SM 100 pdf déf (1).pdf


Aperçu du fichier PDF sm-100-pdf-def-1.pdf

Page 1...5 6 78952




Aperçu texte


HISTOIRE DU QUARTIER
Maurice, tu vois, dans cette 100 ° parution de ton journal, il y a encore des gens qui se souviennent de toi.

Descendant de la famille Schellings-Close, il est normal que j'aie entendu parler de tes
exploits dans ma famille.
Celle-ci ayant exercé notre métier et notre activité commerciale depuis plus de 100 ans,
dans notre immeuble du 18 rue Sainte-Marguerite.
Mes grands-parents et parents se souvenaient de toi, de ta charrette et de ton cheval.
Ils te côtoyaient souvent au cercle Sainte-Marguerite.
J'ai vécu, involontairement, depuis la fenêtre d ma maison, la même tragédie qui devait te
coûter le vie.

Les ans ont passé, mais ces instants tragiques restent gravés dans ma mémoire.
Que d'écrits falsifiés, d'erreurs, de récits crées de toutes pièces par des témoins traumatisés, ou non-présents, racontés et transmis de bouche à oreille.
Témoignages restés enfermés dans des mémoires ne voulant plus revivre ces visions d'enfer sanglant.
Ton geste héroïque demeure, et c'est cela qui compte.
Mais Sainte-Marguerite voudrait que l'on oublie plus cette tragique journée qui marqua la
libération de Liège.
Je voudrais espérer que dans notre monde de violence, il n'y ait plus personne qui, au nom
de n'importe quelle cause, ne sacrifie des innocents dans des explosions urbaines, et
qu'enfin les Humains, tous les Humains, apprennent à vivre librement ensemble.
Jean Schellings

6