ATHAMA JOURNAL déc .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: ATHAMA JOURNAL déc.pdf
Auteur: Athama-4

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 31/01/2018 à 19:22, depuis l'adresse IP 81.248.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 604 fois.
Taille du document: 3.6 Mo (12 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

Les champions
GIHP-ATHAMA
Le journal mensuel de l’association GIHP-ATHAMA
N°10- Edition de Fort de France

Décembre 2017

BON NWEL TOUT MOUN !
GIHP ATHAMA KA SWÉTÉ ZOT
BON FET LA FEN LANNÉ !

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

Le mois de Décembre est arrivé ! Des parfums de
mandarines, d’oranges, de fleuri noël et d’épices
diverses viennent chatouiller nos narines ! Les
usagers des classes sont affairés à préparer leur
traditionnel spectacle de fin d’année.
Les évènements sont prétextes à habiller les salles
aux couleurs de Noël. Ce moment tant attendu par
tous est arrivé !
Un sapin dans chaque salle a été installé, les usagers
ont décoré les branches de guirlandes et de boules.
Les usagers ont fabriqué de faux cadeaux, des
décorations et autres suspensions à accrocher au
plafond et aux murs.

Il FAUT SOUFFRIR POUR ÊTRE BELLE ? PAS AU GIHP-ATHAMA !
Le 18 décembre dernier, une journée beauté était organisée afin de préparer les artistes pour le spectacle.
Cette journée était dédiée à la coiffure, la pédicure, la manucure, le bien-être et des massages, des masques
naturels ont été prodigués à chacun par les membres de l’équipe.
Une coiffeuse professionnelle, Karine Cérétus s’est proposée pour venir réaliser, gracieusement, de
magnifiques coiffures pour nos belles demoiselles, tandis que pour nos beaux jeunes hommes, Kévin
Bellerophon, coiffeur professionnel, a offert son temps pour la réalisation de coupes.

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

Masque de Beauté à l’argile verte pour une peau neuve

Des ongles sublimés pour une beauté jusqu’au bout des doigts

Massages des mains relaxant

DÉCEMBRE 2017

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

ZOOM SUR LA JOURNÉE DE LA FÊTE DE NOEL
AU GIHP ATHAMA
AVANT L’EFFORT LE RÉCONFORT !

L’HABILLAGE !

Avant de présenter leur
spectacle, les comédiens
et chanteurs se sont
restaurés autour d’un
déjeuner que l’association
leur a offert. Un bon
menu composé d’une
salade, de riz, poulet et
haricots rouges, a suffit à
rassasier plus d’un. En
dessert une salade de
fruits et un flan coco sont
venus clôturer ce repas
festif.

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

QUE LE SPECTACLE COMMENCE !

DÉCEMBRE 2017

Après avoir chanté l’hymne des classes (écrit
par LOLLIA Ketty-Laure), les usagers ont
présenté quatre saynètes : « Le Pauvre de
cœur », écrite et mise en scène par
CANCORIET Victoria, « Man Fifi » écrite et
mise en scène par PINEL-FÉRÉOL MarieCatherine, « La grève des cochons » écrite et
mise en scène par ROSE Lisa ainsi que « Les
Trois commerçants » écrite et mise en scène
par EGOUY David.
Durant tout le mois de décembre et ce,
depuis novembre, les usagers se sont
entraînés et ont répétés ces saynètes afin de
proposer un spectacle de qualité.
Gamaëlle et Pauline ont également chanté
une louange, puis un groupe a proposé une
danse Mazurka, dont la chorégraphie a été
orchestrée par LAMINE Lydie.
Les deux classes se sont ensuite réunies pour
danser ensemble sur une chanson de Noël
d’Haïti aux sonorités Troubadours.
Cette année, la fête de Noël mettait l’accent
sur la découverte culturelle, notamment du
fait que les volontaires PAUL Audrey soit
Guyanaise, RICHARD Angel Haïtien et la
coordinatrice WOLFF Yuna Bretonne.
D’ailleurs, à l’occasion de la « journée
Beauté », PAUL Audrey a proposé la
réalisation de comtesses et leur dégustation
(Spécialité de biscuits de Guyane).

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

« Moi j’étais en Guadeloupe, avec papa et maman, j’ai fait une croisière !
La papa Noël est venu sur le bateau, il a distribué des cadeaux à tout le monde.
Pour moi et Steeven il a apporté une voiture bleue et noire.
Durant la semaine, j’allais à la piscine, je regardais la mer, j’ai joué au ballon,
j’allais au restaurant tout le temps. J’ai mangé de la viande et des desserts. Le
matin, le café était très bon !
J’aurais bien voulu être à la fête de Noël d’Athama, avec les copains, mais je
peux regarder les photos et la croisière avec papa et maman était super ! Je suis
content comme ça.
Avant les vacances, la télé est venue et j’ai parlé à la caméra ! Je suis une star ! »
Frantz L.

