Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



book .pdf



Nom original: book.pdf
Titre: book.indd
Auteur: M_ADMIN

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 11.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/01/2018 à 20:38, depuis l'adresse IP 86.242.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 291 fois.
Taille du document: 16.1 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés en tant que dessinateur responsable de projet salariée à l’agence ACMH T. Algrin
Phases Concernée: PC Permis de Construire / Notice et plans Accessibilité et Sécurité Incendie
Projets concernés:
- Réhabilitation du Théâtre de Saumur
Etablissement des notices et pièces graphiques correspondantes (extraits)
Accès PMR - Entrée des Artistes

Accès PMR - Entrée des écoles

Accès PMR - Entrée des Artistes

PLANS
ACCESSIBILITE

Accès PMR - Entrée des écoles

Ascenseur des Artistes

PLANS
ACCESSIBILITE

PLANS
ACCESSIBILITE

THEATRE

Accès PMR - Entrée du Théâtre

Accès secondaire existant - conservé

ERP-CIRCULATION DES PMR DIFFERENTE DU PUBLIC
ERP-CIRCULATION DES PMR IDENTIQUE AU PUBLIC
ERP-DISPOSITIFS ET LOCAUX ADAPTES AUX PMR

ERP-CIRCULATION DES PMR DIFFERENTE DU PUBLIC

ERP-CIRCULATION DES PMR DIFFERENTE DU PUBLIC

ERP-CIRCULATION DES PMR IDENTIQUE AU PUBLIC

ERP-CIRCULATION DES PMR IDENTIQUE AU PUBLIC

ERP-DISPOSITIFS ET LOCAUX ADAPTES AUX PMR

ERP-DISPOSITIFS ET LOCAUX ADAPTES AUX PMR

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés en tant que dessinateur responsable de projet salariée à l’agence ACMH T. Algrin
Phases Concernée: APD Avant Projet Définitif et DCE - Dossier de Consultation des Entreprises
Projets concernés:
- Restauration et réhabilitation du Théâtre de Saumur; Maîtrise d’Ouvrage: Communauté d’Agglomération Saumur Louire Développement
Etablissement des détails de divers détails de principes

Théâtre de Saumur

Théâtre de Saumur - Elévation Hall République

Théâtre de Saumur - Elévations Hall

Théâtre de Saumur - Elévation Grand Foyer

Théâtre de Saumur - Banque d›accueil

Théâtre de Saumur - Implantation des plafonds acoustiques
et gaines techniques

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés en tant que dessinateur responsable de projet salariée à l’agence ACMH T. Algrin
Phases Concernée: APD Avant Projet Définitif et DCE - Dossier de Consultation des Entreprises
Projets concernés:
- Réhabilitation de la Seigneurie d’Andlau en Centre d’interprétation du Patrimoine
- Réhabilitation de la résidence universitaire Pavillon Pasteur de la Fondation Deutsch de la Meurthe de la Cité Internationale Universitaire de la Ville de Paris
Etablissement des détails de divers détails de principes

CIP Andlau - Reconstitution cloison pan de bois

CIP Andlau - Escalier hélicoidal accueil

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés en tant que dessinateur responsable de projet salariée à l›agence ACMH T.
Phase Concernée: Chantier / Direction Execution des Travaux
Projets concernés:
- Restauration et réhabilitation du Théâtre de Saumur; Maîtrise d’Ouvrage: Communauté d’Agglomération Saumur Louire Développement
Etablissement des plans modificatifs de chantier (extraits):

Rédaction des compte-rendus de chantier hebdomadaires, établissement des ordres du jours, récapitulatif du planning d’exeTHIE R R Y
A L G R I N

MINISTERE DE LA CULTURE

A R C HI T E C T E

Bureau de
l'Architecte en Chef des Monuments Historiques

D
A

P
C

L
M

Maine & Loire
SAUMUR
Théâtre à l'Italienne

G
H

en cours
Finalisation synthèse générale
Point sur la diffusions des plans et documents
TOUS
Il est demandé à l'ensemble de la Maîtrise d'Œuvre de mettre dans le
serveur "entreprise" dans le dossier "documents entreprises visés par la
Maîtrise d'Œuvre" les plans validés aux lots concernés.
Il a été acté le 03/10/12 en réunion de chantier et par lettre de l'OPC
CRX OUEST que l'entreprise LEFEVRE réalisera les plans de
synthèses - réservations Gros œuvre à partir des plans d'EXE validés
suivants:

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CHANTIER N° 27 DU 03/10/2012
ATTENTION - PROCHAIN RENDEZ-VOUS DE CHANTIER le
mercredi 10 octobre 2012 à 14h.

