax Eugies-Ecausinnois
Moulux Squad-La Montoise
Chem. St-Gh.-O. Malleys
Mons 44-Hainain A
So Vigoureux El
Mons 44
Chem. St-Gh.
Dragons Utd
Moulux Squad
Hainain A
La Montoise
AC Milanello
Boussu
O. Malleys
Ecausinnois
Ajax Eugies

0-4
4-1
0-0
4-0
4-1

J

G

P

P/C

Pts

10
10
11
11
9
9
9
9
9
10
11
8

7
6
6
5
5
4
4
4
4
2
2
2

3
3
5
3
2
3
3
4
4
7
8
6

29/16
29/16
26/23
36/20
19/11
23/22
12/13
13/19
18/21
19/28
18/40
16/29

21
19
18
18
17
14
14
13
13
7
7
6

DIVISION 4
Bridgestone-Dynamo
Am. Team-Jemappes Utd
Com. LL-Ajax binchoise
Alliance-La Nazionale
US Piéton-Holcim
Su Nuraghe Calcio
Bridgestone
Dynamo
Holcim
US Piéton
Ajax binchoise
Alliance
Jemappes Utd
La Nazionale
Am. Team
Com. LL
Calcio Bari

7
6
4
0
0
0
0-8

J

U14 SP22
Frameries B-USC Jemappes
Lens

J

U14 SP31
Mesvin-Ent. Manage B

25
22
19
13
12
8
8
3

U14 SP21
Frameries A-Meslin GM
Frameries A
Hornu
Vaudignies
Francs Borains B
Obourg-NM
Albert Quevy-Mons B
Flénu
Meslin GM

13/3
13/1
8/7
0/7
1/6
1/22

57/15
38/14
35/19
24/28
30/32
14/28
27/33
10/66

U16 MIXTEB
Casteau-SG-Tertre-Haut. B
Mesvin
Harchies-Ber.
Hornu
SG-Tertre-Haut. B
Hensies
Vaudignies
Casteau
FC Havré
Espanola
Hyon

0
0
1
2
2
3

1
1
2
4
5
6
6
9

U16 SP11
St-Symph.-FC Enghiennois
Frameries
Bléharies
Montkain.
FC Enghiennois
Neufvilles
Havinnes
St-Symph.
Wasmes

2
2
1
0
0
0

8
7
6
4
4
2
2
1

U16 PR2
Baileux-Isières
Isières
Pâturages
Baileux
AS Snef
SG-Tertre-Haut. A
Pt-de-Loup
RAS Monceau

3
2
3
2
2
3

10
9
9
9
9
10
10
10

U16 PR1
SC Montignies-S-s-Sam.
FC Tournai
Albert Quevy-Mons
SC Montignies
Houdeng A
St. Brainois
Wiers
S-s-Sam.
Ent. Manage B

Frameries B
Elouges A
Elouges B
Shape Youth FC
Vacresse
USC Jemappes

Ent. Manage B
4 3 0
23/3
Estinnes A
3 2 0
17/5
Anderlues
3 1 1
11/4
Ecaussinn.
3 1 1
6/7
Maurage
2 1 1
3/5
Trivières
2 1 1
2/9
Naast
3 1 2
9/8
Mesvin
4 0 4
5/35
CORPOS CENTRE/MONS-BORINAGE

U19 MIXTEB
Neufvilles B-Merbesars
Bracq. Sp.
Flénu
Neufvilles B
Casteau
FC Havré
Merbesars
Hyon
Morlanwelz A
Morlanwelz B

9
9
3

2-0
2-3
2-2
2-0
2-0

J

G

P

P/C

Pts

10
11
10
10
10
10
10
10
10
11
10
10

9
8
6
6
6
5
4
3
3
2
1
1

1
1
3
3
3
2
5
5
7
9
7
8

55/9
41/19
22/11
22/19
27/19
18/10
20/21
16/33
15/22
16/39
15/47
17/35

27
26
19
19
19
18
13
11
9
6
5
4

37

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

BASKET – NATIONALE 1 – OSTENDE – MONS-HAINAUT (106-48)

n véritable raz-demarée a complètement
dévasté Mons-Hainaut
au Versluys Dôme.
Archi-dominés dans tous les
secteurs, les Renards n’ont
jamais eu voix au chapitre.
Durant quarante minutes, on a
vainement attendu une réaction
d’orgueil de la bande à Daniel
Goethals.

Humiliation
historique pour
Mons-Hainaut

U

Les Renards ont vécu une soirée
cauchemardesque lors de la
dixième journée de championnat. Les protégés de « Big Dan » se
sont vite effondrés et ont chuté
lourdement chez le leader, Ostende. Ce fut l’un des plus lourds
revers de l’histoire du club,
certes chez un adversaire au
sommet de son art, qui a réussi le
match parfait. Souvenez-vous,
au début des années 2000, les Renards avaient connu la même
mésaventure en Coupe d’Europe
à Dijon. C’était sous l’ère de Julien Marnegrave. Dégoûté, le
coach montois n’avait même
plus coaché la fin de cette rencontre !
Ce samedi, on savait qui la mission de Mons-Hainaut s’avérait
délicate chez les Côtiers. Mais de
là à envisager une défaite de 58
points… La défense montoise a
complètement volé en éclats. Le
score est lourd et pourrait avoir
une incidence si les Renards ne
réagissent pas tout de suite. « Le

moins que l’on puisse dire, c’est
quand on est mauvais, on est vraiment mauvais », précise Thierry

Wilquin. « On vient d’assister au

pire match de Mons-Hainaut de la
saison. Il faut vite tourner la page
et aborder, avec un esprit conquérant, la rencontre en Ukraine qui
se profile. On ne va pas se lamenter davantage. Que je sache, on

« J’ai vu quatre
Américains
fantomatiques,
complètement à
côté de leurs
pompes »
Daniel Goethals

n’arrête pas une entreprise
lorsque les ouvriers ou les employés ne sont pas bons pendant
un jour. Même si nous nous
sommes coltinés à une très bonne
équipe d’Ostende qui a joué à un
très haut niveau, il y a beaucoup
de choses que le staff ne peut pas
accepter. Notre approche de

BASKET – TOP MEN 2A – MONS 2-GISTEL (66-73)

match a été catastrophique. Nous
venons de prendre une sérieuse
claque. Heureusement, nous n’allons pas rester avec cette défaite en
tête durant une semaine. Dès mercredi, les joueurs vont devoir se
faire mal et montrer autre chose. »
Dépité, Daniel Goethals en avait
gros sur la patate : « J’ai du mal à
expliquer la nonchalance et le relâchement de ma troupe. À la
pause, j’ai dit à mes joueurs que
c’était scandaleux. J’avais sur le
terrain quatre Américains fantomatiques, complètement à côté de
leurs pompes. Et je ne pouvais
compter que sur les joueurs du
banc. Ce qui me fait mal, c’est que
nous n’avons rien assumé lors de
cette rencontre. Est-ce de la fatigue
mentale ou de la fatigue physique ? Je dois vous avouer que je
me suis posé la question. »
De son côté, Idris Lasisi reconnaissait également que son
équipe venait de livrer son plus
mauvais match de la saison.
« Prendre une telle raclée, cela fait
mal ! Mentalement, nous n’y
étions pas du tout. Nous avions
tous la tête dans les nuages ! Nous
sommes tombés dans un trou et
nous ne sommes jamais parvenus
à en sortir. D’autant que nous
avons été dominés sur jeu placé et
que cela n’a pas été la joie en transition défensive. Il faut maintenant réagir. Le plus tôt sera le
mieux ... » CHRISTIAN LAURENT

Les Renards ont pris une sacrée raclée à Ostende !

Jones et les Montois ont été dépassés du début à la fin de la rencontre. © Belga
BASKET – RÉGIONALE DAMES

BASKET – RÉGIONALE 2B MESSIEURS

La zone de Gistel Flénu-Quaregnon
a perturbé Mons 2 solide en périphérie
La défaite face à Gistel n’arrange
pas les affaires du Centre de formation montois. Cela n’empêche
pas le président Godimus et le
coach Ahmed de toujours croire
en maintien. Pour y arriver, les
Renardeaux vont devoir engranger des succès lors du second tour
de ce championnat.
> Un premier quart-temps de
référence. Fidèles à leurs
(bonnes) habitudes, Gevenois,
Houdart et Mortant ont alimenté
le marquoir tout au long des 40
minutes. Sur les 66 points inscrits, les trois comparses ont
comptabilisé 60 unités. Ce que
l’on retiendra, c’est l’entame de
match des Renardeaux qui ont
déployé énormément d’énergie.
Ajoutez à cela Zac Mortant en surrégime (15 points en 10 minutes),
et vous savez pourquoi les protégés de Frank De Meulemeester,
venus soutenir ses protégés vendredi soir, menaient de 15 points
à la fin du premier acte (31-16).
Malgré le forfait de Poisson retenu par des obligations scolaires et
la sanction disciplinaire infligée à
Akue, Mons 2 tenait la route. On
ne s’attendait pas à un tel retournement de situation lorsque l’adversaire a changé son fusil
d’épaule en défense.
> Un point de fixation manquant dans la raquette. Tout
s’est déglingué lorsque Gistel est
passé en zone. Ajoutez des pro-

Trop de suffisance
dès la dixième minute
FÉMININ QUAREGNON . . . . . . . . 67
CFAWBB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Scores : 27-6, 43-20 et 61-35
UFQ : Pierzchala 14, Frassanito 2, Pittrons 13, Peeters 4, Frédéric
16, Ghys 4, Legrand 13, Hansenne 1, Perri.

À la lecture du score final, on
pourrait croire que le Féminin a dominé la rencontre de
la tête et des épaules. « Nous

Les Quaregnonnais s’installent dans le top-4. © E.G.
Une défaite navrante. © C.L.
blèmes de fautes pour Tasiaux et
Camara, et l’obligation pour Mathieu Houdart de colmater les
brèches au poste 4 et au poste 5,
et vous avez compris les difficultés rencontrées par Mons 2 au niveau du jeu intérieur. La blessure
de Van Caeneghem n’a pas arrangé les choses. Même si le jeune
universitaire Tasiaux a progressé
par rapport à la saison dernière, il
manque toujours ce petit plus
dans la raquette. D’autant que les
prestations de Saudemont sont en
dents de scie. Trop lymphatique,
l’ancien sociétaire du Spirou doit
revoir sa copie. Quant à Camara,
malgré un physique impressionnant, il s’est fait mettre en boîte
par le pivot Fridenbergs. On attendait autre chose de l’ancien sociétaire de Willebroek. CHRISTIAN LAURENT

UBCF QUAREGNON . . . . . . . . . . . . . 81
ANDENNE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
Scores : 24-18, 44-31 et 58-49
UBCFQ : Pierzchala 20, Potiez 26, De Rick 1, Gilson 12, Besserer
4, Vilette 6, Richez 6, Nyonkuru 2, Ngeukam Poudeu 4, Hendrickx

Les Pirates sont en train de
s’installer dans le top 4, synonyme de qualification pour les
playoffs. Incroyable, quand on
sait que cette même équipe a
peiné pour se maintenir la saison dernière. « J’ai une petite
tentative d’explication », avance
Terence de Rick, un des fers de
lance de l’équipe. « L’arrivée en

équipe A d’Allan Potiez est selon
moi une des raisons de cette évolution. Son jeu rapide nous permet de mettre davantage de
rythme. Sur ce, nous bénéficions de plus d’espaces. C’est la
seule explication que je trouve ».
La question de la confiance est
importante aussi. « Nous avons

nettement mieux commencé le
championnat que la saison dernière », poursuit le poste 2 borain. « Notre succès à Kain, après
avoir compté 15 points de retard, a été un véritable déclic.
Depuis, nous sommes installés
dans la première moitié du classement et toute pression est
évacuée. »
Samedi, les Quaregnonnais
n’ont jamais su tuer le suspense. « C’est vrai, mais nous
n’avons jamais été rejoints non
plus », précise l’ancien ailier
des Ravens. « Nos invités ne
sont pas repassés sous la barre
des six unités et nous avons toujours été capables de nous relancer. Nous avons été solides en
périphérie avec Allan Pottiez et
Milhan Pierzchala à la conclusion. Jamais nous n’avons
paniqué ». D.B.

avons cartonné dans le premier quart, mais c’est tout ! »,
déplorait le coach Jean-François Anderlin. « Je ne retiens
rien d’autre, hormis les trois
points qui portent notre compteur de victoires à six. Le retour
en bonne forme de Romane
Pierzchala est également un
bon enseignement ». D.B.

Trois points et c’est tout. © E.G.

En Régionale 2B

Deux quarts-temps
ont suffi aux Montoises
BC MONS . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
PROFONDEVILLE. . . . . . . . . . 50
Scores : 16-18, 33-24 et 47-37
BCM : Persechillo 10, Remue 3,
Herr 3, Piantadossi 15, Jeunieau
15, Berlemont 1, Quiacco 20, Pierrard 4, Leclercq 4, Comblez 5.
Les Montoises étaient bien trop
tendres en début de match. « On

joue comme on s’entraîne et donc,

ce n’était pas fameux en début de
partie », commentait le T2, Rocco
Nocitra. « Une première mise au
point de Guillaume Barbieux a fait
réagir les filles : 17-6 dans le 2e
quart. Mêmes causes et même
conséquence après le troisième (1413) et 25-13 dans le dernier. Face à
Profondeville, il ne fallait pas jouer
avec le feu et les filles auront retenu
la leçon je pense...» 37

38

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

BASKET – PROVINCIALE 1

Et voilà Boussu
à la quatrième place
du classement !

Les autres matches

Les frères Carles au sommet de leur art
ans faire de bruit, les
Boussutois sont en train
d’assurer leur maintien
en P1. Des résultats
auxquels les frères Carles ne
sont pas étrangers. Loïc à la
baguette et Kévin au violon ont à
nouveau joué juste samedi à
Soignies.

S

Vanheessen. Nous étions encore
menés de trois points à deux minutes du terme, moment choisi
par mon frère Kévin pour sortir
le grand jeu en vrai capitaine. Il
a inscrit les huit derniers points

Les Boussutois
surprennent pas mal
de monde dans la
série et
apparaissent
désormais comme
de solides candidats
aux playoffs

JS SOIGNIES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
BC BOUSSU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
Scores : 16-11, 38-28 et 55-51
BCB : Moine 6, Dubuisson, Carles 17, Nyonzima 8, Capron 3,
Rousseau, Gérard 15, Lhote, Dupont 8, Mingiedi 8, Belkheir 3,
Mathieu

En consultant le calendrier
lors de sa parution, les Boussutois avaient pointé en f luo le
déplacement à Soignies. « L’em-

porter était très important pour
nous car notre objectif principal
reste le maintien », sourit Loïc
Carles, le coach. « Nous avons
souffert dans ce match, longtemps dominé par les Sonégiens
malgré les absences de trois de
leurs cadres, dont le redoutable

du match sans que l’équipe encaisse le moindre lancer-franc.
Avant cela, j’avais tenté un coup
de poker en jouant avec quatre
petits sur le terrain et mon frère
au poste 4. Il avait fait sortir de

son match Bastien Tanghe, l’ancien Blatonien auteur de 14
points en première mi-temps. Le
fait de le renvoyer sur le banc
quelques minutes était l’une des
clés du match. »
Hormis le coach et le capitaine, un troisième acteur de
ce match est à mettre en
exergue. « Nous avions convaincu Lionel Mingiedi de parapher
son contrat dans la semaine », se
félicite Loïc. « Joueur la saison
dernière au Fresh Air (R2), l’ancien Kainois et Flénusien était
sans club car il était revenu dans
la région pour ses études. Il s’entraînait d’ailleurs avec nous depuis trois mois, mais vu les problèmes que rencontrent certains
joueurs pour s’entraîner en ce
moment, nous l’avons convaincu de s’engager avec Boussu.
Nous ne le regrettons pas car
avec 8 points, 6 fautes provoquées et 10 rebonds, il est véritablement apparu comme le joker
du BCB ».

Les Flénusiens en passe d’atteindre leur premier objectif. © D.B.

Actuels quatrièmes du classement, les Borains apparaissent
désormais comme de solides
candidats aux playoffs. « La si-

gnature de Mingiedi nous relance car Lhôte et Mathieu en
sont à un seul entraînement sur
16 à eux deux », lance le coach
Carles. « Samedi, nous avons

BASKET – PROVINCIALE 2 MESSIEURS

QT : 13-23, 32-34, 56-52
ASTEK : Deglasse 0+2+2+2, Huon, Delbecq 0+0+2+0, Lecinni 0,
Bachelard 2+8+4+0, Vandenberghe 5+2+6+8, Coppenolle
2+2+2+2, Dramaix 0+0+2+0, Kerkhove 2+0+0+0, Dhollander
2+0+2+2, Kabissekela 0+5+4+1
BCB : Caputo 0, Bivert 3+4+0+0, Gallez 2+2+6+4, Wrzoskiewicz
12+0+4+3, Terryn 0, Delfante, Desmet 3+0+2+0, Deman 1+3+6+3,
Dubus 0+0+0+1, Mirabelle 2+2+0+0, Jospin 0+0+0+2

Nous avons assisté à un vrai
match au sommet. Les arbitres
ont eu la bonne idée de laisser
jouer des adversaires qui se
respectaient. Ce sont les visiteurs qui ont le mieux démarré
en filant d’entrée à 8-16 avant
de conclure le premier QT sur
un 13-23. Les locaux se sont ensuite réveillés. À la pause, la
partie restait indécise (32-34).
Kain est passé devant pour la

première fois à 40-37 (24e) et
maintenait un avantage à l’entame du dernier QT (56-52).
Blaton ne lâchait pas l’affaire
et continuait à s’accrocher.
Chaque panier valait son pesant d’or. À 61-57, Vandenberghe réussissait un triple et récidivait quelques secondes plus
tard. Kain n’allait plus être rejoint. « C’est notre match le plus

accompli depuis le début de saison. L’opposition était de taille »,
confiait Joffrey Pouillard coach
des vainqueurs. « Nous avons
trop encaissé dans le 3e QT et
avons voulu forcer des actions
individuelles », disait Yohan
Stoquart,
l’entraîneur
de
Blaton. THIERRY DAUSSIN

Belle propagande pour le basket de P2 ! © T.Da.

Les autres matches
PROVINCIALE 2B

2 JS Maffle B – BC Mons Capitale A . . 89-69
QT : 22-5, 54-23, 73-44
Maffle : Godin D 20, Médart 5, Mattina 2, Calende 3, Meunier 11, Godin S 7, Andries 18, Charmant 4, Verstraeten 2, Delfante 15
BCM : Polignano 12, Duwelz 10, Janssen 8, Leclercq 16, Losseau F 9, Catoire 12, Beghin F 2
« Première MT compliquée et 32 points de retard ! Nous nous sommes ressaisis en 2e et nous
sommes retrouvés à -14. Beghin s’est blessé
dans le 3e et nous avons terminé à 4 », relatait
Geoffrey Deroeck. « L’écart atteint m’a permis
de mettre mes cinq cadets première année sur
le terrain », disait Michael Houdart.
2 JS Stambruges – BCJS Estaimpuis . . . 84-57
QT : 21-10, 44-23, 63-36
JS : Quévy 4, Cochuyt 7, Renoitre 20, Adam 8,
Trovato 8, Soudan 0, Vinois 6, Sinot 9, Bulliard

8, De Moerloose 2, Besso 0, Verbrigghe 11
BCJS : B. Guyot 3+0, Rwantambara 2+4, J Cortesi 5+12, Noteuil 2+6, Canipel 1+4, Hiblot 0+3,
A. Guyot 10+1, Zoetard 0+4
« Nous avions des blessés et des joueurs amoindris donc pas évident de faire bonne figure samedi soir ! Nous avons bien réagi après la pause
mais Stambruges était plus fort », soulignait Ludovic Guyot.
2 REBC Templeuve A – JSLB Frameries B 80-70
QT : 16-17, 38-39, 58-54
Templeuve : Chantry 0+2+4+0, T. Manche 0,
Debraine 0, R. Manche 3+0+0+0, Renard
0+4+6+0,
Dubois
0+7+0+13,
Semet
11+4+0+0, J-F. Maes 0+0+2+0, Hochepied 0,
Merlevede 0+1+2+6, Laloux 2+4+6+4
JSLB : Lux 15, Haumont 21, Bollomé 8, Racano
5, Louis 14, Pirrera 7
« Après une mauvaise entame de match, j’ai

changé mon 5. Semet nous a remis dans le
match », relatait Ludovic Peeters.
2 R Blaregnies BC – New BC Boussu B . 77-67
QT : 14-13, 38-29, 53-49
Blaregnies : Delhamaide 5, Denis R 14, Denis L
5, Belkheir 5, Kyriasis 5, Gandossi 5, Sapin 2,
Deffet 17, Falcinelli 16, Van Landuyt 3
NBC : Petit 0, Laurent 13, Vanhove E 10, Vanhove T 3, Degallaix 7, Dubois 11, Dumoulin 2,
Cusse 4, Di Teresa 15
« Notre pourcentage aux LF a de nouveau été
mauvais. Quand on voit qu’il n’y a que 10 points
d’écart, on est en droit de râler », confiait
Guillaume Denis. « Nous perdons Deffet. Nos
conditions d’entraînements deviennent difficiles
avec une seule séance », analysait Clément Lefèbvre.
2 Royale CB Fraternité A – BHC Wasmuel 48-70
QT : 15-12, 25-32, 41-43

2 Spirou Basket Jeunes – BCO Saint-Ghislain B
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98-48
QT : 36-17, 60-24, 80-32
BCO : Mereau 0, Hubert 0, Debruyne 0, Bouchez 0, Pavoncelli 10, Rigaux K 14, Brichaux 1,
Sevrin 16, Demir 5, Gallez 2
« Rien à faire face à une telle équipe ! », constatait André Gautier.

