Frappes et souffrance .pdf


Nom original: Frappes et souffrance.pdfAuteur: Fabienne Walraet

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/02/2018 à 16:36, depuis l'adresse IP 80.200.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 312 fois.
Taille du document: 33 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


— Prends ça !
Gérard a hésité, puis a levé le bras, avant de balancer son poing. C'est Eddy qui a eu l'idée. Eddy a
toujours ce genre d'idées. Il appelle ça ses moments bien-être. Gérard doit bien avouer
qu'effectivement, ça fait pas de tort. C'est même le contraire.
— T'en veux encore hein, salope !
Il a de nouveau brandi sa main serrée. Cette fois, il frappe plus fort, avec plus de plaisir, plus de
violence. C'est quand même le pied de se défouler ainsi.
— Crève garce ! Crève !
Et il recommence, frappe, frappe encore. Et encore. Bientôt, il ne se contrôle plus, ses doigts sont en
sang. Il ne sent pas la douleur et continue à cogner. Toujours plus. Devant ses yeux, un voile rouge,
qui occulte sa conscience. Et dans ce voile, il ne voit qu'elle, belle, écarlate, et il l'aime encore plus.
Il est seul, Eddy n'a fait que lui indiquer l'endroit, puis l'a laissé se débrouiller. Il a d'autres choses à
faire. La petite frappe a de toute façon toujours autre chose à faire. Et si Gérard s'est d'abord trouvé
un peu idiot dans le vieil hangar abandonné, maintenant, il est content de ne pas avoir son pote avec
lui. Il peut laisser libre court à sa colère, à sa frustration, à son désespoir.
— T'en veux encore hein ! C'est ce que t'as toujours voulu !
Ses mains ne sont plus que plaies, et il s'en fout. Tout ce qu'il veut, c'est ne plus jamais s'arrêter.
Quelle chienne ! Et dire qu'il y croyait, lui, au grand amour. Comme si c'était possible, comme si
une bombe comme Michaëla pouvait l'aimer. Le moment de grâce n'a duré que dix jours. Dix tous
petits jours. Il l'avait draguée au café. Elle avait accompagné une de ses amies. Elle lui avait souri,
accepté un verre, puis ils s'étaient revus au parc. La jeune femme avait ri de ses blagues débiles, ça
l'avait surpris. Deux jours plus tard, ils concrétisaient un début de relation passionnée. Mais, au
final, la passion, elle n'était que de son côté à lui.
Alors, il tape. Pour se soulager. Et ça fait du bien. Mais ça ne soulage pas. La frustration crispe tout
son corps. Dans son pantalon, il sent une tension inattendue, qui augmente à chaque coup. Il n'y
résiste pas, se déboutonne, extirpe son sexe raide, le secoue comme si sa vie en dépendait, puis finit
par cracher un long jet de sperme. Mais pas en elle. Ça ne sera plus jamais en elle.
— Pourquoi tu m'as fait ça ? Pourquoi ? Je t'aimais moi !
Gérard s'écroule au sol en larmes. Il pleure comme il n'a plus pleuré depuis son enfance. Petit à
petit, la souffrance dans ses phalanges se fraye un passage jusqu'à son cerveau. Elles lui font mal,
atrocement mal, mais il accueille cette douleur avec reconnaissance, elle en masque une autre bien
plus horrible. Celle de la rupture.

Au bout d'un moment, il finit par se relever, assène un dernier coup de poing. Tête basse, il se dirige
vers la porte et la franchit sans un regard en arrière.
Dans son dos, le sac de frappe se balance mollement.


Frappes et souffrance.pdf - page 1/2


Frappes et souffrance.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)


Frappes et souffrance.pdf (PDF, 33 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


frappes et souffrance
la belle est la bete
tome 2 deux soeurs une couronne
0z1u0cv
sirius storylinepdf
au revoir

Sur le même sujet..