Maine & Loire
SAUMUR
Théâtre à l'Italienne

REUNION SPECIFIQUE du 10/10/12:

REUNION A PREVOIR:
- réunion spécifique SSI
- réunion spécifique scénographie

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CHANTIER N° 27 DU 03/10/2012
DESTINATAIRES ET PARTICIPANTS

Adresse mail Agence ALGRIN

Monsieur Michel APCHIN

Président
Communauté d'Agglomérations Saumur Loire
Développement
11 rue du Maréchal Leclerc
BP 301
49408 SAUMUR Cedex
m.apchin@agglo-saumur.fr;

Monsieur Michel BATAILLE

Vice-Président
Communauté d'Agglomérations Saumur Loire
Développement
11 rue du Maréchal Leclerc
BP 301
49408 SAUMUR Cedex
m.bataille@ville-saumur.fr

Monsieur Frédéric BARDOU

Directeur des Services Techniques
Communauté d'Agglomérations Saumur Loire
Développement
11 rue du Maréchal Leclerc
BP 301
49408 SAUMUR Cedex
f.bardou@agglo-saumur.fr

Bureau

Directeur Technique du Théâtre
Communauté d'Agglomérations Saumur Loire
Développement
11 rue du Maréchal Leclerc
BP 301
49408 SAUMUR Cedex
e.charasson@agglo-saumur.fr

Bureau
Mobile

Présent

Monsieur Etienne CHARASSON

9, rue François Bonvin 75015 PARIS
membre d'une association de gestion agréée
le règlement des honoraires par chèque est accepté

Standard
Mobile

02 41 40 45 50
06 20 29 08 49

BAUDIN CHATEAUNEUF: Non remis à ce jour
A la réception des plans du Gros œuvre les entreprises concernées
auront 2 semaines pour transmettre leurs éventuelles observations afin
de les intégrer au dernier indice des plans de coffrage.

Plateforme d'échange informatique
Ensemble des entreprises Pour mémoire:
Une plateforme informatique pour partage des plans déposés par les
entreprises et visé par la maîtrise d’œuvre a été créée.
Le nom du serveur est ftp.algrin.com
L’identifiant pour les entreprises est : saumurent et le mot de passe est
entsaumtheatre.

tél : 01 40 56 92 63
fax : 01 43 06 63 74
e-mail : t.algrin@algrin.com

02 41 40 45 83

02 41 40 45 93
07 86 05 87 06

Entreprise BAUDIN CHATEAUNEUF:
URGENT/RAPPEL: Transmettre le bilan de puissance, les plans de
réseaux et cahiers de matériels pour intégration dans les plans de
synthèses et diffusion aux entreprises concernées.
- les descentes de charges résilles salle de conférence et salle d'audition
(diffusés le 10/09/12)

Affermissement des tranches conditionnelles n°1 à 4
TOUS
Pour Mémoire:
La Maîtrise d'Ouvrage informe que les tranches conditionnelles n°1 à 4
ont été affermies.
Envoi des plans dwg actualisés ind c et coupes ind b
TOUS
De nouveaux plans indice C ont été mis à jour et diffusés le 08/10/12 par
l'agence ALGRIN suite à la vérification des niveaux NGF par
l'entreprise LEFEVRE (Diffusé le 27/09/12 par l'entreprise). Ils prennent
en compte les modifications d'implantation de certaines cloisons suite
aux problèmes de réservations tombant dans les structures. Certaines
zones seront à voir in situ.
Il sera demandé à l'entreprise LEFEVRE d'imprimer un jeu de ces
nouveaux plans indice c et de les afficher à la place des plans PRO DCE.
Dépôt de document maîtrise d'œuvre > Plans et rapports maitrise
d'œuvre > ALGRIN.

en cours

La commission du SDIS émet le 03/10/12 un avis favorable aux
demandes d'avis du 09/08/12.
En attente avis du SDIS pour la demande supplémentaire de ne pas
peindre la conduite gaz en jaune (mise en place d'étiquettes de
signalisation).
Pour mémoire:

1. Le déplacement des accès pompiers de la travée M7 à la travée M9
(façade Molière).
Dimensions:
N0: 3m x 1,20m
N2: 1,30m x 0,80m
2. Les portes d’accès aux loges niveaux N1 – Parterre (PTH 1.07a ; c ;
f ; g et h) et N2 – Premier balcon (PTH 2.00k et l), ne pourront être
mises en va et vient.
3. 4 portes conservées et asservies DAS ne pourront avoir le PV DAS ni
de résistance au feu: portes d’accès au Grand Foyer TH 2.03 au niveau
2 : PTH 2.03a et b et celles d’accès à la salle au niveau 4 : PTH 4.00h et
l.
- L'espace d'attente sécurisé initialement prévu dans le Grand Foyer sera
implanter dans la Salle de Réunion
4. Ajout de deux grilles de cantonnement asservies au niveau 4 devant
les escaliers 1 et 2.
5. Modification du type de désenfumage du local rangement décors MU1.20 au Niveau N-1 (extraction de l’air mécanique au lieu de naturel).
6. Diverses modifications d’aménagement.
7. Principe de désenfumage de la salle et de la scène (schéma de principe
et note de calcul de l’entreprise AXIMA validé par le Bureau de
Contrôle VERITAS) ainsi que leur dispositif de commandes.

rappel

Rappel:
Pour l'envoi de mails à l'agence ALGRIN, il est demandé à l'ensemble
des intervenants d'écrire à cette nouvelle adresse: saumur@algrin.com

Maîtrise d'Ouvrage
Agence ALGRIN
Bureau de Contrôle
VERITAS
ASSELIN
AXIMA
HERVE THERMIQUE

Avis favorable donc pour:

- SDEL : R01C / R02B / R03B / R04B / R05B / R06B du 06/09/12
- HERVE THERMIQUE : REPL01A / REPL02A / REPL03A /
REPL04A / REPL05A / REPL06A / REPL07A / REPL08A du
07/09/12
- AXIMA : PG 300 D / PG301 B / PG 302 B / PG 303 B / PG 304 A

