QCM TD biomolécules 2017 2018.pdf


Aperçu du fichier PDF qcm-td-biomole-cules-2017-2018.pdf - page 2/43

Page 1 23443


Aperçu texte


ACIDES AMINES - PEPTIDES – PROTEINES (Pr. PERRET)

Q.C.M. 1
A propos des acides aminés, quelles sont les propositions exactes ?
A. La grande majorité des acides aminés naturels appartient à la série L en considérant que le groupement aminé joue
le rôle du groupement hydroxyle dans le L glycéraldéhyde
B. Tous les acides aminés comportent un carbone asymétrique
C. La valine est un acide aminé indispensable
D. La substitution d’un acide aminé par un autre au sein d’une protéine, entraîne toujours une pathologie fœtale létale
E. Tous les acides aminés présentent un maximum de solubilité pour un pH voisin de leur pHi
Q.C.M. 2
A propos des acides aminés, quelles sont les propositions exactes ?
A. Tous les acides aminés sont actifs sur la lumière polarisée
B. Tous les acides aminés à l’état libre comportent une fonction aminé primaire
C. Les acides aminés sont des molécules amphotères
D. Les acides aminés sont d’autant plus hydrosolubles que leur chaîne latérale hydrocarbonée est longue
E. Le pHi d’un acide aminé est toujours égal à la moyenne des pK d’ionisation de la fonction α-carboxylique et αaminé.
Q.C.M. 3
Huit acides aminés ont été classés comme essentiels en fonction d’un critère simple : l’absence d’un seul d’entre eux du
régime alimentaire entraîne un bilan protéique négatif.
Parmi les composés suivants, quels sont les acides aminés qui sont essentiels en se basant sur le critère précédent :
A. Thréonine
B. Asparagine
C. Glutamine
D. Valine
E. Histidine.
Q.C.M. 4
En considérant les acides aminés suivants : I, L et V, quelles sont les propositions exactes ?
A. Ce sont des acides aminés indispensables
B. Ils sont responsables de liaisons hydrophobes au sein des protéines les contenant
C. Ce sont des acides aminés aliphatiques
D. Ils ont tous les 3 un pHi voisin de 8,5
E. Ils sont retrouvés dans les hélices α des segments transmembranaires de protéines.
Q.C.M. 5
A propos de la sérine, quelles sont les propositions exactes ?
A. La L-sérine comporte un carbone asymétrique de configuration S
B. La sérine comporte trois fonctions ionisables
C. Par décarboxylation, la sérine donne naissance à l'éthanolamine
D. La sérine participe à la structure de certains phospholipides
E. Certaines protéines kinases modifient les résidus sérine, en les phosphorylant.
Q.C.M. 6
A. La désamination oxydative du glycocolle donne directement de l’acide pyruvique
B. La thréonine est un acide aminé polaire
C. La carnitine est un transporteur transmitochondrial d’acides aminés
D. La décarboxylation de la choline fait apparaître de l’éthanolamine
E. L’homocystéine résulte de la méthylation de la méthionine.
Q.C.M. 7
A propos de la cystéine (C), quelles sont les propositions exactes ?
A. Elle est un acide aminé soufré
B. Après oxydation puis décarboxylation de la cystéine, on obtient la taurine qui se lie aux acides biliaires
C. Elle possède une fonction Thiol
D. Elle permet l'établissement de ponts di-sulfure intra ou inter-chaînes dans les protéines
E. Son dérivé décarboxylé entre dans la composition du coenzyme A.

2