article d'apithérapie Juin 2018 Philippe Garcia .pdf


Nom original: article d'apithérapie Juin 2018 Philippe Garcia.pdfTitre: abeilles_805_v2Auteur: vhateau

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator 2.5.3.6324, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/06/2018 à 14:36, depuis l'adresse IP 109.16.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 331 fois.
Taille du document: 204 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


Apithérapie
Le miel, allié de choix
pour soigner les plaies

Les plaies nécessitent
d’être
évaluées par un vétéri
naire
et régulièrement contrô
lées.
L’automédication peut
entraîner des
conséquences dramatiq
ues pour le
cheval en cas d’erreur
d’évaluation.

Le cheval est particulièrement exposé aux plaies de toute nature.
Leur traitement est souvent un défi thérapeutique en raison des
particularités de la cicatrisation dans cette espèce ainsi que par
la nécessité d’obtenir une récupération fonctionnelle et
esthétique optimale. Le traitement classique des plaies
nécessite le recours à des traitements coûteux à
adapter à chaque phase de la cicatrisation, avec souvent
un résultat décevant, plus particulièrement dans cette espèce.
L’utilisation du miel dans la gestion des plaies chez
Attention aux miels du
le cheval nous donne dans notre pratique quotidienne entière
commerce, en particulier s’ils
sont importés hors CE, leur
satisfaction pour peu que l’on prenne quelques précautions.
qualité peut être déplorable…

C

ONTRAIREMENT à ce que l’on trouve parfois dans

les écrits, le miel est efficace sur toutes les
phases de la cicatrisation, grâce à ses nombreuses propriétés (voir encadré ci-contre).

Les 3 phases de cicatrisation
Phase de détersion

Un intérêt à chaque phase
de la cicatrisation
Le miel présente des qualités qui rendent son utilisation intéressante à tous les stades de la cicatrisation.

■ PHASE DE DÉTERSION (INFLAMMATOIRE)

• Le miel n’adhère pas à la plaie.
• La présence de protéases activées par la libération de
faibles concentrations de peroxyde d’hydrogène permet une détersion efficace et rapide.
• La forte osmolarité du miel (solution saturée de sucre
à 18 % d’humidité) permet l’absorption des exsudats
et des débris.
• Les propriétés antibactériennes empêchent la prolifération des germes contaminants.
• L’apport de sucre réoriente le métabolisme des bactéries qui ne vont plus dégrader les protéines responsables des mauvaises odeurs.

Phase de granulation

■ PHASE DE GRANULATION (FORMATION
DE TISSU DE BOURGEONNEMENT)
• L’apport de nutriments stimule la flore saprophyte
cutanée et des cellules (fibroblastes, lymphocytes et
monocytes).
• Il stimule l’angiogenèse (croissance de nouveaux
vaisseaux sanguins) et la croissance des fibroblastes
grâce à la libération de peroxyde d’hydrogène.

■ PHASE D’ÉPITHÉLIALISATION
(CICATRISATION)
• L’apport en nutriments favorise la croissance tissulaire.
• Le miel favorise le maintien d’un pH acide favorable.
• Il contrôle la prolifération bactérienne.
• Il n’adhère pas à la plaie.

46

Abeilles et Fleurs n° 805 - Juin 2018

Phase d’épithélialisation

Cas clinique

Licka et sa blessure par barbelé

Licka est une jument pur-sang
anglais de 6 ans. Elle vit au pré en
compagnie d’autres chevaux. Elle
a sauté la clôture de barbelés.
Un confrère est intervenu à deux
reprises pour mettre en place
des sutures, mais par deux fois
il y a eu désunion des sutures
mises en place. Nous intervenons
48 heures après la deuxième
désunion. Nous proposons une
gestion de la plaie par le miel.
1

Phase de détersion.

4

Deuxième accident.

7

2

Phase de débridement.

5

Phase de détersion et granulation.

3

Phase de granulation.

6

Phase d’épithélialisation.

La difficulté de ce cas réside dans la
localisation de la blessure compliquant
la mise en place des pansements
et également par la survenue d’un
deuxième traumatisme au même endroit.
Le premier jour du deuxième
traumatisme, un anti-inflammatoire
a été utilisé.
Nous n’avons pas utilisé d’antibiotiques.

Guérison presque complète en 6 semaines.

Durée de la cicatrisation : environ deux
mois.