- réunion spécifique aux portes automatiques

Dossier de sollicitations d'avis du SDIS

- les descentes de charge dues au gril principal
- les descentes de charge dues au gril d’arrière scène
- les descentes de charges dues aux plateaux de scène.
(diffusés le 08/09/12)

HERVE THERMIQUE:
La position des RIA devra faire l'objet d'une concertation avec le SDIS
(mesure compensatoire prévue suite aux demandes de dérogations de
novembre 2010)

1

6

7

9

en cours
Gestion Technique Centralisée
Eclairage et Contrôle d'accès
Maîtrise d'Ouvrage
La finalisation de cette synthèse est en cours:
Agence ALGRIN
- Point entreprises et prestataire WIT en présence de l'OPC et de la
BET SCENERGIE
Maîtrise d'Ouvrage fait le 03/10/12
BET ACTES
- Point fait sur les contrôles d'accès des portes agence ALGRIN Ent THYSSEN KRUPP Maitrise d'Ouvrage le 08/10/12, en cours de modification par l'agence
Ent SDEL
ALGRIN.
Ent ASSELIN
Ent BAUDIN
Pour mémoire:
CHATEAUNEUF
- Réunion spécifique à l'éclairage du 25/07/12.
Coordinateur SSI
- Vu les remarques du BET SCENERGIE du 06/08/12.
PREVENTION SARL - Vu l'envoi des plans indice C de l'entreprise SDEL le 24/07/12.
Bureau de Contrôle
- Le dossier des typologie des portes indice C (plans de repérage +
tableau nomenclature) a été remis au Bureau de Contrôle le 11/07/12.
VERITAS
Vu le 13/07/12 les observations du Bureau de Contrôle VERITAS.
Tableaux modifiés par l'entreprise ASSELIN, reçus le 17/08/12.

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés en tant que dessinateur responsable de projet salariée à l›agence
Phase Concernée: Chantier / Direction Execution des Travaux
Projets concernés:
- Restauration et réhabilitation du Théâtre de Saumur; Maîtrise d’Ouvrage: Communauté d’Agglomération Saumur Louire Développement
Etablissement d’un fil rouge (création d’un historique du chantier)
26/09/2012

SAUMUR

Mail ASSELIN

THEATRE & POLE CULTUREL
PHASE CHANTIER
Intitulé des évènements
Evènement principal

Appel d'ACTES

Appel de KHEPHREN +
mail de Khepren à Santaella
Réunion de chantier

Dates

CHANTIER

Mail de demande ALGRIN: Argumenter par mail les raisons
de l'emploi du Sprinklage et système de chauffage à air pulsé
à MOA et CHASSARON

Envoi des scans doc Chassaron modif echelle à crinoline et accès loge
Demande de précisions modif passerelle/salle de conf

Demande de modif CR. Demande à LEFEVRE de modifier les fonds de plans et non l'inverse.
Santaella répond qu'il pensait que les altimétries étaient verrouillées et donc à modifier par la
MOE.
Pas de justification structurelle pour poutre LC du plancher hau

CHANTIER

Explications quant au dimensionnement plus petite de AS4:
Les dimensions inscrites au CCTP 2,20x1,20=2,64m² de surface utile, correspondent
aux normes d'un ascenseur de charge nominale de 1050kg et non de 1000kg comme
Appel de l'entreprise TYSSEN KRUPPinscrit au CCTP. Pour la charge nomin
A faire: Appeler KHEPHREN pour
ok appel + reçu note le 16 mars 2012
réunion de chantier du 14/03/2012
- En attente des fonds de plans modifiés ent LEFEVRE
- Faire avec BET TAVERES programme avec demande de chiffrage aux entreprises
pour relevage des eaux dans la fosse de scène
- Demande au BET CIAL précisions sur l'iso

jeudi 8 mars 2012
vendredi 9 mars 2012
mardi 13 mars 2012

Mail à SANTAELLA

Récapitulatif sur l'incidence financière des modifications
des natures de revêtements de sols.

lundi 19 mars 2012

ecu mail de ASSELIN

Référence pose de parquets
Dessin des menuiseries extérieures plan en fin de semaine
Pas de besoins électriques car aucune porte asselin n'est asservie

mardi 20 mars 2012

ecu mail KHEPHREN + APPEL

Demande de déterminer les niveaux précis des arases supérieures des dalles des
cuvettes des ascenseurs.
Dépôt sur la plateforme des plans de l'entreprise THYSSEN KRUPP lot n°14.
recu mail KEPHREN: niveaux archi à prendre en compte: moins 4,40 et moins 3,7

mardi 20 mars 2012

ecu appel SANTAELLA

demande des codes pour plateforme
réponse par mail

mardi 20 mars 2012

ecu mail SANTAELLA

"Pourrait on inclure la prestation résine pour dalle CTA N6
dans la balance du lot 10 entreprise Marton?"
A voir pour prochaine réunion de chantier

mardi 20 mars 2012

faire pour prochaine réunion
e chantier

Impression des plans A0 de l'ensemble des cotraitants

mardi 13 mars 2012

mardi 13 mars 2012

mardi 13 mars 2012
mercredi 14 mars 2012

CHANTIER
_Mail d'ASSELIN du 22/03/12 à AXIMA cc MOA&MOE: Calcul thermique sur les
menuiseries:
_vitrage 88² pour l'ensemble des menuiseries du RDC conforme au marché au
niveau acoustique 30DB et correspondant au CCTP
_vitrage 44² acoustique pour l'ensemble des m

jeudi 15 mars 2012
vendredi 16 mars 2012

ecu mail SANTAELLA/ASSELIN/
dC VERITAS (Mme FAVALIER)
R SANTAELLA

Mail Santaella

Voir avec TAVERES.
Faire chiffrer la modification du système d'étanchéité demandé Dalle N6.

