001 Bulletin 465 (spec) .pdf



Nom original: 001-Bulletin-465-(spec).pdfAuteur: alain schaack

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Microsoft® Word 2016, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/05/2018 à 15:27, depuis l'adresse IP 149.154.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 265 fois.
Taille du document: 10.8 Mo (24 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


BULLETIN TRIMESTRIEL DU CERCLE ROYAL DES SOUS-OFFICIERS RETRAITES,
DE LA DEFENSE ET DE LA GENDARMERIE, DES REGIONS
WALLONNE, BRUXELLOISE ET GERMANOPHONE DE BELGIQUE.

70ème année - N° 465 - 2eme trimestre 2018

Comité
2018
Réunion mensuelle au Centre paroissial d’Alleur, Rue de l’Aîte, 40 à 4432 ALLEUR
Compte IBAN : BE48-2480-1381-2527 --- BIC : GEBA BEBB

Comité Directeur (Administrateurs)
Président :

Michel DUCHENE

Vice-Président et Secrétaire :

Allée Grande Hollande, 1 à 4000 LIEGE
GSM 2 : 0471/76.86.58
GSM 1 : 0476/25.36.29
Courriel : duchene.m@gmail.com

"Rédacteur-Designer"du bulletin :

Hubert BECKERS

Crête de Bouxhmont, 56 à 4651 BATTICE
GSM : 0477/81.71.73
Courriel : beckers.h@skynet.be

Trésorier titulaire :

Alain SCHAACK

Michael PIERLET

Rue du Huit Mai, 38 à 4460 HORION-HOZEMONT
Téléphone : 042/696.673
Courriel : briscard@voo.be

Rue Sgt Avi Bailly, 26 à 4460 BIERSET
Téléphone : 042/501.808
Courriel : tresor.briscard@gmail.com

Administrateur :

Administrateur :
Pierre COLAS

Gérard VAN DEN SANDE

Allée Grande Hollande, 10 à 4000 LIEGE
Tel : 043/652.970
GSM : 0495/241.161
Courriel : pierrekiroulepas@hotmail.com

Rue du Ruisseau, 158 à 4100 SERAING
Tel : 043/412.891
GSM : 0475/631.957
Courriel : gerard.vandensande@skynet.be

Porte-drapeau et Responsable du Protocole :

Conseiller technique U.S. :

Léon JACQMIN

Leslie KINA

Rue de Magnée, 159 à 4620 FLERON
GSM : 0476/21.30.86
Courriel : leon.jacqmin@skynet.be

Chaussée de Tongres, 408 à 4450 JUPRELLE
Tel : 042/784.241
Courriel : toulypoup@hotmail.com

Membres effectuant des prestations "Hors Comité"
Secrétariat de coordination des décès et des pensions de survie.
M. Pierre COLAS - Allée Grande Hollande, 10 à 4000 LIEGE - GSM : 0495/241.161
M. Hubert BECKERS - Crête de Bouxhmont, 56 à 4651 BATTICE – GSM : 0477/817.173
Conseillers techniques
Anne-Marie VAN ACHTE et Claude DELAUNOY

Réunion mensuelle au Centre paroissial d’Alleur, Rue de l’Aîte, 40 à 4432 ALLEUR
Tous les 1ers lundis du mois, sauf en juillet et en août.

Page
Page
Page
Page
Page
Page
Pages
Page
Pages

1
2
3
4
5
6
7à8
8
9 à 11

Comité 2018 et 70 ans d'existance.
Qui est qui ? Sommaire. Situation.
Agenda. Humour.
Le mot du Président.
Le télégramme du Trésorier. CAAMI.
Le petit coin de Pierre.
Mots du rédacteur. Rappel contacts.
La robe de mariée.
Le port des médailles et décorations.

Page
Page
Pages
Pages
Page
Page
Page
Page

12 à 16
14
15 à 16
17 à 20
21
22
23
24

Assemblée générale le 28 mai 2018.
A.G. - Ordre du jour.
A.G. – Bilan financier.
Historique de la base de Bierset.
Nous y étions – on y sera.
Nos sponsors (1).
Inscription au repas de l'A.G.
Nos Sponsors (2).

350 membres dont 4 décès (3 cotisations non correctes).

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~2~

05 Mai
08 mai
13 Mai
14 Mai
18 Mai
28 Mai
11 Jun
24 Jun
25 Jun
Début août
15 Aou
27 Aou
03 Sep
08 Sep
14 Sep
16 Sep
24 Sep
28 Sep ou 05 Oct
30 Sep
01 Oct
07 Oct
23 Oct
29 Oct
Début novembre
Nov
09 Nov
10 Nov
26 Nov
03 Dec
06 Dec
17 Dec

2e trimestre 2018
Exposition et activités diverse à la caserne de Saive
Liège – Fin de la guerre
Fête des mères
Réunion du Comité d'Administration
Journée De Wispelaere
Assemblée Générale Statutaire des membres
Réunion mensuelle des membres
Portes-Ouverte au 4 Génie - Amay
Réunion du Comité d'Administration
3e Trimestre 2018 (sous réserve)
Bulletin 466
Cérémonie au Fort de Loncin
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres
Liège – 70e anniversaire de la libération de la ville
Commémoration des démineurs à Stavelot
Tattoo militaire au Palais des Princes-Evêques.
Réunion Comité
Cérémonie U.S. à Alleur
Portes-Ouvertes à MEERDAAL (Démineurs)
4e Trimestre 2018 (sous réserve)
Réunion mensuelle des membres
Portes-Ouvertes à POELKAPELLE (Démineurs)
Cérémonie Albert Ier
Réunion du Comité d'Administration
Bulletin 467
Réunion Comité pré-Repas de Corps
Cérémonies de l'Armistice à Liège (Cointe)
Réunion mensuelle des membres (Repas de Corps)
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres et St-Nicolas
Cérémonies à la Chartreuse.
Réunion du Comité d'Administration

