DP 2018 DEF.pdf


Aperçu du fichier PDF dp-2018-def.pdf

Page 1 23416




Aperçu texte


Édito
DÉJÀ 30 ANS
ET LA FÊTE CONTINUE !
2018 marque une étape importante pour les Musicales du Luberon qui fêtent
leur 30e anniversaire.
Pendant toutes ces années, Les Musicales ont accueilli, au cœur du Luberon, des
artistes et ensembles prestigieux : Nathalie Dessay, Diana Damrau, Véronique
Gens, Sandrine Piau, Patricia Petitbon, Nicolas Testé, Dame Felicity Lott, Paul
Agnew, Laurence Equilbey, Christophe Rousset, Hervé Niquet, Paul McCreesh,
Andrea Marcon, Cyril Diederich, Nicholas Angelich, Edna Stern, Jean-François
Zygel, Marc Coppey, Sonia Wieder Atherton, Giuliano Carmignola, Maria Bayo,
Macieij Pikulsky, Franck Braley, Pierre Génisson.
Certains y ont commencé leur carrière, à l’instar de Julie Fuchs, Thomas et David Encho, Edna Stern, le Venise Baroque Orchestra, Philippe Jarousky, Amandine Beyer…
Si cette belle longévité tient à ses choix artistiques, elle repose pour beaucoup sur
le dévouement de ses bénévoles passionnés qui font vivre les Musicales tout au
long de l’année. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés ! Comme l’a souligné le violoncelliste Victor Julien-Laferrière aux Victoires de la Musique, les festivals
grands et petits animent la vie culturelle française.
Ils permettent aux jeunes musiciens de se produire et élargissent le rayonnement de la musique classique grâce au niveau toujours plus élevé des artistes
et la fidélité toujours renouvelée du public.
Rien de mieux pour fêter notre anniversaire que proposer, comme à l’habitude, une superbe programmation. Côté voix, nous accueillerons deux grandes
dames, Karine Deshayes et Delphine Haidan, dans leur récital inédit « Deux
Mezzos Sinon Rien », tandis que les jeunes artistes des Saisons de la Voix donneront la réplique à leurs ainés dans un spectacle lyrique imaginé par Nadine
Duffaut sur le thème qui a inspiré de nombreux compositeurs : la correspondance ; côté instrumental, le pianiste François Chaplin et le clarinettiste, Pierre
Génisson offriront une nuit en l’honneur du « seigneur de la musique » , Léonard
Bernstein ; à l’affiche également, un spectacle original transgenre, ouvert sur tous
les publics « Le Do(s) transfiguré » conçu par la danseuse étoile Agnès Letestu et la
pianiste Edna Stern. En clôture du Festival, une « sacrée Petite messe » comme la
qualifiait lui-même Rossini, sous la direction de l’excellent Samuel Coquard avec le
concours de Karine Deshayes, Délphine Haidan et d’une kyrielle de chanteurs et
musiciens de premier plan.
Pour les Musicales PATRICK CANAC
Président

2

DP 2018_v2.indd 2

23/04/2018 11:52