Mail à CIAL
Recu le lundi 19 mars 2012

Demande d'argumenter les demandes de la MOA
Notes de calculs / Bilan thermique AXIMA GDF SUEZ
Lot n°16

Recu le lundi 19 mars 2012

CR OPC CRX OUEST

lundi 19 mars 2012

Voir avec TAVERES

_Faire chiffrer la modification du système d'étanchéité
Dalle N6.
_Faire chiffrer le relevage des eaux en fond de cuvelage de l'espace technique sous
scène pour monter des spectacles avec de l'eau (non prévu au marché)
_Faire chiffrer système de chauffage

lundi 19 mars 2012

Pbmatique dim cabine ascenseur AS4. CCTP: 1000kg hors
dim pour 1000kg: 1,10x2,10m.
Sur dessin: AS4: 1125kg dim 1,20x2,20m.
Hors norme pour telles dim: 1025kg.
Pour monter un piano: 2,10m mini.
Ce que dit JL: demande supplémentaire de la MOA avec
erreur su

lundi 19 mars 2012

Appel JL CHASSARD

lundi 19 mars 2012

Détails

Réunion de chantier
Reçu Notes SANTAELLA
Envoi CR

Mail à TAVERES copie ACTES

Nous refusons parquet 22mm proposé et voulons garder
épaisseur 27mm comme stipulé au CCTP.
Relance par mail pour explications épaisseurs des parquets collés. Ok Réponse
46mm total de réservation (25agglo+18 parquet+2 colle).
Réactualisation de la légend

jeudi 15 mars 2012
vendredi 16 mars 2012
lundi 19 mars 2012

ppel KHEPHREN

Réponse argumentée:
_Traitement d'air de la zone scénique
_Système d'extinction incendie
_Système de relevage dans la fosse de scène

Envoi mail aux cotraitants pour
demande fonction du
local technique N1 théâtre

Modifications demandées par la MOA
Conflit local technique/SAS/Local à risque
_réponse SCENERGIE : pas d'armoire CFO et CFA
Réponse reçue réunion de chantier le 28 mars 2012
stockage ménage pour Chassaron

A faire

Faire dossier de plan avec modification de cloisons demandées
par Charasson pour les entreprises envoi AVANT MIDI le 30/03/2012
Fait le 02 mars 2012 état provisoire en attente réponse Bureau de contrôle.

ASSELIN Portes PFA

Faire le point pour l'ensemble des portes asservies.
Bureau de contrôle, SSI et ASSELIN à mettre en copie SDEL

ASSELIN largeur lame de parquets

Chêne CCTP 100mm
Hongrie pas de dim précise : 80mm?
A l'anlaise largeur?
Quand les zones sont proches d'un parquet existant met on
les mêmes largeur?

mardi 27 mars 2012

lundi 26 mard 2012

mercredi 28 mars 2012
vendredi 30 mars 2012

ALGRIN
Traitement des jonctions cofradal, baie vitrée et CF
Demandes de dérogations modifiées _ Façade et baies accessibles Art CO3
en phase PRO DCE
Au niveau 3 baies se trouvent en parties basses et ne présentent
pas les dimensions des baies accessibles.
La com de sécurité (PV du 29/11/2010 suite au dépôt du PC
du 09/08/2010) n'avait validé cette dispo qu'au nive

Demander à Philippe pour:
_Dépôt des CCTP sur serveur entreprise (ex demande de SDEL
d'avoir CCTP lot scéno)
_CR et échange OPC

mercredi 14 mars 2012
jeudi 22 mars 2012

Plan LEFEVRE des cloisons envoyé le 29 mars 2012

Réunion de chantier du 12 avril 2012

_ Nouveau plan de coupe N3 et N4 sur galerie Molière diffusé le
lundi 19 mars. A valider
_Proposition de passer en cofradal dalles N1 et N2

jeudi 22 mars 2012

_validation par mail de la coupe LEFEVRE
structure plancher Cofradal N3,4et 5.
_A voir modif structure plancher N1 et N2.
En attente de chiffrage de l'entreprise

vendredi 23 mars 2012

Mail à TAVERES

_envoi de la coupe
_demande si besoin de passer en cofradal pour
passage réseaux N1 et N2

vendredi 23 mars 2012

Mail à SANTAELLA

Demande explications sup plan de repérage des faux
plafonds ok

vendredi 23 mars 2012

Demande envoi plan de repérage des faux plafonds ok
SDEL Plans de principe de distribution colonnes
Elect.RG - 2147-09.pdf
Validé par SCENERGIE
demandes complémentaires: toutes les armoires doivent être fermées à clés
modifications sur les locaux suivants:
_Local TGBT
_Circulation niveau 2 (EA 2.06)
_Local

