Sans nom 2.pdf


Aperçu du fichier PDF sans-nom-2.pdf - page 4/134

Page 1 2 3 456134



Aperçu texte


GEOGRAPHIE :

Située en Californie du Sud, bordée au nord par les Monts San Gabriel, à l'ouest et au
sud par l'Océan Pacifique (situation favorable permettant aux Angelinos de faire du
ski et se baigner dans la même journée), Los Angeles offre une grande variété de
paysages. Le rivage est constitué des longues plages de sable blanc des baies de Santa
Monica et de San Pedro, qui font de Los Angeles la plus grande métropole établie sur
un site de littoral, Perth et Rio de Janeiro exceptées. La ville occupe une partie du
bassin de Los Angeles, une plaine côtière accidentée, et une grande partie de la vallée
de San Fernando, dont elle est séparée par de hautes collines, les monts Santa
Monica. Le principal cours d'eau de Los Angeles est la Los Angeles River, un petit
fleuve qui prend sa source dans la vallée de San Fernando et traverse la ville jusqu'à
l'océan.
La ville s'étend sur 1 290,6 km2 (dont 75,7 km2, soit 5,86 %, de plans d'eau). La
distance nord-sud la plus grande est de 71 km, la distance est-ouest de 47 km; le
périmètre total est de 550 km. Selon le Bureau du recensement des États-Unis, Los
Angeles est à la septième place nationale des villes de plus de 100 000 habitants pour
la superficie. L'altitude maximale sur la commune est de 1 548 m au Sister Elsie
Peak. Le territoire de la ville de Los Angeles est si vaste qu'il est généralement divisé
en plusieurs grandes régions : Downtown Los Angeles (Central L.A), Eastside,
Wilshire, Hollywood, Northwest, South Los Angeles (anciennement South Central),
Westside, la vallée de San Fernando (San Fernando Valley), et Harbor Area (zone
portuaire). Ces régions constituent les plus grandes divisions géographiques de la
ville et sont elles-mêmes subdivisées en nombreux quartiers.
La région de Los Angeles comprend un nombre remarquable d'espèces de plantes