9, Druart 0, Mambourg 0
La rencontre s’est jouée en première MT.
Les filles de Thibaud Péridaens avaient
concédé 13 points : « De nouveau, la
mentalité était bonne avec des filles qui
ont lutté jusqu’au bout. Nous sommes
même revenus à 4 points dans le courant
de la 2e MT. Hélas, il ne nous a pas été
possible de passer devant et la fatigue a
fait le reste en fin de partie », regrettait le
coach de Quaregnon.
2 REBC Templeuve – JS Péruwelz . 67-44
QT : 16-14, 34-27, 47-36
REBCT : 2+2+0+0, Penay 0, Bodson
5+5+5+4, Bekaert 0+0+0+2, Viaene 0,
Debaere 0, Depret 3+2+0+0, H. Musy
4+9+2+5, Tambour 2+0+0+1, C. Musy
0+0+6+8 Péruwelz : Lombart 2+2+0+0,

Fontaine 0+1+0+0, Nuytten 2+2+4+0,
Gris 1+2+3+5, Decruyenaere 2+0+0+0,
Delaunoit 5+4+2+1, Potiez 0+2+0+0, Dulière 0, Blyau 0+0+0+2, Bonne 2+0+0+0
2 CBR Fraternité – V. Campinaire A 45-63
QT : 11-16, 24-26, 36-44
Frat : Houtteman L 5+10+1+1, Nuytten 0,
Cottignies 0, Fourez 0+0+4+1, Kiritiuk
5+2+0+2, Lucas 0, Herpelinck 0+0+3+2,
Breyne 1+0+0+3, Verschuere 0+1+2+2
« Nous avons couru derrière le score jusqu’au bout. Chaque fois que nous revenions, nous commettions une erreur dont
l’adversaire profitait. Il va falloir que je rebooste les filles qui commencent à baisser
les bras », reconnaissait Laurent Vanschamelout, coach de la Frat’.
T.Da.

Fraternité : Guyot 8, Gillis 8, Dubois 0, Libbrecht
14, Lepoutre 0, Houtteman 6, Soubry 3, Herpoel
8, Wendelen 1
BHC : Cornez 3, Daubry 5, Damone 8, Flament
6, Lefèbvre 11, Frère 13, Urbain 2, Ferens 10, Ferring 11, Scutnaire 1
La Frat a tenu le coup durant 30 minutes:
« Nous avons pris des fautes techniques, des antisportives alors que nous tenions. Résultat, un
2-27 fatal », regrettait Tom Decavel.
PROVINCIALE 2A

BASKET - PROVINCIALES DAMES
PROVINCIALE 1

2 Fleurus B – GGBC Colfontaine . . 64-51
QT : 28-21, 42-32, 50-41
GGBC : De Blauwe 4, Di Biagi 7, Duquesne
0, Detemmerman 25, Devliegher 0, Carlton 5, Dupont 10, Greco 0, Dubois 0
Choc du haut du classement entre les
deux seules équipes invaincues de la série : « Fleurus est vraiment très costaud et
avait fait descendre ses Régionales pour
l’occasion. La plus âgée du groupe a 20
ans. Sans Lhussier et avec des ailières qui
n’ont inscrit que 12 points, c’était mission
impossible ! Notre défense a été bien
meilleure en 2e MT. Heureusement que
Detemmerman était exceptionnelle dans
la raquette », confiait Eddy Flament, l’entraîneur colfontainois.
2 Mons Capitale B – Docherie A . 60-50
QT : 14-13, 24-26, 41-37
Mons : Thérer 2+2+2+3, Lakhal N

DAVID BARBIEUX

BASKET – PROVINCIALE 3 MESSIEURS

Blaton laisse Kain s’isoler en tête
ASTE KAIN B . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
BC BLATON A . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

compté jusqu’à 15 points de retard et les shoots ne rentraient
pas face à la défense de zone
« 3-2 » demandée par Olivier
Duez. Il faut dire que Rousseau
ne s’est pas entraîné beaucoup.
Cela ne nous empêche pas de
gagner ! » -

Olympic – JSLB Frameries . . . . . . 58-74
(23-21, 31-38 et 38-59)
JSLB : Petit 14, Normand 7, Huybreck 12,
Scutnaire 11, Doyen, Lebeau 11, Haumont
15, Strebelle D. 2, Lux 2.
Jean Doyen a repris du service. « On a essayé autre chose au niveau du coaching
parce qu’il n’était pas évident pour moi de
gérer le poste de T1 et celui de joueur »,
commentait Julien Huybreck. « Nous ferons encore la même chose vendredi en
coupe contre Ransart et puis nous prendrons une décision pour l’avenir ». A noter que Benjamin Doyen s’est reblessé...
BC L’9 Flénu – BC Colfontaine. . . . 93-55
(29-16, 53-24 et 66-41)
L’9 : Jospin 2, Donniacuo, Mathieu M.,
Mathieu T. 7, Hanicq 19, Jockin 2, Haincourt 9, Lenders 29, Dupont 14, Leroy 7,
Mévis 5, Cicconi.
Colfontaine : Doye 6, Ngamilu 2, Renard
1, Tapis J. 1, Rodari 7, Poisson G. 11, Comassi 6, Volpato 9, Hesnaoui 6, Tapis N. 6.
« Nous avons simplement livré un nonmatch », déplorait le coach Philippe Lecomte. « Nous n’avons même pas eu un
peu d’amour-propre. » Le coach local, Enzo Donniacuo, ne trouvait pas plus facilement les mots. « Avec 29 points d’avance
au repos, nous pouvions voir venir. Nous
n’avons eu qu’à paraître. Nos fers de lance
Lenders (29) et Hanicq (19) n’ont laissé
aucune chance aux Colfontainois ».
UBCF Quaregnon – Ransart. . . . . 80-73
(26-10, 43-32 et 62-50)
UBCFQ : Potiez 9, Dubus 3, Dufrasnes, De
Rick 28, Richez 10, Renoitre, Sluys 20, Copée, Fauveau 10, Deroubaix, Vanqueleff.
Privés de leur coach Sébastien Dieu, alité
avec 40 de fièvre, les « Pirates » ont fait le
plus dur durant les dix premières minutes.
« Un peu comme la veille en R2, nous
avons laissé revenir plusieurs fois nos adversaires à six ou sept points », relatait le
coach ad interim, Jean-Marc Pierzchala.
« Heureusement, nous avons su donner à
chaque fois le coup de reins nécessaire
pour décoller à nouveau ».
JS Luttre - JS Dottignies . . . . . . . 64-54
(17-14, 37-28 et 54-40)
JSD : Ramon 5, Deruyck 11, Opsomer 1,
Doutreligne, Desrumaux 4, Lansheere, Verhelle 13, Van Robays 3, Derijcke 19.
Les Dottigniens ont calé offensivement.
« Nous avons essayé de jouer plus collectivement que lors de nos deux derniers
week-ends mais c’était bien trop
brouillon », déplorait le coach Patrice
Chatelain. « Défensivement, nous étions
à l’ouest aussi, tant en zone qu’en individuelle. Même si nous n’en avons encaissé
que 64, les frères Navez ont inscrit 34
points à eux deux ! ».

2+0+3+0, Piérard 0+2+0+0, Flandre
2+2+0+2, Jourdain 2+2+6+3, Leroy, Pusceddu 0, Hulin 0+0+0+3, Vandin
0+2+0+6, Lakhal A 6+0+6+2
Menées de 4 points à la pause, les Montoises ont monté leur niveau de jeu pour
remporter la mise : « Notre première MT
était pourtant bonne mais la deuxième a
été bien meilleure. J’ai retrouvé un collectif défensif qui s’était étiolé lors des deux
dernières rencontres. La Docherie a pourtant bien joué le coup. La jeunesse a donc
battu l’expérience », savourait Yohan Waroquier, le mentor montois.
2 Quaregnon B – Péronnes B . . . 61-75
QT : 12-23, 27-40, 46-56
BCF : Ghys 1, Sottiau 9, Lheureux 17, Bertieaux 5, Couwez 1, Anzalone 19, Barone

2 Celles – NBC Boussu 2013 C . . . 61-55
BGBC Celles : Ancemot 8, Montero 4, Laureyns 10, Vancompernolle 13, Delfosse 14,
Lochegnies 3, Lemahieu 9, Lefebvre 0
NEW BC Boussu 2013 C : Laurent 0, Bogaerts L. 0, Baton 7, Denis 5, Maroil 0,
Boagert N. 2, Henry 27, Baudour 12, Gobert 3
« Dans le premier quart-temps, il y a eu
pas mal de raté de chaque côté », raconte
Christophe Ancemot, coach de Celles.
« Mais nous ne nous en sortons pas trop
mal. La seconde période commence sur le
même tempo mais nous prenons du retard malgré une bonne défense. Le jeu
s’équilibre au retour des vestiaires. Dans
les dernières dix minutes, nous avons pris
l’avance et nous avons su résister à leur
retour ». « Il n’y a pas grand-chose à
dire », soupire Laurent Bogaerts, capitaine de Boussu et coach ad intérim.
« Nous avons manqué d’envie. Le
manque d’intérieur nous a aussi pénalisés ».
2 REBC Templeuve – JS Péruwelz . 88-89
JS Péruwelz : Thiels 32, Vandam 17, Bousbaine 10, Vandenplas 9, Delgutte 13, Wellin 2, Quintart 4, Bianchi 2
« Nous avons bien démarré cet affrontement compliqué », commente Julien
Thiels de la JS Péruwelz. « Cependant il y
avait beaucoup de déchets dans les
passes et sur certains paniers faciles. Cela
nous a empêchés de creuser l’écart. La situation s’est détériorée. Les pertes de
balles s’accumulent et nos adversaires reviennent à notre hauteur. Dans les prolongations, nos pivots devaient sortir mais
nos plus petits joueurs se sont battus jusqu’au bout pour arracher la victoire. Nous
aurions dû boucler ce match dès la première mi-temps ». « Nous avons fait la
plus mauvaise mi-temps de la saison »,
estime Benjamin Vanhoutte, coach de
Templeuve. « Après la pause, nous
sommes revenus au score à plusieurs reprises, mais à chaque fois, nous prenions
la mauvaise décision et nous laissions repartir nos adversaires. La fin du match improbable et reflète bien la rencontre :

nous arrachons la première prolongation
sur le buzzer et nous perdons suite à deux
lancers-francs et une contre-attaque ratés ».
2 Maffle C – Vieux CAMP EBC D . 85-86
JSB Maffle C : Gobert 7, Garin 2, Mactellinck Y. 13, Dobchies 5, Martin 2, Quensier
12, Cambier 3, Delfante 0, Landrieu 15, Yumusak 6.
« Nous avons perdu après prolongations », analyse Jérôme Godin, coach de
Maffle. « Cela s’est joué sur quelques lancers francs et paniers faciles ratés ».
2 BC SL Ellignies – UB Quaregnon A 61-71
QT : 25-29, 7-20, 15-17, 14-11
BC SL Ellignies : Rivière 12, Dubrucq 3,
Scrypzak 15, Duquenne 8, Depinoy 4, Van
Mansart 6, Legrand 12, Moulin 0.
UB Quaregnon A : Tacconia D. 8, Taocconia A.2, Vandenbocsh 12, Remy 15, Miroir
5, Lebrun 9, Haubourdin 5.
« Dans le premier quart-temps, nous
avons encaissé plus de points que d’habitude », annonce David Maes pour Ellignies. « Il y a eu peu de jeu collectif.
C’était une rencontre surtout offensive.
Nous manquions de rotations ». « Nous
avons rapidement pris le dessus », précise
Olivier Mertens, coach remplaçant de
l’UB. « Nos adversaires sont revenus en
seconde mi-temps mais nous avons gardé
les commandes. En tout cas, ce fut un
match agréable et bien arbitré ».
2 ASTE Kain C – JS Dottignies B . . 64-71
QT : 19-16, 22-18, 11-16, 12-21
Dottignies : Bonte 8, Delgrange 12, Deruyck 15, Balasse 7, Vandecasteele, Desrumaux 17.
« Nous nous sommes déplacés à 6 »,
commence Patrice Chatelain, coach de
Dottignies. « Mais les joueurs se sont
montrés très solidaires et ont bien fait circuler la balle. La rencontre a basculé en
notre faveur dans le 3e quart temps. Je
tiens à souligner le grand fair-play de Kain
qui a pallié notre absence de délégué
pour la table. »
2 UBCF Quaregnon C – JS Cuesmes A
77-59
2 BC L’9 Flénu – Bracquegnies . . . 72-65

BASKET – PROVINCIALE 2B DAMES

À Brunehaut, Frameries a été
battu, mais n’est pas abattu
Les « Tuchettes » de Frameries
se sont inclinées 72-56 chez les
« Sylvettes » de Brunehaut.
« Nous avons juste craqué dans
les 7 dernières minutes », précise le coach Christophe Vilain.
« Avant cela, nous avions mené

plusieurs fois et même de huit
points à un moment donné. Mélanie Legrand (29 points) nous a
fait mal ». Le titre risque de se
jouer au match-retour. « Rien
n’est perdu, loin de là », lance le
mentor. « Nous sommes tout à
fait capables de reprendre nos 16

Frameries a craqué. © B.L.

points de retard chez nous ».
D’autant que les deux équipes
ne sont pas totalement à l’abri
d’une
contre-performance
contre l’un ou l’autre outsider… D.B.

38

39

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

FUTSAL
CYCLISME

Battu, Selaklean
compte se renforcer

Coupé attire
l’Italien
Rebellin
Geoffrey Coupé a réalisé
un joli coup ce week-end,
du côté de Monaco. En effet, le Framerisois, manager de la nouvelle formation continentale Natura4Ever-Sovac a attiré
l’Italien Davide Rebellin.
Agé de 46 ans, le triple
vainqueur de la Flèche
Wallone ou encore de
Liège-Bastogne-Liège en
2004 apportera son expérience à cette toute nouvelle structure. L’Italien a
montré qu’il en avait encore dans les jambes en
2017, sous les couleurs de
l’équipe
Kuwait-Cartucho.es, en
s’offrant une étape sur le
Tour d'Iran et une sur
l'International Tour de
Banyuwangi Ijen, avec le
classement général en
prime. -

Troisième défaite de la saison pour les Thulinois
elaklean Thulin, champion de Belgique en titre,
a concédé sa troisième
défaite de la saison. Face
à Fact Limal, les Thulinois ont à
nouveau péché à la finition.
Lucas Diniz, le coach, regrette
aussi le manque de motivation
et le staff envisage déjà l’arrivée
de quelques renforts durant la
trêve hivernale.

S

Battu à Fact Futsal Limal (3-2),
Selaklean Thulin est retombé
dans ses travers. Alors que les
champions de Belgique en titre
semblaient avoir retrouvé des
couleurs, ils ont une nouvelle
fois péché à la finition. En première période, les Thulinois
étaient menés 2-0 avant de réduire l’écart. En seconde période, malgré un changement

tactique, les Thulinois ne parvenaient pas à retrouver leur efficacité.
MOTIVATION À REVOIR
À deux partout, Limal portait
l’estocade en toute fin de match
sur une ultime accélération. « Je

suis vraiment déçu ! Il faut savoir
se poser les bonnes questions
maintenant », dit Lucas Diniz, le
coach. « Pourquoi ne parvenonsnous pas à concrétiser nos multiples occasions ? Nous maîtrisons
la rencontre, nous nous créons
des opportunités et le ballon ne
rentre pas ! Trois matches, trois
défaites, trois fois le même scénario. La motivation n’est pas
bonne. Je dois demander aux gars
de plus s’impliquer alors que cela
devrait se faire naturellement.
Quand on a l’opportunité de por-

ter le maillot de Selaklean, la motivation doit venir toute seule ». Et
pour couronner le tout, Lucas
Diniz doit composer avec un
noyau assez étroit. « Ce n’est pas
une excuse. Il y avait aussi des absences du côté de Limal ». Au classement, les Thulinois sont troisièmes et peuvent souffler
grâce au fossé qui sépare le
top-4, synonyme de playoffs, de
la cinquième place. « Mais si
nous allons aux playoffs avec
cette efficacité-là, nous ne ferons
pas long feu. Enfin, la trêve arrive
et elle va nous permettre de soigner les blessures. Je vais aussi
m’entretenir avec le président
pour discuter de l’arrivée de renforts. Nous ne pouvons pas jouer
en Belgique et en France avec
cinq ou six joueurs ». SYL.C.

Selaklean Thulin reste sur le podium. © E.G.

Les matches
DIVISION 1 LIGUE

DIVISION 3 LIGUE

FACT FUTSAL LIMAL - SELAKLEAN THULIN . . 3-2
Les buts thulinois : Diniz, Barboza
Thulin : Paggetta, Forgiarini, Diniz, Barboza,
Campos, Valenti, Kaique, Declerck

HELLAS THULIN - OM LIEGE . . . . . . . . . . 6-2
Les buts thulinois : Santoro (2), Mili (2), Tsoulchas, Cakar
Thulin : Randazzo, Bertini, Cakar, Tsoulchas, H.
et M. Ammar, Mili, Santoro, Ergin
Hellas Thulin a engrangé sa seconde victoire de
la saison, mais aussi de son histoire en Nationale. « Pour une fois, nos petites erreurs n’ont
pas prêté à conséquence », sourit Prodromos
Kyriakidis, le coach. « Nos adversaires ont touché quatre fois les montants, mais nous avons
également raté des occasions à la pelle ».

DIVISION 2 LIGUE

MAGIC THULIN - REBECQ UNITED . . . . . . . 9-1
Les buts thulinois: Van Hove (3), Demory (3),
Zerifi(2), Melky (1)
Thulin: Bonbled, Lagouche, Zerifi, Demory, Melky, Van Hove, M. Denis, Belva, Attif, Delys
Énorme victoire vendredi soir pour le Magic Thulin face à Rebecq United, le leader de la série.
Les Magiciens n’ont laissé aucune chance à leurs
adversaires. «Nous les avons étouffés», assure
Chris Becker, le coach. «Nous étions en démonstration. Après quinze minutes de jeu, le score
était déjà de 4-0 et c’était 5-0 à la pause. Le
score final: 9-1!»

DIVISION 3 UNION BELGE

FLAMENGO BOUSSU - FLORYA GENK . 5-0 (FFT)
Florya Genk, équipe du bas de classement, ne
s’est pas déplacé à Boussu, prévenant quelques
heures avant la rencontre.

L.C.