« Pendant les vacances je suis allé en Guadeloupe, pour aller voir mon cousin.
Je suis allé en avion avec ma sœur et ma mère.
Pour cadeaux, j’ai eu un collier, des chocolats, des jeux de console : Pokémon
avec des dragons, de football, de basket…
A Noël, j’ai mangé du jambon, des pois d’Angole. Avec ma sœur Corinne, j’ai
fait du boudin, j’ai mélangé des épices, des oignons, du cochon. C’était bon ! »
Kervin L.

« Nous sommes allés à la Galleria. On a fait le petit le train dans toute
la Galleria. On a mangé au Mac Donald's, on a mangé des frites et des
hamburgers.
On a eu le spectacle de Noël à ATHAMA pour montrer aux parents ce
qu'on a fait. A ATHAMA on a fait un repas de Noël.
Pour les vacances de Noël, j’étais chez maman et papa. Je me suis
amusée pendant les vacances avec mon père et nous sommes allés
voir les feux d'artifices à FORT-DE-FRANCE. »
Hélène L.

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

« Je suis allé à Noël au sport, je suis allé au marché, j’ai mangé des fruits, j'ai mangé du chocolat et je suis allé à la
piscine.
Je suis allé avec maman et Maxime à la Galleria. Je suis allé avec papa à la plage j'ai joué au ballon. J'ai fait des jeux à la
campagne, j'ai fait du tennis avec Thomas. J'ai regardé la télévision. J'ai mangé du poulet avec Véronique et Léa et je
suis allé voir Julie Zennatti. » A. J.

« A Noël, j'ai mangé des pâtés, du jambon de Noël. J'ai mangé des pois d'Angole. J'ai
eu des cadeaux à Noël. J'ai mangé des légumes, j'ai bu du jus. Il y avait de la viande,
du coq ! Ma sœur a fait une bûche au chocolat avec des biscuits spéculos à
l'intérieur. Il y a eu un spectacle à ATHAMA le 20 Décembre 2017 c'était super. J'ai
fêté le jour de l'an avec ma famille et on a dit bonne année à tout le monde. J'ai
mangé de la soupe et du gratin de pomme de terre. »
Kerry-Anne D.

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

Et les anciens ?
Au mois de Décembre, nous avons eu la visite surprise de Lhoïc P. Il
faisait partie de la promotion 2016-2017 de GIHPIENS ATHAMISTES
et a évolué au sein de la classe Gédéon.
« Depuis Septembre je suis en E.S.A.T., je travaille de 8h00 à 16h00 à
l’atelier bois. Je suis très heureux car c’est tout ce que je souhaitais
faire. La structure s’appelle C.A.T.A.P.P.H.A.M. et se trouve à l’Etang
Z’Abricot, on y fait des évènements de musique et théâtre car il y a
une salle de spectacle. »
Lhoïc P.

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

Tchock en block
La rubrique qui vous fait découvrir des talents
Le restaurant "Le Reflet" vient de souffler sa première bougie (le 20 décembre 2017)! Mais qu'a-t-il de
particulier ce restaurant ? Serait-ce sa localisation avantageuse au cœur de la ville de Nantes ? Ou alors sa
chaleureuse décoration mariant le noir brillant et le bois blond ? Eh non ! Ce qui rend ce restaurant si unique
c'est son équipe !
Celle-ci emploie - comme ils le disent eux-mêmes - quatre personnes ordinaires et six personnes
extraordinaires... Extraordinaires ? Qu'est-ce à dire ? En effet, la majorité des salariés du "Reflet" sont atteintes
de trisomie 21. Ce magnifique projet d'intégration des travailleurs handicapés a été concocté par
l'association trinôme 44 et c'est une réussite ! Les employés sont tous en CDI, ce qui permet aux travailleurs
handicapés de gagner leur vie en toute sérénité. Le public a également répondu présent et tous ceux qui s'y sont
rendus ont été conquis par le cadre chaleureux, la gentillesse de l'équipe et la cuisine simple mais de qualité. Sur
les réseaux sociaux et dans les médias le restaurant fait l'objet de nombreuses critiques dithyrambiques. Alors, si
au cours de vos voyages vos pas vous portent jusqu'à Nantes ne manquez pas d'aller à la découverte du restaurant
"le Reflet", n° 4 Rue des Trois Croissants, 44000 Nantes.

