RatingTélécomsS TOOR .pdf



Nom original: RatingTélécomsS-TOOR.pdfTitre: Présentation PowerPointAuteur: ESSOME

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® PowerPoint® 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/04/2018 à 06:16, depuis l'adresse IP 129.0.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 456 fois.
Taille du document: 4 Mo (25 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

01

INTRODUCTION

La question de la performance synthétique qui permet d’évaluer la santé générale d’un
opérateur télécoms sur le plan opérationnel est une préoccupation majeure des CEOs face à
l’avalanche d’indicateurs de performance.
Cette préoccupation a du sens d’un point de vue absolu (« mes performances sont-elles
satisfaisantes? »), mais également relatif (« comparaison avec les concurrents ou avec
d’autres marchés »).
L’outil S-TOOR (Telecoms Operators Operational Rating) du cabinet de stratégie Strategy
& Analytics Consulting (SAC International) est une solution à ces préoccupations dans
l’environnement des télécoms en Afrique.

“ In the increasingly challenging context of the telecoms industry in Africa,
only the top performers will survive in the long run! “
Jay-Jay
SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

02

LA QUESTION FONDAMENTALE
ET LA METHODOLOGIE

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

03

LA QUESTION FONDAMENTALE

Comment peut-on identifier les
opérateurs télécoms les plus
performants en Afrique?

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

04

LA QUESTION FONDAMENTALE
S’agit-il:

 Des plus grands opérateurs en valeur absolue (nombre d’abonnés) ou en valeur relative
(market share)?
 De ceux qui reçoivent le plus de revenu de leurs abonnés (ARPU, chiffre d’affaires)?
 Des opérateurs qui produisent la meilleure rentabilité opérationnelle (EBITDA)?

 De ceux qui réalisent la meilleure progression d’une année à l’autre?
 Des opérateurs qui maintiennent un certain niveau de performance dans un environnement
difficile (récession économique, intensité concurrentielle)?

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

05

LA QUESTION FONDAMENTALE

La réalité (évidente) est que chacune de ces
pistes de réponse doit être prise en compte!

…ce qui est fait à travers l’outil
S-TOOR (SAC Telecoms Operators Operational Rating)

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

06

LA METHODOLOGIE EMPLOYEE

S-TOOR est un programme qui permet de comparer les opérateurs télécoms en
Afrique en fonction de leurs performances sur les grands indicateurs fondamentaux.
Le modèle:
 suit sur une base semestrielle les KPIs de la performance opérationnelle (subscribers,
revenue, EBITDA) pour chacun des opérateurs télécoms évoluant dans les 54 marchés
africains;
 déstructure chaque KPI selon sa valeur absolue (taille), sa valeur relative (comparaison
avec les concurrents), sa valeur temporelle (évolution glissante annuelle);
 détermine, pour chacun des 14 paramètres/critères constitués, le rang de chaque
opérateur parmi près de 200 entreprises identifiées;
 neutralise l’influence des facteurs environnementaux quantifiables spécifiques à chaque
pays (taux de croissance du PIB, intensité concurrentielle) afin de donner davantage de
sens aux comparaisons internationales;
 produit le rating de chaque opérateur sur une échelle allant de AAA à D, en se basant
sur la moyenne pondérée des rangs sur chaque critère/paramètre.

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

07

LA METHODOLOGIE EMPLOYEE
 Près de 200 opérateurs analysés sous le spectre de 3 KPI majeurs, typés à travers 14 paramètres…
 … ce qui permet d’obtenir un rating sur une échelle en 10 points allant de AAA à D.
PARAMETRES (*)

ECHELLE DE NOTATION

Les chiffres figurant dans le diagramme ci-dessus représentent les poids affectés à
chaque paramètre dans l’équation du rating.
(*) Sources of the KPIs: Companies' annual reports, GSMA Intelligence, SAC T-DASH, etc.
SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

08

LA METHODOLOGIE EMPLOYEE
 Ce modèle nous fait découvrir des cas intéressants, fruits de la combinaison de plusieurs des facteurs évoqués à la
slide 5. Florilège…

i.

Un opérateur pourra passer de la notation BBB (jogger-average
performer) à AA (front runner-good performer) parce qu’il aura par
exemple conjointement amélioré son EBITDA Margin et gagné en
part de marché, ou même réussi à maintenir sa part de marché
alors que l’intensité concurrentielle s’est accentuée avec l’arrivée
d’un nouvel opérateur).

iii.

ii.