OMNISPORTS - RÉSULTATS ET CLASSEMENTS
FOOTBALL EN SALLE
DIVISION 1
RS la Louv.-Ergo Flémalle
Basic fit-RZ Futsal And
Cosm. La Hestre-Lart Bruxelles
FT Bornempuurs-E. Tervuren
Snob Schaerbeek-GS Hoboken
Fact Limal-Selakl Thulin
ARB Hamme-Futsal IP Hannut
J

G P

5-5
2-1
3-3
16-3
4-4
3-2
9-3
P/C

ARB Hamme
12 10 2 73/35
FT Bornempuurs
12 8 1 58/34
Selakl Thulin
12 9 3 65/37
GS Hoboken
12 7 1 53/32
Lart Bruxelles
12 5 4 46/41
Fact Limal
11 5 4 40/35
Cosm. La Hestre
12 4 5 41/44
Basic fit
11 4 5 43/38
RS la Louv.
12 4 6 44/54
Ergo Flémalle
12 4 6 51/70
Snob Schaerbeek 12 3 5 43/44
Futsal IP Hannut 12 3 7 49/60
E. Tervuren
12 2 10 38/88
RZ Futsal And
12 0 9 25/57
DIVISION 2 A
Sicile PD Loup-ZVK Hove
MFC Morlanwelz-HB Zurenborg Antw
Hoboken St.-Napoli
Salaam Mechelen-All. Berlaar
RC Anderlues-Sporting Soignies
Magic Thulin-Rebecq United
J

G P

Rebecq United
11 9 2
Hoboken St.
11 7 3
ZVK Hove
10 6 1
Napoli
11 7 4
Magic Thulin
11 7 4
SO jeunes
10 5 4
HB Zurenborg Antw 11 5 5
Sporting Soignies 11 5 5
Sicile PD Loup
11 5 5
All. Berlaar
11 4 5
MFC Morlanwelz
11 3 6
F. La Louvière
9 3 6
Salaam Mechelen 11 2 9
RC Anderlues
11 0 9
DIVISION 3 C
Inter Soignies-Chievo La louv
Hellas Thulin-OM de Liège
MSG Ernage-Herstal NEW
CDJ Anderlecht-ACT J Schaerb.
Blamp T Braine-Peterbos
Futs. Molenbeek-RCS Piéton
J

G P

Pts

20
19
18
18
13
12
11
10
10
10
10
8
4
3
4-4
3-5
6-1
6-2
2-6
9-1

P/C

Pts

50/39
59/30
52/30
63/46
46/32
42/43
49/46
45/46
37/49
49/50
30/38
32/42
30/49
20/64

18
15
15
14
14
11
11
11
11
10
8
6
4
2
1-6
6-2
3-8
3-3
5-7
9-6

P/C

Pts

Chievo La louv
10 8 0 51/27 18
Herstal NEW
8 8 0 47/19 16
MFC Rebecq
10 6 2 56/32 14
ACT J Schaerb.
11 5 4 52/45 12
OM de Liège
9 5 3 49/36 11
Peterbos
10 5 4 46/41
11
Futs. Molenbeek
11 5 5 61/68
11
CDJ Anderlecht
10 4 5 36/51
9
Inter Soignies
9 3 5 36/54
7
Blamp T Braine
10 2 6 40/53
6
RCS Piéton
10 2 7 36/61
5
Hellas Thulin
10 2 8 37/46
4
MSG Ernage
10 2 8 38/52
4
DIVISION 1
Dru Bernissart-GM Chapelle
6-3
St Vaast-Lat Calcio Thieu
fft. 0-5
Argent. La Louvière-DT Montignies
6-1
Alfa La Hestre-Drughi Morlanwelz
2-4
J

G P

P/C

Argent. La Louvière 10 8 1 56/26
Dru Bernissart
9 8 1 56/34
DT Montignies
8 6 2 52/36
Drughi Morlanwelz 10 5 4 61/41
Esplanade
Anderlues
10 5 4 52/39
Lat Calcio Thieu
10 5 4 45/43
GM Chapelle
10 5 5 54/51
FC Flénu
9 4 3 37/44
Alfa La Hestre
10 3 5 42/48
Reggae
B.
Erquelinnes
7 3 4 21/29
St Vaast
10 2 7 36/62
Pays Noir
10 1 8 38/65
Familia St-Vaast
9 0 7 22/54
DIVISION 2 A
Cosa Haine-St-Pierre-Jun. La Louvière
FS La Hestre-Agorast. La Hestre
Concept HSPaul-Haine St-Pierre City
Merengue Thieu-TNT Thieu
J

G P

Haine St-Pierre City 9 7 1
JC Ecaussinnes
8 7 1
Cosa
Haine-St-Pierre
8 6 2
Jun. La Louvière
7 5 0
FS La Hestre
9 5 3
TNT Thieu
7 4 3
Vintage La Hestre 8 2 5
Concept HSPaul
8 2 5
Intern. Frameries 8 1 6
Merengue Thieu
8 1 6
Agorast. La Hestre 8 0 8
DIVISION 3 A
Real Hornu-Harmignies
ME Ecaussinnes-Bernissart Team
Boruss. Soignies-Sp. Soignies B
Int. Soignies B-MJC Brugelette
AG Neufvilles
Int. Soignies B
HA Erquelinnes
Sp. Soignies B
FC Marche
MJC Brugelette
Real Hornu
GB Trak. Péruwelz
Harmignies
Bernissart Team
ME Ecaussinnes
Boruss. Soignies

J

G P

9
10
11
8
10
7
8
8
8
8
10
9

8
7
7
6
4
3
2
2
2
2
1
0

1
1
3
2
4
2
3
4
4
4
8
8

Pts

17
16
12
11
11
11
10
10
8
6
5
3
2
5-9
8-3
0-8
3-5

P/C

Pts

50/28
76/32

15
14

53/36
34/16
61/42
37/30
29/40
27/40
32/59
27/60
21/64

12
12
11
8
5
5
3
3
0
6-5
6-8
5-13
6-2

P/C

Pts

68/39
58/23
56/46
52/25
40/43
32/28
27/39
41/41
29/36
38/50
28/58
31/72

16
16
15
12
10
8
7
6
6
6
3
1

DIVISION 3 B
MFC Houdeng-SSC Napoli Thieu
Bracquegnies SF-Boca Thieu
Pintus Calcio Thieu-Celtic Bois-d’Haine
BC Mons Utd-Doria Fayt
Manage Mons Gars-Jet Bracquegnies
TNT Thieu B-Diabolix Bracquegnies
J

G P

P/C

Boca Thieu
10 10 0 100/29
TNT Thieu B
11 7 3 71/41
Manage Mons Gars 9 7 2 45/22
Bracquegnies SF
10 7 3 53/43
Jet Bracquegnies 10 6 4 54/32
Celtic Bois-d’Haine 8 4 2 45/38
Doria Fayt
10 4 5 39/54
Diabolix
Bracquegnies
9 3 5 46/57
MFC Houdeng
9 3 6 35/50
BC Mons Utd
10 2 7 30/59
Pintus Calcio Thieu 10 2 7 35/69
Spirit La Louvière 10 2 7 34/73
SSC Napoli Thieu 10 1 7 46/66
DIVISION 4 A
SP Enhgien-Grinta Quareg.
Blampain ST Braine B-Rol Cl Aulnois
Braine Family-G Team La Louvière
St. Odile Dour-BLC United
J

G P

P/C

Blampain ST Braine
B
11 10 0 106/35
Sp. Soignies D
9 7 1 67/19
St. Odile Dour
9 7 1 60/29
Grinta Quareg.
9 7 1 61/31
JS Braine Futs
11 4 3 60/51
SP Enhgien
10 4 5 53/46
R SP. Henripont
10 4 5 50/67
Rol Cl Aulnois
9 4 5 54/49
G Team La Louvière 9 3 6 50/62
Olympic BLC
10 3 7 45/52
BLC United
10 2 7 43/60
Coulons d’Ath
10 2 7 25/52
Braine Family
9 0 9 13/134
DIVISION 4 B
Lat. St. Strépy-JC Ecaussinnes B
LSV Mons-Friends Thieu B
Primav. La Louvière-PFF La Louv.
Loups de Thieu-Zenith Soignies
Borrus. Bois d’Haine-Boruss. Soignies B
St Vaast-Econo La Louvière
J

G P

P/C

PFF La Louv.
11 10 1 79/26
St Vaast
9 8 1 86/23
LSV Mons
12 6 4 82/48
Boruss. Soignies B 10 6 3 84/52
Primav. La Louvière 10 6 3 72/49
Zenith Soignies
10 6 3 33/23
Borrus.
Bois
d’Haine
10 5 4 51/49
Argent. La Louvière
B
10 5 5 40/51
Friends Thieu B
10 4 6 36/71
Loups de Thieu
11 3 6 66/77
Sp. Soignies C
9 3 5 32/76
JC Ecaussinnes B
9 2 7 39/64
Lat. St. Strépy
10 1 8 33/57
Econo La Louvière 11 0 11 21/88
DIVISION 4 C
La Louvière Galaxy-Fam. T. La Louvière B
Lat Calcio Thieu B-Ult. Bracquegnies
Ruffus Binche-Proxijuve Thieu
GMG Houdeng-Looney’s La Louvière
GR Lions Thieu-D Vit Pieton B
J

G P

D Vit Pieton B
10 9 1
La Louvière Galaxy 10 8 2
Lat Calcio Thieu B 9 7 2
Looney’s
La
Louvière
9 7 2
LSV Mons B
9 5 4
Ult. Bracquegnies 9 4 4
GR Lions Thieu
9 4 5
Proxijuve Thieu
9 3 4
Ruffus Binche
9 3 6
Fam. T. La Louvière
B
11 3 8
GMG Houdeng
9 1 8
Dynamo Thieu
9 0 8
DIVISION 4 D
Olympia Houdeng-Real Manage
Inferno Mons-Tc T. Le Roeulx
Loyan La Louvière-Boca Thieu B
Scail. Manage-LH Galaxy Fayt
RS La Louvière B-Los La Hestre
J

G P

Cosmos La Hestre
ACJ Montigny
Lupopo Charleroi
D. Team Chateli.
St. Odile Dour B
Blampain Team
Argent. La Louvière
St. Odile Dour A
Int. Soignies B
Arma Frasnes
RC Anderlues
Gauff’ Manage

G P

11
10
8
10
9
10
7
9
9
13
8
9

9
7
6
6
6
6
5
5
3
3
3
2

2
2
1
3
3
4
1
4
4
8
4
6

Pts

20
15
14
14
12
10
9
7
6
5
5
5
4
1-4
12-3
n.c.
5-1
Pts

21
15
15
15
12
9
9
8
6
6
5
5
0
6-8
10-1
5-7
4-5
3-6
n.c.
Pts

20
16
14
13
13
13
11
10
8
8
7
4
3
0
11-3
15-3
1-6
0-8
4-6

P/C

Pts

83/47
71/36
89/30

18
16
14

65/53
54/36
41/61
43/34
34/43
40/53

14
10
9
8
8
6

44/84
20/63
30/74

6
2
1
11-2
5-7
6-9
1-18
2-2

P/C

Olympia Houdeng 9 7 1 75/28
Los La Hestre
10 6 1 72/33
LH Galaxy Fayt
10 7 3 82/43
Loyan La Louvière 11 6 3 88/55
Fantasma Thieu
9 5 0 51/25
Boca Thieu B
9 6 2 82/34
Tc T. Le Roeulx
10 6 3 63/42
Avellino La Louvière 9 3 4 35/41
Inferno Mons
10 3 7 42/91
RS La Louvière B
11 2 7 36/83
Scail. Manage
8 1 7 16/92
Real Manage
9 1 8 32/69
Friends Thieu
9 1 8 30/68
VÉTÉRANS A
Gauff’ Manage-JC Ecaussinnes
RC Anderlues-Arma Frasnes
D. Team Chateli.-ACJ Montigny
Int. Soignies B-Lupopo Charleroi
Argent. La Louvière-D. Team Chateli.
J

7-6
2-13
7-7
2-5
1-3
10-0

Pts

15
15
14
14
14
13
13
8
6
6
2
2
2
6-5
8-4
4-2
2-6
n.c.

P/C

Pts

68/26
57/37
45/14
79/37
38/27
45/42
35/22
48/36
64/60
85/81
48/36
43/56

18
15
13
13
12
12
11
10
8
8
7
5

JC Ecaussinnes
9 2 7 41/106
4
Sp. Soignies
8 1 7 36/90
2
Flamengo Boussu 10 1 9 28/90
2
DIVISION 3 A
Maasmech. Turk-Renolim Alken
remis
Fut. Hasselt-R. Noorderwijk
10-8
ZVC Solona Ranst-Bozzjeng Tr. Maasmech. 1-5
Flamengo Boussu-ZVK Florya Genk
fft. 5-0
J

G P

Renolim Alken
7 7 0
Flamengo Boussu 9 6 2
RAAL La louvière
Futsal
8 5 2
PB Tilleur
8 5 2
Bozzjeng
Tr.
Maasmech.
9 5 4
ZVC Solona Ranst 8 5 3
Onb. Tongres
8 3 5
ZVK Florya Genk
9 3 6
R. Noorderwijk
7 2 4
Fut. Hasselt
8 1 7
Maasmech. Turk
7 0 7
DIVISION 1
CG Futsal-Sp. Excelsior A
Pal Ahlec A-Plate forme
JTA Quaregnon Esp.-Bunker T
Hippie Mons-Team 9 Vil.
J

G P

P/C

Pts

58/22
48/34

21
19

54/29
59/35

16
16

41/33
33/30
32/38
43/50
32/34
27/95
16/43

15
15
9
9
7
3
0
2-5
2-9
6-5
3-6

P/C

Plate forme
9 9 0 83/33
Calcio Borina A
9 8 1 68/25
CG Futsal
10 7 3 73/37
Sp. Excelsior A
9 6 1 49/36
Pal Ahlec A
9 5 2 58/42
Epinlieu
8 3 3 68/58
La Roja A
9 3 4 41/40
JTA
Quaregnon
Esp.
10 3 7 39/69
Hippie Mons
9 2 5 34/49
AS Sambuca
8 2 5 34/66
Team 9 Vil.
9 2 6 42/59
Bunker T
9 2 7 30/55
FS Quiévrain
10 1 9 40/90
DIVISION 2A
Milano A-Les Galactiques
Celtic Dour-Planète Rouge
Jacky team-Boca Junior
Magic Frameries-O’Malley’s Futsal A
LPR44-RG Team
J

G P

Milano A
9 7 0
Planète Rouge
9 7 1
Celtic Dour
10 7 3
Les Galactiques
11 6 3
Boca Junior
11 6 4
St. Wasm. A
10 4 5
Magic Frameries
8 3 2
RG Team
9 3 3
Jacky team
11 3 6
LPR44
10 2 6
Sp. Partner A
10 2 6
Sporting Hornu
10 2 6
O’Malley’s Futsal A 10 1 8
DIVISION 2B
Red Devil’s-Milano
Tonic’s Hav.-Bad Daddies
Ultras B-Massilia Utd
Dragon Villa A-Real Pancho
Johnnimy Boys-Fighting Spirit A
J

G P

Fighting Spirit A
8 6 1
Bad Daddies
9 5 0
Dragon Villa A
9 6 3
Johnnimy Boys
9 4 2
Massilia Utd
8 3 2
Real Pancho
9 3 4
Europa TG
8 3 4
Milano
8 2 2
US Gros sac
8 2 5
Red Devil’s
8 1 4
Ultras B
7 1 4
Tonic’s Hav.
7 0 5
DIVISION 3A
MFC Cats B-Ultras Family A
MFC Spartiates-Djoumappes
St. Wasm. B-Harmign. CBR
J

G P

G P

Le Flens
10 10 0
Celtic Avengers
9 8 1
Milano B
9 7 2
Very Bad Team
9 7 2
Gunners A
9 5 3
Wladeslaw Team A 9 5 3
Molho
10 4 4
Worzen
10 4 4
Sunderland
11 2 7
La Fouria
9 2 6
FC Oranje
10 2 7
Young Talent Givry 10 1 9
Meridionnal Futsal 9 0 9
DIVISION 4A
Zeus-Ultimate A
New Team-Jako Team
Dalton-MFC Cats A
MFC Juventus-Aulnois Rovers
SquadrAmici-Dream Soccer

27
24
21
20
17
11
11
9
8
7
7
6
3
6-6
3-11
14-3
8-8
9-7

P/C

Pts

86/38
68/46
59/55
70/46
60/59
30/47
54/53
52/55
52/61
42/52
50/62
51/70
31/61

23
22
21
20
19
13
12
12
11
8
8
8
4
8-8
4-4
remis
7-9
4-8

P/C

Pts

61/47
54/33
66/62
48/44
40/33
47/60
55/52
62/53
43/51
36/55
39/48
26/39

19
19
18
15
12
11
10
10
7
6
5
2

G P

J

G P

Calcio Borina B
9 9
Pal Ahlec B
9 8
BMS B
9 6
La Roja B
10 5
Sp. Excelsior B
9 5
Quiévrain B
8 4
Sp. Partner B
9 4
Dream Players B
9 3
Ultimate B
8 2
Dragon Villa B
9 2
Wladeslaw Team B 9 2
O’Malley’s Futsal B 10 0
DIVISION 4C
Interfoot-CAJ MIR
CA Boca Juniors-Fun Boys
St. Wasm. C-BD Bougnies
J

P/C

Pts

20
19
18
16
13
13
13
11
11
10
10
9
0
15-2
5-5
4-6
9-5
14-3

P/C

Pts

90/34
80/27
60/40
71/51
44/41
58/56
48/47
52/44
48/84
45/63
41/71
36/59
20/76

30
24
21
21
16
16
14
14
8
7
7
3
0
7-6
6-8
1-1
20-4
11-3

0
0
2
4
4
3
4
4
5
7
7
10

P/C

Last Team Quar.
10 9 1
BD Bougnies
9 8 1
Dark Team
8 6 2
CAJ MIR
9 5 2
Fun Boys
9 5 3
Interfoot
9 5 3
CA Boca Juniors
9 5 4
Niya-Cars
9 5 4
O’Malley’s Futsal C 10 3 6
BL Péruwelz
9 1 4
CMA Jemappes
9 1 8
MFC Vulpo
9 1 8
St. Wasm. C
9 0 8
DIVISION 4D
QG Azzurri-La Montoise
Red Brothers-Les Bianconeri
St. Wasm. D-Mood Bar
Les Scorpions-Malgré Tout
Friends United-Diables Borains
La Montoise
St. Wasm. D
Les Bianconeri
Diables Borains
Mood Bar
QG Azzurri
Red Brothers
Friends United
Calcio Piacere
La Clika
MFC Rockabilly
Malgré Tout
Les Scorpions
BASKET-BALL

Pts

J

30
22
20
18
17
17
16
12
11
7
6
3
0

Blaregnies
11 9 750/617 29
ASTE Kain B
10 9 749/550 28
Blaton A
11 8 777/648 27
Templeuve A
10 7 708/667 24
Esp. Wasmuel
11 6 689/660 23
Maffle B
11 5 778/831 21
St-Ghislain A
9 6 595/606 21
Stambruges
10 5 668/685 20
Fraternité Dottignies
A
11 4 701/756 19
Boussu B
10 4 705/606 18
Frameries B
12 3 729/841 18
Estaimpuis
11 3 701/793 17
Lessines A
10 3 642/784 16
Mons A
11 2 661/809 15
DIVISION 3 A
Binche B-BC Ecaussinnes B
50-63
Carnières B-BE Courcelles B
63-44
Luttre B-PDL Charleroi B
78-48
Soignies B-Vieux Campinaire C
84-50
Thuin-Lobbes A-Ransart B
82-59
RCBE 2000 B-Mont-sur-Marchienne C 97-78
La Louvière-Essor Charleroi
n.c.

15-3
9-2
5-3
3-9
4-2

P/C

Pts

103/19
77/23
50/36
35/36
51/39
38/37
35/53
48/49
42/48
29/51
26/52
13/104

27
25
19
16
15
13
13
11
7
6
6
0
6-6
1-3
2-4

G P

J

G P

9
9
9
9
10
9
10
9
9
9
10
10
10

9
8
7
6
6
4
4
3
3
3
3
2
1

P/C

Pts

62/40
42/26
52/26
72/45
53/36
63/41
43/21
70/69
28/36
42/58
23/61
18/73
29/65

27
24
18
17
16
16
15
15
10
7
3
3
1
3-9
2-5
5-1
7-9
2-6

P/C

Pts

0 65/27
0 83/20
2 55/35
2 59/28
3 68/34
5 46/51
6 64/81
5 56/54
6 46/54
6 44/68
7 58/79
8 46/98
9 45/106

DIVISION 1
Lambusart B-PDL Charleroi A
L’9 Flénu A-Colfontaine
Soignies A-Boussu A
RCBE 2000 A-Montagnard A
UBCF Quaregnon B-Ransart A
Luttre A-JS Dottignies A
Mont-sur-Marchienne B-Frameries A
J

4-16
1-6
3-2

BMS A
9 6 1 44/29
Harmign. CBR
10 6 3 47/22
St. Wasm. B
9 6 3 60/35
Quiévrain A
8 5 2 46/23
Blue Emotion
8 4 3 43/31
Ultras Colf. FS
8 4 3 54/41
Joma Team
9 4 4 35/30
Ultras Family A
7 3 2 44/36
Djoumappes
9 3 4 36/49
Fighting Spirit B
9 3 5 43/54
MFC Spartiates
9 3 5 34/41
Com. St. Ghislain 10 2 5 35/60
MFC Cats B
9 0 9 19/89
DIVISION 3B
Le Flens-Sunderland
Worzen-Molho
Young Talent Givry-Wladeslaw Team A
Very Bad Team-Meridionnal Futsal
Celtic Avengers-FC Oranje
J

Pts

J

Dream Players A
10 10 0 67/24
SquadrAmici
10 7 2 97/43
MFC Cats A
11 6 3 60/35
Dalton
10 5 2 48/30
MFC Juventus
9 5 2 53/37
Ultimate A
9 5 2 61/29
Zeus
10 5 4 71/75
Jako Team
9 4 5 58/72
Bayern Maisières 9 3 4 55/61
Dream Soccer
9 2 6 39/64
New Team
10 2 8 37/78
Aulnois Rovers
9 1 8 38/96
Poto
9 0 9 24/64
DIVISION 4B
Calcio Borina B-O’Malley’s Futsal B
Dream Players B-Dragon Villa B
Sp. Partner B-Ultimate B
BMS B-Pal Ahlec B
La Roja B-Wladeslaw Team B

G

P/C

27
25
21
19
19
12
12
10
9
9
9
6
3

86-58
93-55
63-68
81-74
80-73
64-54
58-74
Pts

L’9 Flénu A
11 9 892/694 29
UBCF Quaregnon B 11 9 908/795 29
Frameries A
11 8 746/698 27
Boussu A
11 6 722/702 23
JS Dottignies A
11 6 735/757 23
Lambusart B
11 5 840/844 21
Montagnard A
11 5 770/860 21
Ransart A
11 5 801/767 21
RCBE 2000 A
11 5 842/835 21
Mont-sur-Marchienne
B
10 5 736/737 20
Luttre A
11 4 799/845 19
Colfontaine
11 3 783/901 17
PDL Charleroi A
11 3 760/866 17
Soignies A
10 3 745/778 16
DIVISION 2 A
Ressaix B-Brainois B
48-82
Binche A-Morlanwelz B
58-70
Carnières A-RBC Marcinelle A
65-70
BC Ecaussinnes A-Montagnard B
n.c.
Maccabi Charleroi A-Vieux Campinaire B 57-63
Spirou Basket Jeunes-St-Ghislain B
98-48
J

