Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Guide de la mesure de terre.PDF


Aperçu du fichier PDF guide-de-la-mesure-de-terre.pdf

Page 1...4 5 67832

Aperçu texte


Mesure de terre 3 pôles dite
méthode des 62 %

La méthode de mesure en triangle
(2 piquets)

Cette méthode nécessite l’emploi de deux électrodes (ou
« piquets ») auxiliaires pour permettre l’injection de courant
et la référence de potentiel 0 V. La position des deux électrodes auxiliaires, par rapport à la prise de terre à mesurer
E(X), est déterminante.

Cette méthode nécessite l’emploi de deux électrodes auxiliaires
(ou « piquets »). Elle est utilisée lorsque la méthode décrite précédemment ne peut être réalisée (impossibilité d’alignement
ou obstacle interdisant un éloignement suffisant de H).
Elle consiste à :
• Planter les piquets S et H tels que la prise de terre E et
les piquets S et H forment un triangle équilatéral,
• Effectuer une première mesure en plaçant S d’un côté,
puis une seconde mesure en plaçant S de l’autre côté.

Pour effectuer une bonne mesure, il faut que la « prise auxiliaire » de référence de potentiel (S) ne soit pas plantée dans
les zones d’influence des terres E & H, zones d’influence
créées par la circulation du courant (i).
Des statistiques de terrain ont montré que la méthode idéale
pour garantir la plus grande précision de mesure consiste à
placer le piquet S à 62 % de E sur la droite EH.
Il convient ensuite de s’assurer que la mesure ne varie pas
ou peu en déplaçant le piquet S à ± 10 % (S’ et S”) de part
et d’autre de sa position initiale sur la droite EH.
Si la mesure varie, alors (S) se trouve dans une zone d’influence : il faut donc augmenter les distances et recommencer les mesures.

Si les valeurs trouvées sont très différentes, le piquet S est
dans une zone d’influence. Il faut alors, augmenter les distances et recommencer les mesures.
Si les valeurs trouvées sont voisines, à quelques % près, la
mesure peut être considérée comme correcte.
Toutefois, cette méthode fournit des résultats incertains.
En effet, même lorsque les valeurs trouvées en sont voisines,
les zones d’influence peuvent se chevaucher. Pour s’en assurer, recommencer les mesures en augmentant les distances.
S(Y) (2nde mesure)

Déconnecter la barrette
de terre avant la mesure

Prise
de terre
à mesurer
E(X)

Barrette
de terre

Zone d'influence

E

Potentiel
par rapport à S

OV

S'

S

S''

D

a

C

H

0

La mesure de terre méthode 4 pôles

52 % 62 % 72 %

100 %

Exemple : mesure à différentes distances de R1 à R9 de
10 à 90 % de la distance SH
Résultats de mesure

120
100
80
60
40
20
0

z 6

0%
0
0

R1
10 %
10
11,4

R2
20 %
20
28,2

R3
30 %
30
33,1

R4
40 %
40
33,9

R5
50 %
50
34,2

R6
60 %
60
35,8

Zone d'influence

S(Y) (1re mesure)

V

Pourcentage :
Distance :
Valeur en Ohms :

H(Z)

R7
70 %
70
37,8

R8
80 %
80
57,4

R9
90 %
90
101,7

La mesure de terre 4 pôles est basée sur le même
principe que la mesure 3 pôles mais avec une connexion
supplémentaire entre la terre à mesurer E et l’appareil de
mesure. Cette méthode permet ainsi d’obtenir une meilleure
résolution (10 fois meilleure que la mesure 3P) et de
s’affranchir de la résistance des cordons de mesure.
Cette fonction est idéale pour les mesures de résistance de
terre très faibles et par conséquent convient particulièrement
aux transporteurs et distributeurs d’énergie qui ont besoin de
mesurer des résistances de terre de quelques ohms.

H
S
H

S

ES
E

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10