QCM TD biomolécules 2017 2018.pdf


Aperçu du fichier PDF qcm-td-biomole-cules-2017-2018.pdf - page 4/43

Page 1 2 3 45643


Aperçu texte


Q.C.M. 15
Concernant l’acide glutamique, quelle(s) est (sont) la (les ) propositions exactes ?
A. A l’état libre, il possède deux fonctions acides
B. Au sein d’une protéine, l’action d’une carboxylase dépendante de la vitamine K, fait apparaître une 2e fonction
acide portée par le carbone γ
C. A pH 6, il se fixe sur une colonne échangeuse de cations
D. Son dérivé amidé a un pH isoélectrique voisin de 6
E. C’est un substrat de transaminases
Q.C.M. 16
A. L’angiotensine II provoque l’augmentation de la sécrétion d’aldostérone qui induit la réabsorption de sodium
B. La sécrétion de rénine est activée, entre autres, par l’augmentation de la pression sanguine, l’hyperhydratation ou
l’augmentation de la concentration sanguine en NaCl
C. La bradykinine et l’histamine ont des propriétés vasodilatatrices
D. La sécrétine stimule la sécrétion d’eau et de bicarbonate par le pancréas exocrine
E. La thyrocalcitonine est une hormone stéroïdienne.
Q.C.M 17
Quelles sont les propositions exactes concernant les acides aminés ? On donne des valeurs approchées des pK des différents
groupes ionisés : α-aminé : 9,3 ; α-carboxylique : 2,1 ; ε-aminé : 10,5 ; γ-carboxylique : 4.
A. Dans un peptide en solution à pH 7,5, la fonction γ-carboxylique d’un résidu E est ionisée
B. V, I et L sont tous des acides aminés non-cycliques et apolaires
C. Par décarboxylation oxydative de R, on obtient un médiateur de l’allergie
D. L’oxaloacétate peut être obtenu par transamination de D
E. P induit une rupture de la structure d’une hélice α.

Q.CM. 18
Quelles sont les propositions exactes concernant les acides aminés ?
A. C produit systématiquement un changement de direction de la chaîne peptidique
B. Le thiol libre de M peut être phoshorylé
C. W donne lieu à des pontages covalents intra- ou inter-chaînes
D. Au sein d’une protéine, L, I et W peuvent intervenir dans des liaisons hydrophobes
E. D et K peuvent interagir par des liaisons ioniques
Q.C.M. 19
On réalise une chromatographie d’échange de cations avec élution par un gradient de pH, pour séparer un mélange de 3
acides aminés : K, D et L. Quelles sont la (les) proposition(s) exacte(s) ?
A. K est le premier acide aminé élué
B. D est le dernier acide aminé élué
C. L est le deuxième acide aminé élué
D. L’élution est réalisée en augmentant le pH
E. La phase stationnaire de cette chromatographie est chargée négativement.
Q.C.M. 20
On considère les acides aminés E et K. On donne des valeurs approchées des pK des différents groupes ionisés : α-aminé :
9,3 ; α-carboxylique : 2,1 ; ε-aminé : 10,5 ; γ-carboxylique : 4.
A. Le pHi de E est voisin de 6,65
B. Le pHi de K est voisin de 9,8
C. Le pHi du dipeptide EK est voisin de 6,65
D. A pH 5, EK et K se fixent sur une colonne échangeuse de cations
E. A pH 8, E et K sont tous les deux exclus d’une colonne échangeuse de cations.
Q.C.M. 21
On considère le peptide suivant : M-K-I-F-S-V-Y-I-L-E-G, quelles sont les propositions exactes ?
A.
B.
C.
D.
E.

La masse moléculaire du peptide avoisine 11 200 Da
Ce peptide peut être la partie N-terminale d’une protéine traduite
Ce peptide comporte un (des) résidus phosphorylables par des protéines kinases
L’indice d’hydrophobicité de ce peptide excède 50%
Le pHi de ce peptide est voisin de 6,65

NB : On rappelle les valeurs approchées des pK des différents groupes ionisés : α-aminé : 9,3 ; α-carboxylique : 2,1 ; εaminé : 10,5 ; γ-carboxylique : 4.

4