G

P/C

Pts

BCFO Seneffe A
12 10 839/755 32
RBC Marcinelle A
11 10 749/630 31
Brainois B
12 8 796/664 28
Vieux Campinaire B 11 8 757/662 27
Fémina Docherie A 11 7 738/653 25
Morlanwelz B
11 7 678/622 25
Spirou Basket Jeunes 11 7 824/665 25
Binche A
12 5 785/751 22
Montagnard B
10 5 502/527 20
BC Ecaussinnes A
10 4 726/717 18
Ressaix B
11 2 625/814 15
Carnières A
10 2 614/767 14
St-Ghislain B
12 1 628/945 14
Maccabi Charleroi A 10 1 568/657 12
DIVISION 2 B
Blaregnies-Boussu B
77-67
Fraternité Dottignies A-Esp. Wasmuel 48-70
Stambruges-Estaimpuis
84-57
Templeuve A-Frameries B
80-70
ASTE Kain B-Blaton A
73-65
Maffle B-Mons A
89-69

J

G

G

P/C

Pts

P/C

Pts

RCBE 2000 B
11 11 777/545 33
Luttre B
11 9 855/732 29
BE Courcelles B
11 8 848/760 27
Mont-sur-Marchienne
C
11 8 825/723 27
Thuin-Lobbes A
11 7 762/699 25
Soignies B
10 7 708/613 24
PDL Charleroi B
11 4 618/761 19
Ransart B
11 4 659/773 19
Carnières B
10 4 596/655 18
Essor Charleroi
10 4 726/733 18
Vieux Campinaire C 11 3 602/654 17
La Louvière
10 3 610/648 16
BC Ecaussinnes B
11 2 529/636 13
Binche B
11 1 618/801 13
DIVISION 3 B
Maffle C-Vieux Campinaire D
85-86
Templeuve B-Péruwelz
88-89
ASTE Kain C-JS Dottignies B
64-71
Celles-Boussu C
61-55
Ellignies-UB Quaregnon A
61-71
UBCF Quaregnon C-JS Cuesmes A
77-59
Flénu Quaregnon B-BCPC Bracquegnies 72-65
J

G

P/C

G

Maccabi Charleroi B 9 9
56ERS
9 8
BK Fontaine A
8 7
Ransart C
9 5
BC Marcinelle B
9 4
Lambusart C
7 5
BE Courcelles C
9 3
Vieux Campinaire E 9 4
PDL Charleroi C
9 1
Carolo Tigers
7 2
Red Sox Marcinelle 9 1
Fémina Docherie B 8 1
DIVISION 4 B
RCBE 2000 C-JS Dottignies D
Brainois C-BCFO Seneffe B
J

G

BCFO Seneffe B
9 8
Mont-sur-Marchienne
D
8 8
BE Courcelles D
8 7
Luttre C
10 6
RCBE 2000 C
8 5
JS Dottignies D
8 5
Brainois C
10 3
Carnières C
8 2
Thuin-Lobbes B
9 2
Ressaix C
8 1
BK Fontaine B
8 0
DIVISION 4 C
JS Dottignies C-Lessines B
Fraternité Dottignies B-Silly
J

G

P/C

Pts

818/569
740/538
626/471
576/581
623/583
516/399
488/512
467/586
430/512
360/463
535/733
364/596

27
25
22
19
17
17
16
16
12
11
11
10

45-72
58-66
P/C

Pts

581/358 25
681/383
592/453
617/503
459/400
451/348
476/560
448/540
370/408
423/537
187/795

24
22
22
18
17
16
12
11
10
7

115-62
98-77
P/C

Pts

Leuze
9 9 683/383 27
JSE Enghien
9 8 652/412 25
Blaton B
9 6 726/558 21
Fraternité Dottignies
B
9 6 658/605 21
JS Cuesmes B
10 5 611/618 20
Mons B
9 6 538/440 20
JS Dottignies C
9 5 634/508 19
ASTE Kain D
9 4 445/498 17
Templeuve C
8 4 546/417 16
Lessines B
9 2 407/669 12
Silly
11 0 443/1030 11
UB Quaregnon B
9 0 547/752 9
DIVISION 1 DAMES
BCF Quaregnon B-Péronnes B
61-75
Fleurus B-Colfontaine
64-51
BF Montagnard A-BE Courcelles B
47-51
Mons B-Fémina Docherie A
60-50
Templeuve-Péruwelz
67-44
Fraternité Dottignies-Vieux Campinaire A
45-63
Fleurus B
Colfontaine
Péronnes B
Fémina Docherie A
BC Marcinelle

P/C

J

Frameries
ASTE Kain
Estaimpuis
Brunehaut
Stambruges
Tournai Kain C
JS Dottignies
Blaton
Blaregnies
Soignies
HANDBALL

J

G

10
10
11
10
9

10 655/437 30
9 573/475 28
8 690/595 27
6 606/558 22
6 565/502 21

Pts

6
5
4
3
3
3
2
0

406/433
491/503
436/460
522/643
544/653
553/586
508/566
506/644

G

P/C

21
20
17
17
16
16
14
10

72-56
81-53

8 7
7 6
8 4
5 5
6 4
6 3
5 3
7 1
7 0
7 0

Pts

459/339 22
328/257 19
384/297 16
347/195 15
358/272 14
298/263 12
234/225 11
249/414 9
271/417
7
202/451 6

J

G P

P/C

Pts

Kraainem
7 7 0 212/141 14
HC Perwez
5 3 2 124/137 6
Mouloudia
6 3 3 168/183 6
Brabant Est
7 2 4 207/180 5
Mt/Marchien.
7 0 6 156/226 1
HBCCR R
0 0 0
0/0
0
Tubize
0 0 0
0/0
0
Utd Brussels
0 0 0
0/0
0
PROMOTION BRABANT-HAINAUT GR.
B
Mouloudia-Tubize
23-49
Namur-Kraainem R
16-29
EHC Tournai R-Mouloudia
31-25
Waterloo-Tubize
25-27
Ent. Centre-HC Mouscron
n.c.
Tubize
Waterloo
Ent. Centre
HC Mouscron
EHC Tournai R
Kraainem R
Mouloudia
Namur
HOCKEY

J

G P

7
6
5
5
0
0
0
7

6
4
2
2
0
0
0
0

1
2
2
2
0
0
0
7

P/C

Pts

226/153 12
176/130 8
143/132 5
128/128 5
0/0
0
0/0
0
0/0
0
120/250 0

LIGUE 3 D DAMES
Uccle 4-Ascalon HC 1
J

Uccle 4
12
Daring 3
12
Parc 13
12
Parc 11
12
Ascalon HC 1
12
Wolvendael 2
12
Primerose 2
11
Argos 2
11
Orée 4
11
Tournai 2
12
Amic. And. 4
11
Wellington 7
12
LIGUE 4 A DAMES
Racing 8-Rasante 9
Rasante 11
Racing 5
Wellington 9
Linkebeek 2
Rasante 5
Louv.-la-N. 6
Uccle 7
Orée 7
White Star 5
Ascalon HC 2
Rasante 9
Racing 8
RUGBY

3-0
G P

10
8
8
7
7
6
5
4
3
2
0
0

0
2
4
4
4
5
5
6
4
6
9
11

P/C

Pts

35/9
46/23
30/13
29/10
23/19
24/16
9/21
13/16
22/21
9/22
2/25
6/53

32
26
24
22
22
19
16
13
13
10
2
1
n.c.

J

G P

12
12
12
12
12
12
12
12
12
12
11
11

12
9
9
8
8
5
5
4
2
2
1
0

0
2
3
2
3
6
6
6
8
9
10
10

P/C

Pts

81/1
29/14
40/12
41/4
27/5
13/18
14/23
13/19
9/42
5/25
6/67
2/50

36
28
27
26
25
16
16
14
8
7
3
1

DIVISION 2
Namur-BUC
Black Star-Louvain
Anderlecht-Mons
R. Oudenaarde-Citizens
Coq Mosan-Frameries
J

Coq Mosan
9
R. Oudenaarde
9
Frameries
9
Louvain
9
Mons
9
BUC
9
Namur
9
Anderlecht
9
Black Star
9
Citizens
9
RÉGIONALE 1
Ottignies 3-Famenne
RC Tournai-Waremme
Htes-Fagnes-Walferd.
Standard-St-Ghislain
Hesby-Huy
Ottignies 3
Famenne
RC Tournai
Standard
St-Ghislain
Waremme
Walferd.
Htes-Fagnes
RÉGIONALE 3

Kituro 3-Hesby 2
Asub 3-Ciney Blues
La Hulpe 3-St-Ghislain 2
La Hulpe 3
Rugby Sur-heure
Ciney Blues
RC East Belgium
St-Ghislain 2
Kituro 3
Hesby 2
Asub 3
VOLLEY-BALL

11-6
14-26
0-0
0-0
0-0
G P

7
7
6
4
4
4
4
3
1
0

1
1
2
5
4
4
4
4
7
8

P/C

Pts

173/99
200/109
197/125
188/198
186/191
156/158
166/198
114/166
122/178
79/159

35
35
30
25
25
23
23
18
14
12

55-5
43-14
remis
0-8

J

G P

8
8
7
6
8
7
8
5
7

7
5
4
5
4
2
2
2
1

1
3
3
1
4
5
6
3
6

P/C

Pts

252/121
271/150
173/159
178/92
184/115
145/182
191/247
49/182
55/250

36
25
23
23
23
17
15
8
4

55-12
fft. 0-25
remis

J

G P

7
9
8
8
8
9
9
14

7
7
5
6
4
3
3
0

0
1
3
2
3
6
6
14

P/C

Pts

278/56
225/150
246/60
273/101
145/228
150/190
104/286
0/350

40
35
31
30
23
17
11
-28

DIVISION 3 A
Evere 2-Nivelles
Jurbise-Enghien
Chaumont-Baudour
La Louvière-Basècles
Evere 1-Woluwé
CD Fed -Nivelles
Soignies-Mouscron

3-2
2-3
3-0
3-0
3-1
2-3
2-3
J

PROMOTION BRABANT-HAINAUT GR.
A
Brabant Est-Mouloudia
44-21
HBCCR R-Mouloudia
28-24
Mt/Marchien.-Kraainem
16-32
Brabant Est-Utd Brussels
36-24
Tubize-HC Perwez
30-25

Pts

UBCF Quaregnon C 11 11 781/574 33
ASTE Kain C
12 10 883/701 32
Vieux Campinaire D 11 8 731/678 27
JS Dottignies B
10 8 728/586 25
Templeuve B
10 7 705/603 24
Flénu Quaregnon B 11 5 710/728 21
Maffle C
11 5 648/667 21
Péruwelz
12 4 734/806 20
Boussu C
11 4 674/729 19
JS Cuesmes A
11 4 605/692 19
UB Quaregnon A
11 4 761/809 19
Celles
11 3 655/765 17
BCPC Bracquegnies 11 2 608/734 15
Ellignies
11 2 597/748 15
DIVISION 4 A
Red Sox Marcinelle-Fémina Docherie B 74-48
J

Mons B
9
BE Courcelles B
10
BF Montagnard A
10
Vieux Campinaire A 11
BCF Quaregnon B
10
Templeuve
10
Péruwelz
10
Fraternité Dottignies 10
DIVISION 2 B DAMES
Brunehaut-Frameries
JS Dottignies-Soignies

G P

La Louvière
10 10 0
Evere 1
12 9 3
Chaumont
11 7 4
Jurbise
12 6 6
Baudour
11 5 6
Enghien
10 6 4
Nivelles
11 5 6
Woluwé
11 5 6
Mouscron
10 4 6
Evere 2
12 4 8
CD Fed
7 3 4
Basècles
9 3 6
Soignies
12 2 10
DIVISION 3 A DAMES
Tchalou-St-Ghislain
Skill Tournai-Barbar d’X-Elles
Evere-Jemeppe
CD Fed -Barbar d’X-Elles
Bruxelles Est 2-Baudour
Basècles-Soignies
Bruxelles Est 1-Limal-Ottignies
J

G P

P/C

Pts

30/5
29/13
24/17
26/25
22/20
20/19
18/23
19/24
17/22
18/28
12/15
12/20
17/33

29
28
21
18
16
15
15
14
12
12
9
9
9
3-1
3-0
3-0
3-1
0-3
3-1
3-1

P/C

Pts

Bruxelles Est 1
11 11 0 33/5 32
Limal-Ottignies
11 10 1 31/10 29
Skill Tournai
11 7 4 25/17 22
Tchalou
10 7 3 24/13 21
Basècles
10 7 3 22/13 20
Baudour
9 6 3 19/14 16
Soignies
10 3 7 14/22 10
St-Ghislain
10 3 7 15/23
9
Evere
10 3 7 14/25
9
Jemeppe
10 3 7 12/25
8
Barbar d’X-Elles
11 2 9 14/28
8
CD Fed
5 2 3 8/12
6
Bruxelles Est 2
12 1 11 9/33
5
DIVISION 1
Ol. Tournai-Templeuve 1-Soignies
3-1
Anderlues-Baudour
0-3
Enghien-Sharks Charleroi
2-3
Ol. Tournai-Templeuve 2-Nalinnes
3-2
Skill Tournai-St Luc Mons
n.c.
J

G P

Ol.
Tournai-Templeuve
1
11 10 1
Skill Tournai
10 9 1
Baudour
11 9 2
St Luc Mons
10 7 3
Ol.
Tournai-Templeuve
2
13 6 7
Anderlues
11 6 5
Sharks Charleroi
10 5 5
Soignies
10 4 6
Enghien
11 4 7
Péruwelz
10 2 8
Wasmuel
11 1 10
Nalinnes
10 1 9
DIVISION 2
Jurbise-Binchois 2
La Louvière-Skill Tournai
Ath-Luttre
Frameries-Quaregnon-Fleurus
Binchois 1-Mouscron
Elouges-Tchalou
J

G P

Binchois 1
13 12 1
Tchalou
11 10 1
Frameries-Quar.
10 10 0
Mouscron
12 9 3
La Louvière
10 5 5
Ath
11 5 6
Fleurus
11 5 6
Jurbise
11 4 7
Skill Tournai
11 4 7
Binchois 2
12 3 9
Elouges
11 2 9
Luttre
12 1 11
Sélection Hainaut 7 1 6
DIVISION 3 A
Frameries-Quaregnon-Baudour
Pays des Col. 1-Péruwelz
Pays des Col. 2-Ath
Elouges-Ol. Tournai-Templeuve
J

P/C

Pts

30/10
28/9
28/14
26/11

29
25
24
23

27/27
21/24
17/21
20/23
22/28
11/24
11/31
10/29

19
16
13
13
13
8
5
4
3-1
3-0
3-0
3-0
3-0
0-3

P/C

Pts

38/12
30/4
30/8
28/13
18/18
21/21
18/23
17/24
15/26
14/28
15/27
8/34
6/20

34
30
28
26
16
15
15
13
11
10
9
4
2
0-3
3-0
3-0
2-3

G P

P/C

Pts

Pays des Col. 2
8 8 0
Baudour
9 7 2
Pays des Col. 1
8 6 2
Ol.
Tournai-Templeuve 9 6 3
DB Tournai
9 5 4
Mouscron
10 4 6
Elouges
9 3 6
Péruwelz
8 3 5
Ath
9 2 7
Frameries-Quar.
9 0 9
DIVISION 3 B
Froidchapelle-Farciennes
Tchalou-Erquelinnes
Anderlues-Luttre
Nalinnes-Mont-sur-Marchienne
Sharks Charleroi-Soignies
Scavin Beaumont-St Luc Mons

24/1
22/7
21/7

24
21
19

20/13
15/15
16/22
12/21
10/16
9/21
1/27

17
15
12
9
8
6
0
0-3
1-3
3-0
3-0
3-0
3-0

39

J

G P

P/C

Sharks Charleroi
11 10 1 30/7
Scavin Beaumont 10 8 2 27/10
Anderlues
11 7 4 27/17
St Luc Mons
11 7 4 24/14
Tchalou
11 6 5 22/20
Erquelinnes
11 6 5 20/20
Soignies
11 5 6 23/22
Farciennes
10 5 5 20/18
Froidchapelle
11 6 5 19/22
Nalinnes
11 4 7 14/22
Luttre
11 1 10 9/30
Mont-sur-March.
11 0 11 0/33
DIVISION 1 DAMES
Frameries-Quaregnon-Lessines
Mouscron-Binchois
Péruwelz-Nalinnes
Sharks Charleroi 2-Farciennes
Scavin Beaumont-Sharks Charleroi 1
Pays des Col.-Tchalou
J

G P

Farciennes
12 11 1
Sharks Charleroi 1 11 10 1
Pays des Col.
10 8 2
Mouscron
11 6 5
Péruwelz
11 6 5
Tchalou
10 6 4
Frameries-Qua.
11 6 5
Lessines
12 5 7
Binchois
11 4 7
Scavin Beaumont 13 4 9
Sharks Charleroi 2 11 2 9
Nalinnes
11 1 10
Sélection Hainaut 4 0 4
DIVISION 2 DAMES
Péruwelz-Mont-sur-Marchienne
Sharks Charleroi-Nalinnes
Farciennes-Baudour
Soignies-St Luc Mons
Pays des Collines-St-Ghislain
Lessines-La Louvière
Elouges-Masnuy
J

G P

Pts

29
23
22
22
17
17
17
15
15
13
5
0
3-1
2-3
3-0
0-3
0-3
n.c.

P/C

Pts

35/9
31/7
26/12
27/19
21/18
22/18
24/22
23/26
15/26
16/30
10/30
6/30
3/12

32
28
24
21
18
17
17
16
12
11
6
4
1
3-0
3-1
3-2
1-3
1-3
3-1
0-3

P/C

Pts

Masnuy
12 11 1
33/7 32
Lessines
12 11 1 34/9 32
La Louvière
12 10 2
31/7 30
Péruwelz
12 10 2 30/8 30
Farciennes
12 6 6 25/21 20
Soignies
11 7 4 23/19 19
Baudour
12 5 7 20/24 17
Elouges
11 5 6 19/18 16
St-Ghislain
12 5 7 16/26 14
St Luc Mons
11 4 7 16/22 12
Sharks Charleroi
12 4 8 15/27 12
Pays des Collines 12 3 9 14/30
9
Nalinnes
12 1 11 7/33
3
Mont-sur-March.
11 0 11 1/33
0
DIVISION 3 A DAMES
Ath-Baudour
3-0
DB Tournai-Masnuy
0-3
Frameries-Quaregnon-Ol. Tournai-Templeuve
2
1-3
Skill Tournai-Ol. Tournai-Templeuve 1
n.c.
Basècles-Soignies
3-0
Lessines-Tchalou 1
0-3
G P

P/C

Pts

Tchalou 1
10 10 0
Ol.
Tournai-Templeuve
1
12 10 2
Masnuy
12 8 4
Lessines
11 7 4
Basècles
12 7 5
Skill Tournai
10 6 4
Ol.
Tournai-Templeuve
2
12 7 5
Ath
11 5 6
Frameries-Quar.
11 3 8
Soignies
11 2 9
Baudour
10 2 8
DB Tournai
12 0 12
DIVISION 4 A DAMES
Mouscron-Enghien 1
Enghien 2-Pays des Collines 1
Baudour-Pays des Collines 2

J

30/7

28

32/14
26/18
25/17
27/20
25/16

28
23
22
21
20

27/21
21/20
13/26
12/27
9/26
1/36

20
17
8
8
6
0

J

G P

Mouscron
7 7 0
Enghien 2
8 7 1
Pays des Collines 1 8 6 2
Péruwelz
7 3 4
Ol.
Tournai-Templeuve 7 3 4
Enghien 1
8 3 5
Pays des Collines 2 8 1 7
Baudour
7 0 7
DIVISION 4 B DAMES
St-Ghislain-Masnuy
Frameries-Quaregnon-Binchois 2
Binchois 1-Tchalou
Binchois 1
Masnuy
Tchalou
Binchois 2
St Luc Mons
Frameries-Quar.
Soignies
St-Ghislain

J

G P

8
9
6
7
8
7
6
7

8
7
5
3
3
2
1
0

0
2
1
4
5
5
5
7

3-0
3-0
2-3
P/C

Pts

21/3
22/5
19/6
12/12

21
20
18
9

9/13
9/15
3/23
3/21

9
9
2
0
0-3
1-3
3-1

P/C

Pts

24/3
21/9
16/5
11/13
11/18
8/15
6/17
4/21

24
20
15
10
8
6
2
2

WATER-POLO
SUPER LIGUE
Malines-Tournai
Anvers-La Louvière
Brussels-Bruges
Anvers
Mouscron
Malines
Tournai
La Louvière
Brussels
Bruges
Courtrai
Mons

10-8
8-7
0-0
J

G P

8
8
8
8
8
8
8
7
7

7
6
6
6
3
2
1
1
0

P/C

0 113/50
1 121/60
2 132/62
2 122/69
4 97/74
4 59/71
6 64/87
6 64/95
7 23/227

Pts

22
19
18
18
10
8
4
3
0

40

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

TIERCÉ - QUARTÉ+ - QUINTÉ+ - TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4 - MULTI
CE LUNDI À VINCENNES - 1ER - PRIX DES ALPES (VERS 13H47)

Pronostics

Attelé - Course D - 48.000 € - 2.100 m - Grande piste
21.600 €, 12.000 €, 6.720 €, 3.840 €, 2.400 €, 960 €, 480 €. Pour 7 et 8 ans, n’ayant pas gagné 181.000 €.