Un jour, un chien part à la chasse aux papillons, et s'aperçoit qu'il s'est perdu. Errant au hasard en tentant de retrouver
son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l'intention visible de faire un bon repas.
Le vieux chien pense : "Oh, oh ! Je suis vraiment dans la merde, là !"
Remarquant les quelques os d'une carcasse qui traîne sur le sol à proximité, il se met aussitôt à mâcher les os, tournant
le dos au léopard qui approche. Quand celui-ci est sur le point de lui sauter dessus, le vieux chien s'exclame haut et
fort : "Ouais, ce léopard était vraiment excellent ! Je me demande s'il y en a d'autres par ici ?"
En entendant cela, le jeune léopard interrompt son attaque en plein élan, il regarde le chien avec effroi, et s'enfuit en
rampant sous les fourrés. "Ouf !", soupire le léopard, "c'était tout juste. Ce vieux chien a failli m'avoir !"
Cependant, un singe, qui avait observé toute la scène d'une branche d'arbre à proximité, se dit qu'il pourrait mettre à
profit ce qu'il sait en négociant avec le léopard et obtenir ainsi sa protection. Il part donc le rattraper, mais le vieux
chien, le voyant courir à toute vitesse après le léopard, réalise que quelque chose doit se tramer.
Le singe rattrape le léopard, lui dévoile le pot aux roses, et lui propose un marché. Le jeune léopard est furieux d'avoir
été trompé : "Viens ici le singe, monte sur mon dos, et tu vas voir ce qui va arriver à ce petit malin !"
Le vieux chien voit le léopard accourir avec le singe sur son dos et s'inquiète : "Que vais-je faire maintenant ?"
Mais au lieu de s'enfuir, le chien s'assied dos à ses agresseurs, faisant semblant une fois de plus de ne pas les avoir vus,
et juste au moment où ils arrivent à portée de voix, il s'exclame : "Où est donc ce foutu singe ? Ca fait une heure que
je l'ai envoyé me chercher un autre léopard !"
Morale de cette histoire : On ne plaisante pas avec les vieux de la veille. L’âge et la ruse arriveront toujours à triompher
de la jeunesse et de la force... L'astuce et l'esprit viennent seulement avec l'âge et l'expérience...
Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~3~

Michel DUCHENE

Chers amies et amis Briscards
Le carnaval, c’est déjà du passé !
Par contre, le printemps arrive à grands pas et je m’en réjouis pleinement
car nous avons besoin de chaleur, de soleil, de luminosité…
Les Briscards auront à cœur de choyer et de fêter dignement toutes
les mamans à qui le Comité souhaite une très
Le 28 mai prochain, vous êtes conviés à assister "nombreux" à notre Assemblée Générale Statutaire, au
White Bison à BIERSET.
Toutes les informations se trouvent dans ce bulletin.
En mai, également, c’est le souvenir de la Seconde Guerre Mondiale.
En effet, le 8 mai, dans tout le pays, des cérémonies commémoratives seront organisées.
Ayons une pensée pour toutes les victimes de ce drame.
1948 – 2018 : Le Briscard fête ses 70 ans d’existence…
Que de temps passés, que de souvenirs, que d’événements…
Cette année, nous nous devons de marquer cet anniversaire…
Une mise au point s’impose dans le contexte des contacts à prendre avec le Comité. En effet :
--quand il s’agit d’un problème administratif (carte de membre, courrier divers, décès, etc.), veuillez prendre
contact avec le Secrétaire ;
--un problème financier (cotisations, paiement d’un repas, etc.), veuillez prendre contact avec le Trésorier
et uniquement le mardi entre 10 et 16 hr ;
--concernant le bulletin (articles, photos, anniversaire de mariage, non réception, etc.), veuillez prendre
contact avec notre Designer, et dans une plage d’heures respectable !
Merci pour votre compréhension.

Briscard d'un Jour...
Briscard pour Toujours.

En principe, votre prochain bulletin (n°466) vous parviendra en début août 2018.
Si le 15 août, vous n'avez pas reçu votre bulletin, veuillez informer le "Designer", Alain Schaack.

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~4~

Michael PIERLET
Chers Membres,
L’exercice comptable 2017 étant définitivement clôturé, je vous invite à consulter le bilan financier de
l’exercice écoulé ainsi que le rapport des contrôleurs aux comptes. Comme vous pouvez le constater, nous
terminons l’année 2017 avec un avoir de 22.359,89 €.
Le comité directeur du Cercle a honoré son engagement visant à réduire les frais de fonctionnement de
l’association. Les efforts entrepris dans ce domaine en 2017 nous ont permis baisser les dépenses de
quelque 45´% en comparaison des chiffres de l’exercice 2016.
Fin janvier 2018 nous avons enfin réceptionné les factures de la Défense pour les frais d’impression des
bulletins 460 à 463. Un montant de 4.838,15 € a été déboursé pour le règlement de ces quatre factures.
Force est de constater que les frais liés à l’impression et à l’envoi de notre bulletin trimestriel constituent une
dépense considérable pour l’association.
Au moment de la rédaction de ce télégramme (21 mars), la trésorerie peut vous annoncer que le Cercle
compte 350 membres (toutes catégories confondues) et que l’avoir financier s’élève à 19.581,58 €.
Nous vous rappelons que toutes les pièces comptables de l’année 2017 pourront être consultées au cours
de l’assemblée générale du lundi 28 mai 2018.
Le trésorier se tiendra à votre disposition pour
répondre à vos éventuelles questions.

Information de M. Max TROUSSART
Pour les personnes qui possèdent le statut de victimes de guerre.
Depuis le 1er mai 2017, les activités sociales et médicales de l'Institut National des invalides de guerre, anciens
combattants et victimes de guerre (INIG) sont intégrées aux missions de la CAAMI (Caisse Auxiliaires d'Assurance
Maladie Invalidité).
Une partie du personnel de cette institution a d'ailleurs rejoint la CAAMI pour assurer la continuité des services au sein
des nouvelles directions "Victimes de guerre" et "Action sociale".
En tant que ressortissant de l'INIG, vous retrouverez à la CAAMI vos personnes de contact et tous les services auxquels
vous êtes habitués.
Numéro d'appel général : 02/227.63.00
CAAMI : Rue du Trône 30/A à 1000 BRUXELLES
02/229.34.80
Au final, rien ne changera pour vous en dehors du nom et de l'adresse de l'institution qui s'occupe de votre dossier…
Vous ne devez pas transférer votre dossier de mutuelle vers la CAAMI.
Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~5~

M. Pierre COLAS.

Année 2018 (arrêt au 31 mars)
Nom Prénom
GREGOIRE Roger
BOUCHE Marcel
VANDERHEYDEN Lambert
ONGENADEN - STERCK Berthe
WAUTERS Roger
WILLIOT - LEDIEU Marie-Thérèse
PETERS Georges

N° de décès

Date du décès

Âge

2018-001
2018-002
2018-003
2018-004
2018-005
2018-006
2018-007

02/01/2018
10/02/2018
11/03/2018
11/03/2018
Sep 2017 ???
07/03/2018
20/03/2018

88 ans
86 ans
89 ans
83 ans
79 ans
87 ans
93 ans

Nouveaux Membres 2018 :
Numéro

Genre Nom & Prénom

Localité

Recruteur(s)

2018-003-16
2018-004-16
2018-005-16
2018-006-24
2018-007-11
2018-008-24
2018-009-11

M.
M.
M.
Mme
M.
Mme
M.

LONCIN
FLEMALLE
ROCOURT
ROCOURT
ALLEUR
ALLEUR
MANAGE

DUCHENE M. - VAN ACHTE AM.
COLAS P. - VAN OPSTAL M.
DUCHENE M. - COLAS P.
DUCHENE M. - COLAS P.
DELVOYE C. - SCHAACK A.
DELVOYE C. - SCHAACK A.
SCHAACK A. - DE BREUCK MC.