Un opérateur de petite taille (niche player avec 7% de part de
marché) pourra se voir attribuer la notation A (front runnergood performer) parce que son ARPU a été exceptionnel et
son EBITDA largement supérieur aux moyennes nationale et
continentale; tout cela dans un contexte où le taux de
croissance de l’économie se sera pourtant dégradé.

Un opérateur de grande taille pourra passer de la notation B
(jogger-average performer) à CC (lagger-poor performer)
parce qu’il aura perdu en value share et enregistré une forte
baisse de son ARPU dans un contexte marqué par une forte
amélioration du taux de croissance de l’économie.

 Plus globalement, ce modèle nous rappelle que la performance opérationnelle d’un opérateur télécoms
observée à travers la triplette fondamentale (subscriber-revenue-EBITDA) sera toujours le reflet de son
niveau de sa compétence sur chacun des 7 facteurs-clés de succès présentés plus loin (slide 19).

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

09

QUELQUES ILLUSTRATIONS
ET RESULTATS
POUR LE 2nd SEMESTRE 2017

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

10

QUELQUES ILLUSTRATIONS POUR 2017 H2: LE PODIUM
TELECOMS OPERATORS OPERATIONAL RATING

TOP RATED TELECOMS COMPANIES OF THE CONTINENT
Home page
Methodology of the tool
Podium (top performers)
Company's screening
Companies' comparisons
Companies' up-and-down mapping
Bonus (telecoms insights)

Podium of the Top 5 telecoms companies in Africa in 2017 H2
Other top 25 companies

Ranking Company

Safaricom-Kenya
VodafoneEgypt

Vodacom-South
Africa

MTN-Ghana

MTN-Nigeria

West Africa

North Africa

East Africa

Southern Africa

West Africa

6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

Econet Wireless-Zimbabwe
Ethio-Mobile -Ethiopia
Orange-Egypt
Bharti Airtel-Nigeria
Vodacom-Tanzania
Zain-Sudan
Tigo -Tanzania
Orange -Senegal
Maroc Telecom-Morocco
Orange -Côte d'Ivoire
Mobilis (ATM)-Algeria
MTN-Uganda
Orange -Guinea
Glo Mobile -Nigeria
inwi-Morocco
MTN-South Africa
Tunisiana -Tunisia
Unitel-Angola
Vodacom-Congo, DRC
Togo Cellulaire-Togo

Rating

Region

AA
AA
AA
AA
AA
AA
AA
AA
AA
AA
AA
AA
AA
A
A
A
A
A
A
A

Southern Africa
East Africa
North Africa
West Africa
East Africa
North Africa
East Africa
West Africa
North Africa
West Africa
North Africa
East Africa
West Africa
West Africa
North Africa
Southern Africa
North Africa
Southern Africa
Central Africa
West Africa

Distribution by region

West Africa

8

North Africa

7

East Africa

5

Southern Africa
Central Africa

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

4
1

11

QUELQUES ILLUSTRATIONS POUR 2017 H2: QUELQUES OPERATEURS A LA LOUPE
TELECOMS OPERATORS OPERATIONAL RATING

SCREENING OF A SPECIFIC COMPANY
Home page
Methodology of the tool
Podium (top performers)
Company's screening
Companies' comparisons
Companies' up-and-down mapping
Bonus (telecoms insights)

45 0

RATING
SCORE
PERSPECTIVE
VOLATILITY

AAA
STABLE
Strong stability

AA

AA

AAA

2010 H1

2010 H2

2011 H1

AA

AA

AA

AA

AAA

AA

AAA

AAA

AAA

AAA

AAA

AAA

AAA

2012 H2

2013 H1

2013 H2

2014 H1

2014 H2

2015 H1

2015 H2

2016 H1

2016 H2

2017 H1

2017 H2

40 0

ENVIRONMENT
REGION
North Africa
COUNTRY'S GDP LEVEL
Medium High Income economy
COMPETITION INTENSITY Medium competition intensity
COMPANY
SIZE OF THE COMPANY
MARKET POSITION
EBITDA LEVEL

Very large company
Market leader
Medium profitability

35 0

30 0

25 0

2011 H2

2012 H1

Evolution of Vodafone-Egypt's parameters
SIZE OF THE COMPANY
MARKET POSITION
EBITDA LEVEL