NOTRE CHOIX
ALF DE MELANDRE . . . . . . . . . . . . . . . 4
AZUR DES CAILLONS . . . . . . . . . . . . . . 8
AUTEUR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
ANGEL HEART . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
AS DE GODISSON . . . . . . . . . . . . . . . 6
AVERTIN BELRI . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
AXEL TILLY . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
AVIATRICE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
SECONDE CHANCE
VIZIR CARISAIE. . . . . . . . . . . . . . . . . 18
AHRIMA TURGOT . . . . . . . . . . . . . . . 15
VENEUR DU BUISSON . . . . . . . . . . . . 11
OUTSIDERS
AS DE PIENCOURT . . . . . . . . . . . . . . 10
VEGAS D’AMOS . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
VOLCANIA DE DYPP . . . . . . . . . . . . . . 14
VOLTIGEUR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
GROS OUTSIDERS
ARENGA DE NERET . . . . . . . . . . . . . . 12
VERMOUTH DES PRES . . . . . . . . . . . . 16
VENUS DE FROMENTEL . . . . . . . . . . . . 17

LEUR DERNIÈRE COURSE

NO
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.

PARTANTS
ANGEL HEART
AVERTIN BELRI
AUTEUR
ALF DE MÉLANDRE
VÉGAS D’AMOS
AS DE GODISSON
AVIATRICE
AZUR DES CAILLONS
VOLTIGEUR
AS DE PIENCOURT
VENEUR DU BUISSON
ARENGA DE NÉRET
AXEL TILLY
VOLCANIA DE DYPP
AHRIMA TURGOT
VERMOUTH DES PRÉS
VÉNUS DE FROMENTEL
VIZIR CARISAIE

S.
H
M
H
H
H
H
F
M
H
M
H
H
H
F
F
H
F
H

A.
7
7
7
7
8
7
7
7
8
7
8
7
7
8
7
8
8
8

DIST.
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100

PROPRIÉTAIRE
L. Terbeche
R. Chanonat
S. Loncke
M. Legavre
Ecurie Franck Blandin
J. Grumetz
Ecurie Manuel Garcia
Ecurie L.D-M.Abrivard
Ecurie Serge Bernereau
R. Malherbe
B. Desmontils
Ecurie de Neret
C. Buffard
E. Forget
M. Bouchakour
M. Roszak
M. Bansemer
J.-E. Thuet

ENTRAÎNEUR
Y.-R. Le Mée
B. Chanonat
P. Castel
P. Legavre
F. Blandin
J. Grumetz
M. Cormy
M. Abrivard
A. Buisson
H. Daougabel
B. Desmontils
L. Lerenard
R. Coppens
X. Forget
H. Daougabel
P.-L. Desaunette
M. Bansemer
J.-E. Thuet

JOCKEY
E. Raffin
M. Mottier
F. Nivard
D. Thomain
F. Blandin
L. Verva
Martin Cormy
M. Abrivard
E. Guiblais
A. Abrivard
Y. Dreux
F. Lecanu
P. Vercruysse
M. Houal
G. Gelormini
A. Barrier
J. Raffestin
A. Lamy

COTE
7/2
20/1
8/1
9/2
44/1
6/1
26/1
13/2
38/1
46/1
31/1
37/1
10/1
42/1
24/1
55/1
77/1
15/1

MUSIQUE
4a, 9a, 13a, 3a, Da, 1a, 7a
6a, 0a, 5a, 11a, 12a, 10a, 5a
9a, 3a, 10a, Dm, 6a, 10a, 8a
1a, 11m, 9a, 5a, 12m, 7a, 10a
15m, 3m, 6a, 4m, 7m, 7a, 4m
3a, 4a, 12a, 3a, 1a, 1a, 8a
1a, Da, 1a, Da, 9a, Da, 5a
3a, 2Da, 2a, 5a, 7a, 1a, 8a
13a, 3a, 5a, 3a, Dm, 5a, 4a
5a, 10a, 13a, 0a, Da, 6a, 3a
4a, 4a, 11a, 1a, 4a, 8a, 6a
Da, 1a, 3a, 5a, 13a, 4a, 6a
3a, 1a, 3a, 9a, 3a, 4a, 3a
5a, 3a, 6a, 5a, 7a, 5a, 10a
3a, 14a, 12a, 0a, Da, 10a, (16) Aa
Da, 4a, 10a, 8a, Da, 5a, 1a
0a, 5a, 5a, 12a, 5a, 8a, 5a
1a, Da, 2a, 4a, 6a, 0a, 5a

CHR.
1’14"1
1’13"6
1’12"7
1’13"2
1’13"7
1’13"2
1’14"
1’14"1
1’13"1
1’12"6
1’14"8
1’14"9
1’13"6
1’13"1
1’13"7
1’12"9
1’13"3
1’14"2

GAINS
170.240
174.360
167.730
170.805
178.970
176.950
175.700
174.670
177.520
124.395
113.620
163.840
144.130
142.070
154.840
163.300
109.120
155.320

HIPP
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Vp.
V.
Cag.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.
Pro.

DATES
22 11 17
22 11 17
22 11 17
22 11 17
19 11 17
09 11 17
16 08 17
22 11 17
20 08 17
11 11 17
12 11 17
11 11 17
12 11 17
14 11 17
11 11 17
24 09 17
05 11 17
14 11 17

CL.
4a
6a
9a
1a
15m
3a
1a
3a
13a
5a
4a
Daia
3a
5a
3a
Daia
NPa
1a

DIST.
2.850
2.850
2.850
2.850
2.850
2.850
2.700
2.850
2.700
2.700
2.625
2.250
2.850
2.550
2.700
3.575
2.800
2.550

ORDRE D'ARRIVÉE
Alf de Mélandre, 2850 Quincy Frontline, 2850 Azur des Caillons, 2850 ;
Alf de Mélandre, 2850 Quincy Frontline, 2850 Azur des Caillons, 2850 ;
Alf de Mélandre, 2850 Quincy Frontline, 2850 Azur des Caillons, 2850 ;
Alf de Mélandre, 2850 Quincy Frontline, 2850 Azur des Caillons, 2850 ;
Viking Madrik, 2850 Arménie du Lupin, 2850 Vivario du Bellay, 2850 ;
Viking Fromentro, 2850 Balando, 2850 As de Godisson, 2850 ;
Aviatrice, 2700 Via Mala, 2700 Alova du Pont, 2700 ;
Alf de Mélandre, 2850 Quincy Frontline, 2850 Azur des Caillons, 2850 ;
Alliance de Chenu, 2725 Verdi du Châtelet, 2700 Teeth White, 2725 ;
Boute en Train, 2700 Borsalino du Klau, 2700 Australia Zen, 2700 ;
Aragonaise, 2625 Bonchamp Gédé, 2625 Torbato de Lussyl, 2650 ;
Break de Bertrange, 2250 Amicalement Vôtre, 2250 Albanien, 2250 ;
Bill Bonnetière, 2850 Benoît Royal, 2875 Axel Tilly, 2875 ;
Vizir Carisaie, 2550 Aramis Deiha, 2550 Verdi du Châtelet, 2550 ;
Babaksol, 2700 Ballerine Sissi, 2700 Ahrima Turgot, 2725 ;
Vocéan du Jaar, 3600 Allez Schmar, 3575 Aisance, 3600 ;
Be One des Thirons, 2825 Abercrombis, 2825 Bleu Ciel, 2825 ;
Vizir Carisaie, 2550 Aramis Deiha, 2550 Verdi du Châtelet, 2550 ;

LE BAROMÈTRE DES PARTANTS
1 ANGEL HEART

2100 fet. Il a pris un bon départ récem- quième ce lundi est peut-être envi- et Douce Nuit

Origines : Jenty de Brévol
et Once or Twice
C’est la première fois que, moi, je le
présente sur un tracé de vitesse, et
il s’agit d’une pure coïncidence. Il
ne devrait pas être gêné. Il faut toujours le surveiller à la volte,
d’ailleurs. L’autostart devrait dès
lors le servir. Il soufflait un peu
après son récent accessit à Mauquenchy, une sortie qui lui a été
profitable. Je vais lui retirer ses fers
ici. C’est la course que j’ai choisie ce
week-end...

2 AVERTIN BELRI

2100

Origines : Fortuna Fant
et Kolankie
Il a connu un passage à vide. Mais
il vient de me laisser une belle impression. Il a fini récent sixième à
Mauquenchy, en effet, étant alors
déferré des quatre pieds. Je vais remettre ça là. Cette course lui a fait
du bien. Les conditions sont favorables ici et il a le numéro 2. Je vais
aussi le confier à un pilote, Mathieu Mottier, et il sera muni d’un
bonnet fermé. Méfiez-vous !

3 AUTEUR

2100

Origines : Overtrick
et Oneso
Il va retrouver ici un tracé qui lui
convient parfaitement. Il négocie
bien la montée à Vincennes, en ef-

ment sur l’hippodrome de Mauquenchy, devant ensuite reculer par
le jeu des relais. Il faut effacer ça.
Je vais le déferrer des quatre pieds,
cette fois. Il part en première ligne,
d’autre part, et c’est une bonne
chose. Il peut terminer à l’arrivée.

4 ALF DE MÉLANDRE

2100

Origines : Panache de l’Iton
et Luciole de Bisoir
Il s’est etquot;promenéetquot; à
Mauquenchy voilà quelques jours.
Il a été éliminé depuis et je me rabats finalement sur ça. Il ne sera
pas mal du tout. La courte distance
et l’autostart lui plairont. Il ne faut
pas le démarrer trop vite, étant
mieux en venant sur les autres.
Jean-Pierre Thomain avait gagné
pour moi, par le passé. Son fils, David, a suivi le même chemin...

5 VÉGAS D’AMOS

2100

Origines : Sancho Pança
et Lambada d’Amos
Il n’était pas spécialement gaucher.
Et je pensais aussi qu’il peinerait
sous la selle. Il m’a donc démontré
tout le contraire cette année. Il est
en forme et idéalement situé au
plafond des gains ici. Je me suis
dès lors laissé tenter. Il sera pieds
nus et ce lot n’a rien d’extraordinaire. Le voir quatrième ou cin-

sageable...

6 AS DE GODISSON

2100

Origines : Gai Brillant
et Déesse de Godisson
Il a dû trotter nez au vent lors d’un
récent quinté. Mais il était pourtant
bon troisième. Il n’a jamais lâché le
morceau à cette occasion. Cette
performance est tout simplement
excellente. Il a travaillé régulièrement depuis. Tout est OK. J’aurais
juste préféré une distance plus
longue ici. Il devra éviter d’être
dans le rouge au début. Ce trotteur
dur sait venir en progression. J’y
compte...

7 AVIATRICE

2100

Origines : Look de Star
et Miska des Rondes
Elle avait décompressé après son
bon meeting estival cagnois où elle
s’est imposée deux fois. J’ai repéré
cet engagement de longue date,
sur 2.100 mètres, une distance qui
lui convient très bien. Les conditions sont favorables et elle a du
travail derrière elle. J’espère uniquement qu’elle ne sera pas trop
fraîche, surtout au départ. Elle peut
se placer, en courant à l’abri...

8 AZUR DES CAILLONS

2100

Origines : Quaker Jet

LE CHOIX DES CONFRÈRES
Le Dauphiné Libéré

1

4

8

2

6

3

18

Ouest-France

6

1

4

3

8

18

13

13
9

Le Républicain Lorrain

2

4

8

1

13

6

3

18

Bilto

6

4

8

1

3

13

7

2

La Gazette des Courses

1

4

6

13

15

8

3

2

Week-End

6

8

13

1

4

18

7

2

Europe I

8

4

18

1

7

6

2

3

Le Parisien

4

8

1

6

3

18

2

7

Paris-Turf TIP

6

1

4

13

3

8

2

7

Paris-Turf.com

4

1

6

8

7

3

13

2

9 VOLTIGEUR

2100

Origines : Quaro
et Haute Voltige
Il va faire sa rentrée ce lundi. Il a un
réclamer au programme tout prochainement et cette sortie va lui
être nécessaire. Il doit toujours courir avant de redevenir opérationnel,
d’autant qu’il est froid au travail,
pas très démonstratif. Il aura
quand même son bonnet. Je juge
sa mission difficile. Il ne pourra que
viser un petit chèque, au mieux...

10 AS DE PIENCOURT

2100

Origines : Otello Pierji
et Houri des Rioults
Il a eu des problèmes pulmonaires,
ce qui explique sa baisse de régime
et son irrégularité. Il vient certes
d’être cinquième à La Capelle. Mais
il est moins tranchant sur cet hippodrome de Vincennes, même si ce
tracé réduit lui convient. Je peux

EN RÉSUMÉ

LE TOPO

TIERCÉ - QUARTÉ+ - QUINTÉ+ SUITE

Il a très bien fini récemment sur
l’hippodrome de Mauquenchy, au
troisième rang, après avoir reculé à
la corde par le jeu des relais. Il est
extra et il trouve des conditions
idéales ce lundi. Ce tracé de vitesse
va lui plaire, d’autre part. Il ne devrait logiquement pas sortir des
cinq premiers. Il a beaucoup
d’atouts...

Alf de Mélandre
sur sa lancée
Récent lauréat à Mauquenchy, Alf de
Mélandre est capable de doubler la
mise. Il est encore drivé par David
Thomain et a tiré un bon numéro autostart. Axel Tilly détient une première
chance au papier. Angel Heart avec
Eric Raffin, c’est du 100% de réussite !
As de Godisson et Azur des Caillons
progressent. Pour une cote, Auteur et
Avertin Belri. l

LES INFORMATIONS DE LA RUBRIQUE HIPPISME SONT DONNÉES À TITRE INDICATIF. SEULS LES DOCUMENTS PUBLIÉS PAR LE
PARI MUTUEL URBAIN ONT VALEUR OFFICIELLE. NOUS INVITONS LES PARIEURS À S’Y RÉFÉRER. NOTRE RESPONSABILITÉ NE
SAURAIT EN AUCUN CAS ÊTRE ENGAGÉE.

1
4
6
8
3
2
13
7
18
9
11
5
14
15

Angel Heart. . . . . . . . . . . . . . . . 24
Alf de Mélandre. . . . . . . . . . . . . . 24
As de Godisson. . . . . . . . . . . . . . 24
Azur des Caillons. . . . . . . . . . . . . 24
Auteur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Avertin Belri. . . . . . . . . . . . . . . . 22
Axel Tilly. . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Aviatrice. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Vizir Carisaie. . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Voltigeur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Veneur du Buisson. . . . . . . . . . . . . 2
Végas d’Amos. . . . . . . . . . . . . . . . 1
Volcania de Dypp. . . . . . . . . . . . . . 1
Ahrima Turgot. . . . . . . . . . . . . . . . 1

ABANDONNÉS :
10
12
16
17

As de Piencourt
Arenga de Néret
Vermouth des Prés
Vénus de Fromentel

difficilement vous le recommander...

avec de bons chronos. Ce tracé à
Vincennes lui convient. Elle peut se
placer en étant cachée...

11 VENEUR DU BUISSON 2100
Origines : Narvick du Buisson
et Maunie du Buisson
C’est un trotteur régulier, sérieux et
brave. Il fait ce qu’on lui demande
et il sait répondre présent. Il vient
ainsi d’être quatrième à Cherbourg.
Cet engagement se présente et il
va découvrir le profil sélectif de la
grande piste. Il devrait s’y plaire, et
la distance lui conviendra aussi. Il a
un numéro correct, avec le 11. Il sera déferré des quatre pieds cette
fois, d’autre part. Un petit lot peut
lui revenir...

12 ARENGA DE NÉRET

Origines : Neutron du Cébé
et L’Aimée des Prés
Il s’agira pour lui d’une rentrée ce
lundi. Il a eu un abcès à un pied,
mais tout est rentré dans l’ordre
maintenant. Il s’alignera ici bien
frais. Il est plus à l’aise sans ses fers
et il sera dès lors déferré des quatre
pieds. Il va être mieux engagé dans
quelques jours, à Bordeaux...

17 VÉNUS DE FROMENTEL
2100 2100

Origines : Offshore Dream
et Joyeuse Tilly
Il ne compte que de bonnes sorties
depuis mi-juillet, ou presque. Il
avait eu un souci l’an passé, d’où
quelques périodes d’absence. Il
s’est retrouvé un peu loin voilà trois
semaines à Lyon-Parilly, mais il terminait alors troisième derrière
deux B, dont Bill Bonnetière, gagnant depuis sur cet hippodrome
de Vincennes. Il est vraiment bien
au travail. Il va être à l’aise sur ce
tracé. J’y crois.

14 VOLCANIA DE DYPP

2100

Origines : Prodigious
et Night Turgot
Elle est arrivée chez moi il y a environ six mois. Elle a été soignée
après deux courses de rentrée discrète en septembre. Elle vient donc
d’être troisième à Graignes, rendant alors les mètres, ce 11 novembre. Cette course lui a été profitable. Je juge cet engagement favorable et elle sera encore déferrée
des quatre pieds. Un accessit est à
sa portée.

2100 16 VERMOUTH DES PRÉS
2100

Origines : Lilium Madrik
et Nikita de Lèvres
Il est arrivé un peu vite derrière
l’autostart à Auch ce 11 novembre,
prenant alors le galop. Je n’ai pas
compris. C’est dommage, car il
trouvait une belle opportunité ce
jour-là. Il ne s’agit absolument pas
d’un trotteur fautif. Il doit partir en
deuxième ligne, cette fois. La distance lui importe peu, mais il n’est
pas confirmé sur cet hippdrome. Je
demande dès lors à voir...

13 AXEL TILLY

15 AHRIMA TURGOT

2100

Origines : Prodigious
et Hesta Express
Elle avait le 9 derrière l’autostart
mi-novembre à Bordeaux et le cheval devant elle n’a pas déboulé. Elle
s’est retrouvée... dernière. Mais elle
a fini plaisamment, pour conclure
cinquième. Elle revient bien et elle
répéte ses courses actuellement,

Origines : Joker de Rozoy
et Quinine du Vivier
Cette gentille jument fait son devoir. Elle a été la première éliminée
ce même lundi au Croisé-Laroche,
où j’aurais dû la driver aussi. Miriam Bansemer s’est donc rabattue
sur ça. Mais elle a le 17 derrière
l’autostart et sa mission ne sera
pas simple. La moindre allocation
prise serait une vive satisfaction...

18 VIZIR CARISAIE

2100

Origines : Ni Ho Ped d’Ombrée
et Notre Carisaie
Il a pu avoir une course idéale ce 14
novembre, pour l’emporter, à Bordeaux. Il faut impérativement lui
cacher l’effort. Il a fort bien terminé
alors, une fois l’ouverture trouvée à
cent mètres du but. Il gagnait
certes de peu, mais sûrement. Il est
véloce et il sera encore déferré des
quatre pieds. Il peut s’octroyer une
place...

RÉSULTATS - LES RÉUNIONS D’HIER
2 TRIO :(6-14-11) (pour 1 €): 12,80 €.

DIMANCHE À VINCENNES
PRIX PHILIPPE DU ROZIER
1
Trio Ordre - Couplés - Couplé Ordre - SUPER4 - Trio
- Classic tiercé

Bon terrain
1. Driver Cadence . . . 1 M. Mottier
2. Dragon du Fresne . 8 A. Abrivard
3. Dexter Fromentro . 3 Mlle C. Levesque

2175
2175
2175

2 Partants :8
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (1): 12,70 - Pl. (1): 1,90 - (8): 1,20 - (3):
1,30.
2 TRIO :(1-8-3) (pour 1 €): 23,30 €.
2 TRIO ORDRE :ORDRE (1-8-3) (pour 1 €): 303,60 €.

PRIX FERNAND LAFOURCADE
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Multi

2

Bon terrain
1. Valbert de Waldam 4 Mlle J. Gorain
2850
2. Vival Thieric . . . . 10 M. D. Crespel
2875
3. Ulf Haie Neuve . . 14 Mlle A. Renaudin 2875
2 Partants :14
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (4): 1,70 - Pl. (4): 1,20 - (10): 4,10 (14): 3,30.
2 MULTI :(4-10-14-6) (pour 3 €). En 4: 1.795,50 €, en 5: 359,10
€, en 6: 119,70 €, en 7: 51,30 €.
2 2 sur 4 :(4-10-14-6) (pour 3 €): 30,90 €.
2 TRIO :(4-10-14) (pour 1 €): 78,40 €.

LETROT OPEN DES RÉGIONS - 3 ANS
3
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Classic tiercé Multi

Bon terrain
1. Elvis Madrik . . . . 6 J.-M. Bazire
2. Elisione Mag . . . 14 D. Thomain
3. Eden Basque . . . . 11 E. Raffin

2850
2875
2875

2 Partants :14
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (6): 2,10 - Pl. (6): 1,20 - (14): 1,80 (11): 1,30.
2 MULTI :(6-14-11-8) (pour 3 €). En 4: 220,50 €, en 5: 44,10 €,
en 6: 14,70 €, en 7: 6,30 €.
2 2 sur 4 :(6-14-11-8) (pour 3 €): 5,40 €.

