Sans nom 2.pdf


Aperçu du fichier PDF sans-nom-2.pdf - page 1/134

Page 123134



Aperçu texte


LOS ANGELES
Los Angeles est la deuxième ville la plus peuplée des États-Unis après New York.
Elle est située dans le sud de l'État de Californie, sur la côte pacifique. Les
Américains l'appellent souvent par son diminutif, L.A. (prononcé [ˌɛlˈeɪ]). La ville
est le siège du comté portant le même nom. Los Angeles signifie «les anges» en
espagnol et ses habitants sont appelés Angelenos (quelquefois Angelinos) les
Angelins. Son nom complet est El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Ángeles
del Río de Porciúncula, c'est-à-dire «le village de Notre-Dame la Reine des Anges du
fleuve de Porciuncula», Porciuncula étant le nom donné au fleuve Los Angeles par
les Amérindiens.
Selon une estimation, la population de la commune est de 3 976 322 habitants en
2016, alors qu'elle n'était que de 11 500 en 1887. Le comté rassemble 10 179 716
habitants (en juillet 2004) alors que l'aire urbaine de Los Angeles compte environ
18,5 millions d’habitants, ce qui en fait la deuxième agglomération des États-Unis
après celle de New York. Mais la commune de Los Angeles est relativement restreinte
face à son agglomération, même si elle est plus grande que New York et Chicago.
Los Angeles est une ville olympique : elle accueille les Jeux olympiques d'été deux
fois (en 1932 et 1984), et les accueillera de nouveau en 2028. Mondialement connue
pour son activité culturelle (notamment via la production cinématographique à
Hollywood), elle a un statut de ville-région mondiale (world city-region);
cosmopolite, elle demeure l'un des points d'entrée d'immigrants les plus importants
aux États-Unis.