Master BioStat sous SPSS1.pdf


Aperçu du fichier PDF master-biostat-sous-spss1.pdf

Page 1 2 3 45691




Aperçu texte


Chapitre 1

Statistique descriptive univari´
ee
1.1

Introduction

Dans chaque exp´erience, un manager est conduit `a prendre des d´ecisions pour g´erer
ses r´esultats. Leur pertinence d´epend de la qualit´e de l’information recueillie, de son
analyse et de sa capacit´e `
a transformer l’information en action. Dans cet exemple et
dans d’autres domaines, (biologie, g´eologie, physique, chimie, finance, ...), les managers
doivent pouvoir disposer d’outils performants d’aide `a la d´ecision: la statistique s’inscrit
dans cette perspective et dont la d´efinition est la suivante:
La statistique est un ensemble de m´
ethodes scientifiques dont l’objectif est
d’analyser, structurer et mod´
eliser des informations num´
eriques.
Les m´ethodes statistiques peuvent ˆetre class´es en deux groupes:
1) La Statistique descriptive regroupe les m´ethodes dont l’objectif principal est
la description des donn´ees ´etudi´ees. Cette description des donn´ees se fait `a travers leur
repr´esentation graphique, et le calcul de r´esum´es num´eriques. Dans cette optique, on ne
fait pas appel `
a des outils de type probabiliste.
• Statistique descriptive univari´
ee: ´etude de la population selon une seule variable.
• Statistique descriptive bivari´
ee: ´etude des corr´elations et relations ´eventuelles
entre deux variables de la mˆeme population.
• Statistique descriptive multivari´
ee: ´etude des relations ´eventuelles entre plusieurs variables de la mˆeme population.
2) La statistique inf´
erentielle. Ce terme regroupe les m´ethodes dont l’objectif principal est de pr´eciser un ph´enom`ene sur une population globale, `a partir de son observation
sur une partie restreinte (´echantillon) de cette population. Ce passage ne se fait que
moyennant des hypoth`eses de type probabiliste.
NB: La statistique descriptive pr´ec`ede en g´en´eral la statistique inf´erentielle dans une
d´emarche de traitement de donn´ees: les deux aspects de la statistique se compl`etent bien
plus qu’ils ne s’opposent.
4