Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact


Num ro de vers .pdf



Nom original: Num_ro_de_vers.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par LaTeX with hyperref package / pdfTeX-1.40.18, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/04/2018 à 15:39, depuis l'adresse IP 109.88.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 90 fois.
Taille du document: 174 Ko (6 pages).
Confidentialité: fichier public



Télécharger le fichier (PDF)








Aperçu du document


Université Catholique de Louvain
Faculté de Philosophie, Arts et Lettres

Properce, Elégies

Louvain-la-Neuve
Année académique 2017-2018

2

Table des matières
1 La muse Cynthie

5

3

4

Chapitre 1
La muse Cynthie
Les vers doivent être disposés de cette façon car il s’agit de distyque élégiaque. La
numérotation apparaît à gauche dans la marge :

cum tibi praesertim Phoebus sua carmina donet
Aoniamque libens Calliopea lyram
unica nec desit iucundis gratia uerbis
30

omnia quaeque Venus, quaeque Minerva probat
His tu semper eris nostrae gratissima uitae
taedia dum miserae sint tibi luxuria (El., I, 2, 27-32)

Ici la numérotation apparaît à droite dans la marge :

Nec me tam facies, quamuis sit candida cepit
(lilia non domina sunt magis alba mea,

10

ut Maeotica nix minio si certet Hibero,
utque rosae puro lacte natant folia)
nec de more comae per leuia colla fluentes
non oculi, geminae, sidera nostra, faces
nec si qua Arabio lucet bombyce puella

15

non sum de nihilo blandus amator ego
quantum quod posito formose saltat Iaccho,
5

Chapitre 1. La muse Cynthie
egit ut euhantis dux Ariadna choros,
et quantum, Aeolio cum temptat carmina plectro
par Aganippaeae ludere docta lyrae

20

et sua cum antiquae committit scripta Corinnae
carminaque Erinnae non putat aequa suis (El., II, 3A, 9-22)

Ici la numérotation apparaît à droite dans la marge et n’est pas régulière. Certaines
éditions ont interverti des vers et dès lors la numérotation ci-dessous doit être respectée :
At non sic Ithaci digressu mota Calypso,
desertis olim fleuerat aequoribus :

10

multos illa dies incomptis maesta capillis
sederat, iniusto multa locuta salo,
et quamuis numquam post haec uisura, dolebat
illa tamen, longae conscia laetitiae.
Nec sic Aesoniden rapientibus anxia uentis

17

Hypsipyle uacuo constitit in thalamo :

18

Hypsipyle nullos post illos sensit amores,

19

ut semel Haemonio tabuit hospitio.

20

Alphesiboea suos ulta est pro coniuge fratres,
sanguinis et cari uincula rupit amor.
Coniugis Euadne miseros elata per ignis
occidit, Argiuae fama pudicitiae.
Quarum nulla tuos potuit convertere mores,
tu quoque uti fieres nobilis historia. (El., I, 15, 9-24) 1

1. Pour cet extrait, nous avons choisi d’utiliser l’édition de Paganelli : Properce, Elégies, texte
établi et traduit par D. Paganelli, Paris, Les Belles Lettres, 1929. Le déplacement des vers 15 et 16
est une conjecture de Markland.

6

15
16


Documents similaires


Fichier PDF num ro de vers
Fichier PDF lettre de motivation hugo paganelli
Fichier PDF 8425x5w
Fichier PDF paganelli hugo cv
Fichier PDF catalogue et tarifs octavia au 01 09 2011
Fichier PDF reglement candidat v 2016


Sur le même sujet..