pdf Historique de la notation .pdf


Nom original: pdf_Historique_de_la_notation.pdfTitre: BREF HISTORIQUE DE LA NOTATION MUSICALEAuteur: DEMOLLIERE - ROLIN

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/06/2018 à 19:46, depuis l'adresse IP 91.178.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 305 fois.
Taille du document: 367 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


BREF HISTORIQUE DE LA NOTATION MUSICALE
Antiquité & Moyen Âge
Marie Reine Démollière
ANTIQUITÉ
Premières traces de notation musicale à Ugarit (en Syrie actuelle) : une tablette datant du
14e siècle av. J-C avec un texte cunéiforme et la notation musicale d'une hymne. C’est la plus
ancienne “partition” au monde.

Pour l’écouter et en voir la transcription : http://128.97.6.202/urkeshpublic/music.htm

Ve siècle avant J-C en Grèce.
Premières traces d’une notation musicale alphabétique.

Extraits musicaux : http://www.kerylos.fr/repertoire.php

Dernier théoricien de la musique antique, Boèce (475-526) transmit en caractères latins la
notation alphabétique de la Grèce.
Quinze notes, correspondant à deux octaves, associées aux quinze premières lettres de
l'alphabet.

Portrait de Boèce avec le monocorde – manuscrit Cambridge Ii.3.12 – XIIe siècle

MOYEN ÂGE
Au VIIIe siècle, premiers spécimens des plus anciens neumes latins : la notation paléofranque.

Notation paléofranque – manuscrit Düsseldorf D1 – Xe siècle

Entre 754 et 850, à Metz, élaboration du chant grégorien sous le nom de Cantilena metensis,
chant messin.

Notation messine – manuscrit Laon 239 – Xe siècle

À partir du IXe siècle, développement de l'écriture neumatique.
Grands manuscrits des Écoles de Saint-Gall (Suisse), Metz, Chartres, Aquitaine, Italie...

Notation sangallienne – manuscrit de Hartker – Xe siècle

Notation bénéventaine – Italie du Sud – manuscrit Bénévent 40 - XIe siècle

Au XIe siècle, Guido d'Arezzo (992-1050) met en place les prémisses du solfège.

Invention de la solmisation (main guidonienne).
Attribution de noms aux notes de la gamme (hymne Ut queant laxis).
Peu à peu, la portée se fixe à quatre lignes et les neumes y prennent leur place précise.

Main guidonienne – manuscrit BnF lat 7203 – XIIe siècle
http://video.google.fr/videoplay?docid=7435722452591467029&ei=2ZZ6S6vUFYbL-AaE9bDRBw&q=ut+queant+laxis&hl=fr#

À partir du XIIe siècle, apparition de la notation carrée.
Puis, les notes deviendront rondes avec l'apparition de l'imprimerie.

Notation carrée – édition moderne
http://vidds.net/v/es/ut-queant-laxis-himno-a-san-juan-bautista_Q3Q4D4X5O303M4V5Q4O4G4.html


Aperçu du document pdf_Historique_de_la_notation.pdf - page 1/4

Aperçu du document pdf_Historique_de_la_notation.pdf - page 2/4

Aperçu du document pdf_Historique_de_la_notation.pdf - page 3/4

Aperçu du document pdf_Historique_de_la_notation.pdf - page 4/4




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..