Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Newsletter1926 .pdf


Nom original: Newsletter1926.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/04/2018 à 04:54, depuis l'adresse IP 77.57.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 70 fois.
Taille du document: 1.8 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Presse écrite : petits arrangement entre amis

T'as media ? J'ai Blocher !

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

Genève, 5 Floréal
(Mardi 24 avril 2018)
9ème année, N° 1926
Paraît généralement du lundi au
vendredi

Le groupe de presse
Tamedia et Christoph
Blocher
se
sont
échangé (sous réserve
d'un nihil obstat de la
Commission fédérale
de la concurrence) les
journaux : Tamedia
rachète les parts de
Blocher
dans
la
Basler
Zeitung
et
Blocher celles de Tamedia dans les journaux gratuits
Tagblatt der Stadt Zurich, Geneve Home Informations et Lausanne Cités. Certes, la Commission
fédérale de la concurrence doit encore avaliser la
transaction. Mais le pluralisme des media, la Comco
s'en tamponne un peu la rotative -tout au plus
pourrait-elle s'inquiéter de la concentration des
espaces publicitaires.
QUI FAUT-IL DÉNONCER ? CELUI QUI ACHÈTE OU CELUI QUI VEND ?

l o c h er v en d un q uo t i d i en à
T am ed i a q ui v en d t r o i s
j o ur n aux g r at ui t s à B l o c h er :
qui faut-il dénoncer (s'il faut dénoncer
q u e l q u 'u n ) ? C e l u i q u i a c h è t e o u c e l u i
qui vend ? Blocher ne peut acheter que
les journaux qu'on lui vend et on peine
d'ailleurs à discerner un vrai gagnant
d an s c et éc h an g e : B l o c h er c èd e à
T am ed i a un t i t r e, l a B as l er Z ei t un g , q ui
ne fait pas de bénéfice et qui a même
perdu des lecteurs, en échange de quoi
il gagne trois journaux gratuits s'ajoutant aux vingt-cinq qu'il contrôle déjà
par le groupe Regiomedia. Quant à
Tamedia, elle accroît son emprise sur la
presse quotidienne suisse (elle en
c o n t r ô l e d éj à 4 0 % en A l ém an i e et 6 8 %
en R o m an d i e) , et l es s y n d i c at s o n t
quelque raisons de s'inquiéter de cette
situation : Tamedia s'est illustrée ces
derniers temps par la concentration de
s es r éd ac t i o n s al ém an i q ue à Z ur i c h et
r o m an d e à L aus an n e av ec à l a c l ef d es
suppressions de postes rédactionnels.
Ainsi un « deal » (pour reprendre
l'expression utilisée par le syndicat
Syndicom) est-il passé entre un groupe
de presse en passe de contrôler la plus
grande partie des quotidiens des

« métropoles» (Zurich, Berne, Bâle,
G en èv e, L aus an n e) et q ui v eut d ev en i r
le deuxième plus grand acteur
médiatique suisse après la SSR, et un
autre groupe de presse contrôlant la
plus grande partie des « gratuits » des
ag g l o m ér at i o n s ( l à o ù, h o r s d es v i l l es centre, l'UDC trouve une bonne partie
d e s o n él ec t o r at , et l es « g r at ui t s »
blochérisés de leur lectorat). Le groupe
Z ei t un g h aus , et B l o c h er l ui - m êm e,
d é m e n t e n t t o u t e i n t e n t i o n d e fa i r e d e
ces publications des journaux de
propagande. Pour GHI, en tout cas, il
est vrai que devenir blochérien après
avoir été staufférien, ne changerait pas
g r an d c h o s e à s a l i g n e éd i t o r i al e. E t
sans doute pas grand chose non plus à
l'état calamiteux de l'UDC genevoise.
Mo i n s d e t i t r e s , m o i n s d e r é d a c t i o n s ,
m o i n s d e j o ur n al i s t es , m o i n s d e
pluralisme des opinions : si la
transaction Blocher-Tamedia est peut
être pour ses deux acteurs un marché «
g ag n an t - g ag n an t » , el l e i l l us t r e b i en un
état de la presse écrite en Suisse qui fait
un perdant : le pluralisme des media.
M a i s q u 'e s t - c e q u e T a m e d i a e t B l o c h e r
en ont à secouer, du pluralisme des
m ed i a ?

