Courrier des lecteurs Daniel EHRET 5 décembre 2017 .pdf


Nom original: Courrier des lecteurs Daniel EHRET 5 décembre 2017.pdfAuteur: danieleh

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/12/2017 à 18:41, depuis l'adresse IP 82.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 183 fois.
Taille du document: 63 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Courrier des lecteurs M. Daniel EHRET 5 décembre 2017
Strasbourg, capitale du bruit
Ce titre est aussi celui d’un film projeté le 28 novembre dernier au Star Saint-Exupéry. Cette
projection semble avoir conquis une salle comble, probablement composée à 99% de
personnes pour lesquelles vivre la nuit relève d’une liberté dont elles ne souffriraient pas d’être
privées. Se faisant passer pour un « docu-fiction », ce long-métrage à sens unique met en
scène l’association « Calme Gutenberg », qui depuis plusieurs années lutte avec ses
modestes moyens pour obtenir simplement l’application de la loi en matière de nuisances
sonores et d’ivresse publique. Je m’exprime ici en ma qualité d’ancien président du Centre
Antibruit d’Alsace, une association qui, brutalement privée de subventions publiques, a dû
cesser son activité en 2015. Sollicité par certains d’entre eux en 2014, j’ai pu mesurer la
souffrance et l’exaspération des centaines de citoyens ayant choisi d’habiter dans le cœur
historique de Strasbourg et qui se sont vu infliger assez récemment l’ouverture successives de
nombreux bars et autres établissements à fermeture tardive, tout cela dans un périmètre trop
restreint, avec pour conséquence une densité rendant illusoire la tranquillité définie par la loi.
Face aux inévitables débordements nocturnes, Calme Gutenberg a commencé par alerter les
pouvoirs publics, qui ont immédiatement opté pour une sous-estimation du problème. En
désespoir de cause, l’un des membres de cette association de défense s’est mis à filmer les
scènes nocturnes de violences ou d’ivresse, en prenant toujours soin de flouter les visages,
afin de rendre anonymes les fauteurs de ces tapages et autres agressions délictuelles. Le
reproche de délation que leur fait constamment le puissant lobby des bars n’est donc pas
pertinent. Par ailleurs, comme cela s’est constaté sur les réseaux sociaux ou ailleurs,
comparer à des nazis ces citoyens, qui ne réclament que l’application des textes, disqualifie
totalement les imbéciles qui profèrent ce genre d’injure. Ce qui me paraît hautement légitime,
en revanche, c’est de revendiquer le droit de dormir la nuit, avec l’espoir d’obtenir gain de
cause. Une démocratie en bonne santé ne peut pas, ne doit pas supporter qu’une loi qui
protège la santé des citoyens soit systématiquement bafouée, comme c’est le cas à
Strasbourg, mais aussi dans beaucoup trop d’autres villes à travers l’Europe. Monter une
catégorie de gens contre une autre ne servira jamais à rien, sinon à créer des tensions dont
on peut redouter le pire. La loi n’interdit pas de réaliser un « film » qui s’inspire de ce sujet
plus que sensible. Mais l’association que l’on y ridiculise dispose d’un droit de réponse lui
permettant de rappeler à l’opinion que, dans cette affaire, les victimes ne sont ni les tenanciers
des bars, ni leurs clients, et que le détestable conseil de déménager, jeté régulièrement par
ces derniers à leurs victimes, avec un mépris confondant, est une manière obscène de
piétiner la réglementation, en retournant à leur avantage ce que le bon sens devrait leur
dicter : ce n’est pas à ceux qui souffrent des transgressions répétées de s’éloigner, mais aux
agresseurs sonores qui, avec suffisance et trop sûrs de leur impunité, s’affranchissent des
règles les plus évidentes du trop fameux « vivre-ensemble ».


Aperçu du document Courrier des lecteurs Daniel EHRET 5 décembre 2017.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Courrier des lecteurs Daniel EHRET 5 décembre 2017.pdf (PDF, 63 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


la rotative n 5
courrier des lecteurs daniel ehret 5 decembre 2017
dna 9 8 2014
lettrem cahncgenligne
lettre a m paul meyer aout 2014
la rotative n 6

Sur le même sujet..