RDVJ PACA 2018.pdf


Aperçu du fichier PDF rdvjpaca2018.pdf

Page 1...3 4 56752




Aperçu texte


Le label ‘‘Jardin remarquable’’
Le label «jardin remarquable», créé en 2004 par le ministère
de la culture et de la communication avec le concours du
Conseil national des parcs et jardins, vise à reconnaître et
valoriser des parcs et jardins ouverts au public et bien entretenus. Ce label concerne à la fois les jardins anciens, protégés ou non au titre des monuments historiques, et les jardins
contemporains. Il s’agit d’un label d’Etat, accordé pour 5 ans
par une décision du préfet de Région après avis favorable
d’une commission présidée par le directeur régional des affaires culturelles, révocable et renouvelable.
Les critères pris en compte pour l’attribution sont la composition, l’intégration dans le site, la présence d’éléments remarquables, l’intérêt botanique, l’intérêt historique, la qualité
de la communication et de la documentation, l’entretien et
le plan de gestion.
Le label procure les avantages suivants :
• mention dans les documents diffusés par le ministère de la
culture et de la communication,
• appui pour l’obtention d’une signalisation routière spécifique,
• la possibilité d’une prise en compte dans la définition des
plans locaux d’urbanisme (PLU),
• appui du Conseil national des parcs et jardins, du Comité
des parcs et jardins de France et de l’association régionale.
Le label engage en contrepartie les propriétaires à assurer un entretien régulier de leur jardin, à ouvrir au public au
moins 40 jours et 6h par jour entre le 1er janvier et le 31 décembre, à participer au moins à une opération nationale
(Rendez-vous aux jardins ou Journées européennes du patrimoine), à mettre une documentation à disposition du public, à apposer la plaque figurant le logotype du label.
Au 31 juin 2017, 419 parcs et jardins bénéficaient de ce label
en France. A ce jour, la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur
compte 48 jardins labellisés. Ils sont répartis dans les six départements de la région et concernent des jardins de différentes époques, publics ou privés, d’intérêt historique, paysager, urbain, botanique, ethnobotanique, artistique, voire
ludique… Ils témoignent ainsi de la variété de nos jardins, de
la diversité des approches et du dynamisme de la création
contemporaine.
Direction régionale
des Affaires culturelles
de Provence-Alpes-Côte d’Azur
5