a commentaireCOX 03.08.2017 (1) .pdf


Nom original: a-commentaireCOX-03.08.2017 (1).pdfAuteur: Schaller Sandra (BCF)

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/05/2018 à 10:53, depuis l'adresse IP 85.7.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 99 fois.
Taille du document: 131 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Chronique boursière
FRANCIS CORPATAUX
Gestion de fortune
Bulle
026 919 24 43

03.08.2017
UNE POMME VITAMINÉE
MARCHÉS INTERNATIONAUX

MARCHÉ SUISSE

Amusant de se remémorer les anciens dictons,
style une hirondelle ne fait pas le printemps. Et
bien de nos jours une pomme peut faire le printemps. On pense évidemment à Apple qui fait
encore grimper la bourse américaine, notamment le Dow Jones qui a franchi les 22'000
points grâce à elle. Les résultats annoncés ont
dépassé les attentes pourtant ambitieuses et les
iPhones se vendent comme des petits pains,
même les iPad en perte de vitesse connaissent
un regain d’intérêt. Pour ceux qui ne réalisent
pas la taille ou l’importance de cette entreprise,
signalons qu’Apple représente une capitalisation boursière d’environ 830 milliards de dollars.
Autre point incroyable elle possède environ 260
milliards de dollars de cash et elle pourrait donc
théoriquement décider d’acheter disons, par
exemple… Nestlé. Cela donne une meilleure
idée du mastodonte.

La bourse suisse reste accrochée dans le vert en
gagnant, à quelques minutes de la cloche,
0,30% à 9149 points, soit le plus haut de l’année.
Le mérite en revient notamment à l’industrie du
luxe, à l’image de Richemont qui grappille
1,68% à 84,50 francs, profitant de la faiblesse du
franc suisse. Geberit progresse aussi de 0,63% à
476,60 francs, l’entreprise helvétique étant présente dans le monde entier. Crédit suisse continue à avoir les faveurs des investisseurs aux dépends d’UBS. Signalons également la performance de Sika qui signe la meilleure hausse du
jour au SMI avec un gain de 1,51%, alors
qu’Adecco perd temporairement 0,47% à 74
francs.

Au niveau des devises, rien ne semble pouvoir
arrêter la flambée de l’euro ou plutôt la chute
du franc suisse, car le dollar grimpe aussi. Cela
ne va pas arranger le luxe français, mais
l’industrie d’exportation suisse elle se frotte les
mains. Cela dit, l’explication de la hausse de
l’euro résulterait surtout de spéculations, mais
bon on ne va pas faire la fine bouche non plus.

Contre franc suisse, un dollar vaut 0,9680 franc
et un euro pratiquement 1,15 franc.

www.bcf.ch/bourse

DEVISES


Aperçu du document a-commentaireCOX-03.08.2017 (1).pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


a-commentaireCOX-03.08.2017 (1).pdf (PDF, 131 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


a commentairecox 03082017 1
perspectives economiques mars 2012 crg
perspectives economiques mars 2012
investir 2223
les investisseurs activistes
invest2305 2018 03 10

Sur le même sujet..