vendredi 23 mars 2012
vendredi 23 mars 2012

ppel LEFEVRE
épôt sur plateforme lot 17 elec

Envoi mail de TAVERES à MOA

LEFEVRE

Relevé existant
différences altimétries plans archi/relevé existant

vendredi 6 avril 2012

SDELL

EXE ELECT CVC SYNTHESE- 120412 - AILE MOLIERE.zip
(avec les emplacements des boites de dérivations pour
déterminer l'emplacement des
trappes)

mercredi 11 avril 2012

TAVERES

Réponse isolation local poubelle N-1:
extraction VMC permanente afin de limiter la propagation d'odeur
au hall attenant et assurer une ventilation nécéssaire pour éviter
la présence d'humidité.
ALGRIN: Répondre sur la question des revêtements de sol et m

mercredi 11 avril 2012

ACTES

réponse à question sur plans dwg: supprimer le calque de JM
remarques ACTES à rajouter

mardi 27 mars 2012

ecu HERVE THERMIQUE

Alimentations AEP n°doc: PB 10.01

lundi 26 mars 2012

ecu mail KHEPHREN + APPEL

Etude pour fosse de relevage

lundi 26 mars 2012

mardi 10 avril 2012

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés pour mon compte
Phases Concernée: Déclaration Prélable de Travaux
Projets concernés:
- Assainissement et Réaménagement de la cour intérieur de la corpopriété du 9 rue Mayran, 75009 Paris
Etablissement des notices et pièces graphiques correspondantes (extraits)
275

40

08

312

Présence goulotte, à analyser
Ancien appentis à démolir

Carreaux de verre à déposer et baie à boucher

35,5

HSPoutre: ?.?? m

Hall

7

205

Entrée cour

N= +02.74

43

159,5

N= +02.60

Niv h / sol cour, poubelle ouverte

Loge

N= +01.88

Reprise mur

N= +01.10

Ancien jambage maçonné à déposer

Niv h/sol cour, poubelle fermée

Ventilation et seuil
à conserver

N= +00.00

N= -00.09

N= +01.10

Cage d'escalier

Appenti

N= +00.145
Cour

Niv sol courette

N= -00.09

Niv sol hall

N= +00.00

N= -00.07

142
Caves / Inchangé
Caves / Inchangé

Etat existant

95

313,5

240 l

37,5

240 l

Cuisine

240 l

309,5

579,5

Ferme: 2.56 m5 8,5

Etat existant

270
205

5.39m2

N= +02.74

Polycarbonate structure inox ou acier galva

N= +01.88

N= +02.40
Niv h / sol cour poubelle ouverte et roue supérieur vélo

e.v. Ø13

e.v. Ø20

N= +01.88

Exemple de modèle d'auvent transparent

Râtelier mural
Rangement vélos

Niv poubelle fermée

Niv h / sol cour nu supérieur auvents

N= +02.40
e.u. Ø12

Polycarbonate structure inox ou acier galva

Ancienne loge gardienne

Cage d'escalier

240

N= +01.10

Niv h / sol cour poubelle fermée
255

3,5

Niv h / sol cour, nu supérieur auvents

Niv h / sol cour, poubelle ouverte et roue supérieure vélo

574,5

N= +01.10

Ventilation

Limite de propriété non contrôlée (selon plan cadastral)

Niv sol courette

Ces plans ne doivent en aucun cas servir à bâtir
Ils servent exclusivement à l'obtention des
autorisations administratives de construction.

Date

ETAT PROJETE - AVEC AMENAGEMENTS
9 rue Mayran - 75009 PARIS

DP

Niv sol hall

N= +00.00

N= -00.09

Râtelier mural 5 vélos
Type Dolley-bike tout acier
193x37x26

Aménagement paysager

PLAN DE LA COUR - Echelle 1/20ème

e.u. Ø12

Eclairage à prévoir

110,5

150
13,5

Auvent polycarbonate 200 x 110 mini
structure inox

Auvent polycarbonate 240 x 90
structure inox

Exemple de modèle d'auvent transparent

Auvent Acier inox
Type LT Line
Auvent Acier inox
270x95x17
Type Lightline xl
205x142x25

45

163

ol: Carrelage
Mur: Papier

Cour

arrête à reprendre
Ancienne loge gardienne

104,5

104

carreaux de verre

e.v. Ø13

e.v. Ø20

240 l

150,5

Encuvement: 2.70 m

N= +00.145

N= -00.090

N= +02.60

e.v. Ø13

Loge

e.u. Ø12

accès escalier sous-sol

Esc

e.u. Ø12

Cour

e.u. Ø12

Entrée cour

N= +02.60

113,5

VNb

Carreaux de verre à déposer et baie à boucher

Hall

Esc

Niv hall d'entrée

N= +00.145

Exemples de râteliers muraux rangement vélos

Clematis-armandi

Ces plans ne doivent en aucun cas servir à bâtir
Ils servent exclusivement à l'obtention des
autorisations administratives de construction.
12/06/2017

07

Niv sol cour / hall d'entrée

N= +00.00

Caves / Inchangé

Date

Etat projeté

EXISTANT / PROJETE
9 rue Mayran - 75009 PARIS

Elévation Nord Avant/Après - Echelle 1/50ème

DP

12/06/2017

09

N= -0.09

Câble acier

Ces plans ne doivent en aucun cas servir à bâtir
Ils servent exclusivement à l'obtention des
autorisations administratives de construction.