LETROT OPEN DES RÉGIONS - 5 ANS
4
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Classic tiercé

Bon terrain
1. Comète Léman . . 6 M. Mottier
2. Carlo de Carsi . . . 12 J.-M. Bazire
3. Carina du Parc . . . 8 F. Ouvrie

2850
2875
2850

2 Partants :13
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (6): 18,60 - Pl. (6): 4,40 - (12): 3,50 (8): 7,00.
2 MULTI :MULTI (6-12-8-11) (pour 3 €). En 4: 612,00 €, en 5:
122,40 €, en 6: 40,80 €.
2 2 sur 4 :(6-12-8-11) (pour 3 €): 15,90 €.
2 TRIO :(6-12-8) (pour 1 €): 413,10 €.

PRIX MAURICE DE FOLLEVILLE
5
Tiercé - Quarté+ - Quinté+ - Trio - Couplés - Couplé
Ordre - 2sur4 - Multi

Bon terrain
1. Bel Avis . . . . . . . 8
2. Vulcania de Godrel 15
3. Violine Mourotaise 10
4. Vanderlov . . . . . . 6
5. Tiger Danover . . . 17

J.-M. Bazire
A. Barrier
D. Thomain
E. Raffin
M. Abrivard

2850
2875
2875
2850
2875

2 Partants :18
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (8): 3,10 - Pl. (8): 1,60 - (15): 2,60 (10): 2,70.
2 MULTI :(8-15-10-6) (pour 3 €). En 4: 315,00 €, en 5: 63,00 €,
en 6: 21,00 €, en 7: 9,00 €.
2 2 sur 4 :(8-15-10-6) (pour 3 €): 13,20 €.
2 TRIO :(8-15-10) (pour 1 €): 50,90 €.
2 TIERCE :(8-15-10) (pour 1 €) Ordre: 136,40 €. Désordre: 23,80
€.
2 QUARTE :+ (8-15-10-6) (pour 1,30 €) Ordre: 582,53 €.
Désordre: 53,43 €. BONUS (8-15-10): 8,84 €.
2 QUINTE+ :+ (8-15-10-6-17) (pour 2 €) Ordre: 9.557,40 €.
Désordre: 70,60 €. TIRELIRE 1.000.000 €- Pas de gagnant. NUMÉRO PLUS 2279 BOOST ORDRE 1.000.000 €BONUS 4 (pour 2
€) (8-15-10-6): 10,60 €. BONUS 4sur5 (pour 2 €) 7,00 €. BONUS 3 (pour 2 €) (8-15-10): 4,20 €.

PRIX DE L’EURE

6

Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Classic tiercé Multi - PICK5

Bon terrain
1. Allegro Nonantais 14 M. Abrivard
2850
2. Shark Attack . . . . 11 M. Van Dooyeweerd
2850
3. Astre d’Eglefin . . 18 D. Thomain
2850

2 Partants :17
2 Non-partant(s) :1 Paco Rabanne (ITY).
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (14): 18,20 - Pl. (14): 4,10 - (11): 4,70 (18): 2,50.
2 MULTI :(14-11-18-9) (pour 3 €). En 4: 787,50 €, en 5: 157,50
€, en 6: 52,50 €, en 7: 22,50 €.
2 2 sur 4 :(14-11-18-9) (pour 3 €): €.
2 TRIO :(14-11-18) (pour 1 €): 155,10 €.

LETROT OPEN DES RÉGIONS - 4 ANS
7
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Classic tiercé Multi

Bon terrain
1. Danse d’Etang . . 13 Ch. Bigeon
2. Danseur Baroque . 7 F. Lecanu
3. D’Artagnan France 9 A. Lamy

2875
2850
2850

2 Partants :16
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (13): 8,40 - Pl. (13): 2,80 - (7): 1,70 (9): 4,70.
2 MULTI :(13-7-9-6) (pour 3 €). En 4: 787,50 €, en 5: 157,50 €,
en 6: 52,50 €, en 7: 22,50 €.
2 2 sur 4 :(13-7-9-6) (pour 3 €): 18,00 €.
2 TRIO :(13-7-9) (pour 1 €): 81,10 €.

PRIX DE SAULT
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4

Bon terrain
1. Clef de Fa . . . . . . 8 M. Abrivard
2. Classic Glory . . . . 11 J-Ph. Dubois
3. Clara Dallauch . . . 7 F. Nivard

8
2100
2100
2100

2 Partants :13
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (8): 13,30 - Pl. (8): 4,50 - (11): 5,80 (7): 3,00.
2 MULTI :MULTI (8-11-7-1) (pour 3 €). En 4: 756,00 €, en 5:
151,20 €, en 6: 50,40 €.

2 2 sur 4 :(8-11-7-1) (pour 3 €): 23,40 €.
2 TRIO :(8-11-7) (pour 1 €): 303,50 €.

FINALE DU GRAND NATIONAL DES JOCKEYS
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Multi

Bon terrain
1. Varum Boy . . . . . 5 D. Bonne
2. Brut de la Côte . . 16 D. Thomain
3. Baronne de Bapre 3 E. Raffin

9
2850
2850
2850

2 Partants :18
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (5): 80,60 - Pl. (5): 15,40 - (16): 3,40 (3): 3,40.
2 MULTI :(5-16-3-15) (pour 3 €). En 4: 1.386,00 €, en 5: 277,20
€, en 6: 92,40 €, en 7: 39,60 €.
2 2 sur 4 :(5-16-3-15) (pour 3 €): 15,90 €.
2 TRIO :(5-16-3) (pour 1 €): 366,10 €.

PRIX DE JONCHERY
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4

Bon terrain
1. Diane d’Haufor . . 2 Ch. Bigeon
2. Daylight . . . . . . . 6 J-Ph. Dubois
3. Deveria . . . . . . . 11 G. Lizée

10
2850
2850
2850

2 Partants :11
2 Non-partant(s) :3 Darling d’Ourville (FR).
2 MUTUEL :(pour 1 ) (): - (): .

DIMANCHE À LE MANS
PRIX JEAN DE NICOLAY
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4

1

Terrain souple
1. Pampa Bright . . . 3 M. A. Besnier
66,5
2. As des Flandres . . 5 M. E. Merle
69
3. Baz . . . . . . . . . . 2 M. C.-A. Prunault
67
2 Partants :12
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (3): 2,30 - Pl. (3): 1,40 - (5): 1,70 - (2):
1,50.
2 MULTI :MULTI (3-5-2-6) (pour 3 €). En 4: 9,60 €, en 5: 4,20
€, en 6: 3,30 €.
2 2 sur 4 :(3-5-2-6) (pour 3 €): 3,30 €.
2 TRIO :(3-5-2) (pour 1 €): 8,50 €.

PRIX CRÉDIT AGRICOLE
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Multi

2

PRIX MARCEL COUTARD
5
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Multi - PICK5

Terrain souple
1. Above The Clouds . 5 Mlle P. Dominois 54,5
2. Autocrat . . . . . . . 4 C. Soumillon
58
3. Gold d’Aze . . . . . 7 J. Cabre
56

Terrain souple
1. Minimiss . . . . . . 14 G. Le Devehat
2. Spanish Gift . . . . 8 T. Baron
3. En Plein Cœur . . . 7 J. Cabre

2 Partants :13
2 Non-partant(s) :9 Sun Moss (FR) et 14 Yazzeyne (FR).
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (5): 2,10 - Pl. (5): 1,20 - (4): 1,50 - (7):
2,80.
2 MULTI :(5-4-7-6) (pour 3 €). En 4: 37,50 €, en 5: 9,90 €, en
6: 5,10 €, en 7: 3,90 €.
2 2 sur 4 :(5-4-7-6) (pour 3 €): 3,30 €.
2 TRIO :(5-4-7) (pour 1 €): 11,50 €.(5-4-X) 3,80 €.

2 Partants :15
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (14): 74,60 - Pl. (14): 13,30 - (8): 2,30 (7): 1,80.
2 MULTI :(14-8-7-13) (pour 3 €). En 4: 3.874,50 €, en 5: 774,90
€, en 6: 258,30 €, en 7: 110,70 €.
2 2 sur 4 :(14-8-7-13) (pour 3 €): 23,40 €.
2 TRIO :(14-8-7) (pour 1 €): 477,70 €.

PRIX BERNARD DE WILDENBERG
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Multi

Terrain souple
1. La Jubanaise . . . . 6 C. Soumillon
2. Crystal Roc . . . . . 14 Mlle L. Grosso
3. Thomas Crown . . 13 G. Le Devehat

3
57
49
54

2 Partants :15
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (6): 4,40 - Pl. (6): 2,10 - (14): 2,60 (13): 8,50.
2 MULTI :(6-14-13-1) (pour 3 €). En 4: 1.858,50 €, en 5: 371,70
€, en 6: 123,90 €, en 7: 53,10 €.
2 2 sur 4 :(6-14-13-1) (pour 3 €): 9,90 €.
2 TRIO :(6-14-13) (pour 1 €): 359,50 €.

PRIX DU MESNIL
4
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Multi - PICK5

Terrain souple
1. Myxias de Pirey . 13 Mlle M. Eon
2. Moon Dust . . . . . 8 J. Cabre
3. Macbeth River . . 12 Ronan Thomas

54
57
56

2 Partants :15
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (13): 11,20 - Pl. (13): 3,90 - (8): 4,70 (12): 2,30.
2 MULTI :(13-8-12-14) (pour 3 €). En 4: 3.559,50 €, en 5: 711,90
€, en 6: 237,30 €, en 7: 101,70 €.
2 2 sur 4 :(13-8-12-14) (pour 3 €): 39,00 €.
2 TRIO :(13-8-12) (pour 1 €): 231,00 €.

PRIX DE L’AUNAY
Trio Ordre - Couplé Ordre - SUPER4

Terrain souple
1. Eluciflaur . . . . . . . 1 C. Grosbois
2. Espirito . . . . . . . 7 J. Cabre
3. En Or et Argent . . 4 C. Soumillon

53,5
58
58,5

6
66
61
64

2 Partants :7
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (1): 4,50 - Pl. (1): 3,10 - (7): 6,80 - (): .
2 TRIO ORDRE :ORDRE (1-7-4) (pour 1 €): 180,20 €.

PRIX D’ARNAGE
Trio Ordre - Couplé Ordre - SUPER4

Terrain souple
1. Ellovent . . . . . . . 2 J. Cabre
2. Eigle Star . . . . . . 6 F. Veron
3. Elle Est Deslandes . 4 E. Etienne

7
64
63
63

2 Partants :7
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (2): 2,30 - Pl. (2): 1,30 - (6): 4,20 - (): .
2 TRIO ORDRE :ORDRE (2-6-4) (pour 1 €): 48,50 €.

PRIX ADOLPHE BESNARD
Trio Ordre - Couplé Ordre - SUPER4

Terrain souple
1. Rock’n Chick . . . . 5 Ronan Thomas
2. Baby Jane . . . . . 3 C. Soumillon
3. Faradiba . . . . . . . 7 C. Lecœuvre

8
56,5
56,5
54,5

2 Partants :7
2 MUTUEL :(pour 1 ) Gag. (5): 4,40 - Pl. (5): 1,80 - (3): 1,40 - (): .
2 TRIO ORDRE :ORDRE (5-3-7) (pour 1 €): 186,80 €.

40

41

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

RÉUNION 2 - KARLSHORST - 10H40

RÉUNION 1 - VINCENNES - 13H25

Attelé - International - Attelé - 3.500 € - 2.000 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Mini Multi

Attelé - Attelé - Mâles - Course D - 33.000 € - 2.100 m - Grande piste
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4
ENTRAÎNEUR
L.-C. Abrivard
C. Dreux
A. Pereira
G. Thorel
F. Criado
R. Kuiper
T. Duvaldestin
Y. Boireau
L.-C. Abrivard
Ph. Allaire
R. Derieux

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

PARTANTS
Falco Sacha
Fafiot de Payré
Fangio Griff
Fioroni
Furioso Dream
Fly To America
First d’Ave
Fairy Tale Darling
Figaro d’Am
Feliciano
Filou de la Loge

S.
M
M
M
M
H
M
M
M
M
M
M

A. DIST.
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100
2 2100

DRIVERS
L. Abrivard
C. Dreux
F. Lecanu
A. Barrier
B. Masseguin
B. Goop
T. Duvaldestin
D. Thomain
A. Abrivard
E. Raffin
R. Derieux

TPS
1’17"1
1’17"3
1’16"6
-1’20"5
1’23"4
1’17"4
-1’16"8
---

D. PERF.
5 Di 2
324
Di 2 Di 4 3 6
Di 5D 10
Di 7 6 8 8 6
Di Di Di Di Di 5
4 Di 3 1
Di Di 2 9 2 Di
7 1 2 Di 4
Di
6Di

Nous désignons : 10 Feliciano. 2 Fafiot de Payré.
Outsiders : 7 First d’Ave. 9 Figaro d’Am. 1 Falco Sacha.

3

PRIX DE MAINTENON À 14H50
Attelé - Attelé - Mâles - Course C - 54.000 € - 2.850 m - Grande piste
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - PICK5
ENTRAÎNEUR
J. Dubois
F. Provost
F. Lindrec
E. Coubard-Meunier
F. Senet
E. Allard
F. Leblanc
J.-L. Dersoir
G. Raffestin
B. Goop
J. Bruneau
Ch. Bigeon
V. Collard

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13

PARTANTS
Delano
Dossimo
Diavolo Criscani
Django Victory
Darlington Park
Don Williams
Dexter des Baux
Damour Jiel
Drop des Duriez
Dandy de Godrel
Drop
Dexter Chatho
Danehill Dancer

S.
M
H
M
M
H
M
H
M
H
M
M
H
M

A. DIST.
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850

DRIVERS
J. Dubois
B. Michardière
Y. Lebourgeois
E. Coubard-Meunier
J.-M. Bazire
E. Allard
M. Mottier
M. Abrivard
E. Raffin
B. Goop
J. Bruneau
Ch. Bigeon
P. Vercruysse

TPS
1’15"2
1’14"4
1’13"1
1’14"9
1’13"1
1’12"8
1’12"8
1’14"6
1’15"2
1’13"7
1’14"2
1’12"5
1’13"7

D. PERF.
Di Di 11 8 4 4
2Di 2 3 5 3 3
1 6 5 10 5 4
886363
3 3 4 2 1 Di
4 8 6 Di Di Di
317456
10 0 2 4 1 6
1 1 3 2 Di 2
5 2 16 1 6 1
9 6 7 7 13 6
177221
4 6 Di 5 6 4

Nous désignons : 12 Dexter Chatho. 7 Dexter des Baux. 10 Dandy de Godrel.
Outsiders : 6 Don Williams. 13 Danehill Dancer. 5 Darlington Park. 9 Drop des Duriez.

4

PRIX DE MÉRAL À 15H20
Monté - Monté - Femelles - Course E - 36.000 € - 2.850 m - Grande piste
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4
ENTRAÎNEUR
A. Le Courtois
A. Rozzoni
Y. Dreux
S. Marmion
L.-C. Abrivard
C. Deffaux
T. Duvaldestin
J.-P. Marmion
J.-L. Bigeon
F. Provost
J. Rosenzweig
A. Ripoll Rigo

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12

PARTANTS
Déesse des Iles
Dance des Louanges
Datcha Girl
Dixie de Parnière
Destinée Winner
Diva du Campdos
Dryade du Goutier
Duchesse de Sarthe
Daily Music
Diolida de Celland
Djyoti du Patural
Digitale

S.
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F

A. DIST.
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850
4 2850

DRIVERS
Mlle C. Levesque
F. Nivard
Mlle A. Zabe
D. Thomain
A. Abrivard
J. Raffestin
M. Mottier
E. Raffin
C. Frecelle
M. Abrivard
P. Ollitrault
A. Prat

TPS
1’20"2
1’16"8
1’15"2
1’15"5
1’14"9
1’16"5
1’14"9
1’15"8
1’14"3
1’14"6
1’15"1
1’15"2

D. PERF.
8 Di Di Di 5 2
Di 6 1 3 11 Di
12 Di 1 4 5 3
8 14 8 0 2 8
2 3 1 1 Di 3
Di 8 5 5 3 Di
912051
4 3 7 2 Di 1
11 13 11 1 Di 4
8 5 Di Di Di 2
7 10 4 6 4 0
3 5 4Di 10 Di 2

Nous désignons : 8 Duchesse de Sarthe. 9 Daily Music.
Outsiders : 5 Destinée Winner. 10 Diolida de Celland. 12 Digitale.

5

PRIX DE GUÉRET À 15H55
Attelé - Attelé - Mâles - Course D - 37.000 € - 2.700 m - Grande piste
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - PICK5
ENTRAÎNEUR
Ch. Bigeon
V. Brazon
J.-L. Bigeon
P. Daugeard
J.-M. Bazire
J. Dubois
L. Danielo
P. Lefrançois
S. Meunier
L. Baudron
F. Rochette
S. Guarato
P.Emma Mary

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13

PARTANTS
El Santo Haufor
Embrun de Mai
Espoir du Noyer
Espoir des Champs
Empire State
Envieux
Explosif
Eddy des Mulottes
Espoir Eleven
Eastwood Park
Eole d’Erpe
Eturn Money
Esprit des Baux

S.
H
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
H

A. DIST.
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700

DRIVERS
Ch. Bigeon
D. Pieters
D. Thomain
P. Daugeard
J.-M. Bazire
J. Dubois
M. Abrivard
P. Lefrançois
A. Lamy
L. Baudron
P. Vercruysse
E. Raffin
G. Gelormini

TPS
1’15"7
1’15"7
1’17"4
1’16"8
1’15"8
1’15"8
1’15"
1’16"7
1’15"6
1’15"9
1’16"1
1’16"2
1’15"8

D. PERF.
1 6 2 2 2 Di
Di Di Di 6 Di 3
Di 2 6 1 Di 2
1 4 3 8 Di 1
Di 6 Di Di 2 3
9 4 Di 10 Di 2
7 7 2 Di 1 1
2211
5 4 Di 3 Di 7
Di Di 1 5 2 Di
11 2 2 6 5 Di
9 Di Di 1 1 4
Di 2 2 2 1 3

Nous désignons : 1 El Santo Haufor. 3 Espoir du Noyer. 5 Empire State.
Outsiders : 12 Eturn Money. 4 Espoir des Champs. 7 Explosif. 13 Esprit des Baux.

6

PRIX DE GENSAC À 16H25
Monté - Monté - Mâles - Course C - 38.000 € - 2.700 m - Grande piste
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4
ENTRAÎNEUR
J. Dubois
J.-P. Gauvin
Joël Hallais
Mme S. Raimond
T. Raffegeau
F. Leblanc
L. Baudron
C. Buhigné
J.-M. Bazire
S. Guarato
T. Duvaldestin

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

PARTANTS
Estelou
El Julry
Electron du Rib
Electrochoc
Erki Sibey
Evino de Houelle
Egao Jénilou
Ezalyo Smart
Eveil du Châtelet
Eros d’Amour
Elino Bilou

S.
H
H
H
M
H
H
H
M
M
M
H

A. DIST.
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700
3 2700

DRIVERS
M. Mottier
T. Peltier
J.L.C. Dersoir
Y. Lebourgeois
P.-Y. Verva
A. Barrier
F. Nivard
F. Lagadeuc
J.-Y. Ricart
E. Raffin
M. Abrivard

TPS
1’16"6
1’18"
1’16"5
1’15"8
1’17"1
1’16"3
1’16"3
1’16"5
1’17"5
1’15"8
1’15"8

D. PERF.
Di 4 Di 3 2 Di
Di 1 3 Di Di 2
4 5 1 1 1 Di
3 2 4 1 4 Di
Di Di Di Di 1 2
3 4 1 2 Di Di
213166
12 5 Di 2 Di 1
Di 7 7 2 2 1
1 Di Di 1 3 1
2 1 Di 1 1 Di

Nous désignons : 10 Eros d’Amour. 7 Egao Jénilou.
Outsiders : 4 Electrochoc. 6 Evino de Houelle. 11 Elino Bilou.