WARNIER Jean
GRAINDORGE David
DELAFONTAINE Christian
DELAFONTAINE - LAMOT Carine
VERHAGEN Jean-Paul
VERHAGEN JP - DE SCHIETERE Mora
JOUAN Jean-Claude

Bienvenue dans le Cercle BRISCARD et merci à nos membres recruteurs.
Les membres du Comité sont des BENEVOLES et ils ont leurs propres activités.
Afin de leur laisser un peu de quiétude familiale, ils demandent que vous les contactiez
uniquement de 9 à 12 h et PAS le WE !
N'oubliez pas de mentionner que vous téléphonez dans le cadre du Briscard, de donner
votre NOM, votre N° de membre, l'objet de votre appel et
le n° de téléphone où l'on peut vous contacter.
Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~6~

Lors de l'impression du dernier bulletin (464), pour des raisons indépendantes de la rédaction, des
mentions n'étaient pas imprimées alors qu'elles étaient présentes dans le document de base :
Page 2, encart de bas de page, avant la mention "172 membres en ordre de cotisation…" lire
"Situation du Cercle en date du 14 janvier 2018".
D'autre part, en haut de page 5, dans le télégramme du trésorier, après la mention "Regardez votre

étiquette d'expédition. Si la mention … d'effectuer votre versement.", j'ai omis de signaler
"(situation en date du 14 janvier 2018)".
Une autre erreur s'est glissée dans l'article de M. Beckers, en page 9, dans la mise à l'honneur Monsieur Fernand
FRANCOIS qui fut présenté à sa Majesté, non pas le 15 novembre mais le 21 juillet. "Félicitations Mon Cher Fernand,
tu le méritais bien".

Les renseignements imprimés sur votre carte de membre et sur l'étiquette d'expédition du bulletin ont une grande importance
pour vous situer dans l'association.
Pour les membres en ordre de cotisation 2018, elles seront remises ou expédiées aux titulaires, au plus tard fin du mois de mai.
Vous trouverez ci-dessous une présentation des éléments qui sont mentionnés sur votre carte de membre.
Recto
Verso

Sur la face avant (recto), vous retrouvez les identifications du cercle et, sur une étiquette, votre situation au sein du
"Briscard" et votre identité.

Ligne 1 "Membre effectif 2018 – n° 1956-025-11
Est membre effectif (cotisation 12 €) :
Les sous-officiers de carrière : retraités, d'active, en disponibilité et de réserve de l’armée et de l’ex-gendarmerie
(Gendarme avant le 1 Janvier 2002).
Est membre cohabitant (cotisation 6 €) :
Le conjoint, la compagne ou compagnon et les enfants vivant sous le même toit que le membre effectif ou
sympathisant.
Est membre sympathisant (cotisation 12 €) :
Toutes les autres personnes désireuses d’apporter leur soutien à l’association.
Pour le numéro de membre :
Les 4 premiers chiffres indiquent l'année d'adhésion au Cercle "Briscard".
Les trois suivants l'ordre chronologique d'adhésion dans l'année d'inscription.
Le chiffre suivant indique le genre de cotisation : 1 = 12 euros, 2 = 6 euros, 3 = membre principal à l'étranger (19 €),
4 = sponsors et 5 = relations publiques.
Le dernier chiffre indique le type de membre : 1 = membre effectif, 4 = membre cohabitant, 5 = veuve ou veuf,
6 = membre sympathisant.
Les trois lignes suivantes sont vos coordonnées : Titre, Nom, Prénom, Adresse complète.

Si ces renseignements ne sont pas exacts, veuillez-nous en informer par courrier ou par mail.
Alain SCHAACK, Rue du huit mai, 38 à 4460 Horion-Hozémont – Mail : Briscard@voo.be
Sur la face arrière (verso), est imposé notre tampon ainsi que la date de réalisation de la carte.

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~7~

Afin de renforcer les liens qui unissent toutes les associations (cercles, fraternelles, amicales…) et de pouvoir faire une plus large
diffusion de certaines informations, le "Cercle Royal le BRISCARD" vous propose d'échanger nos publications. En ce qui concerne
notre Cercle, le bulletin est à parution trimestrielle.
Les entités intéressées peuvent se faire connaître à l'adresse mail Briscard@voo.be et donner à notre rédacteur l'adresse d'expédition
du bulletin.
Le Cercle "Briscard" recevra vos publications à l'adresse suivante :
Rédacteur du Briscard c/o Alain SCHAACK, Rue du huit mai, 38 à 4460 Horion-Hozémont
Merci au "Cercle Historique de Marche-en-Famenne, Hotton & Rendeux" qui a opté pour cet échange.

Il est également possible de prendre connaissance du bulletin sur le site de notre groupe
"Briscard" sur "Facebook"
Il est également possible de télécharger le bulletin, d’obtenir certains renseignements et de visionner certaines photos et le
bulletin sur un groupe que j'ai ouvert sur "Facebook". Ce groupe est réservé aux membres pour des motifs de sécurité.
Vous devez être admis par l'administrateur (Alain SCHAACK) pour avoir accès au contenu.

Adresse du groupe :

http://www.facebook.com/groups/Briscard

Si vous êtes sur "Facebook", allez sur groupe/rechercher et tapez "Briscard".
Demandez votre inscription, que j'effectuerai dès que possible.