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSEs TOUsJOURS
N° 1926, 5 Palotin
Jour de Stes Poignée, veuve,
et Jutte, recluse
(mardi 24 avril 2018)

Autopub :

Notre
indispensable
manuel
de survie
des
socialistes
en milieu
hostile, « Le socialisme, ou comment
NE PAS s'en débarrasser », vient de
sortir, publié par les éditions de
l'Aire. Qui viennent de sortir le
premier bouquin de Didier
Burkhalter, « Enfance de terre ». On
est très flatté d'avoir le même
éditeur qu'un ancien président de la
Confédération. Mais faut rien en
déduire quand à nos ambitions
personnelles : on ne rêve que d'être
le gourou de toute la gauche, c'est
moins fatigant et on peut se
contenter d'une autoproclamation.
Qu'on trouvera donc dans toutes les
bonnes librairies, et même quelques
mauvaises, qu'on pourra commander directement à l'éditeur
(http://www.editions-aire.ch/) et
dont on pourra discuter au Salon
du Livre MERCREDI 25 AVRIL de
de 15 heures à 15 heures 45 sur la
«scène philo» puis de 16 à 18 heures
au stand des Editions de l'Aire. Si le
fond de l'Aire ne vous effraie pas.

Miettes de campagne électorale :
Il y aura un peu plus de femmes au
Grand Conseil genevois, un peu plus de
jeunes, et un peu plus de jeunes femmes. Cinq femmes de moins de trente
ans (trois Vertes, une PLR, une
«Ensemble à Gauche») vont rejoindre
la socialiste Caroline Marti, et deux
hommes de moins de trente ans (un
PLR et un EàG) suivront. Les Verts
ont presque atteint la parité des genres
(46,6 % d'élues) et les socialistes n'en
sont pas loin (42 %). Bon, ça va pas
révolutionner la politique genevoise,
mais ça fait un petit bien par où ça
passe. Quant à l'UDC, elle n'a toujours
aucune députée. La routine, quoi.
La « Tribune (encore) de Genève avait
fait un effort pour la campagne électorale : elle avait donné la parole à toutes
les listes. Ainsi, le 4 avril, la liste
anticapitaliste et altermondialiste
«Egalité et Equité» se présentait : « nous
sommes des poils à gratter et nous voulons poser les questions qui fâchent », le
problème étant, pour toutes les « petites
listes », qu'il faut les faire entendre, ces
questions. Sans illusion sur ses chances
de passer la barrière du quorum, EeE
annonce que l'une de ses premières actions sera de lutter pour l'élimination
du quorum, par une initiative constitutionnelle. On la soutiendra. La
liste, qui annonçait ne pas vouloir « se
battre pour les 3 % les plus riches » a
fait 0,88 % des suffrages. Les plus riches
n'ont évidemment pas voté pour elle.
Mais les plus pauvres non plus. D'ailleurs, ils ne votent pas, les plus pauvres.

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch
www.lekab.ch

L'AGENDA CULTUREL
ARABE A GENEVE
http://www.icamge.ch/

JUSQU'AU 11 MAI

Les affiches de la contestation
de 1968 à 1978

Cité Seniors, 62 rue de Lausanne
JUSQU'AU 29 AVRIL,
GENEVE

Festival international du film
oriental

www.fifog.com

DU 25 AU 29 AVRIL,
GENEVE
Salon du Livre

www.salondulivre.ch

MARDI 1er MAI

Fête internationale des
travailleurs

Genève : Manif à 1 3h30 (départ Bd
James Fazy), ,
Fête des 1 5 heures (Bastions)
DU 2 AU 6 MAI, un peu
partout
Fête de la Danse


Newsletter1926.pdf - page 1/2
Newsletter1926.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF newsletter1926
Fichier PDF newsletter1801
Fichier PDF tdg v1
Fichier PDF elections europ manifeste fej journalistes
Fichier PDF newsletter1971
Fichier PDF tract cgt radio france   communique soutien lhumanite   31012019


Sur le même sujet..