7

PRIX D’HOSSEGOR À 16H55
Attelé - Attelé - A réclamer - Course R - 20.000 € - 2.850 m - Petite piste
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Multi
ENTRAÎNEUR
NO
L. Lerenard
1
Th. Devouassoux
2
Mme A.-F. Donat.-Ma 3
G.-A. Pou Pou
4
Anders Lindqvist
5
V. Goetz
6
D. Cherbonnel
7
L. Gaborit
8
A.-G. Maillard
9
P. Lemonnier
10
G. Contri
11
B. Piton
12
B. Goetz
13
P.-A. Rynwalt-Boula 14
J. Huguet
15
F. Quittet
16
B. Marie
17
G. Contri
18

PARTANTS
Caprio de Coudde
Cupidon de la Cour
Cygnus du Guélier
Caballo Desbois
Chipeur Champ
Chrono Josselyn
Closer d’Albi
Carla Thoris
Chic et Fashion
Carlita du Klau
Caïd Sly (E1)
Call Me Sly
Calzac de Guez
Cessilac
Cara de Bois Jaret
Colombo Bello
Chic Destin
Cyrus du Cap Vert (E1)

S.
H
H
M
H
H
H
H
F
F
F
H
H
H
H
F
M
H
H

A. DIST.
5 2850
5 2850
5 2850
5 2850
5 2850
5 2850
5 2850
5 2850
5 2850
5 2850
5 2875
5 2875
5 2875
5 2875
5 2875
5 2875
5 2875
5 2875

DRIVERS
M. Abrivard
F. Lagadeuc
Y. Lebourgeois
M. Mottier
P. Daugeard
B. Goop
E. Raffin
L. Gaborit
A.-G. Maillard
M. Lebrec
G. Contri
B. Piton
Charles Bouvier
A. Barrier
A. Abrivard
C. Frecelle
J.-M. Bazire
F. Nivard

TPS
1’14"8
1’16"8
1’16"
1’17"7
1’15"2
1’16"1
1’16"7
1’16"8
1’17"6
1’14"8
1’13"5
1’16"2
1’15"5
1’15"9
1’13"8
1’15"9
1’14"9
1’15"9

D. PERF.
9 14 4 5 6 2
Di 5 10 Di 12 1
4 5 7 9 10 4
Di 10 Di 10 0 Di
7 Di 2 2 3 Di
Di Di 11 Di 6 Di
D 3 10 5 7 4
5 Di Di A 10 7
7 5 7 4 2 Di
9 6 Di Di 8 0
7 5 Di 6 9 7
0 9 Di Di 9 7
14 2 6 14 Di 10
12 6 3Di 4 3 Di
10 6 12 4 2 4
10 0 8 4 Di 7
7 5 2 1 10 4
12 3 2 8 6 10

Nous désignons : 17 Chic Destin. 18 Cyrus du Cap Vert. 5 Chipeur Champ.
Outsiders : 14 Cessilac. 7 Closer d’Albi. 15 Cara de Bois Jaret. 11 Caïd Sly.

8

PRIX DE MARANS À 17H25
Monté - Monté - Mâles - Course E - 36.000 € - 2.200 m - Grande et petite piste
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4
ENTRAÎNEUR
D. Béthouart
J.Ph. Mary
B. Goetz
G. Moinon
T. Levesque
P. Dupré
C. De Groote
J.-M. Bazire
L.-C. Abrivard
A.-G. Maillard
F. Terry

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

PARTANTS
Crack d’Ariane
Credo Blue
Captain Aventure
Chic de Jalk
Carioca
Carlan du Vivier
Cheikh de Retz
Coyote de Guez
Cocktail Winner
Cello Alto
Christmas Jenilou

1

2 PRIX DE VAL D’ISÈRE À 11H10

PRIX DES DAHLIAS À 14H20

S.
H
H
M
H
H
H
H
H
H
H
H

A. DIST.
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200
5 2200

Nous désignons : 8 Coyote de Guez. 10 Cello Alto.
Outsiders : 4 Chic de Jalk. 3 Captain Aventure. 5 Carioca.

DRIVERS
G. Martin
M. Mottier
M. Abrivard
J. Cerisier
Mlle C. Levesque
T. Peltier
Y. Jublot
J.-Y. Ricart
A. Abrivard
D. Thomain
E. Raffin

TPS
1’14"
1’15"4
1’15"2
1’14"1
1’14"2
1’14"2
1’16"8
1’13"6
1’14"2
1’14"8
1’15"2

D. PERF.
Di Di 0 9 Di 1
7 4 6 5 Di 1
385593
5 10 14 0 12 Di
7 3 Di 2 Di Di
396258
7 5 0 9 5 Di
4 2 Di Di Di Di
Di Di 5 5 Di 3
1 4 1 Di 8 4
8 13 9 9 Di 12

ENTRAÎNEUR
J. Franzl
D. Höhn
R. Matzky
Mme C. Skoruppa
T. Buley
V. Gentz
R. Hafvenström
N. Hegewald
Mme Mana Janecke
M. Zwiener

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

PARTANTS
Sotchi Santana
Pretty Girl Am
Wizzard Ps
Tufani Bes
Irma
Mon Filou
Komtess Bo
Benedikt
Princess Maja
Eminent Frisia

S.
F
F
H
H
F
H
F
H
F
H

A. DIST. DRIVERS
3 2000 J. Franzl
6 2000 D. Höhn
4 2000 D. Wagner
7 2000 T. Skoruppa
7 2000 T. Buley
4 2000 V. Gentz
3 2000 M. Hönemann
11 2000 Mme I. Kubatzki
7 2000 D. Spangenberg
6 2000 M. Zwiener

TPS
-1’18"5
1’16"9
1’17"1
1’15"8
1’15"8
1’16"5
1’18"2
1’16"9
1’16"8

D. PERF.
1 D 1 XrX
6 7 7 9 10 0
38532D
232351
D5D53D
4624DD
633877
447667
D47798
46DD5D

Nous désignons : 1 Sotchi Santana. 4 Tufani Bes.
Outsiders : 8 Benedikt. 6 Mon Filou. 3 Wizzard Ps.

2

PRIX DE LA PLAGNE À 11H40
Attelé - International - Attelé - 3.500 € - 2.000 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Mini Multi
ENTRAÎNEUR
T. Tietz
J. Franzl
V. Gentz
B. Schrödl
V. Gentz
L. Siebert
A. Gläser
M. Hönemann
Mme C. Jung
A. Schwarz
Mme A. Müller

N
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

O

PARTANTS
Maine
Green Spirit
Pathos
Tembo Bes
Tessa
Thunder Girl
Fairy Ass
Everpolly Boko
Love Is In The Air
Onemanshow Diamant
Ritz Guiness

S.
F
H
M
H
F
F
F
F
H
H
F

A. DIST. DRIVERS
3 2000 D. Spangenberg
4 2000 J. Franzl
5 2000 V. Gentz
7 2000 T. Skoruppa
4 2000 Mme Lea Ahokas
6 2000 T. Buley
6 2000 A. Gläser
6 2000 M. Hönemann
7 2000 B. Spangenberg
7 2000 G. Biendl
5 2000 M. Zwiener

TPS
1’15"4
1’15"5
1’14"7
1’14"7
1’14"2
1’15"6
1’15"6
1’15"
1’16"4
1’16"4
1’18"8

D. PERF.
111464
342253
6DD63
731113
D28D51
567655
362D22
465342
32DD38
335674
555873

Nous désignons : 1 Maine. 10 Onemanshow Diamant.
Outsiders : 9 Love Is In The Air. 4 Tembo Bes. 7 Fairy Ass.

PARTANTS
Heidi Greenwood
Prinz Friedrich
Moon Dock
Connecticut
Rocky Diamant
Bourbon Hornline
Bosphorus Venus
Classic Hope
Key For Success
Olga Jar

S.
F
H
H
M
H
H
M
H
M
F

A. DIST. DRIVERS
3 2000 K. Werner
5 2000 D. Wagner
4 2000 T. Skoruppa
3 2000 M. A. Schiller
5 2000 M. Zwiener
6 2000 T. Buley
4 2000 D. Spangenberg
5 2000 M. Hönemann
5 2000 B. Spangenberg
6 2000 J. Oikarinen

TPS
-----1’19"1
-1’19"1
1’19"2
--

D. PERF.
542D76
33546
135DD7
524187
7 1 D 4 16XrX
4DD5DD
1 1 D 6 D XrX
D7878D
3 2 165 3 D 3
D66887

S.
F
F
F
M
H
H
H
H
H
H
H

A. DIST. DRIVERS
6 2000 J. Klaubenschalk
8 2000 M. Hönemann
8 2000 D. Wagner
7 2000 V. Gentz
6 2000 K. Werner
4 2000 D. Spangenberg
5 2000 M. A. Schiller
9 2000 B. Spangenberg
9 2000 D. Höhn
9 2000 G. Biendl
9 2000 T. Skoruppa

TPS
1’17"8
1’15"2
1’14"8
1’14"2
1’14"3
1’12"9
1’14"5
1’14"1
1’13"2
1’13"
1’13"3

D. PERF.
124178
633D77
DD1324
8D4664
13D453
112111
442548
DD6D4D
497798
632448
2624D6

5

PRIX DE CHAMROUSSE À 13H10
Attelé - International - Attelé - 3.500 € - 2.000 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Mini Multi
NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

PARTANTS
Höwings Rohini Z
Sugababe Diamant
Look Red Romulus
Gustavson Be
Ramazotti Diamant
Jeronimo Express
Azimut
Tears To Heaven
Thunder Jet
Secret Honey

S.
F
F
H
H
H
H
M
F
H
F

A. DIST. DRIVERS
8 2000 M. Zwiener
6 2000 G. Biendl
7 2000 Mme Lea Ahokas
4 2000 V. Gentz
7 2000 M. Hönemann
6 2000 F. Hirsch
4 2000 J. Franzl
7 2000 D. Spangenberg
6 2000 T. Buley
5 2000 K. Werner

TPS
1’15"2
1’16"
1’15"9
1’15"4
1’15"9
1’15"6
1’12"4
1’15"8
1’14"2
1’14"5

D. PERF.
DD1331
D524D5
243659
1DD26D
353635
5 5 10 6 4 7
141111
75D243
694687
8266D

Nous désignons : 7 Azimut. 4 Gustavson Be.
Outsiders : 2 Sugababe Diamant. 3 Look Red Romulus. 1 Höwings Rohini Z.

1

PRIX LE BOUIF À 12H25
Haies - Haies - A réclamer - 5 ans et plus - 18.000 € - 4.000 m
Trio Ordre - Couplés - Couplé Ordre - SUPER4 - Trio
NO
1
2
3
4
5
6
7
8

PARTANTS
Val de Saane
Dawn Salute
Prince d’Aumone
Pasquiphard
Lamigo
Sévros
Cross Way
Lunaya

S.
H
H
H
H
H
H
H
F

A.
7
7
5
9
9
7
6
5

PDS
67
66
65
65
65
64
64
64

JOCKEYS
J. Giron
A. Merienne
B. Porier
N.-W. O’Driscoll
S. Evin
D. Brassil
A. Gautron
F. Masse

D. PERF.
6 4 4 A 10 3
8 7 9 16 7 11
A 16 2 1 5 1
541244
10 1 2 3 11 3
86177A
111153
3 5 11 5 3 1

Nous désignons : 7 Cross Way. 8 Lunaya.
Outsiders : 4 Pasquiphard. 5 Lamigo. 1 Val de Saane.

2

PRIX DU VERCORS À 12H55
Haies - Haies - 3 ans - Mâles - Inédits - 34.000 € - 3.300 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4
ENTRAÎNEUR
PetJ.L.Butel et Beaun
M. Cesandri

Nous désignons : 8 Ranger No Risk. 1 Jaboticaba.
Outsiders : 3 Monkey Fire. 7 Kapmone Jelois. 10 Mr Renegade.

3

PRIX DU VERCORS À 13H25
Haies - Haies - 3 ans - Mâles - Inédits - 34.000 € - 3.300 m
Trio Ordre - Couplés - Couplé Ordre - SUPER4 - Trio
ENTRAÎNEUR
Y. Gourraud
Y. Fertillet
C. Scandella
H. Billot
H. Billot
P. Quinton
B. Beaunez
P.-J. Fertillet
P. Lenogue

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9

PARTANTS
Sunday Winner
Desaguadero
Tertre
Vision Futé
Aubi
Zefiro
Monsieur de Pail
Dancer du Lemo
Pelmoss des Mottes

S.
H
H
M
H
H
H
H
H
H

A.
3
3
3
3
3
3
3
3
3

PDS
68
68
68
68
67
66
66
66
66

JOCKEYS
S. Colas
T. Beaurain
E. Chazelle
B. Gelhay
J. Plouganou
A. Gasnier
M. Farcinade
B. Claudic
J. Claudic

4

PRIX LOUIS BERNUS À 14H05
Haies - Haies - 4 ans et plus - 45.000 € - 4.000 m
Trio Ordre - Couplés - Couplé Ordre - SUPER4 - Trio
ENTRAÎNEUR
M. Pimbonnet
Y. Fouin
Y. Fertillet
Y. Fouin
F.-M. Cottin
C. Scandella
L. Viel
P. Lenogue
P. Lenogue

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9

PARTANTS
Bacplus
Quart de Rhum
Armyr
My Maj
Rasique
Belle Madrik
Vicomte d’Anjou
Emilie Kap
Fracafigura Has

S.
H
H
H
H
H
F
H
F
F

A.
9
8
5
8
7
6
6
5
6

PDS
68
68
68
68
68
68
67
67
67

JOCKEYS
A. Teissieux
J. Plouganou
T. Beaurain
B. Meme
R. Schmidlin
E. Chazelle
J. Charron
A. Merienne
L. Philipperon

NO PARTANTS
1 Jaboticaba
2 Path

5

ENTRAÎNEUR
F.-M. Cottin
G. Cherel
Louis Baudron
P.-J. Fertillet
PetJ.L.Butel et Beaun
P. Quinton
S. Foucher
Y. Fouin
F.-M. Cottin
F. Nicolle
P. Lenogue

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

PARTANTS
Amafaçon
Confucéen
Roc Bleu
Lacno
Independenceday
Thiago des Dunes
Eclair des Brières
Stop
Bounwell
Sorquainville
Jenychope

S.
H
H
H
H
H
H
H
H
H
F
F

A.
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3

PDS
71
69
67
67
67
67
67
67
67
66
65

JOCKEYS
D. Mescam
J. Plouganou
E. Chazelle
Jo Audon
A. Lecordier
A. Gasnier
S. Evin
B. Meme
R. Schmidlin
G. Masure
A. Merienne

S. A. PDS JOCKEYS
H 3 68 J.-L. Beaunez
M 3 68 B. Gelhay

A.
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6

D. PERF.
1143A1
23346
A 8 11
T52
215A
16T566
27T1
7457
A1451T
521243
533422

6

ENTRAÎNEUR
D. Windrif
Mme J. Laurent-Joye
Rob. Collet
P. Marion
J.-P. Gallorini
Y. Fertillet
Y. Fouin
PetJ.L.Butel et Beaun
C. Scandella
Mme J. Laurent-Joye

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

PARTANTS
Sheila’s Lad
Zanzibar (E1)
Allez Dance
Yard Bird
Nile Paris
Vixenta
Solarina
Kamekaline Enki
Phenicienne
Avola Burg (E1)

S.
H
H
F
H
H
F
F
F
F
F

A.
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3

PDS
72
69
69
69
68
67
67
67
67
66

JOCKEYS
T. Cousseau
G. Boinard
L. Philipperon
H. Tabet
S. Cossart
N.-W. O’Driscoll
J. Plouganou
D. Ubeda
E. Chazelle
K. Herzog

DIST.
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850

PROPRIÉTAIRE
Scuderia Dante SM
Ecurie Y.J.Le Bezvoet
Scuderia Di Ur
M. Geudin
R. Boulet
M. Dooyeweerd
Ecurie M.et A.P.Bézier
HB Ws.Parmalee
J. Morice
Swemab Holding AB
A. Tendil
D. Héon
Ecurie Victoria Dreams
Ecurie Julry
Deseks AB
Ecurie Philippe Daugeard
Ecurie Bois Doufray
Ecurie Christian Bigeon

D. PERF.
1 3 D 9 11 7
412432
9TT342
489683
3 6 A 5 1 14
7 1 12 1 1 5
24
51
2124
9 4 2 3 8 15

Nous désignons : 7 Solarina. 1 Sheila’s Lad.
Outsiders : 2 Zanzibar. 9 Phenicienne. 8 Kamekaline Enki.

7

Steeple - Steeple-chase - Handicap - 5 ans et plus - 35.000 € - 3.800 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - Quarté+ Régional - 2sur4
ENTRAÎNEUR
F.-M. Cottin
P.-J. Fertillet
M. Seror
P. Lenogue
M. Cesandri
Y. Fertillet
Mme J. Laurent-Joye
P. Lenogue
Y. Fertillet
Y. Fertillet
D. Windrif

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

PARTANTS
Curly Basc
Docteur Vigousse
Ballerine Dauteuil
Cisland
Colonel d’Aumont
Intrinsèque
Superburg
Prince of Fields
Un Roc du Grandval
Bandoléro Baie
Beaumar

S.
F
H
F
H
H
H
H
H
H
H
H

A.
5
6
5
5
5
5
5
5
9
6
6

PDS
72
72
71
70
69
68
68
68
68
65
63

JOCKEYS
D. Mescam
Jo Audon
L. Philipperon
J. Claudic
B. Gelhay
T. Beaurain
K. Herzog
B. Meme
N.-W. O’Driscoll
H. Tabet
N. Gauffenic

D. PERF.
T43614
10 10 8 1 5 A
A5A616
531222
577321
8 5 9 7 14 4
212689
9 12 12 10 8 6
6 13 3 2 5 1
123A99
5 A 6 14 3 2

Nous désignons : 6 Intrinsèque. 1 Curly Basc.
Outsiders : 5 Colonel d’Aumont. 7 Superburg. 9 Un Roc du Grandval.

8

PRIX ALVARADO À 16H10

D. PERF.
8 6 3 9 12 1
6 9 6 7 14 8

ENTRAÎNEUR
P.-J. Fertillet
F.-M. Cottin
R. Chotard
P. Quinton
B. Goudot
F. Nicolle
Y. Fouin
Y. Fertillet
Louis Baudron
P.-J. Fertillet
P.-J. Fertillet
P.-J. Fertillet
Y. Fertillet

NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13

PARTANTS
Normandy Invasion
Le Métèque
Diplomate Sivola
Longuivy de la Mer
Sainte Bowl
Cléophis
Mitch
Prince Donegal
Montrachet Mix
Django Bello
Mine de Rien
Wonder Hollow
Dress Baie

S.
H
H
H
H
F
F
H
H
H
H
H
M
F

A.
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4

PDS
70
71
71
70
69
69
69
67
67
67
67
67
65

JOCKEYS
A. Gautron
R. Schmidlin
M. D. Maxwell
A. Gasnier
B. Gelhay
G. Masure
B. Meme
T. Beaurain
B. Bourez
B. Claudic
Jo Audon
D. Ubeda
H. Tabet

ENTRAÎNEUR
V. Lacroix
Y.-J. Le Bezvoet
E. Bondo
F. Ouvrie
A.-A. Barassin
M. Dooyeweerd
M. Bézier
R. Kuiper
J. Morice
R. Bergh
F. Boismartel
D. Héon
Ph. Moulin
J.-P. Gauvin
P. Untersteiner
P. Daugeard
P. Belloche
Ch. Bigeon

D. PERF.
1 2 5 11 1 4
A T 7 A 10 T
222821
6T1A67
12 3 4 5 2 1
113771
1 5 5 15 5 2
7 4 A 11 14 12
7A97
A7
7
A 5 11 1 12 8
894415

Nous désignons : 6 Cléophis. 7 Mitch. 5 Sainte Bowl.
Outsiders : 3 Diplomate Sivola. 1 Normandy Invasion. 13 Dress Baie. 4 Longuivy de la Mer.

LES INFORMATIONS DE LA RUBRIQUE HIPPISME SONT DONNÉES À TITRE INDICATIF. SEULS LES DOCUMENTS PUBLIÉS PAR LE PARI MUTUEL URBAIN ONT VALEUR
OFFICIELLE. NOUS INVITONS LES PARIEURS À S’Y RÉFÉRER. NOTRE RESPONSABILITÉ
NE SAURAIT EN AUCUN CAS ÊTRE ENGAGÉE.

Course Européenne - Attelé - Mâles - Course D - 50.000 € - 2.850 m - Grande piste
S.
M
H
M
H
H
H
H
H
H
H
H
H
M
H
H
H
H
H

D. PERF.
111141
316245
9 13 11 7 2 4
6 10 9 5 1 3
11 4 10 5 7 4
1 1 4 3 13 7
8 A 2 12 6 7
811248
A73AA6

Steeple - Steeple-chase - 3 ans - 38.000 € - 3.800 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4

MARDI À VINCENNES - 4EME - PRIX DES PYRÉNÉES (VERS 13H47)
PARTANTS
Suricato Jet
Belicio Wild
Sogno d’Amore
Bacchus d’Ela
Bob de Pébrisy
Bilto de Laigner
Baccarat des Prés
Michelangelo As
Bleu Ciel
Bullyoung
Bois du Bosnet
Bolide du Guet
Boss de Baudrairie
Bad Julry
Stay Alert
Be One des Thirons
Be Bop Meslois
Be Bop Haufor

D. PERF.
6 7 12 8 1 9
16 5 11 1 11 3
8 11 6 8 8 1
9 8 12 4 14
7 10 7
-13 6
-67

Nous désignons : 6 Zefiro. 8 Dancer du Lemo.
Outsiders : 3 Tertre. 2 Desaguadero. 1 Sunday Winner.

TIERCÉ - QUARTÉ+ - QUINTÉ+ - TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4 - MULTI RÉUNION1
NO
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.

2 7 10 3 8 6
8 3 7 4 11 3
---8
6 11 5
8781

Haies - Haies - 4 ans - 34.000 € - 3.500 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - PICK5

RÉUNION 3 - CAGNES-SUR-MER - 11H55

ENTRAÎNEUR
Y. Fertillet
P. Lenogue
Y. Fertillet
Y. Fertillet
S. Foucher
F.-M. Cottin
P.-J. Fertillet
P. Lenogue

E. Chazelle
A. Lecordier
Jo Audon
D. Mescam
B. Meme
S. Cossart
L. Philipperon
A. Merienne

PRIX HYÈRES III À 15H40

Nous désignons : 6 Khalid. 10 Oncoming Diamant.
Outsiders : 5 Panasonic Diamant. 1 Västerbointerstate. 3 One And Only.

