Newsletter1953 .pdf


Nom original: Newsletter1953.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/06/2018 à 00:34, depuis l'adresse IP 77.57.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 154 fois.
Taille du document: 1.3 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Vote sur l'organisation des JO d'hiver 2026 :

Le Valais a-t-il changé ?

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

Genève, 20 Prairial
(vendredi 8 juin 2018)
9ème année, N° 1953
Paraît généralement du lundi au
vendredi

Formellement,
les
Valaisans se prononceront dimanche
sur un soutien de
100
millions
de
francs à la candidature de Sion à
l'organisation
des
Jeux
Olympiques
d'hiver 2026. Mais
plus profondément, c'est sur lui-même que le Valais
se prononcera. Est-il toujours le canton des
«maquereaux des cimes blanches» que dénonçait
Maurice Chappaz ? Si dimanche le Valais votait,
comme le dernier sondage publié le laisse supposer,
NON au financement de sa candidature aux JO
d'hhiver 2026, ce vote aurait valeur de constat : le
Valais a changé. d'identité et de priorités.
« CITIUS, ALTIUS, FORTIUS »
an s d o ut e l e d éb at s ur
l'organisation des JO en Suisse
a - t - i l pl u s s o u v e n t po r t é s u r l e
coût de l'exercice que sur ce que
v é h i c u l e n t , s i g n i fi e n t , r e n d e n t m a n i festes, les Jeux Olympiques. Quelque
d i s c o ur s q ue t i en n e l e C I O s ur l a
conjugaison des JO et du développement durable, plus qu'un doute s'est
i n s t al l é s ur l a c r éd i b i l i t é d e c e d i s c o ur s :
l es q uat r e d er n i er s J eux ( T ur i n , So t c h i ,
R i o , P y eo n c h an g ) o n t t o us ét é
éc o l o g i q uem en t c al am i t eux , en s us d e
l'être financièrement : Les budgets des
JO
dérapent
s y s t ém at i q uem en t ,
personne ne maîtrise les coûts des
aj us t em en t s q ue l e C I O et l es
fédérations sportives exigent des
dépositaires des projets (et donc de
S i o n 2 0 2 6 s i l e V a l a i s n e l e r e fu s a i t
pas), et les déficits sont toujours à la
charge des collectivités publiques hôtes,
c o m m e l es i n v es t i s s em en t s n éc es s ai r es .
Et on ne parle pas ici seulement des
investissements sportifs, mais aussi des
i n v es t i s s em en t s d an s l a m o b i l i t é
( am én ag em en t d es r o ut es , i n s t al l at i o n s
de parkings, renforcement des liaisons
fe r r o v i a i r e s e t a é r i e n n e s ) - e t d e s c o û t s
induits (et des nuisances provoquées)
par les déplacements de milliers de

personnes -sportifs, accompagnateurs,
media, spectateurs) vers les sites des
compétitions (dont certains ne seront
accessibles facilement... qu'en avion, les
d e s s e r t e s e n t r a i n é t a n t i n s u ffi s a n t e s e t
l es l i ai s o n s r o ut i èr es i n c o m m o d es . I l n e
peut y avoir de « Jeux Olympiques
écologiques » , ni de Jeux Olympiques
« respectueux » d'autre chose que du
profit que peut en tirer le monde
fi n a n c i e r q u i g r o u i l l e a u t o u r d e s
comités d'organisation et du CIO.
« Citius, altius, fortius » : Plus vite, plus
haut, plus fort, est la devise des « Jeux
Olympiques de l'ère moderne » . Plus
vite le Valais se débarrassera de l'illusion
qu'ils lui serviront à quelque chose,
mieux il verra plus haut que le bout de
ses pistes et vivra plus fort que ses
promoteurs immobiliers. « Sion 2026
» s'est donné pour slogan (en toute
nostalgie de la précédente candidature
du Valais aux JO, repoussée par le CIO
qui lui préféra Turin) : « Ravivez la
fl a m m e » . S i o n c r o i t l e s s o n d a g e s , l a
fl a m m e r i s q u e b i e n d e c o n s u m e r l a
c an d i d at ur e d e c e V al ai s n o m b r i l i s t e et
a ffa i r i s t e q u e l e s o c i o l o g u e G a b r i e l
B en d er c o n s i d èr e c o m m e ét an t « en
perdition » , et que les Valaisans euxmêmes pourraient laisser sombrer.