Caves / Inchangé

Etat projeté

Elévation Est Avant/Après - Echelle 1/50ème

Date

EXISTANT / PROJETE
9 rue Mayran - 75009 PARIS

DP

PROJET REAMENAGEMENT COUR
9 rue Mayran - 75009 PARIS

DP

12/06/2017

10

Ancien appentis à démolir

encastrement toiture dans réfend

Hall
Entrée cour

Hall
Entrée cour

Esc

Esc

N= +02.74

N= +02.74

N= +02.60

Niv h / sol cour, poubelle ouverte

Cour

e.p. Ø8

e.p. Ø7

Loge
Ancien WC turcs

Cour

N= +01.88

Loge

Ancien débarras gardien
Niv h/sol cour, poubelle fermée

N= +01.10

Ancien jambage maçonné à déposer
Courette

Ancienne loge gardienne

e.p. Ø8

Courette

Hall d'entrée

Niv sol loge

N= +00.145

Niv sol hall

N= +00.00

Niv sol hall

Niv sol courette

N= +00.00

N= -00.09

Etat existant

Niv sol courette

N= -00.09

Caves / Inchangé

Câble acier

Etat existant

Habillage du mur - plantes grimpantes sur câbles aciers

Habillage du mur - plantes grimpantes sur câbles aciers

Auvent polycarbonate 200 x 110
structure inox

Rhyncospernum jasminoides

Chèvrefeuille

Râtelier mural vélo

N= +02.74

Niv h / sol cour nu supérieur auvents

N= +02.40
Niv h / sol cour, poubelle ouverte et roue supérieur vélo

N= +01.88

Clematis-armandi

Clematis-armandi
Ancienne loge gardienne

e.p. Ø8

Niv sol loge

N= +00.145

Niv sol hall

N= +00.00

Courette

Hall d'entrée

AMENAGEMENTS:

Niv sol courette

Niv sol hall

N= -00.09

N= +00.00

Mise en place d'un auvent pour abriter la zone de stockage de poubelle
Création d'une zone de stockage de vélos (râtelier mural vertical)
Mise en place d'un auvent pour abriter la zone de stockage de vélos

Niv sol courette

N= -00.09

Végétalisation du mur
Akébia quinata
Bignonia apreolata

Etat projeté

Ces plans ne doivent en aucun cas servir à bâtir
Ils servent exclusivement à l'obtention des
autorisations administratives de construction.

Elévation Sud Avant/Après - Echelle 1/50ème

Date

EXISTANT / PROJETE
9 rue Mayran - 75009 PARIS

DP

12/06/2017

11

Ces plans ne doivent en aucun cas servir à bâtir
Ils servent exclusivement à l'obtention des
autorisations administratives de construction.

Caves / Inchangé

Etat projeté

Elévation Ouest Avant/Après - Echelle 1/50ème

Date

EXISTANT / PROJETE
9 rue Mayran - 75009 PARIS

DP

12/06/2017

12

Ces plans ne doivent en aucun cas servir à bâtir
Ils servent exclusivement à l'obtention des
autorisations administratives de construction.

VISUEL PROJET AVEC AMENAGEMENTS
Sans échelle

Date

12/06/2017

13

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés dans le cadre de mon projet de fin d’étude à l’ENSAPLV
Projet de Fin d’Etudes
Projets concernés:
Les Frigos à la reconquête de leur environnement
Ouverture et création d’un pôle de rencontre autour d’un espace public structurant
Etablissement des pièces graphiques correspondantes (extraits)



"" # $% $


! !





















!
"
!"#
#

$
$
# $

&

!
"

$% !&' ( )
'
() #

#


!



*+(




, ( - %+ / $ 2 $

/ 4 $ 4 5 $ $

, ( -



& ' () ( () * + *

7 $ / $ % / $% 8

' *

, ( +
, ( '
#
, (
, & .
(

, & %, !'



* $ /


9 4 4 5 $ $







- .



+$ $ / #
'
&



$ -
$ ( *
$ "00'
!

/


$ +

0









/ $ - $ :

'

- #$

1
1



2 1

$ +$ 2 / / 3 4 $


: 9 ; 4 5 $
= $% /> $ $% / / ?

* *, - . / 0 ( - * 1! ** ( - 2 + 3 3 ( 3 + / ! + / 4 "



De l’Oeuvre à la Scénographie

De l’Oeuvre à la Scénographie

Du territoire à un bâtiment

Installation de scénographie de l’oeuvre dans l’espace du théâtre

Les Frigos, en plein coeur du sous secteur Masséna Nord de la Zac Paris Rive Gauche:
Une identité en péril et son combat pour exister.
Un enclavement progressif: un repli sur soi!

L’Espace du Dedans d’Henri Michaux. Processus poétique d’un être en quête de son identité.