ENTRAÎNEUR
Mme F. Höltje
G. Biendl
M. Dwornicki
V. Gentz
Mme A. Müller
R. Matzky
J. Franzl
T. Tietz
T. Buley
K. Werner

68
68
66
66
66
66
66
66

Haies - Haies - 3 ans - 34.000 € - 3.500 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4

Attelé - International - Attelé - 3.500 € - 2.000 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Mini Multi
PARTANTS
Västerbointerstate
Blueberry Santana
One And Only
Julius Southwind
Panasonic Diamant
Khalid
Ragazzo
Bonaparte
Halley Jet Star
Oncoming Diamant
Umbred

3
3
3
3
3
3
3
3

4 PRIX DU COL D’ALLOS À 15H05

PRIX LE GRAND DOMAINE À 12H40
NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

M
H
H
H
H
H
H
H

Nous désignons : 2 Confucéen. 10 Sorquainville.
Outsiders : 9 Bounwell. 1 Amafaçon. 5 Independenceday.

Nous désignons : 7 Bosphorus Venus. 4 Connecticut.
Outsiders : 3 Moon Dock. 5 Rocky Diamant. 9 Key For Success.

ENTRAÎNEUR
M. Demmers
M. Hönemann
R. Matzky
H.-J. Ganschow
K. Werner
T. Tietz
N. Hegewald
Mme C. Jung
D. Höhn
G. Biendl
B. Schrödl

Monkey Fire
Methodic
Gider
Thigh Rock
Kapmone Jelois
Ranger No Risk
Okman des Mottes
Mr Renegade

3 PRIX UCELLO II À 14H35

Attelé - International - Attelé - 3.500 € - 2.000 m
Trio - Couplés - Couplé Ordre - 2sur4 - Mini Multi
NO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

3
4
5
6
7
8
9
10

Nous désignons : 2 Quart de Rhum. 3 Armyr.
Outsiders : 4 My Maj. 9 Fracafigura Has. 1 Bacplus.

PRIX DES DEUX ALPES À 12H10
ENTRAÎNEUR
K. Werner
R. Matzky
Mme C. Skoruppa
A. Schiller
M. Dwornicki
T. Buley
T. Tietz
B. Schrödl
Mme C. Jung
J. Oikarinen

C. Scandella
PetJ.L.Butel et Beaun
P.-J. Fertillet
F.-M. Cottin
Y. Fouin
J.-P. Gallorini
P. Lenogue
P. Lenogue

JOCKEY
A. Abrivard
M. Mottier
G. Gelormini
F. Ouvrie
A.-A. Barassin
M. Van Dooyeweerd
M. Bézier
B. Goop
A. Lamy
R. Bergh
M. Verva
F. Nivard
E. Raffin
J.-P. Gauvin
M. Abrivard
P. Daugeard
P. Belloche
Ch. Bigeon

COTE
32/1
45/1
12/1
19/1
56/1
23/1
78/1
9/1
17/1
3/1
24/1
7/1
5/1
54/1
15/1
28/1
11/1
2/1

MUSIQUE
11a, 7a, 5a, 10a, 3a, 8a, 11a
7a, 1a, 4a, 10a, 2a, Da, 1a
8a, 3a, 2a, Da, Da, 3a, 5a
8a, 0a, 1a, Da, 4Dm, 2a, Da
Da, 6a, 8a, 10a, 10a, 4a, 4a
Da, 5Da, 5a, 1a, 9a, 1a, 2a
10a, 2a, 11a, 4a, Da, 3a, Dm
Da, Da, Da, 2a, 1a, 9a, 6a
3a, 3a, 1a, 8a, 8a, 3a, 6a
8a, 1a, Da, Da, 1a, Da, 0a
8a, 10a, 9a, 4a, Da, 1a, 3a
2a, 6a, 4a, Da, 1a, 5a, 10a
3a, 2a, Da, 2a, 7a, 1a, 5a
5a, 2a, 3a, 5m, 3a, 7m, 2m
Da, 1a, 3a, 8a, 4a, 3a, 10a
1a, 1a, Da, 2a, Da, 2a, 2a
6a, 9a, Da, Da, 2a, 3a, (16) 3Da
Da, 2a, 11a, Da, Da, (16) 1a, 4a

41

42

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

HOROSCOPE

JEUX
MOT MYSTÈRE

© MATHIEU RHUYS

1

BLESSURE

3

4

5

6

b

a

© CandyBox_Images - FOTOLIA.

TREMPER
SON PAIN

d
4

c

GAINE

1

a

DISTANCER

b
SUITE
AUSSI

PERSONNE
MOBILE

d

c

TUMEUR

c

Le Samsung K6300 est un téléviseur Full HD incurvé
de 49 pouces (123 cm) qui donne au téléspectateur
l’impression d’être plongé au cœur de l’action.
L’écran arqué procure un effet panoramique
qui semble agrandir et approfondir l’image. La
technologie Micro Dimming Pro est la garantie d’une
excellente qualité visuelle et d’un contraste optimal.
Grâce au système Tizen, des applications telles
que Netflix et YouTube sont très faciles à utiliser.
www.samsung.com

c
ÉTENDUE
D’EAU

CUBE
NUMÉROTÉ

2
JEU
D’ARGENT

c

TUBE DE
CHIMISTE

d

c

CELA
EXCLUT

RÉFÉRENCE

d

d

FAÇONNER

a

A

Lion 23-07 / 22-08
B
C

Vierge 23-08 / 22-09
Travail : Une responsabilité à éviter à tout
prix. Si malgré tout vous l’acceptez, restez très
vigilant. Amour : Joies simples en famille. Les
enfants vous procurent des moments uniques
de pur bonheur. Santé : Vous ne buvez pas
assez d’eau.

BOIS TROP

c

CELA FAIT
LE LIEN

CONSCIENCE

PLUS TRÈS
JEUNES

5

a

d

c

VARIÉTÉ c
DE POMMES

S D 4 9

d

FORME
D’AVOIR

Envoyez par SMS au 6026 le code SD49 suivi
d’un espace et des 3 CHIFFRES ou téléphonez
depuis une ligne fixe au numéro 0905 23 113.

7

a
3

c

c

ÉQUERRE

MOTS CROISÉS

POSSESSIF

© MATHIEU RHUYS

7 9

9 8

8

8

9

8

Horizontalement : A. Relatives à des êtres microscopiques. B. Sans aucune intention. C. Mot de docteur. Remarque. A un
moment avancé de la journée. D. Négation jadis. Très enjoué. Cela donne le choix. E. Le meilleur des hommes. Desséché. F.
Relatif à l’intestin grêle. Refuser de passer à table. G. C’est un enfant. Préfixe multiplicateur. Lettres du maître. H. Esquivée. Choisie
par les votants. I. Ancien do. Rangement très soigneux. Vraiment naturel. J. Calibré en usine. Aux faibles dimensions. K. Arrivé
ici-bas. Recherche de son avantage personnel. L. Plus spacieuse
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
que la moyenne. Première dame. M. C’est une criminelle. N. Il
A 1
aide à arrêter la voiture. Rayons bronzants. Note de musique. O.
B
Dégage une odeur dérangeante. Diminuer en surface. P. Il brille
d’un
éclat factice. Convenable.
C

7 8

7 7

8

7

6

7

D

9 9

6 6

9

7

6

9

E

8

6

8

9

DOMINOS

Qu’ils soient à l’horizontale, à la verticale ou même inversés,
tous les dominos doivent trouver leur place dans la grille.
6 8

8 9

8 8

8 6

9

7

6

8

2

F
G

EX ÆQUO

a

b

1

6

H

3

I

Echangez
deux chiffres de
la colonne “a” contre
deux chiffres de
la colonne “b”
pour obtenir
le même résultat
de chaque côté.

J

8

1

K

3

6

L

2

7

9

7

4

5

M

Scorpion 23-10 / 21-11
Travail : Votre optimisme est une arme efficace. Vous obtiendrez des résultats probants,
juste récompense de vos efforts. Amour : Relations sentimentales excellentes. Vous connaissez une véritable harmonie dans votre union.
Santé : Equilibrée.

Sagittaire 22-11 / 21-12
Travail : Activité réduite, mais efficace. Vous
êtes dans une phase de réflexion qui pourrait
porter ses fruits à moyen terme. Amour : Soyez
prévenant. Vos sentiments et vos relations n’en
seront que raffermis. Santé : Maux de tête
possibles.

Capricorne 22-12 / 19-01
Travail : Dominez vos ardeurs. Vous avez
tendance à vouloir brûler les étapes et c’est
mauvais. Amour : Trouvez les mots justes,
sinon vous rencontrerez des problèmes. Vos
silences sont parfois source d’incompréhension.
Santé : Nervosité.

Verseau 20-01 / 18-02
Travail : Prenez conscience de vos capacités.
Soyez ambitieux, courageux et ne reculez pas
devant le moindre obstacle. Amour : Laissez
votre charme agir. Une part de rêve dans les
sentiments ne fait de mal à personne. Santé :
Marchez !

Poissons 19-02 / 20-03
Travail : Menez vos actions de façon réfléchie.
Vous parviendrez ainsi à convaincre votre entourage et à asseoir votre autorité. Amour : Vous
savez ce que vous voulez et vous le dites. Votre
franchise est fort appréciée. Santé : Correcte.

N
6

SOLUTIONS

D

I
P

U
E
I
A
E
V

R
E
C

I

U

T

A

S
F

S

E

R

D
P

D
A

N

A
M

N
O
I

E
R
E

O M
N

E

I
R
E

8

6
7

9

7

8

8

8

7

9

8
6
6
9
6

9
9
7
8
8

DOMINOS :

S

S

S
E
L

MOT MYSTÈRE : SERVICE
EX ÆQUO :
a. 1 + 7 + 6 + 2 + 9 = 25
b. 6 + 1 + 3 + 7 + 8 = 25
COUP DE POKER :
1. Le joueur 1 est favori (40 %). Il devance le
joueur 3 (39 %) et le joueur 2 (20 %).
2. Le joueur 2 prend les devants (52 %). Il
devance le joueur 1 (35 %) et le joueur 3 (13 %).
3. Le joueur 1 doit relancer suffisamment fort
pré-flop pour faire comprendre à ses adversaires
que sa main est puissante. Ainsi, il s’évitera, la
plupart du temps, les confrontations contre des
mains plus faibles mais tentantes. Si ceci est
réalisé correctement, il se retrouvera opposé à
des mains du type de celle du joueur 3.

envoyé/reçu
1,00 EUR / SMS

S

SEMAINE

Renseignements : info@mconcept.be - Tél. 03/216 46 84 - Participation possible jusqu’au 16/12/17 à 23h59 - Coût de participation :
par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu : 1,00 EUR, participation complète par SMS 4,00 EUR - La participation via ces canaux est
la seule considérée comme valide - Les vainqueurs seront tirés au sort parmi les bonnes réponses et personnellement avertis avec
également leurs noms communiqués dans votre journal - La participation est illimitée - Un seul cadeau par famille/adresse et par
concours - Les lots ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Le traitement de ces informations est soumis aux dispositions
de la loi sur la protection de la vie privée du 8 décembre 1992 - Mineur d’âge (-18 ans) : autorisation parentale obligatoire Ces concours sont organisés par MConcept sprl, n° d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei 90 n°12B, 2018 Anvers.

U

I

6026

T

PRIX DE LA

8

J

A
K

Q

9

Q

10

Q

2
LES VAINQUEURS DE LA SEMAINE
DU 25 SEPTEMBRE AU 1 ER OCTOBRE 2017
Il remporte un iPhone 8 : J. Servais / 5352 Perez – Haillot
Il remporte une centrifugeuse Avance Collection HR1882 de Philips : M. Aubry / 1440 Wauthier-Braine

E

3

P

9

A

K

3x

I

Q

Grâce à Sothys, vous serez radieuse durant
les fêtes de fin d’année. Vous dessinerez
un contour parfait des yeux avec le feutre
calligraphie et la palette de fard à paupières
(Harmonie d’automne). Le transformateur de
poudres modifie la texture des poudres, du
fond de teint et du fard à paupières pour qu’ils
tiennent encore plus longtemps. Un joli tracé
autour des lèvres avec la paire de crayons,
une touche de vernis à ongles rouge brique et
vous êtes fin prête !
www.sothys.be

E

A

Remportez l’un des 3 sets de maquillage de Sothys,
d’une valeur de 130 €

P

Envoyez la réponse par SMS au 6026
ou communiquez-la depuis une ligne fixe au 0905 23 119.

E

J

10

6

M

8

5

A

remporter le pot, de la plus forte à la plus faible.
2.Après le flop : effectuez le même classement que celui demandé
précédemment.
3.Quel est le moyen le plus simple pour ne pas se retrouver dans la
situation du joueur 1 ?

Q

E

1.Premier tour de mise : classez ces mains selon leurs chances de

Q

4

S

Chaque joueur possède le même tapis.

3

E

Attention, risque d’accident.

2

G

1

A

COUP DE POKER

T

S

AVEZ-VOUS LA SOLUTION ? Retrouvez le mot-clé avec les lettres des cases numérotées.

E

P

E

O

27

23

1

Verticalement : 1. L’amoureux de sa dulcinée. Il passe en
silence. Lettres de rappel. 2. Elles aident à saisir. Produire un
ovocyte. On y élève du vin. 3. Il retrace chaque expérience professionnelle. Copie simplement. Ventiler. 4. Petite barrique.
Mammifère disposant de membres préhensiles à cinq doigts. 5.
Saint qui conseilla le roi Dagobert. Séchoirs à linge. 6. Eructation.
Faire avancer une barque. Qui manquent de brillant. 7. Irrégulière.
Arbre d’Amérique tropicale. 8. Cela crée des liens. Actinium pour
Mendeleïev. La Terre des Grecs. Ce sont des méprises. 9. Elle
donne accès à la citoyenneté. Tunique de l’œil. 10. Réfuta l’accusation. Pouffé. Grandeurs servant de bases. Pour montrer. 11.
Faussement. Papier très blanc. 12. Plaire grandement. Crochet
de boucher. Savoir-faire.

Travail : Des résultats positifs encourageants.
Vos efforts portent leurs fruits et vous pourrez
concrétiser certains rêves. Amour : Une relation
ancienne ressurgit. Celle-ci va vous amener à
redécouvrir dynamisme et ambition. Santé :
Bonne.

R

INTÉGRALE

C

AVEZ-VOUS LA SOLUTION ?

d

c

B

E

NIVEAUX

Balance 23-09 / 22-10
A

S

MÈCHE
REBELLE

Travail : Cherchez le juste milieu. C’est comme
cela que vous parviendrez à d’excellents résultats. Amour : Quelques points d’incertitude.
Dans l’ensemble, vous maîtrisez la situation,
mais soyez tout de même attentif. Santé :
Jambes lourdes.

I

QUEUE
DE LOUP

Travail : Gare aux spéculations hasardeuses !
Vos ennuis matériels pourraient durer plus longtemps que prévu. Alors, gardez l’argent qui vous
reste. Amour : Cherchez à faire plaisir autour
de vous. Vous y gagnerez beaucoup. Santé :
La forme.

T

a

Cancer 21-06 / 22-07

Quand la télé devient cinéma

6

a

IRIDIUM
RDUIT

d

E

SIGNES
SUR ÉCRAN

Gémeaux 21-05 / 20-06
Travail : Votre sens pratique sera mis à
l’épreuve. Devant quelques petites difficultés de
dernière minute, vous saurez agir avec efficacité.
Amour : Vos soupçons sont infondés. Tempérez donc au plus vite votre jalousie. Santé :
Bon tonus.

T

PIÈCE
ÉTANCHE

SUDOKU

En partant des chiffres existants, remplissez les cases vides de
sorte que les chiffres de 1 à 9 n’apparaissent qu’une seule fois
sur chaque ligne horizontale, sur chaque ligne verticale et dans
chaque bloc de 3x3 cases. Une seule solution est possible !

Taureau 20-04 / 20-05
Travail : Journée captivante. Vous avancez sur
une voie qui vous plaît et vos collègues sont
motivés. Amour : Petite déception vite surmontée. Vous comptiez sur la disponibilité d’une
personne qui vous est chère ; en vain. Santé :
Excellente.

N

RÉCIPIENT
À FLEURS

SEMAINE

7

E

b

AVEC
ENNUI

2

JOUEZ &
GAGNEZ

PRIX DE LA

Le mot à découvrir grâce aux cases numérotées répond à la définition
suivante : TRAVAIL AU RESTAURANT.

Bélier 21-03 / 19-04
Travail : Des problèmes pratiques à résoudre.
Il faudra établir un planning où les priorités
seront bien déterminées. Amour : Vos rêves
d’indépendance ne sont pas faciles à vivre
pour votre partenaire. Mettez-vous à sa place.
Santé : Vitalité.

42

43

LUNDI 4 DÉCEMBRE 2017

LAETICIA
HALLYDAY

EMILY RATAJKOWSKI
En sous-vêtements pour le Magazine LOVE

Pour le maga zine LOV E, Emily
Ratajkowski a cru bon de se rouler dans
les spaghettis sauce tomate en lingerie fine. En sous-vêtements en dentelle,
porte-jarretelles et escarpins, le mannequin de 26 ans prend des poses lascives.
Sur certaines photos, la jeune femme
s’assied gracieusement sur les pâtes
sauce tomate.-

Elle a perdu
beaucoup de
poids
Inquiète par la santé de son mari,
Laeticia a perdu énormément de
poids. Jours et nuits au chevet
de Johnny Hallyday, Laeticia ne
quitte que rarement sa résidence
de Marnes-la-Coquette. La femme
du chanteur a perdu l’appétit et se
bat à ses côtés. Selon les rumeurs,
Johnny Hallyday aurait comme
dernière volonté d’enregistrer les
trois derniers titres de son album
avec Yodelice.-

PRINCE

GEORGE
Un prêtre écossais souhaite
qu’il soit homosexuel

TAYLOR
SWIFT
Elle danse
collé-serré
avec Ed Sheeran
Lors d’un concert en Californie, Taylor
Swift a invité Ed Sheeran sur scène pour
un duo. La chanteuse américaine en a
profité pour émoustiller Ed Sheeran.
Les deux chanteurs ont dansé colléserré. De quoi faire courir quelques
rumeurs à propos des deux chanteurs
à succès!  -

© Love magazine, Photonews

Sur Twitter, un prêtre écossais a publié un message
souhaitant que le prince George soit homosexuel.
Il explique ce souhait par une volonté de faire
évoluer les mentalités au sein de l’Eglise d’Angleterre. Ce prêtre a confié avoir prié pour que
le prince George soit homosexuel. -

MEGHAN MARKLE
On connaît déjà le montant
qu’elle touchera en cas de divorce
Après l’annonce du mariage prochain du prince Harry
et de Meghan Markle, on connaît déjà les modalités
de divorce. La date n’est pas encore connue mais
les formalités en cas de divorce sont déjà prêtes.
Si le prince Harry et Meghan Markle se séparent,
l’actrice américaine touchera 22,5 millions de dollars
(19 millions d’euros). Autrement dit, Meghan Markle
quadruple sa fortune actuelle!43



M’oijrir un smartphone
à la pointe de la technologie

699 €

,99

9€

809 €

,99

9€

+
24,62 € x 24 mois*

+
29,20 € x 24 mois*

iPhone 8
-100,19 € avec Koala.

Samsung
Galaxy S8
-100,11 € avec Koala.

*Attention, emprunter de l’argent
coûte aussi de l’argent.
Exemple représentatif : TAEG (Taux Annuel Eijectif Global) promotionnel de 0 %, taux débiteur annuel
ıxe de 0 %. Prêt à tempérament de 700,80 € pour un iPhone 8 64 GB - remboursable en 24 mensualités
de 29,20 €. Acompte obligatoire de 9 €. Montant total à rembourser : 700,80 € (inclus 100,19 € de réduction liée à la
souscription d’un abonnement Koala). Prix au comptant : 709,80 €. Oijre valable du 27/11/2017 au 02/01/2018
inclus, jusqu’à épuisement du stock. Attention : Le paiement échelonné est disponible uniquement dans les points de
vente Orange sous réserve d’acceptation du dossier de crédit par Cetelem. Cetelem est une dénomination commerciale
d’Alpha Credit s.a., prêteur, rue Ravenstein 60/15, 1000 Bruxelles, TVA BE 0445.781.316, RPM Bruxelles. Annonceur :
Orange s.a., agent à titre accessoire, Avenue du Bourget 3 1140 Evere, Bruxelles TVA BE 0456.810.810, RPM Bruxelles.
Conditions relatives aux smartphones : les prix d’un Samsung Galaxy S8 - DAS : 0,3 W/kg (A) -, ou d’un iPhone 8 64 GB
- DAS : 1,4 W/kg (D) -, sont mentionnés aux prix de vente recommandés, prime de recyclage de 0,05 €, Auvibel et Bebat
inclus. Plus d’infos et conditions en magasin ou sur orange.be/etalement-de-paiement

44


Documents similaires


Fichier PDF scb mag
Fichier PDF sportsland 158 smr
Fichier PDF regles du philibowl
Fichier PDF communique
Fichier PDF journal de la 128 j1 58
Fichier PDF rabc chartes 14 15


Sur le même sujet..