Abeilles et Fleurs n° 805 - Juin 2018

47

Apithérapie
En pratique

3DQVHPHQW DX PLHO{ PRGH GoHPSORL

La phase de nettoyage et débridement mécanique ou
chirurgical est la même que dans le traitement classiquement préconisé : on nettoie par irrigation au sérum
physiologique. Une fois la plaie nettoyée et débridée,
le miel est appliqué directement sur la plaie. Selon la
configuration de la plaie et la coopération du cheval,
nous sommes parfois amenés à appliquer le miel directement sur un tulle gras lui-même déposé sur une
compresse américaine. Cette « tartine » est ensuite
déposée et maintenue sur la plaie par un bandage
classique. Les pansements sont changés fréquemment
pendant la phase de détersion, au moins une fois par
jour, puis de moins en moins souvent en fonction de
l’évolution de la plaie.
1

2

7RXV OHV PLHOV QH VH YDOHQW SDV{
Chez le cheval, la grande quantité de produit nécessaire rend rédhibitoire le recours au miel stérilisé actuellement disponible sur le marché. Ces miels ont
été développés chez l’homme pour répondre aux
critères de stérilité des hôpitaux. Un bon miel étant
naturellement antibactérien, il n’est pas forcément
nécessaire dans la plupart des cas d‘utiliser un miel
de ce type.
De plus, les conditionnements ne sont pas adaptés
aux grands animaux. Les miels du commerce sont
la plupart du temps d’importation, marqués CE et
hors CE. Dans ce dernier cas, il s’agit souvent de
miel d’origine chinoise de qualité déplorable, même
pour la consommation d’ailleurs !
De plus, on ne connaît pas la date de récolte qui est
souvent bien antérieure à la date de mise en pot.
Pour faciliter la mise en pot, les industriels chauffent
souvent le miel, ce qui diminue fortement ses
propriétés…
Se procurer du miel directement chez l’apiculteur
est une solution élégante à condition de pouvoir
recueillir différentes informations sur ses pratiques. Il
vaut mieux privilégier des apiculteurs qui travaillent
dans des environnements protégés plutôt que dans
des zones de grandes cultures. Attention à certains
apiculteurs ou marchands présents sur les marchés :

48

Abeilles et Fleurs n° 805 - Juin 2018

Etapes
1. Tonte.
2. Nettoyage au sérum physiologique.
3. Débridement mécanique et/ou chirurgical.
4. Application du miel sur la plaie. Si le miel n’est pas
trop solide, vous pouvez utiliser une seringue de gavage (photo 1). Ou application du miel sur le pansement : tulle gras plus compresse américaine en « tartine » (photo 2) car la plupart des plaies chez le cheval
sont sur les membres et donc gérées verticalement.
Puis application de la « tartine » sur la plaie, suivie de
la mise en place d’un bandage classique (photo 3).
5. Renouvellement à une fréquence variable, en fonction de l’évolution clinique.
3

certains sont en effet des revendeurs de miels industriels achetés en vrac et mis en pots sous une fausse
appellation locale ! Questionnez votre interlocuteur :
combien possède-t-il de ruches, quelle est sa production annuelle ? A savoir, une ruche produit entre
10 et 20 kg de miel par an.
Quant aux pommades à base de miel récemment
mises sur le marché vétérinaire, la proportion en miel
du produit final peut varier de 25 à 70 %.
Nos anciens le savaient, le miel est un excellent cicatrisant. Abandonné dès l’apparition de la chimie
moderne, il est remis sur le devant de la scène grâce
à une poignée de médecins, infirmiers, vétérinaires,
chercheurs et apiculteurs entêtés qui ont réussi à démontrer les propriétés remarquables du miel dans la
cicatrisation, en s’appuyant sur une démarche scientifique rigoureuse.
Dr Philippe Garcia
Vétérinaire

Plus
d’informations…
Site Internet de l’Association
francophone d’apithérapie
(afacontact@gmail.com) :
.com
www.apitherapiefrancophone.com


article d'apithérapie Juin 2018 Philippe Garcia.pdf - page 1/3


article d'apithérapie Juin 2018 Philippe Garcia.pdf - page 2/3


article d'apithérapie Juin 2018 Philippe Garcia.pdf - page 3/3

Documents similaires


article dapitherapie juin 2018 philippe garcia
actualite s sur la gestion des plaies
gestion des plaies cicatrisation
le miel en orl
peau de miel 2
pansements pour plaies en milieu humide

Sur le même sujet..