Pour le moment, conformément au statut, le bulletin parvient aux membres par le biais de la poste.
En plus, il est également possible de le recevoir par mail (+/- 3 semaines avant l'exemplaire papier).
Texte de

Présentation à la réunion mensuelle du Cercle royal le Briscard d'un mannequin féminin habillé d'une robe de mariée,
en toile blanchâtre tirée d'un parachute de la Seconde Guerre Mondiale.
Ce mannequin aura une signification profonde dans le petit musée de
Fléron. Il y rappellera le souvenir de toutes ces femmes de la Résistance
et du S.O.E. (Special Operation Executive) qui ont été parachutées en
France, en Belgique, en Hollande… durant la Seconde Guerre
Mondiale, pour y aider la Résistance en place.
Le livre de Monika Siedentopf, "Parachutées en terre ennemie" (Editions
Perrin et Club France Loisirs, 2006) nous en parle et en publie les 16
photos outre celle de Vera Atkins qui enquêtera, après la guerre, sur
leurs morts. Elle nous dit : "L'Etat (français) rendit rarement hommage
aux femmes. Sur un total de 1.059 Croix de la Libération, six seulement
leur furent attribuées et elles ne reçurent que 10 % des médailles de la
Résistance, un chiffre à bien des égards qui reste modeste et qui tend
à confirmer que la guerre fut, d'abord, considérée comme une affaire
virile".
A Natzweiler, en Alsace existe un camp de concentration des nazis dénommé le "Struthof". Quatre femmes parachutées en France
y furent internées. Elles perdirent la vie dans des conditions effroyables. Une injection de phénol devait les faire passer de vie à
trépas. L'une d'entre elles garda la vie malgré cette piqûre et elle fut quand même envoyée au four crématoire malgré le fait qu'elle
était toujours en vie. Quelle horreur à peine descriptible. André Liégeois, vétéran nonagénaire de la Brigade Piron, présent lors de
cette visite, déclara : "Comment des hommes ont-ils pu infliger de tels traitements à d'autres hommes et dans ce cas-ci à des femmes
? Ce que l'homme a fait à l'homme à ces moments, l'animal ne le fait pas".
Ce mannequin témoignera pour ces femmes martyres. Il montrera une femme lors d'un jour où elle est en très grande beauté, soit
celui de son mariage. Sa robe en soie aurait pu être de la toile du parachute qui la déposa en terre ennemie. Désormais cette soie
l'habille pour indiquer que toutes ces femmes de résistance sont aujourd'hui au paradis de l'héroïsme.
Le petit musée de Fléron remercie Madame Marie-Christine De Breuck, compagne du designer de notre bulletin trimestriel du Cercle
Royal le Briscard, monsieur Alain Schaack, pour son magnifique travail de création de cette robe de mariée en toile de parachute. Le
musée de Fléron en aura la garde et son animateur déclare tout de go, qu'il s'agit là d'une pièce maîtresse, désormais, de ses
collections.

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~8~

Règles et recommandations
Arborer fièrement une médaille ne se fait pas sans respecter certaines règles très précises et qui sont par
ailleurs imposées par la Loi.
Les ordres nationaux priment toujours sur les autres décorations ou médailles. Ils sont organisés par rangs
hiérarchiques et par grades (classes) dans chaque rang. L'Ordre de Léopold a priorité sur l'Ordre de la
Couronne qui, à son tour, à priorité sur l'Ordre de Léopold II.
A chaque promotion, le nouveau grade remplace automatiquement le grade inférieur qui a été accordé dans
le même ordre. Le grade le plus élevé d'un ordre a priorité ; à égalité de grade, c'est l'ordre qui a priorité
selon le régime requis.
A. Les différentes catégories de décorations :
1. Les décorations officielles :
Elles ont été créées par une Loi ou un Arrêté royal, c’est-à-dire par l’ÉTAT belge.
2. Les décorations octroyées par des organismes internationaux.

Auxquels adhère l’État belge : l’OTAN, l’ONU, l’UE, l’OSCE…
Ces décorations sont considérées comme des distinctions honorifiques belges. Néanmoins, elles seront
portées à la suite des décorations belges.
3. Les décorations étrangères officielles.
Ces Ordres nationaux et décorations ne pourront en principe être portées qu’après avoir reçu l’autorisation
royale et par tous, en ce qui concerne les ordres nationaux. Les militaires devront obtenir l’autorisation du
Roi pour les décorations étrangères.
4. Les décorations NON officielles. Ce sont des décorations créées par :
- un niveau de pouvoir officiel autre que l’État tels qu’une région, une province, une ville, une commune ;
- une institution reconnue par l’État telle que la Croix-Rouge ;
- une association patriotique ou philanthropique telles que la FNC, la FRME, la FNAPG…

Le port de ces décorations est toléré, sauf pour les militaires en activité de service. Il est conseillé aux titulaires
de ces décorations de ne les porter qu’au cours d’événements en rapport avec l’institution qui les a octroyées.
Il est par ailleurs demandé, pour ne pas dire exigé, aux porteurs de décorations non officielles de faire en sorte
qu’il n’y ait pas de confusion possible entre ces médailles et les décorations officielles. En certaines
circonstances, il est souhaitable de ne pas porter les distinctions NON officielles.
B. Les différentes classes des décorations officielles :
-Grand-Croix – Grand-Officier – Commandeur – Officier – Chevalier – Palmes et Médailles.
-1ère, 2e, 3e classe.
-Or, Argent, Bronze.

C. Le port des bijoux des distinctions honorifiques.
1. Quelques règles …
-En présence du Roi, de son représentant officiel, ou d’un membre de la famille royale, seuls les grands
modules sont portés (d’autres directives pourraient être prescrites) De plus, en principe, seules les
décorations officielles seront portées.
-Les décorations se fixent à gauche, à hauteur de la poitrine. Elles doivent être placées à partir du centre
vers l’extérieur dans l’ordre décroissant.

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~9~

(1) Croix de
Chevalier de
l'Ordre de Léopold (1er)

(2) Croix de
Chevalier de
l'Ordre de la couronne

(3) Croix de Chevalier de
l'Ordre de Léopold II

(4) Décoration
militaire
de 1er Classe

2. L’ordre des décorations (photos 1, 2 et 3)
a) Les Ordres nationaux belges sont répartis en trois rangs : l'Ordre de Léopold
de la Couronne (créé en 1897) et Ordre de Léopold II (créé en 1900).