2010
Very large company
Co- (relative) Leader
Medium profitability

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

2014
Very large company
Market leader
Medium profitability

2017
Very large company
Market leader
Medium profitability

12

QUELQUES ILLUSTRATIONS POUR 2017 H2: QUELQUES OPERATEURS A LA LOUPE
TELECOMS OPERATORS OPERATIONAL RATING

SCREENING OF A SPECIFIC COMPANY
Home page
Methodology of the tool
Podium (top performers)
Company's screening
Companies' comparisons
Companies' up-and-down mapping
Bonus (telecoms insights)

45 0

RATING
SCORE
PERSPECTIVE
VOLATILITY

AA

AA
STABLE
Relative stability

AA
A

BBB

COMPANY
SIZE OF THE COMPANY
MARKET POSITION
EBITDA LEVEL

Very large company
Market Challenger
Medium profitability

A
A

40 0

ENVIRONMENT
REGION
West Africa
COUNTRY'S GDP LEVEL
Medium Income economy
COMPETITION INTENSITY High Competition intensity

AA

AA

BBB

BBB

2010 H2

2011 H1

A

A

A

A

A

2014 H1

2014 H2

2015 H1

2015 H2

2016 H1

AA

35 0

30 0

25 0

2010 H1

2011 H2

2012 H1

2012 H2

2013 H1

2013 H2

2016 H2

2017 H1

2017 H2

Evolution of Bharti Airtel-Nigeria's parameters
SIZE OF THE COMPANY
MARKET POSITION
EBITDA LEVEL

2010
Very large company
Market Follower
Medium profitability

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

2014
Very large company
Market Follower
Medium profitability

2017
Very large company
Market Challenger
Medium profitability

13

QUELQUES ILLUSTRATIONS POUR 2017 H2: EXEMPLE D’ANALYSE COMPARATIVE
TELECOMS OPERATORS OPERATIONAL RATING

COMPARISON OF THE TELECOMS COMPANIES IN THE CONTINENT

Telecoms operator #2

Telecoms operator #1

0

Unitel-Angola

.

Unitel-Angola

.

Moov-Benin

.

Moov-Benin

.

MTN-Benin

.

MTN-Benin

.

Mascom-Botswana

.

Mascom-Botswana

.

Orange-Botswana

.

Orange-Botswana

.

Airtel / Orange-Burkina Faso

.

Airtel / Orange-Burkina Faso

.

Telecel -Burkina Faso

.

Telecel -Burkina Faso

.

Telmob -Burkina Faso

.

Telmob -Burkina Faso

.

Econet Wireless-Burundi

.

Econet Wireless-Burundi

.

leo -Burundi

.

leo -Burundi

.

TEMPO-Burundi

.

TEMPO-Burundi

.

CamTel-Cameroon

.

CamTel-Cameroon

.

MTN-Cameroon

.

MTN-Cameroon

.

Orange-Cameroon

.

Orange-Cameroon

.

Nexttel-Cameroon

.

Nexttel-Cameroon

.

Azur -CAR

.

Azur -CAR

.

Moov-CAR

.

Moov-CAR

.

Orange -CAR

.

Orange -CAR

.

Telecel-CAR

.

Telecel-CAR

.

Airtel -Chad

.

Airtel -Chad

.

Tigo-Chad

.

Tigo-Chad

.

Airtel -Congo

.

Airtel -Congo

.

Azur -Congo

.

Azur -Congo

.

MTN-Congo

.

MTN-Congo

.

Orange -Congo, DRC

.

Orange -Congo, DRC

.

AA

A

AA

AAA

AAA
AA

A
A

400

AA

BBB
BBB

A

BBB
BBB

BBB

BBB

BBB
BB

BB

BB

BB

BB

350
B

B
CCC

CCC

BB
BB

CCC

CCC

300

250

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

MTN-Cameroon

2017 H2

.

2017 H1

Movicel -Angola

2016 H2

.

2016 H1

Movicel -Angola

450

2015 H2

.

2015 H1

Nedjma (WTA)-Algeria

2014 H2

.

2014 H1

.

Nedjma (WTA)-Algeria

2013 H2

Mobilis (ATM)-Algeria

2013 H1

.

2012 H2

.

