Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Tract FD appel au 22 mai et à la risposte d'ensemble .pdf


Nom original: Tract FD appel au 22 mai et à la risposte d'ensemble.pdf
Titre: Tract FD appel au 22 mai et à la risposte d'ensemble
Auteur: t12fo

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PDFCreator 2.0.0.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/05/2018 à 15:33, depuis l'adresse IP 194.167.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 198 fois.
Taille du document: 135 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


ASSEZ d’attaques tous azimuts
RETRAIT du plan d’économies de 1,2 milliards
NON aux 30 000 suppressions d’emplois
Le 22 mai organisons la riposte
Les personnels hospitaliers rejettent toutes les attaques et remises en cause
inacceptables dirigées contre eux :
Blocage de la valeur du point d’indice conduisant à une perte de 16 % depuis 2010.
PPCR conduisant à la fin des bonifications dans les prises d’échelons.
Augmentation de la CSG d'1,7 % pour les fonctionnaires et pour les retraités.
Deuxième journée de solidarité́ pour financer les EHPAD.
Transposition des ordonnances travail à la fonction publique qui, comme à la SNCF, remet en cause le
statut, les missions de service public, pour mieux les privatiser.
120 000 suppressions de postes dans toute la fonction publique, au nom d’un «nouveau contrat social»
avec les fonctionnaires.
Publication prévue du décret d'application de l'article 93 du statut de la FPH autorisant le licenciement des
fonctionnaires hospitaliers.
Mesures contre le CGOS : fin de la prestation de départ à la retraite, suppression de la prestation maladie
alors que dans le même temps le gouvernement a rétabli le jour de carence dans la fonction publique.

Pris en flagrant délit de mensonge !
Et comme si ce n'était pas suffisant, le Président Macron ose déclarer lors de son interview du 15 avril 2018 : « qu'il
ne fera pas d'économies dans les hôpitaux ». Devant l'indignation suscitée par cette déclaration, même la Fédération
Hospitalière de France (FHF) a dû reconnaître que ce n'était pas vrai.
Bien sûr le gouvernement ment. Il a déjà̀ réalisé de nombreuses économies sur le dos des hospitaliers, en limitant
les budgets de tous les établissements, en baissant les tarifs, en accentuant le virage ambulatoire, en poursuivant les
restructurations, les fermetures de lits et de services avec les GHT. Tout ceci conduit à l’aggravation des conditions
de travail et à la remise en cause des missions du service public.

Avec la Stratégie de Transformation du Système de Santé : ce sont des milliards en moins pour
les hôpitaux, le secteur social et médico-social !
Mais ce n’est pas tout. Édouard Philippe et Agnès Buzyn ont décidé, pour mettre en œuvre leur stratégie de
transformation du système de santé (STSS), d’imposer un nouveau plan « ONDAM 2018/2022 » qui fixe à plus de 5
milliards les économies à réaliser sur les Établissements de santé, auxquels s’ajoutent 1,2 milliards d’économies
supplémentaires sur la masse salariale, c’est à dire la suppression de 30 000 emplois, c’est inacceptable !
Cette stratégie, c’est celle des ordonnances travail, celle de la réforme du statut des cheminots, celle d’Action
Publique 2022 pour une transformation du Service Public, de la «Refondation du contrat social avec les agents
publics» que le gouvernement veut imposer pour : plus de contractuels, le salaire au mérite, la fusion des instances,
les réductions de postes...
Le 7 mars 2017, le 10 octobre 2017, puis le 22 mars 2018, les hospitaliers et les fonctionnaires se sont massivement
mobilisés par la grève et les manifestations, à l’appel de leurs syndicats, pour leurs revendications (salaires, statuts,
effectifs…), contre la politique de destruction de toutes les conquêtes sociales menée par le gouvernement.

Le 22 mai 2018, en pleine grève des cheminots, les fonctionnaires sont, à nouveau appelés, à faire grève. Au
vu de la situation les hospitaliers se mobiliseront, avec leurs syndicats, parce que la situation est trop grave et qu'il
faut arrêter la politique destructrice du Président Macron.

Face à l’ampleur des attaques frontales, tous azimuts, le congrès confédéral FO s’est prononcé pour « la
perspective d’un mobilisation interprofessionnelle qui est aujourd’hui nécessaire, y compris par la
grève ». N’est-il pas temps ?
Paris, le 15 mai 2018
Fédération des personnels des services publics et des services de santé FORCE OUVRIERE 153 - 155 rue de Rome 75017 PARIS
01 44 01 06 00 fo.sante-sociaux@fosps.com - fo.territoriaux@fosps.com
www.fosps.com - www.fo-publics-sante.org


Aperçu du document Tract FD appel au 22 mai et à la risposte d'ensemble.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF tract fd appel au 22 mai et a la risposte densemble
Fichier PDF 04 25 2018 tract conseil sup fph
Fichier PDF uiafp la continuite dans l austerite
Fichier PDF appel cgt fo sud 18 mars 2014
Fichier PDF greve du 19 mars 2019
Fichier PDF 2018 02 28 budget du chu et greve 22 mars


Sur le même sujet..