(5) Croix d'honneur
de 2e Classe pour
service militaire à
l'étranger

(créé en 1832) ; l'Ordre

Ils sont répartis par grades (classes) : Grand-Croix – Grand- Officier – Commandeur – Officier – Chevalier
– Palmes – Médailles. Ainsi que Grand cordon dans l'Ordre de Léopold.
Il n’est porté qu’une seule classe par Ordre.
b) Les Ordres nationaux étrangers, APRÈS les ordres nationaux belges doivent être portées dans l’ordre
chronologique de leur attribution (par courtoisie, cette règle pourrait être modifiée).
c) Les décorations officielles.
D’abord, les médailles militaires
-Les Croix de guerre ;
-Décoration militaire pour acte exceptionnel de courage ou de dévouement de 1ère et 2e classes ;
-Les décorations de la seconde guerre mondiale :
-Les décorations de la guerre de Corée ;
-Les Croix militaires de 1ère et 2e classes) ;
-Les décorations militaires pour ancienneté de 1ère et 2e classes (photo4) ;
-Les Croix d’honneur pour services militaires à l’étranger de 1ère, 2e et 3e classes (photo 5) ;
-Médaille commémorative pour missions humanitaires armées avec barrettes (photo 6) ;
-Médaille commémorative pour opération ou mission à l’étranger (photos 7 et 8).

Les militaires en retraite peuvent porter un maximum de 3 barrettes octroyées avant 2004 sur le ruban ;
pour les missions après 2004, le nombre de missions comptées à partir de 2 est indiqué par un chiffre
romain en bronze sur le ruban) ;
-La Médaille du mérite militaire.
-Médailles MESA et Marche de l’Yser (photo 9)
Jusqu’au 31 décembre de l’année qui suit l’année de participation. A partir de 3 participations, le port

permanent de la médaille est autorisé.

(6) Médaille
commémorative pour
mission ou opération
à l'étranger

(7) Médaille OTAN
commémorative
UNPROFOR -Yougoslavie

(8) Médaille OTAN
commémorative
KFOR - Kosovo

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 10 ~

(9) Médaille
commémorative
de la marche du
Souvenir et de l'Amitié

(10) Médaille
d'argent du mérite
UFAC

Ensuite, les médailles civiles (photo 10)
-Médailles du Carnegie Hero Fund (Or, argent, bronze) ;
-Les Croix civiques pour acte de courage ou de dévouement (1e et 2e classes) ;
-Les Médailles civiques pour actes de courage ou de dévouement (1e, 2e et 3e classes) ;
-Les décorations civiques pour ancienneté des services administratifs :
Les Croix de 1e et 2e classes ;
Les Médailles de 1e, 2e et 3e classes ;
Les Croix de 1e et 2e classes pour les services d’incendie ;
Les Médailles de 1e, 2e et 3e classes pour services d’incendie.
-Les décorations du travail de 1e et 2e classes ;
-Les décorations spéciales ;
Volontaires belges
Mutualité 1e et 2e classes ;
combattants du
Coopération 1e et 2e classe ;
23 au 27 Sep 1830
Prévoyance 1e et 2e classes ;
(Corps de M. Parent).
Union professionnelles 1e et 2e classes ;
Agricole 1e et 2e classe.
-Insignes d’Honneur de lauréat du travail 1e, 2e et 3e classes.
d) Les Décorations octroyées par des organismes internationaux auxquels l’État belge adhère.
e) Les autres décorations officielles étrangères sont portées dans l’ordre chronologique de leur
attribution APRÈS toutes les décorations officielles belges ( par courtoisie, cette règle pourrait être
modifiée).
D. Quelques autres recommandations …
-Les plaques de Grand-Cordon de Grand-Croix et de Grand-Officier se portent sur le côté gauche de la poitrine
en dessous des croix d’officier et de chevalier.
-Les cravates de commandeur se portent autour du cou de haut en bas, dans l’ordre de priorité ou dans l’ordre
chronologique si le porteur est en uniforme. En civil, on porte une seule cravate.
-Les croix d’officier et de chevalier et les autres décorations peuvent être disposées sur plusieurs rangées.
Néanmoins, il sera de bon goût de limiter le nombre de décorations portées sur la poitrine. A vous de voir…
-Les diminutifs : on peut porter plusieurs rubans au revers du veston mais une seule rosette avec ou sans
dépassants sera portée à la boutonnière (officier, commandeur, grand-officier, grand-croix ou cordon).
E. Le code pénal …
Voici pour terminer deux articles du code pénal relatifs au port frauduleux des distinctions honorifiques :

Art. 228. Toute personne qui aura publiquement porté un costume, un uniforme, une décoration, un ruban ou
autres insignes d'un ordre qui ne lui appartient pas, sera punie d'une amende de deux cents [euros] à mille
[euros].
Art. 229. Le Belge qui aura publiquement porté la décoration, le ruban ou autres insignes d'un ordre étranger
avant d'en avoir obtenu l'autorisation du Roi, sera puni d'une amende de cinquante [euros] à cinq cents
[euros].
En ce qui concerne les médailles qui furent conférées aux militaires et civils qui se comportèrent de façon méritoire
durant la Première Guerre mondiale, selon l’article 1 de la loi du 17 mars 1920, seuls les titulaires mêmes de ces
distinctions honorifiques peuvent les porter. Une exception a toutefois été accordée : les mères des militaires tombés
pour la patrie ont le droit de porter les distinctions honorifiques qui furent accordées à leurs fils. Ces mamans ont
actuellement minimum 117 ans.
F. Bibliographie
"Les Ordres nationaux" du Commandant Pat VAN HOOREBEKE, édition UGA, 2007.
"Distinctions honorifiques de la Belgique" de André-Charles BORNE, édition Servais (actuellement Groupe Bruylant), 1985.
"Les Ordres nationaux belges" de René CORNET, édition UGA, 1982.
"La phaléristique – ordre -rubans – décorations" du Centre d'Archéologie de Jambes (2014).
"Les décorations, ces bijoux qui traverse l'histoire" de Gilbert MOTTARD (1982).

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 11 ~

En application de l’article 11 du Statut, les Membres du Cercle Royal "Le Briscard"
sont convoqués à la tenue de l’Assemblée Générale Statutaire 2018, qui se tiendra le

Où ? dans les installations du "WHITE BISON"
Quartier Nord de l'ancienne Base de Bierset,
Rue de Velroux à 4460 BIERSET.
Parking aisé sur le site.

L’inscription pour le repas facultatif est à réaliser au moyen du talon réponse figurant à la page 23
du bulletin. Ce talon est à renvoyer dument complété, soit par courrier postal à

M. Michael PIERLET, Rue Sergent Aviateur Bailly, 26 à 4460 – BIERSET
soit par e-mail à

tresor.briscard@gmail.com
L'inscription sera effective et définitive lors de la réception du paiement à verser sur le compte

BE48 2480 1381 2527 du Briscard avec la communication " Repas AG 2018" suivi du nom et
prénom du(des) participant(s).