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSEs TOUsJOURS
N° 1953, 22 Merdre
Jour de l'Ontogénie
pataphysique
(Vendredi 8 Juin 2018)

Les Maires, conseillères administratives et conseillers administratifs chargés de la culture de 12
villes et communes genevoises, de
gauche et de droite*, reassemblant
ensemble une grande majorité de la
population genevoise, ont adressé au
Conseil d'Etat une « Déclaration en
faveur d'un nouvel esprit de
concertation et de partenariat en
matière culturelle » : rappelant les «
défis majeurs concernant un certain
nombre de grandes institutions
culturelles existantes ou planifiées »,
exprimant « la nécessité d'effectuer un
bilan concerté de la pertinence du
dispositifculturel issu de la Loi sur la
répartition des tâches » (ce qui nous
suggère qu'elles et ils nourrissent
quelques doutes sur cette pertinence)
et prenant acte de l'aboutissement de
l'initiative « pour une politique
culturelle cohérente à Genève », elles
et ils demandent au nouveau
gouvernement genevois de s'engager
dans la « mise en place d'un véritable
partenariat entre collectivités publiques autour des enjeux culturels », la
«reprise des négociations autour des
grandes institutions culturelles »,
l'«adaptation planifiée du dispositif
d'application de la LRT (répartition
des tâches) au domaine culturel » et de
l'« engagement du canton afin de
contribuer de manière concrète au
soutien aux institutions et manifestations » culturelles d'importance
régionale. Que de justes demandes,
qu'on soutient pleinement, d'autant
qu'elles émanent des principaux
acteurs de la politique culturelle
genevoise : les villes, les communes...
On trouvera le texte de la lettre des
villes et des communes sur :
www.fichierpdf.fr/2018/06/07/declaration-descommunes-sur-la-culture/
* Carouge, Cologny, Confignon,
Genève,
Grand-Saconnex,
Lancy,
Meyrin, Onex, Plan-les-Ouates, Satigny,
Vernier, Versoix

L'Internationale des services publics
(la faitière syndicale internationale
des services publics) voulaient
apposer (contre paiement, bien sûr)
sur les véhicules des transports
publics genevois des affiches
défendant les droits syndicaux en
Algérie, où ils sont particulièrement
maltraités. Curieuse idée : défendre
les droits syndicaux dans la ville
siège de l'Organisation internationale du travail, au moment où
s'y tenait la conférence internationale du travail... Heureusement,
les TPG veillent au grain, et ont
refusé les visuels syndicaux, « trop
agressifs » (un personnage aux mains
liées était menacé d'un marteau, un
policier anti-émeute avec une
matraque devant un tas de papiers
en train de brûler) et leur légende («
soyons solidaires avec le peuple
algérien »... pis quoi encore ?)... C'est
pas parce qu'on est la capitale
mondiale des droits de l'homme
qu'on va se mettre à défendre les
trois syndicaux sur nos bus de
services publics à l'initiative de
méchants syndicats des services
publics, non mais...
Référendum contre la loi genevoise
sur la laïcité : les Verts soutiennent le
référendum sans le signer, le PS ne
soutient pas le référendum mais laisse
ses membres qui le veulent le signer et
la Coordination laïque ne soutient ni
le référendum, ni la loi Tant
d'enthousiasme émeut.
Dernier épisode des Mille-et-unenuits de Frère Tariq : il a admis
avoir eu des relations sexuelles
etraconjugales avec cinq femmes
(dont une qu'il y payé 27'000 euros
pour qu'elle se taise), mais nie tout
viol, alors que trois femmes l'en
accusent et ont porté plainte contre
lui ). Il explique (si on peut dire) que
la victime, ben c'est lui : « ce sont
des femmes qui viennent me
chercher ». Vous allez voir qu'il va
finir par porter plainte pour
harcèlement. En tout cas, ses
aventures rendent un peu...
comment dire... évanescentes les
préceptes normes de comportement
qu'il prêchait. Mais bon, y'avait pas
de raison que la tartufferie restât le
monopole des jésuites français
caricaturés par Molière. Le dialogue
interreligieux progresse, quoi...

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch
www.lekab.ch

L'AGENDA CULTUREL
ARABE A GENEVE
http://www.icamge.ch/

SAMEDI 16 JUIN, BERNE

Manifestation nationale "Entre
nous pas de frontières"

1 4h Schützenmatt, Berne
http://www.sosf.ch/fr/agenda/

DU 22 AU 24 JUIN, GENEVE
Fête de la Musique

www.ville-ge.ch/fetedelamusique
SAMEDI 22 SEPTEMBRE,
BERNE

Manifestation nationale pour
l'égalité salariale et contre les
discriminations

1 3.30 h Schützenmatte à Berne


Newsletter1953.pdf - page 1/2
Newsletter1953.pdf - page 2/2


Télécharger le fichier (PDF)

Newsletter1953.pdf (PDF, 1.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


lettreouverte naxoo
affiche la confession d abraham
legislatives 2017 booste 1
newsletter1946
p10 v3 1
droit manif feuilledesignatures lesverts

Sur le même sujet..