Mettre en forme, prendre forme.pdf


Aperçu du fichier PDF mettre-en-forme-prendre-forme.pdf - page 10/10

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10



Aperçu texte


- Alexander McQueen : création de structures vestimentaires rigides redéfinissant les lignes du
-

-

-

corps. L’aspect esthétique n’est ici pas au service du confort (chaque pièce semble douloureuse
à être enfilée et portée).
Viktor & Rolf : le corps prend forme par des pièces vestimentaires ou accessoires tant
extravagants que disproportionnés.
Jean-Paul Gaultier : les structures rigides du créateur contraignent le corps et lui confèrent par
la même une contrariété volontaire (la démarche, par exemple, est inévitablement modifiée voire
chaloupée selon l’étendue de la construction vestimentaire). Aussi, les pièces plus souples, telle
la robe ici présentée, gênent également le déplacement dans une moindre mesure et présentent
des caractéristiques redéfinissant, toujours de manière exagérée, les formes corporelles
(exemple ici avec les seins coniques, signature de J-P Gaultier).
Demna Gvasalia pour Balenciaga : redéfinition du corps qui, une fois encore, prend forme grâce
au vêtement porté. Blazer → épaules graphiques, marquées et décalées avec revers en pointe,
hanches oversize aux courbes exagérées. Manteau → carrure accentuée et modifiée grâce aux
épaulettes, effet cintre. Chaussures → bottes aux talons inclinés (nommés talons «  slash  »),
cambrure donnant un effet de talons cassés influençant l’effet visuel de la démarche.
Mason Jung
Rejina Pyo
Shao Yen
Craig Green
Si Chan
Birgit Dieker
Phyllis Galembo
Imme van der Haak
Minna Palmqvist
Ana Rajcevic
Lucy + Jorge Orta
Lucía Cuba