DATE LIMITE INSCRIPTION ET PAIEMENT : 18
Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 12 ~

MAI 2018

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 13 ~

Nous vivons dans un monde d'hypocrites où les gens
souhaitent ma chute… Mais lorsqu'ils sont en face de
moi, ils me sourient comme s'ils m'aimaient.

1.
2.
3.
4.

Mise en place : accueil des membres et mot de bienvenue du Président.
Accueil du drapeau et exécution de l’hymne national.
Hommage aux "Briscards" décédés en 2017 (Pierre COLAS).
Approbation du procès-verbal de l’assemblée générale statutaire du 22 mai 2017 (Vice-président /
Secrétaire).
5. Rapport moral de l’année 2017 (Président).
6. Rapport du Trésorier avec la présentation des bilans financiers arrêtés à la date du 31 décembre 2017
(trésorier).
7. Rapport des vérificateurs aux comptes, pour l'exercice 2017 (MM. Wiliquet et Troussart).
8. Approbation des bilans financiers de l'exercice 2017, par l’assemblée.
9. Appel et désignation par l’assemblée de TROIS vérificateurs aux comptes pour l'année 2018 (DEUX
effectifs et UN suppléant).
10. Fixation de la cotisation 2019.
11. Présentation et approbation des modifications au Statut du Cercle.

Complément à l'article 12 – Administrateurs : règles pour les membres cohabitants et sympathisants.
12. Présentation et approbation des propositions et suggestions émises par les membres.

Mise en application de l'article 3 a et b.
13. Election et réélection de membres du Comité :
a. Sont sortants :
Vice-Président/secrétaire, M. Hubert BECKERS.
b. Sont sortants et rééligibles :
MM. Gérard VAN DEN SANDE, Michael PIERLET et Leslie KINA.
c. Présentation et élection de nouveaux membres du Comité.
Mme Anne-Marie VAN ACHTE (membre sympathisant).
14. Attribution des mandats.
Suite aux changements d'administrateur, le comité directeur a décidé d'attribuer les mandats suivants :
M. Pierre COLAS a été mandaté "secrétaire".
M. Alain SCHAACK a été mandaté "Vice-Président".
M. Léon JACQMIN a été mandaté "2eme Vice-Président".
15. Divers (à définir).

Toutes les propositions ou suggestions des membres afin d’améliorer la vie associative (activités, réunions,
repas, voyages, parrainage, etc) sont les bienvenues.

Les suggestions des membres et/ou les propositions de modifications au Statut du Cercle
ainsi que les candidatures au sein du Comité Directeur de l'association sont à adresser par
écrit au secrétaire avant le 18 mai 2018.
Grand
séisme
lors de
la prise
de la
photo
de
l'échelle
de
Richter.

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 14 ~

BILAN FINANCIER 2017

Page réservée aux
membres

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 15 ~

Page réservée aux
membres

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 16 ~

Lu et exploité pour vous par Alain

Schaack.

La base aérienne de Bierset était une base de la force aérienne
belge située près du village de Bierset dans la province de Liège.
Aérodrome depuis 1914, la base a accueilli différentes unités et formait de 1968 à 1993 le 3e Wing tactique équipé
d'abord de F-84 et ensuite de Mirage V. En 1993, le 3e Wing tactique fut supprimé et le Groupement d'aviation légère
de la force terrestre s'y installa avec trois escadrilles d'hélicoptères, deux sur Agusta A.109 et un sur Alouette II et
Britten-Norman Islander. En 2004, le groupement d'aviation légère passe sous le giron de la force aérienne et devient
Wing Heli. La base fut partagée avec l'Aéroport civil de Liège.
En 2010, le Wing Heli quitta la base pour Beauvechain. La base fut démilitarisée, permettant ainsi à l'aéroport de Liège
de s'étendre encore plus. Le 19 décembre 2011, les derniers militaires quittent définitivement la base de Bierset, seul
reste 5 militaires et 2 civils pour faire fonctionner le simulateur de vol A.109 resté au milieu de l'enceinte civile.

Emplacements de l'année 1914
ANS
BIERSET

Historique de la base de Bierset
D'après l'historique visible sur le site The White Bison, de nombreux extraits sont issus du livre "Historique de la base
aérienne de Bierset 1914-1989", écrit par le sous-lieutenant d'aviation licencié Thierry Heptia, des renseignements
complémentaires ont été tirés du site Ailes militaires belges.

1914 – Avant la 1er Guerre Les premiers balbutiements aéronautiques liégeois ont lieux sur la plaine de Ans.
1914 – Première Guerre mondiale. Les Allemands prennent possession de la plaine de Ans. Jugeant l'endroit peu
approprié, ils se mettent en quête d'un autre site et dans le deuxième semestre 1914, jettent leur dévolu sur Bierset.

1914 à 1918 - L'aménagement de l'aérodrome.
Les Allemands aménagent la plaine en aérodrome et
l'utilisent surtout comme terrain de réparation et de
transit entre l'Allemagne et le front.

1918

1920 - Installation de l'armée belge.
Le 1er mars, création de l'aéronautique militaire au
sein de l'armée belge. Début de la construction de la
caserne De Cubber qui sera inaugurée en 1921.
Le Lieutenant Léon-Adelin DE CUBBER (16053), pilote de la guerre 1914-1918 à la 2e escadrille
du Corps d'Aviation.
Décoré de l'Ordre de Léopold et de la Croix de guerre avec plusieurs mentions.
Il était né à Cureghem-Anderlecht, le 23 février 1893, fils de Dominique-Henry et Marie FIEVEZ.
Il habitait à Louvain.
Lors de la mobilisation en août 1914, il est affecté en tant que Sous-lieutenant au 3e régiment
d'artillerie liégeois. Au début de 1916, il a été transféré à l'Aviation militaire comme officierobservateur.
Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 17 ~

Le 12 mai 1917, accompagné du Sergent pilote Paul de
GOUSSENCOURT, à bord d'un FARMAN MF-40, ils
effectuent un vol de reconnaissance pour permettre les
réglages de l'artillerie belge.
Ils sont pris dans le feu croisé des canons de défense
aérienne allemands. Au-dessus de Dixmude
(Kaaskerke) leur appareil est frappé, il prend feu et
s'écrase. Les deux occupants sont tués.
Sa première sépulture se trouvait à Adinkerke (tombe
nr 2229). Il repose actuellement au cimetière
communal d'EVERE.