Mobilis (ATM)-Algeria

2012 H1

Djezzy (OTA)-Algeria

2011 H2

.

2011 H1

Djezzy (OTA)-Algeria

2010 H2

9

2010 H1

Home page
Methodology of the tool
Podium (top performers)
Company's screening
Companies' comparisons
Companies' up-and-down mapping
Bonus (telecoms insights)

Orange-Cameroon

14

QUELQUES ILLUSTRATIONS POUR 2017 H2: EXEMPLE DE MAPPING D’EVOLUTION
TELECOMS OPERATORS OPERATIONAL RATING

UP-AND-DOWN MAPPING: CHANGES IN THE RATING OF SELECTED OPERATORS
Telecoms operator #1

Djezzy (OTA)-Algeria
Mobilis (ATM)-Algeria
Nedjma (WTA)-Algeria
Movicel -Angola
Unitel-Angola
Moov-Benin
MTN-Benin
Mascom-Botswana
Orange-Botswana
Airtel / Orange-Burkina Faso
Telecel -Burkina Faso
Telmob -Burkina Faso
Econet Wireless-Burundi
leo -Burundi
TEMPO-Burundi
CamTel-Cameroon
MTN-Cameroon
Orange-Cameroon
Nexttel-Cameroon
Azur -CAR
Moov-CAR
Orange -CAR
Telecel-CAR
Airtel -Chad
Tigo-Chad
Airtel -Congo
Azur -Congo
MTN-Congo
Orange -Congo, DRC

450

DETERIORATION
IN THE RATING

GOOD
430
PERFORMERS

Vodafone-Egypt
Mobilis (ATM)-Algeria

MTN-Cameroon

410

Telmob -Burkina Faso

Orange-Egypt

Etisalat-Egypt
Telecel-Zimbabwe

390

Tigo-Chad

Nedjma (WTA)-Algeria
370

2014 - 2015

Home page
Methodology of the tool
Podium (top performers)
Company's screening
Companies' comparisons
Companies' up-and-down mapping
Bonus (telecoms insights)

Airtel -Chad

Telecel -Burkina Faso Airtel / Orange-Burkina Faso

350

Orange-Cameroon

330

CamTel-Cameroon

310

290

POOR
PERFORMERS 270

IMPROVEMENT IN
THE RATING

Nexttel-Cameroon

250
250

270

290

310

POOR PERFORMERS

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

330

350

2016 - 2017

370

390

410

430

450

GOOD PERFORMERS

15

BONUS ANALYTIQUES

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

16

BONUS ANALYTIQUES (1/3)
Les 4 grands principes empiriques qui gouvernent les performances des opérateurs télécoms en Afrique depuis quelques années (*)
 Des principes qui constituent la base de certains débats stratégiques chez les opérateurs…

 LA RELATION « PART DE MARCHE vs RENTABILITE »

 LES 3ème ET 4ème COURBES DE REVENU

 Dans les marchés concurrentiels, il existe une « relation en selle » entre
l’échelle (taille) et la rentabilité (modèle PIMS).
 La rentabilité est ainsi moindre chez un « généraliste » qui n’a pas de
position dominante, ou encore chez un « spécialiste » qui se disperse trop.
 Les priorités varient selon la nature et le positionnement de l’opérateur
entre course à l’échelle et recherche de productivité.

 Une particularité du marché des télécoms est qu’il combine les courbes de vie des produits « mass
market » avec ceux des produits « high tech ». De ce fait, le chiffre d’affaires des opérateurs est une
superposition de plusieurs revenue streams qui ont des cycles de vie différents.
 En Afrique, la baisse des revenus de la voix « classique » et des SMS (1st and 2nd curves) est une réalité
depuis quelques années. Le relais doit donc être pris par les 3ème et 4ème courbes de revenu (data,
digital, etc) sous la forme de services tels que les MFS, IP messaging, le cloud, mCommerce, telematics,
mHealth, etc, sous peine de constater un effondrement du chiffre d’affaires global de l’opérateur.
 Le fait est que la concurrence devient rude, avec de nouveaux acteurs auxquels les opérateurs doivent
faire face (acteurs d’internet, institutions financières, acteurs du commerce de détail, etc), et des
nouveaux business models auxquels ces derniers doivent s’adapter pour créer de la valeur.

