journal1 .pdf


Nom original: journal1.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 4.4, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/12/2017 à 11:52, depuis l'adresse IP 41.82.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 156 fois.
Taille du document: 462 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


LE PETIT BANGOTIN

FESTIVAL DU FILM DOCUMENTAIRE DE SAINT LOUIS
La semaine du 4 au 9 Décembre 2017 s'est
tenue la 4ieme édition du festival du film
documentaire de saint louis. Ce festival a mis
en compétition 24 films dont 8 en court
métrage, 8 en moyen métrage et 8 en long
métrage. Les réalisateurs de ces films sont
venus de plusieurs pays d'Afrique et de la
diaspora. Les films ont été projetés dans
plusieurs lieux comme l'Institut Français,
l'université Gaston Berger (UGB), Centre de
recherche et de Documentation du Sénégal
(CRDS), au lycée Ameth Fall et aussi
décentralisé dans des quartiers populaires
comme Goxu Mbacc, …
Le festival est accompagné par des
partenaires comme Guis Guis Adouna, Afrikabok, Africa documentaire
Numérique.
Notre équipe a été partie voir deux films dont Boli Bana et le film de
clôture Mossane
Boli Bana : est un film burkinabé qui parle des traditions peuls dans un
campement d'éleveurs. On y voit garçons et filles qui passent de l'enfance
à l'adolescence dans leurs activités quotidiennes (gardiennage des
troupeaux, traite des vaches, vente du lait…) mais aussi les rites
traditionnels comme les scarifications, tatouages, les histoires autour du
feu…
Mossane : Mossane est une jeune belle fille qui aimait fara mais sa mère
matérialiste n'aimait ce simple étudiant. Sa mère lui impose Diogaye, un
garçon très riche. Au plein milieu de la noce, Mossane déclare qu'elle
n'aime pas Diogaye. Elle prend la fuite nuitamment et se laissa mourir.
Mossane est un film précurseur : en Afrique, les filles ne sont toujours pas
libre de choisir leurs maris. Au contraire, c'est leurs parents qui leur
impose leur choix souvent dicté par l'argent. Bien vrai que le programme
était riche et important mais le festival semble souffrir de quelques
handicaps:disparition des salles de cinéma (la cérémonie et le dernier film
se sont déroulés sur un tas de sable là ou se tenait le dernier cinéma de

Saint Louis). Nous apprenons que les films projetés à l'UGB ont été
diffusés sur les terrais de sport avec beaucoup de problèmes techniques,
nous apprenons aussi la disparition du master de documentaire à l'UGB. La
faible affluence montre que nous n'assistions pas à un match de foot.

La remise des prix 2017
• Grand prix court métrage jury 2017 Mamadou Khouma Gaye, film:
Kédougou
• Grand prix moyen métrage jury 2017 Géssica Généus, film : le jour se
lèvera
• Grand prix long métrage jury 2017 Galadio Kiswendsida Parfait Kaboré,
film : place à la révolution
• Sargal Doc 2017 : Grand prix d'honneur : Safi Faye : film Mossane
Daouda ka
Bachirou Diack
Cheikh Aïdara
Ousmane Sow


journal1.pdf - page 1/2


journal1.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)


journal1.pdf (PDF, 462 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


journal1
onb408w
depech le dorat quadri def
depech le dorat quadri def 1
programme buzinecorrige
dossier de presse jdf 2017