1922 - Les premiers avions et le premier meeting militaire aérien. Le 13 février,
les premiers avions de l'aéronautique militaire belge, prennent possession des nouvelles
installations de Bierset-Awans. Ce sont les 10e, 11e et 12e escadrilles, composant le
Ve groupe de bombardement, équipées de Havilland DH.4, auxquels s'ajouteront des
DH.9, dès le mois de juillet.

DH-4

1923 – Nouvelle désignation des escadrilles.
Elles sont renommées respectivement 1e, 2e et 3e escadrille, affectées au VIe groupe du 2e régiment d'aéronautique.

1924 - Nouvelle réorganisation de l'aéronautique militaire.
Le 2e groupement comprendrait 3 unités : Bierset, Diest et Nivelles. Les trois escadrilles restent à Bierset et sont
affectées au IIIe groupe du 2e régiment aéronautique.
1926 Toutes les escadrilles paires disparaissent. Seules subsistent à Bierset les 1ere et 3e escadrilles, elles restent au IIIe
groupe du 2e régiment d'aéronautique.

10 Fev 1928 - Livraison des Breguet 19. Avions biplaces, biplans de bombardement ou de
reconnaissance.

1928

1935 - Arrivée des Renard R.31. Le 1er octobre, les 1ere et 3e escadrilles du IIIe groupe du
2e régiment aéronautique laissent la place aux 9e et 11e escadrilles du Ve groupe du 1er régiment
d'aéronautique. Ces deux escadrilles se distingueront durant la campagne des 18 jours.

1940 - Un premier hélicoptère à Bierset. Il s'agit d'un Cierva C-30 A, autogire d'observation biplace, en évaluation,
unique exemplaire en Belgique et détruit le 10 mai lors du bombardement de la plaine par des Do 17 allemands.

1940 - Occupation par les troupes allemandes. Les Allemands
s'installent sur la plaine, et occupent la caserne, un immense treillis
de camouflage la recouvre, la préservant ainsi des reconnaissances autogire
aériennes. L'activité aérienne est fortement réduite. Les Allemands
effectuent quelques travaux d'aménagements.
1944 – Actions de la résistance belge. Combats de Bierset et
attaque de la base, par un groupe local de résistants, appartenant au
"Refuge Saumon".
Le secteur de Liège-Nord-Ouest (Hesbaye liégeoise) avait été confié
à quatre groupes de résistants qui se cachaient dans le maquis.
Le nom code de ces groupes était "Refuge". Chacun de ces refuges était identifié par un nom de poisson (plie, tanche,
saumon et vive). Ces refuges étaient très actifs dans le sabotage : des câbles de dispatching et de liaison (de la batterie
de DCA du terril du Corbeau, de l'aéroport…), des voies ferrées Liège-Bruxelles, des locomotives et des wagons.
Un des refuges était établi "Aux Cahottes" (ancienne Commune de Horion-Hozémont). C'était le "Refuge Saumon".
Le peloton MONET de la première compagnie du "Refuge SAUMON" s'empara d'abord d'armes allemandes à la suite
d'une embuscade habilement orchestrée. Ensuite, il attaqua, le 5 septembre 1944, la Base de BIERSET où les
Allemands étaient établis. Ils firent prisonniers les soldats allemands.
Malheureusement ceux-ci reçurent des renforts inespérés de fuyards de l'armée allemande en retraite. Dès lors, la
bataille devint déséquilibrée. La compagnie dut se replier sur le Fort de HOLLOGNE. Il était prévu que, de là, chacun
devait rejoindre individuellement le village de LONCIN. Trois hommes, Maurice DIRICK, Frédéric ORY et Hubert
VAN AKELEYN tentèrent de reprendre leur bicyclette.
Ils furent interceptés par l'ennemi et atrocement suppliciés. Leurs corps
ne furent découverts qu'une dizaine de jours plus tard, à l'entrée de la
Caserne De Cubber.
Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 18 ~

1944 - Occupation par les Américains. Bierset est occupé par le 42nd Group de la 9th US Army Air Force, qui a pour
mission de recueillir et réparer les avions alliés endommagés pendant leurs missions. Après Noël 1944, un pont aérien
est créé entre la Grande-Bretagne et Bierset ; l'opération, Red Ball Express. Plusieurs centaines de C-47 Dakota
chargés de fûts de carburant s'y poseront quotidiennement pour repartir en évacuant les blessés (transit du 15e
Hospital US à la citadelle vers le Fort de Hollogne, Bierset et enfin La Grande-Bretagne).

1935-1952

Dakota
1946 Après la guerre, ce sont les civils qui animent la vie aéronautique liégeoise.
En 1947 Un nouvel essor est donné à la base de Bierset, par la création de la Section aviation du "Royal Motor Union".
Le 20 avril, inauguration de la ligne Bruxelles-Paris, le premier Douglas DC-3 de la Sabena de fait escale à Bierset.
La base étant trop exiguë pour les avions modernes, les 1ères expropriations ont lieux pour réaliser une nouvelle base
militaire sur le territoire de Bierset (Velroux) où elle se trouve actuellement.
Le 15 Jan 1949, La Force Aérienne voit le jour et le 9e Wing de chasseurs-bombardiers est créé. Il est composé, à cette
époque, uniquement de la 22e sur F-84 E.
1953 – Inauguration de la base (OTAN) et le 2 mars 1954, arrivée du 1er "Thunderjet" F-84E à la 22e escadrille.

1954

Meteor
Le 29 juillet, création de la
26e escadrille du 9e Wing.
1955
Le 1er octobre, création de la
30e escadrille du 9e Wing.
1956 Le 1er juillet, le 9e Wing de chasseurs-bombardiers devient un Wing de chasse de jour. Équipé de Meteor F.8,
venant de Chièvres, au mois de novembre. Le 1er octobre, réception des premiers Hunter F.4 au 9e Wing.
1957 – Création de l'aéroport de Liège. Il sert un certain temps à un embryon de lignes civiles de la SABENA.
1957 – Changement d'avions. Le 15 mai, dissolution de la 30e escadrille. En juin, prise en charge des derniers
Hunter F.4 par le 9e Wing. Au mois d'août 1957, les derniers Meteor F.8 commencent à être remplacés par des Hunter
F.6. À la fin de l'automne, le 9e Wing est la première unité à être équipée entièrement de Hunter F.6.
1960 – Réorganisation de la force aérienne. Le 30 avril, dissolution du 9e Wing et des 22e et
26e escadrille. Le 30 novembre, installation du 13e WETSA (Wing Engins Téléguidés Sol-Air), équipé
de missiles sol-air Nike-Ajax, avant son transfert à Düren, en Allemagne en 1962, où il prendra
l'appellation de 13e Wing Missiles (13e W MSL).
1962 - Création de l'Unité de support d'engins téléguidés sol-air (USETSA). Le 28 mai, création du
9e Wing d'engins téléguidés sol-air, futur 9e W MSL. Cette unité regroupe le personnel du Groupe
maintenance du 13e WETSA et de la DSU du 9e WETSA constitué à Bierset, et y restera jusqu'en 1965.
F-84-E