Scénographie théâtrale pour la lecture des poèmes
Application de ce processus de création à l’espace scène-salle
Démarche:
En lien avec la réÀexion menée pendant le premier exercice de
conception d’une salle de théâtre et en reprenant mes conclusions de l’analyse faite de l’œuvre d’Henri Michaux, il était tentant d’essayer d’appliquer sa
méthode de création poétique à la problématique de l’espace du théâtre.
Tenter de transgresser les frontières scène-salle, combattre un espace divisé
scène-salle classique pendant la lecture de poèmes choisis.
L’espace du théâtre est le lieu même où une concentration collective
est possible; celui où une rencontre (spectateurs, acteurs et par eux, auteur)
se crée lors de laquelle on peut expérimenter, examiner, imaginer ensemble
la matière des mots.
L’espace scène-salle, doit être le lieu de lecture de poèmes de L’espace du
dedans, donc d’une lutte visible d’un être en quête de son espace intérieur.
Le processus moments, déplacements, passages, doit être vécu par
le comédien et le spectateur.
Il doit donc y avoir un « combat contre l’espace » (premier texte choisi), où
un mouvement de va et vient se crée entre la scène et la salle, l’espace du
dedans (espace de la scène, imaginaire) et l’espace du dehors, espace de
la salle, pesant de codes au début de la représentation. Cela, pour arriver à
créer des passages entre les deux espaces, mais aussi entre les imaginaires.
Un espace intérieur en mouvements, où l’acteur au ¿l des poèmes, au ¿l des
mots, peut concrètement faire évoluer lui-même l’espace, le ¿ger, le métamorphoser, le projeter et créer des passages vers la salle, pour que les deux
espaces se rencontrent, le plus concrètement possible.

L’Espace du Dedans d’Henri Michaux. Processus poétique d’un être en quête de son identité.
Méthode d’accès à soi par la multiplication de mouvements dans son espace du dedans, combat contre l’espace, puis création de «Passages libérateurs»
vers l’espace du dehors.
La pratique de l’art (écriture, peinture) comme mode d’accès à soi- ou tentatives perpétuelles de conquérir son espace du dedans.
L’espace du dedans -recueil chronologique de textes témoins de ses « combats contre l’espace »

Premier exercice: L’espace du théâtre

L’espace du dedans est une anthologie conçue par Henri Michaux lui même et parue en 1966,
rassemblant un ensemble de poèmes, tirés de ses 16 ouvrages publiés entre 1927 et 1959.
Une note de l’auteur dans la première parution indique sa volonté que « les ouvrages dont
sont extraits les textes choisis de ce volume ne seront pas réimprimés. » Même si ce ne fut
pas le cas dans la réalité, on voit bien ici que cet ouvrage dépasse de loin une pure anthologie,
et constitue un ensemble que l’on ne peut dissocier.
Analyser un poème ou un groupe de poèmes extraits de cette anthologie ne pouvait
reÀéter l’idée de ce « tout »créé par l’auteur et dont la composition elle même est importante.
C’est la mise en rapport de poèmes écrits à des époques différentes, dans des styles très différents (aphorismes, récits, poèmes en vers ou en prose, journaux intimes ou carnet de voyage,
reportages, essais, notes de zoologie ou de botanique, fables ou contes, micro-romans, pièces
de théâtre en un acte etc...) qui montre la réalité du travail du poète.

Bouleverser les perceptions
Le premier exercice de l’année, mené en groupe, était la construction d’un lieu de diffusion et
de théâtre vivant. La conception de cette architecture sans contexte urbain ni d’insertion dans
un site nous a permis de réÀéchir pleinement à
l’espace du théâtre en lui même, son fonctionnement technique et, de façon plus conceptuelle, au rapport scène- salle, spectateur- acteur.
On a donc commencer à concevoir l’espace scène-salle en partant d’une réÀexion sur les différentes perceptions acteurs – spectateurs.
le théâtre est « ce qui se passe entre l’acteur et le spectateur » comme le dit Jerzy Growtowsky dans vers un théâtre pauvre,
1971.
« Un théâtre en accord avec notre
évolution générale cherchera à faire sortir de
son rôle passif, le spectateur assis à distance
dans son fauteuil, à mettre tout en oeuvre pour
le rendre actif et le faire participer à ce qui se
passe sur scène. »
« La tâche de l’architecte de théâtre
contemporain, telle que je la conçois, consiste
à créer un grand clavier permettant à un régisseur universel de contrôler la lumière et l’espace; un clavier assez neutre et variable pour
pouvoir se soumettre à toutes les visions de
son imagination et ne jamais la paralyser ni le
contraindre. Un théâtre donc, dont l’espace à
lui seul éveille et prépare l’esprit» Walter Gropius in un théâtre total.
Nous avons essayer d’offrir une salle dont le
rapport scène-salle en lui même soit bouleversé.
Les deux espaces devant plus aisément interagir.

« J’ai le besoin périodique de me perdre et d’ ainsi de me rafraichir
Je ne sais pas faire de poème, ne me considère pas comme poète, ne trouve pas particulièrement de la poésie dans les poèmes et ne suis pas le premier à le dire.
La poésie, qu’elle soit transport, invention ou musique, est toujours un impondérable qui peut
se trouver dans n’importe quel genre, soudain élargissement du monde. »
Accéder à son espace du dedans, lutte d’un être en quête de son identité
L’ écriture d’un poème comme mode d’accès à soi: écriture mobilisatrice : Momentsdéplacements-passages.
Michaux critique avant tout la société de masse, dans laquelle l’individu se perd dans un monde dirigé par la Raison, les apparences, et qui met une distance tragique entre le soi factice
et le vrai soi.
On voit l’importance de l’acte d’écrire, de tester, d’expérimenter des formes de langages, sortir
des carcans littéraires comme moyen de se soulager du monde réel qui nous enferme dans des
moules et dans lequel nous ne nous retrouvons plus. C’est par là que se fait la quête de soi
du poète et L’espace du dedans, est constitué des différents voyages qu’il tente de faire dans
« son espace du dedans »; son espace intérieur, et qu’il va rendre visible, audible.

