APLG Communique JEMA Luthier guitare .pdf


Nom original: APLG_Communique_JEMA_Luthier_guitare.pdfAuteur: Marine Boissière

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Microsoft® Word 2016, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/04/2018 à 15:40, depuis l'adresse IP 90.104.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 151 fois.
Taille du document: 174 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Les luthiers guitare se mobilisent pour faire découvrir leur
métier aux Journées Européennes des Métiers d’Art
LE MANS, le 29 mars 2018 – Les luthiers de l’APLG (Association Professionnelle des Luthiers artisans en
Guitares et autres cordes pincées) participent aux Journées Européennes des Métiers d’Arts. Les 7 et 8 avril
prochains, ils seront nombreux à ouvrir leur atelier au grand public, pour faire
découvrir une profession à la frontière entre art et artisanat, qui défend des
valeurs humaines fortes.

Des artistes qui ouvrent les portes de leur atelier
« La lutherie guitare jouit d’un attrait auprès de jeunes, souvent musiciens, qui
voient en ce métier un mariage intéressant entre art et artisanat. Plus d'un millier
d'instruments de grande qualité sortent ainsi des ateliers de luthiers chaque
année », déclare Frédéric Pons, Président de l’APLG.
On dénombre aujourd’hui entre 400 et 500 ateliers de lutherie, un nombre multiplié
par quatre en l’espace de vingt ans.
Liste des luthiers faisant Portes Ouvertes
Les JEMA sont l’occasion de mettre en avant le travail des
luthiers auprès d’un public de musiciens, professionnels ou
amateurs. Les guitares de luthier ne sont en effet pas des
instruments réservés à une élite, et sont à mettre entre les mains
du grand public.

L’humain au cœur de l’instrument
Un des artisans de l’association poursuit : « Ce qui différencie le

grand industriel d'un luthier, c’est la proximité, l’écoute, la
sensibilité et l'innovation. » Le petit fabricant travaille en cernant la personnalité
de son client, pour lui mettre entre les mains un instrument de facture artisanale
qui lui ressemble. Un métier qui implique passion, qualité et exigence.

« Aujourd’hui, mes clients sont des musiciens qui effectuent une certaine
démarche autour de ce que doit représenter leur instrument : ils peuvent être
professionnels, élèves de conservatoire ou simplement guitaristes amoureux
des beaux objets », explique un autre luthier. La lutherie est avant tout un métier
de rencontres, où l’on se doit de découvrir la personne autour de la musique.
Maxime Le Forestier, artiste jouant sur un instrument de luthier, déclarait ainsi* :

« ce qui me plaît le plus dans la guitare de luthier, c’est de connaître l’artisan qui
l’a réalisée. C’est la relation humaine. »

Contact presse :
Marine Boissière – 06 88 82 56 13
marine.boissiere@blive-communication.com
infos@aplg.fr

*Mes guitares, Emmanuel Bighelli – Editions Ouest France, 2015


Aperçu du document APLG_Communique_JEMA_Luthier_guitare.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


aplg communique jema luthier guitare
article 23 01 2013
projet orientation mon metier
french polishing methode
femmes compositrices page page
brutpop

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.01s