1963 Arrivée, le 2 avril, de la 42e escadrille Recce (Reconnaissance), en provenance de Beauvechain équipée de
RF - 84F Thunderflash.
1967 Le 3 juillet, arrivent les T-33 du VSV (vol sans visibilité) venant de Chièvres.
1968 Naissance du 3e Wing Tactique (3e W Tac), le 4 décembre 1968.
1970 Avril 1970, départ des T-33 du VSV (vol sans visibilité) vers Brustem.
1971 Le 30 juin, la 1ere escadrille arrive de Florennes avec les F-84F Thunderstreak et absorbe les RF-84F de la
42e escadrille (42e Esc). Le 19 septembre cette dernière part pour Florennes afin d'être équipée de Mirage V BR de
reconnaissance. Le 15 décembre, arrivée de la 8e escadrille (8e Esc).
1972 Le 27 janvier, arrivée des premiers Mirage V BA à la 1ere escadrille. En mai, retrait du service des derniers
RF - 84 F.
1988 - La 42e Esc Recce remplace la 1ere Esc. Le 24 novembre, la 42e Esc Recce revient à Bierset remplacer la
1ere escadrille (1ere Esc) qui retournera à Florennes.

1989 Le 15 mars, départ de la 1ere escadrille pour Florennes. Le 24 mars,
la 8e escadrille prend en charge les avions de la 1ere escadrille.

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 19 ~

05 septembre 1989 - Inauguration du monument "Refuge Saumon". Le 5 septembre, le monument "Refuge
Saumon" fut inauguré en présence des plus hautes autorités civiles et militaires.

05/09/2014 – Base Nord

05/09/1989 – caserne DE CUBBER
1990 - Inauguration d'un missile Nike à Bierset. Le 15 juin, mise en place d'un missile Nike offert au 3e Wing par
les unités missiles de RFA. Elles avaient vu le jour à Bierset en 1960.
1990 – Les 20 ans du Mirage. Le Mirage BA-08 est peint en bleu et blanc (Couleur de la 8e Esc) et présenté au
public lors du meeting des 22 et 23 juin.
1991 - La guerre du Golfe et la dissolution de la 8e Esc. Grâce à leur équipement de guerre électronique Rapport
II, les Mirage V auront l'honneur de participer, dans le cadre de l'OTAN, à la mission "Ace Guard" durant la guerre du
Golfe. Déployés, dans le cadre de l’AMF (Allied Mobile Force) à Diyarbakir (Turquie), à 150 km de la frontière
irakienne, ils y resteront pendant deux mois et demi. À la mi-mars, retour à Bierset et nouvelle restructuration, avec la
dissolution de la 8e escadrille le 30 septembre.
1993 Le 31 décembre, dissolution de la 42e escadrille de reconnaissance et fermeture du 3e Wing Tactique.
1994 Installation complète de la 255e Compagnie Logistique. La base de Bierset
Alouette II
est remise alors à l'aviation légère de l’armée de terre, et formée d'un
groupement comprenant trois bataillons d'hélicoptères ainsi qu'une unité de
Maintenance Light Avi.

2002 Le 1er janvier, abandon de la dénomination
force aérienne pour celle de Composante aérienne.
2004 Le 1er mars, le Groupement d'aviation légère prend la dénomination
de Wing Heli au sein de la Composante aérienne.
2009 Octobre 2009, le gouvernement décide le déménagement du Wing Heli
vers Beauvechain.

NH-90

Je remercie le "White Bison" pour les informations reçues. Les erreurs ou omissions éventuelles qui me seront
indiquées, seront corrigées et signalées dans le prochain bulletin. Au travers de cet historique, je ne désire pas
déformer les faits, l'histoire, la chronologie ou offenser mes collègues de la Force Aérienne.

Lors d'une cérémonie d'investiture qui a eu lieu ce 27 mars, à
Boug-Léopold, le colonel Jean-Louis CRUCIFIX a pris le
commandement de la Brigade Médiane et la succession du colonel
Eric Harvent.
Le colonel Jean-Louis Crucifix sera le dernier commandant de
Brigade Médiane qui va se restructurer et changer de nom en 2018.
Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 20 ~

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 21 ~

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 22 ~

Ce formulaire est à renvoyer par courrier à :
M. Michel PIERLET, Rue Sergent Aviateur Bailly, 26 à 4460 – BIERSET
Ou par e-mail à :

tresor.briscard@gmail.com
et ce, pour le 18 mai 2018 au plus tard.

Je soussigné : ……………..…………………………….……………………………….
Confirme la participation de(s) la personne(s) suivante(s) au repas fraternel de l'Assemblée Générale :

Mme ou M.

N° membre
ou NM

Nom et Prénom

Prix
20 ou 25

1
2
3
4
5
6
7
8

TOTAL
L'inscription sera considérée comme effective et définitive dès la réception du paiement à verser
sur le compte Briscard
avec la communication :

BE48 2480 1381 2527

"Repas AG 2018 suivi du nom et prénom du(es) participants".

CLÔTURE DES INSCRIPTIONS :

18 mai 2018

N.B. : Aucun remboursement n’interviendra pour tout désistement signalé après la date de
clôture des inscriptions.

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 23 ~

Le Briscard 465 (2eme trimestre 2018)

~ 24 ~


Aperçu du document 001-Bulletin-465-(spec).pdf - page 1/24
 
001-Bulletin-465-(spec).pdf - page 3/24
001-Bulletin-465-(spec).pdf - page 4/24
001-Bulletin-465-(spec).pdf - page 5/24
001-Bulletin-465-(spec).pdf - page 6/24
 




Télécharger le fichier (PDF)


001-Bulletin-465-(spec).pdf (PDF, 10.8 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


001 bulletin 465 spec
bulletin 464 out br 1
bulletin 456 out br
bulletin 459 out br
bulletin 458 fin br
bulletin 458 fin br 1

Sur le même sujet..