Levothyrox à lire d'urgence (1).pdf


Aperçu du fichier PDF levothyrox-a-lire-d-urgence-1.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8




Aperçu texte


4 of 8

patients, les médecins, ni même leurs visiteurs médicaux
(commerciaux de Merck) [2] !!! La boîte a été légèrement
redessinée, et c’est tout !

Nous sommes devant un cas d’expérimentation à l’échelle d’un pays,
sans l’accord explicite des personnes concernées. C’est criminel.
Mais pourquoi ont-ils pris tant de risques ?

Pourquoi voulaient-ils absolument changer la
formule du Levothyrox ?
On l’ignorait jusqu’à présent. Mais vous vous en doutiez, c’est une affaire
de gros sous.
Pour comprendre, il faut se pencher sur le changement de formule :
Merck a remplacé le lactose existant, par du mannitol et de l’acide
citrique.
Officiellement, c’était pour améliorer la stabilité du dosage dans le temps.
Seulement, dans la pharma, lorsqu’on remplace le lactose d’un
médicament, c’est qu’on prépare un lancement sur le marché
asiatique.
En effet, les Asiatiques sont majoritairement intolérants au lactose,
contrairement aux Européens.
Le pot aux roses a été découvert par une journaliste d’investigation du
site Les Jours. Celle-ci a mis la main sur des documents stratégiques du
laboratoire Merck évoquant le lancement du Levothyrox sur le marché
chinois en 2019 [3].
Voici ce à quoi nous assistions sans comprendre :
Le labo Merck adapte son médicament pour aller conquérir les marchés
émergents. Cela lui permet de ne commercialiser qu’une seule version de