conclusion partie 1 .pdf


Nom original: conclusion partie 1.pdfTitre: conclusion partie 1

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / Mac OS X 10.12.6 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/02/2018 à 18:02, depuis l'adresse IP 88.165.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 315 fois.
Taille du document: 90 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Conclusion de la partie I
On peut aujourd’hui affirmer que le réseau social Instagram occupe une position
d’influenceur dans le domaine économique, aux Etats-Unis. En effet, il suscite l’envie d’acheter de
ses utilisateurs par le biais de stratégies comme le choix d’ambassadeurs influents. Ceux-ci, en
s’associant aux marques, leur permette d'amener de nouveaux acheteurs qui y trouvent l’intérêt de
copier leur idole et un moyen d’identification, d’acceptation et d’appartenance à un certain groupe
social, ou à la société en général. De plus, les marques y trouvent un intérêt financier, à savoir une
augmentation de leur chiffre d’affaire.
Par ailleurs, l’emploi de posts sponsorisés conduit aux mêmes avantages que pour la
stratégie précédente. Puisque les firmes « utilisent » le pouvoir d’influence de certains utilisateurs
afin de promouvoir un produit et d’ainsi garantir une audience importante, qui aura des impacts
économiques.
Comme il l’a été démontré précédemment, l’utilité d’un bien augmente avec son nombre
d’utilisateur : c’est l’effet de réseau. De même que la valeur des médias sociaux est liée au nombre
de membres qu’ils possèdent, rendant plus importante leurs recettes publicitaires. De plus, les
réseaux d’acteurs économiques sur un même terrain, ici Instagram, permettent un passage
d’innovations et facilitent la diffusion marchande au sein de la société. Enfin, on peut confirmer
l’impact de l’application sur les consommateurs puisque, selon un sondage, en réponse à la question
« en quoi les réseaux sociaux ont-ils influencés vos achats en ligne ? », 45 % disent être influencé
par la lecture d’avis, commentaires et retours d’expérience d’autres utilisateurs. 44 % parce qu’ils
leur ont donné accès à une offre promotionnelle, 30 % parce qu’ils ont vu une publicité, et 25 %
parce qu’ils ont pu ainsi rester au courant des dernières tendances et produits. En résumé, ce qui
plaît au consommateur, c’est le fait d’être de plus en plus impliqué dans son processus de
consommation sur ces plateformes.


Aperçu du document conclusion partie 1.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


conclusion partie 1
partie 1 a
bibliographie sitographie
partie 1 b
partie 2 a
bilan

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.008s