Au reflet, les assiettes sont ergonomiques pour en
faciliter la préhension des serveurs.

Brigitte Macron aussi a fait le déplacement…

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

Lors de la fête des pères 2017, la classe Gédéon a réalisé
des parfums d’ambiance solides. Ces petites senteurs
peuvent être placées dans les armoires, dans les voitures
ou dans une pièce ; leur parfum agréable embaumera
l’air ambiant.
Pour les réaliser, les jeunes gihpiens-athamistes ont
utilisé de la cire végétale, de l’huile essentielle de
menthe ou de lavande, un conservateur (vitamine E) et
des fragrances de différents parfums.

Comment faire des senteurs
solides sans machine?

Ils ont utilisé une machine (Naturalis) qui permet de
fabriquer ses propres cosmétiques.

Pour faire deux petits contenants
de parfum solide, on a besoin de :
 3 c. à thé (15 ml) de cire
végétale
 2 c. à thé (10 ml) d’huile de
noix de coco (ou de beurre
de karité, ou de beurre de cacao)
 1 c. à thé (5 ml) de fragrances de votre choix (les gihpiens-athamistes ont utilisé :
« monoï », « orange mystique »
 Mélanger à l’avance les différentes fragrances ou huiles essentielles, pour arriver à un
total de 1 c. à thé (5 ml)
 On verse la cire et l’huile dans une petite tasse à mesurer et on fait chauffer pendant
environ 30 secondes au bain marie, jusqu’à ce que le tout soit complètement liquide.
 On ajoute notre parfum et on mélange.
 On verse délicatement dans nos petits contenants ou dans des moules. (les gihpiens
athamistes ont utilisé des moules à cannelets en silicone).
 On laisse le mélange durcir pendant au moins 2 heures, sans déplacer les contenants ou
les moules.
 On referme les contenants et c’est prêt!

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

Réalisation d’un éventail avec du bambou et du tissu.
ETAPE 1 : Choisir le bambou (linéaire, sans défauts, tronc jaune)
Choisissez le meilleur bambou dans votre jardin ou ailleurs
selon les critères conseillés.

ETAPE 2 : Couper le BAMBOU

Coupez le bambou sur ses deux extrémités, de la longueur de l’espace qui sépare deux nœuds.
Puis coupez-le sur sa longueur, afin d’obtenir des baguettes de 1 cm de largeur. (Pour un
éventail il faut environ 10 baguettes).
ETAPE 3 : Lisser le bambou
Grattez à l’aide d’un cutter les baguettes de bambou pour obtenir
une surface plane et bien lisse.
L’épaisseur de ces baguettes devra faire entre 2 et 4 mm
Pensez à bien égaliser pour faciliter l’assemblage (attention aux
doigts ! on vous préconise de porter des gants).
Coupez les extrémités (nous l’avons fait avec des ciseaux) afin
d’obtenir des angles arrondis.
ETAPE 4 : Percer les baguettes

Percez les baguettes avec une perceuse équipée d’un foret de 3 mm, à
environ 5 cm du bout de chaque baguette.

Gihp-ATHAMA JOURNAL n°10

DÉCEMBRE 2017

ETAPE 5 : Fixer les baguettes

Assemblez 10 baguettes en les plaçant l’une sur l’autre et en les
fixant les unes aux autres à l’aide d’une petite vis de 3mm de
diamètre et de environ 4 cm.

ETAPE 6 : Habiller l’éventail
Une fois les baguettes fixées avec la vis, choisissez un tissu de
votre choix, placez l’armature déployée sur le morceau et
coupez le tissu en fonction de la taille obtenue (pensez à
couper 1 cm de plus pour les rabats).
Appliquez de la colle à tissu sur chaque baguette du côté du
collage et appliquer l’éventail sur le tissu déployé. Laissez
sécher environ 1 heure et rabattez le tissu restant du dessus.
Faite un joli pli appliquez la colle et rabattez. Laissez bien sécher (environ une nuit avant
utilisation).
Votre éventail est prêt, bonne ventilation !


Aperçu du document ATHAMA JOURNAL déc.pdf - page 1/12

 
ATHAMA JOURNAL déc.pdf - page 2/12
ATHAMA JOURNAL déc.pdf - page 3/12
ATHAMA JOURNAL déc.pdf - page 4/12
ATHAMA JOURNAL déc.pdf - page 5/12
ATHAMA JOURNAL déc.pdf - page 6/12
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00571846.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.