(*) Ces principes sont plus détaillés dans le Livret 11: Les 4 grands principes qui règlent la performance dans les télécoms en Afrique.
SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

17

BONUS ANALYTIQUES (1/3)
Les 4 grands principes empiriques qui gouvernent les performances des opérateurs télécoms en Afrique depuis quelques années (*)
 Des principes qui constituent la base de certains débats stratégiques chez les opérateurs…

 LA TRAPPE « INVEST MORE, EARN LESS »

 LES REGLES DE « 3 & 4 » ET « 2 & 3 »
RULE of 3 & 4

 Constat: relance des investissements dans un contexte où l’EBITDA Margin
s’effrite et où la baisse de l’ARPU se poursuit (bien que de manière amortie).

• Cette règle traduit l’évolution de la structure des marchés et des
positions concurrentielles.
• On constate qu’un marché devient stable et équilibré lorsque les
parts de marché des opérateurs arrivent à un ratio de 4/2/1.
• A ce niveau, aucune entreprise n’a économiquement intérêt à
viser la position de son rival.
• La conséquence est qu’une industrie stable n’aura jamais plus
de 3 opérateurs significatifs (en dehors des niche players).
• Cette règle constitue le fondement des phénomènes de
consolidation (naturelle ou règlementaire) observés depuis
quelques années dans les télécoms en Afrique.

 La trappe « invest more, earn less » a trouvé un terrain fertile dans de
nombreux pays en Afrique Sub-Saharienne ces dernières années.
 Les opérateurs sont condamnés à continuer d’investir dans les infrastructures
3G/4G suite à l’impératif de pouvoir faire face à la demande (malgré la baisse de
rentabilité de leurs actifs) sous peine de disparaître (consolidation, market exit).

RULE of 2 & 3

• Cette règle est une conséquence de la règle précédente de “3 & 4”.
• Avant que le marché ne parvienne à l’équilibre, l’intensité des batailles
concurrentielles fait qu’il apparaît à un moment donné un écart
considérable de rentabilité opérationnelle entre le n°2 et le n°3.
• Cela s’observe à travers le constat que dans la plupart des marchés
africains, seuls le leader et le n°2 sont rentables.

(*) Ces principes sont plus détaillés dans le Livret 11: Les 4 grands principes qui règlent la performance dans les télécoms en Afrique.
SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

18

BONUS ANALYTIQUES (2/3)
Les facteurs « classiques » de succès d’un opérateur télécoms en Afrique
 Des facteurs qui font partie de l’orthodoxie stratégique de tout opérateur, mais qu’il convient cependant de rappeler…

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

19

BONUS ANALYTIQUES (3/3)
Les 15 principaux challenges des opérateurs télécoms en Afrique pour 2017-2020
 Les 15 domaines dans lesquels il sera interdit d’échouer…

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

20

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

21

NOTRE MISSION

Notre mission est d’aider les entreprises en matière d’ANALYSES, de
STRATEGIE et de TRANSFORMATION afin qu’elles puissent améliorer
leurs performances de manière durable.

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

22

 LES 4 BUSINESS UNITS DE SAC INTERNATIONAL
SAC
CONSULT

SAC
INTELLIGENCE

 Nous aidons les entreprises à  Nous mettons à votre
améliorer leurs performances.
disposition toutes les
informations dont vous avez
 Nos analyses vous permettent
besoin sur les marchés
d’avoir un avantage
africains.
compétitif.

SAC
INNOVATION

SAC
ACADEMY

 Nous vous aidons à traduire
 Nous concevons et déployons
les formations en actions.
des outils, solutions et
 Nous vous informons sur
process innovants dans le
tout ce qui concerne le
domaine du business
business et la gestion.
management.

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

23

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

24

SAC International
S-TOOR: Telecoms Operators Operational Rating – 2018

25


Aperçu du document RatingTélécomsS-TOOR.pdf - page 1/25
 
RatingTélécomsS-TOOR.pdf - page 3/25
RatingTélécomsS-TOOR.pdf - page 4/25
RatingTélécomsS-TOOR.pdf - page 5/25
RatingTélécomsS-TOOR.pdf - page 6/25
 




Télécharger le fichier (PDF)


RatingTélécomsS-TOOR.pdf (PDF, 4 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


ratingtelecomss toor
en ofweek com telecom news
presentation blue solutions
sacpublication2016a
telcosbusinessmodels
telnet1

Sur le même sujet..