A l’origine, la parcelle des Frigos s’étend de la
Seine aux voies férrées.

(gril technique sur toute lasurface scène-salle, scène à la
hauteur du premier rang, présence d’une fosse, travail sur la
circulation du comédien dans la
salle, possible avancée de scène
dans la salle)

Les Frigos sont investis par les artistes. Naissance
d’un pôle artistique de rayonnement national et
même international
«De la fenêtre de mon atelier, je regarde couler la
Seine. je suis «au quai». Ainsi désignons nous ce
lieu.»
Citation d’un artiste des Frigos avant l’amputation
de la partie nord de la parcelle. Vue directe sur la
Seine et ses quais.

«Amputation» de la partie nord de la parcelle des
Frigos. Procès perdu par l’association.
Enjeu d’aujourd’hui: contre la construction d’un
immeuble de bureau sur la partie sud, qui viendra
¿nir d’étouffer le bâtiment.

Espace du dedans encombré

Bataille

« La poésie, qu’elle soit transport, invention ou musique, est toujours un impondérable
qui peut se trouver dans n’importe quel genre, soudain élargissement du monde »
Henri Michaux, cité par René Berthelé p63, dans « poètes d’aujourd’hui », Seghers,
1975.
Chaque poème est une tentative, à un moment donné, de se libérer. De retrouver la vrai
distance aux choses, d’être en harmonie avec son vrai soi.
D’abord, par un cri, une émotion, un élan, pris dans le réel, événement qu’il va
isoler, tenter d’observer pour casser cette distance codi¿ée, pour que la perception en
soi vraie, plus en résonance avec son vrai soi. Il va le transformer, le métamorphoser,
le grossir, ¿nalement l’animer, entrer en lui, pour mieux le comprendre. Il crée ainsi des
« Passages ».
Il multiplie les mouvements aussi bien physiques (voyages, mises à l’épreuve du corps),
que mentaux (par le travail de l’imaginaire ou de l’expérience de la rêverie et du dérèglement intérieur provoqué) ou encore formels (invention picturales ou verbale) et nous
les livrent.
S’il y arrive, c’est pour un moment. Une telle révélation n’est pas stable, à tout moment
il faut la repenser. Mais elle est indispensable pour créer des passages qui nous soulagent.
C’est ce mécanisme de déplacement qui constitue la quête de soi, et dont l’écriture est à la fois le moyen et le révélateur. Le lecteur est témoin de cette quête, de cette
forme en devenir. Il participe au processus de la forme qui se construit et peut ainsi
mieux se couler dans l’émotion de l’autre. C’est une écriture mobilisatrice et par là, Michaux nous fait prendre conscience qu’un autre espace existe.
Dans un de ses textes plus analytiques, il nous rappelle que l’on peut « Trouver l’espace
à condition d’abandonner le notre » (Combat contre l’espace)

«par éclatement, vide, dissipation- dérision-purgation,
j’expulserai de moi la forme qu’on croyait si bien attachée, composée, coordonnée.» (Clown)

«J’écris pour me parcourir. Peindre, composer, écrire.
Là est l’aventure d’être en vie.» (Passages)

«Écriture directe en¿n pour le dévidement des formes
pour le soulagement, le désencombrement des images
dont la place publique-cerveau est, en ce temps, particulièrement engorgée .» (Mouvements)

L’écriture de Michaux est une écriture miroir, reÀétant ses tentatives d’accès à

soi.
C’est un processus de déplacements, de mouvements dans l’espace du dedans, comme
pour réussir à démêler un nœud, qui fait parti d’une masse solide énigmatique, dont le
poète sait pertinemment qu’il ne trouvera jamais la solution. Le poète nous fait témoin
de ces mouvements, il se déplace en vas et vient entre l’espace du dedans et celui de la
réalité (factice), et crée des passages qui nous libèrent un peu.

«Écrire plutôt pour court-circuiter.» (Passages)

« La poésie, de nos jour, est une lutte pour respirer », Poète polonais Tadeusz
Rosewicz

Métamorphose, à la recherche
d’une forme

Harmonie retrouvée, équilibre,
pour un moment...

Peinture à l’encre
Henri Michaux
«Passages» in l’Espace du Dedans

BOOK - REFERENCES EMMANUELLE ALLIOUX - ARCHITECTE
Production de documents écrits et graphiques réalisés dans le cadre de mon salariat au département de la muséographie et des travaux du musée d’Orsay
Phases Concernée: Esquisse
Projets concernés:
- Proposition de mise en place de totems informatifs sur la passerelle Léopold Sedar Senghor

Etablissement des pièces graphiques correspondantes (extraits)


Documents similaires


Fichier PDF book 1
Fichier PDF programme bretigny 12 13 72dpi
Fichier PDF reglement salle de reunion
Fichier PDF affiche theatre
Fichier PDF 219527262 unis cite
Fichier PDF les bons plans du week end semaine n 42 2013


Sur le même sujet..